Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire   Mer 26 Déc 2007, 19:53

Papier de NCP

NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire
par Robert Duvall

L'UFO répondent-ils à notre volonté politique dans l'arène des armes nucléaires ? Il est inévitable de comparer le début de l'activité prolifique d'UFO des 60 derniers environ des années à nos possibilités de acquisition d'armes nucléaires. Dans la fabrication cette comparaison il est essentiel de réaliser la possibilité qu'un rapport historique pourrait exister, et de réaliser au moins une étude pour faire cette détermination. Le but primaire de ce document est l'introduction du concept corrélatif historique et représente un petit échantillon d'une telle étude. Ce document fournit également la structure d'organisation de matière permettant aux données d'être rassemblées d'une mode qui est facilement appliquée à la recherche historique. Bien que beaucoup de progrès ait été accompli vers affermir cette approche, non toutes les matières ont suscité l'attention corrélative en date de cette écriture.

Pourquoi choisir les données militaires de visée ? La signification des visées militaires est incluse dans la qualité de l'observation et de la documentation, l'uniformité des types d'activité, et le plus important, la notification prise par la hiérarchie de commandements. Engager les militaires d'un état est la manière la plus directe d'obtenir l'attention - toute la manière jusqu'au dessus. Il est évident que le contact direct avec des chefs des états soit aujourd'hui rare ou probablement inexistant. N'importe quelle visée ou près de à un capital d'état devrait donc être traitée comme extrêmement significative. La plupart d'activité normale d'UFO se produit de modes non censées pour attirer l'attention, comme sous le couvert de la nuit ou dans les contrées lointaines, ou ainsi le dossier dans la longueur quant à le rendent presque impossible de s'assurer n'importe quoi de la visée. Une fois découvert, extrémité d'UFO habituellement toute observation en partant rapidement. Pourtant l'enclenchement militaire est direct, spécifique dans le type et l'endroit, souvent ayant la durée indiquer l'intention pour acquérir une pleine attention. La répétition des activités spécifiques relatives aux militaires a pu très bien être des tentatives de rapporter ou démontrer la supériorité claire, le souci au-dessus de la politique/des décisions, et, avec l'activité plus agressive, un transport des avertissements. Cela ne peut pas être ignoré comme possibilité distincte. C'est le cas avec l'activité d'UFO relative directement à la technologie nucléaire, aux armements et à la prouesse politique associée.

Queest-ce que ceci doit faire avec un rapport historique possible ? L'évidence soutient ce rapport. L'endroit et la synchronisation de plusieurs de ces visées sont coïncidents avec des événements historiques dans le royaume relatif, si c'est conflit conventionnel ou aspects spécifiques de la politique et de la militarisation nucléaires. Ceci ne s'applique pas juste aux USA. Il y a beaucoup à apprendre en appliquant une étude ordonnée de ce rapport dans le conflit militaire conventionnel et la militarisation nucléaire globalement.


La présentation de ce concept apparenté historique d'une façon d'une façon convaincante à la foule générale exigerait un ensemble assez étendu d'àexemples conformés. En regardant l'histoire complexe des 60 dernières années, la tâche devient intimidante. Cependant, l'établissement des catégories spécifiques et établir des exemples pour chacun avec la considération des aides globales convenables d'actions militaires simplifient ceci de manière significative. La séparation entre la stratégie/décisions « conventionnelles » et « nucléaires » pendant les divers conflits doit être maintenue à tout moment. Les actions militaires « conventionnelles » ont rapporté les activités d'UFO qui portent probablement avec elles un ordre du jour différant de celui des activités relatives « nucléaires » d'UFO.

Tandis que les résultats de chaque catégorie peuvent ne pas se tenir fermes statistiquement, appliqué ensemble la composition avec leurs modes de comportement devenir plus indiquant. Avec le temps un sens est acquis des types des politiques/décisions/d'événements liés au domaine nucléaire et les genres/synchronisation d'activité d'UFO que ceux-ci obtiennent.

Loren brut a écrit au sujet de la crise de Berlin de 1948 d'une façon apparentée historique (NCP-01 : Certains modèles tôt). Il y a beaucoup plus de manifestations historiques nucléaires à tirer de. Bien que nous étendions la réclamation à être les premiers pour détoner les armes atomiques, les événements que nous étudions ici aux USA ne sont pas particuliers aux USA - la Grande-Bretagne, la France, l'ex-Union soviétique (et maintenant, Russie), la Chine, l'Israël, le Pakistan, l'Inde, et probablement l'Afrique du Sud, tout probablement ont eu les types d'activité semblables. Le centre de cette étude a seulement inclus les cinq premiers. De ceux, la Chine et la France ont rapporté peu d'information jusqu'ici.

Les actions de l'UFO se sont rapportées à la technologie nucléaire et à sa frontière d'utilisation sur prévisible.

La liste suivante représente des catégories connues pour l'événement d'UFO/étude corrélative historique nucléaire :


* Développement et fabrication d'armes - atomiques et thermonucléaires - équipements de recherches (Los Alamos, laboratoires de Sandia, Lawrence Livermore) et d'autres endroits développementaux.
Cette catégorie semble franche du fait des visées à ces endroits pourraient être liées à l'activité à ces équipements à l'heure de la visée. Elle pourrait même être aussi simple que le statut vérifie ou démontrant le souci par la présence répétée aux équipements. Plus d'étude est nécessitée dans cette catégorie pour déterminer si n'importe quelle signification historique existe dans ces incursions.
* Installations de traitement de carburant (au commencement Oak Ridge Tennessee puis Hanford Washington - dans mon arrière-cour).
Hanford était le deuxième service établi pour soutenir le projet de Manhattan. Le carburant pour les armes utilisées au Japon est venu de ce service. Ce serait une cible évidente pour la surveillance et la démonstration. Un événement s'est produit à ce service ou autour de la date de l'essai de trinité.

Hanford, WA : Le radar a pris un objet ovale rapide la taille de trois porte-avions côte à côte qui ont alors commencé à planer au-dessus de la N-Usine à 65.000 pi d'altitude. Six F6F ont été brouillés à l'objet mais ont atteint une altitude maximum de 42.000 pi, 5.000 pi au-dessus du plafond évalué du F6F. Les pilotes ont été forcés de retourner pendant que leurs moteurs commençaient à échouer et le carburant devenait dangereusement bas. L'objet alors a disparu aussi rapidement qu'il est venu. Au moins vingt minutes se sont écoulées pendant l'événement. L'objet a été décrit comme « très profilé comme un oeuf étiré-dehors et rosâtre » et en émettant la vapeur à partir des bords externes. La date de l'occurrence a été décrite par Rolan Powell, un des pilotes, en tant que « six semaines avant les Japonais rendus à bord du cuirassé Missouri dans le compartiment de Tokyo le 2 septembre 1945. » Ceci place la visée au milieu de juillet.
Vie sur le bord : Les exploits audacieux d'un héros américain de guerre en tant qu'un pilote d'avion de chasse de marine, un pilote d'essai civil, et mercennaire de CIA par Byron D. Varner, en privé édité. Également entrevues avec l'auteur et principal, Rolan D. Powell par Walt Andrus.
Merci à Francis Ridge - site Web de NICAP.

Les longues visées de durée ou près derrière ces équipements près de telles dates importantes mettent en boîte interprété comme démonstrations. La synchronisation de ces démonstrations se produisent souvent au sujet d'événements atomiques/liés au domaine nucléaire significatifs. Veulent-ils que nos chefs soient-ils conscients de ces incursions et de leur importance ? Elle est comme si ils appliquent la pression. La visée au-dessus du service le 18 septembre d'Oak Ridge de 1944 s'est produite dessus le même jour en tant que l'Accord de Hyde Park, un Accord secret entre les USA et bombardement atomique décisif de la Grande-Bretagne [F.D. Roosevelt et W. Churchill] du Japon. Il y a beaucoup d'événements qui se sont produits au-dessus des installations industrielles matérielles d'armes et de beaucoup d'occasion d'apprendre la signification historique.

Une note latérale :
Dans une recherche pour information rapportant l'UFO à Hanford, les documents concernant les efforts de nettoyage chez Hanford tourné vers le haut avec l'information sur un secteur de décharge de rebut ont officiellement intitulé « la région terrestre d'UFO. » Elle est dans un des domaines les plus anciens de décharge de la réservation et à côté des équipements principaux de sécurité. Elle est évident, basé sur l'examen d'une autre personne des photos aériennes récentes, que le nettoyage est complet à cet endroit. C'était une trouvaille intéressante. Les titres de ces divers secteurs de nettoyage ne montrent pas un thème d'humeur ou de sarcasme. La plume souterraine des contaminants à la réservation fonctionne lentement sa manière vers le Fleuve Columbia. Actuellement, il n'y a pas beaucoup que nous pouvons faire pour arrêter cette progression.

* Des armes examinant - avoir les dates d'essai et les endroits, l'espace Essai-IEM
Musarder le N-essai ? (les USA, la Grande-Bretagne, la France et la Russie)
Il est probable que des aspects aient été faits à une majorité des essais. Il y a de longueur de film du DoD qui semble soupçonneusement comme un UFO appliquant la surveillance pendant un essai. Plusieurs de ces essais sont disponibles sur la vidéo.
Certains de ces essais étaient les démonstrations elles-mêmes pour s'appliquer la pression en EX-URSS. Ce seraient les candidats probables pour l'activité de démonstration de l'UFO.

Un essai en particulier qu'était ou n'a pas été essayé, était un essai de démonstration qui slated pour se produire sur la lune. Il y a deux comptes - un qui indiquent l'Armée de l'Air a fermé le projet et un autre qui l'indiquent a été lancé, arrêté et détruit par l'UFO.
Les essais ont eu lieu réellement dans l'espace, cependant, en 1958 et encore en 1962 après que le moratoire d'essai ait été terminé. Ceux-ci ont été exécutés pour réaliser les résultats d'ioniser la ceinture de Van Allen avec le rayonnement. Pendant qu'il s'avérait dans un essai d'île de Johnston, le radar, les communications par radio et la puissance tous ont été assommés dans des vastes zones. Cet affect d'IEM (impulsion électromagnétique) est connu pour être un outil utile en assommant la capacité des ennemis d'exercer des représailles. La possibilité de l'utilisation d'un ennemi de l'IEM est devenue un conducteur important en ayant des possibilités de défense de missile.

Un autre essai essayé sur Johnston a eu comme conséquence la destruction de la fusée sur la garniture et de la contamination en résultant de plutonium des vastes zones autour du service de lancement. Les décès ont été attribuées à l'exposition suivant l'accident.

Son inimaginable qui nous aurions continué à partir avec envoyer ces armes dans l'espace. Entre les USA et l'URSS il y avait au moins 20 essais. C'étaient dus découpé au danger posé aux capitaux de l'espace, les astronautes et les cosmonautes, et la population dans son ensemble (sans compter l'UFO). Un Traité d'espace extra-atmosphérique a été élaboré en réponse aux armes nucléaires de subsistance hors de l'espace pour la détonation ou à l'optimisation de l'espace. Il y a une bonne vidéo appelée les « armes nucléaires dans l'espace » (Peter Kuran - l'International à la maison de médias de Goldhil) et plus d'information sur les essais de l'espace disponibles sur l'Internet.

La livraison des matières fissiles par l'intermédiaire du navire des forces navales pour ces essais a eu des survols d'UFO. Il est également probable l'USS Indianapolis et sa mission infortunée fournissant la matière fissile non accompagnée pour les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki a eu des visites par l'UFO. Il y a des survivants de cela qui descend, mais il semble injustifiable les interviewant au sujet des visées possibles pendant leur voyage après l'audition de leurs comptes personnels de l'enfer qu'ils ont vécu à travers.

* Développement de Rocket/missile (sables blancs, Australie, Russie).
Il serait conformé pour que l'UFO surveille le développement de fusée en tant que futurs véhicules de livraison pour les armes nucléaires et pour notre espace. Les comptes existent pour soutenir cette observation. Davantage de travail est nécessaire pour fournir des exemples.

* États nucléaires de menace ou d'impasse - dates des décisions des USA ou des recommandations de commandement militaire de poursuivre l'utilisation des armes nucléaires pendant de divers conflits et les impasses.

C'est cette catégorie qui inclurait des incursions au-dessus de DC de Washington et d'autres capitaux dans le monde entier. Il y a beaucoup d'exemples à tirer de. Les démonstrations dans ces exemples seraient plus "BOLD", aiguës à la conduite et persistantes dans la durée. L'aileron 1952 tient beaucoup de secrets. À ce moment-là nous étions au milieu de la Guerre de Corée, étions dans les délais avec le développement de la bombe à hydrogène, avons eu beaucoup d'issues complexes pour envisager de considérer les Soviétiques avec leur développement et Chine d'armes nucléaires. L'intervention de la Chine dans la Guerre de Corée avait poussé notre commandement militaire vers recommander l'utilisation des armes atomiques au moins une fois. Cet exemple avait eu lieu en les premiers mois de 1951. Dans 1952 nous avons eu des nouveautés impliquer la Chine au-dessus de la situation dans la région de l'Indochine. La Chine facilitait de nouveau un conflit croissant qui par la suite évincerait le gouvernement colonial français et persisterait pour devenir la guerre de Vietnam. Un article recherché et imprimé dans un journal japonais en avant Asahi le 16 septembre 1984, déclare que selon des documents recherchés par le FOIA, le 16 juillet 1952, les chefs communs ont émis la recommandation de prendre la Chine utilisant les armes atomiques. Extraits de l'article comme traduit à l'anglais :

« Le Département d'État des Etats-Unis annoncé sur les 14èmes [septembre 1984] qui dans ses documents diplomatiques, les forces armées d'Etats-Unis ont été concernés par le Français perdant graduellement dans sa bataille de ligne du front dans la guerre de l'Indochine. Les Etats-Unis contemplaient des ressources de découpage à la ligue pour l'indépendance vietnamienne (l'armée vietnamienne menée par Ho Chi Minh), et aux armes nucléaires d'utilisation contre la Chine pour empêcher leurs sud descendants.

On le connaît des documents diplomatiques publiés l'année dernière [1983], ce les armes nucléaires considérées pour l'usage contre la Chine par les Etats-Unis en écrivant la Guerre de Corée. Mais c'est la première fois que la considération pour l'usage des armes nucléaires dans la première guerre de l'Indochine a été rendue publique.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire   Mer 26 Déc 2007, 19:53

Selon ces documents, la première fois que cela une grève nucléaire contre la Chine a été considéré, était le 11 janvier 1952 à la conférence tenue par les représentants militaires des Etats-Unis, de France, et d'Angleterre. Président Bradley des Chefs d'état-major communs. Il a proposé que, afin d'arrêter l'avance méridionale de la Chine dans la guerre de l'Indochine, ils avertissent la Chine au sujet de l'utilisation des armes nucléaires en tant qu'étant l'une de leurs options. Mais, disant la méthode qu'elles emploieraient dans une attaque de représailles a été considéré imprudent, et la suggestion a été laissé tomber.

Dans la même année, le 16 juillet, à la conférence militaire stratégique tenue par le Département d'État et l'instance collégial des Chefs d'état-major, le Président Bradley a déclaré qu'il serait difficile d'arrêter l'avance méridionale de la Chine sans paralyser leurs systèmes de transport avec les armes nucléaires. On ne le connaît pas actuellement ce qui la vue du Président Truman concernait cette matière. »

Il y a d'évidence à soutenir que les raccordements forts existent entre considérations politiques/militaires de l'utilisation des armes nucléaires et de l'aspect de l'UFO au capitol ou à d'autres installations gouvernementales importantes. Des conflits depuis WWII, la guerre de Vietnam a fourni le plus grand nombre de scénarios nucléaires commençant en 1949, quand le Chinois a commencé à fournir des bras à Ho Chi Minh. Certainement toutes les menaces et impasses nucléaires doivent être étudiées pour rechercher à modèles conformés avant d'émettre le jugement sur la corrélation 1952 de C.C indiquée ci-dessus.

* Le déploiement du bombardier et du missile nucléaires s'envole - les USA et activité d'outre-mer et accrue en raison de. (au-dessus des bombardiers sur statut alerte, armes bombardiers de stockage, d'harceler sur des missions de formation, etc…) (la plupart des endroits des USA étaient des bases laissées plus de de WWII).

Des documents historiques de déploiement pour les USA et outre-mer sont utilisés. Bien que cette catégorie ne soit pas documentée encore, beaucoup d'exemples ont été rassemblés au cours des années pour suggérer que la corrélation de l'activité avec le déploiement soit un chose certaine. Ceci sera soutenu avec des données comme cet effort continue. Le but primaire de couvrir cette matière est d'indiquer un rapport statistique fort. Si l'UFO sont vraiment intéressé dedans et fini intéressé nos composants nucléaires car les appuis d'évidence, ceci seraient en soi la motivation pour les différentes incursions au-dessus de ces bases. Les types, le mouvement et le déploiement d'arme de surveillance seraient sûrement les activités qu'ils engagé dedans. Un autre aspect que cette matière découvre est le traitement généralement de nos avions militaires. L'UFO tendent à engager nos avions militaires directement et hardiment.

* Alertes fausses nucléaires - attaques de flotte de bombardier ou lancements de missile indiqués par des installations de radar de détection précoce ou la satellite-occurrence aux USA ou en URSS (avec la considération de l'action ou du déploiement liée au domaine nucléaire spécifique par un pays, les tensions politiques croissantes).

C'est un thème d'actualité. Naturellement il y a eu beaucoup d'alertes fausses qui étaient de notre propre Accord, si défaut de fonctionnement d'équipement, conception insatisfaisante d'équipement, ou enfance de technologie. Alors il y a une partie qui tombent probablement complètement hors de nos mains, et son intéressant noter sur ce qui allait quand ceux-ci se sont produits. Comme exemple, au milieu des années 70, les pays européens de l'OTAN reformulaient la politique en matière de défense. Elle a semblé à peu raisonnable d'avoir un grand nombre de troupes de terre face à une menace nucléaire d'URSS. Ce qui vraiment a semblé raisonnable économiquement et stratégiquement, était de faire défendre l'Europe de l'Est par un théâtre des missiles à tête nucléaire à moyenne portée. Le seul problème était que l'endroit des missiles a seulement donné à Moscou le temps de réponse de six minutes. Comparant cela à ce que les USA avaient laissé à un déséquilibre clair. Le déploiement des missiles de Pershing II a commencé au début des années quatre-vingt. Beaucoup d'articles concernant des alertes fausses au cours de cette période indiquent que le nombre d'alertes fausses par 1985 est sûrement dans les milliers. Il est difficile vérifier ce. Également difficile à vérifier est la source de ces alertes. Il y a les mêmes quelques explications répétées à plusieurs reprises. Tandis que ceci explique uns, lequel du repos ? La profondeur vraie de la question des alertes nucléaires fausses n'est pas explorée ou n'est pas exposée pour devoir probable de raisons faire avec la confiance populaire. Si l'UFO ont eu un rôle en gardant notre appareillage de la défense outre de l'équilibre avec ces scénarios étagés, qui au Département de la Défense admettraient jamais ceci ?

Retournant à décembre de 1950, environ une année après que la Russie ait détoné sa première bombe atomique, nous avons eu une alerte qui a ressemblée aux bombardiers russes dirigés vers notre côte du nord-est. C'était probablement notre première alerte. Les bombardiers se sont fanés dehors sur les écrans de radar avant que n'importe quelle mesure nuisible ait été prise. Son intéressant pour noter qu'une année après que la première détonation ait fourni les Russes assez de temps d'assembler les armes et d'obtenir les bombardiers prêts pour la tâche.

C'est une matière difficile pour réussir de bonnes données. Mais il serait conformé que l'UFO engagerait les USA et les Soviétiques d'une telle mode. Si n'importe qui qui lit ceci se rend compte des exemples, svp les passer le long.

* L'interférence d'aile de missile (démonstrations de portée/avertissements non destructifs et limités) - avec la promptitude de lancement de missile ou le changement de trajectoire de missile, ou avec l'essai lance raccourcir la trajectoire factice d'ogive, toute la démonstration des possibilités fortement avancées que nous ne pouvons pas prévoir et concevoir à. (les USA et l'URSS. Quoi encore elles ont vers le haut de leur douille ?)
À un certain point nous avons passé la ligne séparant la possibilité et la probabilité d'utiliser des armes d'ICBM. C'est une discussion intéressant s'engager dedans parce qu'il indiquera probablement que les militaires et la volonté politique de façon ou d'autre ont changé au début des années 60 pour obtenir l'activité "BOLD" d'UFO éprouvée aux diverses bases de missile. Ce n'est aucun secret à la plupart des individus qui ont lu les diverses publications discutant l'activité relative militaire d'UFO qui lancent des possibilités des nombres limités de missiles ont été prises en différé à quelques occasions, et qui lancent des coordonnées ont été changées au moins par le passé.

Il y avait également un lancement d'essai d'un atlas ICBM avec une ogive factice dehors au-dessus du Pacifique en septembre de 1964 (déception délibérée : Le grand pelliculage d'UFO de Sur - Bob Jacobs). Cet essai a été filmé et, sur l'examen du film, les fonctionnaires à l'armée de l'air ont trouvé un disque entamer les armatures, entourer l'ogive, tirer un laser comme le faisceau à quatre endroits séparés sur l'ogive, et sortir les armatures. L'ogive factice a alors dégringolé hors de sa trajectoire. Il y a beaucoup d'autres exemples comprenant un silo individuel en Russie où les commandes indiquées à l'opérateur pour des 15 secondes horribles que l'ordre de lancement a été lancé et le missile était sur le point de lancer. Un UFO massif a plané en dehors de du service de commande de silo. Les fonctionnaires supérieurs se rendaient compte de cet événement. Pourquoi ces genres d'activité se sont-ils produits ? Une évaluation est que nous étions montrés des possibilités supérieures. Dans quel but ? Voici quelques raisons possibles :

Indiquant à notre commandement militaire que nous n'avons pas le contrôle de ces capitaux qui devraient être en place afin de les utiliser.

Laisser ce nous pouvons ne pas savoir si notre équipement fonctionne mal ou que la source est extérieure.

Permettant cela dans un vrai scénario, nous n'aurons pas la certitude que l'interférence ne se produirait pas encore.

L'incertitude semble jouer un rôle important. Avec des milliers d'armes nucléaires prêtes à aller à tout moment et de pair avec les prévisions de l'incertitude de résultats n'a aucun endroit. Aucun dommage permanent n'a été encouru par ces activités et notre sécurité nationale a été d'une façon minimum compromise. Les personnes au dessus allaient bien averties de ces événements.

* Exercices militaires nucléaires (les USA et joint).
C'est une autre catégorie qui vaut de compléter de recherche. Si la pression était appliquée utilisant ces autres secteurs pour la démonstration, les exercices nucléaires probables les auraient eus aussi bien.

* Accidents nucléaires (la recherche, réacteur, armes examinent, armes perdues, navires descendus).

Il y avait un incident prétendu au Canada où un petit missile de croisière à tête nucléaire a été mis le feu d'un avion militaire des USA à un UFO, le manquant, naturellement. Bien que cela ne puisse être considéré un accident, on ne lui énonce pas si le missile a été récupéré après l'incident.

Il y avait beaucoup d'occasions quand des bombes ont été perdues, les sousmarins nucléaires chargés avec des missiles est descendu, et les accidents se sont produits aux installations de transformation de carburant nucléaire et aux centrales nucléaires. Une recherche limitée d'activité chez trois Mile Island en Pennsylvanie a indiqué sec. Il a pu y avoir eu une certaine activité relative après l'événement. Il prendra plus de travail.

Chernobyl était un cas différent. L'activité d'UFO s'est produite avant et après l'accident là. Lectures avant et après qu'une sphère descendue au-dessus du service juste après que l'accident ait indiqué que le niveau dans ce secteur avait été réduit près plus de 2/3, selon Paul Stonehill dans « L'UFO de Soviétique classe ».

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire   Mer 26 Déc 2007, 19:53

* Uranium cru de extraction - quel meilleur endroit pour faire un rapport que les mines.

Il y a activité documentée au-dessus des mines en uranium en Afrique. Il est probable que les données soutiennent des visées mine-connexes au Wyoming. Et voici un événement fascinant qui s'est produit dans le Texas :

L'été de 1971, je travaillais le poste de nuit pour l'huile Cie. à une mine en uranium de mine ouverte à l'ouest de ville de Karnes, Tx de Conoco. J'étais l'un de 6 moteurs de la terre de Caterpillar 657B d'opération de personnes. Nous étions vers le bas à environ 210 pieds de profond quand cet incident s'est produit. Il était vers 11:10 P.M., juste après que changement de décalage que nous étions prêts pour tourner la manivelle de nos machines, quand le puits de 85 acres s'est allumé comme si il était jour. La lumière était si lumineuse que j'aie dû loucher parce qu'elle a blessé mes yeux. Je me rappelle d'entendre un bruit de sifflement aigu et les cheveux sur mes bras tenus sur l'extrémité. J'étais ainsi effrayé, je suis tombé à la terre et ai commencé à prier. Je me rappelle d'essayer de rechercher, mais la lumière était si lumineux je ne pourrais pas. Après environ 2 minutes, le gradateur et moi de obtention démarrés légers avons pu finalement regarder vers le haut elle. Ce que j'ai vu m'a stupéfié. L'objet était rond et la lumière lumineuse venait du centre du fond de l'UFO. Autour du périmètre du métier étaient les centaines de faisceaux lumineux de taille de penlight qui ont alterné dans toutes les couleurs du spectre. Maintenant je sais qu'elles étaient des rayons laser. L'UFO se levait vers le haut lentement au début et puis est allé directement vers le haut hors de la vue en environ 10 secondes. J'étais pleurant et secouant et ainsi étais chacun autrement. Les autres ouvriers ont pensé que nous étions fous quand nous leur avons dit ce qui s'était produit. Mais nous avons obtenu le dernier rire. C'est comment nous l'avons prouvé que s'est produit réellement. Il y a une veine du minerai d'uranium qui fonctionne de George le Texas occidental presque à Texarkana le Texas. En déterminant où placer une mine, les étapes suivantes font : (1) un géologue avec un compteur Geiger vole au-dessus du secteur et trouve la lecture de rayonnement la plus élevée. (2) des camions de forage sont envoyés et des échantillons de noyau sont forés pour déterminer la concentration la plus élevée du minerai d'uranium. Ces échantillons de noyau sont forés dedans un modèle de grille et chaque échantillon de noyau est donné un nombre de cheminement et ouvert une session montrant la concentration et la quantité de présent d'uranium. (3) la mine à ciel ouvert est alors présentée selon ces échantillons de noyau. Quand cet incident d'UFO s'est produit, nous étions environ 2 pieds à partir d'une couche de hard rock appelée la « roche de robinet » qui s'est étendue directement sur le minerai d'uranium. Le minerai d'uranium a varié détaillé de 6 à 18 pouces et a eu la couleur brune à peu près identique en tant que charbon de qualité inférieure. Pendant deux jours après cet incident, la roche de robinet a été enlevée pour exposer le minerai d'uranium. Nous avons été étonnés pour constater que le minerai d'uranium était maintenant une substance blanche crayeuse qui n'a eu AUCUNE radioactivité du tout ! Il y avait un cercle de 250 pieds de diamètre de ce matériel crayeux au centre du puits. En dehors de du cercle, le minerai d'uranium était toujours aussi efficace qu'avant l'incident. Les échantillons de noyau ne se trouvent pas. Ce matériel crayeux était en uranium avant cet incident. Beaucoup une nuit où je me suis étendue dans mon lit pensant à ce qui s'est produit. Je pense que l'UFO a eu besoin de l'uranium pour quelque raison.

NUFORC
Produit : 6/15/1971 23:10 (écrit comme : 6/15/71 23 : 10)
Rapporté : 5/27/1999 21:18
Signalé : 6/23/1999
Endroit : Comté de Karnes, TX
Forme : Visée d'UFO de cercle au-dessus du mien d'uranium de mine ouverte.

L'interprétation de cet événement est qu'une démonstration a été faite concernant l'utilisation de l'uranium. Si l'UFO avait besoin d'uranium cru ou traité, certainement donné les possibilités avancées montrées, elles pourraient avoir pris autant qu'elles ont voulu de n'importe quelle source. Si c'étaient l'intention vous verriez que beaucoup plus de celui aimable à l'activité autour de ces mines et probable nous traiteraient des pertes aux équipements où le matériel traité est stocké, qui n'est pas simplement soutenu par les données de visée disponibles. Dans ce cas-ci cependant ce que nous avons est une qualité et une quantité connues de matière première qui est des jours à partir d'être extrait. Droit devant les ouvriers cet UFO descend et rend l'uranium sans valeur dans un secteur assez grand pour obtenir l'attention. Il n'y a aucun autre événement des jours suivants. Juste cet un. Ceci a sûrement obtenu l'attention de n'importe quel personnel de technologie travaillant sur le projet. Il est probable que l'information ait été expédiée à une AEC ou à un organisme gouvernemental différent. Un autre événement a été probablement noté par le gouvernement pour sa spécificité en faisant face à la technologie nucléaire. La pression a été maintenue.

* Armes composantes et installations industrielles chimiques
Il y avait des événements probables se produisant au-dessus des usines qui ont pu avoir été impliquées en matières employées en traitant le carburant d'armes. Plus de travail est nécessaire pour cette catégorie.

* Armes démantelant le service (Pantex, Texas)
Ceci devrait fournir une certaine activité récente s'ils surveillent notre progrès.

* Événements de coupure électrique - le conflit s'est rapporté ? Lié au domaine nucléaire ? (Le Vietnam - beaucoup d'événements)

Est-il possible que les événements de coupure électrique des années 60 et des années 70 aient été des réponses à actions politiques/militaires ? Les nombreux articles et livres indiquent l'immense profondeur de l'agitation politique apportée dessus par la guerre de Vietnam. La polémique au-dessus des lignes de conduite et du manque d'un plan clair basé sur l'intelligence et l'analyse saines a amené le public dedans sur l'effilochure politique. Ces sentiments ont été aussi bien partagés par le public des pays alliés. De la résolution controversée de Golfe de Tonkin (participation possible d'UFO dans cet incident) nous étions en ligne dans au-dessus de nos têtes. La documentation de plusieurs sources gouvernementales indiquent que des discussions pour utiliser les armes nucléaires ont été soulevées à plusieurs occasions. Au début de 1965, le Président Johnson avait lancé une campagne massive de bombardement au Vietnam qui a continué tout au long de l'année. Que s'est produit vers novembre de cette année ? Si en effet la coupure électrique du nord-est des USA de cette année était lancée par l'UFO, quel était le message ? Qu'a incité cette action ? Johnson lançait-il une option nucléaire ?
Il y avait des missions de formation nucléaires sérieuses de bombardier d'un porte-avions dans la région du Vietnam l'été de cette année. Une image claire n'a pas encore émergé et davantage de recherche historique est nécessaire pour rechercher le rapport corrélatif. Les autres événements de panne doivent être aussi bien évalués.

* Hiroshima et Nagasaki
Les amis et les associés japonais ont jeté beaucoup de lumière sur ces événements. Cela ne prend pas longtemps pour l'importance et la nature terrifiante à l'ensemble dans quand vous les étudiez. Tandis que c'est notoriété publique parmi certaines de ceux qui étaient là à l'heure du bombardement que l'UFO étaient les semaines et peut-être les mois actuels avant et après, il y a peu évidence connue pour soutenir ceci. Après que le bombardement là aient été des efforts d'étudier les affects par Americans de beaucoup de différentes disciplines. Le film et les équipages d'appareil-photo les ont accompagnées documentant chaque aspect de ces affects. Incluses dans les disques photographiques sont probablement des centaines d'images et la longueur de film du présent d'UFO quotidiennement. Tandis que quelques images sont signalées sur l'Internet qui semblent inclure l'UFO, un disque photographique plus robuste sera nécessaire pour placer le disque droit. En plus, il y a probablement quelques comptes écrits de la surveillance d'UFO. Il ne peut y avoir aucun doute qu'il y avait beaucoup d'intérêt et de souci extérieurs montrés pendant ce temps unique et terrifiant en histoire du homme.

* Sous-marins nucléaires navals de lancement
Le déploiement des sous-marins est dû unique à la capacité de se fermer dedans aux endroits spécifiques. Plusieurs de ces visées impliquent l'UFO submergeant dedans et sortant les océans.

* Traités et leur rôle
Est-il possible que l'activité relative d'UFO ait eu une petite influence sur des traités ? Il est difficile d'ignorer la possibilité distincte que l'UFO ont fait pression sur nos gouvernements indirectement.



Aujourd'hui les chercheurs sont en position unique. Une pléthore d'information historique nucléaire est fournie par beaucoup de sources. Grâce au dur labeur de beaucoup d'individus, un grand nombre de visées aux installations sensibles a été documentée et a mis dans des bases de données pour l'étude. Le temps est juste de déployer de nouveaux efforts dans comprendre la signification historique de ces visées militaires d'UFO. Si en effet, ces événements sont aussi apparentés qu'il semble maintenant, nous pouvons commencer à comprendre leur rôle. Imaginer cela !

Page d'accueil de NCP

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire   Mer 26 Déc 2007, 19:54

NCP-10: Nuclear Historical Correlative Research
by Robert Duvall






Do UFO respond to our political will in the arena of nuclear weapons? It is inevitable to compare the onset of prolific UFO activity of the last 60 or so years to our acquiring nuclear weapons capability. In making that comparison it is essential to realize the possibility that an historical relationship could exist, and to at least perform a study to make that determination. This paper’s primary goal is the introduction of the historical correlative concept and represents a small sample of such a study. This paper also provides topic organizational structure allowing the data to be collected in a fashion that is easily applied to historical research. Although much progress has been made towards firming this approach, not all topics have received correlative attention as of this writing.

Why choose military sighting data? The significance of military sightings is imbedded in the high quality of the observation and documentation, the consistency of the types of activity, and most important, the notice taken by the chain of command. Engaging the military of a state is the most direct way of getting attention – all the way to the top. It is apparent that direct contact with leaders of states today is rare or probably nonexistent. Any sighting at or near to a state’s capital should therefore be treated as extremely significant. Most normal UFO activity occurs in fashions not meant to attract attention, such as in the guise of night or in remote areas, or so brief in length as to make it nearly impossible to ascertain anything from the sighting. When discovered, UFO usually end any observation by leaving quickly. Yet military engagement is direct, specific in type and location, often having duration indicating the intent to acquire full attention. Repetition of specific activities related to military could very well be attempts to relate or demonstrate clear superiority, concern over policy/decisions, and, with the more aggressive activity, a conveyance of warnings. That cannot be ignored as a distinct possibility. This is the case with UFO activity related directly to nuclear technology, weaponry and the associated political prowess.

What does this have to do with a possible historical relationship? Evidence supports this relationship. The location and the timing of many of these sightings are coincident with historical events within the related realm, whether that is conventional conflict or specific aspects of nuclear policy and militarization. This does not apply just to the US. There is much to be learned by applying an orderly study of this relationship both in conventional military conflict and nuclear militarization globally.


Introducing this historical relational concept in a convincing manner to the general populace would require a fairly extensive set of consistent examples. When looking at the complex history of the last 60 years, the task becomes daunting. However, setting specific categories and building examples for each with consideration of pertinent global military actions helps simplify this significantly. The separation between “conventional” and “nuclear” strategy/decisions during the various conflicts must be maintained at all times. The “conventional” military actions have related UFO activities which likely carry with them an agenda differing from that of “nuclear” related UFO activities.

While the results from each category may not stand firm statistically, applied together the composition with their patterns of behavior become more revealing. Over time a sense is acquired of the types of nuclear related policies/decisions/events and the kinds/timing of UFO activity these elicit.

Loren Gross has written about the Berlin crisis of 1948 in an historical relational manner (NCP-01: Some Early Patterns). There are many more nuclear historical manifestations to draw from. Although we lay claim to being the first to detonate atomic weapons, the events that we are studying here in the US are not peculiar to the US - Britain, France, the former Soviet Union (and now, Russia), China, Israel, Pakistan, India, and probably South Africa, all likely have had similar types of activity. The focus of this study has only included the first five. Of those, China and France have yielded little information thus far.

Actions of UFO related to nuclear technology and its utilization border on predictable.

The following list represents known categories for UFO event/nuclear historical correlative study:


* Weapons Development and Manufacture – Atomic and thermonuclear - research facilities (Los Alamos, Sandia Labs, Lawrence Livermore) and other developmental locations.
This category seems straight-forward in that sightings at these locations could be related to activity at these facilities at the time of the sighting. It could even be as simple as status checks or demonstrating concern through repeated presence at facilities. More study is needed in this category to determine if any historical significance exists in these incursions.
* Fuel Processing Facilities (initially Oak Ridge Tennessee then Hanford Washington -in my backyard).
Hanford was the second facility built to support the Manhattan Project. The fuel for the weapons used in Japan came from this facility. It would be an obvious target for surveillance and demonstration. An event occurred at this facility on or around the date of the Trinity Test.

Hanford, WA: Radar picked up a fast moving oval object the size of three aircraft carriers side by side which then began to hover over N-Plant at 65,000 ft altitude. Six F6F's were scrambled to the object but reached a maximum altitude of 42,000 ft, 5,000 ft above the rated ceiling of the F6F. The pilots were forced to go back as their engines began to fail and fuel became dangerously low. The object then disappeared as quickly as it came. At least twenty minutes elapsed during the event. The object was described as "very streamlined like a stretched-out egg and pinkish in color" and emitting vapor from the outer edges. The date of the occurrence was described by Rolan Powell, one of the pilots, as "six weeks before the Japanese surrendered aboard the Battleship Missouri in Tokyo Bay on September 2, 1945.” This places the sighting in the middle of July.
Living On The Edge: An American war hero's daring feats as a navy fighter pilot, civilian test pilot, and CIA mercenary by Byron D. Varner, privately published. Also interviews with the author and principal, Rolan D. Powell by Walt Andrus.
Thanks to Francis Ridge – NICAP Web Site.

Long duration sightings at or near these facilities close to such important dates can interpreted as demonstrations. The timing of these demonstrations often occur about significant atomic/nuclear related events. Do they want our leaders to be cognizant of these incursions and their importance? It is as if they are applying pressure. The sighting over the Oak Ridge facility September 18 of 1944 occurred on the same day as the Hyde Park Accord, a secret accord between the US and Britain [F. D. Roosevelt and W. Churchill] deciding atomic bombing of Japan. There are many events that have occurred over the weapons material manufacturing facilities and much opportunity to learn the historical significance.

A side note:
In a search for information relating UFO to Hanford, documents relating to the cleanup efforts at Hanford turned up with information on a waste dump area officially titled “UFO Landing Area.” It is in one of the oldest dump areas of the reservation and adjacent to the main security facilities. It appears, based on another person’s review of recent aerial photos, that the cleanup is complete at that location. That was an interesting find. The titles of these various cleanup areas do not show a theme of humor or sarcasm. The underground plume of contaminants at the reservation is slowly working its way toward the Columbia River. At this time, there is not much we can do to halt this progression.

* Weapons Testing – have test dates and locations, Space Tests-EMP
Moon N-test? (US, Britain, France and Russia)
It is likely that appearances were made at a majority of the tests. There is film footage from the DoD that looks suspiciously like a UFO applying surveillance during a test. Many of these tests are available on video.
Some of these tests were demonstrations themselves for the sake of applying pressure to the former USSR. These would be likely candidates for demonstration activity from the UFO.

One test in particular that either was or wasn’t attempted, was a demonstration test that was slated to occur on the Moon. There are two accounts – one that says the Air Force shut the project down and another that says it was launched, intercepted and destroyed by UFO.
Tests did actually take place in space, however, in 1958 and again in 1962 after the test moratorium was over. These were executed to realize the results of ionizing the Van Allen belt with radiation. As it turned out in a test from Johnston Island, radar, radio communications and power were all knocked out in a large area. This EMP (electro-magnetic pulse) affect is known to be a useful tool in knocking out the enemies’ ability to retaliate. The possibility of an enemy’s use of EMP has become an important driver in having missile defense capability.

Another attempted test on Johnston resulted in destruction of the rocket on the pad and resulting plutonium contamination of a large area around the launch facility. Deaths have been attributed to exposure following the accident.

Its unimaginable that we would have continued to get away with sending these weapons into space. Between the US and the USSR there were at least 20 tests. These were cut off due to the danger posed to space assets, astronauts and cosmonauts, and the population as a whole (not to mention UFO). An Outer Space Treaty was drawn up in response to keep nuclear weapons out of space for detonation or targeting from space. There is a good video called “Nukes in Space” (Peter Kuran – Goldhil Home Media International) and more information on the space tests available on the Internet.

Delivery of fissile materials via naval vessel for these tests had UFO fly-overs. It is also likely the USS Indianapolis and its ill-fated mission delivering the fissile material unescorted for the Hiroshima and Nagasaki bombings had visits by UFO. There are survivors from that sinking, but It seems unjustifiable interviewing them about possible sightings during their voyage after hearing their personal accounts of the hell they lived through.

* Rocket/Missile Development (White Sands, Australia, Russia).
It would be consistent for UFO to monitor rocket development both as future delivery vehicles for nuclear weapons and for our space purposes. Accounts exist to support this observation. Further work is needed to provide examples.

* Nuclear Threat or Standoff Conditions - dates of US decisions or military command recommendations to pursue the use of nuclear weapons during various conflicts and standoffs.

It is this category that would include incursions over Washington D.C. and other capitals throughout the world. There are many examples to draw from. The demonstrations in these instances would be more bold, pointed at leadership and persistent in duration. The 1952 flap holds many secrets. At that time we were in the midst of the Korean war, were on schedule with development of the hydrogen bomb, had many complex issues to consider regarding the Soviets with their nuclear weapons development and China. China’s involvement in the Korean War had pushed our military command towards recommending the use of atomic weapons at least once. This instance had taken place in the first months of 1951. In 1952 we had new developments involving China over the situation in the Indo-China region. China was once again aiding in a growing conflict that would eventually oust the French colonial government and persist to become the Vietnam War. An article researched and printed in a prominent Japanese newspaper Asahi on September 16, 1984, states that according to documents retrieved through the FOIA, on July 16, 1952, the joint chiefs made the recommendation to take on China utilizing atomic weapons. Excerpts from the article as translated to English:

“The United States Department of State announced on the 14th [September, 1984] that in its diplomatic documents, the United States Armed Forces were concerned with the French gradually losing in its frontline battle in the Indo-China War. The United States was contemplating cutting resources to the League for Vietnamese independence (The Vietnamese army led by Ho Chi Minh), and to use nuclear weapons against China to prevent their descending south.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire   Mer 26 Déc 2007, 19:54

It is known from the diplomatic documents released last year [1983], that nuclear weapons considered for use against China by the United States when entering the Korean War. But this is the first time that the consideration for the use of nuclear weapons in the first Indo-China war was made public.

According to those documents, the first time that a nuclear strike against China was considered, was on January 11, 1952 at the conference held by military representatives from the United States, France, and England. Chairman Bradley of the Joint Chiefs of Staffs. He suggested that, in order to halt the southern advance of China in the Indo-China war, they warn China about the use of nuclear weapons as being one of their options. But, telling the method that they would use in a retaliatory attack was considered unwise, and the suggestion was dropped.

In the same year, on July 16, at the strategic military conference held by the Department of State and the Joint Chiefs of Staff, Chairman Bradley stated that it would be difficult to halt the southern advance of China without paralyzing their transportation systems with nuclear weapons. It is not known at this time what the view of President Truman was concerning this topic.”

There is evidence to support that strong connections exist between political/military considerations of the use of nuclear weapons and the appearance of UFO at the capitol or other important government facilities. Of the conflicts since WWII, the Vietnam War has provided the largest number of nuclear scenarios beginning in 1949, when the Chinese began supplying arms to Ho Chi Minh. Certainly all of the nuclear threats and standoffs have to be studied to look for consistent patterns before passing judgement on the 1952 D.C. correlation indicated above.

* Deployment of Nuclear Bomber and Missile Wings - US and overseas, increased activity as a result of. (over bombers on alert status, weapons storage, harassing bombers on training missions, etc…) (most US locations were bases left over from WWII).

Deployment historical documents for the US and overseas are being utilized. Although this category is not documented yet, many examples have been collected over the years to suggest that correlation of activity with deployment is a sure thing. This will be backed with data as this effort continues. The primary purpose of covering this topic is to indicate a strong statistical relationship. If UFO are truly interested in and concerned over our nuclear components as the evidence supports, this would in itself be the motivation for the different incursions over these bases. Monitoring weapon types, movement and deployment would surely be the activities they would engaged in. Another aspect this topic uncovers is the treatment generally of our military planes. UFO tend to engage our military aircraft directly and boldly.

* Nuclear False Alerts - bomber fleet attacks or missile launches indicated by early warning radar installations or satellites-occurring in the US or USSR (with consideration of specific nuclear related action or deployment by a country, increasing political tensions).

This is one hot topic. Of course there have been many false alerts that were of our own accord, whether equipment malfunction, inadequate equipment design, or technology infancy. Then there are some that probably fall completely out of our hands, and its interesting to note what was going on when these occurred. As an example, in the mid 1970’s, European NATO countries were reformulating defense policy. It made little sense to have large numbers of ground troops in the face of a nuclear threat from the USSR. What really made sense both economically and strategically, was to have Eastern Europe defended by a theater of medium range nuclear tipped missiles. The only problem was that the location of the missiles only gave Moscow six minutes response time. Comparing that with what the US had left a clear imbalance. Deployment of the Pershing II missiles began in the early eighties. Many articles about false alerts during this period indicate the number of false alerts through 1985 is surely in the thousands. This is difficult to verify. Equally difficult to verify is the source of these alerts. There are the same few explanations repeated over and over. While this accounts for a few, what of the rest? The true depth of the issue of false nuclear alerts is not explored or exposed for reasons likely having to do with public confidence. If UFO have had a role in keeping our defense apparatus off balance with these staged scenarios, who in the defense department would ever admit this?

Going back to December of 1950, about a year after Russia had detonated its first atomic bomb, we had an alert that looked like Russian bombers headed towards our Northeastern coast. This was probably our first alert. The bombers faded out on the radar screens before any detrimental action was taken. Its interesting to note that a year after the first detonation would have provided the Russians enough time to assemble the weapons and to get the bombers ready for the task.

This is a difficult topic to get good data on. But it would be consistent that UFO would engage the US and the Soviets in such a fashion. If anyone reading this is aware of examples, please pass them along.

* Missile Wing Interference (nondestructive and limited scope demonstrations/warnings) -with missile launch readiness or missile trajectory change, or with test launches curtailing dummy warhead trajectory, all demonstrating highly advanced capability we are unable to anticipate and design to. (Both US and USSR. What else do they have up their sleeve?)

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire   Mer 26 Déc 2007, 19:55

At some point we passed the line separating the possibility and the probability of utilizing ICBM weapons. This is a discussion worth engaging in because it will likely reveal that military and political will somehow changed in the early 1960’s to elicit the bold UFO activity experienced at the various missile bases. It is no secret to most individuals who have read the various publications discussing military related UFO activity that launch capability of limited numbers of missiles were taken offline on a few occasions, and that launch coordinates were altered at least once.

There was also a test launch of an Atlas ICBM with a dummy warhead out over the Pacific in September of 1964 (Deliberate Deception: The Big Sur UFO Filming – Bob Jacobs). This test was filmed and, upon review of the film, officials in the airforce found a disk entering into the frames, circling the warhead, shooting a laser like beam at four separate locations on the warhead, and exiting the frames. The dummy warhead then tumbled out of its trajectory. There are many other instances including an individual silo in Russia where the controls indicated to the operator for a harrowing 15 seconds that the launch sequence was initiated and the missile was about to launch. A massive UFO hovered outside of the silo control facility. The top officials were aware of this event. Why did these kinds of activity occur? One assessment is that we were being shown a superior capability. For what purpose? Here are some possible reasons:

Indicating to our military command that we do not have the control over these assets that would have to be in place in order to utilize them.

Allowing that we may not know whether our equipment is malfunctioning or that the source is external.

Allowing that in a real scenario, we will not have certainty that interference wouldn’t occur again.

Uncertainty seems to play an important role. With thousands of nuclear weapons ready to go at any time and with the predictions of the outcome uncertainty has no place. No permanent damage was incurred by these activities and our national security was minimally compromised. The people at the top were well aware of these events.

* Nuclear Military Exercises (US and joint).
This is another category that is worth filling in with some research. If pressure was being applied using these other areas for demonstration, likely nuclear exercises would have had them as well.

* Nuclear Accidents (research, reactor, weapons test, weapons lost, vessels sunk).

There was one purported incident in Canada where a small nuclear-tipped cruise missile was fired from a US military aircraft at a UFO, missing it, of course. Although that may not be considered an accident, it is not stated whether the missile was recovered after the incident.

There were many occasions when bombs were lost, nuclear submarines loaded with missiles sank, and accidents occurred at nuclear fuel processing plants and nuclear power plants. A limited search for activity at Three Mile Island in Pennsylvania turned up dry. There may have been some related activity after the event. It will take more work.

Chernobyl was a different case. UFO Activity occurred prior to and after the accident there. Readings before and after a sphere descended over the facility just after the accident indicated that the level in that area had been reduced by over 2/3, according to Paul Stonehill in “The Soviet UFO Files”.

* Mining Raw Uranium – what better place to make a statement than the mines.

There is documented activity over uranium mines in Africa. It is likely that data will support mine-related sightings in Wyoming. And here’s a fascinating event that occurred in Texas:

The summer of 1971, I was working the night shift for Conoco Oil Co. at an open pit uranium mine west of Karnes City, Tx. I was one of 6 people operating Caterpillar 657B earth movers. We were down to about 210 feet deep when this incident happened. It was about 11:10 PM , just after shift change we were getting ready to crank our machines, when the 85 acre pit lit up as if it was daylight. The light was so bright that I had to squint because it hurt my eyes. I remember hearing a high pitched hissing noise and the hair on my arms stood on end. I was so scared, I fell to the ground and started praying. I remember trying to look up, but the light was so bright I couldn't. After about 2 minutes, the light started getting dimmer and I could finally look up at it. What I saw amazed me. The object was round and the bright light was coming from the center of the bottom of the UFO. Around the perimeter of the craft was hundreds of penlight size light beams that alternated in all colors of the spectrum. Now I know they were laser beams. The UFO was rising up slowly at first and then went straight up out of sight in about 10 seconds. I was crying and shaking and so was everyone else. The other shift workers thought we were crazy when we told them what had happened. But we got the last laugh. This is how we proved it actually happened. There is a vein of uranium ore that runs from George West Texas to almost Texarkana Texas. When determining where to place a mine, the following steps are accomplished: (1) A geologist with a geiger counter flies over the area and finds the highest radiation reading. (2) Drilling trucks are sent out and core samples are drilled to determine the highest concentration of uranium ore. These core samples are drilled in a grid pattern and every core sample is given a tracking number and logged in showing the concentration and amount of uranium present. (3) The open pit mine is then laid out according to these core samples. When this UFO incident happened, we were about 2 feet away from a layer of hard rock called the "tap rock" that laid directly on top of the uranium ore. The uranium ore varied in depth from 6 to 18 inches and had about the same brown color as low grade coal. Two days after this incident, the tap rock was removed to expose the uranium ore. We were astounded to find that the uranium ore was now a chalky white substance that had NO radioactivity at all! There was a 250 foot diameter circle of this chalky material in the center of the pit. Outside of the circle, the uranium ore was still as potent as before the incident. Core samples don't lie. This chalky material was uranium before this incident. Many a night I have laid in my bed thinking about what happened. I think the UFO needed the uranium for some reason.

NUFORC
Occurred : 6/15/1971 23:10 (Entered as : 6/15/71 23:10)
Reported : 5/27/1999 21:18
Posted : 6/23/1999
Location : Karnes County, TX
Shape : Circle UFO sighting over open pit uranium mine.

Interpretation of this event is that a demonstration was made regarding the use of uranium. If UFO needed raw or processed uranium, certainly given the advanced capabilities displayed, they could have taken as much as they wanted from any source. If that were the intent you would see much more of that kind of activity around these mines and likely we would be dealing with losses at facilities where processed material is stored, which is simply not supported by the sighting data available. In this case however what we have is a known quality and quantity of raw material that is days away from being extracted. Right in front of the workers this UFO comes down and renders the uranium worthless in an area large enough to get attention. There are no other events on subsequent days. Just this one. This surely got the attention of any engineering personnel working on the project. It is likely that the information was forwarded to the AEC or another government agency. Another event was probably noted by the government for its specificity in dealing with nuclear technology. The pressure was maintained.

* Weapons Component and Chemical Manufacturing Facilities
There were likely events occurring over plants that may have been involved in materials used in processing weapons fuel. More work is needed for this category.

* Weapons Dismantling Facility (Pantex, Texas)
This should provide some recent activity if they are monitoring our progress.

* Power Outage Events – conflict related? Nuclear related? (Vietnam – many events)

Is it possible that the power outage events of the 1960’s and 1970’s were responses to political/military actions? The many articles and books indicate the immense depth of political turmoil brought on by the Vietnam War. The controversy over the courses of action and the lack of a clear plan based on sound intelligence and analysis brought the public in on the political fray. These sentiments were shared by the public of allied countries as well. From the controversial Tonkin Gulf Resolution (possible UFO involvement in this incident) on we were in over our heads. Documentation from several government sources reveal that discussions to utilize nuclear weapons came up on several occasions. Early in 1965, President Johnson had initiated a massive bombing campaign in Vietnam that continued throughout the year. What happened towards November of that year? If indeed the Northeastern US power outage of that year was initiated by UFO, what was the message? What prompted that action? Was Johnson initiating a nuclear option?
There were serious nuclear bomber training missions from an aircraft carrier in the Vietnam region the summer of that year. A clear picture has not yet emerged and further historical research is needed to look for the correlative relationship. The other outage events have to be evaluated as well.

* Hiroshima and Nagasaki
Japanese friends and associates have shed much light on these events. It doesn’t take long for the importance and horrific nature to set in when you study them. While it is common knowledge among some of those who were there at the time of the bombing that UFO were present weeks and perhaps months before and after, there is little known evidence to support this. After the bombing there were efforts to study the affects by Americans from many different disciplines. Film and camera crews accompanied them documenting every aspect of these affects. Included in the photographic records are probably hundreds of pictures and film footage of the UFO present on a daily basis. While a few pictures are posted on the Internet that appear to include UFO, a more robust photographic record will be needed to set the record straight. Additionally, there are probably some written accounts of the UFO surveillance. There can be no doubt that there was much outward interest and concern displayed during this unique and horrific time in human history.

* Naval Nuclear Launch Submarines
Deployment of submarines is unique due to the ability to close in to specific locations. Many of these sightings involve UFO submerging in and exiting the oceans.

* Treaties and Their Role
Is it possible that related UFO activity had a small influence on treaties? It is hard to ignore the distinct possibility that UFO have pressured our governments indirectly.



Today researchers are in a unique position. A plethora of nuclear historical information is available from many sources. Thanks to the hard work of many individuals, large numbers of sightings at sensitive installations have been documented and put into databases for study. The time is right to put new efforts into understanding the historical significance of these military UFO sightings. If indeed, these events are as relational as it now seems, we may begin to understand their role. Imagine that!

NCP Home Page

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire   

Revenir en haut Aller en bas
 

NCP-10 : Recherche corrélative historique nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Selon un historien allemand, Hitler avait la bombe nucléaire
» Ovni et le Nucléaire une corrélation factuelle et statistique
» Fusion nucléaire - ARTE
» Batterie nucléaire
» La propulsion nucléaire dans l'espace..!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: UFO: Sightings and news-