Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Dirigeables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 4583
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Dirigeables   Jeu 24 Jan 2013, 17:21

Bonjour,

Voiçi une nouvelle source qui, à l'instar des lanternes risque bien d'apporter son lot de méprise dans l'avenir:

dirigeable passe à l'hydrogène

et aussi - 20/12/2010 (487 mots)




Le réseau français Dirisoft de recherche sur les dirigeables met au point un ballon hybride gonflé à l'hélium, qui sera présenté au Salon du Bourget en juin 2011.


Questions à Hervé Kuhlmann, directeur technique et responsable de l'animation du réseau français Dirisoft de recherche sur les dirigeables.

Quelles sont les pistes de recherche les plus prometteuses pour la mise au point des dirigeables qui se dégagent de la dernière convention consacrée aux plus légers que l'air ?
H.K. Lors de ce congrès qui a eu lieu début octobre à Bedford, en Angleterre, ce que l'on a vu de plus intéressant, et de loin, ce sont des systèmes hybrides. Hybrides parce qu'ils associent trois principes : la poussée d'Archimède sur le ballon, une force ascensionnelle donnée par des hélices et la portance - à la manière d'une aile d'avion -, dès que la vitesse est suffisante 22 à 25 kilomètres à l'heure. Au décollage, 50 % à 60 % de la poussée verticale est donnée par la force d'Archimède, et le reste par des hélices orientées comme les pales d'un hélicoptère. Ensuite, une fois que le ballon a pris de la vitesse, la portance prend le relais des moteurs, qui ne servent plus qu'au déplacement du dirigeable. Cela permet de porter une charge d'une tonne avec un ballon de 1000 mètres cubes. C'est 5 ou 6 fois plus performant que des ballons "classiques".

Le réseau Dirisoft travaille à son propre projet : qu'espérez-vous construire ?
H.K. Dirisoft regroupe les compétences d'une vingtaine de laboratoires de recherche en France, dans de très nombreuses disciplines : aérodynamique, automatismes, mécanique, polymères, nanotechnologies etc. Il est unique au monde. Forts de ces compétences, nous construisons un ballon hybride de 500 mètres cubes, qui sera présenté au Salon du Bourget en juin 2011. Il sera gonflé à l'hélium, mais propulsé par des moteurs électriques alimentés par quatre piles à combustible à hydrogène. C'est vrai que la présence d'hydrogène à bord peut rappeler de mauvais souvenirs, l'accident du Hindenburg en 1937. Mais c'est pourtant le gaz idéal pour gonfler les ballons, et il s'imposera un jour.

Ces ballons pourront-ils être un jour autre chose que des démonstrateurs ?
J.Q. Le dirigeable a un problème d'acceptation sociologique dans le public, comme chez les industriels et les pouvoirs publics. Pour être reconnu, le dirigeable doit d'abord être testé au-dessus des océans, et piloté à distance. Par exemple, pour la détection de pollution, la gestion des pêches, ou la surveillance des côtes, et de manière ininterrompue pendant plusieurs semaines. Cela permettra de créer des compétences autour du dirigeable, et d'éventuels accidents ne feraient pas de dégâts. Ensuite seulement, on pourra envisager de construire des ballons capables de transporter des dizaines de tonnes au-dessus des continents. L'aérostat est certes lent, mais peut voler sur des milliers de kilomètres avec une excellente efficacité énergétique : il consomme 6 à 10 fois moins d'énergie qu'un avion, et plus il est gros, plus cet avantage est important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 56
Nombre de messages : 4583
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dirigeables   Jeu 24 Jan 2013, 17:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 5057
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dirigeables   Jeu 24 Jan 2013, 18:02

Etant non loin de la zone frontalière avec l'Allemagne, je confirme que mes compatriotes de Moselle-Est ont l'habitude d'en croiser de temps à autre, l'Allemagne est tout de même la patrie des Zeppelin, ils n'ont jamais totalement abandonnés le concept... Laughing

"Des scientifiques vont survoler l’Europe à bord d’un ballon dirigeable pendant vingt semaines au cours d’une campagne « unique en son genre » visant à mieux comprendre les mécanismes liant pollution de l’air et changement climatique. Partis le 4 mai d’Allemagne, ils doivent survoler seize pays dont les Pays-Bas, l’Italie, la Finlande et la France, où le zeppelin fera halte à Lyon du 11 au 13 juillet.

« Les pays européens ont tous des politiques de réduction et de maîtrise des émissions atmosphériques, améliorant ainsi la qualité de l’air. Mais une des inconnues majeures porte sur les mécanismes exacts entre qualité de l’air et changement climatique », souligne le Centre national de la recherche scientifique, dont trois laboratoires participent à ce projet européen baptisé Pegasos. Les relevés établis à bord du dirigeable appartenant à une société allemande seront couplés avec des mesures simultanées au sol. Cela aidera à « mieux décrire les panaches de pollution atmosphériques présents au-dessus de l’Europe et leur évolution lors de leur transport ». Les chercheurs souhaitent « quantifier les interactions et rétroactions entre pollution atmosphérique et changement climatique », « perfectionner les outils numériques de simulation » et « fournir des préconisations pour de futures réglementations européennes ».

Le projet Pegasos, financé par la Commission européenne, regroupe vingt-six instituts spécialisés sur les questions de qualité de l’air et de climat."


Pour voir "la bête"...

Dans la nuit, nous ne pourrons juger que sur des performances de vitesse ou des angles impossibles à réaliser avec un aéronef commun pour attester qu'il s'agit bien d'autre chose...

Source: Républicain Lorrain du 20/05/12

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dirigeables   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dirigeables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dirigeables
» Airbia, le ballon dirigeable
» les différentes formes d'ovnis - d'après les témoignages
» Et si les Ovnis existaient vraiment?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-