Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 2012: Radar de sureté spatiale européen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mac.nivols
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Nombre de messages : 2229
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: 2012: Radar de sureté spatiale européen   Jeu 13 Sep 2012, 18:39

Bonjour,

L'ESA a developpé un nouveau radar pour le suivi des débris spatiaux, les travaux de réalisation commencent dès ce mois de septembre.

Article :
Citation :
L’industrie européenne développe un radar de sûreté spatiale Un nouveau radar expérimental  13 septembre 2012 L’ESA va stimuler l’expertise industrielle européenne en développant un nouveau radar expérimental dans le cadre du programme SSA (Space Situational Awareness, « Surveillance de l'Espace »). 

Ce radar permettra de tester de nouvelles techniques de suivi des débris spatiaux afin d’aider les opérateurs de satellites européens à écarter des risques de collision et améliorer ainsi la sûreté en orbite terrestre, un domaine dans lequel la France dispose d’une expertise reconnue.L’ESA et l’ONERA (Office National d’Etudes et Recherches Aérospatiales) viennent de signer un contrat de 4 millions d’euros aux termes duquel l'ONERA et cinq partenaires industriels européens en Espagne, France et Suisse vont coopérer afin de concevoir un radar expérimental de surveillance de l’espace et développer un démonstrateur. Les travaux débuteront dès septembre 2012.

« Cet accord améliorera significativement les capacités et la compétitivité de l’industrie européenne dans ce domaine » se réjouit Nicolas Bobrinsky, responsable du programme préparatoire de SSA à l’ESA.     
Nicolas Bobrinsky « Ce nouveau démonstrateur radar permettra de tester et de valider des techniques d’observation de débris orbitaux. L’ESA bénéficiera de la forte coopération entre les industries espagnoles, françaises et suisses. »La détection précoce des débris est cruciale pour alerter les opérateurs de satellites en cas de risque de collision et leur permettre de réaliser les manœuvres d’évitement nécessaires.   

Ce nouveau radar expérimental aura recours à la technologie dite « bi statique ». Le présent contrat vient en complément d’un précédent contrat passé entre l’ESA et la société espagnole Indra Espacio S.A. pour le développement d’un radar utilisant une technologie monostatique.« Les deux types de radar seront utiles à la validation des techniques d’observation des débris spatiaux car ils permettront de mener des tests comparatifs » explique Gian Maria Pinna, responsable du segment sol de SSA à l’ESA.   

« Les deux démonstrateurs radar feront partie d’un réseau initial de capteurs qui comptera également des télescopes optiques et des centres de traitement des données afin d’assurer l’observation des débris spatiaux sur tous les types d’orbites. »« Alors que les radars sont très efficaces pour la détection d’objets sur des orbites basses et fortement elliptiques, les systèmes optiques sont plus performants sur les orbites moyennes et géostationnaires » poursuit M. Pinna.   

Les radars fonctionnent en émettant un rayonnement électromagnétique vers une cible et en recueillant le signal réfléchi.Dans un radar monostatique, émission et réception ont lieu au même endroit et le rayonnement est émis sous la forme d’impulsions intermittentes.Dans un radar bistatique, émetteur et récepteur sont séparés et le rayonnement est émis de façon continue.Dans le cas du nouveau radar expérimental, l’émetteur se trouvera sur l’emprise de l’ancienne base aérienne de Crucey-Villages, à quelque 100 km à l’ouest de Paris, et le récepteur sera près de Palaiseau, au sud de Paris.   

Ce nouveau contrat met en évidence le fort soutien à l’industrie européenne apporté au travers des activités du programme SSA, lequel a débuté en 2009. À ce jour, plus de 25 contrats ont été passés avec des industriels européens dans les divers domaines intéressant le programme SSA, pour une valeur totale supérieure à 30 millions d’euros.
« Pour le seul développement des technologies radar, ce nouveau contrat porte à huit le nombre de prestataires sollicités, répartis au sein de quatre Etats membres » précise M. Bobrinsky.« Cela représente un important retour sur investissement et met en lumière les capacités de l’industrie européenne à jouer un rôle actif et autonome dans le développement des moyens de poursuite afin d’assurer une utilisation plus sûre de l’espace. »   

À propos du programme SSA Le programme SSA a été adopté par le conseil de l’ESA en mars 2008 et sa première phase, le programme préparatoire, autorisée lors de la réunion du conseil de l’ESA au niveau ministériel de novembre 2008. Dans le cadre de ce programme, l’ESA vise à acquérir la capacité de surveiller tout danger lié à l’espace, depuis le risque de collisions entre satellites et débris spatiaux jusqu'à celui d’impact d’un corps céleste naturel en passant par la météo spatiale liée à l’activité du Soleil.

Le programme SSA dotera au final l’Europe de la capacité de détecter, prévoir et évaluer les risques éventuels pour la vie et les biens représentés par les débris spatiaux, les rentrées atmosphériques, les explosions en orbite, les lancements, les collisions, les perturbations de missions et de services ayant recours aux satellites, les impacts potentiels d’objets géocroiseurs, et les effets d’évènements intenses de météo spatiale sur les infrastructures tant spatiales qu’au sol.

Le programme préparatoire a commencé en 2009 et se terminera fin 2012. Il se concentre sur les besoins, la politique de données et l’architecture d’un futur système SSA pleinement opérationnel, ainsi que sur les procédures de test et de validation des services précurseurs dans chaque compartiment du programme.

Source : http://www.esa.int/esaCP/SEM6UXAYT6H_France_0.html

_______________________________________
Mac
j,tr yyd,
Ma présentation : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12689-mac-du-berry

Deux choses avant tout :
Je lis le réglement : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum
Je me présente ici : http://www.forum-ovni-ufologie.com/f23-presentation-des-nouveaux-membres

Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Stilgar
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 49
Nombre de messages : 433
Inscription : 25/08/2010
Localisation : Loire
Emploi : Ingénieur informaticien
Passions : nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012: Radar de sureté spatiale européen   Ven 14 Sep 2012, 10:44

Je pense, que hélas, ce projet n'apportera rien pour l'ufologie. Car même si détection il y a, rien ne transpirera.

En tout cas, pour l'industrie aérospatiale c'est une bonne chose que la gestion des débris devienne une préoccupation majeure. Même les chinois s'y mettent, c'est tous dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barjy
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 211
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Grenoble
Emploi : Informatique
Passions : Photographie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012: Radar de sureté spatiale européen   Ven 14 Sep 2012, 12:11

Stilgar a écrit:
Je pense, que hélas, ce projet n'apportera rien pour l'ufologie. Car même si détection il y a, rien ne transpirera.
Il est aussi possible que si "rien ne transpire" c'est qu'il n'y a "rien à transpirer" ?

Il est aussi possible que ce projet apporte des réponse "naturelles" à des phénomène qui sont aujourd'hui des OVNIS.

Car dans la quête des OVNI, la possibilité de créatures extra-terrestre n'est qu'une hypothèse, une possibilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent3m
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 70
Inscription : 07/02/2010
Localisation : paris
Emploi : oui
Passions : diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012: Radar de sureté spatiale européen   Lun 17 Sep 2012, 01:45



4 millions d’euros coopérer radar expérimental

Ces mots là mis bout à bout ne vont pas dans le sens d'un magnifique détecteur or ils sont dans la même phrase.

Je ne vois pas ce qu'on peut faire avec ce budget... mais il ne faut pas rêver; ce serait dur d'avoir plus d'argent pour de la recherche aussi futile.

Du coup, faut bien avouer que cela serait une belle grosse chance de trouver des ovnis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stilgar
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 49
Nombre de messages : 433
Inscription : 25/08/2010
Localisation : Loire
Emploi : Ingénieur informaticien
Passions : nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012: Radar de sureté spatiale européen   Lun 17 Sep 2012, 09:07

Bonjour Vincent3m,

je ne comprends pas en quoi le développement d'un radar spécialisé dans la détection des débris spatiaux est futile. Peux-tu éclairer ma lanterne STP ?

Au contraire, de mon point de vue, il est nécessaire et urgent que ce type d'outil se développe et remplacent ceux existant, car il y a à ce jour tellement de débris qui gravitent autour de notre planète qu'ils sont un réel danger pour les satellites et les astronautes.

Le fait que ces outils puissent fortuitement détecter des OVNI est simplement un effet collatéral. Ensuite que ce "dommage collatéral" soit diffusé au grand public... on peut toujours rêver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barjy
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 211
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Grenoble
Emploi : Informatique
Passions : Photographie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012: Radar de sureté spatiale européen   Lun 17 Sep 2012, 09:48

vincent3m a écrit:


4 millions d’euros coopérer radar expérimental
[color=#000000]
Ces mots là mis bout à bout ne vont pas dans le sens d'un magnifique détecteur or ils sont dans la même phrase.

Je ne vois pas ce qu'on peut faire avec ce budget... mais il ne faut pas rêver; ce serait dur d'avoir plus d'argent pour de la recherche aussi futile.
Un peu d'imagination que diable pour "voire" que l'on peut faire avec ce budget :p

D'autre part, l'observation de débris est loin d'être futile, toutes les nations "angoissent" à l'idée qu'un débris de satellite lui tombe sur la tête et cause de vrais problèmes à ses populations!

Il ne faut pas oublier que ce que nous avons dans les océans (le "Pacific Trash Vortex"), nous l'avons aussi, plus éparse mais bien présent, dans l'espace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent3m
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 70
Inscription : 07/02/2010
Localisation : paris
Emploi : oui
Passions : diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: 2012: Radar de sureté spatiale européen   Mar 18 Sep 2012, 00:44



Déjà, de base, le sujet est un peu politisé car on commente une décision politique. J'espère qu'on ne déborde pas ?

Stilgar a écrit:
je ne comprends pas en quoi le développement d'un radar spécialisé dans la détection des débris spatiaux est futile. Peux-tu éclairer ma lanterne STP ?

Je précise ma pensée : Avec ce budget tu peux aider des programmes de recherche existants et intéressant. Car sinon l'argent flambe avant même d'avoir fait un premier échange de données radar (expl : 1 million au bas mot pour créer une officine pérenne).
Il faudrait savoir si on préfère regarder des débris tomber pour les éviter ou si on se sert de cet argent pour soigner des villes entières. Ce n'est jamais facile de se décider...
Quand à construire un radar, pourquoi pas si c'est en recyclant des débris qui tombent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2012: Radar de sureté spatiale européen   

Revenir en haut Aller en bas
 

2012: Radar de sureté spatiale européen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2012: Radar de sureté spatiale européen
» station spatiale européenne
» Casque stratosphérique
» La coopération spatiale Européenne à 50 ans - ELDO / ESRO - 29 février 1964
» Le brevet d'histoire-géographie 2012 était-il marqué par un militantisme pro-Union Européenne ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-