Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
troublestarter
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 143
Inscription : 26/04/2011
Localisation : Gouy
Emploi : Informatique
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal   Dim 19 Aoû 2012, 00:57

Qui aurait plus de détail la dessus ?


En décembre 2008, le Docteur Ragbir Bhathal, astronome à la University of Western de Sydney capte une pulsation lumineuse émanant de l'étoile Gliese 581. Ce signal lumineux émis de manière régulière et à forte puissance n'a pas pu être expliqué. Ne s'agissant pas d'un défaut des appareils de réception, d'un phénomène spatial connu ou d'un bruit de fond lumineux, cette pulsation d'origine inconnue porte le nom de « signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal ». Le fait que dans ce système solaire la source lumineuse se trouve à proximité de 3 planètes situées dans la zone habitable (Gliese 581 c,Gliese 581 d et Gliese 581 g), et provienne de la planète la plus proche du soleil, donc la plus apte a créer de l'énergie d'origine solaire, fait de ce signal lumineux une grande source de fantasme pour les ufologues qui voient en lui une tentative de communication émise depuis la constellation de la Balance.

Il est cependant remarquable que seuls les ufologues se soient emparés du sujet et non les astrophysiciens alors que ceux-ci sont en pleine recherche de vie extraterrestre. Par ailleurs, il est impossible de trouver un article sous référés sur ce signal, la biographie du chercheur n'en parle pas. La seule mention qu'on trouve ne parle pas de Gliese 581 et ne cite d'ailleurs aucune source précise pour ce signal. Ce dernier n'étant présent que sur les sites ufologiques et apparentés, ses caractéristiques et celles de sa découvertes n'étant précisées nulle part, son origine pas davantage, le moins qu'on puisse dire est que le mystère le plus opaque entoure son existence, et que rien de tout cela n'est scientifique.

Source : Wikipedia


J'aimerais aussi rappeler tous les débats que ce système d'exoplanètes sucite :

L’exoplanète, située à 600 années-lumière, est propice au développement de la vie

Gliese 581d, HD 85512b, et maintenant Kepler 22. La Nasa a confirmé mardi la découverte, hors de notre système solaire, d’une troisième planète potentiellement habitable. C’est la sonde Kepler, lancée en mars 2009 et dotée d'un puissant télescope, qui, pour la première fois, a découvert cette exoplanète sœur de la Terre.


Température de 22 degrés à la surface

Cette confirmation signifie que les astronomes de l’agence spatiale américaine ont vu passer à trois reprises au moins l'exoplanète devant son étoile. Ils ne peuvent cependant pas dire si une certaine forme de vie s'y trouve mais seulement que les conditions sont requises pour qu'elle puisse s'y développer. Pour être déclarée habitable, il faut d’abord qu’une planète se trouve à la distance adéquate de son étoile, pour que de l’eau à l’état liquide puisse s’y trouver. Par ailleurs, sa température et son atmosphère doivent être propices à l'apparition de la vie et à son évolution.

"Nous sommes certains qu'elle se trouve dans une zone habitable", a assuré à des journalistes Bill Borucki, expert de la Nasa à propos de Kepler 22. Celle-ci, 2,4 fois plus massive que la Terre, se trouve à une distance d'environ 600 années-lumière (5,5 millions de milliards de kms, une broutille) et tourne autour de son étoile en 290 jours. Seule incertitude : les scientifiques ne savent pas si elle est constituée de roches, de gaz ou de liquide. "Si elle dispose d'une surface, la température doit y être agréable", a souligné Bill Borucki. Selon la Nasa, la température près de la surface de l'exoplanète serait de 22 degrés Celsius.
Un classement des exoplanètes habitables

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) avait été le premier en mai à annoncer qu'une des planètes tournant autour de l'étoile naine Gliese 581 pourrait s'avérer "habitable" avec un climat propice à la présence d'eau liquide et à la vie. En août, des astronomes suisses avaient confirmé l'existence d'une autre exoplanète, appelée HD 85512b et située à 36 années-lumière de la Terre contre 20 années-lumière pour Gliese 581d.

Le jour même de la confirmation de l'existence de Kepler 22, des astronomes de l'université de Porto Rico ont diffusé sur Internet le classement, en fonction de leur habitabilité, de 47 des quelque 700 exoplanètes découvertes depuis 1995 par différentes équipes d'astronomes. Kepler 22 n'y figure pas encore, mais HD 85512b et Gliese 581d y occupent les premières places. Pour choisir sa future destination, il suffit donc de se rendre sur www.phl.upr.edu.

Source : http://www.europe1.fr/Environnement/Une-cousine-de-la-Terre-decouverte-849959/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod R
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 3117
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal   Dim 19 Aoû 2012, 01:18

Citation :
lorsqu’on l’interroge sur sa découverte à l’époque, le Dr Bhathal admait qu’il avait été vraiment enthousiasmé parce q’il avait découvert.
Il nous dit : ‘’ Chaque fois qu’il y a une nuit claire, je monte à l’observatoire et je me rue sur certains objets célestes. En regardant un de ces objets, où nous avons trouvé ce signal. Nous avons trouvé un signal très fort, c’est le genre de choses que nous recherchons, un pic très pointu. Et c’est ce que nous avons trouvé. ‘’
Pendant des mois après sa découverte le Dr Bhathal a scruté le ciel pour voir s’il trouvait un second signal et pour voir s’il n’y avait pas un problème dans ces instruments, mais sa recherche n’a pas abouti.
Fait étrange, en septembre 2010 les scientifiques ont découvert une planète qui a toutes les bonnes conditions pour le bon maintien de la vie en orbite autour de cette même étoile Gliese 581 !

Peut être une de ces planètes est habitable ou peut abriter une vie intelligente ou peut être que une des deux est déjà habité et est capable d’émettre un signal.

Il est étrange de noter la corrélation entre ce fort signal émis de ce système planètaire de Gliese 581 et recu en 2008, et l’annonce massive et récente de la découverte d’une pratiquement Terre bis dans ce même système planètaire.

Sur les quelques 492 exoplanètes affichées jusqu’ici au compteur des équipes qui traquent les autres mondes dans l’Univers, Gliese 581 g a, dès sa découverte par l’équipe américaine de Steven Vogt et Paul Butler, été oscarisée comme « meilleure candidate de planète habitable ».

Et ce fort et clair signal fut reçu bien avant qu’il fut annoncé que l'étoile Gliese 581 comportait des planètes habitables en orbite autour d'elle.

Le Dr Bhathal précise que ce signal très fort, consistait en une sorte de rayon laser, ce qui est le genre de chose que nous recherchons, un pic très pointu, et c'est ce que nous avons trouvé ce jour la !

Un autre chercheur, le Dr Steven Vogt qui a dirigé l'étude à l'Université de Californie, Santa Cruz, déclare lui, aujourd'hui qu'il est 100 pour cent sûr qu'il y a de la vie sur cette planète !

Il ajoute, cette planète se trouve dans une zone dans l'espace où les conditions ne sont ni trop chaudes ou trop froides pour que l'eau liquide puisse former les océans, les lacs et les rivières. La planète semble également avoir une atmosphère, une gravité semblable à la nôtre et pourrait bien abriter la vie.

Les chercheurs disent que les résultats suggèrent que l'univers grouille de monde et de planètes comme comme la nôtre. Si elles sont rares, nous ne devrions pas en avoir trouvé une si vite et si proches ( 20 années lumières ).

Le nombre de systèmes avec des planètes potentiellement habitables est probablement de l'ordre de 10 ou 20 pour cent dans l’univers, et quand vous multipliez cela par les centaines de milliards d'étoiles dans notre seule Voie Lactée, il pourrait y avoir des dizaines de milliards de ces systèmes dans notre seule galaxie !

Bien sur, le temps nécessaire pour se rendre sur 581g Gliese dans une fusée voyageant au dixième de la vitesse de la lumière par seconde serait de 200 ans !

Si un vaisseau spatial voyageait à proximité de la vitesse de la lumière ( 300 000 Kms seconde) il faudrait tout de même 20 ans pour faire ce trajet.

Le Dr Steven Vogt ajoute, sur la surface de la Terre, partout où vous avez de l'eau liquide vous avez la vie…

Les orbites des planètes dans le système Gliese 581 sont de plus, comparés à ceux de notre propre système solaire.
Source :http://homme-et-espace.over-blog.com/article-reception-d-un-signal-extraterrestre-fort-et-clair-58438857.html

Donc pour l'instant Gliese 581g tourne autour de Gliese 581 naine rouge , et c'est une planète considéré comme habitable mais , c'est surtout des chiffres sur une courbe .

à noter quand même :
Il est cependant remarquable que seuls les ufologues se soient emparés du sujet et non les astrophysiciens alors que ceux-ci sont en pleine recherche de vie extraterrestre. Par ailleurs, il est impossible de trouver un article sous référés sur ce signal, la biographie du chercheur n'en parle pas. La seule mention qu'on trouve ne parle pas de Gliese 581 et ne cite d'ailleurs aucune source précise pour ce signal. Ce dernier n'étant présent que sur les sites ufologiques et apparentés, ses caractéristiques et celles de sa découvertes n'étant précisées nulle part, son origine pas davantage, le moins qu'on puisse dire est que le mystère le plus opaque entoure son existence, et que rien de tout cela n'est scientifique.
Source wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Gliese_581_e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox1977
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 39
Nombre de messages : 225
Inscription : 03/04/2009
Localisation : Tours
Emploi : Informaticien
Passions : Cinéma, informatique, voyages, cuisine
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal   Dim 19 Aoû 2012, 11:23

Il est intéressant de bien noter que l'annonce de ce signal s'est fait bien avant la découverte des exoplanètes de Gliese 581 et donc encore moins de la présence parmi elles de planètes a priori habitables... Ca semble exclure une déclaration opportuniste.
Si un tel signal était de nouveau repéré autour de cette étoile, on pourrait raisonnablement penser qu'il s'agit d'un signal intelligent. De là, les conclusions seraient analogues à celles concernant les planètes habitables : trouver un signal intelligent aussi vite et aussi proche tendrait à prouver que les civilisations intelligentes pullulent dans l'univers.

Maintenant, ce signal n'a probablement pas été enregistré et on ne peut donc que se fier au témoignage du Dr Bathal. SETI a écouté les signaux en provenance de cette étoile, sans résultat concluant.
Cela dit, ce signal détecté, s'il était avéré, n'avait pas forcément vocation à communiquer, ce qui pourrait expliquer qu'il n'a pas été redétecté depuis...

On peut en tout cas espérer qu'avec toutes les découvertes d'exoplanètes et notamment dans les zones habitables, les années qui viennent nous apportent la preuve indubitable de l'existence d'une vie intelligente dans des systèmes planétaires "à proximité"...
Le reste viendra peu après probablement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb91
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 435
Inscription : 07/12/2011
Localisation : Essonne
Emploi : Informatique
Passions : Sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal   Dim 19 Aoû 2012, 14:42

Bien ,si les scientifiques ne se sont pas penchés dessus c'est qu'il n'y avait peut etre pas matière...

De plus il semblerait que le signal "provienne" non pas de Gliese G mais de Gliese C .

Gliese G est au vu des chiffres recoltés proche d'une planete "habitable".

Trops incoherences dans tout ca, peut etre un gros peétard mouillé ou besoin de subventions.....

Et puis capter un signal lumineux a 20 Annees lumieres...sacré spot ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox1977
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 39
Nombre de messages : 225
Inscription : 03/04/2009
Localisation : Tours
Emploi : Informaticien
Passions : Cinéma, informatique, voyages, cuisine
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal   Dim 19 Aoû 2012, 15:19

En même temps, vu la distance, je doute qu'on puisse affirmer que le signal provienne de Gliese 581g ou 581c... Ces planètes tournent autour de la même étoile, et je pense qu'on peut simplement déterminer l'étoile de provenance du signal, pas la planète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
troublestarter
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 143
Inscription : 26/04/2011
Localisation : Gouy
Emploi : Informatique
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal   Lun 20 Aoû 2012, 14:27

Affaire à suivre dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mac.nivols
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Nombre de messages : 2219
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal   Mar 27 Oct 2015, 22:53

La superterre habitable Gliese 581 d existe-t-elle ?

L'existence de l'exoplanète Gliese 581 g, une superterre habitable prometteuse pour l'exobiologie, était fortement remise en question depuis des années. Ces doutes viennent de se renforcer depuis que l'on vient d'apprendre que Gliese 581 d elle-même n'existait probablement pas. L'effet Doppler qui avait conduit à postuler son existence aurait en réalité été causé par l'activité magnétique et la rotation de la naine rouge Gliese 581.

Le 07/07/2014 à 15:38 - Laurent Sacco, Futura-Sciences
Source : http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/exoplanetes-superterre-habitable-gliese-581-d-existe-t-elle-54378/

Citation :
Le chemin conduisant à l’établissement d’une découverte scientifique est semé d’embûches. Il peut parfois se produire de spectaculaires rebondissements et des retournements de situations imprévus. Cela peut conduire à des déceptions et des désillusions mais ceux qui s’engagent dans l’exploration des arcanes de la nature finissent par retenir ses leçons et apprennent à avoir une certaine distance aussi bien avec les succès qu’avec les erreurs de la science. Il y a quelques années, par exemple, l’annonce faite par des astronomes de l’Eso selon laquelle il n’existait pas d’indices de matière noire au voisinage du Soleil avait fait grand bruit. Ils se trompaient. À l’inverse, tout le monde garde sans doute en mémoire l’affaire des neutrinos transluminiques de l’expérience Opera. Il s’agissait malheureusement, comme beaucoup le pensaient, d’une erreur de mesure.

Un groupe d’astronomes états-uniens vient de publier dans Science un article qui fait quelque peu sensation car il proclame que l’une des superterres habitables les plus proches du Système solaire, Gliese 581 d, n’existe tout simplement pas. Par effet de dominos, cela conduit à supprimer aussi une autre exoplanète que certains croyaient être en orbite autour de la naine rouge Gliese 581, à environ 20 années-lumière du Soleil. À vrai dire, il existait de bonnes raisons de ne pas croire à l’existence de Gliese 581 g depuis des années, et son éviction de la liste des exoplanètes connues n’est pas vraiment une surprise. En revanche, les découvertes de Gliese 581 d, avec celle de Gliese 667 C c, avaient permis d’estimer que le nombre de superterres potentiellement habitables dans la Voie lactée atteignait probablement plusieurs milliards. Il va donc falloir revoir ce nombre à la baisse si l’inexistence de Gliese 581 d venait à être confirmée, ce qui n’est certainement pas pour plaire aux membres de Seti

Mais pour quelles raisons a-t-on été conduit à remettre en doute l’existence de cette exoplanète ? Pour le comprendre il faut se souvenir que les preuves les plus convaincantes de l’existence d’une exoplanète sont obtenues à l’aide de la méthode des vitesses radiales. Il en est ainsi même lorsque la première indication de la présence d’une exoplanète autour d’une étoile est fournie par la méthode des transits, celle mise en pratique avec le télescope Kepler. La méthode des vitesses radiales utilise par exemple le spectrographe Harps (High Accuracy Radial velocity Planet Searcher) équipant le télescope de 3,6 m de l'ESO de l'observatoire de La Silla, au Chili, pour mesurer un décalage Doppler dans le spectre d’une étoile. Les caractéristiques de ce décalage permettent de remonter à la présence d’une voire plusieurs exoplanètes dont l’attraction gravitationnelle fait osciller l'étoile hôte qui se rapproche et s’éloigne de nous périodiquement.
Une activité magnétique qui mime la présence d'une exoplanète

Or, en analysant plus finement le spectre de l’étoile Gliese 581, le groupe de chercheurs est arrivé à la conclusion que le décalage Doppler associé à la présence de Gliese 581 d était plus probablement dû à l’activité magnétique de l’étoile, comme par exemple à la présence de taches (comme celles que le Soleil connaît). Si tel est bien le cas, les astrophysiciens montrent que cela donne aussi le coup de grâce à Gliese 581 g, que son découvreur, Steven Vogt, avait appelé Zarmina du nom de son épouse. Comme Zarmina était clairement située dans la zone d’habitabilité de Gliese 581 et ne devait pas être beaucoup plus massive que la Terre, elle constituait un sérieux candidat pour de futures recherches de biosignatures. Malheureusement, peu de temps après l’annonce de sa découverte en 2010, une équipe d’astronomes européens avait fait savoir qu’elle ne trouvait pas trace de cette exoplanète autour de Gliese 581, initiant un débat qui s’est poursuivi jusqu’à aujourd’hui.

Il semble donc bel et bien qu’il faille retirer deux exoplanètes de la liste donnée par l'Encyclopédie des planètes extrasolaires ou, au moins, de les ranger dans la catégorie des astres dont l’existence est controversée. L’hypothèse de l'existence des autres exoplanètes autour de Gliese 581 en sort par contre renforcée. La leçon à en tirer est qu’il faut s’armer encore plus de prudence dans l'exploration du monde des exoplanètes, qui n’en est encore qu’à ses débuts.


Dernières nouvelles : http://www.independent.co.uk/news/science/one-of-the-most-earth-like-planets-in-our-galaxy-gliese-581d-really-does-exist-astronomers-say-10092811.html

Saturday 7 March 2015 09:31 GMT
Citation :
Les astronomes ont trouvé une nouvelle preuve de l'existence d'une planète semblable à la Terre qui se trouve à un jet de pierre comparative loin de notre système solaire.

Découverte de la planète appelée GJ 581d a été annoncée en 2007, mais de nouvelles recherches coulé l'an dernier doute sur les allégations, disant données utilisées pour le trouver était probablement juste mal interprété les signaux des étoiles.

Les astronomes ont utilisé un spectromètre à repérer la planète, qui mesure «vacille» dans la longueur d'onde de la lumière émise par une étoile causé comme une planète en orbite autour de lui.

GJ 581d a été dit d'être un super-Terre avec une masse sept fois celle de notre propre planète orbitant autour d'une étoile naine rouge qui pourrait également supporter jusqu'à quatre autres planètes.

Le Habitable Exoplanètes Catalogue enregistre actuellement 23 objets d'intérêt. Crédit image: PHL / EPU Arecibo

On croyait être dans la «zone de Goldilocks" habitable dans son système solaire, où il est ni trop chaud ni trop froid pour l'eau liquide d'exister et la vie de support sur la surface.

Les chercheurs revisitant la preuve affirmé que le corps était en fait juste "activité stellaire se faisant passer pour des planètes" et son existence a été largement rejetée sans autre questionnement.

Mais maintenant, les astronomes de l'Université Queen Mary, à Londres, et l'Université de Hertfordshire ont revendiqué les techniques statistiques utilisées pour actualiser GJ 581d est «insuffisant» pour les planètes de sa petite taille.

Dr Guillem Anglada-Escudé, auteur principal de l'article publié dans Science, a déclaré: "L'existence (ou non) de GJ 581d est importante, car elle était la première planète semblable à la Terre découverte dans le« Goldilocks' zone autour d'une autre étoile et il est un cas de référence de la technique Doppler.

"Il ya toujours des discussions entre les scientifiques sur la façon dont nous interprétons les données mais je suis confiant que GJ 581d a été en orbite autour de (son étoile) Gliese 581 tout le long."

Vue d'artiste de Kepler-186 F qui peut aussi avoir des conditions appropriées pour la vie

Elle a dit que la méthode fonctionnait pour identifier les grandes planètes dans le passé en raison de leur effet sur l'étoile était si importante qu'elle l'emporte sur les erreurs dans les résultats.

Cependant, elle a soutenu que la technique rend presque impossible de trouver des signaux satellites plus petits à proximité ou dans le bruit causé par le propre variabilité stellaire.

Si existe GJ 581d, il pourrait être la plupart des planètes comme la Terre encore découvert que classé par l'indice de similarité de la Terre, mais cela ne signifie pas sa surface est la même.

Certaines études ont suggéré Gliese 581d de denses air et dim lumière rouge de son étoile hôte ferait pour un environnement trouble qui serait toxique pour les humains.

L'indice intègre un certain nombre de facteurs, dont la température de surface et la densité de la planète pour classer les planètes extrasolaires dans une échelle de 0 à 1. La plupart planète semblable à la Terre est encore confirmé Gliese 581g, en orbite autour de la même étoile, qui se classe à 0,89.

Pour les astronomes, l'aspect le plus passionnant est sa relative proximité - 20 années-lumière dans une galaxie qui est de 100.000 années-lumière de large.

Robin Wordsworth, qui a étudié Gliese 581d avec l'Institut Pierre Simon Laplace à Paris, a déclaré: "Le système Gliese est particulièrement excitant pour nous car il est très près de la Terre, relativement parlant Donc, avec les futures générations de télescopes, nous serons en mesure de. recherche de la vie sur Gliese 581d directement ".


Traduction Google...

_______________________________________
Mac
j,tr yyd,
Ma présentation : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12689-mac-du-berry

Deux choses avant tout :
Je lis le réglement : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum
Je me présente ici : http://www.forum-ovni-ufologie.com/f23-presentation-des-nouveaux-membres

Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
 

Le signal extraterrestre de Gliese Ragbir Bhathal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-