Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Le cas de McMinnville revisité par IPACO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 15 Oct 2014, 11:45

Bonjour
En ce qui concerne la photo de McMinnville,
Lorsqu'on la regarde même superficiellement, on voit très distinctement à ce qui ressemble à un point d'attache sur le dessus de l'objet   et cela induit le désir de  rechercher un fil qui tiendrait cet objet
Il y a d'autres photos d'ovni qui ont été prise mais elles n'étaient pas très précise, néanmoins, un travail de comparaison entre elles a-t-il  été fait ?
Si c'est un canular, la seconde photo a été faite de manière à faire croire à l'éloignement de l'objet ( un fermier peut savoir manipuler son appareil photo) et il semblerait que sa position entre les fils n'ait pas changé malgré son éloignement
Pour moi, cette photo est du pain béni pour les sceptiques (les vrais)
Bonne journée

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 15 Oct 2014, 18:55

Bonjour,

Il ne faut pas oublier que l'Oregon (avec l'état voisin de Washington)  est l'un des états américains les plus intéressants en terme de récurrence des observations d'OVNIs, lorsque ceux-ci sont rapportés au nombre d'habitants,  et que McMinnville est en plein dans la zone la plus intéressante à l'intérieur de l'Oregon (zones rouges dans le rectangle dans la figure qui suit).



Nous avons là une succession de volcans (qui font partie de la Ceinture de feu du Pacifique) qui couvrent l'Oregon et Washington. et qui viennent aussi renforcer la dimension géophysique du phénomène OVNI...

D'ailleurs, des cas solides d'observation de disqus volants similaires existent bel et bien. Ces disques volants ont été observés et photographiés à maintes reprises partout dans le monde depuis la Seconde Guerre Mondiale, à Gernesey en 2007... Des scientifiques les ont aussi observés à Hessdalen même... La liste des cas sérieux est extrêmement longue...  Ici dernièrement au Chili :



Si on rajoute les considérations liées à la personnalité des Trent, l'hypothèse d'un véritable disque volant devient plus probable.

Ceci dit, je n'ai jamais compris en quoi l'étude d'une très vieille photo pourrait aider en quoi que ce soit pour avancer... C'est très clairement une perte de temps totale causée par les sceptiques.  Les Trents sont morts depuis pas mal de temps et on pourra les traiter de ''hoaxers'' sans problème.  No

Fake: on fait quoi avec ?,  triste-pleure
Pas fake: même question !  triste-pleure

Comme d'habitude chacun se fera une opinion. Wink  Mais disons que depuis que le CAIPAN a enterré l'UFO-scepticisme, ces discussions (imposées par les pseudo-sceptiques, qui n'ont pas d'autre façons de rester dans le débat puisqu'il s'agit maintenant d'avancer dans la compréhension des OVNIs) deviennent de plus en plus ridicules. lunettess

Nota Bene: Quand je parle des méchants pseudo-sceptiques  jkjy , je tiens à préciser que je ne compte pas EA ou FL dans la liste.  J'ai bien compris la nature plutôt ''technique'' de leur contribution au débat.

Cordialement!

Julien


Cordialement!

Julien

PS: L'Oregon et Washington que j'ai eu la chance de visiter sont probablement les plus beaux états US. hreh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 15 Oct 2014, 19:38

Merci Julien
La photo des Trent est importante car c'est un repère dans l'histoire de l'Ufologie..et si on démontre que c'est un fake, c'est ennuyeux
C'est pour cela que je disais de comparer avec toutes les photos d'ovni car il y en a pas mal.
Par ma réflexion plus haut, je voulais aussi attirer l'attention sur le fait que cette excroissance au dessus de l'objet photographier par Trent peut inciter l'esprit à rechercher à tout prix un fil..et à le trouver selon la théorie même du MSP et MRC
et il est possible que c'est ce qui s'est passé avec la trouvaille du fameux fil de suspension.  Ensuite il est aisé d'interpréter la motivation de Trent et son comportement, comme je l'ai fait moi-même pour expliquer la différence entre les 2 photos...
Je vais essayer de mieux comprendre  la démonstration de François Louange et celle d'Eleven pour mieux affiner ma pensée mais il semble bien que le Modèle Socio Psychologique et le Modèle Réductionniste Composite joue aussi pour les sceptiques
Jean Michel Abrassart nous a bien dit qu'il a exposé sa théorie dans un cadre bien précis, Or, un cadre par définition est toujours directif dans un sens bien défini...c'est une grille de lecture et de compréhension avec ses propres codes
Si nous ne précisons pas cela, nous tombons dans la croyance pure et simple..même si cette croyance peut être baptisée abusivement scepticisme


L''Ufo scepticisme n'est pas enterré par le CAIPAN car ils sont justement dans le cadre même du Scepticisme en rejetant toutes explications arbitraires avant plus ample études et analyses du phénomène
Ainsi, ils ont mis à l'écart les conclusions de JG Greslé comme ils ont écarté les conclusions de J.M Abrassart..deux extrêmes probables mais non prouvés
Mais je reconnais que c'est assez frustrant gnjs
Bien cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 15 Oct 2014, 19:53

Je comprends parfaitement et vous avez raison!

Ceci dit, je voulais souligner que la seule façon pour les pseudo sceptiques de rester dans le débat, c'est de jouer aux charognards et insinuer le doute leur suffit... Sauf que il y a un sauf! Même si le cas Trent est histotique, cela ne change rien puisque les disques volants d'origine inconnue sont bel et bien réels  uy

Comme l'a bien laissé comprendre Lagrange durant le CAIPAN, la HSP ne pourra jamais expliquer les cas les plus intéressants et est un frein à l'étude scientifique du phénomène. JMA, GF et leurs acolytes anglophones qui n'ont pas les moyens de comprendre quoi que ce soit au phénomène OVNI, sont aujourd'hui officiellement  totalement out. Résultats ? Ils se sont transformés en charognards déterrant des cas "historiques" pour tenter d'extraire de quoi tenir quelque temps encore! terr

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 15 Oct 2014, 20:39

@Loreline a écrit:
''Ufo scepticisme n'est pas enterré par le CAIPAN car ils sont justement dans le cadre même du Scepticisme en rejetant toutes explications arbitraires avant plus ample études et analyses du phénomène
Ainsi, ils ont mis à l'écart les conclusions de JG Greslé comme ils ont écarté les conclusions de J.M Abrassart..deux extrêmes probables mais non prouvés

Le CNES par l'entremise du GEIPAN et du CAIPAN a reconnu très clairement l'existence d'un phénomène objectif digne de l'intérêt des scientifiques. 

C'est dans ce sens que l'UFO Scepticisme qui niait la réalité même du moindre phénomène (HET ou pas) a bien passé l'arme à gauche. 

Mais, vous avez parfaitement raison, il faudra rester vigilant! Car les fantômes pourraient bel et bien exister! Laughing

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 15 Oct 2014, 21:48

@Loreline a écrit:
... Par ma réflexion plus haut, je voulais aussi attirer l'attention sur le fait que cette excroissance au dessus de l'objet photographier par Trent peut inciter l'esprit à rechercher à tout prix un fil..et à le trouver selon la théorie même du MSP et MRC ...

Oui mais peu de temps après un pilote militaire français parti à la chasse d'un écho radar étrange au-dessus de Rouen a réalisé un cliché à l'aide peut-être de la ciné-mitrailleuse de l'avion.
On retrouve l'excroissance de l'OVNI Trent.



Les sceptiques objecterons que ce cliché est certainement  un fake car son auteur n'a jamais pu être retrouvé.
Il est possible que la photo ait été tout simplement "volée" aux autorités militaires françaises de l'époque pour être revendue à une revue ufologique anglaise.

Bonne soirée.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Jeu 16 Oct 2014, 03:30


J'ai revu l'excellent travail d'Eleven August et je dois dire que je me suis toujours demandée ce qu'on trouvait de spécial à cette photo : un ovni placé entre 2 fils ne fait pas sérieux et je me demande si la Royal Air Force Flying Review n'a pas utilisé la seconde photo des Trent pour illustrer son article

Mais.......ce n'est pas un travail scientifique tel qu'exigé pour confirmer ou infirmer l'existence des OVNIS (des objets impossibles de réduire à des OVIS)
Ce qui n'aurait pas été le cas pour une photo plus récente avec son négatif ..aussi, comme le souligne Eleven August, il reste un doute...
Nous sommes toujours dans la probabilité

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Jeu 16 Oct 2014, 10:32

@Loreline a écrit:
... je me demande si la Royal Air Force Flying Review n'a pas utilisé la seconde photo des Trent pour illustrer son article ...

Pas impossible en introduisant quelques distorsions sommaires.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Jeu 16 Oct 2014, 15:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Ven 17 Oct 2014, 17:56

@Durrmeyer Christian a écrit:
Bonjour,sinon,il y a la photo de la famille McRoberts à Kelsey Bay,ile de Vancouver prise en octobre 1981

Bonjour Christian,

Effectivement, il y a beaucoup de cas intéressants. Exemple celui dit de Lago Cote au Costa-Rica étudié par le même Richard Haines.





Il est intéressant de constater que tous les cas cités plus haut semblent se produire près de chaînes de volcans et de surfaces d'eau..., C'est le cas de McMinnville, Kenneth Arnold un peu plus au nord dans l'état de Washington, Kelsey Bay, Lago Cote,...

Dans ce dernier cas, le lac est situé entre deux volcans faisant partie d'une chaîne de 200 km comprenant pas moins d'une dizaine de volcans ... iloç_u

Idem pour McMinnville, on compte une vingtaine de volcans dans le coin...

Idem pour l'observation de Kenneth Arnold ou de kelsey Bay...

Cordialement!

Julien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Ven 17 Oct 2014, 19:49

Tiens tiens ... comme un petit air de famille ...

Costa Rica 4 septembre 1971



Colfax Wisconsin USA 19 avril 1978



Bonne soirée.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Ven 17 Oct 2014, 20:01

Wacapou
Personnellement, je pense à la bonne foi des Trent
Replaçons les dans le contexte de l'époque : des agriculteurs américains très certainement croyants, disant une prière au début de   chaque repas, trouvant leur voie spirituelle dans la lecture régulière de la Bible..bien considérés dans leur communauté (c'est très important en Amérique), ils n'auraient jamais tenue la longueur avec un tel mensonge
N'oublions pas qu'un président a perdu son poste non pas parce qu'il était un peu léger mais bien parce qu'il avait menti

L' observation de Mr Trent a  certainement été examinée de très près étant donné le rendu des 2 photos (entre 2 cables, une excroissance sur la partie supérieure de  la chose) et la présence d'un fil de pêche est très commune chez un agriculteur..le soupçon ne peut être qu'immédiat chez n'importe qui
De même,
On peut parfaitement envisager qu'un fil de pêche se soit pris dans le fil électrique à l'endroit précis où les 2 photos ont été prises (un pêcheur habituel ne peut pas en être surpris )..l'éloignement de l'objet se faisant dans le même axe ce qui expliquerait sa présence au même endroit sur les 2 photos et décelé par l'analyse IPACO

Un fake cousu de fil blanc (sans jeux de mot) et les enquêteurs de l'époque auraient été vraiment nuls ce que je ne crois pas

Cependant, l'analyse faite par IPACO nous donne sinon un OVNI de 2m pour une distance par rapport à l'appareil photo de 60 m max...et il serait sombre alors que les Trent le décrivent comme brillant

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 


Dernière édition par Loreline le Ven 17 Oct 2014, 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Ven 17 Oct 2014, 21:48

Puisqu'on est dans les probabilités, ce n'est très probablement pas un fake. Les Trent n'ont pas le profil de hoaxers.

C'est aussi l'avis d'un des meilleurs experts d'analyse photographique, Bruce Maccabee qui a eu l'occasion d'interviewer plusieurs dizaines de fois madame Trent,

Tous ceux qui ont eu la chance de rencontrer les Trent sont du même avis:

http://brumac.8k.com/trent2b.html (tableau au point XII)

Si on rajoute le fait que McMinnville est sur un super hotspot US et que ces phénomènes ont été photographiés et même vus par des scientifiques (Erling Strand à Hessdalen) et souvent sur des lieux possédant les mêmes caractéristiques géologiques et hydrologiques ( Chaînes de volcans, lacs ou mers,...) il ne reste pas grand chose aux sceptiques.

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Ven 17 Oct 2014, 21:58

Si on considère en outre qu'il y a eu beaucoup d'autres photos du même genre et que celle des Trent ne se distingue que par sa clarté,
EDDIT : j'ai effacé ici mes écrits car je me suis aperçu que je suis totalement hors sujet lunettess

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Ven 17 Oct 2014, 22:30

@Loreline a écrit:
Si on considère en outre qu'il y a eu beaucoup d'autres photos du même genre et que celle des Trent ne se distingue que par sa clarté

Non seulement les photos semblent décrire la même structure mais je peux dire qu'elles partagent d'autres caractéristiques communes, comme celles très particulières qu'elles ont de se déplacer et elles ne se déplacent pas toujours seules... 

Une autre série de photos très crédibles, celle du Lac Chauvet de 1952 bien sûr!:



 Le Lac Chauvet est aussi ... le cratère d'un ancien volcan... oui

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Ven 17 Oct 2014, 23:11

Un autre élément (encore un!) qui ne plaide pas en faveur de la thèse du canular: Des gens qui n'ont jamais observé les vraies soucoupes volantes et qui selon nos amis simplistes auraient voulu se faire de l'argent avec des faux, auraient eu plus tendance à imaginer une soucoupe volante plus impressionnante ressemblant plus à l'image qu'on s'en faisait alors au cinéma ou dans les magazines SF, une SV à la Adamski par exemple (avec des hublots gros comme ça et un train d'atterissage gros comme ça) et non pas un vulgaire disque volant tout rikiki.

Voici rapportés par Bruce Maccabbee, les témoignages des enquêteurs ou journalistes qui ont pu rencontrer les Trent et qui ne croient pas à la thèse du canular :


Bref, les charognards pourront écrire ce qu'ils voudront. La thèse du canular est très faible.

Cordialement!

Julien

PS: Les partisans de la thèse simpliste de la HSP/TRC sont tellement hypnotisés par leur tentative de rationalisation d'un cas qu'ils oublient systématiquement de valider le contexte de son observation avec l'explication ''rationalisante'' proposée. Tim Printy s'est d'ailleurs cassé la figure avec sa tentative infructueuse de ''débunker'' le fameux cas du RB-47H. 

La HSP/TRC fonctionne par contre très bien quand on a des œillères (de la bonne taille) gbnf n... D'ailleurs, Jean Curnonix a (encore une fois hreh ) très clairement damé le pion à GF sur ce cas-là ! Le cas du RB-47H reste un mystère. Et c'est Tim Printy lui-même qui l'a reconnu. tyke,ugd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Sam 18 Oct 2014, 04:27

@wacapou a écrit:
Tiens tiens ... comme un petit air de famille ...

Costa Rica 4 septembre 1971



Colfax Wisconsin USA 19 avril 1978



Bonne soirée.

...

Salut wacapou,

Effectivement, les ressemblances sont frappantes ...

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellebore
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 32
Nombre de messages : 75
Inscription : 28/07/2014
Localisation : Terre
Emploi : Cadre à ERDF
Passions : sciences et techniques
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Lun 20 Oct 2014, 17:45

Citation :
N'oublions pas qu'un président a perdu son poste non pas parce qu'il était un peu léger mais bien parce qu'il avait menti

L' observation de Mr Trent a  certainement été examinée de très près étant donné le rendu des 2 photos (entre 2 cables, une excroissance sur la partie supérieure de  la chose) et la présence d'un fil de pêche est très commune chez un agriculteur..le soupçon ne peut être qu'immédiat chez n'importe qui
De même,
On peut parfaitement envisager qu'un fil de pêche se soit pris dans le fil électrique à l'endroit précis où les 2 photos ont été prises (un pêcheur habituel ne peut pas en être surpris )..l'éloignement de l'objet se faisant dans le même axe ce qui expliquerait sa présence au même endroit sur les 2 photos et décelé par l'analyse IPACO

Un fake cousu de fil blanc (sans jeux de mot) et les enquêteurs de l'époque auraient été vraiment nuls ce que je ne crois pas
Ce qui est exigé de l'honnêteté d'un Président des Etats Unis n'est pas du tout du même ordre que l'honnêteté déclarative d'un citoyen lambda. La comparaison Loreline n'est pas faite pour donner du crédit au potentiel de réflexion des membres de ce forum car même si une seule personne dit une seule bêtise, ce sera repris comme un exemple type de ce qui est produit ici. Un peu de prudence ne me semble pas inutile quand on lit les remarques d'en face.
Loreline, un fil de pêche (à la ligne) cassé, s'il n'est pas lesté, présentera des courbures et tortillons dus soit à sa bobine de rangement s'il est neuf, soit au moulinet s'il a été utilisé. Le fil ne sera donc pas droit contrairement à ce qui a été détecté.
Il y a deux photos. Sur ces deux photos il y a soit le déplacement de l'ovni, soit le déplacement de M Trent et chaque fois, le fil de pêche qui serait devenu droit par un phénomène que Loreline n'explique pas, se serait positionné dans l'axe de l'ovni ?
Je veux bien que l'on puisse remettre en doute ce qui avait été pressenti avec argumentaire approprié dans diverses études et qui a été confirmé par IPACO, je veux bien que l'on remette en cause IPACO parce que ce n'est pas parfait, mais franchement, Loreline, le coup du fil de pêche Wink Mais peut être que Loreline connait un bon coin à Mac Minville pour les carpes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Lun 20 Oct 2014, 18:32

Bonjour Ellebore
En fait, je voulais tenir compte à la fois de l'honnêteté des Trent, des compétences des enquêteurs de l'époque et de l'analyse d'IPACO
Comme je l'ai déjà dit, un objet suspendu à un fil est la première chose que j'ai pensé en voyant cette photo et l'analyse IPACO le confirme
Mais si on remet cette photo dans le contexte de l'époque , cette explication  me semble trop simple car un agriculteur  américain bien intégré dans sa communauté ne remettrait pas sa réputation de sérieux en jeux pour soutenir un mensonge facile à déjouer
De plus, laissons le forum d'en face mener ses propres études sans craindre son opinion à l'égard de nos réflexions..
Que chacun s'occupe de sa partie et les études concernant ce phénomène seront bien menées  Wink
Bien cordialement

EDDIT : j'ai déjà eu l'occasion de voir un fil de pêche accroché à un cable électrique sinon je ne me serais pas permise...mais je dois dire qu'il n'était quand même pas rigoureusement droit iloç_u

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mar 21 Oct 2014, 20:07

J'essaie de me mettre à la place du couple Trent : on va faire un fake, une bonne blague ...
On va pendre le rétroviseur de camion qui traîne dans la grange aux fils électriques qui traversent la cour, on va le faire balancer et prendre deux photos, histoire de rigoler ...






Si vous aviez à faire la même chose vous incorporeriez les deux fils électriques traversant la cour dans le cliché ? Ce n'est pas un peu fournir le bâton pour se faire battre ?

Les époux Trent sont décédés, leur ferme rasée, paix à leurs âmes mais franchement s'ils ont vraiment voulu faire une blague ... ils étaient loin d'avoir inventé la roue ...

Quant à l'analyse effectuée par l'équipe IPACO, je n'aurais jamais osé l'effectuer sur des clichés aussi POURRIS : taches en veux-tu en voilà, développement merdique, empreintes digitales sur les négatifs et rayures dans tous les sens à foison ... Je ne parle pas de l'appareil photo de l'époque qui devait avoir un cul de bouteille en guise d'objectif, bonjour la définition ...

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 22 Oct 2014, 07:00

Bonjour
wacapou
Je pense au contraire qu'IPACO a eu une excellent idée en choisissant le cas Minnville car cela
illustre parfaitement les   journée du CAIPAN en soulignant la complexité du phénomène qui nous
passionne et c'est pour cela qu'il a été utile de  remonter ce sujet
Personnellement, je me suis permise d'en tirer la conclusion que l'outil IPACO doit être utilisé et interprété dans le contexte de l'observation même
et ElevenAugust l'a lui- même souligné en émettant des réserves sur la conclusion
de son analyse et en soulignant qu'il s'était concentré sur la photo ..
Il nous a fait part de son analyse et c'est aux enquêteurs de l'insérer dans l'ensemble de leurs recherches concernant cette observation
Cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 


Dernière édition par Loreline le Mer 22 Oct 2014, 09:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rsi38
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 519
Inscription : 05/11/2012
Localisation : Isère
Emploi : Informaticien
Passions : randonnée,tennis de table
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 22 Oct 2014, 07:41

@Loreline a écrit:
Bonjour
wacapou
Je pense au contraire qu'IPACO a eu une excellent idée en choisissant le cas Minnville car cela
illustre parfaitement les   journée du CAIPAN en soulignant la complexité du phénomène qui nous
passionne et c'est pour cela qu'il a été utile de  remonter ce sujet
Personnellement, je me suis permise d'en tirer la conclusion que l'outil IPACOP doit être utilisé et interprété dans le contexte de l'observation même
et Eleven August l'a lui- même souligné en émettant des réserves sur la conclusion
de son analyse et en soulignant qu'il s'était concentré sur la photo ..
Il nous a fait part de son analyse et c'est aux enquêteurs de l'insérer dans l'ensemble de leurs recherches concernant cette observation
Cordialement

Bjr Loreline ,

j'aurai aimé que  cette réserve se manifeste également dans les propos de Mr Louange
lors des journées CAIPAN  . Pour ma part ce n'est pas l'impression que j'ai  en écoutant
la vidéo  lors de son intervention  , à partir de 13 min. 23s:

http://www.cnes-geipan.fr/fileadmin/documents/08_COUSYN_LOUANGE.avi

Bonne journée.


Dernière édition par rsi38 le Mer 22 Oct 2014, 09:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellebore
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 32
Nombre de messages : 75
Inscription : 28/07/2014
Localisation : Terre
Emploi : Cadre à ERDF
Passions : sciences et techniques
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 22 Oct 2014, 07:57

Bonjour,
IPACO Loreline, pas IPACOP Wink
Ce que j'ai compris du discours d'Elevenaugust (et pas Eleven August, autant respecter la façon d'écrire le pseudo tel que son propriétaire l'a décidé), c'est que l'outil n'est pas magique en ce sens que quand il n'intègre pas des paramètres pour la raison qu'ils ne sont pas connus, les résultats sont à prendre avec réserves et quand bien même tous les paramètres sont intégrés, IPACO ne donnera pas le nom de ce qui a été photographié, comme "vaisseau spatial" ou "maquette".
En revanche, IPACO permet de déceler même sur du matériel de piètre qualité, comme c'est le cas pour Mac Minville, des éléments orientant vers une hypothèse. Cette hypothèse peut être renforcée ou pondérée par d'autres études. Ensuite, il faut que ces autres études ne soient pas biaisées par une volonté de prouver quelque chose de pré-déterminé dans la tête et que l'étude s'abstienne de présenter en first one l'argument d'autorité qui est trop souvent mis en avant alors que la spécialité même de l'auteur de l'hypothèse n'est pas celle de la matière sur laquelle il travaille. (Meessen pour Petit Rechain).
Pour les photos des Trent, IPACO révèle des fils, ça c'est du concret.
IPACO est donc un outil nouveau avec ses limites, comme toute chose mais l'on peut espérer qu'il sera de plus en plus fiable sans pour autant faire de miracles. Je ne crois pas que François Louange et Elevenaugust aient dit autre chose.
Elevenaugust me corrigera si je me trompe.
Pour en revenir à Mac Minville et sur le cas de façon plus générale, à la lecture de ce qui est écrit et notamment en langue anglaise, il apparaitrait que la famille Trent était déçue que leurs relations ne croient pas à leurs observations antérieures aux clichés. Les clichés n'ont d'ailleurs pas été spontanément donnés par la famille Trent puisqu'ils ont été trouvés au sol et servaient de jouets aux enfants.
Pour ce qui concerne la "respectabilité" à laquelle les Trent aspiraient, selon Loreline, à l'époque il y avait déjà de nombreux témoignages d'observations d'ufo et il ne m'est pas apparu en lisant les articles de presse disponibles que ces témoins étaient aussi moqués qu'en France dans les années 50 mais je peux me tromper. La "respectabilité" a une valeur différente pour chacun qu'il soit aux Etats Unis ou ailleurs, particulièrement en ufologie. Est ce que quelqu'un se sentira plus respectable aux yeux des autres s'il avoue un fake que s'il conserve son secret ? On a un exemple avec la photo de Petit Rechain.


PS. Loreline dit : "j'ai déjà eu l'occasion de voir un fil de pêche accroché à un cable électrique sinon je ne me serais pas permise...mais je dois dire qu'il n'était quand même pas rigoureusement droit."

Pourquoi avoir fait abstraction de ce constat au départ ? Fallait il l'occulter pour rendre assimilables des supputations ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 22 Oct 2014, 10:43

Bonjour
@rsi
J'ai visionné l'intervention de M.Louange et j'ai constaté que son raisonnement tient sur le fait qu'il y avait une légère brise ce jour de la prise de la photo ou alors que celle-ci n'était pas droite
Or, l'enquêteur a constaté la présence de cette brise 1 mois après et le reste des éléments dans la photo paraissent droits
De même, j'aurais aimé qu'il étende sa démonstration au-dessus du  cable et au-dessous de l'objet ou du moins préciser qu'il l'avait fait

@Ellebor
Les erreurs de frappe ont été rectifiées, merci de me les avoir signalées Wink
je vous cite :
- ces résultats sont à prendre avec réserves
C'est exactement ce que je pense

- Les clichés n'ont d'ailleurs pas été spontanément donnés par la famille Trent puisqu'ils ont été trouvés au sol et servaient de jouets aux enfants.
Si je m'en réfère à mes photo d'enfance qui datent  du début des années 50, et si elles m'avaient servi de jouet....personne  n'aurait pu les analyser en 2013. Soyons sérieux !
- la "respectabilité" à laquelle les Trent aspiraient
Il n'aspirait pas à la respectabilité..ils étaient respectés
*je ne parle pas de la moquerie à l'égard de gens qui ont vu des OVNIS  mais du mensonge en lui-même de la part des Trent qui risquait de leur faire perdre leur crédibilité dans la communauté à laquelle ils appartenaient , nous ne sommes pas en France où le mensonge est très bien toléré ce qui n'est pas le cas en Amérique surtout dans ce milieu des campagnes des années 50

*En ce qui concerne le fil vigoureusement droit, je vous répète que j'essaie de prendre en considération l'analyse d'IPACO...ils disent avoir  décelés un fil...donc il y a un fil...j'ai vu parfois un fil de pêche suspendu à un cable électrique, un arbre  ,etc (j'ai vécu 35 ans à la campagne) ..et, effectivement, il n'avait pas l'aspect d'un fil tendu par un objet

Je cite :" L’explication 2 nécessite l’hypothèse que l’OVNI se déplace exactement
dans la direction de la ligne de visée
, afin d’expliquer la constance du ratio de sa distance
aux deux fils électriques sur les deux photographies,"
*D'autre par pour en revenir aux déclarations des époux Trent, ils pensaient qu'il s'agissait d'un engin militaire et avaient peur d'avoir des ennuis ce qui est tout à fait cohérent avec les années 50 et ce sont les journalistes et les ufologues qui se sont emparés de l'affaire pour en faire un OVNI médiatique..
mais dans ce cas, les époux Trent ont bien vu un objet volant même s'il s'agissait d'un prototype secret de l'armée américaine
Je ne conteste absolument pas l'analyse d'IPACO...je veux juste attirer l'attention sur la nécessité de remettre tout les éléments d'une enquête ensembles et dans leur contexte...De hommes ont déjà été menés à l'échafaud à cause de tragiques coincidences

 EDDIT : en ce qui concerne les déclarations de Mme Trent avec lesquelles son mari n'était pas d'accord, elles ont été dites par elle bien après et peut-être mal interprétées...il est parfaitement connu que les témoins ont tendance à l'imagination au fur et à mesure que l'observation s'éloigne dans leur mémoire

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 


Dernière édition par Loreline le Mer 22 Oct 2014, 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le cas de McMinnville revisité par IPACO   Mer 22 Oct 2014, 13:57

Analyse IPACO a écrit:
Conclusion définitive
Il résulte clairement de ce qui précède que l’OVNI de McMinnville était une maquette suspendue à un fil.

Je pense qu'il faut un sacré culot ou un enthousiasme délirant pour arriver à cette conclusion à partir d'un tirage de seconde main hautement merdique couvert de taches claires et sombres, de rayures et même d'empreintes digitales ... dont les sigmas vont être pris en compte lorsque le logiciel IPACO réalise une "moyenne" des sigmas des pixels analysés suivant un axe, un parallélogramme ou encore un rectangle si axe vertical.
Plutôt que de courbes élaborées par le logiciel je préfèrerais la zone d'image grossie au maximum me montrant un quelconque alignement de pixels "sombres" ou "clairs".

Alors ne nous privons pas :

http://imageshack.us/a/img15/4643/trnt1.jpg (1867 x 1249 pixels)
http://imageshack.us/a/img703/4468/trnt2.jpg (1951 x 1288 pixels)

Tiens ... les scans ne sont pas au même format, il y a eu du "retaillage" apparemment.

Vous disposez de logiciels de retouche photos évolués, allez-y, zoomez jusqu'à pouvoir identifier chaque pixel du cliché sur les zones identifiées par l'analyse IPACO et dites-moi si vous pouvez distinguer un quelconque alignement de pixels plus "sombres" ou plus "clairs" quels que soient les outils du logiciel (niveau, luminosité, contraste, gamma, etc ...).
En ce qui me concerne je ne dois pas avoir de chance car les deux scans zoomés aux bons endroits me montrent une myriade de pixels assemblés en damier, de taches diversement grisées, de rayures, disposées aléatoirement mais pas d'alignement de pixels perceptible conduisant au fil électrique sustentateur.

Bonne après-midi.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le cas de McMinnville revisité par IPACO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le cas de McMinnville revisité par IPACO
» Le cas de McMinnville revisité par IPACO
» (1950) Les photographies "Trent" à McMinnville USA
» Saint Seyia revisité
» En vidéo : la nébuleuse de la Lyre revisitée par Hubble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Analyses de Photos et Vidéos d'ovni-