Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Un crash en russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Un crash en russie   Sam 05 Jan 2008, 17:16

Un crash en russie
Le 13 septembre 1998, la chaîne de télévision "Turner Network Télévision" (à l’occasion d’une série de programmes consacrés aux archives secrètes du KGB qui abordaient divers sujets comme : la perception extrasensorielle, le meurtre de Kennedy, les crimes sexuels, les abductions) a diffusé un reportage spécial sur les ovnis intitulé "The Secret KGB UFO Files”.
Diffusé à 20h, ce film 16 mm couleur présentait la supposée récupération d'un OVNI en territoire soviétique, près de Berezovsky, dans l’état de Sverdlovsk. Roger Moore était le présentateur de cette série de programmes, compilés à partir de supposés achats de documents secrets de l'ancien KGB sur le marché noir de Moscou. Comme dans tous les programmes de la série "The Secret KGB", l'histoire commence quand les journalistes contactent des ex-agents du KGB qui leurs vendent diverses archives secrètes. Ces archives sont données comme authentiques mais le doute dû à l’appât du gain et le montage de canulars ne peuvent être exclus.
Le trois parties du programme
Dans la première partie du reportage, V.G.Vereschagin, auteur du livre "Ovnis en URSS" explique que de nombreux résidents de la région de Sverdlovsk ont vu des lumières survoler leur village et ont entendu une explosion le 27 de novembre 1968. Vereschagin confirme que la presse locale a relaté l’évènement de Sverdlovsk. Selon lui, le journal informait du crash "de boules de lumière volantes" dans la forêt voisine et la mise en "alerte" du KGB. Dans le reportage on voit un morceau de ce périodique "Vecherny", mais on ne peut lire qu’une partie de la date : 29 novembre de 1968 et on a par la suite accusé Vereschagin de ne pas pouvoir donné la preuve de cette publication.
Dans la seconde partie, on voit l'arrivée de soldats qui, rapidement encerclent le lieu. Nous voyons le disque sommairement enterré qui peut être estimé à une hauteur de deux mètres. Soit des dimensions réelles estimables à un peu plus de quatre mètres de diamètre. Les arbres ne semblent pas beaucoup endommagés et l’ovni est "planté" en lisière de la forêt de l’Oural. Les corps d’humanoïdes récupérés auraient été envoyés en un lieu sûr de Moscou et estampillés sous le label "le nain de Sverdlovsk". Le KGB aurait pensé au début avoir affaire à un avion espion Américain ou Anglais mais après avoir analysé les matériaux, ils comprirent que l’engin n’avait pas pu être fabriqué sur notre planète.
Dans la troisième partie nous assistons à l'autopsie d’un cadavre humanoïde effectuée par trois médecins (Gordeenko, Kamyshov et Savitsky) du Département Anatomique de la Troisième Institut Médical de Semashko à Moscou. Le film est en couleur et les spécialistes qui dissèquent le thorax mutilé de l’extraterrestre portent des blouses blanches sans aucune autre protection, pendant toute la durée de l'opération. Le bâtiment où est effectué l’autopsie est un ancien laboratoire biologique secret de l’état devenu aujourd'hui un institut privé. On a découvert en 1998 que le "docteur" Savitsky qui se trouve dans le document était bien étudiant à l’époque des faits. Le programme nous montre ensuite les certificats de décè des trois médecins (qui n’ont pu être authentifiés par les enquêteurs sur le dossier) et qui montre qu'ils sont tous les trois morts d'hémorragie cérébrale... une très curieuse coïencidence !
En mars 1998, les membres d'un équipe de producteurs de télévision Américaine ont déclaré avoir réalisé le film en question par appât du gain. Ils auraient engagé des comédiens à Moscou, acheté des uniformes de 1968, fabriqué une soucoupe en mousse plastique et monté quelques prises dans la forêt. Pourtant l’ufologue Stanton Friedman qui a vu le film reste perplexe et pense qu’il faudrait enquêter sérieusement sur les uniformes des soldats. De plus les experts qui ont vu les boîtes du film et examiné les pellicules, pensent qu’elles sont authentiques et correspondent aux standards de l’époque. Les couleurs et la nature des uniformes correspondent elles aussi aux caractéristiques des films des années 60 ! Information et désinformation, voilà un cas qui n'a rien à envier à celui de Roswell...

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4923
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un crash en russie   Dim 27 Jan 2013, 11:29

Dans le même ordre d'idée et pour relancer ce topic, qu'en est-il de cette histoire que nous devrions voir développée d'ici peu étant donné que la Russie nous livre au compte goutte de nouvelles informations ?

29 Janvier 1986 Crash d'un OVNI devant des témoins à Dalnegorsk en Russie.

"Le 29 Janvier 1986, at 19h55, Cette incident OVNI a eu lieu à Dalnegorsk une petite ville minière de la Russie. Certains l'ont appelé l'incident de Roswell de l'Union soviétique. Cet incident a été divulgué par un certain nombre d'ufologues russe.

En cette froide journée de Janvier, une sphère rouge vole au-dessus de la ville en direction du sud, traverse une partie de Dalnegorsk et s'est écrase dans la montagne du Izvestkovaya (également connu sous le nom de la colline 611).

L'objet vole sans bruit, il est d'environ trois mètres de diamètre, de forme quasi-ronde, très lisse sans projections ou des cavités, de couleur acier (métallisé).

Un témoin oculaire, V. Kandakov, déclare que la vitesse de l'OVNI était d"environ 15 Km/h. L'objet montait et descendait lentement, Il semblait chauffer à chaque fois qu'il s'élevait. A l'approche de la colline 611, l'Ovni balançait de haut en bas et tomba comme une pierre. Tous les témoins ont indiqué que l'Ovni balançait (en perdition) la plupart se rappellent de deux "sauts". Deux jeunes filles se rappellent que l'objet a en fait "sauté" à quatre reprises. Les témoins ont entendu un bruit sourd. Après être tombé au bord d'une falaise, l'Ovni a brûlé pendant une heure de manière intensive .

Une expédition géologique, dirigée par V. Skavinsky de l'Institut de géologie et de géophysique de la Branche Sibérienne de l'Académie soviétique des sciences (1988), a confirmé les témoignages avec une série de tests chimiques et physiques des roches collectées sur le site.

Aleri Dvuzhilni, chef du Comité d'Extrême-Orient pour Anomalous Phenomena, a été le premier à enquêter sur le crash, avec l'aide de ses collègues Russe, son compte rendu de l'incident est le plus précis à ce jour. Dr. Dvuzhilni est arrivés sur les lieux deux jours après l'accident, la neige recouvrait la région, le site du Crash, situé sur une partie rocheuse, est dépourvue de neige. Tout autour du site il y avait des roches de silice (due à l'exposition et à des températures élevées), des morceaux éclatées ont été trouvés. De nombreuses roches, contenait des particules de métal argenté, certains morceaux était comme vaporisés, parfois ils ressemblaient à de cristaux solidifiés, dautres fragments étaient comme des billes ou boules de plomb. Aux abord du site, un tronc d'arbre brûlés a été trouvé, degageant une forte odeur chimique.


Un examen plus approfondi des débris a révélé des propriétés très inhabituelles. L'un des minuscules débris très mince (17 micromètres) se composait de fibres encore tressées. les fibres ressemblaient à des fils d'or. Les scientifiques soviétiques de l'Académie des sciences, ont analysé toutes les pièces collectées. Sans entrer dans les détails il suffit de dire que la technologie nécessaire pour produire ces matériels n'est pas encore disponible sur la Terre ...
Pour donner une idée de la complexité de la composition des morceaux, penchons-nous sur les «boules de fer» trouvées sur les lieux. Chacune d'elle avaient sa propre composition chimique, du fer, et un mélange importants d'aluminium, de manganèse, de nickel, de chrome, de tungstène et de cobalt. Ces différences indiquent que l'objet n'était pas seulement un morceau de plomb et de fer, mais d'une construction en alliage hétérogène. Lorsqu'il est fondu sous vide, quelques morceaux serait étalé sur une base, alors que dans une autre base ils se formeraient en boules. La moitié des petites billes étaient recouvertes de verre convexe. Ni les physiciens, ni les métallurgistes peuvent dire ce que sont ces structures et et quelle est sa composition. Il est impossible de comprendre leur structure et la nature de la formation. A. Kulikov, un expert sur le carbone de l'Institut de chimie du Département d'Extrême-Orient de l'Académie des Sciences, URSS, a écrit que ce n'était pas possible de se faire une idée sur ces matériaux. Cela ressemble à du carbone de verre, mais les conditions conduisant à la formation ne sont pas connues.

L'aspect le plus mystérieux des débris a été la disparition, après fusion sous vide, d'or, d'argent et le nickel, et l'apparition... de molybdène. De plus des cendres d'origine biologique ont été trouvés sur le site, des oiseaux, un chien.... ??
L'article du Dr Dvuzhilni a été publié dans un Magazine soviétique (Ouzbékistan) (Issue 1, 1990, réimpression d'un article dans le Magazine FENOMEN 23 Mars 1990). Dans son article Dalnegorski Phenomen V. Dvuzhilni fournit des détails impossibles à trouver ailleurs.
La trajectoire sud-ouest de l'Ovni coïncide avec le cosmodrome de Xichang de la République populaire de Chine, où les satellites sont lancés dans l'orbite synchrone Geo. Dans le même temps, Sinxua le 25 Janvier 1988, a rapporté une observation d'une sphère rouge brillant, non loin du cosmodrome, où il oscillait pendant 30 minutes. Des ovnis avaient manifesté leur intérêt envers le cosmodrome chinois dans les années 1989 et 1988.
Il y a un autre détail curieux, sur le site, des petits morceaux de couleur gris clair ont été découverts, ces échantillons ne correspondent à aucunes des variétés du sol de la région. Le site du crash a été "actif" pendant trois ans après l'écrasement. Les insectes évitaient l'endroit. La zone affectait les équipements mécaniques et électroniques. Certaines personnes sont devenus très malade.

Cette zone 611 à présentées de nombreuses anomalies, selon un article paru dans le Soviet digérer Tainy XX Veka (Moscou, 1990, CP Vsya Moskva Publishing House). Des photos prises sur le site, une fois développés, ne montraient pas la zone. Les membres d'une expédition sur le site ont indiqués que leurs lampes de poche ne marchaient pas, ils ont vérifié les lampes de poche en rentrant chez eux, et découvrirent les fils brûlé .
Le 8 Février 1986 à 20h30, huit jours après le crash d'OVNI , sur la zone du site du crash deux autres sphères jaunâtres volaient du nord, en direction sud. Arrivant sur les lieux de l'accident, ils ont fait quatre fois le tour, puis prirent la direction du nord, puis le 28 Novembre, 1987 (samedi soir, 11:24 pm), 32 objets volants était apparu de nulle part. Il y avait des centaines de témoins, y compris les militaires et les civils.

13 Ovnis se sont rendus sur le site de Dalnegorsk. Trois des ovnis planaient au-dessus du site, et cinq d'entre eux ont illuminés la montagne à proximité. Les objets se déplacaient sans bruit, à une altitude comprise entre 150 à 800 mètres. Aucun des témoins oculaires n'a réellement pensées que s'étaient des ovnis. ils pensaient que c'était des avions impliqués dans une catastrophe, ou la chute de météorites. Les objets ont survolé les maisons, ils ont créé des interférences (télévision, téléphone).

Un groupe de témoins, des travailleurs de la carrière de Bor, ont observés un objet à 23h00. Un objet cylindrique géant était en vol rectiligne dans la carrière.Sa taille était comme celle d'un immeuble de cinq étages, sa longueur d'environ 200 ou 300 cents mètres. La partie avant de l'objet était illuminé, comme un métal brûlant. Les travailleurs ont eu peur que l'objet se crash sur eux. L'un des administrateurs de la carrière a observé un objet à 23h30. L'objet se déplaçait lentement à une altitude de 300 mètres. Il était énorme, et en forme de cigare. Le gérant, dont le nom est Levakov, a déclaré qu'il connaissait bien l'aérodynamique, connaissait la théorie et la pratique du vol, mais ne savais pas qu'un objet pouvait voler sans bruit, sans ailes. Un autre témoin oculaire, un enseignant de maternelle, a vu quelque chose d'autre, une brillante sphère aveuglante, elle est passé sans bruit. En face de la sphère Mme Markina observé un sombre objet métallique allongé, d'environ 10 à 12 mètres de long. Il planait au-dessus d'une école. Là, l'objet émis un rayon (son diamètre d'environ un demi mètre). La couleur du rayon était violet bleuâtre. Le sol était illuminé, l'objet s'approcha d'une montagne et a plané au-dessus, il éclairait la montagne, avec une lumière rougeâtre , comme s'il cherchait quelque chose, et puis repartit en survolant la montagne."


Pour les Anglophones, le cas est évoqué dans le livre "Russia's Roswell Incident" de Philip Mantle et Paul Stonehill.

Sources: Pravda.ru relayé pour le site les fbqdfd .com et roswellbooks.com

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Alberti
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 1020
Inscription : 17/08/2012
Localisation : Strasbourg
Emploi : Privé
Passions : Science, ufologie.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un crash en russie   Dim 27 Jan 2013, 14:03

Citation :
étant donné que la Russie nous livre au compte goutte de nouvelles informations ?

Quelles nouvelles informations ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4923
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un crash en russie   Dim 27 Jan 2013, 15:27

Des sous entendus... La petite phrase du premier ministre Russe par exemple, le fait que le bouquin présenté plus haut soit sorti en 2012 et qu'il n'est pas encore traduit en Français (c'est en cours)... Laughing

De plus ce cas est encore méconnu en tout cas sur le forum ou alors ma recherche est restée infructueuse...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4923
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un crash en russie   Ven 20 Fév 2015, 19:03

Si l'envie vous prends de vous procurer ce bouquin désormais francisé...  Wink

Le Roswell Russe - Révélations sur les mystères ufologiques de l'Union Soviétique

Source: Amazone.fr 

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Noir
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 30
Nombre de messages : 60
Inscription : 14/02/2015
Localisation : Nantes
Emploi : Elagage
Passions : Géopolitique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un crash en russie   Ven 20 Fév 2015, 20:46

Salut,

C'est vraiment très intéressant mais avons nous de réelles preuves, autres que des textes ou traductions passant de site en site ?
Des rapports ? Procès verbales ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galactus
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 366
Inscription : 19/10/2014
Localisation : Charente
Emploi : -
Passions : -
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un crash en russie   Sam 21 Fév 2015, 07:48

En tout cas c'est très détaillé... Et pour une fois les infos ne sont pas américaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un crash en russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un crash en russie
» La Russie ouvre ses archives sur les OVNI
» (1996) Un avion de ligne saoudien croise un OVNI dans la région du crash de la TWA
» MEDECINE EN RUSSIE
» Roswell crash clip Que pensez-vous de ce film?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Fausses informations-