Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Test sur le stimulus générant un témoignage ovni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
patrick1960
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 138
Inscription : 25/07/2013
Localisation : dijon
Emploi : électricien
Passions : espace physique technologie science musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Sam 17 Aoû 2013, 07:43

Gg12
Le milieu où vit la personne influe sur sa perception.
Chacun de nous voie une réalité différente. Il faut admettre se fait pour analyser les choses concrètement.
Quand vous expliquer quelque chose a une équipe il y a toujours deux ou trois qui disent je n'avais pas compris ça.
Dans une observation l'excitation, la passion, la surprise, altère notre jugement.
Sans être borné il faut regarder avec un peu plus de recul et avoir une analyse plus constructive pour ne pas tomber dans l'ésotérisme.
Parfois la passion rend aveugle.
Je persiste et je signe n'en déplaisent, à certain d'entre vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 551
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Sam 17 Aoû 2013, 09:18

Bonjour,

Pour Stéphane T, vous privilégiez l'argument d'autorité qui consiste à ne retenir, ou pour le moins, à accorder une plus grande valeur aux témoignages issues de personnes ayant une fonction technique ou une plus grande éducation.

C'est votre choix.

quelques exemples de personnalités dont les témoignages sont à priori "plus crédibles" que d'autre si l'on s'en réfère à l'argument d'autorité......

Jêrome Cahuzac  , Bill Clinton (affaire Monica), Colin Powel (justifiant à l'ONU, l'intervention US par un rapport/photo confirmant les armes de destructions massives en Irak)....

Plus proche du sujet qui nous intéresse, Paul Hellyer (ancien premier ministre canadien...), il y a en d'autre bien sur.....l'éducation ou l'activité professionnelle d'un homme ne le protège par contre les travers de la nature humaine (hélas).

Enfin, merci de ne pas ressortir l'argument éculer selon lequel tel quidam ministre, astronaute, etc, n'a pas "intérêt" à témoigner parce qu'il n'en retire aucun profit ou parce qu'IL vous semble (c'est votre perception) qu'il n'a pas intérêt à témoigner.......(la photo du petit Rechain est un bonne exemple).

Les témoignages ne sont pas tous à classer dans la catégorie du mensonge ou de la méprise, mais le témoignage en tant que preuve unique du phénomène est insuffisant, parcellaire, et imparfait par nature.

....de même que les échos radar ( écho parasites) ou les vidéos (a -t-on trouvé des ET à Hessdalen? non).

C'est en réalité  l'ensemble de ces indices (témoignages, écho radar, certaines photo vidéo) plus (ama) de nombreux documents officiels qui laissent présumer qu'il y a quelques choses.....(cf rapport COMETA) , documents déclassifiés US, etc.

Car qu'elle serait l'intérêt pour un gouvernement de s'intéresser à quelque chose qui n'existe pas?

Ce "quelque chose" n'est pas définie à ce jour même si la farce de la commission sigma à pu nous laisser croire le contraire.

Libre a chacun d'y aller de son hypothèse, spéculation, ou théorie.....

Cordialement,
Louis.


PS/ le meilleur, le mieux formé, le plus intelligent et le plus courageux, le plus talentueux, à surement plus de chance de percer dans la vie...

le pistonné, le fils à papa, même, s,i par le hasard de sa naissance se retrouve à un poste clef,  a toutes les chances de faire péricliter son affaire s' il n'a pas l'intelligence de se faire épauler.


Malheureusement, ce n'est ni exact, ni représentatif du monde des affaires....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 661
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Sam 17 Aoû 2013, 13:15

@Stéphane T a écrit:

par exemple en visitant se forum je trouve plusieurs récits de rêve éveillé, il sont à la limite du caractéristique ...  " j'étais dans ma chambre ... j'ai vu ... j'ai entendu... j'ai senti ... " 
Oui enfin là vous entrez dans un mécanisme de certitude et donc d'erreur... Ce n'est pas parce qu'on perçoit quelque chose en étant dans son lit qu'automatiquement c'est irréel et que c'est un rêve éveillé.

Un cambrioleur entre chez moi de nuit, vole mes affaires, je me réveille, le constate, je décide que c'est un rêve éveillé. Le lendemain mes affaires ne sont plus là...

Vous disiez que le bon sens se perdait ? Il faut faire très attention lorsqu'on applique un même filtre d'interprétation à toutes sortes de phénomènes sous prétexte qu'ils ont un point commun en apparence. Et surtout ne pas oublier de douter.


Edit : Quant au fait de lever l'anonymat, bof. Beaucoup de personnes refuseront de mettre leur identité en jeu et de dire la vérité si celle-ci peut les compromettre, notamment en terme de réputation ("Ouai, t'as vu Roger ? J'ai trouvé son message sur un forum sur les ovnis, il dit qu'il voit des trucs... Je commence à envisager de mettre un terme à son contrat... Il va nous attirer des histoires."). L'anonymat n'est pas tout noir et l'inverse tout blanc. Et je n'ose pas évoquer le problème des homonymes sur internet qui ont déjà occasionné des quiproquos assez cocasses... Porter un pseudo n'est pas si idiot, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seilenos.canalblog.com/
Stéphane T
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 238
Inscription : 10/08/2013
Localisation : Le Havre
Emploi : Technicien Chimiste
Passions : Photo Tir Plongée Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Sam 17 Aoû 2013, 14:10

j'ai comme l'impression que certains, interprètent à leur manière mes propos !

Nycolas : quand un voleur est passé la nuit ... on a une évidence le matin : le problème est réglé !

               je ne rentre pas dans un mécanisme de postulats (fondé sur des bonnes raisons) ce qui éclairci la situation  et qui permet  de travailler sur de hypothèses qui deviennent privilégiées...   ça a le grand mérite de focaliser la recherche sur les points cruciaux.

pour l'anonymat : relis mes propos ! (ça t'évitera de délirer!) c'est l’enquêteur qui doit avoir ton nom et tes coordonnées et qui doit attester que le témoignage n'est pas anonyme !  même si personnellement j'assume extrêmement bien mon observation. (le seul hic à laisser le nom directement sur le forum, c'est que j'ai en France deux autres personnes portant le même nom et prénom)  J'ai pas peur que mon patron me prenne pour un farfelu (il le sait déjà !mrddd ) ça à pas l'ai de le gêner, car  il me paye correctement. 

pour ce qui est des politiques, je ne les mets pas dans la catégorie des plus compétents !
s'il l'étaient ... ça se saurait ! 

Patrick1960 : je suis encore d'accord, il faut travailler d'abord sur ce qui a de plus concret !

Avez vous deja fait du   [url=Brainstorming]Brainstorming[/url]  ça ça décape un peu... on note tout, mais on va à l'essentiel (surtout si c'est moi qui même le débat dirons certains... ça permet de gagner du temps !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/maboullette/sets/
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 661
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Sam 17 Aoû 2013, 15:08

@Stéphane T a écrit:
               je ne rentre pas dans un mécanisme de postulats (fondé sur des bonnes raisons) ce qui éclairci la situation  et qui permet  de travailler sur de hypothèses qui deviennent privilégiées...   ça a le grand mérite de focaliser la recherche sur les points cruciaux.
A mon sens ça a surtout le "mérite" d'écarter des hypothèses qui peuvent être justes. On peut traiter les hypothèses une par une sans décider arbitrairement de ne traiter que celles qui paraissent vraisemblables. Le vraisemblable n'est pas toujours le vrai. De plus la notion de vraisemblable se définit différemment suivant les critères que l'on décide, et qui peuvent être influencés par toutes sortes de facteurs culturels, personnels et subjectifs, souvent pourtant défendus par une prétention d'objectivité ou de lucidité.

Je ne crois pas à cette démarche, vous l'aurez compris. Privilégier des hypothèses à étudier prioritairement, pourquoi pas, en éliminer d'autres arbitrairement, non. Je sais que ce n'est pas ce que vous avez dit, et typiquement c'est ce que je vais me voir répondre... Pourtant c'est ce que vous faites en certifiant que tant de cas que vous avez rencontré ici sont de fait des phénomènes de rêve éveillé. Ce n'est qu'une supposition de votre part, qui n'est pas vérifiée, et dont vous pouvez seulement vous convaincre. La nuance est de taille entre la certitude (ici supposée) et la conviction (affirmée). Ni l'une ni l'autre ne fait loi, cependant.


Sinon, sans vouloir être négatif, je n'ai pas très bien compris ce qu'amène cette "étude", pour être franc. Oui, nous avons tous des réactions différentes face à l'inconnu, mais je ne crois pas que ce soit une découverte de premier plan, ni que la manière dont le sujet est amené nous ait mené bien loin pour le moment. Nous sommes plutôt sur une digression sur la manière de traiter un témoignage de manière à en évacuer la dimension prétendument irrationnelle, non-scientifique, ou que sais-je. Je trouve personnellement qu'il y a là un très gros risque de plaquer ses propres représentations et ses prétentions rationalistes sur des choses qui peuvent échapper totalement à ce que nous connaissons ou croyons connaitre. On peut être favorable à la raison, tout en reconnaissant les limites de celle-ci face à l'inconnu (voire à l'inconnaissable, car qui dit que nous pouvons tout connaitre et tout comprendre ?).

Personnellement, ce qui "m'inquiète" davantage dans le traitement des témoignages d'ovnis, c'est justement plutôt le phénomène qui consiste à ramener un récit de quelque chose d'inconnu à quelque chose d'inconnu, même si le rapport entre les deux choses est parfois manifestement très éloigné.

Un exemple type de cela est le rapport d'une observation d'un objet géométrique triangulaire d'une certaine couleur définie, par exemple rouge, que "l'examinateur" va expliquer par Venus qui est blanc bleuté, ou la Lune qui était à l'horizon opposé, ou par n'importe quel autre truc plus ou moins ressemblant au phénomène rapporté, mais complètement hors contexte de l'observation (un phare alors qu'on est en montagne, et j'en passe). Ce n'est pas parce qu'on n'a pas d'explication à un phénomène qu'il faut s'efforcer d'en fabriquer une parce qu'elle parait vraisemblable à notre esprit déstabilisé ou parce qu'on croit que quelque chose ne va pas tant qu'un phénomène reste inexpliqué. L'inexpliqué, et l'inexplicable, font partie de l'ordre des choses. Se dire zététicien parce qu'on aime chercher et que c'est l'étymologie du terme est une chose, mais je crois que sur ce forum nous sommes alors tous zététiciens, car je doute qu'il y ait une seule personne ici qui n'aime pas rechercher ce que sont les ovnis... Il y a cependant une différence entre la passion de la recherche et l'obsession de l'explication. Trouver une explication n'est satisfaisant que si elle est juste, et non si elle vient combler un vide dans notre envie de savoir, ou plutôt dans notre besoin de se sentir en contrôle des choses.

Et je vais terminer en ressassant cette idée, parce que j'y tiens beaucoup : la quête du vraisemblable ne sera jamais la même chose que la quête du vrai. Ne pas tomber dans la fantaisie, mais ne pas céder non plus à cette autre tentation de se satisfaire trop facilement d'explications toutes faites. En somme je ne fais que prêcher pour un peu d'humilité. Quand on se penche sur le travail des ufologues les plus acharnés, on voit que pour eux, malgré des décennies d'études et de comparaisons de cas, peu de certitudes se dégagent, et qu'il reste une proportion (parait-il environ 25% selon certains travaux) de phénomènes inexpliqués. Cela veut dire qu'à force de perspicacité et de persévérance, on explique 3/4 des cas, et qu'on ne tire toujours aucune ligne vraiment bien nette du phénomène, faute de matériau concret en quantité suffisante. Ce seul fait devrait faire tiquer. Des milliers, des millions de cas, mais rien de matériel à étudier, tout étant soi-disant conservé sous clef dans quelques endroits secrets. Avec tout ce qui s'observe dans la nature, j'ai peine à y croire. Ce simple fait prouve que nous ne savons rien fondamentalement, et cela devrait nous encourager à la modestie dans toutes nos tentatives d'abord des faits, et donc des témoignages. Recueillir plutôt que catégoriser, sans quoi l'on dénature le peu de matériau que l'on a par les représentations que l'on se force à plaquer dessus.

Ce n'est que mon avis, naturellement, et désolé si cela peut paraitre confus, mais il me semble que le sujet de l'étude des témoignages oblige à rester dans les nuances plutôt qu'à vouloir pontifier. Chaque cas est particulier, même si l'on voudrait, à des fins de commodité pour la raison, pouvoir y appliquer des méthodes. Les méthodes d'enquête, la police et la justice en sont les expertes, et on voit à combien d'erreurs cela conduit également...


J'ai le sentiment d'être hors-sujet, ce qui est sûrement le cas, mais je laisse néanmoins ma réflexion telle quelle. Vouloir étudier le stimulus qui conduit à un témoignage m'a conduit à disserter sur le stimulus qui conduit à vouloir l'étudier et le classifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seilenos.canalblog.com/
Stéphane T
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 238
Inscription : 10/08/2013
Localisation : Le Havre
Emploi : Technicien Chimiste
Passions : Photo Tir Plongée Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Sam 17 Aoû 2013, 18:39

quand on cherche un disparu ... on commence par les alentours et on élargie progressivement le périmètre (c'est logique me semble t'il... tout du moins en terme de probabilité)

si la recherche n'a pas aboutie en fonction des renseignements obtenus on explore  d'autres pistes...


je site :"Trouver une explication n'est satisfaisant que si elle est juste, et non si elle vient combler un vide dans notre envie de savoir"

 ce n'est pas comme ça que la science avance !

on avance des hypothèses qui collent à la perception du phénomène ensuite on entérine la chose jusqu'au moment ou autre chose vient contredire la loi établie.

c'est comme ça que l'on avance  !

isaac newton  n'attendait pas de trouver la relativé restreinte !

et pourtant il a fait avancer le schmilblic ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/maboullette/sets/
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 661
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 11:03

Quelle épistémologie sommaire...

Par ailleurs il y a une incompréhension. Je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas avancer pas à pas. J'ai dit qu'il ne fallait pas se laisser entrainer dans de fausses voies par des motivations trompeuses. Encore moins persister dans cette optique qui ne conduit qu'à une forme d'obscurantisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seilenos.canalblog.com/
Stéphane T
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 238
Inscription : 10/08/2013
Localisation : Le Havre
Emploi : Technicien Chimiste
Passions : Photo Tir Plongée Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 11:59

Je préfère faire parti des gens qui travaille sur une voie inintéressante  ayant plus de chances d'aboutir
qu'être un Gobe-tout !  

C'est clair, c'est un parti pris ! 

quand tu dis "Quelle épistémologie sommaire..."

je montrais le principe (je pensais que vous le comprendriez de vous même !) ça serait à compléter éventuellement en fonction des besoins.  

Grâce à cette façon de travailler ou j'élimine un nombre considérable de cas, (oui, poubelle!)  pour me focaliser sur les les cas concrets  une centaine (objet "tôle et boulon") je suis arrivé tout de même à conclure  qu'il n'y avait pas de corrélation avec un jour de la semaine / weekend ou jour férié. 
voir que les vendredi et samedi les observations sont un peu plus nombreuses, ce qui  me parait pas incohérent car plus de gens sortent de chez eux.

c'est un petit pas (pour ma recherche personnelle), mais l'activité humaine étant normalement plus faible ces jours là, de la à penser que l'origine du phénomène est autre,  me parait pas illogique.  

c'est comme cela que je fonctionne pour me forger une idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/maboullette/sets/
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 661
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 13:54

Je respecte votre fonctionnement - en dépit de votre ton sarcastique, voire davantage plutôt déplacé, mais pouvez-vous seulement vous en empêcher ? ("gobe-tout", "soucoupiste", vraiment...) - mais je dis qu'il est incomplet et mène donc à des conclusions qui ne sont valables que partiellement, et spécifiquement. Eliminer toute une partie des témoignages arbitrairement pour tout un domaine phénoménologique, selon ses préférences, ne peut pas mener à une vision d'ensemble de ce domaine, ou alors par hasard. Cela semble assumé, soit. Il faut alors préciser qu'on étudie un aspect d'un phénomène, et non un phénomène.


Ceci étant, je pense que nous sommes maintenant pratiquement totalement hors-sujet. Enfin je ne sais toujours pas trop ce qu'on attend de nous sur ce sujet, en fait. On nous présente un cas fictif, textuel, et on veut tester nos "réactions" en imaginant le cas ? Je ne pense pas que ça puisse conduire non plus où que ce soit... On peut bien faire du jeu de rôle, la vérité est simplement que face à une situation donnée, en fonction de bien des paramètres particuliers à chaque contexte possible (sommes-nous accompagné ou non, quelle est la visibilité, quel temps fait-il, sommes nous pressé, encombré, préoccupé, de bonne humeur ? etc.), on ne sait jamais à l'avance comment on va se comporter dans ce contexte, et on ne peut que supposer. Et toutes les conditions que j'ai nommé, et bien d'autres, peuvent conditionner le stimulus et la perception du cas. Le problème de l'ufologie, ici, étant peut-être justement que chaque cas est particulier, et qu'on peine à déterminer des constantes.

Outre cela, dans le cas proposé, connaitre les phasmes suffit pratiquement à élucider d'office le "mystère", du moment qu'on prête attention. Si l'idée de ce test est de démontrer que lorsqu'on connait un phénomène (foudre en boule, satellites, lanternes thaïlandaises, etc.) on ne sera pas surpris outre mesure et qu'on ne produira pas un témoignage sur un fait élucidable, j'en conviens, mais n'en vois pas vraiment l'intérêt. Il reste tout l'autre pan du phénomène, qui concerne tout ce qui semble non-élucidable jusqu'ici, et qui fera pourtant l'objet de rationalisations terre à terre (c'est le cas de le dire) de la part de certains.

Pour ma part, la manière dont sont traités les témoignages m'intéresse presque plus que les témoignages en eux-mêmes... que je ne lis même plus sur ce forum. La manière d'aborder les propos des autres en dit tellement long sur les a priori des enquêteurs, et sur nos représentations contemporaines... qui seront pourtant totalement dépassées dans quelques temps... Les témoins, de leur côté, mis à part les farceurs, sont presque toujours sincèrement perplexes et étonnés, avec les nuances propres à leur personnalité. Ils me semblent donc nettement plus prévisibles et "intemporels" dans leurs réactions. L'inconnu est universel, tandis que la tendance à le ramener dans le cadre maitrisable d'une rationalité matérielle est nettement plus typique de l'époque. C'est qu'il faut pouvoir appliquer le calque du connu sur ce qui nous échappe... quitte à faire des choix préférentiels en usant de critères de réalité limités dont on ne sait pas du tout s'ils peuvent s'appliquer au domaine observé... Je ne sais pas si je suis clair, mais pour moi c'est une préoccupation complémentaire d'intérêt au sujet qui est proposé ici. Et je crois que je suis déjà assez long depuis hier sur le sujet pour alourdir mon message d'exemples pour l'illustrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seilenos.canalblog.com/
Stéphane T
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 238
Inscription : 10/08/2013
Localisation : Le Havre
Emploi : Technicien Chimiste
Passions : Photo Tir Plongée Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 18:35

Je ne sais pas si c'est l'endroit le mieux choisi sur le forum pour discuter de tout ça, mais il à le mérite d'exister alors profitons'en !
 
Effectivement, les témoins sont hormis les farceurs naturellement,  sont de toute évidence sincères, je suis absolument convaincu que sous hypnose, devant un détecteur de mensonges ou avec une piqure de sérum de vérité on obtiendrait à peu prés  le même contenu que leur témoignage d'origine.

cependant, pour ne parler que des rêves éveillé, les gens n'ont pas conscience que ce sont des rêves !

hier soir, nous étions 4 personnes à table  la discussion  est venu sur le thème par le plus grand hasard, et,  ça l'a été par le biais d'un de mes convives qui me racontait le problème de sa fille 24 ans environ, qui vient de déménager suite à une rupture... et qui en se réveillant à été oppressée et paralysée, ça lui à fait un peu peur... au père et à la fille. 

je lui ai dit que le hasard faisant parfois bien les choses, j'étais sur ce forum et que je traitai actuellement  du sujet...
j'ai donc envoyé à sa fille un mel avec le lien Wiki  qui traite le sujet.
 
  j'ai donc donné quelques explication au papa  et trois personnes présentes (de plus de 50 ans) avaient déjà subie se type de phénomène !

(on est loin des 5% de Wikipédia) seulement, personne n'osait en parler, pensant à une petite crise de folie passagère et gardait cela bien enfuis.
Le fait d'aborder d'une sorte hallucination au moment de l'endormissement ou au moment de l'éveil, en expliquant le rêve éveillé, en précisant que ce n'était pas une maladie et que le phénomène était d'ailleurs assez commun, (je ne savais pas à quel point)  les langues se sont déliées...
l'autre avantage c'est que mes amis s'en trouve libérés.

Pour ce qui est de mon ton, je reconnais être un tantinet   provocateur  (certains de mes amis  compare parfois mon caractère à celui de Grégory  House, cela m’amuse un peu, et ce n'est pas si faux après tout)

Le ton en question, n'est pas là pour rien, il a pour but de faire réagir ! ensuite, ça permet en fonction de réponses, de cerner son interlocuteur.
et pour ne rien vous cacher les textes insipides m’ennuie, à lire ou à écrire.
(j'espère que peu de membre du forum liront ces confidences)
par contre ça plait à certains, j'ai reçu du courrier pour me le dire... 
(ça me fait plaisir et ça me rassure !)

encore quelques précision, nous somme sur un forum " les mystères des ovni"

 mystère : c'est tout ce qui fait référence à ce que l'on ne connais pas.

ovni : objet volant non identifié

définition dans ce contexte : Objet : bjet (du latin objectum, 1361) désigne:

  • Une entité (une chose) définie dans un espace à trois dimensions, soit naturelle, soit fabriquée par l'homme (un artefact ou un produit de fabrication industrielle), qui a une fonction précise, désignable par une étiquette verbale (un nom). En ce sens, l'objet est sensible, c'est-à-dire qu'il est ou doit pouvoir être perceptible par au moins un des cinq sens ou par un dispositif ad hoc (instrument de laboratoire en physique, par exemple). Il est défini par les relations externes qu'il entretient avec son environnement, par son état et les mouvements ou modifications qu'il subit ou qu'il cause. De ce fait, puisque rien n'est permanent, il évolue dans le temps.



  donc, je crois que sur ce forum on en est souvent bien loin...

c'est pour cela que je crois qu'il y a confusion et amalgame  de différentes choses. pour moi une lumière dans la nuit n'a pas la consistante requise pour prendre de plein droit le terme d 'ovni.

J'aimerai bien opérer,  avec mes petits moyens de forumeur à un petit "ménage".

j'espère même, que le seul fait d'évoquer, de rappeler certaines choses va permettre à certains d'avoir une vision plus pertinente. si j'y arrive que sur quelques personnes ça serait déjà ça !
 (je ne dis pas sur une, car j'ai une ambition plus grande !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/maboullette/sets/
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6642
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 18:51

Bonjour Stéphane

c'est pour cela que le Geipan à adopté le terme de Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés
Phénomène : Un phénomène est la façon dont une chose du monde physique (objet, action…) ou psychique (émotion, pensée…) se présente à notre esprit (conscient ou non)
Mais, du moins quand je me suis inscrite, il y a un peu plus d'un an, ce forum ici a fait le choix de privilégier l'objet  dont son nom et je crois que c'est aussi l'orientation première du Mufon
 mais il y a d'excellents sites qui ont fait le choix inverse 
Mais cela n'empêche pas, pour les uns comme pour les autres,d'aborder d'autres thèses (psychiques)  bien au contraire car c'est en se frottant aux deux concepts que l'on va y comprendre quelque chose


Personnellement, je me méfie de l'hypnose iloç_u 
Cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane T
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 238
Inscription : 10/08/2013
Localisation : Le Havre
Emploi : Technicien Chimiste
Passions : Photo Tir Plongée Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 20:27

je pense que l'objet concret par nature est plus probant.

Les élucubrations psychologiques requièrent de moyens plus onéreux tels que les hôpitaux spécialisés pour les étudier. (Fight je re-dérape ! )

pour ce qui est de l'hypnose, je partage ton point de vue !     
une personne qui est profondément convaincue d'avoir vécue une chose à du mal à en démordre.

et comme tu as certainement pu le constater n'hésite pas à le modifier et à revenir sur ses dires lorsqu'elle est acculée.

Mais malgré mon intervention un peu rude, je la comprend et je l'excuse, car je sais que c'est ses émotions ressenties qui la dirige. (je ne suis pas aussi méchant que j'en ai l'air, heureusement ! )

Bravo pour le Mufon, moi je cherche celui à 5 pattes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/maboullette/sets/
Gg12
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 42
Nombre de messages : 439
Inscription : 14/07/2012
Localisation : Vaucluse
Emploi : Jardin
Passions : Siences - Economie - Philosophie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 21:54

@Nycolas a écrit:
@Stéphane T a écrit:
               je ne rentre pas dans un mécanisme de postulats (fondé sur des bonnes raisons) ce qui éclairci la situation  et qui permet  de travailler sur de hypothèses qui deviennent privilégiées...   ça a le grand mérite de focaliser la recherche sur les points cruciaux.
A mon sens ça a surtout le "mérite" d'écarter des hypothèses qui peuvent être justes. On peut traiter les hypothèses une par une sans décider arbitrairement de ne traiter que celles qui paraissent vraisemblables. Le vraisemblable n'est pas toujours le vrai. De plus la notion de vraisemblable se définit différemment suivant les critères que l'on décide, et qui peuvent être influencés par toutes sortes de facteurs culturels, personnels et subjectifs, souvent pourtant défendus par une prétention d'objectivité ou de lucidité.

Je ne crois pas à cette démarche, vous l'aurez compris. Privilégier des hypothèses à étudier prioritairement, pourquoi pas, en éliminer d'autres arbitrairement, non. Je sais que ce n'est pas ce que vous avez dit, et typiquement c'est ce que je vais me voir répondre... Pourtant c'est ce que vous faites en certifiant que tant de cas que vous avez rencontré ici sont de fait des phénomènes de rêve éveillé. Ce n'est qu'une supposition de votre part, qui n'est pas vérifiée, et dont vous pouvez seulement vous convaincre. La nuance est de taille entre la certitude (ici supposée) et la conviction (affirmée). Ni l'une ni l'autre ne fait loi, cependant.


Sinon, sans vouloir être négatif, je n'ai pas très bien compris ce qu'amène cette "étude", pour être franc. Oui, nous avons tous des réactions différentes face à l'inconnu, mais je ne crois pas que ce soit une découverte de premier plan, ni que la manière dont le sujet est amené nous ait mené bien loin pour le moment. Nous sommes plutôt sur une digression sur la manière de traiter un témoignage de manière à en évacuer la dimension prétendument irrationnelle, non-scientifique, ou que sais-je. Je trouve personnellement qu'il y a là un très gros risque de plaquer ses propres représentations et ses prétentions rationalistes sur des choses qui peuvent échapper totalement à ce que nous connaissons ou croyons connaitre. On peut être favorable à la raison, tout en reconnaissant les limites de celle-ci face à l'inconnu (voire à l'inconnaissable, car qui dit que nous pouvons tout connaitre et tout comprendre ?).

Personnellement, ce qui "m'inquiète" davantage dans le traitement des témoignages d'ovnis, c'est justement plutôt le phénomène qui consiste à ramener un récit de quelque chose d'inconnu à quelque chose d'inconnu, même si le rapport entre les deux choses est parfois manifestement très éloigné.

Un exemple type de cela est le rapport d'une observation d'un objet géométrique triangulaire d'une certaine couleur définie, par exemple rouge, que "l'examinateur" va expliquer par Venus qui est blanc bleuté, ou la Lune qui était à l'horizon opposé, ou par n'importe quel autre truc plus ou moins ressemblant au phénomène rapporté, mais complètement hors contexte de l'observation (un phare alors qu'on est en montagne, et j'en passe). Ce n'est pas parce qu'on n'a pas d'explication à un phénomène qu'il faut s'efforcer d'en fabriquer une parce qu'elle parait vraisemblable à notre esprit déstabilisé ou parce qu'on croit que quelque chose ne va pas tant qu'un phénomène reste inexpliqué. L'inexpliqué, et l'inexplicable, font partie de l'ordre des choses. Se dire zététicien parce qu'on aime chercher et que c'est l'étymologie du terme est une chose, mais je crois que sur ce forum nous sommes alors tous zététiciens, car je doute qu'il y ait une seule personne ici qui n'aime pas rechercher ce que sont les ovnis... Il y a cependant une différence entre la passion de la recherche et l'obsession de l'explication. Trouver une explication n'est satisfaisant que si elle est juste, et non si elle vient combler un vide dans notre envie de savoir, ou plutôt dans notre besoin de se sentir en contrôle des choses.

Et je vais terminer en ressassant cette idée, parce que j'y tiens beaucoup : la quête du vraisemblable ne sera jamais la même chose que la quête du vrai. Ne pas tomber dans la fantaisie, mais ne pas céder non plus à cette autre tentation de se satisfaire trop facilement d'explications toutes faites. En somme je ne fais que prêcher pour un peu d'humilité. Quand on se penche sur le travail des ufologues les plus acharnés, on voit que pour eux, malgré des décennies d'études et de comparaisons de cas, peu de certitudes se dégagent, et qu'il reste une proportion (parait-il environ 25% selon certains travaux) de phénomènes inexpliqués. Cela veut dire qu'à force de perspicacité et de persévérance, on explique 3/4 des cas, et qu'on ne tire toujours aucune ligne vraiment bien nette du phénomène, faute de matériau concret en quantité suffisante. Ce seul fait devrait faire tiquer. Des milliers, des millions de cas, mais rien de matériel à étudier, tout étant soi-disant conservé sous clef dans quelques endroits secrets. Avec tout ce qui s'observe dans la nature, j'ai peine à y croire. Ce simple fait prouve que nous ne savons rien fondamentalement, et cela devrait nous encourager à la modestie dans toutes nos tentatives d'abord des faits, et donc des témoignages. Recueillir plutôt que catégoriser, sans quoi l'on dénature le peu de matériau que l'on a par les représentations que l'on se force à plaquer dessus.

Ce n'est que mon avis, naturellement, et désolé si cela peut paraitre confus, mais il me semble que le sujet de l'étude des témoignages oblige à rester dans les nuances plutôt qu'à vouloir pontifier. Chaque cas est particulier, même si l'on voudrait, à des fins de commodité pour la raison, pouvoir y appliquer des méthodes. Les méthodes d'enquête, la police et la justice en sont les expertes, et on voit à combien d'erreurs cela conduit également...


J'ai le sentiment d'être hors-sujet, ce qui est sûrement le cas, mais je laisse néanmoins ma réflexion telle quelle. Vouloir étudier le stimulus qui conduit à un témoignage m'a conduit à disserter sur le stimulus qui conduit à vouloir l'étudier et le classifier.
Tout à fait d' accord , pour ma part . Le vrai n' est pas forcement le vraisemblable , et la réalité ne se laisse pas enfermer . Pourquoi forcement , devrait-il y avoir une réponse à tout ? l' univers ne nous a pas attendu pour apparaitre , ce dernier existait bien avant le regard de l' homme . Egalement ,il serait aussi interessant de se demander ce qui pousse , à priori , la plupart de nous les humains à vouloir tout expliquer , de manière parfois assez compulsive . 
Heureusement que le mystere existe , le monde n' est pas une machine .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anakinnam
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 55
Nombre de messages : 533
Inscription : 04/08/2013
Localisation : namur
Emploi : 1000vies
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Dim 18 Aoû 2013, 22:47

quoiqu'il en soit le mufon France est mal embarqué mais je le savais déjà  et cela démontre aussi que l'analyse psycho sociale finit tôt ou tard par être totalement impigeable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 661
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 07:29

Plusieurs petites choses en passant. D'abord je suis d'accord avec Loreline, ce n'est pas parce que le premier terme inventé pour parler de ce dont nous parlons est "ovni" qu'il est le plus adapté. Comme tout concept, il est limitatif et interprétatif dans une certaine mesure. Décider qu'un tel phénomène DOIT forcément être un objet concret pour être pris en compte, et pour être considéré comme probant est, encore une fois, parfaitement arbitraire. Un parti pris. Pour ma part, si je considère les témoignages dans leur ensemble, je ne sais pas ce qu'est le phénomène ovni, et je ne me sens pas le droit de décréter que seule la partie qui convient à ma conformation d'esprit est juste ou probante. Et que tout le reste est le fait de délires, rêves, voire de mauvaises interprétations par des fous, des ignorants et des idiots. Certains de ces phénomènes ont été relatés par des personnes de formation scientifique ou pragmatique comme des militaires, aviateurs ou policiers qui n'ont aucune raison d'inventer ou même de témoigner.

Sur la notion de mystère ensuite, si je ne pense pas que l'homme puisse tout connaitre, c'est à cause des limites de son entendement. Je n'ai aucune idée de ce qu'est l'univers, et je ne peux dire s'il est ou non une machine, quelle est la place de l'Esprit dans tout cela, et ainsi de suite. L'homme, selon moi, est pour toujours hors de portée de l'omniscience, car ses limites d'existence lui interdisent de porter sa conscience jusqu'à l'état de Connaissance absolue. Forcément, cette humilité que je me suis construit au fil du temps conditionne mon rapport aux choses, et me donne conscience que je ne suis pas en position d'asséner une vérité qui par essence m'échappe et que je ne suis pas en droit ni en capacité de décider ce qu'elle peut être. Je ne peux accéder qu'à ce qui demeure dans le cadre de mon entendement, et qui au final est bien petit. J'admire cependant les tentatives que l'homme déploie pour savoir, et j'en fais ma part, car je suis curieux et j'aime comprendre.




PS : Je finis sur une parenthèse hors-sujet qui n'appelle pas de réaction particulière (ou alors par mp, mais je tenais à boucler ce point publiquement), sans vouloir jouer les donneurs de leçon car il m'est arrivé aussi de déraper, on peut ne pas aimer les discussions insipides, mais avoir conscience que sur un forum le ton sera forcément interprété, et donc faire un effort pour ne pas exprimer du mépris ou autre chose du genre, fusse sur le ton de l'humour, ce qui est ma foi une règle assez commune sur internet, pour éviter les prises de bec inutiles. Les excuses du style "je ne suis pas méchant" ou "c'est mon style" me semblent tout à fait hors de propos, je pourrais aussi faire pareil et le justifier en disant "j'aime ça" ou "j'ai raison donc je continue". De fait, sur un autre forum je me suis comporté ainsi, j'estime toujours à ce jour que c'était justifié car j'avais à faire à de purs crédules (ce qui n'est justement que très peu le cas ici), mais si c'était à refaire, j'agirais autrement car au bout du compte c'était une attitude présomptueuse qui n'a strictement rien apporté. Les gens se braquent, et consolident leurs croyances en certitudes pour faire bloc face à l'adversité. Très peu se remettent en cause, et s'ils le font, c'est parce qu'ils ont à la base l'intelligence de le faire. Le dernier et pire moyen de convaincre ou tout du moins de se faire comprendre est vraiment l'agressivité ou le mépris. De plus, en "testant" les gens, on ne fait pas que les cerner, on les marque aussi par l'attitude qu'on a employé pour les tester, et cela influe sur les échanges ultérieurs, en les rendant souvent plus difficiles. Quand on ressent le besoin de cerner les gens, on peut le faire juste en les observant et en échangeant, je concède que ça prend un peu plus de temps, mais ça laisse moins de traces. Il faut bien prendre en compte la susceptibilité d'autrui, tout simplement. Par ailleurs, en agissant ainsi, on n'est pas soi-même en état d'entendre des choses qui peuvent nous amener à se remettre en cause, puisqu'on se positionne comme celui qui sait en relation à celui qui ne sait pas. J'ai assez d'expérience sur ce forum pour savoir maintenant qu'il n'est pas peuplé par des crédules (dans l'ensemble car il y en a toujours forcément) et qu'étant tous plus ou moins à égalité, on peut simplement se parler et s'écouter en respectant les différences. Je sais qu'il n'y aura jamais d'entente idéale, mais je tenais à le dire. Personnellement lorsque les discussions tournent à la confrontation, je sais que l'échange est perdu pour tout le monde et ça ne me donne pas envie de poursuivre. Ces mécanismes d'échange tournent autour d'une volonté de dominer le débat, et je ne vais pas sur des forums faire de la politique (car ç'en est, à ce stade), mais pour m'y enrichir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seilenos.canalblog.com/
Stéphane T
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 238
Inscription : 10/08/2013
Localisation : Le Havre
Emploi : Technicien Chimiste
Passions : Photo Tir Plongée Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 10:34

MP envoyé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/maboullette/sets/
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4165
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 10:57

Salut,

Donc ,sans vouloir offenser personne et en enlevant ma casquette de modo , je ne pense pas être un "crédule" , mais suis-je le seul qui suis ce sujet et qui finis par se dire :

" Mais quelle masturbation intellectuelle! "

Ne le prenez pas mal surtout, mais je pense ceci en guise de conclusion : "Tout ça pour ça !".

Aller sans rancune.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garoliv
Coordinateur d'enquête
Coordinateur d'enquête




Masculin Age : 54
Nombre de messages : 369
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Villeurbanne
Emploi : electronicien
Passions : astronomie, jeu d'échecs, home-cinema
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 11:10

Bonjour,


Je pense que ce test veut démontrer que, façe à une situation qui défie notre logique et notre bon sens, nous avons tous des réactions différentes.

De mon côté, après la perplexité première, je pense que j'aurais cherché où se trouvait la caméra cachée..   avant d' essayer de savoir ce qu'il y avait dans ce vivarium.

Le non-sens de la situation, ( exposer un objet potentiellement mortel et accessible à tous au beau milieu d'une foule, sans précautions particulières) aurait primé devant ma curiosité de savoir..
Peut-être est-ce aussi, ce que l'on appelle l'instinct de conservation !.
Peut-être d'ailleurs que l'instinct de conservation obéit à ses propres lois, qui sont d'un autre ordre que notre propre volonté.

Mais, je pense qu'après réflexions, j'aurais plutôt penché vers l'oeuvre d'un farçeur ou d'un dérangé...ou alors d'un test psychologique quelconque ?...

Il est évident que, et c'est ce que démontre ce test, l' interprétation de nos perceptions sont influençées par ce que nous connaissons et ce que ignorons, par ce que nous mémorisons ou pas, par notre vécu et nos expériences, par notre environnement, et que finalement notre jugement peut n'être que subjectif, parcellaire. 

Comme le dit l'auteur du test, notre cerveau est en quelque sorte "formaté" par bon nombre de facteurs différents, mais ce qu'il oublie de dire aussi, ou du moins ce n'est pas formulé explicitement, est que ce "formatage" évolue sans cesse par l'acquisitions de nouvelles expériences, de nouvelles données pour parler un language informatique que je n'aime pas forçément, nous ne sommes pas des machines, mais bon...

C'est un processus dynamique et non statique, nous pouvons faire évoluer ce "formatage" à tout moment, mais celà ne tient qu'à nous.

Pour étayer concrétement mon propos, je précise que les scientifiques ont récemment découvert (2012), que contrairement à ce que l'on croyait auparavant dans le monde scientifique et qui faisait donc état de dogme chez la plupart des gens, les neurones et autres cellules de notre cerveau n'arrêtent pas de se regénérer à partir d'un certain âge.
Elles peuvent potentiellement continuer leurs regénérations à tout âge, c'est aussi un processus dynamique.
Ce qui implique, entre parenthèses, de nouvelles voies de recherches pour le traitement des maladies de types "dégénératrices du cerveau" , type Alzheimer par exemple...

Comme quoi aussi, la science ne détient jamais la vérité absolue, elle sera toujours relative.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc L
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 50
Inscription : 23/07/2009
Localisation : Ardennes
Emploi : Responsable pédagogique
Passions : OVNI/PAN
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 12:17

Je cite Garoliv :
Comme le dit l'auteur du test, notre cerveau est en quelque sorte "formaté" par bon nombre de facteurs différents, mais ce qu'il oublie de dire aussi, ou du moins ce n'est pas formulé explicitement, est que ce "formatage" évolue sans cesse par l'acquisitions de nouvelles expériences, de nouvelles données pour parler un language informatique que je n'aime pas forçément, nous ne sommes pas des machines, mais bon...

Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t17638p25-test-sur-le-stimulus-generant-un-temoignage-ovni#ixzz2cPP7MxmO

Bonjour,
Ce n'est pas formulé mais c'est bien ça, le formatage évolue d'où l'objet de recherches afin de mieux cerner les PAN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanluclemaire.fr
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 661
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 12:43

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est la "scientificité" de la chose. Comptez-vous en faire des statistiques ? Et comment espérez-vous tirer des conclusions à partir d'un test textuel ?

Je ne dis pas que l'idée soit bonne à jeter, loin de là. Je suis juste perplexe sur son utilité en tant que telle. Réaliser l'expérience (ou une similaire) concrètement aurait déjà une autre portée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seilenos.canalblog.com/
Jean-Luc L
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 50
Inscription : 23/07/2009
Localisation : Ardennes
Emploi : Responsable pédagogique
Passions : OVNI/PAN
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 15:58

@Nycolas a écrit:
Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est la "scientificité" de la chose. Comptez-vous en faire des statistiques ? Et comment espérez-vous tirer des conclusions à partir d'un test textuel ?

Je ne dis pas que l'idée soit bonne à jeter, loin de là. Je suis juste perplexe sur son utilité en tant que telle. Réaliser l'expérience (ou une similaire) concrètement aurait déjà une autre portée.
Bonjour,

Nous savons que les PAN (voir sa définition sur le page suivante pour éviter toute équivoque : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=201 ) sont sujets à se poser beaucoup de questions.
Grâce à cette étude nous avons trouver une réponse à une question, donc nous avançons.
Lisez la version 2.0 de l'étude mise en ligne depuis peu et allez page 6.
http://www.mufon-france.fr/images/documents/etude_stimulus_V20.pdf
Vous trouverez un exemple concret à savoir pourquoi un témoin est perturbé et pourquoi un autre témoin ne l'est pas.
Dans les pages précédentes que vous avez lues, vous noterez que selon son degré de culture, pour faire court, la réaction ne sera pas la même. Pour être précis et ne pas sectoriser les lecteurs ce qui n'est pas le but, prenons l'exemple d'un témoin non informé sur les lanternes, il pourra y voir un PAN alors que pour un témoin informé donc d'une culture plus étendue, ce sera une banalité.

Je suis d'accord sur le fait que ça ne résoud en rien l'origine des PAN mais au moins on sait pourquoi des gens peuvent réagir différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanluclemaire.fr
manu03
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 34
Nombre de messages : 151
Inscription : 15/07/2011
Localisation : Auvergne
Emploi : ********
Passions : Archéologie Sciences Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Lun 19 Aoû 2013, 18:42

Bonjour,
Tout d'abord, le coup du geai des chênes m'a bien fait sourire, il m'est arriver la même chose cet hiver.

Perso, déjà je voit la pancarte danger, je pense que je voudrait voir le forain recta pour savoir si y fait courir un danger aux autres et si il à une autorisation! Vu que je connais le phasme bâton(vu étant petit sur le mickey magazine rire ) et je sais qu'il n'y à pas de risques...
Mon comportement dans cette situation, aurai surement un lien avec ma culture général auto-ditacte on va dire( niveau Mat+7 uy ), curiosité et sans doute mon coté Banlieusard triste-pleure   Shocked .

Bonne soirée.

Cordailement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane T
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 238
Inscription : 10/08/2013
Localisation : Le Havre
Emploi : Technicien Chimiste
Passions : Photo Tir Plongée Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Mar 20 Aoû 2013, 03:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/maboullette/sets/
anakinnam
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 55
Nombre de messages : 533
Inscription : 04/08/2013
Localisation : namur
Emploi : 1000vies
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Test sur le stimulus générant un témoignage ovni   Mar 20 Aoû 2013, 10:08

certes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Test sur le stimulus générant un témoignage ovni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Test sur le stimulus générant un témoignage ovni
» Spaceship2 de Virgin Galactic éssai réussi
» Le test de Rorschach
» Test de Student !
» test unilatéral vs test bilatéral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-