Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 UFOlogy – Dead or alive?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: UFOlogy – Dead or alive?    Dim 04 Nov 2012, 23:33

UFOlogy: Dead Again?

Posted on November 4, 2012

Today’s Sunday Telegraph poses the question that has been asked many times before: What is the point of UFOlogy (the ‘study of UFOs’).

UFOlogy – Dead or alive? (credit: Wikipedia)

“Having failed to establish any evidence for the existence of extraterrestrial life, Britain’s UFO watchers are reaching the conclusion that truth might not be out there after all,” writes Jasper Copping. “Enthusiasts admit that a continued failure to provide proof and a decline in the number of ‘flying saucer’ sightings suggests that aliens do not exist after all.”

This lack of proof, according to the Telegraph, could spell the end of UFOlogy as a subject by the end of the decade. But of course if you set out to prove either that UFOs are alien craft or don’t exist and spend years chasing a chimera you will inevitably end up either a ‘believer’ or a skeptic. As there is no evidence for visitations from aliens the only way to get around this problem is to believe, so making it a matter of faith rather than of evidence.

Which brings me back to the whole point of the article. The peg is that a special “summit on the future of UFOlogy” will be held at the University of Worcester on 17 November. Organised by the Association for the Scientific Study of Anomalous Phenomena (ASSAP), a panel of speakers will ask if there is anything to be gained from rehashing the same old cases over and over and if not, whether the subject really is in terminal decline. So it is dead? Most seasoned observers will agree the numbers of significant and evidential UFO events have declined in the past decade as the debate has become increasingly focussed upon the twin myths of “saucer crashes” and alien abductions. As the obsession with abductions has died away, we have seen the resurrection of tired old sacred cows such as Roswell and the new Roswell (Rendlesham), both endlessly revived and re-revived for new audiences.

Meanwhile the closure of many long-standing UFO magazines and groups that once provided a platform for discussions on a range of alternatives to the ETH has reduced the subject’s internal pluralism. In its place, whole UFO communities have migrated online where discourse has grown increasingly polarised and extreme. UFOlogists have always been obsessed with government cover-ups but the influence of conspiracy theories and the arrival of Exopolitics have taken these ideas into more extreme and alarming directions.

One beacon of light is the venerable British UFO Research Association (BUFORA) which held its 50th anniversary conference in London in September. According to founder member Lionel Beer it was “standing room only” at the association’s first conference in 1962, when the subject was fresh and exciting. Membership may have dwindled since then but according to blogger Andrew May most of the British UFOlogists who attended were less single-mindedly fixated on the extra-terrestrial hypothesis than their American counterparts. Officially, BUFORA styles its approach as “scientifically factual” and lectures included references to “political, cultural and social influences” on UFO reporting. Investigations chief Heather Dixon pointed out that 95% of the 500-plus sightings received each year have rational explanations. But in a perceptive feature, BBC journalist Jon Kelly noted that scientific UFOlogy was its own worst enemy as the rank and file membership don’t want to hear about misperceptions and IFOs: “Questions from the floor tend to concern whether they think a spacecraft landed at Rendlesham Forest or if the American government is covering something up at Area 51.”

Is UFOlogy dead or alive? I predict ASSAP may be posing the same question in 2022 but as far I’m concerned the subject remains interesting as an example of living myth. The question ‘do aliens exist’ is actually nothing to do with ‘do UFOs exist’. Of course UFOs exist, in that people see unidentified things in the sky. Their stories and interpretations of what they have seen remain interesting for a whole series of reasons, none of which have any bearing on the existence of extraterrestrials.

The bottom line is that UFOs = aliens is a dead end.

http://drdavidclarke.co.uk/2012/11/04/ufology-dead-again/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: UFOlogy – Dead or alive?    Lun 05 Nov 2012, 09:52

Bonjour Benjamin
Merci pour cet article...
En attendant mieux, je mets une traduction google.. qui n'est pas mauvaise

"Ufologie: Dead Again?
Posté le 4 Novembre, 2012
Aujourd'hui, le Sunday Telegraph pose la question qui a été posée de nombreuses fois auparavant: Quel est le point de l'ufologie («l'étude des ovnis»).


Ufologie - Mort ou vivant? (Crédit: Wikipedia)

"N'ayant pas réussi à établir une preuve de l'existence d'une vie extraterrestre, les observateurs de la Grande-Bretagne d'OVNIS sont parvenu à la conclusion que la vérité pourrait ne pas être là, après tout», écrit Jasper Copping. "Les amateurs admettre qu'un manquement continu à fournir une preuve et une baisse du nombre d'observations« soucoupe volante »suggère que les étrangers n'existent pas, après tout."

Ce manque de preuve, selon le Telegraph , pourrait sonner le glas de l'ufologie comme un sujet d'ici la fin de la décennie. Mais bien sûr, si vous vous mettez à prouver soit que les OVNIS sont des engins étranger ou n'existent pas et passent des années à chasser une chimère que vous finissent inévitablement soit un «croyant» ou sceptique. Comme il n'y a pas de preuve pour les visites d'étrangers la seule façon de contourner ce problème est de croire, de sorte qu'il devient une question de foi plutôt que de preuves.

Ce qui me ramène au point de l'ensemble de l'article. La cheville est qu'un "sommet sur ​​l'avenir de l'ufologie" se tiendra à l'Université de Worcester le 17 Novembre. Organisé par l' Association pour l'étude scientifique des phénomènes anormaux (ASSAP) , un panel de conférenciers demander s'il ya quelque chose à gagner à ressasser les mêmes vieilles cas à plusieurs reprises et si non, si le sujet est vraiment en déclin terminal. Il est donc mort? Observateurs les plus aguerris seront d'accord le nombre d'événements importants et de preuve OVNI ont diminué dans la dernière décennie, le débat est devenu de plus en plus concentrée sur les deux mythes de "plantages" soucoupe et enlèvements par des extraterrestres. Comme l'obsession de l'enlèvement est mort là, nous avons vu la résurrection des vieux fatigués vaches sacrées telles que Roswell Roswell et la nouvelle (Rendlesham), tous deux sans cesse relancé et re-relancé pour de nouveaux publics.

En attendant la fermeture de nombreux magazines d'OVNI de longue date et les groupes qui fournissaient autrefois une plate-forme pour les discussions sur une gamme de solutions de rechange à l'EPF a réduit le pluralisme interne du sujet. En lieu et place, des communautés entières d'OVNI ont migré en ligne où le discours est devenu plus polarisé et extrême. Les ufologues ont toujours été obsédé par les dissimulations du gouvernement, mais l'influence des théories de la conspiration et l'arrivée de Exopolitique ont pris ces idées dans des directions les plus extrêmes et alarmant.

Un rayon de lumière est le vénérable British UFO Research Association ( BUFORA ) qui a tenu son 50 ème anniversaire de la conférence de Londres en Septembre. Selon membre fondateur Lionel bière qu'il était «salle comble» à la première conférence de l'association en 1962, lorsque le sujet était nouveau et excitant. L'adhésion peut ont diminué depuis, mais selon le blogueur Andrew Peut plupart des ufologues britanniques qui ont participé étaient moins avec détermination une fixation sur l'hypothèse extra-terrestre que leurs homologues américains. Officiellement, les styles BUFORA son approche comme «scientifiquement fondées» et des conférences inclus des références aux «influences politiques, culturelles et sociales» sur les rapports d'OVNI. Enquêtes chef Heather Dixon a souligné que 95% des plus de 500 observations reçues chaque année des explications rationnelles. Mais dans une perceptive caractéristique , journaliste de la BBC Jon Kelly a noté que l'ufologie scientifique est son propre pire ennemi que le rang et l'appartenance fichier ne veulent pas entendre parler de perceptions erronées et IFOS: "Questions de l'auditoire ont tendance à concerner s'ils pensent un vaisseau spatial à la forêt de Rendlesham, ou si le gouvernement américain couvrant quelque chose dans la Zone 51. "

Est-ufologie mort ou vivant? Je prédis ASSAP peut être poser la même question en 2022, mais en ce qui me concerne le sujet reste intéressant comme un exemple de mythe vivant. La question «ne les extraterrestres existent" n'est en fait rien à voir avec «les OVNIS existent. Bien sûr, les ovnis existent, que les gens voient les choses non identifiés dans le ciel. Leurs histoires et interprétations de ce qu'ils ont vu restent intéressants pour toute une série de raisons, dont aucun n'a aucune incidence sur l'existence des extraterrestres.

La ligne de fond est que les ovnis = extraterrestres est une impasse.



Personnellement, je serais pour une mise à plat rigoureuse de nos connaissances et découvertes sur le sujet car on s'y perd entre les différents avis émis depuis 50 ans

Cette mise à plat doit se faire à la lueur de nos découvertes technologiques récentes voir celles des 50 dernières années ..je pense à la mécanique quantique, la solidité de nos robots envoyés en exploration dans l'espace, la prouesse de celui qui a vaincu le mur du son avec une "simple" combinaison et mettre en valeur la technologie qui a permis de réaliser cet exploit ..etc etc....la liste est fort longue en y ajoutant internet
On peut y ajouter l'évolution de la perception du public à l'égard de ce phénomène et la question très simpliste mais bien précise : "Pourquoi n'y aurait-il pas une autre vie dans l'Univers ?" devrait être prise plus au sérieux à mon humble avis de préférence à l' interprétation sociopsychologique et assimilé qui ne font qu'embrouiller les gens et diluer ce sujet
Bon ! moi ce que j'en dis..c'est mon humble avis hjy-t
Cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: UFOlogy – Dead or alive?    Lun 05 Nov 2012, 11:07

C'est toujours la même chose à chaque fois que l'on a une longue période sans affaires marquantes, il y a toujours des gens pour affirmer que finalement il n'a jamais rien eu. Si cela leur fait plaisir...

C'est comme si à chaque génération on oubliait le passé. Avoir connaissance de l'histoire du phénomène est la moindre des choses quand on veut se prétendre spécialiste.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 3162
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: UFOlogy – Dead or alive?    Lun 05 Nov 2012, 11:32

@Benjamin.d a écrit:
C'est toujours la même chose à chaque fois que l'on a une longue période sans affaires marquantes, il y a toujours des gens pour affirmer que finalement il n'a jamais rien eu. Si cela leur fait plaisir...

C'est comme si à chaque génération on oubliait le passé. Avoir connaissance de l'histoire du phénomène est la moindre des choses quand on veut se prétendre spécialiste.

je pense aussi que le fait que ce manque de fait marquant permet ,à ceux qui dénigrent le phénoméne, de s'engouffrer dans l'idée qu'il y a moins d'ovnis car les observateurs savent mieux reconnaitre ce qu'il voit dans le ciel , ce qui en soit n'est pas faux , mais cette acalmie et la cause pour moi de ce genre d'article .

un peu comme si l'on disait il n'y aura plus de guerre car cela fait longtemps qu'il n'y en a pas eu (j'exagére bien sur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent0121
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 36
Nombre de messages : 335
Inscription : 18/06/2012
Localisation : MÂCON 71000
Emploi : AUTO ENTREPRENEUR
Passions : UFOLOGIE, ASTRONOMIE, HISTOIRE, ARCHEOLOGIE...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: UFOlogy – Dead or alive?    Lun 05 Nov 2012, 11:34

Il y a tellement de chose comme ça qui partent en désuétude par manque d'intérêt public et parfois des gens ou des groupes sont là pour appliquer une forte manipulation afin de faire oublier ou d'effacer des choses importante comme les ovni. Ou encore les applications des découvertes de Nicolas TESLA, c'est un exemple de chose qui a été enterré par des gens qui ne voulaient pas que le public s’y intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

UFOlogy – Dead or alive?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» drop dead diva
» [insolite]Staying alive
» Dead State
» Typage Drop Dead Diva
» George Michael...is dead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: UFO: Sightings and news-