Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Lun 02 Mar 2009, 18:50

La lumière peut provenir de leur système de propulsion (ex :ionisation de l'air à cause d'un fort champ électrique autour du véhicule).

Maintenant ces braves gens ont peut être aussi des yeux et dans ce cas quelques projecteurs ne seraient pas superflus la nuit.

Pour les vêtements, beaucoup de témoignages de rencontres rapprochées font état de combinaisons.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-claude
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 62
Nombre de messages : 652
Inscription : 16/01/2009
Localisation : FRANCE
Emploi : I.T
Passions : DIVERS
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Lun 02 Mar 2009, 19:07

Bonsoir Zaralé,
Merci de tes réponses, en ce qui concerne les lumiéres quand c'est un halo, O K pour l ionisation de l'air mais pour des points précis sur les machines je ne pense pas que ce soit le champ électrique.
Quand aux costumes, on représente souvent les "Petits gris" sans rien alors????
C'est pas simple!!!
Cordialement,
Jean-Claude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Lun 02 Mar 2009, 19:33

J'ai été très proche d'un ovni totalement obscur se déplaçant à grande vitesse. J'en déduis que celui-là n'avait pas besoin d'émettre des lumières pour sa propulsion. Cependant cela ne prouve pas qu'il puisse indéfiniment, s'il est soumis au deuxième principe de la thermodynamique et à cette condition-là seulement, conserver indéfiniment de la chaleur: Dans ce cas les lumières pourraient être nécessaire à l'évacuer efficacement dans le vide. mais ce que je théorise actuellement sur leur fonctionnement m'incite à croire que les lumières ne sont pas nécessaires à la propulsion. Ce serait de simples simulations des feux de position de nos appareils émis afin de paraître être en quelque sorte plus proches de nous.
Naturellement, nos hublots "primitifs" sont remplacés par des capteurs de rayonnements électromagnétiques assez sensibles pour "voir" sans ajout d'éclairage.
Quant aux occupants de ces engins, sont-ce des êtres biologiques ou, là encore, des simulations?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Lun 02 Mar 2009, 19:58

Citation :
Cependant cela ne prouve pas qu'il puisse indéfiniment, s'il est soumis
au deuxième principe de la thermodynamique et à cette condition-là
seulement, conserver indéfiniment de la chaleur: Dans ce cas les
lumières pourraient être nécessaire à l'évacuer efficacement dans le
vide.


Evacuer la chaleur par rayonnement? Oui c'est une bonne idée, mais alors pour être efficace , il faudrait que ce soit sur toutes les longueurs d'ondes ou au moins un large spectre (pas seulement dans le visible). Un spectromètre large bande serait alors un moyen de savoir si l'on est en présence d'une technologie peu courante voire extra terrestre.

Wink

Note : J'adore ce genre de spéculation fdh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-claude
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 62
Nombre de messages : 652
Inscription : 16/01/2009
Localisation : FRANCE
Emploi : I.T
Passions : DIVERS
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Lun 02 Mar 2009, 21:04

Bonsoir Alain02,

Je rejoindrais l'explication "pour paraître plus proche de nous", oui, c'est peut-être cela, j'ai vu par deux fois des OVNIS en plein jour (je temoignerais plus tard) et je n'ai remarqué aucune lumiére mais il est vrai que les deux observations étaient de courte durées.
Cordialement,
Jean-Claude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mar 03 Mar 2009, 09:48

Nous attendons votre description avec intérêt jean-claude!
Revenir en haut Aller en bas
Milane
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Féminin Age : 67
Nombre de messages : 89
Inscription : 10/09/2007
Localisation : france
Emploi : sans
Passions : l'art
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 04 Mar 2009, 08:09

comme alain, les engins que j'ai observé la nuit n'émettaient qu'une très faible clarté qui émanait de tout l'objet, et ne possédaient aucune signalisation lumineuse particulière, j'en ai déduis qu'il n'en avaient pas besoin et pourtant dans le cas du triangle ils se déplaçaient en formation parfaite et très serrée..
amitiés Milane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon.D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 04 Mar 2009, 09:38

Il est vrai que les triangles n'emettent qu'une faible clarté quand ils sont stationnaires meme pas du tout ou quand ceux ci se déplacent lentement horizontalement .Quand ceux ci accélérent en déplacement il en est tout autre .Avant de se poser au sol ou en décoller comme je l'ai déja expliqué ,d'engin matériel ils deviennent une sphére trés luminescente au point d'etre éblouis et descente au sol a la vertical .Pour le décollage (idem) sphére au départ du sol ,decollage lent a la vertical jusqu"a un hauteur d'environ 100 m et deviennent triangle .Cependant je pense que l'on ne voit pas le triangle encore bien présent a cause de cette lumière trés dominante .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 04 Mar 2009, 10:12

L'ovni que j'ai vu de près avait la forme d'un cloche aplatie se tenant verticalement comme une roue de train, totalement obscur. Il a filé à l'oblique vers le sud sans émettre la moindre lumière et sans le moindre courant d'air. (cf. mon témoignage sur le forum privé; cependant je m'en souviens comme si c'était hier)
Je déduis de mon observation qu'au moins un ovni peut voler comme l'éclair, en position verticale et sans avoir besoin d'émettre de la lumière.
Je n'imagine pas que même si les visiteurs proviennent de planètes différentes, ils ne se sont pas d'abord mutuellement découverts avant de repérer que la troisième planète, la bleue, de cette étoile qualifiée de "naine jaune" que nous, Terriens, nommons soleil, abritait la vie. (ce serait encore plus vrai s'ils n'étaient pas d'origine extraterrestre)
Or "techniquement" un engin aussi furtif tout en étant aussi rapide est "supérieur" à celui dont le fonctionnement "s'encombre" d'une émission obligatoire de lumière proportionnel à sa vitesse.
Je pense que l'ovni le plus "évolué" serait copié par les "ingénieurs" des civilisations en contact avec celle qui le produit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Sam 07 Mar 2009, 17:17

J'aime bien ce que Léon explique et j'y vois une certaine similitude avec ce que j'ai vu. Voici un copie/collé.

C'était en janvier 2005, je décide d'aller prendre une marche.J'étais seule mon conjoint faisait de la lecture.

J'ai marchée environ 50 pieds en avant de la maison. J''apercois l'appareil avec les deux globes lumineux en lévitation sur le point d'eau.
Je l'observe.

Il se monte à la vertical.
Les deux globes ne forment qu'une seule lumière
La lumière grossit, je ne vois plus l'appareil. Je vois plutôt une énorme boule lumineuse.

Là...je coure chercher mon conjoint mais je perds l'observation durant ce court temps cachée par une haie de cèdres .
Quand nous revenons, nous voyons 4 vaisseaux qui se suivent (sans bruit et à basse altitude)
Le ciel est nuageux mais ont peut bien les voir
2 appareils avec globes lumineux
2 appareils ressemblant au précèdent mais au lieu des globes, ils ont des petits rectangles blancs qui sont synchronisés. Les petits rectangles sont sur les côté et à l'arrière des vaisseaux.

2 appareils partent en direction de l'ouest (ceux avec les globes lumineux)
2 appareils restent dans le même rayons (ceux avec les petits carrés)

Comme il fait froid,nous rentrons.
Tout comme mon conjoint,je décide de m'installer près de la fenêtre et de lire.
Tandis que je lis du coin de l'oeil je vois passer une lumière.
Je ne suis pas sûr alors je continu ma lecture.
Encore une fois!
Là je dis à mon conjoint viens avec moi.
À moitié habillés, nous sortons sur la galerie.
Un des appareils vient de passer à moins de 100 pieds de la maison
Hauteur approximative,je dirais (ca c'est plutôt difficile mais je me fis au poteau d'électricité) 100 pieds environ.

Simplicité
Revenir en haut Aller en bas
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Féminin Age : 63
Nombre de messages : 1350
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mar 10 Mar 2009, 14:43

Je me demande si celà n'est pas lié à une histoire de longueur d'ondes :

- http://physique.paris.iufm.fr/lumiere/coulphy.html

Vos avis !!

Amitiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/
Léon.D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mar 10 Mar 2009, 15:08

Je me pose et pose des questions partout Astrid mais jusque présent aucune réponse a mes questions .Cela reste et restera encore longtemp un mystère .Amicalement ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon.D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mar 10 Mar 2009, 15:16

Mais oui Simplicité je suis content que tu as vu cela aussi .
Tu peux aussi regarder sur le forum (vague belge ).
Je ne comprend rien et ne suis pas encore pret d'avoir réponse a ce que jai vu pendant cette fameuse vague .
Mais pour certain nous sommes des fous alors je n'ose pas trop m'exprimer malgrès les témoins présents .Il faudrait une réunion avec des personnes compétentes pour pouvoir en discutter et éclairer cela ,du moins essayer .Ou des personnes qui ont vu aussi et bien enttendu des personnes qui sont dans la recherches .Bien amicalement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mar 10 Mar 2009, 16:09

@Astrid77 a écrit:
Je me demande si celà n'est pas lié à une histoire de longueur d'ondes :

- http://physique.paris.iufm.fr/lumiere/coulphy.html

Vos avis !!

Amitiées.

Si c'était par exemple un chasseur militaire, la corrélation entre lumière émise et déplacement du chasseur s'explique. Un turboréacteur étant une machine thermique, ce qui suit est l'application directe de ton article:

Il suffit de regarder la tuyère lorsqu'il se déplace lentement et quand il décolle.

AU roulage sur le Tarmac, il n'a pas à vaincre beaucoup de forces de frottements ni la force d'inertie puisqu'il ne cherche pas à accélérer fortement. Le turboréacteur tourne au ralenti, il ne brule pas beaucoup de carburant, en conséquence les gaz en sortie ne sont pas très chauds ==>
conformément à ton article , la longueur d'onde qui émet le plus de puissance est grande, c'est à dire dans d l'infra-rouge. Ce n'est pas visible par l'oeil, donc ça apparait noir.

AU décollage, il doit vaincre la force d'inertie et les forces de frottement pour arriver à la vitesse de décollage avant le bout de la piste. Il met donc les gaz, le moteur tourne à son régime maximum, brule un max de carburant, et les gaz en sortie sont très chauds ==> la longueur d'onde ou il rayonne le plus d'énergie devient plus courte, c'est à dire rouge plus ou moins éclatant.

illustration

http://www.youtube.com/watch?v=zkf3zDE_lpY

Pour un OVNI le mode de propulsion est inconnu et ne fonctionne surement pas comme un turboréacteur. Mais son moyen de propulsion va sans doute engendrer de la chaleur comme effet secondaire et il peut en être pour lui comme pour le chasseur.


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mar 10 Mar 2009, 18:14

Pour mémoire, un rayonnement électromagnétique est d'autant plus énergétique que sa longueur d'onde est courte. Un photon gamma (qui n'est produit naturellement que dans un noyau en train dei se fragmenter et non comme par des sauts énergétiques des électrons qui le ceinturent) est des milliards de fois plus énergétique qu'un photon de lumière visible.

Si le système de "propulsion" des ovnis était soumis comme nos réacteurs d'avion ou moteur de voiture au deuxième principe de la thermodynamique de Carnot, c'est-à-dire qu'une partie de l'énergie produite était directement transformée en chaleur et non en mouvement et compte-tenu des vitesses fabuleuses relevées par les témoins, lesquelles supposeraient, dans un fonctionnement "classique" comme par exemple avec la MHD, une puissance énorme, la chaleur à évacuer serait telle que la température de l'engin dépasserait allègrement les 1000°C. La coque et tout l'intérieur seraient chauffés au rouge!
Ceci démontre définitivement qu'un ovni lancé à pleine vitesse ne fonctionne absolument pas comme une engin humain.

C'est en ruminant ces impossibilités que j'en suis arrivé à l'idée que les ovnis, lors des déplacements rapides peuvent ''condenser'' les "informations quantiques" (type et état des particules qui composent l'engin "au repos") dans un volume très petit. L'idéal serait que la totalité des informations relatives atomes concernés qui sont faits d'ondes''impalpables'' (découverte de Louis de Broglie) vibrant dans le vide quantique, ''tiennent'' dans un volume ayant la forme de l'ovni mais les dimensions d'une particule tel un neutron ou mieux un neutrino. Bien sûr il faut pour cela neutraliser les forces de répulsions qui règne dans les atomes et conserver précisément l'architecture de la matière pour retrouver ultérieurement les dimensions normales sans dommages. Et supprimer la masse qui transformerait la particule en trou noir.
Après cet exploit, l'ovni pourrait exploiter les effets quantiques qui apparaissent mainteant que l'on s'approche des dimensions de Planck, pour dépasser la vitesse la lumière, traverser sans dommage les étoiles, traverser les murs de nos maisons, être totalement invisible, indétectable et invulnérable à une rafale de mitrailleuse lourde (foofighters et engin attaqué par un avion au Chili) ou même un rayon laser de grande puissance.
L'ovni miniature pourrait se rendre visible, à la demande, en émettant un flux de particules créant un hologramme de grande taille, capable de simuler la forme que l'on veut, éventuellement de la modifier en vol comme cela a été constaté par des témoins et d'émettre différent type de lumières. Mais si cette hologramme peut refléter, ou non, ou partiellement, la lumière extérieure c'est à la manière d'un métal (nombreux témoignages). Il peut également diriger des lumières venues de l'ovni miniature et les faire irradier, monochromatiques (elles nous paraissent plus belles) et polarisées (elles éclairent moins le paysage). mais le principe de l'hologramme fait qu'il ne peut pas décomposer la lumière blanche incidente pour n'en renvoyer qu'une partie, à la manière de nos peintures.
Plusieurs ovnis peuvent se dissimuler dans le même hologramme opaque. Quand ils se séparent, les témoins croient que l'engin s'est partagé en deux ou que d'un vaisseau ''mère'', sans ouverture apparente, ''sortent'' des vaisseaux ''filles''.
En plus de l'hologramme, l'ovni miniaturisé semble capable d'émettre un champ de force à bonne distance, capable de briser des branches sans paraître subir le moindre dommage.
Pour l'atterrissage, les molécules reprennent leur dimensions habituelles et retrouvent, l'une par rapport à l'autre, la place qu'elles avaient au départ. C'est un moment critique car l'ovni cesse alors d'être invulnérable.

Lors de la miniaturisation, il se produit alors une modification du ''rythme'' du temps qui paraît s'écouler plus lentement à l'extérieur qu'à l'intérieur. Le phénomène est d'autant plus marqué que la taille est petite. (La miniaturisation peut n'être que partielle) Bien que je ne partage pas les vues des tenants de la théorie de la relativité absolue qui font intervenir des fractales et donc l'infinitésimal, lequel ne peut exister dans le réel, mais seulement dans l'imagination des géomètres, l'idée qui les guide, à savoir que la contraction de l'espace entraîne la dilatation du temps et vise-versa me paraît bonne et je la reprends ici pour expliquer certain témoignage que j'ai reçu en message personnel.
La fréquence des rayonnements extérieurs est elle-aussi ralentie: pendant le voyage de la planète d'origine jusqu'à nous, les passagers n'ont pas à craindre les rayons gammas intersidéraux: ils sont perçus au pire comme des ultraviolets qui ne réagissent peut-être même pas avec la matière de l'ovni ainsi concentrée, condensée, dont les électrons ne se comportent pas comme à taille normale.
Pour savoir où il est sur la planète l'ovni doit ''faire le point'' régulièrement. Il s'immobilise donc et reprend sa taille normale durant ce repérage.

Naturellement un ovni-particule, sans masse ou presque, peut évoluer en zig-zags en entraînant son hologramme avec lui, comme une ombre suit le mobile qui la produit, et sans déplacer le moindre souffle d'air, sans bruit et sans créer, à la différence de ce que provoquerait nécessairement la MHD, la moindre turbulence d'air.
Quant à l'énergie nécessaire pour contrebalancer l'attraction terrestre, elle est en rapport avec la masse, infime, de l'ovni miniaturisé. Il en est de même pour la propulsion: l'engin en ligne droite ne consomme pas plus d'énergie qu'un photon de lumière. Seul un changement de direction en consomme, mais si peu que l'on comprend que l'on peut parcourir avec l'énergie de bord des années-lumières dans le vide intersidéral (et peut-être intergalactique).

Un vaisseau qui avait retrouvé sa taille normale pour observer correctement son environnement avec le même rythme du temps que lui doit se miniaturiser de nouveau avant de se déplacer à grande vitesse. Malgré la haute technologie ET, ce doit être une opération délicate. Cela expliquerait l'effet de ''temps mort'' parfois observé et filmé entre un appareil au point fixe et sa dématérialisation ou sa fuite comme un éclair et sans bruit.

Voilà, je crois que ma théorie explique beaucoup d'observations. J'attends vos objections ou questions pour la perfectionner...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mar 10 Mar 2009, 21:38

Si je peux apporter ceci comme précision concernant ou pas la chaleur dégagée voici:

J'ai mentionnée ci-haut que j'étais à 50 pieds en avant de la maison.


L'objet au -dessus du point d'eau gelé lui était à environ 400 mètres de moi et il devait se trouver à environ 50 mètres au desssus du niveau de l'eau. Comme le point d'eau est situé entre deux petits vallons alors il était juste un peu au -dessus de la hauteur de mes yeux.

Bien qu'il faisait très froid et que la lumière ne faisait qu'une grosse boule. Je n'ai rien ressentis au visage soit chaleur ou autre. Ni non plus au niveau de la vision. Le blanc était bien "brillant" mais pas éblouissant.

À partir de ce soir là, les 4 appareils sont demeurés dans le secteur jusqu'à leurs départs définitif quelques semaines plus tard.


Simplicité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 10:03

Il est vrai que si ces lumières étaient photographiées ou même observées à travers des filtres de diffraction et de polarisation, on progresserait beaucoup si on s'apercevait qu'elles sont constituées, comme nos télévisions, de lumières très monochromatiques respectivement rouge, verte et bleue et polarisées.
Alors qu'un filament d'ampoule à incandescence porté à plus de 2 000° C ou un acier chauffé à blanc émet sont constitués d'un chaos de longueurs d'ondes de lumières non polarisées et émettent dans les différentes longueurs d'onde de l'infrarouge que nous percevons, avec moins de sensibilité que nos yeux pour la lumière, avec notre peau.
Revenir en haut Aller en bas
Léon.D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 10:20

En effet ,il suffit de regarder quelques photos filmées par moi meme et analysées par la suite pour se rendre compte de ce que dit Alain 02.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 11:19

Si vous voulez vous initier à la spectroscopie, c'est facile :

Dans une boite de CD-R, celui qui est au fond de la pile ne comporte ni impression, ni couche métallisée. Il est transparent, mais comprend quand même les pistes gravées en creux (en fait c'est une seule piste en spirale). Ca représente 600 pistes par millimètre et constitue un réseau de diffraction (de performance modeste).

Pour observer le spectre d'une source lumineuse, il suffit de mettre ce CD tout près de l'oeil et de regarder cette source au travers du trou central. On voit le spectre. Il est intéressant de regarder

-une lampe à incandescence : spectre continu
-une lampe à économie d'énergie : spectre de raies caractéristiques des éléments chimiques contenus dans le gaz de la lampe.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon.D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 11:50

Merci mais cela figure déja sur le forum .On en a débattu ça fait pas longtemp .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 53
Nombre de messages : 370
Inscription : 29/11/2007
Localisation : Belgique
Emploi : ..........
Passions : ..........
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 12:09

Bonjour à tous

Merci Leon de faire remarquer que ce sujet a deja ete debattu ..
Pour info : http://www.forum-ovni-ufologie.com/analyses-de-photos-et-videos-d-ovnis-f2/comment-prendre-des-ovnis-en-photo-la-cia-l-explique-parfaitement-t4100.htm
Amitiés

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 13:35

Mille excuses, j'avais pas vu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maranatha
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 71
Inscription : 13/12/2008
Localisation : Digne les bains
Emploi : sans
Passions : sport en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 18:24

Bonjour à tous.

A l'attention de Alain02.
N'étant pas de culture scientifique, je ne me permettrai donc pas de juger votre tentative d'explication du déplacement des ovnis.

Certes, votre théorie est intéressante, mais j'achoppe sur votre "ovni-particule" et "l'hologramme".

Selon votre développement, le fait que les ovnis se "miniaturisent" pour apparaître/disparaître ne m'inspire pas du tout. J'opterais plutôt pour un changement de dimension (d'univers) en me basant sur les expériences de Tesla et autres (expériences de Philadelphie et de Montauk).

Il est notoire que les occupants des ovnis maîtrisent certains facteurs encore inconnus des scientifiques terrestres. Pourrais-je avancer l'idée "d'une inversion des particules subatomiques", qui rendrait en une fraction de seconde, l'engin "invisible" , bien que ce vocable ne corresponde pas à la réalité; car en fait, au moment de cette "procédure", l'engin disparaît de notre vue en "basculant" dans un autre univers parallèle ( ou nous apparaît en "basculant" dans notre univers. Une dématérialisation...Je pense à un exemple mythique biblique : le Christ apparaissant dans la chambre haute (après sa crucifixion) à tous ses apôtres barricadés; Thomas croyant voir un "esprit" a du toucher son Maître pour se convaincre de sa réalité.

En ce qui concerne le changement de forme, j'ai toujours pensé que c'était dù à un effet d'optique. Ayant moi-même observé un engin en forme d'ampoule en 1972 à Draguignan (83), pendant plus de 20' en point fixe haut dans le ciel, celui-ci disparut en un clin d'oeil sans bruit. Dans la Presse du lendemain, il était fait mention que de nombreuses personnes dans le Var, avaient vu un engin couleur métal en forme de ballon de rugby. Donc, selon l'angle d'observation, l'ovni peut avoir diverses formes.

Quant aux différentes lumières émises, je pense qu'elles sont dues aux changements de vitesse de l'engin (suivant le modèle ovni), et peut-être à une sorte de décontamination de la cellule avant de passer dans l'autre univers.

Tout cela n'engage que moi, évidemment.
Maranatha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon.D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 19:30

Mais toutes les hypothéses sont bonnes a prendre et la votre n'est pas plus a rejeter que les autres .Nous essayons tous de comprendre cher ami .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?   Mer 11 Mar 2009, 20:00

@Maranatha a écrit:
Bonjour à tous.
Il est notoire que les occupants des ovnis maîtrisent certains facteurs encore inconnus des scientifiques terrestres.

Il est aussi possible qu'ils utilisent des moyens qui sont déjà prédits par nos théories terrestres mais qui sont encore irréalisables technologiquement pour nous. Je pense à la relativité générale qui prédit l'existence de "trous de vers" dans l'espace temps. Les trous de vers sont des sortes de raccourcis qui permettraient le voyage inter galactique dans des temps raisonnables et sans dépasser la vitesse de la lumière. Malheureusement la relativité générale prévoie aussi qu'il faut une énergie considérable pour créer un "trou de vers", et nous n'avons pas le moyen technologique pour faire ça.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Comment interpréter le comportement (discrétion, luminosité) des OVNI?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général-