Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 La passion ufologique : se sentir en décalage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alberti
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 1020
Inscription : 17/08/2012
Localisation : Strasbourg
Emploi : Privé
Passions : Science, ufologie.
Règlement : Règlement

MessageSujet: La passion ufologique : se sentir en décalage   Dim 09 Déc 2012, 21:54

Bonjour,

J'aimerais savoir quel est votre sentiment personnel à propos de cette question : n'avez vous pas le sentiment, vous qui êtes passionnés par les OVNIs, de vivre dans un monde parrallèle par apport au reste de la société, par apport à tout ces gens qui n'ont pas conscience de cette possibilité qu'il y ai une présence extraterrestre ici et maintenant ? Ne vous sentez vous pas en décalage par apport au reste du monde, comme si vous apparteniez à un monde différent ?
Souvent je me dis à propos autres : "Mon Dieu, si ils savaient..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4162
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Dim 09 Déc 2012, 22:12

Salut Alberti,

Pour moi la plupart des gens ne veulent pas savoir , et ils s'en contentent.
Car quand tu creuses un peu plus , que tu présentes le phénomène ovni sérieusement , tu te rends compte qu'en faites beaucoup ne sont pas contre l'idée d'ovni visitant notre planète.

Mais souvent ,quand j'évoque les impacts philosophique , les impacts mondiaux ,sur les religions, etc... , les gens me disent tous la même phrase : Pour le moment ils ne sont pas là, et moi je dois nourrir ma famille , je dois faire les courses, etc...
En clair ils (ceux pour qui les ovnis sont une possibilité réelle) me disent que la réalité de la vie de tout les jours est bien plus important que le phénomène ovni qui pour le moment est furtif et donc négligeable.

Et j’avoue qu'ils ont raison , on ne peut pas y changer grand chose. C'est pour cela que personnellement je continue d’amasser le maximum d'infos sur le sujet , je continue d'étudier ce phénomène ,car je suis passionné par cette énigme . Et je suis conscient du fait que cette passion se vit souvent seul , et je l'accepte sans problème .Ce n'est pas pour autant que je me sens plus en décalage que tout autre passionné d'un sujet ( par exemple un fan d'insecte doit aussi se sentir seul...et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 56
Nombre de messages : 1248
Inscription : 11/05/2009
Localisation : Aude
Emploi : ...
Passions : entomologie, arts, écriture... Star Trek...et plein d'autres choses... :-)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 00:18

Pierre.B a écrit:
( par exemple un fan d'insecte doit aussi se sentir seul...et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autre)

Tout à fait d'accord, Pierre... un sentiment de solitude lorsqu'on a des passions qui sortent des centres d'intérêts courants... ( et, tu ne crois pas si bien dire, pour ma part, je ne suis pas gâtée car en plus des OVNI, je m'intéresse justement aux insectes et, encore "pire", j'étudie les araignées ! )

Pas facile de détourner un sujet de conversation dans ce sens...

Quant-aux OVNIs... c'est encore plus difficile... ou alors, il faut faire partir le sujet de très loin : astronomie.... Mars... la vie dans l'univers... sinon, on passe vite pour un "rigolo", un "original", voire, si on est sérieux, pour quelqu'un qui pourrait faire partie d'une secte...

Heureusement, depuis peu, il y a les Forums où l'on peut retrouver ceux qui partagent les mêmes centres d'intérêts...

Quant-à se sentir décalé par rapport au reste de la société... certes, oui, un peu...
Curieusement, l'émerveillement, le questionnement sur cette énigme qui nous intéresse, je le retrouve... chez les très jeunes... ou les très vieux... En fait, ceux qui n'ont pas encore ou qui n'ont plus l'esprit complètement fermé, sclérosé par le monde matériel et les problèmes de la vie de tous les jours...

Et encore, j'imagine que pour ceux qui ont VU un ovni, le sentiment de solitude doit être encore plus grand...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://octopattes.fr
Fraziel
Passionné
Passionné




Masculin Age : 27
Nombre de messages : 107
Inscription : 29/09/2012
Localisation : Koh Samui, Thailande
Emploi : Photographe
Passions : Jeux video, films, musique retro ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 05:13

Bonjour,

Perso, j'en parle ouvertement a mes proches (ma famille et mes meilleurs amis) et je constate qu'ils concoivent tres volontier qu'il puisse y avoir des OVNIs nous visitant mais par contre, pour eux, ils ne pensent pas systematiquement aux ET; Ils cherchent plutot du cote des armes et engins ultra-secretes de nos gouvernements. En fait, ils sont d'accords pour dire qu'il est quasi impossible que nous soyont seuls dans l'univers et ca, c'est deja pas mal comme etat d'esprit. Pour vous dire, mon pere est athee et me dis des fois : "Ca s'trouve Dieu c'est un extraterrestre...". Franchement, je ne me sens pas du tout en marge de la societe car pour moi, c'est la societe qui divague. Sachant que je n'ai jamais ete pris pour un fou en abordant le sujet OVNI.... beaucoup de gens s'y interresse mais n'en parlent a personne, c'est ce que je remarque le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stilgar
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 49
Nombre de messages : 433
Inscription : 25/08/2010
Localisation : Loire
Emploi : Ingénieur informaticien
Passions : nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 09:57

Personnellement la "passion OVNI" n'existe pas.
C'est un sujet qui m'interpelle (parmi d'autres). De fait j'essaye d'en savoir plus. Je m'interroge, j'essaye de comprendre, je fuis la croyance aveugle.

Pour moi, il y a des faits (observations, traces, etc.) qui n'ont pas de réponses évidentes. l'HET est une hypothèse parmi d'autres qui implique un important écart scientifique et technologique entre "eux" et nous. d'un autre côté, il est facile d'observer de tels écarts déjà ici sur terre. Il est donc possible d'extrapoler que des civilisations non terrestres bien plus anciennes existent et qu'elles aient pu développer une science et une technologie qui dépasse notre entendement.

D'un autre côté, notre propre évolution technologique nous permets d'observer et de constater que notre système solaire n'est pas une exception, que les étoiles naines (notre étoile est une étoile naine) sont la grosse majorité de notre galaxie, que les systèmes planétaires sont plutôt la norme et que les planètes telluriques dans la zone d'habitabilité sont fréquentes. Des molécules organiques sont observées dans des météorites, dans des nuages de gaz, l'eau existe à grande échelle dans l'espace. Et notre galaxie est une poussière dans un vaste océan.

A partir de ces observations et constats, les probabilités pour que la vie et même la vie intelligente existe ailleurs dans l'univers ne sont plus négligeables.

Ce sont plutôt la connaissance et la vérité mes principaux moteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic74
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 281
Inscription : 16/02/2010
Localisation : RHÖNE ALPES
Emploi : Conseiller commercial
Passions : Motos, films, sciences, musique, fitness, jeux vidéos.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 12:39

Alberti a écrit:
Bonjour,

J'aimerais savoir quel est votre sentiment personnel à propos de cette question : n'avez vous pas le sentiment, vous qui êtes passionnés par les OVNIs, de vivre dans un monde parrallèle par apport au reste de la société, par apport à tout ces gens qui n'ont pas conscience de cette possibilité qu'il y ai une présence extraterrestre ici et maintenant ? Ne vous sentez vous pas en décalage par apport au reste du monde, comme si vous apparteniez à un monde différent ?
Souvent je me dis à propos autres : "Mon Dieu, si ils savaient..."


J'ai envi de te répondre OUI complétement !

Mais j'ai l'habitude de ça, je me pose souvent les questions que 3/4 de amis n'ont pas envi de se poser car c'est trop chiant de chercher sans trouver de suite !

- Pour les Ovnis je lis des livres depuis tout petit et en ai observé 2 directement en 2003

- Pour le paranormal je me questionne sérieusement depuis 2010, date où j'ai perdu un être cher à mon coeur, et on peut être étonné de trouver rapidement beaucoup de débuts de réponses ... un peu comme le phénomène Ovni.

Je pense que nous faisons juste parti d'un catégorie de personne qui voulons savoir la vérité et celà peut importe la difficulté que celà implique.

A l'inverse tu as des personnes comme ma femme qui ne veulent croire en rien car il n'y a pas assez de preuves irréfutables et/ou ça leurs feraient PEUR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4730
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 13:15

Il n'y a pas de sots hobby's, on voit des choses bien plus ridicules à nos yeux sur les écrans de télévision, au contraire, ce sentiment d'être en décalage tout en restant intègre dans notre vie quotidienne est une force, soyons fiers de pouvoir accéder à ce monde qui fonctionne il est vrai un peu en vase clos, un milieu que l'on peux qualifier "d'underground" mais il se pourrait bien que dans un avenir proche des portes s'ouvrent sur de nouvelles collaborations inattendues et prises de conscience du phénomène de façon élargie et sans tabous... L'espoir fait vivre rire

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zMm1Qe5Tj8ZE.kNy8_nWQYD
neo17
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 718
Inscription : 20/07/2012
Localisation : La Rochelle
Emploi : Privé
Passions : Astronomie, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 15:06

Je me trouve réellement en décalage. Je vis ma passion seule, avec vous en fait !
Ma famille n'y adhère pas du tout, j'essaye d'expliquer à mes filles, ma conjointe, mais rien n'y fait..elles m'écoutent mais ça finit toujours par la même phrase et je vous la livre '' Ecoute mon chéri, tu es gentil avec tes Ovni, mais à l heure du tout numérique, avec la qualité des appareils photos, des télescopes, tu n'es pas foutu de nous montrer une photo nette et précise ''..Difficile apres pour pour moi d'argumenter, mais en fait, je n'ai même pas envi. Finalement, je m'y suis fait et c'est bien comme ça.
Je sais et je sens en mon fort intérieur, que nous ne sommes pas seuls, c'est cette flamme qui me conduit toujours à chercher, à comprendre, à lire, à vous lire. C'est une passion dévorante mais je m'impose des limites.. h; ..pour répondre à Alberti, oui , je suis dans un monde légèrement décalé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dupont david 02
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 309
Inscription : 08/01/2011
Localisation : 02
Emploi : top secret
Passions : sciences et ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 15:35

Moi pareil , mais faut leur rèpondrent que les ovnis ne vont pas se poser et faire du porte à porte pour boire le cafè et dire coucou on est là , on voit bien que la sociètè ne s'intèressent à rien d'autre qu'à eux mèmes alors leur parlès de science , d'astronomie, d'exoplanètes ou de vie ailleurs comme d'habitude ils sent contrefou donc on se sent isolès à essayer de prouver la vèritè.
la première fois que j'ai vu une boule lumineuses en sdtationnaire un pote m'a dit que c'ètait quelqu'un qui fessait le con avec une lampe torche et c'est là que tu voit l'intelligence des gens 2 de Q.I


Dernière édition par dupont david 02 le Mar 11 Déc 2012, 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin62
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 1148
Inscription : 15/12/2009
Localisation : Calais
Emploi : ------
Passions : Dessin, Ufologie, Art
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Lun 10 Déc 2012, 18:29

J'en parle occasionnellement avec certains membres de ma famille et amis. Je pense que la vie sur d'autres planètes a fait son petit bonhomme de chemin et est quasi accepté par la plupart des gens. Ici, en France tout du moins.

En ce qui concerne le fait OVNI, une partie de mon entourage y crois alors que d'autre SAVENT une fois que j'ai discuter avec eux et leurs ai apporter des éléments pertinent dont ils n'avaient pas connaissances.

Actuellement ce qui fait défaut dans notre société, c'est l'accès à l'information et le mélange des mauvais genres (madias, journaux, TV en tout genre, discréditant le sujet).

Hormis internet, où pouvons nous trouver de concrètes infos sur le sujet... Tant que nous aurons du lavage de cerveau de masse (à cause principalement de la TV et les journaux) la tendance de l'opinion public ne basculera pas en notre faveur ou alors très difficilement.

Quand j'y pense et je vois le non-crédit que la population apporte au phénomène OVNI, sa m'embête pas mal et je me dis que si tout le monde voulaient connaître la vérité, nous avancerions plus vite! Et ce qui m'embête encore d'avantage c'est que ce n'est pas de leurs fautes, mais plutôt à celle et ceux, instances officiels, médiatiques, politiques ou scientifiques, qui ne font guerre d'efforts à améliorer cette situation, volontairement ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Mer 12 Déc 2012, 09:08

Il n'y a aucune raison de se sentir en décalage. D'abord il faut se rappeler que la question d'une vie extra-terrestre est millénaire et que nous ne sommes pas les premiers à nous la poser. Ensuite à notre époque, il suffit de regarder quels sont les objectifs des missions spatiales actuelles : recherches d'exo-terres, recherche de trace de vie sur Mars, perfectionnement des télescopes pour détecter des bio-signatures dans l’atmosphère des exoplanètes, le programme SETI... bref, une bonne partie des missions sont orientées vers la recherche d'une vie extra-terrestre. Et vu les budgets engloutis dans ces programmes et validés par les plus hautes instances gouvernementales, on peut dire que derrière tout ça il y a un acte de foi de l'humanité dans l'existence d'une vie extra terrestre.

Maintenant ce qui pose problème c'est le concept d'OVNI qui signifie littéralement "quelque chose qui vole dans notre proche banlieue mais que nous ne savons pas identifier malgré nos technologies". Et l'être humain est ainsi fait que lorsqu'il lui est impossible de voir quelque chose, il se met à l'imaginer. Puisque nous avons foi en l'existence de civilisations extra terrestres, et que pour la première fois dans l’histoire d l'humanité nous avons les moyens technologiques de les découvrir, pourquoi ne pas imaginer qu'elles nous ressemblent et nous rendent déjà visite. Ainsi nait l'hypothèse HET des OVNIS.

Mais rien n'est moins sur. Outre le fait qu' à ma connaissance, il n' y a pas de preuve indiscutable de ces visites, il y a de multiples raisons pour lesquelles cela ne soit jamais arrivé: énormité des distances inter sidérales, extinction des civilisations extra terrestres avant le début de l'humanité, environnement Terrien incompatible avec ces civilisations, autodestruction inéluctable de civilisations trop avancées, désintérêt de ces civilisations pour la Terre et ses habitants "primitifs"..etc.

En résumé, en marge du lent et patient travail de la science, l'hypothèse HET des OVNI est pour le moment un raccourci hasardeux (mais compréhensible) pour tenter de répondre à la question : sommes nous seuls dans l'Univers ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verveine
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 2197
Inscription : 01/07/2011
Localisation : Bouches du Rhône
Emploi : Artisan
Passions : Plongée
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Mer 12 Déc 2012, 09:57

Bonjour,

La sensation de décalage ne vient pas du sujet Ovni en lui même. La sensation du décalage vient de la PASSION.

La passion exerce une emprise prioritaire qui coupe les relations d'un individu avec ses proches.

En fait un passionné aura du mal à conserver des relations même avec ceux qui partagent la même que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberti
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 1020
Inscription : 17/08/2012
Localisation : Strasbourg
Emploi : Privé
Passions : Science, ufologie.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Mer 12 Déc 2012, 11:27

Citation :
La passion exerce une emprise prioritaire qui coupe les relations d'un individu avec ses proches.

Non je ne pense pas, moi je suis passionné par les OVNIs mais je ne suis pas coupé des autres. J'ai des relations normales mais je ne parle pas d'OVNI, c'est tout. J'ai parfois entendu des ufologues passionnés, mais qui avaient l'air d'avoir des relations normales également. mais ça n'empêche pas d'avoir par contre un sentiment décalage parfois.

En ce sens la passion n'exerce pas forcement une emprise prioritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 56
Nombre de messages : 1248
Inscription : 11/05/2009
Localisation : Aude
Emploi : ...
Passions : entomologie, arts, écriture... Star Trek...et plein d'autres choses... :-)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Mer 12 Déc 2012, 17:26

Alberti a écrit:
Citation :
La passion exerce une emprise prioritaire qui coupe les relations d'un individu avec ses proches.

Non je ne pense pas, moi je suis passionné par les OVNIs mais je ne suis pas coupé des autres. J'ai des relations normales mais je ne parle pas d'OVNI, c'est tout. J'ai parfois entendu des ufologues passionnés, mais qui avaient l'air d'avoir des relations normales également. mais ça n'empêche pas d'avoir par contre un sentiment décalage parfois.

En ce sens la passion n'exerce pas forcement une emprise prioritaire.

Je suis d'accord avec toi, Alberti : la passion ne coupe pas forcément des autres. Cela dépend du caractère de chacun ( il y a des gens qui vivent coupés du monde et qui, pour autant, n'ont pas de passions )

Certes, comme la journée n'a qu'un nombre d'heures limités, il faut faire un choix dans ses activités de temps libre. Pour ma part, je négligerai la télé ( sauf un bon film) et préfèrerai lire et me cultiver sur mes Forums préférés Wink

Je crois au contraire que d'avoir des passions nous rend heureux et nous permet de rayonner Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://octopattes.fr
jose
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 61
Nombre de messages : 46
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Bretagne
Emploi : retraité
Passions : astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Mer 12 Déc 2012, 19:45

Et bien , heureusement que je suis venu sur ce forum , par ce que autrement je n'aurait parlé avec personne de ce sujet qui m'a toujours passionné , mais que je n'ai jamais mis en avant des sujets qui intéressaient . Donc à vous toutes et tous un grand MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1155
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Mer 12 Déc 2012, 23:04

Décalage je l’est vécu, un jour, il y a prés de 50 ans j’ai vu avec un groupe de dix personnes un objet volant inconnu (ovni aujourd’hui) il était là prés de nos têtes à quelques dizaines de mètres de la taille d’un avion de ligne vu à prés de 80 m. après la surprise pour tout le groupe, la peur, la paralysie ou figés sur leurs places (assissent au sol ) par la peur pour ces dix personnes témoins , j’étais le seul à agir on me mettant debout et de suivre de prés cet engin spatial on allant vers les escaliers d’une terrasse supérieure pour le voir de prés et pour voir ou il allait tout on relevant les détails extraordinaires de cet engin d’un autre monde , après son passage les dix témoins ont repris leurs esprits ,je leurs est dit que c’est un engin volant d’un autre monde que nous venons de voir ! Tous me regardèrent comme si j’ai commis un sacrilège à dire cela, ils me recommandèrent de ne plus reparler de cette histoire de cet engin inconnu, pour eux c’est un vaisseau du diable, ils étaient des gens plus âgés que moi et j’avais à cette époque 18 ans, il y avait là aussi un membre de ma famille (ma grand-mère) par respect à ces vieux j’ai dû éviter de parler de cela et aux autres aussi qui n’étaient pas témoins , j’évitais le plus possible de parler de cette affaire là , et puis qui comprendra à cette époque là des années 60 que nous sommes visités par des êtres d’un autre monde ? Bien sur j’ai parlé à mon père et ma mère ces temps là, je leurs est dit et décris cette observation avec les autres témoins et ils le savaient aussi par ma grand-mère mais ils ne savent quoi me dire , je leurs est dit d’autres choses aussi sur ces apparitions mais j’ai dû laisser tomber , je me suis dit que personne ne me comprendra .

J’ai du attendre des années avec l’ère internet et les témoignages de la vague belge que je me suis senti comme délivré d’un poids que je supportais depuis des années, je voyais confirmation de ce que j’ai vu plusieurs fois il y a des années avant la vague belge , j’ai dit que je me suis délivré d’un « poids » que j’ai supporté des années , peut être pas complètement ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ICARE70
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 71
Nombre de messages : 5
Inscription : 11/11/2012
Localisation : FRANCE COMTE
Emploi : retraité
Passions : rando montagne, trial, siences économiques, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Se sentir en décalage...   Mer 12 Déc 2012, 23:43

icare 70

Bonsoir,

Je comprends ton sentiment de solitude, mais je pense que c'est celui de tout ceux qui cherchent plutôt que d'être propre au phénomène OVNI.

Des sondages font ressortir des taux de réaction positive quant au phénomène dépassant les 50% de la population global du moins dans les pays de l'émisphère nord mais aussi ailleurs donc la possibilité d'une vie intelligente extra terrestre se développe chez un peu tout le monde.

La différence c'est qu'il y a des gens qui vont au fonds des choses et d'autres non. Mais en en discutant on est souvent supris des réactions des gens qu'on croyait indifférents simplement leur centre d'intérêt est ailleurs.

Voilà, ce que je pense de ce décalage qui à mon sens s'il existe n'est pas propre aux phénomène OVNI disons que même s'il en envisage la possibilté pas mal de personnes ne sont pas intéressées vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic74
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 281
Inscription : 16/02/2010
Localisation : RHÖNE ALPES
Emploi : Conseiller commercial
Passions : Motos, films, sciences, musique, fitness, jeux vidéos.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Ven 14 Déc 2012, 12:45

neo17 a écrit:
Je me trouve réellement en décalage. Je vis ma passion seule, avec vous en fait !
Ma famille n'y adhère pas du tout, j'essaye d'expliquer à mes filles, ma conjointe, mais rien n'y fait.. !

J'ai la chance d'avoir ma mère qui me crois car elle a vue elle aussi une fois une trinagle volant très étrange, et son père lui avait juré avoir vu un Ovni une fois il y a bien des années. Je ne suis donc pas seul.

Mais une fois j'ai voulu en parler sérieusement sur Facebook avec des "amis" (facebookiens hein !) et on m'a répondu : "tu as aperçu le TR3B" ou "tu as vu une lanterne thaïlandaise" ....

AÏE-AÏE-AÏE on n'a pas l'impression d'être pris pour un imbécile quand on lis ceci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat.Jay
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 43
Nombre de messages : 16
Inscription : 30/12/2011
Localisation : Paris
Emploi : régisseur évènementiel
Passions : ciné, lecture, histoire, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Ven 14 Déc 2012, 15:41

En ce qui me concerne, je ne me sens pas plus en décalage qu'une personne pratiquant une religion.
Dans les 2 cas, il y a des témoignages qui pourraient faire croire à leur existence.

Pour moi, le principal c'est de rester toujours ouvert à de nouvelles idées ou faits tout en gardant un sens critique pour ne pas tomber dans la croyance aveugle.

Personnellement, je suis athée, bien que baptisé, mais je ne réfute pas l'idée qu'il pourrait y avoir un dieu ou une entité supérieure créatrice de l'univers. Par contre j'abhorre la religion qui est antinomique à l'ouverture d'esprit à mon sens, mais ceci est un autre débat km:ml*$

Donc pas de sentiment de décalage pour moi, juste une envie d'en apprendre plus. egsdfgq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector01
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 490
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Ven 14 Déc 2012, 16:37

Bonsoir,
Non il n'y aucun sentiment de décalage à avoir, car chacun reste libre du niveau d'informations qu'il souhaite atteindre, en cette matière comme en d'autres.

Votre voisin est peut-être content de rester dans l'ignorance, pourquoi le priver brutalement de son contentement ? Ce qui ne veut pas dire valider une hypothèse HET locale.

Et puis l'ufologie est une passion bien raisonnable, puisque pour la mener il faut développer une culture générale, même technique, pour manipuler certains équipements, être ouvert à l'astronomie, à l'aviation. Il faut aussi être pragmatique, et si l'on est enquêteur avoir des notions de psychologie. Tout cela demande des compétences variées.
C'est tout le contraire d'une passion qui isolerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean.deneumostier
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 64
Nombre de messages : 5
Inscription : 12/12/2012
Localisation : Marchin
Emploi : Prépensionné
Passions : Sciences-Histoire et préhistoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Sam 15 Déc 2012, 11:17

Pas vraiment en décalage mais il est vrai que si j'avais été seul lors de mon observation, je n'en aurais jamais parlé par crainte du ridicule ! Par chance, nous étions sept, c'était la grande époque de la "vague belge" et les témoignages étaient soigneusement recueillis par la Sobeps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Sam 15 Déc 2012, 14:00

Bonjour à tous,

Je ne ressens aucun décalage avec mon entourage...

J'ai la chance d'être entouré de gens (famille, amis voire collègues de bureau) avec un esprit ouvert. Même si ils ne vont pas aussi loin que moi dans la curiosité.

De plus l'ufologie n'est pas une passion, j'ai juste un questionnement naturel sur énormément de points/faits sur la science, la philosophie, l'histoire, l'écologie, l'évolution, l'astronomie, la biologie et même la religion (sans être croyant sur aucun des dogmes écris par l'homme). Je suis un eternel curieux avec un nombre incalculable de questions qui cherchent des réponses.

Je pense que sur ce site on se rejoint tous à travers cette curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-claude
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 62
Nombre de messages : 652
Inscription : 16/01/2009
Localisation : FRANCE
Emploi : I.T
Passions : DIVERS
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Sam 15 Déc 2012, 14:17

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai pris une grosse claque quand en 1972, jai fait un exposé sur le phénomène OVNI en plein cours de français !, depuis je la met en veilleuse mais il est vrai que quand j'en parle a certaines pesonnes elles ne sont pas contre mais "bof" rien de plus, puis d'autres qui disent "ils sont trop loin pour venir ici " ( ce qui me fait rarger car ce genre de déduction manque d'intelligence), et il y en a qui disent que de toutes maniéres on ne saura jamais de notre vivant, en tout cas je ne me sent de moins en moins isolé grâce à ce forum qui m'apporte beaucoup et m'apprend énormément de choses, merci donc à vous toutes et vous tous qui contribuez a faire avancer les choses.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guillaume.E
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 56
Inscription : 31/08/2009
Localisation : viroflay
Emploi : jardinier
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Sam 15 Déc 2012, 18:10

bonjour,
Mon observation ressemble beaucoup à la votre Hocine.Pendant cette observation du 05/11/90,je n'ai pas trop eu peur et en regardant ce vaisseau se déplacer au dessus de ma tête ,j'ai dis à ce moment:"waaa des extraterrestres".
J'ai regardé la coque mais sans la regarder vraiment puisque je cherchais des hublots pour apercevoir quelqu'un.Ce quelqu'un n'était autre qu'E.T ,l'extraterrestre du film de Spielberg dont je me remémorais son visage en même temps que le vaisseau avançait.Il était sur sa tranche juste après avoir été à la verticale de ma position.
J'ai couru derrière pour le voir le plus longtemps possible quand j'ai entendu un son,comme celui de nos avions de chasse a l'approche ,je me suis arrêté,j'ai regardé dans la direction d'où provenait ce son et ne voyant rien, je me suis retourné pour revoir le vaisseau, prés au courir de nouveau.
Là,il me faisait presque face,venant vers moi j'ai eu peur mais c'est très vite passé et je me suis dis:"waaa un vaisseau spatial.Il avait baissé son camouflage,je distinguais encore mieux la coque et je me suis dis, voyant les trains d'atterrissages se déployés qu'il n'allait quand même pas atterrir sur le toit des maisons, sans avoir peur 1 seconde qu'une telle chose puisse faire beaucoup de dégâts.
Cet engin glisse dans l'air avec une aisance très rassurante ,c'était géniale, puis a progressivement revêtu son camouflage.Il y avait comme un bruit de décharge électrique à ce moment là.
J'ai de nouveau couru vers lui en criant :"revenez!revenez! je l'ai perdu de vu pour le voir réapparaitre plus loin une dernière fois.

Ce qui m'a manqué,me manquera toujours,c'est de pouvoir le vivre émotionnellement avec vous.c'était géniale ,je conserverais cette naïveté infantile à leur égard toute ma vie jusqu'à preuve du contraire .Le principale de l'observation est racontée,pourtant je suis le seul à avoir les yeux très très près des larmes à ce moment précis,non!!!?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu03
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 34
Nombre de messages : 150
Inscription : 15/07/2011
Localisation : Auvergne
Emploi : ********
Passions : Archéologie Sciences Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La passion ufologique : se sentir en décalage   Dim 16 Déc 2012, 15:52

Bonjour, je suis d'accord avec ce sentiment de solitude qui domine sur ce sujet, car en parlait peut te faire passer pour un forcené...

Je discutait avec une personne de passage, quand notre discution à convergée sur le phénomène ovni qu'il connaissait autant que moi...nos yeux s'illuminérent car trouver quelqu'un avec qui en discuter c'est trés rare! mais il est parti sur des fabulations diverses et là on se sent un peu plus seul tjreyt,y, on à tous fait des liaisons sur le sujet ovni un peu douteuses, mais il y à comme même des limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La passion ufologique : se sentir en décalage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» La passion ufologique : se sentir en décalage
» se sentir mal...! help
» Ovni: Le milieu ufologique et ses travers
» Quand le monde ufologique préfère détruire que construire...
» Fruits de la passion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général :: Vos questions et sondages-