Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Rencontre rapprochée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jorjik
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 83
Nombre de messages : 3
Inscription : 15/12/2013
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraité
Passions : Aéronautique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Rencontre rapprochée.   Dim 15 Déc 2013, 17:06

Publié : 12 janvier 2007
PATRIMONIO, Rencontre rapprochée.

Par une nuit très sombre du mois de Novembre, un OVNI est observé de très près par un groupe d’amis.
Incroyable rencontre.Un point rouge lumineux scintille dans la nuit noire. Puis ce feu rouge, une énorme masse, s’éclaire soudain en un grand flash avec de nombreux points rouges clignotants, une lumière verte et un puissant faisceau lumineux. Survole très lentement, sans aucun bruit les maisons de Patrimonio, s’arrête 10 minutes et disparaît vers Oletta.
CORSE, Patrimonio, 1979. Rencontre rapprochée avec un objet aérien inconnu. Témoins dignes de confiance. Vassia, ami d’enfance, sa femme Laure avec sa fille Chris, accompagnés d’un couple. Bastia. Samedi 17 Novembre. Après avoir passé la soirée à jouer aux cartes, chez des amis à Bastia, nous embarquons tous, dans la voiture de Michel pour rejoindre St. Florent. Il est minuit passé, le ciel est sombre, sans lune. Michel conduit, avec à ses côtés sa femme, à l’arrière, Vassia, Chris et Laure. La route serpente jusqu’au col de Thégime. Après avoir passé le col, dès la descente, Chris annonce : Maman quel est-ce point rouge en face de nous ?.
Col de Thégime par nuit noire.Après avoir quitté Bastia après minuit, le col de Thégime est enfin gravit pour débuter les nombreux virages en descente.
Nous regardons tous et voyons juste au ras de la montagne, au dessus de Patrimonio, un point rouge très lumineux qui semble se déplacer très lentement. Vassia dit : On dirait un gyrophare de pompiers. Le « gyrophare » est quitté des yeux pour poursuivre la conversation. Le conducteur roule avec précaution dans cette descente, les phares éclairant les virages. Quelques minutes après, Chris dit : Regarde Maman, c’est bizarre cela ne bouge pas. En regardant à nouveau nous voyons le point rouge qui émet des éclats vifs en restant sur place. Laure dit tout haut : On dirait un feu de maquis qui commence au bas de la montagne. Puis aussitôt : Mais non ! C’est sans doute un avion car on voit à présent le point rouge scintillant, plus un autre point juste en dessous et à sa gauche une lumière verte.
Sans doute un avion !Une lumière centrale rouge et d’un côté une plus petite et de l’autre un feu vert. Ces lumières au dessus du sol font croire à un aéronef en vol.
La descente continue en roulant lentement. Mais quand même, nous sommes intrigués de voir « l’avion » à la même place depuis cinq minutes. Après réflexion Laure dit : Il est bizarre qu’à cette heure-ci, il est deux heures et demi du matin, un avion atterrisse ici. Nous le perdons de vue dans les nombreux virages, puis, depuis Barbaggio nous revoyons ce gros point lumineux au dessus de l’église de Patrimonio. C’est très phosphorescent et toujours un point vert à sa gauche.
Entrée dans Patrimonio.Patrimonio, voiture roulant au ralenti, "il" est à droite, toujours au dessus de l’église.
Nous sentons que c’est quelque chose de curieux, d’anormal. Nous roulons vraiment très lentement, au ralenti, pour mieux l’observer. La nuit est sombre, on ne distingue rien d’autre que les lumières de cet « objet ». Nous entrons dans Patrimonio au ralenti, « il » est à notre droite, toujours au dessus de l’église. (A). Soudain, passé la première maison à notre droite, une énorme masse, derrière, au dessus de la maison, s’éclaire comme un flash en de très nombreux points lumineux clignotants rouges, plus une lumière verte et un faisceau blanc. Le faisceau éclaire fortement l’espace entre les deux maisons, cette masse semble toucher les toits des maisons. (B).
Soudain à droite !A droite, une énorme masse s’éclaire comme un flash ! De nombreux points lumineux rouges clignotants, une lumière verte et un faisceau blanc qui éclaire fortement l’espace entre les deux premières maisons. Cette masse semble toucher les toits.
Laure se met à crier Mon Dieu ! C’est vrai, cela existe ! tout en se jetant sur sa portière pour l’ouvrir et sauter sur la route. Surexcitée, comme survoltée tant la vision est superbe, elle n’arrive pas à ouvrir la portière. En fait la portière est coincée, et ne s’ouvre pas de l‘intérieur. A ce cri, Maurel stoppe la voiture en disant fortement : Calme toi, calme toi, nous allons nous parquer plus loin, et redémarre doucement. Chris, seize ans, blottie contre Laure a vu exactement la même chose, Maurel aussi, une à deux secondes après, sur sa gauche, © avant de prendre le virage vers la droite et se garer devant la poste. La voiture est arrêtée, la femme de Maurel est terrorisée, elle reste dans la voiture. Vassia sort calmement et se dirige vers notre voiture garée un peu plus loin et s’installe au volant. Chris sort à son tour puis Laure, elles regardent à gauche pour voir de nouveau le point rouge très phosphorescent passer très lentement pour s’arrêter à une distance de 100 mètres, entre ciel et terre, au dessus de la route des Vignes, et ne plus bouger. (D) Nous tous le voyons très nettement et l’observons pendant, au moins, DIX minutes. D’une forme oblongue, d’environ 12 à 15 mètres de long, toujours au dessus des arbres sans aucun bruit. Silence total, absolu, pas un bruit, on n’entend ni chiens ni oiseaux, pas un souffle de vent, une sensation d’air aspiré,c’est comme si vous étiez entouré de ouate. La chair de poule sur tout le corps. Laure se rend compte que sa fille, appuyée à la voiture, est serrée contre elle en lui serrant fortement la main. Puis « l’objet » se déplace en montant, très, très, lentement vers Thegime (E) pour bifurquer vers la droite vers la carrière d’Oletta et disparaître ensuite au dessus de la colline au ras du sommet. (F). Il est 3 heures 05 du matin. Après ce moment d’angoisse devant l’inconnu, la séparation pour rentrer chez soi se fait en silence, émus et un peu bouleversés. Rentrée chez elle, Laure est restée sur sa terrasse encore une demi heure à regarder la montagne, sans plus rien apercevoir.
Nous affirmons avoir observé un objet dans le ciel, se déplaçant sans aucun bruit et pouvant rester sur place parfaitement immobile pendant plus de dix minutes au dessus du sol, entre ciel et terre. Le phénomène a créé un silence absolu.
No comment !Description du phénomène par la presse. Vous comprenez pourquoi les gens préfèrent ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jorjik
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 83
Nombre de messages : 3
Inscription : 15/12/2013
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraité
Passions : Aéronautique
Règlement : Règlement

MessageSujet: OVNI intercepte un Jet militaire.   Dim 15 Déc 2013, 18:37

OVNI droit devant.
Récit véridique d’une rencontre avec un objet aérien indéfini. L’auteur, Directeur des Opérations de la Division des Vols de la base aérienne 701, a demandé de ne pas citer son nom. Je signale que le CNES va publier très bientôt toutes ses archives sur les OVNI.

Tableau des ordres de vols
OK ! Un vampirte disponible Vol d’entretien avec pylon tanks
Ce collègue, chef instructeur dans le même escadron, fut intercepté deux fois, toujours dans le ciel de l’Afrique du Nord., en hiver 1957 et début 1958. Tiens ? Préparation des essais nucléaires au Sahara. MOTEUR. Décembre 1957. Maroc. Meknès, Base école de pilotage sur avions à réaction. La double se fait sur T-33 et les solos sur Vampire….aucun rapport !! Bof ! Le matin, à la fraîche, après le briefing MTO, aller à la salle OPS voir si un avion est disponible. Les instructeurs, les chefs de patrouille, volent sur des Vampires armés, 4 canons de 20, et équipés de pylon tanks, bidons accrochés sous les ailes par des pylônes.. OK ! Un avion est prêt pour un décollage à 10 heures.
Préparation de la mission : vol d’entretien. Avec les bidons, presque deux heures de vol à 20000 pieds. Vol en solo. Décollage, cap au Sud au dessus du grand Atlas. Paisible à 20000 pieds,

Décollage, montée 20000 pieds.
Vampire, premier avion à réaction mono place de l’Armée de l’Air.
au S-E de Midelt….tout à coup la CHOSE !…à mes 2 heures, alti, légèrement au dessus !

Surprise et stupéfaction.
La CHOSE droit devant !
Distance inconnue, evidently, dimension environ 10 cm d’envergure à bout de bras et 2 cm en hauteur. Objet de forme lenticulaire extrêmement brillant. Premier réflexe mettre le nez dessus, puis plein pot !

Plein pot !
Premier réflexe, nez dessus, gaz à fond.
Ne comprenant pas ce que peut être cette CHOSE, de couleur métallique, brillante, grossissant lentement, un passage sur oxygène emergency 100%, devrait rassurer, mais non ! Même en se pinçant rien ne change.

Oxygène sur Emergency.
Pour se rassurer de ne pas être en hypoxie, une bouffée de pur oxygène.
Plein régime depuis plus de 3 minutes, la CHOSE ne grossit plus mais se déplace à gauche.

La CHOSE se déplace à gauche.
Trois minutes sur place, incroyable !
Cette fois : 20 cm à bout de bras. La voilà qui rapetisse lentement. Déjà plus de 6 minutes de poursuite, il faut abandonner pour cause de pétrole.

Prendre les dimensions.
La distance étant inconnue, la seule référence était de mesurer l’objet avec les doigts écartés main tendue.
Pendant tout le temps de ce contact visuel, aucun rapprochement avec un objet connu n’a pu se faire. En bref, la CHOSE très brillante semblait métallique, a grossi légèrement, s’est déplacée rapidement à gauche, a diminué lentement de taille… mais il fallait retourner à la base.

Observation abandonnée.
Le pétrole restant oblige d’abandonner l’observation. Retour à la base en régime éco.
OVNI Deuxième. Colomb-Béchar, hiver 1958. Vol de nuit, ciel clair, limpide, vent nul. Décollage en patrouille de deux. En montée 15000 pieds vers les 20000…la CHOSE est aperçue par les deux pilotes, très haut dans le ciel et légèrement à l’Est. De forme ovale très brillante, presque blanche, non aveuglante, dimension à bout de bras : 4 cm. D’abord immobile la CHOSE se déplace TRES RAPIDEMENT vers le 210° et s’arrête. GROSSEUR ! Environ 40 cm à bout de bras ! Puis après environ une minute, se déplace rapidement vers le 060° en diminuant de taille et s’immobilise….puis disparaît d’un coup vers l’Est. Rien de spécial dans les écouteurs, pas de bruit. Ciel de nuit clair, impossibilité de reflet sur une couche nuageuse. Impossibilité d’un ballon sonde car le déplacement est trop rapide. Impossibilité d’un avion, par ce qu’après chaque déplacement l’objet s’immobilise près d’une minute. Impossibilité d’un hélicoptère car le déplacement est trop rapide. Cette fois deux pilotes ont vu la CHOSE sans pouvoir lui donner un nom ni l’identifier. L’auteur du récit est resté troublé. Il est persuadé que ces CHOSES sont sans rapport avec ce que nous connaissons aujourd’hui des machines volantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Rencontre rapprochée.   Lun 16 Déc 2013, 06:08

Bonjour
Ce fil de discussion est dédié a la présentation des membres, merci d'y faire votre présentation et de poster ces témoignages dans la section appropriée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre rapprochée.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre rapprochée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1978: Observation rapprochée d'une soucoupe avec hublots (la plage de Bonnu dans l'Indre)
» Piqures.
» Vidéo : OVNI à San Nicola Manfredi, Italie, le 13/06/2010
» KADHAFI
» Rapprochement de conjoint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Informations générales et suggestions :: Présentation des membres-