Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Théorie du véhicule supraluminique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hal9000
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 45
Inscription : 27/04/2010
Localisation : herblay
Emploi : dba
Passions : Aucune qui ne me dévore réellement...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Théorie du véhicule supraluminique   Mer 05 Déc 2012, 16:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olalala
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 4
Inscription : 05/12/2012
Localisation : Paris
Emploi : Chomeur volontaire
Passions : Aucune
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Mer 05 Déc 2012, 17:12

Intéressant même si avec un vrai papier scientifique sur son "analyse de sensibilité du champs d’équation" aurait été encore plus utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb91
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 435
Inscription : 07/12/2011
Localisation : Essonne
Emploi : Informatique
Passions : Sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Mer 05 Déc 2012, 21:33

Il me semblait que lors des dernières expériences effectuées dans un accelérateur célèbre, il a été démontré que rien ne va plus vite que la lumière....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4162
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Mer 05 Déc 2012, 22:35

Salut,

@Seb91: Il a simplement été démontré que les neutrinos ne vont pas plus vite que la lumière , ce n'est pas la même chose que "rien ne va plus vite que la lumière" ... ou alors il faudrait préciser : "rien ne va plus vite que la lumière jusqu'à preuve du contraire". Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olalala
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 4
Inscription : 05/12/2012
Localisation : Paris
Emploi : Chomeur volontaire
Passions : Aucune
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Mer 05 Déc 2012, 22:41

@Seb91 : cela dit il y marque dans l'article :
Citation :
L’expansion derrière le vaisseau le « pousserait » en avant potentiellement à des vitesses supraluminiques car si d’après la relativité d’Einstein la vitesse limite du déplacement des objets dans l’univers est celle de la lumière dans le vide, l’expansion de l’univers lui-même n’est pas soumis à cette contrainte."

c'est un genre de "faille" dans la theorie de la relativite (mise a jour par Alcubierre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Sam 15 Déc 2012, 12:39

Pierre.B a écrit:
Salut,

@Seb91: Il a simplement été démontré que les neutrinos ne vont pas plus vite que la lumière , ce n'est pas la même chose que "rien ne va plus vite que la lumière" ... ou alors il faudrait préciser : "rien ne va plus vite que la lumière jusqu'à preuve du contraire". Wink

Bonjour à tous,

Juste pour préciser qu'en théorie les tachyons ont comme base une vitesse supérieure à celle de la lumière et jamais en dessous.

Cela reste de la théorie pour le moment, car nous n'avons aucune preuve de l'existence de cette classe de particule. Ceux ci constituent surtout une indication formelle d'une forme d'instabilité de la théorie de la relativité restreinte à ce jour.

Pour ce qui est des neutrinos c'est juste une erreur de calibrage du matériel utilisé. Ils ne vont pas plus vite que la lumière.

Au plaisir de vous lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pitibull2&
Passionné
Passionné




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 137
Inscription : 12/04/2012
Localisation : dijon
Emploi : employé
Passions : passionné
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Sam 15 Déc 2012, 20:29

le fait que la lumière ne puisse pas s’échapper d'un trou noir ne prouve t'il pas qu'il est possible d'aller plus vite que la lumière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barjy
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 211
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Grenoble
Emploi : Informatique
Passions : Photographie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Lun 17 Déc 2012, 11:52

pitibull2& a écrit:
le fait que la lumière ne puisse pas s’échapper d'un trou noir ne prouve t'il pas qu'il est possible d'aller plus vite que la lumière ?
Bonjour,

Non, "simplement" un trou noir à atteint une telle masse (limite d'Oppenheimer-Volkoff si mes souvenirs sont bons, mais je n'en mettrais pas ma mains à couper) que la vitesse de libération de ce "corps" est devenu au moins égale à celle de la lumière.

Pour "s'extraire" du trou noir, il faut donc que "ce qui doit s'en échapper" ait une vitesse supérieure à la vitesse "de libération". La vitesse de libération étant supérieur à celle de la lumière, la lumière ne peut donc pas s'en échapper...

Mais ça ne démontre en aucun cas que rien ne peut aller plus vite que la lumière, juste que la lumière n'est pas assez rapide pour s'échapper du trou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jachal
Passionné
Passionné




Masculin Nombre de messages : 111
Inscription : 01/11/2012
Localisation : SDF le plus possible
Emploi : agitateur d'idées
Passions : multiples
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Mar 18 Déc 2012, 17:51

La physique quantique a montré que si l'on sépare les 2 parties d'un noyau atomique celles-ci restent corrélées quelle que soit la distance. Même à 1 milliard d'années lumières si l'on modifie l'inclinaison et la vitesse de rotation de l'un l'autre réagit de manière identique sans aucun délai, montrant que l'information voyage comme si le temps et l'espace n'existaient pas.

Sinon il y a la théorie des supercordes, celle des trous de ver qui sont autant de raccourcis que l'on peut théoriquement prendre pour aller d'un bout de l'univers à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ncc 1701-d
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 879
Inscription : 27/05/2008
Localisation : cannes
Emploi : informatique
Passions : SF / astrophysique/ ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Ven 25 Jan 2013, 12:40

la théorie de la propulsion à distorsion (Warp) étudié par la NASA et également très présente au sein de série SF comme Star Trek semble pouvoir s'affranchir de la limitation de la vitesse de la lumière.

malheureusement hors de portée de notre technologie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pitibull2&
Passionné
Passionné




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 137
Inscription : 12/04/2012
Localisation : dijon
Emploi : employé
Passions : passionné
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Ven 25 Jan 2013, 15:48

Bonjour, si on regarde la théorie du big bang il me semble que l'expansion de l'univers quelques milliardièmes de secondes après le big bang ait été bien plus rapide que la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlphaetOmega
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 94
Inscription : 19/01/2013
Localisation : Caraibe
Emploi : aucun
Passions : Astronomie, Astrophysique, Exobiologie, Physique quantique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Ven 25 Jan 2013, 18:11

Le systeme de propulsion type distorsion (warp), j'aurai tendance a pensé qu'il y'a des chance que dans les 5 à 10 prochaine années des avancé majeurs voir determinante seront faite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pitibull2&
Passionné
Passionné




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 137
Inscription : 12/04/2012
Localisation : dijon
Emploi : employé
Passions : passionné
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Ven 25 Jan 2013, 18:32

AlphaetOmega a écrit:
Le systeme de propulsion type distorsion (warp), j'aurai tendance a pensé qu'il y'a des chance que dans les 5 à 10 prochaine années des avancé majeurs voir determinante seront faite

ça m’étonnerait beaucoup , on en est à des "années lumières" ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Ven 25 Jan 2013, 19:50

pitibull2& a écrit:
AlphaetOmega a écrit:
Le systeme de propulsion type distorsion (warp), j'aurai tendance a pensé qu'il y'a des chance que dans les 5 à 10 prochaine années des avancé majeurs voir determinante seront faite

ça m’étonnerait beaucoup , on en est à des "années lumières" ^^

En effet, pour déformer l'espace temps de manière significative, il faut manipuler des masses ou des énergies (c'est pareil depuis E=MC²) , de l'ordre de celles du Soleil. On est très loin de savoir faire ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlphaetOmega
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 94
Inscription : 19/01/2013
Localisation : Caraibe
Emploi : aucun
Passions : Astronomie, Astrophysique, Exobiologie, Physique quantique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Ven 25 Jan 2013, 23:32

Les derniers données de la Nasa suggère la possibilité de reduire significativement le besoin en énergie J'admet que ses un doux reve mais je le pense sincerement que si les moyen son mis en oeuvre une réel perçé sera fait dans se domaine

La NASA croit possible la propulsion par distorsion des vaisseaux spatiaux

La distorsion est un système de propulsion fictif à vitesse supraluminique (FTL). Il va manipuler l’espace-temps afin de déplacer un vaisseau spatial interstellaire; profitant d’une faille dans les lois de la physique qui empêche de bouger quoi que ce soit plus rapidement que la lumière. Les chercheurs avaient calculé que la création d’un tel dispositif allait requérir des quantités monstrueuses d’énergie (carburant et poussée). Mais maintenant, les physiciens disent qu’en faisant quelques ajustements sur le système de propulsion proposé, la machine peut fonctionner avec beaucoup moins d’énergie. La NASA s’est déjà jeté dans le travail pour créer un système de propulsion....

http://www.tech-connect.info/2012/11/05/la-nasa-croit-possible-la-propulsion-par-distorsion-des-vaisseaux-spatiaux/

Plus de precision

Toutefois, les chercheurs ont un espoir, puisqu’en augmentant l’épaisseur de la “bulle de distorsion” entourant le vaisseau, moins d’énergie serait requise pour parvenir au même résultat, la faisant passer de 317 fois la masse de la Terre à… moins de 750 kilos!

http://www.synchro-blogue.com/synchro/2012/11/distorsion-temporelle-possible-nasa.html

NASA Actually Working on Faster-than-Light Warp Drive

http://techland.time.com/2012/09/19/nasa-actually-working-on-faster-than-light-warp-drive/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pitibull2&
Passionné
Passionné




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 137
Inscription : 12/04/2012
Localisation : dijon
Emploi : employé
Passions : passionné
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Sam 26 Jan 2013, 08:00

et on cherche encore du pétrole ... vous y croyez franchement au faster than light dans "pas longtemps"?
et si on nous propose un tel système prochainement, vous n'y verrez pas un décalage immense technologiquement parlant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlphaetOmega
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 94
Inscription : 19/01/2013
Localisation : Caraibe
Emploi : aucun
Passions : Astronomie, Astrophysique, Exobiologie, Physique quantique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Sam 26 Jan 2013, 08:28

Je n'est pas dit qu'on aura un moteur fonctionnel dans 5 ou 10ans

juste qu'il y'aura surement des perçé majeur dans se domaine par exemple

une preuve que ses possible de reduire significativement l'energie necessaire

le moteur en lui meme il faudrait 10 ,15 voir 20ans de plus pour qu'il soit testable

30ans rien que pour un test

Ce que j'ai voulu dire ses que ces une voie qu'il faudra surveillé dans les années avenirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ncc 1701-d
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 879
Inscription : 27/05/2008
Localisation : cannes
Emploi : informatique
Passions : SF / astrophysique/ ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Lun 28 Jan 2013, 10:23

hum...je révérai d'un moteur à distorsion..mais sincèrement quand tu vois que nous sommes toujours à la propulsion chimique au mieux ionique, la distorsion c'est pas avant quelques siècle...

la théorie va probablement évoluer, mais en pratique va falloir attendre un sacré moment !!! on ne maîtrise toujours pas la fusion nucléaire encore moins l'anti matière alors concevoir un moteur à distorsion avec l'énergie qui va avec hjy-t
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animfree
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 46
Nombre de messages : 29
Inscription : 22/11/2011
Localisation : rouen
Emploi : salarié du privé
Passions : le bricolage et les ET's
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Jeu 31 Jan 2013, 11:05

Ce n'est qu'une une question de temps!
Quand on regarde la vitesse à quelle vitesse les progrès scientifiques on évolué...c'est parfois assez impressionnant! Il y a trois cent ans le type qui ausait dire qu'on allait allez sur la lune était pendu! Photo :



C'est le premier supercalculateur IBM le RAMAC 305 lancé en1956. Il avait une mémoire de 5MB.

En 1984 soit 28 ans plus tard! Thomson lancait le MO5 : un des premier petit ordinateur familial (français)



Aujourd'hui :

Et demain.... king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierfig
Analyste Observations
Analyste Observations




Masculin Age : 79
Nombre de messages : 261
Inscription : 03/09/2011
Localisation : wimereux
Emploi : retraite
Passions : prehistoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Jeu 31 Jan 2013, 11:20

He oui .....il suffisait d'y penser.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paleoart.voila.net/
ncc 1701-d
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 879
Inscription : 27/05/2008
Localisation : cannes
Emploi : informatique
Passions : SF / astrophysique/ ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Jeu 31 Jan 2013, 12:07

je suis d'accord avec toi, mais certaines prouesses technique sont plus longue à développer que d'autres, en l’occurrence le moteur à distorsion me semble être le plus grand défi technologique de toute notre histoire et je maintiens qu'il faudra probablement plusieurs siècle pour développer un moteur de ce type, car cela nécessite des progrès considérable dans de nombreux domaines, énergie, matériaux, physique et cosmologie....il faut disposer également du budget qui sera considérable les recherches prendront des décennies (et sans doutes bien plus) et il faudra constamment alimenter les caisses des différents centre de recherches...lorsque tu sais que le simple développement d'un avion de chasse peut prendre 30 ans, que le programme peut être stopper ou mis en sommeil à cause d'une crise économique ou d'un manque de volonté politique...regarde ce qui se passe avec les différents programmes spatiaux, tous repoussés ou annulés !!

Lorsque tu vois que les moteurs thermiques de nos voitures sont énergivores et que leur rendement n’excède pas 25% et que cette technologie à plus de 100 ans y a encore du chemin...alors le moteur à distorsion triste-pleure

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlphaetOmega
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 94
Inscription : 19/01/2013
Localisation : Caraibe
Emploi : aucun
Passions : Astronomie, Astrophysique, Exobiologie, Physique quantique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Lun 24 Juin 2013, 20:25

Apparemment sa avance plus vite que prévue ....
 
Un vaisseau dix fois plus rapide que la lumière ?
 
Au cœur du centre spatial Lyndon Johnson de Houston (Etats-Unis), des ingénieurs réfléchissent aux fusées de demain et comptent bien révolutionner le transport spatial avec un vaisseau capable de battre des records de vitesse, de battre même la championne universelle de ce titre : la lumière. Leur secret ? Surfer sur une vague spatiale…
 
Le pari peut vous sembler fou et les ingénieurs planchant sur le projet en sont bien conscients. Pourtant, si on veut un jour atteindre les exoplanètesPlanète qui orbite autour d'une autre étoile que le Soleil. potentiellement habitables que l’on découvre tous les ans, une révolution du transport spatial s’impose. Imaginez qu’il faut près de 75 000 ans avec nos moyens actuels pour atteindre Proxima du Centaure, l’étoileEnorme boule d'hydrogène et d'hélium en fusion. Sa température de surface peut atteindre 40 000 degrés. Le Soleil est notre étoile. la plus proche de nous et plus de 350 000 ans pour atteindre Gliese 581 g (ci-dessous vue d'artiste), l’exoplanète la plus prometteuse.
 
Or subsiste un problème, et de taille. En effet, au début du siècle, Albert Einstein a démontré qu’aucune particuleComposant de la matière inférieur à la taille d'un atome. Les neutrons, protons et électrons sont des particules. de matière ne pouvait atteindre et encore moins dépasser la vitesse de la lumière, qui est de 300 000 km par seconde, même avec une énergie infinie. C’est une des lois fondamentales de la physique.
 
Avec leur vaisseau, Eagleworks annonce qu’on pourrait atteindre Proxima du Centaure en à peine deux semaines et la planète Gliese 581 g en juste deux ans. Les implications de ces découvertes seraient énormes : nous pourrions enfin sortir du système solaire et visiter les planètes où vit peut-être une autre civilisation.
 
Alors comment les ingénieurs d’Eagleworks, pourtant des spécialistes de physique, vont-ils s’y prendre pour relever ce pari fou ?
 
 
Fonctionnement
 
« Nous voulons aller très vite, tout en respectant le 11ème commandement: Tu ne dois pas dépasser la vitesse de la lumière. » Voilà comment Harnold White, fondateur du laboratoire de recherche, résume l’enjeu de son projet.
 
Posons un principe extrêmement simple, aucun vaisseau ne se déplacera jamais plus vite que la lumière. Par contre, l’espace dans lequel celui-ci évolue peut se dilater ou se contracter à des allures extrêmement rapides, et ça les physiciens en sont sûrs. La meilleure preuve c’est que ça s’est déjà produit. Au moment du Big Bang, il y a 13,8 milliards d’années l’univers a multiplié son volume par cent en un centième de trillionième de trillonième de seconde, de quoi rendre ridicule la vitesse de la lumière…
 
L’idée des chercheurs se base sur ce principe : déformer l’espace localement de telle sorte que le vaisseau soit emmené avec lui, à la manière d’une vague entraînant un surfeur. Comment déclencher cette vague ? Pour bien comprendre, il faut revenir aux équations d’Einstein. En effet, il a démontré que l’espace et le temps dans lequel baigne toute la matière connue se déforme comme un drap sur lequel on poserait une boule de pétanque. L’espace malléable s’infléchit selon les « équations de la relativité générale » et ce sont ces mêmes équations qui permettraient au vaisseau de se déplacer.
 
Vous ne comprenez pas encore ? Ne vous inquiétez pas je vais préciser. En 1994, le physicien Miguel Alcubierre avait déjà imaginé ce mode de propulsion révolutionnaire. Le principe était simple : on gonfle (dilate) l’espace à l’arrière du vaisseau et on le contracte de la même ampleur à l’avant de façon à garder l’espace identique après le passage du vaisseau. Le vaisseau dilate l'espace à l'arrière, ce qui le pousse violemment vers l'avant. Et il contracte l'espace devant lui, ce qui diminue la distance à parcourir.
 
 
 
Pour ce nouveau mode de propulsion, il est donc indispensable de déformer l’espace. Mais comment faire ? Alcubierre a dressé le portrait de cette substance qui permettrait de modeler l’espace. Et résultat ? Cette matière ne ressemble à absolument rien de connu... En effet, la « matière exotique » comme l’appellent maintenant les physiciens, se repousserait au lieu de s’attirer comme la matière classique et engendrerait une forme d’antigravité. Rajoutons à cela qu’elle serait porteuse d’une énergie et d'une masse négative, ce qui est inconnu en physique…
 
Alors un pur délire ? Peut-être pas. Les physiciens connaissent en effet déjà cette substance qui pourrait expliquer la formidable inflation de l’univers au moment du Big Bang (voir plus haut). Le problème c’est qu’Alcubierre avait aussi calculé qu’il faudrait l’équivalent de la masse de Jupiter de cette matière exotique pour propulser un vaisseau spatial…
 
Les ingénieurs d’Eagleworks se sont penchés sur les travaux d’Alcubierre et sont revenus avec une bonne nouvelle. En incluant le vaisseau dans une bulle de distorsion de 10 mètres de diamètre et en disposant la matière exotique de façon bien précise, le vaisseau atteindrait 10 fois la vitesse de la lumière avec seulement 500 kilos de matière exotique.
 
Un prototype déjà en construction
 
 
White a déjà commencé à fabriquer son « vaisseau-bulle ». Pour le moment, il ne s’agit que d’un dispositif de quelques centimètres qui permet de vérifier la validité du concept. Si White n’a pour le moment pas de matière exotique sous la main, il peut en simuler les effets grâce à l’effet Casimir. L’assemblage très rapproché de petites plaques métalliques permet en effet de simuler une énergie négative. Il a mis en place une expérience pour vérifier que cette énergie négative permettrait bien de contracter l’espace-temps.
 
Le projet semble très prometteur, tellement prometteur que le gouvernement américain a suspendu temporairement l’accès aux pages internet du projet. Difficile d’en savoir plus donc même si les physiciens restent sceptiques et doutent qu’Eagleworks arrivera à un résultat rapidement. La déformation de l’espace produite par l’expérience sera très faible et difficile à mettre en évidence. Quant à fabriquer une grosse bulle de 10 mètres de diamètre, on en est encore loin !
 
H. White fait preuve, lui, d’un grand optimisme et rappelle que la première réaction nucléaire contrôlée ne pouvait même pas alimenter une ampoule tandis qu’aujourd’hui elle permet d’éclairer toute une ville.


http://www.univers-astronomie.fr/news/news-222-un-vaisseau-dix-fois-plus-rapide-que-la-lumiere.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4162
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Lun 24 Juin 2013, 21:52

Merci pour la news AlphaetOmega
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Mar 25 Juin 2013, 17:30

animfree a écrit:
Ce n'est qu'une une question de temps!
Quand on regarde la vitesse à  quelle vitesse les progrès scientifiques on évolué...c'est parfois assez impressionnant! Il y a trois cent ans le type qui ausait dire qu'on allait allez sur la lune était pendu! Photo :

C'est le premier supercalculateur  IBM le RAMAC 305 lancé en1956. Il avait une mémoire de 5MB.

Et demain.... king
Malheureusement, cela n'est pas linéaire.

Le RAMAC était le premier ordinateur doté d'un disque dur, dont la capacité tournait autour de 4 Mo (il s'agissait de 5 Mmot de 6 bits + 1 de parité), mais une mémoire de 3 kmot je crois.

Ensuite, on a bénéficié d'une croissance technologique faramineuse avec les semiconducteurs et la loi de Moore qui permettait de doubler de puissance tous les 18 mois. La limite en est quasiment atteinte, et on ne peut graver des pistes de moins d'un atomes de large...

Depuis 15 ans, les progrès accomplis sur la parallélisation ont été considérables, et cela a masqué le déficit de gain en puissance brute.
L'étape suivante ne fera pas l'économie d'une évolution technologique majeure, mais laquelle ?

C'est un bon exemple du passage d'une technologie de base de zéro à son maximum. La leçon de cette histoire, c'est que les progrès ne sont pas illimités à l'intérieur même d'une technologie.  hjy-t



AlphaetOmega a écrit:
Un vaisseau dix fois plus rapide que la lumière ?
[...]
Très intéressant. J'y jette un œil ce w.-e. et fait un petit compte-rendu dimanche ou lundi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeugme
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 62
Inscription : 02/05/2014
Localisation : Paris - France
Emploi : Informaticien
Passions : Science, technologie, informatique, photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Théorie du véhicule supraluminique   Mar 06 Mai 2014, 17:44

AlphaetOmega a écrit:
Posons un principe extrêmement simple, aucun vaisseau ne se déplacera jamais plus vite que la lumière. Par contre, l’espace dans lequel celui-ci évolue peut se dilater ou se contracter à des allures extrêmement rapides, et ça les physiciens en sont sûrs. La meilleure preuve c’est que ça s’est déjà produit. Au moment du Big Bang, il y a 13,8 milliards d’années l’univers a multiplié son volume par cent en un centième de trillionième de trillonième de seconde, de quoi rendre ridicule la vitesse de la lumière…

Il y a une autre voie : utiliser les dimensions dont la théorie des cordes semble indiquer l'existence.
Encore beaucoup de conditionnel sur de la physique fondamental pour envisager une application concrète.

Le respect de la vitesse de la lumière dans une de ces dimensions nous permetrait de voyager, en apparence seulement, plus vite que la lumière dans nos dimensions.
De là a y parvenir réellement, il y a un gouffre et peut-être même certaines impossibilités majeure comme par exemple qu'on démontre que la théorie des corde ne correspondent pas à la réalité :-)

Retenons aussi, comme piste, que la limite de la vitesse de la lumière est annoncée dans le vide.
En dehors, ce sont d'autres valeurs qui dépendant de la matière traversées.
En conséquence, pourquoi pas, théoriquement, des valeurs plus élevées ailleurs que dans le vide ?
Restera à remplir des tunnels de cette matière et à nous la faire traverser.
A nouveau plus d'obstacles que de solutions.

Cela dit, cela nous permets de rêver : pas impossible théoriquement ...  fhd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Théorie du véhicule supraluminique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Théorie du véhicule supraluminique
» MIguel alcubierre, théorie
» Théorie des 5 éléments chinois
» La Théorie des cordes
» La Sophrologie Caycédienne en théorie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-