Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mac.nivols
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Nombre de messages : 2226
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Mer 28 Nov 2012, 12:20

Bonjour,
une population bactérienne a été découverte dans le lac Vida, ce lac se trouve sous 18 mètres de glace dans la vallée de Victoria, l'eau y est à une température de moins 13 degrès et est 7 fois plus salée que l'eau de mer. Ce lac endoreique est isolé de l'océan depuis environ 2800 ans.

Article
Citation :
Une équipe de scientifiques a découvert des populations de bactéries dans un lac endoréique de la vallée de Victoria, au large des côtes antarctiques. Surprise générale.

DES CONDITIONS TRÈS HOSTILES A LA VIE

La vie nous étonne toujours, dans sa capacité à braver les conditions les plus hostiles. Les eaux du lac Vida, situé près des côtes antarctiques, dans la vallée Victoria, constituent l’une des régions les plus inhospitalières de la Terre.
Le lac se déroule sous la glace, à 18 mètres de profondeur et cumule les conditions rendant l’existence de tout être vivant a priori impossible : températures très loin sous la barre des zéro (-13°C), eau très salée (7 fois plus que l’eau de mer ! ce qui permet à l’eau de se maintenir à l’état liquide), nuit profonde et continue, absence d’oxygène, acidité importante, soufre, ammoniaque, azote…Bref : l’enfer sur Terre !Et pourtant, et pourtant…
Une équipe de scientifique y a découvert une communauté de bactéries, peuplant la région depuis des millénaires… comme quoi, ce lac porte bien son nom !
On sait que le lac Victoria est un lac endoréique, c’est-à-dire sans aucun contact avec l’océan, forclos, prisonnier de la glace depuis au moins 2800 ans : « La glace est si épaisse qu’aucun élément provenant de l’extérieur ne peut atteindre l’eau naturellement » explique Peter Doran, chercheur à à l’Université de l’Illinois (Chicago). Il a donc fallu à l’équipe de chercheurs utiliser des foreuses et des tuyaux chauffés pour atteindre ces eaux très salées, cette « saumure ». Des prélèvements ont ensuite été effectués, en milieu stérile, ce qui n’a pas été facile, du fait de la nature du climat ambiant : « Faire tout cela dans le froid de l’Antarctique est assez difficile ».

L’INCROYABLE POUVOIR D’ADAPTATION DE LA VIE

Le compte-rendu de cette découverte a été donné dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences. « Ce qui est le plus surprenant, c’est qu’il y a quelque chose qui vit là-dedans » confesse, ébahi, Peter Doran au journal Our Amazing Planet. « Cet exemple va une fois de plus dans le sens de la théorie qui suppose que n’importe où sur Terre, où vous trouverez de l’eau, vous trouverez la vie » ajoute-t-il.

Pour les chercheurs, ce qui a permis à cette forme de vie bactérienne de se développer malgré les conditions extrêmes, ce sont les réactions chimiques entre la saumure et les sédiments du fond. Plus que jamais, la présence de vie extraterrestre, malgré les conditions souvent a priori hostiles des astres connus, est tout à fait probable. Ainsi conclut Peter Doran : « Il y a quelques années, nous n’aurions jamais pensé à regarder la vie sous la surface de Mars. Maintenant, nous avons des exemples sur la Terre que des choses peuvent vivre là-bas »…

Source : http://web-tech.fr/antarctique-des-bacteries-ont-ete-decouvertes-sur-le-lac-vida/



Cordialement.


_______________________________________
Mac
j,tr yyd,
Ma présentation : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12689-mac-du-berry

Deux choses avant tout :
Je lis le réglement : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum
Je me présente ici : http://www.forum-ovni-ufologie.com/f23-presentation-des-nouveaux-membres

Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4584
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Mer 28 Nov 2012, 12:56

Bonjour Mac,

Merci beaucoup pour cet article !

Encore une fois, cette nouvelle nous prouve que les scientifiques (exobiologistes) sont trop restrictifs dans les critères qu'ils utilisent pour dire si oui ou non une planète est habitable...

Que l'on se base sur des éléments que nous connaissons est tout à fait légitime (et il s'agit là du noyau même des Sciences), en l'occurrence la vie humaine (le milieu dans laquelle elle peut évoluer), mais lorsqu'on découvre une exoplanète, qu'on ne catégorise pas de suite en affirmant "Cette planète n'est pas habitable car il fait X degrés, l'atmosphère y est trop dense, les vents y sont trop violents etc etc...", ça me paraît essentiel.

Cordialement. fhd

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Theralion
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 24
Nombre de messages : 3
Inscription : 27/11/2012
Localisation : Suisse
Emploi : Dessinateur en bâtiment
Passions : Jeux vidéo, actualité, informatique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Mer 28 Nov 2012, 13:12

Bonjour,

J'y fais aussi référence sur la sujet de la planète de diamant : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t15728-une-gigantesque-planete-de-diamant-decouverte

Il est donc prouvé que l'on peut bel et bien se développer avec un environnement différent du notre qui jusqu'à aujourd'hui n'était pas vraiment imaginable ou du moins n'était pas une hypothèse acceptée.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garmash
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 196
Inscription : 04/02/2011
Localisation : France
Emploi : Pharmaceutique
Passions : Plein de choses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Mer 28 Nov 2012, 14:08

Et encore, ici le forage ne fait que 18 mètres, et le lac n'est emprisonné depuis "seulement" 2800 ans.

D'ici moins d'un an, on aura sans doute les résultats d'un autre forage, de quasiment 4km, en cours depuis plusieurs années et dont le puits a été terminé à la fin de la saison de recherches en début d'année.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/climatologie-1/d/en-bref-le-forage-russe-en-antarctique-a-atteint-le-lac-sous-glaciaire-vostok_36572/

Si une forme de vie y est découverte, cela pourrait bien être une des plus importantes news en biologie de la dernière décennie !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlphaetOmega
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 94
Inscription : 19/01/2013
Localisation : Caraibe
Emploi : aucun
Passions : Astronomie, Astrophysique, Exobiologie, Physique quantique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Jeu 07 Fév 2013, 19:15

Des chercheurs découvrent de la vie dans un lac caché sous la glace en Antarctique

Des scientifiques ont annoncé être parvenus à collecter des bactéries dans les profondeurs du lac Whillans situé sous les glaces de l'Antarctique. C'est la première fois que de la vie est découverte dans un lac subglaciaire.
L'aventure s'est achevée le mois dernier mais les découvertes ne font que commencer. Mi-janvier, des explorateurs américains ont annoncé qu'il avait achevé le périple de quelque 1.000 kilomètres qui devait les mener de la station McMurdo situé en Antarctique au lac Whillans. Localisé dans la partie occidentale de l'Antarctique, ceci est un lac subglaciaire caché sous une couche de 800 mètres de glace. D'où l'intérêt que lui portent les chercheurs qui s'interrogent depuis quelques années sur sa capacité à abriter de la vie.
http://www.maxisciences.com/antarctique/des-chercheurs-decouvrent-de-la-vie-dans-un-lac-cache-sous-la-glace-en-antarctique_art28549.html

On trouve de la vie dans des condition de plus en plus extreme!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambert77
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 373
Inscription : 09/10/2012
Localisation : 54
Emploi : eleveur
Passions : pêche lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Lun 11 Fév 2013, 20:39

Il est vrai que les critères de conditions favorable à la vie doivent être revus, des bactéries se développent dans les roches à 4 km de profondeur à des températures de 100°C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4578
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Lun 11 Fév 2013, 22:19

Et bien messieurs, vous ètes mûrs pour profiter de la mission de Curiosity sur Mars !
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
AlphaetOmega
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 94
Inscription : 19/01/2013
Localisation : Caraibe
Emploi : aucun
Passions : Astronomie, Astrophysique, Exobiologie, Physique quantique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Ven 08 Mar 2013, 20:02

Une mystérieuse bactérie retrouvée dans le lac Vostok

Le lac Vostok pourrait contenir des bactéries inconnues ailleurs, alors que les conditions extrêmes dans ce lac subglaciaire isolé depuis 20 millions d’années laissaient penser que cela ne pourrait pas être le cas. Une découverte survenue à l'issue de forages qui avaient suscité la controverse en raison d’une contamination possible de ses eaux cristallines.
L’agence de presse russe Ria Novosti citait, jeudi 7 mars, Sergei Bulat, un généticien de Saint-Petersbourg qui s’est occupé des échantillons prélevés dans le lac Vostok après vingt années de forage au travers de 3.170 m de glace:

«Après avoir exclus tous les contaminants connus… nous avons trouvé de l’ADN bactérien qui ne correspond à aucune autre espèce listée dans les bases de données globales. Nous l’appelons une vie non identifiée et non classifiée.»
On avait déjà cru trouver dans la glace d’accrétion (l’eau du lac qui gèle au contact de la base de la calotte) du lac Vostok des traces de vie en 1999. Les résultats de l’équipe du chercheur américano-roumain John C. Priscu, qui avaient été publiés dans le prestigieux journal Science, avaient été réfutés par Sergeï Bulat lui-même.
Le lac était considéré comme stérile

En 2004, le généticien et astrobiologiste avait, avec ses collègues, pris trois ans pour faire état de toutes les contaminations trouvées dans les échantillons (contaminations qui viennent le plus souvent du liquide de forage). Il en avait déduit qu’une seule bactérie, que l’on trouve habituellement dans les sources chaudes, provenait véritablement des eaux du lac.
Il considérait même que le lac était stérile, notamment en raison d’une probable très haute teneur en oxygène. Les bactéries thermophiles dont il avait retrouvé la trace dans des inclusions de la glace d’accrétion provenaient certainement du sol rocheux du lac, contre lequel le glacier avait frotté pendant sa migration vers la surface.
Le paléoclimatologue Jean-Robert Petit a travaillé avec Sergeï Bulat lors de l’analyse de ces glaces d’accrétion. Il partageait jusqu’ici le scepticisme de celui-ci à propos d’une vie dans le lac Vostok, mais se dit aujourd’hui à Slate.fr «très impatient de lire l’article relatant les résultats de l’équipe». Il pense que l’on peut faire confiance aux recherches de Sergeï Bulat:
«Il s’est constitué tout un catalogue des contaminations possibles, auquel il a comparé les traces de vie trouvées dans les échantillons. On peut penser qu’il a une certaine maîtrise de ces contaminations.»
Ces traces de vie sont seulement des fragments d’ADN. On estime à une à deux cellules par litre les concentrations trouvées dans les échantillons, que les scientifiques peuvent analyser grâce à des systèmes d’amplification. Il faut savoir que l’on considère habituellement comme stériles des échantillons contenant moins d’1 million de cellules par litre.
Retrouver une cellule que l’on pourrait ensuite cultiver dans des échantillons de si basse concentration dépasse de loin le problème de l’aiguille dans la botte de foin. Il faudra pour l'instant se contenter des comparaisons avec l'ADN répertorié dans la Gene Bank, la base de données qui contient toutes les séquences disponibles publiquement. Il sera ainsi peut-être possible de situer la bactérie de Sergeï Bulat dans l'arbre généalogique des microorganismes.
Quelle concentration en oxygène?

S'il s'agit réellement d'une espèce isolée depuis aussi longtemps que le lac (qui d'ailleurs ne l'est peut-être pas complètement, à causes de flux d'eau avec d'autres lacs au sein d'un réseau subglaciaire), il se pourrait bien qu'elle ne ressemble à rien de connu. Jean-Robert Petit dit que «le milieu bactérien est très inconnu, nous connaissons au maximum 5 à 10% des bactéries qui nous entourent».
Il n'est donc pas nécessaire d'aller jusqu'en Antarctique pour trouver de nouvelles espèces. Mais il est souvent compliqué d'identifier et de répertorier les bactéries que l'on isole, tant il est difficile pour la plupart de pousser en laboratoire.
De nouvelles informations pourraient provenir d’échantillons prélevés plus récemment. Jean-Robert Petit pense que la grande question qu’il faut se poser à présent est «d’où viendrait cette forme de vie, si l’excès en oxygène [qui, à une certaine teneur, est considéré habituellement comme incompatible avec la vie, ndlr] dans l’eau du lac est tel qu’on le pense?». Les nouveaux échantillons permettront de tester directement l’air contenu dans l’eau du lac et de mesurer cette quantité d'oxygène.
http://www.slate.fr/life/69255/bacterie-inconnue-lac-vostok-antarctique
Une mystérieuse bactérie retrouvée dans le lac Vostok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balestrieri
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 226
Inscription : 27/01/2009
Localisation : Jarrie(38)
Emploi : technicien de la recherche(retraité)
Passions : Les OVNIs, la conquête spaciale, les risques météorites et comètes, la recherche en robotique.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Lun 11 Mar 2013, 22:06

http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonisation_d'Europe voir le projet de forage cryobot sur google
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlphaetOmega
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 94
Inscription : 19/01/2013
Localisation : Caraibe
Emploi : aucun
Passions : Astronomie, Astrophysique, Exobiologie, Physique quantique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida   Lun 20 Mai 2013, 16:15

Une poche d'eau de la période précambrienne pourrait abriter la vie   Des chercheurs britanniques et canadiens ont découvert une poche d'eau dans les profondeurs de la mine de Timmins de l'Ontario, au Canada. D'après un communiqué de l'Université de Manchester, ces scientifiques datent cette eau d'au moins 1,5 milliard d'années, soit de la période précambrienne. La possibilité qu'elle ait le même âge que les roches dans lesquelles elle a été retenue, soit 2,7 milliards d'années, n'est pas à écarter. Cet intervalle de temps (Le temps est un concept développé pour représenter la variation du monde : l'Univers n'est jamais figé, les éléments qui le composent bougent, se transforment et...) est compris entre 4,5 milliards et 540 millions d'années au cours desquelles la formation de la terre (La Terre, foyer de l'humanité, est surnommée la planète bleue. C'est la troisième planète du système solaire en partant du Soleil.) a eu lieu.   Grâce à cette découverte, les scientifiques seront en mesure de lever une partie du voile " sur l'origine de la vie, de son développement, et de la survie dans des milieux extrêmes ou d'autres planètes ". En effet, se trouvant isolée à 2,4 km sous terre, cette eau contient de l'hydrogène (Table complète - Table étendue), du méthane (Le méthane (R50) est un hydrocarbure de la famille des alcanes.) dissous ainsi que des isotopes d'hélium (Table complète - Table étendue), du néon, de l'argon et du xénon. Ce sont à proprement parler des éléments propices au développement des organismes microscopiques, même isolés des rayons et de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) solaires. Selon les scientifiques, il y aurait des probabilités que l'on puisse faire la découverte d'une telle poche d'eau sur Mars. Ce qui pourrait constituer une preuve de vie sur la planète (Selon la dernière définition de l'Union astronomique internationale (UAI), « une planète est un corps céleste (a) qui est en orbite autour du Soleil, (b) qui possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces...) rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.). http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=11678
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2012 : Découverte de vie dans un lac endoreique. Antartique Lac Vida
» Le VLT découvre un moyen de détecter la vie dans l'univers...
» TV: Une nuit dans l'espace-FR2 - 27-03-2012
» 2012: 13/05 - objet bleu dans le ciel, 173 photos
» Le megalodon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Recherche de la vie extraterrestre (exobiologie)-