Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Discussion sur l'entretien cognitif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 12:47

Bonjour à tous,


Merci à chacun d'avoir pris le temps de donner son opinion sur le témoignage publié par Melmika.  
Dans le cadre de l'amélioration du processus de traitement des témoignages, je pense que certaines petites choses (qui ne sont pas des détails) doivent être notées. 

- Comme dans chaque enquête, il me semble important d'éviter les questions "orientées". Il y en a eu dans ce fil et je crois que cela ne permet pas au témoin de s'exprimer et de répondre aux questions importantes en totale objectivité.

- Aussi, rassurer le témoin et le préserver de certains dangers que nous connaissons tous est primordial. Autrement-dit, je crois qu'en l'état, il n'est pas important de savoir pourquoi le témoin a observé un phénomène qu'il ne parvient pas à identifier, mais plutôt de se concentrer sur la nature de celui-ci. Certaines phrases peuvent être déstabilisantes pour lui. 

Tout cela est dit sans aucune animosité mais je préférais le mentionner.

Par ailleurs, je vais m'atteler à la lecture d'un document que l'on retrouve chez nos voisins un peu plus sceptiques et qui peut être intéressant pour ceux qui, à l'avenir, désirent prolonger ce rôle d'enquêteur.  

Il s'agit de l'entretien cognitif qui peut donner des pistes intéressantes sur ce qui est bien de faire mais aussi ce qui l'est moins en présence du témoin.

http://clle-ltc.univ-tlse2.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1297444374090&ID_FICHE=30211

Très cordialement,
Julien

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum


Dernière édition par Julien.B le Ven 13 Sep 2013, 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Anna
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 56
Nombre de messages : 1248
Inscription : 11/05/2009
Localisation : Aude
Emploi : ...
Passions : entomologie, arts, écriture... Star Trek...et plein d'autres choses... :-)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 13:06

Merci Julien, excellente idée. ,bn,vb
Ca ne peut nous être que profitable !

_______________________________________
"Quand les mystères sont très malins ils se cachent dans la lumière"  Jean Giono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://octopattes.fr
Alien buster
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 68
Nombre de messages : 68
Inscription : 30/08/2013
Localisation : localisation
Emploi : emploi
Passions : passions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 13:26

@Julien.B a écrit:
Bonjour à tous,


Merci à chacun d'avoir pris le temps de donner son opinion sur le témoignage publié par Melmika.  
Dans le cadre de l'amélioration du processus de traitement des témoignages, je pense que certaines petites choses (qui ne sont pas des détails) doivent être notées. 

- Comme dans chaque enquête, il me semble important d'éviter les questions "orientées". Il y en a eu dans ce fil et je crois que cela ne permet pas au témoin de s'exprimer et de répondre aux questions importantes en totale objectivité.

- Aussi, rassurer le témoin et le préserver de certains dangers que nous connaissons tous est primordial. Autrement-dit, je crois qu'en l'état, il n'est pas important de savoir pourquoi le témoin a observé un phénomène qu'il ne parvient pas à identifier, mais plutôt de se concentrer sur la nature de celui-ci. Certaines phrases peuvent être déstabilisantes pour lui. 

Tout cela est dit sans aucune animosité mais je préférais le mentionner.

Par ailleurs, je vais m'atteler à la lecture d'un document que l'on retrouve chez nos voisins un peu plus sceptiques et qui peut être intéressant pour ceux qui, à l'avenir, désirent prolonger ce rôle d'enquêteur.  

Il s'agit de l'entretien cognitif qui peut donner des pistes intéressantes sur ce qui est bien de faire mais aussi ce qui l'est moins en présence du témoin.

http://clle-ltc.univ-tlse2.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1297444374090&ID_FICHE=30211

Très cordialement,
Julien
Bonjour,

je vais lire attentivement ce document et vous remercie de le mettre en ligne.

Toutefois, une question me vient d'amblée à l'esprit.

l'enquêteur d'un site à vocation "UFOLOGIQUE", est nécéssairement orienté par ces propres ressentiments, conceptions.

Au contraire, un sceptique, n'est pas nécessairement plus performant, compétent, pour obtenir un récit fiable et l'interpréter avec la meilleure objectivité.

L'idéal est un enquêteur "neutre", agnostique en quelque sortes, bien rodé à l'exercice, qui scrute régulièrement lui-même le ciel, et en connait tous les "pièges", en quête  de choses qui peuvent contribuer à un début de preuve.

Une UFOLOGIE qui se passe de rigueur est vouée aux quolibets.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6709
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 14:07

Bonjour 
Excellente idée, Julien..Wink 
je vais le lire avec attention  et moi aussi je te remercie de le mettre en ligne
Cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat41
Coordinateur d'enquête
Coordinateur d'enquête
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 1772
Inscription : 21/06/2012
Localisation : Centre
Emploi : Très occupé
Passions : L'irrationnel et les voitures racées
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 14:20

Salut Julien

Content de ton retour! Very Happy  je vais également lire le document en question. 

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 70
Nombre de messages : 197
Inscription : 14/09/2008
Localisation : NEMOURS
Emploi : Terminé
Passions : Trains d'autrefois & Avions de combat.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 16:42

Bonjour,
Je viens de lire le document mis en ligne par Julien.
Pour moi, c'est du niveau BAC+10, et réservé à ceux qui ont fait des études de Psychologie.
En tant que BAC-1, je trouve ce texte un peu compliqué, surtout réservé aux enquêteurs juridiques, mais qui est peut-être trop pointu pour le but de ce forum ?
La seule chose que j'ai comprise depuis que je parle avec tout un chacun, est que nous n'avons pas tous les mêmes armes pour se remémorer d'une situation, je veux dire que certains ne sont pas physionomistes (ce qui est mon cas), d'autres n'entendent pas les sons de la même façon, ou bien ne savent pas évaluer les distances...etc.
Quand on me demande d'effectuer une enquête, je le fais volontiers avec mes propres moyens et l'aide d'un formulaire m'est précieuse, mais de là à avoir un suivi psychologique des témoins est pour moi bien difficile.
J'attends de lire vos impressions sur ce document.
Cordialement.
Lambda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 21:10

Bonsoir à toutes et tous,

De rien pour le document fourni, c'est un plaisir. fhd 

@LAMBDA :

Non ce n'est pas très compliqué, juste quelques termes peuvent effectivement poser problème si le lecteur n'est pas habitué à ces usages que l'on retrouve la plupart du temps en psychologie cognitive (mémoire sémantique, encodage spécifique etc etc...) Mais nous sommes de toute façon loin du bac+10 (et quand bien même ça l'était, rien n'est insurmontable). Enfin le jour où vous verrez un diplôme à Bac+10, il faudra m'en faire part. lol

Si vraiment vous ne parvenez pas à comprendre le PDF, je ne peux que vous conseiller de lire directement le protocole de l'entretien cognitif à partir de la page 7. hgerqh 


Citation :
Au contraire, un sceptique, n'est pas nécessairement plus performant, compétent, pour obtenir un récit fiable et l'interpréter avec la meilleure objectivité.
Nous sommes d'accord mais sans parler de scepticisme ou de sceptiques, je trouvais intéressante l'idée de vous proposer la lecture de ce petit document dont le contenu n'est pas exclusivement destiné à être appliqué aux ovnis (voire même jamais). Si, comme vous envisagiez de le faire, vous avez lu l'intégralité du document, vous verrez que les policiers s'en servent extrêmement souvent voire systématiquement lors d'interrogatoires Wink A partir de là, nous ne pouvons pas considérer la méthode de l'entretien cognitif comme risible ou dérisoire. Par ailleurs, je pense que l'exercice est tel qu'il ne laisse place à aucune interprétation possible, exceptée celle qu'a bien voulu vous véhiculer le témoin. Et ce que l'on soit sceptique vis-à-vis du phénomène ovni, ou non. 


Même si l'idéal reste, comme vous le mentionnez : 


Citation :
Un enquêteur "neutre", agnostique en quelque sortes, bien rodé à l'exercice, qui scrute régulièrement lui-même le ciel, et en connait tous les "pièges", en quête  de choses qui peuvent contribuer à un début de preuve.
Pat, heureux de toutes et tous vous retrouver également. fhd

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Lambda
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 70
Nombre de messages : 197
Inscription : 14/09/2008
Localisation : NEMOURS
Emploi : Terminé
Passions : Trains d'autrefois & Avions de combat.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 22:38

Bonsoir Julien,

BAC+10 par exemple les médecins spécialistes (j'en ai dans ma dans famille) et les chirurgiens.
Merci encore pour vos conseils.
Bonne soirée.
Lambda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Jeu 12 Sep 2013, 23:31

@LAMBDA a écrit:
Bonsoir Julien,

BAC+10 par exemple les médecins spécialistes (j'en ai dans ma dans famille) et les chirurgiens.
Merci encore pour vos conseils.
Bonne soirée.
Lambda
J'avais omis ces gens là. Honte à moi, je me suis arrêté au doctorat. Very Happy

Je me demande d'ailleurs si certaines spécialisations ne vont pas jusqu'à BAC+12. 
Bon, j'arrête de polluer le fil. Wink

Bonne soirée à vous !

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6709
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Ven 13 Sep 2013, 00:14

Eh bien ! avec mon bac + O, je suis bien servie.  Je ne vais encore rien y comprendre k;l:l!jl

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 70
Nombre de messages : 197
Inscription : 14/09/2008
Localisation : NEMOURS
Emploi : Terminé
Passions : Trains d'autrefois & Avions de combat.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Ven 13 Sep 2013, 08:59

Bonjour Loreline,
Ne vous en faites pas pour les études, je n'ai même pas le brevet des écoles, et c'est dans ma carrière que j'ai acquit la plupart de mes connaissances.
Mais c'est technique, et la psychologie cognitive reste pour moi quelque chose d'assez flou.
Dans la vie, on a tous besoin des connaissances des autres. C'est comme ça que ça se passe dans mon quartier. De l’entraide et c'est positif.
A propos, mes voisins sont partis hier vivre en Bretagne, région que je ne connais pas avec l'Alsace.
J'arrête le "hors-sujet". A propos, plus de nouvelles Melmika !!! Prudence avec les lanternes...
Bonne journée.
Lambda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alien buster
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 68
Nombre de messages : 68
Inscription : 30/08/2013
Localisation : localisation
Emploi : emploi
Passions : passions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Discussions sur l'entretien cognitif   Ven 13 Sep 2013, 10:16

Bonjour,

pourquoi tant de scrupules et de prudence pour parler des lanternes thai?

Vous n'en avez jamais vues Lambda mais vous en verrez fatalement, à condition de regarder le ciel, ce dont je ne doute pas vous concernant, comme des drones à 59€ avec plein de leds...vous pouvez même en acheter et voir comment ça se comporte surtout en groupe limité, vous pouvez même prolonger leur durée d'existence très facilement à ces lanternes chinoises.

Si quelqu'un témoigne, après une observation, une émission TV etc... et ne défend pas son beefsteak après la moindre remarque, si c'est pour aller voir ailleurs dans un endroit plus "accueillant" et posant moins de questions, quel est l'intérêt pour l'UFOLOGIE, mise à part une certaine productivité, et engranger le plus possible de témoignages du tout venant?

Quantité ou qualité? La question ne devrait même pas se poser!
 
Peut-être que Melmika est frustré, vexé, parce qu'ici on peut avoir la tête froide et accessoirement sur les épaules, et si ça devait être le cas, je ne vois pas où réside le problème. Je me demande quelle aurait été la réaction si un gendarme  avait fait la même remarque, il se serait mis à bouder et se serait barré en pleine déposition?

Soyons sérieux, ce n'est pas de cette façon qu'on fera avancer le schmilblick, et d'ailleurs si ça se trouve, Melmika peaufine son argumentation, ou peut-être a t-il lu le document ligne?

Je ne suis pas "enquêteur", mais la moindre des choses dans une démarche de ce type c'est de vous mettre d'accord en amont, d'accorder vos triangles en quelque sortes.

L'UFOLOGIE est un thème à multiples facettes, la psychologie est probablement un de ces élements dont certains n'ont pas envie de s'embarrasser, et pourtant ça me paraît fondamental.

Il ne faut jamais observer le ciel après une émission ET ou en sortant d'un repas ufologique, vous verriez certainement des choses que vous n'auriez pas vues en temps normal. Nous sommes ainsi fait, des êtres imparfaits, et il faut le prendre en considération, sans quoi cette discipline restera toujours le "canada dry" de toute autre domaine qui se réclame de la démarche scientifique.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Ven 13 Sep 2013, 10:31

Voilà, j'ai divisé le sujet afin de mettre un peu d'ordre sur le sujet du témoignage de Melmika. Wink

La discussion relative à l'entretien cognitif peut se poursuivre ici même !

Cordialement

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Thibaut56
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 32
Nombre de messages : 175
Inscription : 17/10/2010
Localisation : France
Emploi : Optimisation combinatoire
Passions : Physique, électronique, algorithmique, musique, phénomènes étranges
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Dim 15 Sep 2013, 13:27

L'article que vous conseillez est hyper instructif ! Merci :)
En gros, il ne faut pas interrompre un témoin qui dit de l'inutile (émotions, details de la scène) . Il faut, au contraire, l'encourager. Ce qui est inutile pour l'enquête est utile au témoin pour se rappeler de plus de choses utiles. La mémoire humaine  est associative, chaque détail "inutile" qui nous a marqué peut être lié à un détail utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amaelie.fr/blog
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6709
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Dim 15 Sep 2013, 13:38


bonjour
Il y a une vidéo sur youtube et certainement mise sur le forum qui met en scène un témoin et un enquêteur qui l'interroge et qui illustre bien cet article mais je n'arrive pas à la retrouver : il s'agissait d'un vieux monsieur qui travaillait en Afrique du Nord
Cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1176
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Dim 15 Sep 2013, 22:39


Je pense que dans un témoignage sur un ovni il y a une partie intéressante et une autre partie ou le témoin pourra  être un peu mitigé ou influer  sur une partie de son témoignage par ce qui la vue de prés , un exemple nous étions une dizaine de témoins devant une apparition d’un ovni triangulaire qui passait très lentement à quelques dizaines de mètres au dessus de nos têtes , passer la surprise et l’émotion devant cette apparition , j’ai demandé aux autres qu’elle est cette chose ? La plupart  m’ont répondu ça doit être un vaisseau du diable et nous devrons pas parler de cette apparition dans le ciel , un seul témoin si je me rappelle bien me disait peut être c’est un engin inconnu d’un pays étranger qui venait de nous survoler , j’étais le seul à croire que c’est un engin d’un autre monde et que nous sommes visité par une autre civilisation , nous étions tous étaient d’accord pour la forme et la vitesse  mais pas sur l’origine de l’ovni et le temps de l’observation , chacun était différend sur le temps de passage de cet engin dans le ciel .

J’ai essayé de reparler de cet ovni avec ces témoins plusieurs années après mais il y avait un refus de leurs parts de me parler de cette affaire , ils m’ont même conseillé d’oublier cette affaire de cet ovni triangulaire , l’un des témoins de cette affaire ( un femme ma grand-mère paternelle , elle était elle même face à un apparition  vers la fin des années 30 d’une créature à tête et des yeux immenses et d’un corps huileux , elle travaillait à l’époque dans une ferme d’un colon avec son fils ( mon père) dans cette ferme appelée «  la ferme Landau » elle aussi elle refusait que je parlais de cet ovni ou de parler d’une civilisation extraterrestre ,pour elle aussi c’était un vaisseau du diable ) c’était dans les années 60 .

Là ou le témoin pourra se mêler les « pinceaux » c’est lorsque il se trouve devant une observation très rapprochée ou il ne pourra pas contrôler  facilement ses sens  là je pense qu’il faudra démêler ou remettre à l’ordre les mots à leurs places de son témoignage on évitant de le « brusquer »

 Il se peut aussi qu’il y a une sorte de contrainte ou le témoin ne peut y aller à fond dans son témoignage, par exemple le témoin  d’une affaire qui a un lien avec les ovnis,  par exemple si le témoin était dans un endroit par exemple  genre zone 51, doit il allait à fond de parler de son témoignage ? Il n’y aurait il pas par là des « éléments » qui rentrent on compte et bloque le témoin à aller à tout raconter ? Bon ce n’est là qu’un exemple si  un témoin n’a dévoilé qu’une partie de son affaire on ne va pas lui faire un entretien cognitif pour lui faire dévoiler la totale si ce témoin sait que s’il va très loin  cette affaire elle peut lui retomber sur la tête.



 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alien buster
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 68
Nombre de messages : 68
Inscription : 30/08/2013
Localisation : localisation
Emploi : emploi
Passions : passions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Dim 15 Sep 2013, 22:49

Bonsoir Hocine,

Quand il n'y a pas de support visuel, de preuve matérielle, il n'y a que la qualité de l'anamnèse qui est déterminante à mon avis.

si la personne bloque à un moment ou à un autre pour des raisons X, que reste-t-il?

Lui proposer une Hypnose?
Abandonner, classer?
On ne peut décemment forcer quelqu'un...quel bénéfice?

Toujours le même problème, tant qu'il n'y a pas "mort d'homme", les moyens d'investigations seront en deça de ce qu'on souhaiterait, donc ascientifiques, juste un boulot de bénévoles, pas toujours objectif, autant dire "pas grand chose de consistant".

Je crains que ton observation reste à ce stade définitivement et qu'il faille passer à autre chose...

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1176
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Lun 16 Sep 2013, 18:21


Bonsoir  Alien Buster ,

J’ai témoigné  sur des observations d’ovnis avec tous les détails possibles mais une autre affaire qui a un lien avec ces ovnis  il m’est impossible de la décrire  ou de la détailler  ,c’est comme si je parlerai  de cette affaire  je me sentirai  que je risquerai de mettre le doigt dans un engrenage , quelque fois j’ai parlé sans aller à fond  sur des détails  les plus important  et je pense  que si même avec des méthodes d’entretiens  cognitifs ,je m’arrêterai là , je ne pourrai y aller plus loin là ou  commence  les choses sérieuses  .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5064
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Mar 07 Nov 2017, 14:27

Il est peut-être nécessaire de réactiver ce topic...

L'entretien cognitif semble être une solution pour les uns, une abomination pour les autres et entre les deux, qu'avons-nous ?

Certains enquêteurs l'on peut-être pratiqué en le survolant sans le savoir...

Beaucoup d'erreurs ont étés commises par le passé, c'est un peu moins le cas de nos jours, le phénomène a aussi évolué, les enquêteurs, sont peut-être également moins nombreux et la plupart affiliés au GEIPAN ont étés formés à cette méthode. C'est aussi la méthode privilégiée des sceptiques.

Mais dans ce cas, comment aborder un témoin afin de ne pas l'influencer avec des questions trop orientées ? C'est très simple... Il faut synthétiser au maximum le questionnaire en ne gardant que l'essentiel. Le reste est jugé au ressenti de l'enquêteur (fiable, manipulateur, fuyant, affabulateur etc...), donc faire preuve d'un peu de psychologie, il faut savoir être observateur.

Lorsque je vois certains rapports de témoignages, je les trouvent encore bien trop lourds avec des paramètres qui nous sont d'aucune utilité.

En réalité, de quoi avons nous besoin ? Identité du témoin (sous couvert d'anonymat), un moyen pour le joindre, sa profession est secondaire.

Le cas proprement dit: Un lieu précis, celui ou se tenait le témoin au moment des faits, la date, l'heure, lui proposer de raconter son histoire du début à la fin, le laisser parler, terminer son récit sans l'interrompre. Ensuite seulement viendront quelques questions et suggestions en fonction de ce qui a été observé, c'est à dire l'aspect général de la "vision","l'objet" ou "PAN" les mots "soucoupe/OVNI" sont à bannir du vocabulaire, le témoin peut les employer mais il tient à vous de ne pas en tenir compte.

Viennent ensuite la forme, la ou les couleurs, les performances aéronautiques, les conditions dans lesquelles le PAN est apparu, a disparu. Vous proposez au témoin de vous faire un croquis de "l'objet" qu'il a vu. L'enquêteur complète par des clichés sur le lieu même de l'observation, prends les mesures angulaires, azimut etc...

Le reste se fait "à la maison" en fonction de ce qui a été rapporté (vérification du trafic aérien, logiciels astronomiques, archives météorologiques et autres bricoles au besoin).

Au final, vous n'avez que l'essentiel à remettre dans l'ordre, un document clean sans aucune orientation pro E.T. On pourra juste relever quelques points dans l'environnement susceptibles d'être à l'origine d'un phénomène inconnu transitoire.

La conclusion s'établira comme étant résolue (ou probablement résolue), et ou déterminera au contraire une origine inconnue en fonction de ce qui sera vérifiable avec les outils dont nous disposons aujourd'hui, point barre. Un événement ultérieur pourra être susceptible de relancer l'enquête au besoin pour la clôturer ou pas.

Vous en faites part au témoin et lui laissant une copie s'il le désire et surtout vous lui proposez de rester en contact si jamais celui-ci est amené à voir autre chose.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Jean-Marc Wat
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 196
Inscription : 22/12/2009
Localisation : Belgique
Emploi : Enseignant
Passions : Ufologie, SF, Sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Mer 08 Nov 2017, 14:27

Bonjour

L'entretien cognitif n'est pas toute l'enquête mais une méthode d'interview qui vise à maximiser les souvenirs et minimiser l'influence de l'interviewer sur l'interviewé et le récit. Je vois que le lien qui était proposé n'est plus disponible. Voici le manuel des enquêteurs du COBEPS, la fiche sur l'entretien cognitif se trouve de la page 11 à 15 : https://drive.google.com/file/d/0Byx92XaC6h1KTHhzVEFZdmc0bzQ/view?usp=sharing. Cette technique se base sur les travaux de l'équipe du Professeur Pie à Toulouse. Cette fiche dans le manuel COBEPS se base sur la technique précise décrite par Demarchy en collaboration avec Pie. Les publications peuvent être trouvées sur Internet.

J'utilise l'entretien cognitif qui nécessite des exercices de mise en pratique avant d'être expérimentée dans une enquête. Il faut un minimum de "qualités de comédien" en début d'entretien. Il faut aussi demander au témoin de s'y prêter sans trop la détailler pour ne pas perdre son efficacité. Certains témoins y sont d'emblée allergiques. Il faut alors pouvoir "rebondir". A l'enquêteur de "sentir" (avec l'expérience) si le témoin est susceptible de fonctionner avec cette méthode. Ne vous étonnez pas si cette technique ne donne pas beaucoup de résultats avec certains témoins et j'ai remarqué que c'est plus difficile pour les enfants (en général on interroge des enfants à partir de 10 ans). Alors un questionnaire plus ordinaire peut servir. Il faut veiller à poser des questions ouvertes courtes du style quelle était la forme? La couleur? Comment pouvez vous décrire les mouvements de "la lumière, la forme, l'objet (en utilisant le terme utilisé par le témoin)".

A+
PS: cette technique n'a rien à voir avec ce qu'on en montre dans "Esprit criminel", la série américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cobeps.org
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5064
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Mer 08 Nov 2017, 14:56

"Comédien !"

Si maintenant les enquêteurs ont besoin d'enfiler un costume de clown pour interroger les témoins, ou vas t-on ?  rire

On voit bien ici que l'on s'expose à des blocages avec des témoins peu réceptifs, en d'autres termes, cette méthode risque d'apporter plus d'entraves que de résultats, elle n'est pas donnée à tout le monde. Si l'enquêteur l'à maîtrise parfaitement et sait l'interpréter par la suite, alors ok, je m'incline.

Bref, je ne suis toujours pas convaincu par la méthode pour parvenir à des résultats semblables à un interrogatoire minimaliste traditionnel sans influence de la part de l'enquêteur pour n'en retenir que l'essentiel, cela demande juste un petit effort sur soi.

Je sais que l'on demande parfois aux témoins de raconter leur récit de la fin jusqu'au début et inversement ensuite, uniquement dans le but de détecter un élément contradictoire, mais cet élément s'il existe est délibérément produit à la demande de l'enquêteur. Parmis les deux façons de retenir le récit, laquelle garde t-on au final ? On en fait un mix en se triturant à son tour les neurones pour comprendre ce qui cloche ? 

Concrètement, qu'obtient-on en plus ?  iloç_u

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Jean-Marc Wat
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 196
Inscription : 22/12/2009
Localisation : Belgique
Emploi : Enseignant
Passions : Ufologie, SF, Sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Mer 08 Nov 2017, 17:14

Salut Polyèdre

"Comédien" entre guillemets. Oui ce sont des techniques pour la voix: il faut adopter un ton plus grave, bien marquer les pauses. C'est bien pourquoi je dis que ce n'est pas à faire sans préparation et ce n'est pas adapté ni a tous les enquêteurs, ni à tous les témoins. Vous pouvez vous déguiser en clown si cela vous convient mais ce n'est pas absolument indispensable ^ùù^ù

A priori, le témoin n'est pas "coupable" de vouloir nous tromper. Il vient vers nous pour nous raconter ce qu'il a vu et vécu. Le récit inversé n'a pas pour but de vérifier que le témoin se contredit mais bien de "casser" la logique d'un récit chronologique. L'objectif est de perturber, de contraindre le témoin à réfléchir autrement, à construire autrement le récit pour faire apparaître des éléments supplémentaires. Cela ne fonctionne pas toujours. Le troisième récit avec "arrêt sur image" vise à faire également apparaître spontanément des détails sans qu'ils soient sollicités par une question de l'enquêteur.

D'expérience cela apporte un plus une fois sur trois. Avec la prise de note en 3 colonnes, une par récit, on voit bien apparaître toute une série de détails. On peut bien entendu obtenir aussi des détails en suivant un questionnaire mais globalement il y a probablement plus de risques d'induction "de réponses" par l'enquêteur, surtout débutant.

Les interviews doivent normalement être donnés dans le rapport (ou ses annexes) dans leur intégralité (il n'y a pas de raison de se substituer aux dires du témoin). Le résumé du cas et les conclusions sont une reconstruction faite par le/les enquêteurs sur base des interviews, de la reconstitution et relevés du terrain, des éléments de contexte, des vérifications entreprises par les enquêteurs et je dirais même plus d'une explicitation de la position épistémologique et par rapport au phénomène ovni de la part de/des enquêteurs. Le meilleure exemple depuis que nous utilisons cette technique se trouve ici: http://www.cobeps.org/pdf/Tournai_20150305.pdf

Je ne fais que vous transmettre une expérience personnelle avec la volonté de faire un travail le plus qualitatif possible (volonté partagée par mes collègues). Ce n'est pas la seule méthode et certainement pas la meilleure. On fait son possible. Etant donné que la retranscription intégrale est une très longue tâche, je dois confesser que beaucoup d'interviews ne sont pas retranscrites et que l'on se contente d'un résumé (c'est signalé) ou de ne retranscrire que le premier récit chronologique et de signaler ce que les deux autres récits ont apporté par exemple dans ce rapport: http://www.cobeps.org/pdf/BraineLeComte_20150712.pdf.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cobeps.org
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5064
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   Mer 08 Nov 2017, 17:40

Merci Jean-Marc, on y voit un peu plus clair sans le nez rouge 

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion sur l'entretien cognitif   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discussion sur l'entretien cognitif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Discussion sur l'entretien cognitif
» Cours et discussion en JAVA
» Discussion autour de la pratique et le couple
» entretien avec le chirurgien: les questions à poser?
» Developpement moral et cognitif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général :: Vos questions et sondages-