Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Le témoin sa réaction et son comportement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
julien2a
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 27
Nombre de messages : 5
Inscription : 31/07/2012
Localisation : Bonifacio (corse du sud) France
Emploi : maçon
Passions : ufologie,astroarchéologie,cinema
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 12:27

J'ai lu récemment qu'une astronaute qui se nomme Stefany Shyn-Piper qui était a bord de la navette ATLANTIS STS 151 le 9 septembre 2006 aurait vu un objet très étrange à coté de la navette et en racontant son histoire elle aurait fait un malaise post traumatique voici le lien

http://feairplane.canalblog.com/archives/2011/07/27/21683977.html

J'ai vécu une expérience un soir et quand je l'ai raconté on ma pris pour un fou...j'en ai parlé à un médecin et conclusion paralysie du sommeil c'est toujours pareil on ne vous écoute jamais,j'ai ouvert les yeux je ne pouvais rien faire j'ai sentis une présence une peur terrible ma envahi soudain c'est comme si on m'avais rentré un truc dans la tete j'avais éxtrèmement mal ça sonnait fort sans cesse pendant quelques minutes...pendant 2 jours j'ai eu un mal de tete terrible,je ne veux tirer aucune conclusion mais sa arrive à beaucoup trop de gens et je ne pense pas que se soit toujours de la paralysie du sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apleonexe
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 257
Inscription : 31/07/2012
Localisation : Bruxelles
Emploi : Accompagnateur méthodologique
Passions : EVE, EBE, musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 12:37

Je connais cette vidéo. Je ne vois qu'une femme qui tombe dans les pommes. Où voyez-vous les symptômes de l'ESPT (angoisses, tremblements, émotions envahissantes, confusion cognitive, sentiments d'insécurité...)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien2a
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 27
Nombre de messages : 5
Inscription : 31/07/2012
Localisation : Bonifacio (corse du sud) France
Emploi : maçon
Passions : ufologie,astroarchéologie,cinema
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 12:46

Vous posez la questions à mon sujet ou pour l'astronaute?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apleonexe
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 257
Inscription : 31/07/2012
Localisation : Bruxelles
Emploi : Accompagnateur méthodologique
Passions : EVE, EBE, musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 12:53

L'astronaute. Cela dit ma question reste d'actualité. Et je peux concevoir que ces expériences arrivent à d'autres tels que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien2a
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 27
Nombre de messages : 5
Inscription : 31/07/2012
Localisation : Bonifacio (corse du sud) France
Emploi : maçon
Passions : ufologie,astroarchéologie,cinema
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 13:04

Je ne veux rien affirmer car il est vrai que les les symptômes n'y sont pas on la voit simplement s'évanouir mais je trouvais intérèssant de vous proposer de regarder cette page vu qu'ils parlent de ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanalpha1
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 66
Nombre de messages : 775
Inscription : 09/03/2011
Localisation : ALSACE
Emploi : Retraité
Passions : Astronomie anthropologie , musique, voyages, nature, actualités
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 19:48

Bonsoir,

Il y a aussi des affabulateurs, des gens qui veulent se rendre intéressants (avoir son heure de gloire ne serait ce qu'un quart d'heure (dixit ANDY WAHROL)....Il y a également ceux sujets au "délirium trémens", des personnes qui font des rêves éveillés , ou sujets à des hallucinations .Lorsqu'on voit à la TV des cobayes se faire hypnotiser en 35,5 secondes .(s'il n 'y a pas de complicité avérée),on peut vraiment tout attendre !

Alors quelle importance ?...Si parmi les 11 500 membres de ce forum il y a un expert psychiatre , qu'il aie s'il le souhaite, la délicatesse de nous en parler ..

Bien cordialement STANALPHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apleonexe
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 257
Inscription : 31/07/2012
Localisation : Bruxelles
Emploi : Accompagnateur méthodologique
Passions : EVE, EBE, musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 20:13

Je suis tout à fait d'accord avec vous, les affabulateurs ne manquent pas pour attirer l'attention. Mais les patients étudiés par John Mack sont différents selon moi. Ils ont ces expériences depuis l'enfance et ne cherchent pas d'attirer l'attention ou d'atteindre une gloire, ils souffrent et ne savent pas pourquoi. Ils sont perdus.

Par exemple un patient a fait 7 régressions hypnothiques, cela a été filmé, il tremblait et était terrorisé. Pour essayer d'écarter les explications psychologiques, il passa des examens: WAIS-R (Wechler Adult Intelligence Scaled-Revised=test d'intelligence standard dit de Wechler pour adultes), le BVMG ( Bender Visual Motor Gestalt Test= test destiné à evaluer les dysfonctions organiques du cerveau), le TAT ( Thematic Apperception Test), le MMPI-2 (Minnesota Multiphasic Personality Inventory-2) et le RIBT (Rorschach Inkblot Test).

Il fut révélé que "Peter" fonctionnait à un haut degré, à l'esprit alerte, doué de concentration, d'intelligence, d'élocution et ce sans visible anxiété. Aucun dysfonctionnement neurologique à caractère organique. Et le stress situationel situé à haut niveau et l'expérience de ce stress se révèle sévère. Conclusion: absence de pathologie et présence de stress sévère. (extrait de "Enlevés par les extraterrestres", Dr. John Mack)

D'où ma question.

J'essaye après lecture du livre de me poser des questions critiques, même si j'ai une intuition positive de ces éléments, j'aime aussi les confondre et les examiner.


Dernière édition par Apleonexe le Mer 01 Aoû 2012, 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apleonexe
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 257
Inscription : 31/07/2012
Localisation : Bruxelles
Emploi : Accompagnateur méthodologique
Passions : EVE, EBE, musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 01 Aoû 2012, 20:22

Pour ceux qui n'ont pas le courage de lire les 900 pages du livre, voici le reportage de Stéphane Allix sur ces enlevés:

http://leweb2zero.tv/video/matricule44_494b8f947459564
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan6
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 32
Nombre de messages : 23
Inscription : 08/08/2012
Localisation : space
Emploi : passionné
Passions : ufo ovni
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Mer 08 Aoû 2012, 06:40

Apleonexe a écrit:
Est-il possible de simuler devant psychiatres et aux examens psychologiques un état de stress post traumatique?

Stanalpha1 a écrit:
Si parmi les 11 500 membres de ce forum il y a un expert psychiatre , qu'il aie s'il le souhaite, la délicatesse de nous en parler ..

Bien cordialement STANALPHA

On ne naît pas expert, on le devient...

J'aimerais quand même répondre, mais très brièvement. L’état de stress dans notre cas peut surgir en provenant de sources différentes. D'abord, il est possible qu'une personne maîtrisant parfaitement ses émotions, et qui soit capable de manipuler son interlocuteur de manière efficace, puisse effectivement "simuler". Cela peut être déjoué par le praticien sur la durée. Car cela implique que l'individu, en plus des prédispositions que j'ai cité, soit capable de tenir son discours sur la durée, et que ces affirmations tiennent en même temps la route. Autant dire que devant un spécialiste, sensé être capable d'identifier de vrais cas, ce n'est pas une chose relativement aisé et donné à tout le monde.

Ensuite, lorsque l'on à affaire à de véritables cas de stress dus à une observation, il peut y avoir une partie des affirmations qui puisent leur sources dans l'imagination. Car il reste l’interprétation de ce qui à été observé et qui s'ajoute à ce qui à été réellement observé. Dans ce cas, le stress pour ma part est justifié de moitié, et mérite de plus amples investigations pour en faire ressortir les véritables causes, et leur degré d'implication dans cet état de stress.

Puis ensuite, viennent les contacts. Et dans ce cas, les répercussions sur le contacté sont beaucoup plus importantes et affectent particulièrement l'individu. Il est également probable que le "contact" laisse d’irréversibles marques, transformant complètement l'individu, du jour au lendemain. Et si l'individu ne précise pas ce point important; ce changement soudain du comportement et de manière de pensée après observation; on peut penser que le stress est là également justifié en partie, mais pas dans sa totalité.

Restent l'individu lui même, son caractère, ses réactions, la manière dont il communique, son état psychologique global, autant d’éléments qui permettent d'évaluer en profondeur la véracité et la réalité de cet état de stress.

En d'autres termes, il faut avoir la personne devant soi pour vraiment établir un diagnostic "fiable". J'espère que cela peut vous apporter quelques éléments de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jachal
Passionné
Passionné




Masculin Nombre de messages : 111
Inscription : 01/11/2012
Localisation : SDF le plus possible
Emploi : agitateur d'idées
Passions : multiples
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Ven 02 Nov 2012, 14:25

Laouen, tu dis : "Il semble y avoir une réelle interaction psychologique et physique entre l'observateur et l'objet souvent brièvement aperçu..un véritable magnétisme qui peut être parfaitement "matériel" et je me demande si ce n'est pas plutôt ce ressenti qui trouble le témoin
N'est-ce pas votre avis ?"

Tout à fait d'accord avec toi Laouen. Lors de ma première observation d'ovni, j'avais une dizaine d'année, j'étais à table avec mes parents lorsqu'une voix impérative a résonné fortement dans ma tête en me disant "Sors !"

J'ai immédiatement quitté la table et suis allé dans le jardin et c'est alors que j'ai vu passer un ovni de 20 mètres environ au ras des arbres du jardin.

Et ce genre de chose s'est passé presque à chaque fois que j'ai vu un Ovni, le dernier en date remontant au 3 juillet de cette année.

Quant aux interactions physiques elles ne sont pas moindres. Après une expérience majeure il y a 30 ans environ j'ai fait de nombreuses sorties du corps qui m'ont amené plusieurs fois à rencontrer des extra-terrestres.

Je comprends que ce genre de témoignage puisse énerver tous ceux qui passent beaucoup de temps sur le terrain à essayer de filmer, mesurer, enregistrer mais je crois qu'il faut regarder plutôt les complémentarités que les différences car tout participe à la révélation de ce qui nous est encore caché.

Pour autant j'ai beaucoup de questions et peu de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4563
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le témoin sa réaction et son comportement   Dim 30 Déc 2012, 19:17

Le comportement de certains témoins m'amène a me poser la question suivante:

Ces témoins pourraient-ils subirs ce que la médecine appelle communément "un état de choc" suite à une observation ?

La question me turlupine car pour avoir travailler dans un service d'urgence, j'ai vus pas mal de ces comportements suite à des accidents dont certains mortelles et les réactions des survivants ou des familles étaient parfois étonnantes .

Le point commun, car il y en a un, est que ces personnes ne s'attendaient pas a ètre confrontées à de tels situations.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
achim
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 67
Nombre de messages : 459
Inscription : 04/01/2010
Localisation : Loir & Cher
Emploi : ****
Passions : musique & arts, épistémologie, mystères
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Dim 30 Déc 2012, 20:09


La casuistique OVNI, plus particulièrement sous la forme de rapports de gendarmerie, nous informe officiellement qu'en présence d'EBE, des états de choc ont été rapportés, états se présentant sous diverses formes (mais je ne suis pas clinicien). De mémoire :

- Marius Dewilde, entendu par les gendarmes après sa 1e rencontre de 1954, fut pris d'une "colique militaire", terme pudique cité par Aimé Michel.

- Madame Lebœuf, de Chabeuil (Drôme) en septembre 1954, dut s'aliter, en proie à une angoisse incœrcible, et souffrit d'une aménorrhée (!).

- Madame Lotti, à la même époque en Italie, fut hospitalisée dans un état de "grande confusion mentale".

- Lors de l'affaire de Pascagoula (New Orleans, 10/73), après leur abduction, Charles Hickson et Calvin Parker souffrirent d'un état d'angoisse et de surexcitation rapporté par les policiers. Syncope prolongée pour Parker (peut-être due à un traitement par les entités). (Source : rrO.org)

Il y en a beaucoup d'autres...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Dim 30 Déc 2012, 20:43

Le Geipan a publié divers documents sur "l'étude" des témoins:

Citation :
Titre: Analyse psychologique
Date de creation:24.07.2008
Description: F. Askevis, F. Cavé, 1981. Elaboration d'indicateurs d'indépendance entre témoins dans le cas d'observation d'OVNI.
Taille de fichier: 1139093
Copyright: CNES
Type de fichier: pdf
Lien: http://www.geipan.fr/typo3conf/ext/dam_frontend/pushfile.php?docID=579

Il y a aussi cette page mais bon c'est le rapport condon:

http://rr0.org/data/1/9/6/8/CondonReport/s6/c03/index.html

Sinon il y a ce débat: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t13236p25-les-ovnis-affectent-ils-la-psychologie-des-temoins

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4730
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Dim 30 Déc 2012, 22:00

Il faut je pense ne pas chercher trop loin, nous avons des témoins sur ce forum qui ont profondément été affectés malgré le fait qu'ils n'ont pas eu à avoir affaire à des entités de près ou de loin (cas de plus en plus rares, voir inexistants depuis quelques années sur le sol Français), en tout cas on en parle pas, des gens peuvent garder cela pour eux, d'ailleur à ce propos, je serais curieux de connaître la proportion de personnes internées dans des asiles d'aliénés qui auraient pu être des témoins privilégiés d'observations d'ovnis, voir plus... on n'évoque jamais cette piste et pourtant il y aurait là matière à creuser...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zMm1Qe5Tj8ZE.kNy8_nWQYD
Evalia
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 41
Nombre de messages : 423
Inscription : 03/08/2012
Localisation : Lorraine
Emploi : ~~~
Passions : Lecture, musique, création manuelle, dessin
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Dim 30 Déc 2012, 22:15

Bonsoir,

Je pense (et ce n'est que mon avis non experte en psychologie) que les témoins ressentent des troubles psychiques car ils ne mettent aucun mot "rationnel" sur ce qu'ils ont vu, à tel point que ça en devient une obsession, qui peut se traduire par une paranoïa, une dépression, une hyper activité, un repli sur soi-même, par exemple.

Pour ce qui est des effets physiques (et je ne parle pas des brûlures de formes spécifiques sur certains témoins), nous savons à quel point le cerveau peut provoquer une somatisation causée par un traumatisme psychique.

Face à l'incompréhension, l'homme peut devenir imprévisible.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitiaevalia.deviantart.com/
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6570
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 07:43

Bonjour
Je suis à 100% d'accord avec toi Evalia et je ne savais pas comment l'exprimer aussi bien .

@Polyèdre
J'ai le cas d'une jeune femme qui a perdu son bébé en 1954 après sa rencontre avec trois aliens..en état de choc elle a été hospitalisée mais, à ma connaissance, n'a jamais été internée malgré un état dépressif qui a duré longtemps..(normal ! elle a perdu son premier bébé dans cette histoire)
Elle a été le seul témoin ..son mari est arrivé en entendant ses cris...et un voisin dit avoir vu une forte lumière à proximité du lieu de la rencontre à Gavres (près de lorient)
Un autre cas, toujours en Bretagne dans les années 60, un OVNI a été aperçu une vingtaine de minutes par plusieurs personnes au dessus d'un petit massif forestier en pleine campagne..juste en dessous se trouvait la statuette d'une vierge en hommage aux victimes d'un massacre (des condamnés à mort ont été jadis jetés de se massif sur les rochers situés à sa base ) or à aucun moment, il n'avait été fait un amalgame entre le spirituel (témoins très croyants pour la plupart) et la présence de cet OVNI
J'ai donné ces deux exemples pour vous dire qu'il n'est pas fait spontanément un lien avec l'état psychique ou la croyance des témoins.

En revanche, un autre cas me vient à l'esprit en cette veille de la Saint sylvestre, dans le milieu des années 60, une vague d'ovnis a été vu dans le ciel de l'Ouest du Morbihan le matin du premier de l'an.....et a été prise très au sérieux..
par la suite c'est devenu une plaisanterie, faute d'explications concrètes : on ne disait plus "t'as vu des éléphants roses" mais "t'as vu des OVNIS"..

C'est pour vous dire que l'observation, pour le témoin et pour ceux qui les écoutent n'est jamais perçue spontanément comme un trouble psychique..une apparition "mariale" ou "diabolique"...ou due à une substance hallucinogène comme l'alcool...chacun comprend que c'est autre chose....et c'est peut-être pour cela que les Gouvernement ont mis en place des organismes spécialisés ..
Les explications de la Grande Bretagne pour fermer le sien (du moins officiellement) est de dire qu'ils ne sont pas une menace pour la sécurité du pays...et non que cela n'existe pas

* En revanche, j'ai un autre cas qui va pleinement dans le sens des propos de Didier..j'en ai parlé sur le forum mais en n'entrant pas dans les détails car les suites du témoignage (par plusieurs témoins) furent tragiques.. ce témoignage avait déstabilisé l'un des témoins..
Et effectivement, la conséquence d'un témoignage peut déboucher sur une passion ou un détournement obstiné (voir une répugnance) du sujet sous toutes ses formes..on a décidé de faire l'impasse dessus un point c'est tout !

Bien entendu..je parle de mon expérience personnelle en m'appuyant sur des témoignage de gens qui m'étaient proches du moins géographiquement
Mais remarquons que l'on explique vaille que vaille.. en grande majorité... les témoignages par des objets très concrets alors que chacun sait que le goût de la blague est très répandu même parmi les gens les plus sérieux..la preuve.. les vidéos sur Internet

Ceci dit, je vous souhaite à toutes et tous un bon réveillon de fin d'année fleur
Cordialement

Rappelez-vous Rolling Eyes ..pas de témoignage avant passage à l'éthylotest uy


_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4563
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 08:38

Bonjour,

N'oublions pas les "cellules d'aide psychologique" misent place pour que les témoins extèriorisent leurs ressentis lors de faits dramatiques.

Pour notre sujet, le témoin se retrouve bien souvent seul devant un fait qu'il ne peut éxpliquer ce qui pourrait justifier des comportements parfois excessifs et inattendus. Pour ma part, en 1975 à 14 ans je n'étais pas seul lors de mon observation et nous avons raconter celle-çi à qui voulait bien l'entendre. Aujourd'hui, je ne suis pas sûr que des gamins de 14 ans dans la même situation auraient ce comportement.

J'ai la chance de cotoyer des psychiatres par le boulot de mon épouse et je suis souvent surpris par leurs récits et la complexitée du cerveau humain.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
Verveine
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 2197
Inscription : 01/07/2011
Localisation : Bouches du Rhône
Emploi : Artisan
Passions : Plongée
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 08:39

Bonjour à tous
Hormis pour les rr3, je crois que la familiarisation avec le sujet est une bonne prophylaxie.
Je serai curieux de voir les effets d une rr1 sur un pseudo sceptique...
C est volontairement que je ne met pas de smileys car quoiqu'on en dise un pseudosceptique est un humain familiarisé avec le phénomène

J aimerai aussi savoir la vérité sur ce qui est arrivé à john forbes Nash.
Au plaisir de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4563
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 08:54

Bonjour Verveine,

Tu as raison, pour preuve les témoins ayant un comportement "bizarre" découvrent le sujet en postant leurs témoignages.

John Forbes Nash souffrait de schizophrenie (voir l'excellent film de Ron Howard, Un Homme D'exception), mais comment ou a partir de quoi cette maladie se développe, c'est apparemment compliqué d'autant que la psychiatrie est une discipline relativement récente dans le monde de la médecine.
Mais il n'est pas question içi de discuter de l'état psychologique du témoin avant son observation mais bien des conséquences que celle-çi peut engendrer.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
Verveine
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 2197
Inscription : 01/07/2011
Localisation : Bouches du Rhône
Emploi : Artisan
Passions : Plongée
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 10:23

Bonjour Pierre,
Pour Nash la réalité est bien plus complexe que dans le film. Et son obsession n était pas liée aux !communiêtes aic rouges mais aux " verts" après avoir bossé pour la Rand lors de éréunions en rapport avec les ovnis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4563
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 14:00

Re bonjour,

Malheureusement selon les psy, tant que quelque chose tel un choc, un évènement quelconque, qui peut-ètre de nature et d'échelles différentes d'un individus à l'autre, n'intervient pas il est difficile de diagnostiquer ce genre de maladie. D'autant plus que celle-çi peut simplement se développée suite à ce genre d'évènements, sournoisement sans symptômes révèlateurs.

Nous sommes donc là bien dans notre sujet car nous ne connaissons du témoin que ce qu'il veut bien afficher, mais nous nous concentrons plus sur l'observation elle-même et son étude que sur ce qu'elle a eu ou non comme impact sur le témoin.

Lorsque nous posons des questions au témoin pour éliminer telle ou telle hypothèse, le témoin semble souvent désarçonné, voir se sent hummilié par le fait que certains prennent celà comme une remise en doute de leur témoignage, alors que pour nous quelque chose a bien était vus et nous cherchons simplement a définir si c'est conventionnel ou non. Certains témoins se sentent attaqués dans leur intégrité mentale et c'est souvent là que les enquêtes dérivent.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
achim
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 67
Nombre de messages : 459
Inscription : 04/01/2010
Localisation : Loir & Cher
Emploi : ****
Passions : musique & arts, épistémologie, mystères
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 14:17


@ Didier.B

Vous écrivez : "selon les psy, tant que quelque chose tel un choc, un évènement quelconque, qui peut-ètre de nature et d'échelles différentes d'un individus à l'autre, n'intervient pas il est difficile de diagnostiquer ce genre de maladie. D'autant plus que celle-çi peut simplement se développée suite à ce genre d'évènements, sournoisement sans symptômes révèlateurs."

Il me semble indispensable de préciser qu'en aucun cas, un traumatisme du genre RR1 ne peut provoquer un accès de schizophrénie. Il peut le révéler chez un sujet déjà affecté par la maladie encore latente, comme dans certaines hébéphrénies brutales chez l'adolescent, mais pas en être la cause.
L'étiologie de la schizophrénie est bien cernée, on a compris que celle-ci avait probablement des causes génétiques, alors que le freudisme lui attribuait jusque là des causes psychologiques.
En revanche, un trauma peut engendrer une bouffée délirante, phénomène séquentiel courant chez des sujets apparemment sains, et qu'on explique encore très mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1144
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 16:06

L’état de choc, tout dépend si le témoin à vu de très loin dans le ciel un objet qu’il ne peut donner aucun détail de sa structure, par exemple il a vu un point lumineux au loin dans le ciel , je pense que là ça ne lui fait pas passer dans un état de choc , mais par contre s’il se trouve nez à nez avec un engin E.T. très proche au sol ou dans le ciel alors là la peur de cette soudaine rencontre peut l’ammener dans une émotion vive qui elle laissera dans un état de choc , je voulais dire par là un état de choc tout dépend de l’apparition si elle était proche ou lointaine .

Une peur d’une soudaine rencontre avec un ovni ou un E.T. je pense qu’elle pourra nous plonger dans une forte émotion qui elle nous ébranlera et nous laissera un impact qu’on n’oubliera pas toute sa vie mais tout le monde aussi ne pourra avoir la même attitude ou réaction devant une apparition extraterrestre.

Quant à moi j’ai vu plusieurs fois des ovnis depuis les années fin 50 mais j’étais comme préparé à ces rencontres ,je n’est pas eu un état de choc à la vue des ces engins d’un autre monde mais ça n’empêche que j’ai eu des émotions les premières fois ,une fois j’ai eu peur ou froid dans le dos ou lorsque une « personne » me parla par « mail » d’un endroit avec une activité dans cette endroit qui sorte de l’entendement humain et il me parla comment les ovnis traversent le sol terrien pour y arriver à cet endroit , bien sur je pourrai mettre ses dires sur le compte de quelqu’un qui voulait me dire n’importe quoi mais cette « personne » ne parlait pas pour rien .

Peut être je me trompe sur ce dernier point sur cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jachal
Passionné
Passionné




Masculin Nombre de messages : 111
Inscription : 01/11/2012
Localisation : SDF le plus possible
Emploi : agitateur d'idées
Passions : multiples
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 18:39

Bonjour à tous,

Cette discussion est trés intéressante mais elle gagnerait à mon avis à essayer de voir un peu moins les choses "de l'extérieur". On ne parle guère des effets positifs ou secondaires. Je vais donc essayer d'en parler même si beaucoup ne vont pas les considérer comme tels.

L'un des effets parfois observés, faisant suite à une interaction avec un OVNI (en fait avec une intelligence venue d'ailleurs), est une sorte de "crise mystique". Pour l'observateur extérieur elle est généralement considérée comme la preuve que quelque chose "ne tourne pas rond" dans la tête et l'affaire est vite classée. Mais pour l'intéressé cette crise correspond à une pulsion tout à fait fondamentale, celle de répondre aux grandes questions de l'existence "qui suis-je ?" "qu'est-ce que la vie, la conscience ?" "Quel est mon rapport avec le divin ?" Quelque chose d'un peu similaire à ceux qui ont vécu une NDE. C'est une démarche de type spirituel, qui n'a rien à voir avec la religion et qui a droit à la respectabilité. Même si la résultante est souvent catastrophique : dès que l'on fait le lien entre "rencontre avec des E.T." et "crise mystique", la crise mystique est alors assimilée à une sorte de "burn out" ou, dit autrement, à un pétage de plomb. Au mieux on parlera de "croyances".

Un autre effet, que j'ai pu également observer, est l'apparition presque subite de dons. Ces dons, en fait des possibilités plus ou moins bien maîtrisées, consistent parfois en des sorties spontannées hors du corps, ou bien l'apparition de flashes (une sorte de poste de TV qui s'allume dans la tête et permet de voir un certain nombre de choses). Autant dire que là on crie vite au délire et c'est la raison pour laquelle ceux qui sont concernés n'en font généralement pas état. On exige d'eux des preuves qu'ils ne peuvent généralement pas fournir. Pourtant même la psychiatrie reconnaît l'existence de ces visions un peu particulières... qu'elle assimile à un mauvais fonctionnement du cerveau. Faut pas trop lui en demander.

Une troisième observation : bien souvent ces personnes disent que leur vie a été jalonnée d'observations, quand il ne s'agit pas d'expériences beaucoup plus marquantes. Autant de choses qui, statistiques obligent, les décrédibilisent. Surtout si l'on a posé comme a-priori que nous sommes tous égaux devant le phénomène et que son observation ne peut relèver que du seul pur hasard. Vouloir essayer une autre explication amènerait beaucoup trop loin. Pourtant ce serait déjà pas mal de simplement constater les faits.

Et puis il y a aussi l'incapacité de communiquer quelque chose qui appartient à la nature de la conscience, car c'est bien souvent à ce niveau-là que les choses sont vécues, à des personnes "extérieures" donc focalisées essentiellement sur l'aspect matériel des choses : quelle propulsion, quels matériaux, quels objectifs (bien terrestres il va sans dire). Il en résulte un vrai dialogue de sourds.

Alors pas étonnant que la recherche ufologique s'enlise parfois faute de s'aventurer hors des pistes bien tracées car il y a effectivement un risque avéré dans le contexte actuel de se marginaliser et de se décrédibiliser par rapports à des standards savamment entretenus.

Pour le profane, qui ne croit aux pas aux Ovnis ni aux E.T., l'ufologue est une sorte de dérangé qui peut tout juste amuser la galerie, un délirant s'il tient un langage un peu mystique. Pour un contacté qui a vécu une expérience mystique la même sitution est généralement vécue par rapport à la communauté ufologique.

Pourtant quel risque y-a-il de se fourvoyer ? Quel risque de "délirer" un peu avec des notions de dimensions, d'univers parallèles. Ce sont toujours les plus fous et les marginaux qui ont fait progresser la conscience hors des limites reconnues. La physique nous a toujours asséné des certitudes qu'elle a battu en brêche quelques années plus tard : les vitesses supraluminiques, l'énergie surunitaire, la localisation de la conscience au corps physique, l'interaction des photons avec l'ADN, la non séparativité de tout ce qui existe dans un monde où tout est interconnecté.

Ceci était simplement mon appel vers plus de tolèrance et d'écoute, vers moins de jugements, moins d'idées gravées dans le béton. Nos certitudes d'aujourd'hui seront nos croyances de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4563
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le témoin sa réaction et son comportement   Lun 31 Déc 2012, 19:27

Bonsoir Jachal,

Je ne voudrais pas que ce sujet dérive, il s'agit içi de notre comportement face au témoin dont, je le rappelle nous ne connaissons rien et dont nous ne connaissons encore moins les réactions face à nos questions.

La psychologie étant déjà compliqué, je pense qu'il vaut mieux ce borner à notre propre problème qui est: comment gèrer le témoin et son comportement.

Notre amis Jachal, sans le vouloir, nous en donne un exemple typique car il démontre comment d'une simple question, les réponses peuvent différençier voir s'écarter tout simplement du sujet pour l'emmener sur autre chose comme tu l'a fait.

Mais içi, nous avons un sujet bien définit et nous en parlons de façons génèrale, nous confrontons nos points de vues mais le témoin lui n'est pas préparé et nous ignorons quel est son degrés de connaissance sur les ovni.

Là est toute la question!

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
 

Le témoin sa réaction et son comportement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général-