Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Les ovnis dans la presse en 2003

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:30

Dans l'analogie, la guêpe exerce le contrôle d'esprit de l'araignée, juste comme les extraterrestres le font avec leurs abductés humains, mais les scientifiques ne savent pas exactement comment, a-t-elle dit. La différence est qu'ils reçoivent des fonds généreux pour étudier le phénomène de la guêpe-araignée, et pas un centime pour étudier les extraterrestres.

"La science de pointe pourrait trouver certains indices sur ce qui se passe dans des phénomènes d'abduction," a-t-elle dit tandis qu'elle montrait des diapositives de merveilles scientifiques, comme le lapin récemment implanté avec de l'ADN de méduse, des trous de ver traversables, et un diagramme d'une pince optique qui peut soulever des molécules en utilisant un faisceau de lumière laser, une version de petite taille des vaisseaux spatiaux attirant vers le haut leurs abductés.

Mme. Rainey et Hopkins, qui sont mariés, ont concentré leurs entretiens sur les deux sujets principaux du livre, l'invisibilité et le transgénisme, ou croisement de deux espèces, parce que les étrangers sont en train de maîtriser ces réalisations, disent-ils.

"Les extraterrestres semblent préférer mener une opération discrète," a dit Mme. Rainey à son assistance, entre des diapositives de la technologie militaire dernier cri des Etats-Unis en matière de tenues de camouflage invisibles et des explications scientifiques de la façon dont l'invisibilité fonctionne. "Cela semble une affaire réalisable."

Plus tard, Hopkins a fait entendre une bande magnétique qui est l'enregistrement sonore de trois femmes sous hypnose qui ont décrit être dans un vaisseau spatial et tenir des bébés d'aspect étrange auxquelles elles avaient donné naissance, ayant des cheveux clairsemés, des membres minuscules et une grande tête, qui ont semblé à moitié extraterrestres et à moitié humain.

RISQUER LE RIDICULE
Après la conférence de quatre heures, des douzaines de personnes qui avaient voyagé vers Wagner depuis aussi loin que le Connecticut, le Massachusetts et l'Illinois, se sont alignés pour faire signer leurs livres signés par Hopkins et Mme. Rainey.

Dennis Anderson, un professeur d'astronomie à Wagner et directeur de planétarium, qui a organisé la conférence, a indiqué qu'il s'est brièvement inquiété de ce qu'elle soit annulée quand deux membres de corps enseignant ont envoyé des e-mails fâchés de ce que l'école accueille une conférence sur un sujet tellement en marge.

Hopkins a publiquement remercié Anderson, qui est membre du conseil de Intruders Foundation, pour avoir bravé le ridicule et la dérision du corps enseignant en accueillant l'événement à Wagner, apparemment le premier établissement scolaire de New York à faire de la sorte. (En été de 2001, Wagner a accueilli une série de trois conférences sur les OVNIS.)

Cela fournit "une excellente occasion de présenter les preuves de ce phénomène à une plus grande assistance dans un lieu académique," a dit Hopkins.

Un chercheur parlant à la conférence qui donne de la crédibilité principale à ce domaine est le Dr. John E. Mack, professeur de psychiatrie à l'école médicale de Harvard. Le Dr. Mack a analysé des centaines d'abductés et conclu que l'uniformité de leurs histoires, des dommages et marques sur leur peau, suggèrent fortement que ce sont des personnes mentalement stables qui ont eu une véritable rencontre extraterrestre.

Une autre figure crédible présente était "Ed Reynolds," un ancien ingénieur de l'Armée de l'Air maintenant professeur de physique de l'Université de Chicago, qui n'indique jamais son vrai nom quand il raconte sa propre expérience d'abduction, qui s'est produite dans un restaurant Outback Steakhouse en Illinois.

"Cela me contrarie vraiment quand j'entends que les scientifiques disent que 'tout a été découvert,'" dit Reynolds à une salle pleinent de gens hochant de la tête et murmurant leur accord. "Tôt ou tard, nous résoudrons tous ces problèmes, comme les extraterrestres l'ont fait, et nous prendre notre place dans l'univers, ou au moins la galaxie."

Heidi J. Shrager est journaliste de nouvelles pour l'Advance. Elle peut être jointe à shrager@siadvance.com.

LE CRASH DE SHAG HARBOUR EN 1967 DANS LA PRESSE RECENTE:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. The Halifax Herald, on Monday, le 13 octobre 2003.

Il n'y a 'aucune contestation' à propos de la documentation sur le cas de Shag Harbour, dit Antonio Huneeus, un journaliste d'origine chilienne.

Rencontre rapprochée à Shag Harbour
Les fanas d'OVNIS se réunissent ä l'endroit où un engin étrange aurait prétendument été vu en 1967
Par Brian Medel / Bureau de Yarmouth

Shag Harbour - tout un bus de fanatiques d'OVNIS a débarqué à Shag Harbour dimanche après-midi pour voir par eux-mêmes la zone de l'océan où certains pensent qu'un OVNI s'est écrasé il y a 36 ans.

L'excursion de dimanche était un voyage sur le terrain de près de 40 chercheurs d'OVNIS et de croyants assistant à un colloque de Dartmouth consacré aux objets aériens non identifiés.

Le Colloque OVNI International de Halifax s'est tenu à Alderney Landing. Le réalisateur de films local et fana d'OVNIS Michael MacDonald a fait un documentaire précédent sur le mystère mondialement célèbre de l'OVNI de Shag Harbour du 4 octobre de 1967, et a filmé le colloque du week-end, y compris le voyage sur les lieux, pour un documentaire TV de deux heures qu'il réalise pour le Space Channel.

Antonio Huneeus, un journaliste d'origine chilienne qui habite maintenant à Brooklyn, N.Y., était dans l'autobus dimanche.

L'auteur scientifique, considéré un des meilleurs experts mondiaux en matière d'OVNIS, se réfère à l'incident du 14 juin 1947, dans lequel on dit qu'un OVNI s'est écrasé à 120 kilomètres au nord de Roswell, Nouveau Mexique, laissant des débris peu ordinaires trouvés par le rancher Mac Brazel.

"La plupart des gens sont familiarisés avec le cas de Roswell et il y a eu quelques autres prétendus cas d'accident d'OVNI," a dit M. Huneeus.

"Mais ce qui est absent dans tous ces autres cas, c'est la traînée de papier officielle."

"Shag Harbour est unique dans le monde. C'est le seul cas d'un accident d'OVNI où... nous avons une traînée de papier officielle. Et il n'y a aucune contestation au sujet de l'authenticité de ces documents," a-t-il dit.

L'incident de Shag Harbour a d'abord été pris pour un accident d'avion. Une lumière brillante a été vue s'écraser en mer, près du bout du sud-ouest du comté de Shelburne, par plusieurs habitants et un couple de Mounties conduisant dans leur croiseur.

Les pêcheurs ont plus tard trouvé une écume épaisse sur l'eau et ont détecté une étrange odeur semblable à celle du soufre.

"Les documents, ce sont essentiellement les fichiers de la police et les fichiers des garde côtes," a dit M. Huneeus.

"Mais ils n'ont jamais été débunkés. Ils n'ont pas essayé de dire que c'était une météorite ou autre chose. Il reste inconnu à ce jour."

Le chroniqueur pour Fate Magazine, un journal populaire du paranormal, est convaincu que l'incident de Shag Harbour s'est vraiment produit.

"En se basant sur toutes les preuves... il semble que ce soit un OVNI. Vous devez être quelque peu sceptique, parce que beaucoup de rapports d'observations sont du non-sens."

"Mais ce n'est pas le cas ici. Ce cas est très solide."

Art McLaughlin, un ingénieur mécanicien de Halifax, a été à Shag Harbour trois fois et est également convaincu que cette observation en 1967 était celle d'un OVNI.

"Je crois qu'il n'était pas de notre monde. C'est comme les puissances qui sont au gouvernement semblent ne pas vouloir publier certaines choses, c'est la partie intrigante de tout ceci," a-t-il dit.

"Une fois que de la publicité y sera donnée... comme celle que Roswell a obtenu, je pense qu'on se rendra rapidement compte que c'est un cas beaucoup plus solide," a dit M. McLaughlin. "Ce n'est pas pour dénigrer Roswell... dont je pense que cela s'est vraiment produit."

OVNI VU ET FILME DANS LE CIEL DU BAHRAIN, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Bahrain Tribune, Bahrain, le 15 octobre 2003.

OVNI VU DANS LE CIEL DU BAHRAIN
Les gens de dans le pays ont rapporté voir un objet volant non identifié dans les cieux du Bahrain émettant les lumières étranges pendant environ une minute à environ 23:00 vendredi.

Le Bahreinien Mohammed Jaffer Al Hajer se reposait avec six de ses amis en dehors de sa maison dans le village de Qurrayah près de Budaiya quand ils ont remarqué l'OVNI dans le ciel dans le lointain. Al Hajer a 'capturé' l'objet étrange avec sa caméra vidéo numérique pendant que les lumières apparaissaient deux fois – une fois quand l'OVNI a émis une lumière jaune brillante et la deuxième fois quand il s'est séparé en deux avant de disparaître.

"Nous avons remarqué la première fois la lumière étrange apparaître à la gauche de la tour de Batelco dans le village," a-t-il dit. "Nous l'avons revu juste au-dessus de la tour quand j'ai atteint ma caméra vidéo et ai commencé à le filmer." Al Hajer a enregistré l'objet en vidéo pendant environ 40 secondes avant qu'il ne disparaisse. Les images n'étaient pas nettes en raison de la grande vitesse de l'objet et de la basse résolution de la caméra, selon Al Hajer. Les gens de Manama ont également rapporté avoir vu l'OVNI en même temps et l'ont situé entre Manama et Muharraq, aux mêmes lieux que ce qu'Al Hajer a affirmé.

Cependant, des sources à la tour de l'aéroport international du Bahrain ont indiqué au Tribune que les radars n'ont enregistré aucune activité anormale là pendant ce temps.



L'article a également été publié sur le site web du Bahrain Tribune, www.bahraintribune.com, à http://www.bahraintribune.com/ArticleDetail.asp?ArticleId=9630&CategoryId=0 avec l'image extraite de la vidéo ci-dessous:

La légende pour l'image était:

"Les lumières émanant de l'OVNI quand il s'est séparé en deux, comme enregistré par Al Hajer. La tache floue rouge est la lumière de tour de Batelco."


ETRANGE OBJET SUR UNE PHOTO DE PRESSE, QUEBEC, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Journal de Québec, le 16 octobre 2003.

Un ovni?
Est-ce un oiseau? Un missile Scud? Superman? Un avion? Le nouvel engin spatial chinois? Une soucoupe volante? Allez savoir. Toujours est-il que notre photographe Serge Lapointe a découvert cette intrigante chose en revoyant les clichés qu'il a croqués au moment du départ, mardi, du paquebot Queen Elizabeth 2. La photo a été prise à 14h23, du Vieux-Port de Québec, lorsque le vénérable paquebot contournait la pointe de l'île d'Orléans. Le photographe raconte n'avoir rien remarqué, ni vu ni entendu lorsqu'il se trouvait sur place et n'avoir découvert "la chose" qu'à son retour au Journal. La photo a été prise avec une lentille 300 mm montée sur un boîtier numérique Nikon D-1. Quelqu'un aurait-il vu la même chose?

Grand merci à Dennis qui m'a aimablement fait parvenir l'article.

Voir également l'article suivant.

ETRANGE OBJET SUR UNE PHOTO DE PRESSE, QUEBEC, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Journal de Québec, le Vendredi, 17 octobre 2003.

Voir également l'article précédent comprenant une reproduction de la photographie.

La mystérieuse chose sur la photo ne lasse pas d'intriguer...
Katia Bussière

Je vous dis que c'est un hélicoptère... Ben non, c'est un oiseau... Non, ça ressemble drôlement à un ROD... Non, c'est un ovni... Non, c'est un parapente... Non, c'est un fil électrique... Non, non, voyons, c'est une graine dans la lentille de l'appareil photo... La photographie publiée hier, dans le Journal, a suscité de nombreuses réactions auprès des lecteurs!

Le photographe Serge Lapointe, celui qui a croqué la chose, est catégorique. Selon lui, il ne s'agit nullement d'un hélicoptère, car il n'apparaît pas sur les autres photos prises à quelques secondes d'intervalle. M. Lapointe ne penche pas non plus pour la théorie de l'oiseau.

D'abord, la chose n'a pas la forme d'un oiseau. Et si c'était vraiment un oiseau, à la distance qu'il a été photographiée, il devrait être très petit, presque non visible. Si l'oiseau avait été plus près de la lentille, il serait très flou, car le focus a été fait sur le bateau, affirme le photographe. M.Lapointe ne croit pas non plus qu'il s'agisse d'une petite graine dans son appareil. Si j'avais eu une saleté dans ma lentille, cette même saleté se serait retrouvée sur mes autres photos, au même endroit sur chacune d'elles. Le photographe jure par ailleurs qu'il n'a pas modifié sa photo pour laisser place à toutes sortes d'interprétations. Alors, est-ce un ovni? Je ne m'embarque pas là-de-dans... Je n'ai jamais vu d'ovni. Mais c'est tout de même intriguant, laisse tomber le photographe.

Serait-ce un ROD?

Le producteur José Escamilla a inventé le mot ROD à la suite du tournage d'un documentaire sur les ovnis au Nouveau-Mexique, le 19 mars 1994. Il pensait au départ avoir capté un insecte ou un oiseau, mais il s'agirait plutôt, selon lui, d'un objet non identifié.

Grand merci à Dennis qui m'a aimablement fait parvenir l'article ainsi que le précédent.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:36

L'INCIDENT DE MANSFIELD DANS LA PRESSE:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien News Journal, Ohio, USA, le Samedi 18 octobre 2003.

Voir aussi mon dossier sur l'incident Coyne.

L'OVNI mystifie toujours 30 ans après
Des soldats ont rencontré quelque chose d'étrange lors de 'l'Incident Coyne'
Par Russ Kent
du News Journal

MANSFIELD -- Il y a trente ans de cela ce soir, des choses étranges se produisaient dans les cieux au-dessus de l'Ohio central du nord.

Une rencontre rapprochée à Mansfield, qui est depuis lors devenue connue sous le nom de "l'incident de Coyne," fait toujours tiquer les fans d'OVNIS et les ufologues.

Cette soirée là, dans un champ de haricots du côté ouest de Galion, Renée Boucher et son frère Brad ont rencontré une lumière brillante dans le ciel qui est venue là depuis la Floride pour un autre séjour dans ce champ.

Il était environ 23:00 le 18 octobre 1973, quand un hélicoptère de la réserve de l'armée a été dangereusement sur le point de se heurter à un objet volant non identifié.

Arrigo "Rick" Jezzi, 56 ans, qui habite maintenant à Cincinnati, volait dans l'hélicoptère Huey cette nuit. Trois décennies plus tard, il n'est toujours pas sûr de ce qui s'est produit.

Jezzi était l'un des quatre membres à bord d'une unité de réserve de l'armée basée à l'aéroport de Hopkins à Cleveland. L'équipage était en route de Columbus vers Cleveland.

"Le Capitaine Larry Coyne était le pilote," dit Jezzi. "J'étais dans le siège gauche, pilotant en fait le Huey à ce moment. Nous étions en vol près de Mansfield à 2.500 à 3.000 pieds."

John Healey et Robert Yanacsek étaient dans l'arrière du Huey, près d'une porte avec une fenêtre de Plexiglass.

"Un des gars à l'arrière a signalé une lumière rouge. Il a dit que cela ressemblait à une lumière d'avion sur l'horizon droit," dit Jezzi. "Je ne pouvais pas le voir."

Jezzi volait dans le siège gauche. De l'autre côté du Huey il y avait une section de 12 pieds de fuselage entre la fenêtre latérale et les portes cargo. Il pense que la lumière rouge était dans une zone aveugle.

"Ensuite j'ai entendu 'je pense que ça vient vers nous'," dit Jezzi. "La prochaine chose que j'ai réalisée était que Larry a pris les commandes de la puissance. Nous sommes entrés dans une manoeuvre, une chute libre contrôlée. Nous nous sommes laissés tomber d'environ 2.000 pieds."

Jezzi dit que si Coyne n'avait pas fait la manoeuvre énergique, il y aurait eu collision.

"Cela n'a pris que quelques secondes," dit Jezzi. "Je me rappelle que regardant par le plafond j'ai vu une lumière blanche se déplacer au-dessus de nous. Je l'ai suivi à l'horizon gauche où elle a disparu."

Jezzi n'est pas sûr ce qu'il a vu. Ce n'était comme aucun engin volant qu'il aurait déjà vu. Il pense qu'il voyageait à au moins 500 noeuds, deux fois la vitesse de son Huey.

"Les lumières de navigation rouges ne sont pas situées dans l'avant d'un avion," a-t-il dit. "C'est ce qui se déplaçait vers nous. Je ne sais pas ce que c'était."

L'incident a été documenté par des témoins au sol. Dans la légende OVNI, "l'incident de Coyne" est considéré comme une des observations d'OVNIS des plus fiables de tous les temps.

"Cela a causé beaucoup de charivari," dit Jezzi. "La première pensée que j'avais eue est que c'était ces enfoirés de cocos. Qu'est ce qu'ils fichent."

Le matin suivant deux des autres membres d'équipage, en étant interrogé au sujet de l'incident, on fait des schémas esquissés de l'engin en forme de cigare qu'ils ont observé.

"Ils sont revenus avec des schémas semblables," dit Jezzi.

La boussole magnétique dans le Huey n'a jamais fonctionné correctement après l'incident et a dû être remplacée.

Renée Bouchard ne sait pas ce qu'elle a vu à Galion environ 60 minutes plus tôt cette même soirée.

"J'étais au lycée. Mon frère était en junior high," a-t-elle dit. "Il avait y eu beaucoup d'observations dans les jours et les semaines avant cela. Même le gouverneur a rapporté avoir vu quelque chose. Nous avons pensé que nous tenterions de voir aussi."

Elle et son frère ont marché dehors dans le champ derrière leur maison et ont commencé à observer le ciel.

"Nous avons vu un groupe de trucs qui ont semblé être à peut-être 30.000 pieds dans le ciel," a-t-elle dit. "Mais ce n'était pas quelque chose de spectaculaire. Ensuite je pense que nous avons tous deux regardé vers le sol de nouveau pour quelque raison. C'est alors que nous avons vu cette lumière blanche brillante. Elle était aussi brillante que le soleil. Je ne sais pas ce que c'était il mais cela nous a effrayés. Nous avons couru le long de deux pâtés de maisons jusqu'à ce que nous soyons rentrés à la maison."

Renée a depuis lors déménagé en Floride. Son frère est en Californie. Elle est de retour à Galion aujourd'hui et a prévu de sortir et aller dans le même champ de haricots pour y passer une partie de sa soirée.

"Nous avions vraiment vu quelque chose cette nuit là," a-t-elle dit. "Je ne sais pas ce que c'était. Mais je serai de retour là (ce soir). J'ai appelé mon frère et lui ai demandé de prendre l'avion pour qu'il vienne avec moi. Il n'a pas voulu. Je ne compte rien voir. Mais je vais être là."

rkent@nncogannett.com

(419) 521-7274
LUMIRES NOCTURNES, CANADA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Calgary Sun, Alberta, Canada, le Lundi 20 octobre 2003.

Observation révélatrice pour une famille de la région
Par KRISTEN ENEVOLD, CALGARY SUN

Deux nuages luisant qui ont semblé suivre une famille de Bearspaw autour de leur de propriété dans la nuit de samedi ont les attributs d'une histoire de fiction, mais Omkar Channan sait ce qu'il a vu.

"Cela semble effectivement idiot, mais c'est également quelque chose que je n'ai jamais vu auparavant - et personne à qui j'en ai parlé n'a une explication," a-t-il dit hier.

Autour de 22:00 samedi, le fils de Channan promenait le chien de la famille sur leur propriété au nord-ouest de la ville.

"Tout d'un coup, le chien a commencé à aboyer et nous avons vu deux petits nuages au-dessus de la maison - ils ont semblé se pourchasser puis fusionner ensemble, " a dit l'aîné des Channan, qui est un auteur publié et avait récemment pris sa retraite de son rôle de contrôleur en chef des mises en procès de la ville.

Tandis que la famille se rassemblait dehors, la partie la plus étrange de leur expérience a commencé.

"Nous marchions autour de la propriété, et quoi que cela ait été, cela semblé nous suivre," a dit Channan, expliquant que les objets étaient à environ 900 à 1.200 mètres au-dessus du sol.

Dans un effort pour obtenir des témoins de l'événement étrange, les Channan ont appelé la Police Montée, les aéroports internationaux de Calgary et de Springbank, et les voisins.

"C'était la chose la plus étrange que j'ai jamais vue," a dit Carol Geremia, une des voisines de Channan qui a également appelé d'autres gens pendant qu'elle s'aventurait dehors.

"Ces nuages, ou quoi ce cela ait été, étaient parfaitement ronds et illuminés, d'une sorte qui donnait la chair de poule," a-t-elle dit.

Le membre de la Police Montée de Cochrane qui s'est arrêté là a attribué l'illumination à un événement se déroulant probablement à Olympic Plaza, tandis que les aéroports ne voyaient rien d'inhabituel dans le ciel de nuit.

Mais Channan et ses voisins sont toujours intrigués.

"(La possibilité) que ce soit un OVNI vient à l'esprit, mais je n'ai jamais eu l'expérience de quoi que ce soit de pareil avant et ce quoi que ce soit a semblé nous suivre, ce qui est vraiment bizarre," dit Channan.

Don Hladiuk avait été astronome pendant plus de 30 ans et il dit que l'expérience des Channan n'est pas ordinaire.

"Au cours des 20 à 30 dernières années, j'ai entendu beaucoup d'histoires et beaucoup peut être expliqué, mais celle-ci relève de l'anormal," a-t-il dit.

La seule explication que Hladiuk a pu envisager est la foudre interagissant avec des nuages, ou un vol d'un hélicoptère de la police de Calgary au-dessus des nuages.

En attendant, les Channan et les Geremias regarderont encore les cieux ce soir pour voir si ce qu'elles ont repéré reviendra.

UN COUPLE DIT QU'UN OVNI A ATTERRI, AUSTRALIE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Byron Shire Echo, de Byron Bay, Australie, le 21 octobre 2003.

Un homme prétend avoir vu un OVNI au Suffolk
Sean Thompson avait projeté une promenade tranquille le long de la plage du Parc du Suffolk avec sa petite amie dans la nuit de mercredi nuit passé à environ 9 heures mais ce n'est pas exactement ce qu'il a obtenu. Allongé sur le sable et regarder vers le haut dans le ciel, le couple a remarqué une lumière brillante qu'ils ont d'abord pensé être un avion.

"Nous nous trouvions là allongés ensemble et avons été témoins d'une chose très étrange dans le ciel, cela a commencé tout au bout de Broken Head point et cela avait une sorte de disque lumineux en rotation qui se déplaçait en une sorte de pattern irrégulier," a dit l'artiste, qui ne boit pas et ne consomme pas de drogues. "C'était très bizarre, il a semblé se déplacer vers l'Est le long et à travers de Broken Head point et alors j'ai remarqué un autre objet étrange plus loin dans l'avant, sous lui, se déplaçant la même direction et qui s'est arrêté, et l'autre l'a rattrapé et ils semblaient communiquer l'un avec l'autre."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:37

"Le premier est venu tout droit à travers la plage du Suffolk, il était si proche que je pouvais voir le disque. Nous avons été complètement ébahis par cette chose dans l'air et quand je me suis tourné pour voir le second il avait atterri sur la plage à environ 300 yards de distance à l'extrémité méridionale de Broken Head, il a semblé planer à 10 pieds au-dessus du sable et tourner, il était si brillant que cela éclairait la plage et il a changé de forme, commençant comme un cône et pendant qu'il tournait il s'ouvrait et laissé échapper une lumière dorée."

"A ce moment ma petite amie a été vraiment très effrayée et à un point il est venu vers nous et nous avons commencé à courir un petit peu plus loin de lui. C'était vraiment quelque chose des plus incroyables."

M. Thompson a insisté en déclarant qu'il ne consomme pas de drogue, ne boit pas et n'est pas obsédé à propos de l'existence d'OVNIS, approchant seulement la presse parce que ce qu'il a vu a semblé si réel. Il espère que d'autres indépendamment de lui et de sa petite amie ont pu avoir vu quelque chose également, mais personne n'avait rapporté d'observations à la police.

Un porte-parole pour l'Armée de l'Air australienne dit qu'il y avait là six avions volant de la Tête d'Evans pour revenir à Amberley au Queensland, qui auraient volé près du secteur décrit par M. Thompson à environ cette heure là. Le porte-parole a dit que les avions ont des lumières tournantes, comme tous les avions, mais qu'ils n'auraient pas volé tellement près de la plage.

LES POLICIERS ET LES OVNIS, R-U.:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Western Daily News, Royaume-Uni, le 14 novembre 2003.

LES HOMMES EN BLEU ET LEURS PETITS HOMMES VERTS
Halte qui va là, qui va là? Il semble y avoir plutôt beaucoup de vaisseaux spatiaux planant dans les cieux des régions ouest la nuit. Plus de 200 officiers de police se sont présentés en disant qu'ils ont vu voler les OVNIS au-dessus de la campagne britannique, a indiqué hier un inspecteur de police.

Et selon les expériences à la X-Files de la maréchaussée, pendant les 50 dernières années l'Ouest a été un point chaud pour les survols par des activités extraterrestres.

L'un des premiers des incidents enregistrés parmi les 84 enregistrés sur le site web PRUFOS (Police Reporting UFO Sightings) [police rapportant des observations d'OVNIS], vient de 1963 quand le PC Anthony Penny, en service et portant uniforme, a vu une forme orange et bourdonnante filer au-dessus du ciel et disparaître dans un champ.

Quelques jours plus tard, quand un grand cratère a été trouvé dans le pré, une équipe de déminage a été envoyée pour étude, et l'incident a même été mentionné au Parlement.

L'inspecteur Gary Heseltine, qui travaille pour la Police Britannique des Transports à Leeds et gère la base de données, juge que les observations sont particulièrement crédibles parce qu'elles viennent tous d'officiers de police en service ou retraités.

"Pour mon esprit logique et mon entraînement policeier, les officiers fournissent un excellent témoignage favorisant les preuves 'tole et boulons' qui soutient l'hypothèse extraterrestre," a-t-il écrit dans un rapport spécial pour UFO magazine de ce mois.

Et hier, le quadragénaire a indiqué qu'il pensait que ces observations étaient seulement la partie émergée de l'iceberg.

"De nombreux officiers de police sont inquiets de dire quoi que ce soit au cas où cela affecterait leur travail ou leurs carrières. C'est pourquoi beaucoup d'observations me sont seulement rapportés après que les officiers aient pris leur retraite ou s'il y a observations multiples par plusieurs officiers," a-t-il dit. "Les policiers sont des observateurs qualifiés, ils sont là 24 heures sur 24."

Croyant fermement en la vie extraterrestre, l'inspecteur Heseltine a lui-même a eu deux expériences d'OVNIS. Mais un des rencontres les plus spectaculaires avec un OVNI a été rapportée par deux policiers en congé au crépuscule un jour d'octobre de 1967, à Lytchett Minster, dans le Dorset.

Un grand vaisseau spatial en forme de cigare, qui changeait de couleur et de forme, était stationnaire au-dessus du village. Pendant qu'ils l'observaient, il s'est dédoublé en deux, a disparu et réapparu, et a puis a filé hors de vue.

Et le PC Roger Willey était un des deux officiers en voiture de patrouille qui a rapporté donner la chasse à un vaisseau spatial cruciforme à Okehampton, Devon. Leur rapport officiel a été mis dans les dossiers après l'observation d'une soucoupe volant dont ils ont indiqué qu'elle a plané au-dessus de Salisbury dans le Wiltshire pendant presque une minute.


LES POLICIERS ET LES OVNIS, R-U.:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Star, Cheshire, Royaume-Uni, le 19 novembre 2003.

LEs OVNIS ont-ils volé?
par Steve Leary

ST. HELENS a garanti sa présence durable dans l'histoire des OVNIS cette semaine, par l'intermédiaire de sa propre entrée officielle dans une base de données mystérieuse du genre X-Files.

L'inspecteur de police Gary Heseltine, fondateur de l'unique fichier d'enregistrement PRUFOS (Police Rapportant des observations d'OVNI), a mis en évidence l'incident presque oublié dans les cieux au-dessus de la ville en tant qu'un incident "d'importance significative pour la défense."

Et, en dépit de son entrée dans les dossiers de la police il y a 25 ans, Gary a insisté sur le fait qu'il n'existe TOUJOURS AUCUNE explication logique convaincante pour ce qui s'est produit au-dessus de la centrale électrique Bold en janvier 1978.

Les spectateurs de cette époque avaient observé incrédules une lumière brillante qui a filé au-dessus des installations, et a semblé descendre vers le bas pour jeter un coup d'oeil de plus près. Mais personne n'était autant étonné que deux officiers de police en patrouille qui ont immédiatement fait entrer l'observation spectaculaire dans les rapports de police par leurs collègues sceptiques de leur centre radio.

Le D.C. Heseltine - un officier en service CID auprès de la British Transport Police dans le sud de l'Angleterre - a expliqué hier soir: "le ministère de la défense maintient toujours qu'il n'y a jamais eu un cas d'importance pour la défense. En tant qu'officier de police, je trouve cette position intenable et voici pourquoi."

"Après avoir servi dans les forces armées je sais qu'en cas de guerre dans ce pays, tous les types d'installation dans l'ensemble de la Grande-Bretagne ont été classés par catégorie selon leur importance et leur vulnérabilité. Par exemple les gisements de pétrole, les centrales électriques, les installations militaires sont toutes des cibles essentielles pour des ennemis, qui pourraient affecter les infrastructures de la Grande-Bretagne si elles étaient frappées."

Et il a ajouté ensuite: "il s'ensuit que n'importe quelle tentative d'examiner ou d'interférer avec ces types d'installations devrait par définition être 'd'importance pour la défense.'"

Les plus significatifs

Le dossier de PRUFOS contient 84 observations officielles - rapportées par un total de 212 policiers et de policière dans années entre 1950 et 2002. Et le chercheur Heseltine a mis en exergue l'incident de St. Helens comme l'un des trois les plus significatifs ayant eu lieu en des installations officielles pendant les années 70 tandis que la guerre froide faisait toujours rage.

Mais le détective en service a affirmé que la vitesse de l'engin au-dessus de Bold indiquait que plutôt qu'un avion espion soviétique top secret, il s'agirait d'une puissance venue d'un autre monde! Chroniqué en tant que No. 44 dans sa base de données, le rapport observe: "deux officiers en uniforme - les PCs Lowe et Roberts - ont observé un OVNI à grande vitesse qui est venu stationner au-dessus de la centrale électrique Bold avant de filer à travers le paysage et faire de même à la centrale électrique Ferry au delà de la Fiddler."

"Ceci s'est produit pendant la guerre froide et là encore la confirmation de témoins multiples de la police a été fournie. Des centrales électriques seraient visées en cas de guerre en Grande-Bretagne, et sont ainsi considérées comme des installations clé du point de vue de la défense nationale."

Gary, qui pense que les ET ont pu avoir évalué les forces et les faiblesses stratégiques de diverses puissances mondiales, a également mis en exergue deux exemples importants d'incidents du modèle de celui de St. Helens.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:38

En août 1976, un engin a plané au-dessus du Terminal Pétrolier de Buncefield près de Hemel Hempstead pendant plusieurs minutes avant de disparaître.

Le rapport - le No.35 dans les dossiers PRUFOS - contient: "vérifications auprès de l'aéroport de Luton éliminent avions conventionnels."

Quelques années plus tôt en octobre 1967, deux policiers ont repéré un OVNI stationnaire planant au-dessus du HMS Dolphin - à une base de submersibles - pendant plusieurs minutes.

L'expert OVNI Heseltine - l'un de ceux parmi des vingtaines d'officiers de police à parler publiquement au sujet de phénomènes étranges - a dit plus tard que l'incident de St.Helens indiquait une visite extraterrestre.

Le chercheur - un des contributeurs majeurs à une nouvelle vidéo OVNI disponible dans le commerce intitulée 'Preuves MatériellesV11' - a confirmé: "il y a d'excellentes preuves indirecte qui indiquent que cet engin était un OVNI véritable."

OBSERVATION D'UN OVNI A SALTA, ARGENTINE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien El Tribuno, de Salta, Argentine, le 21 novembre 2003.

Un OVNI suit trois mécaniciens à Salta pendant deux heures
"J'ai n'ai jamais eu si peur," a dit l'un des protagonistes de l'aventure étrange et extraordinaire.

Une équipe de trois mécaniciens de Salta, qui s'étaient aventurés à secourir un minibus appartenant à une expédition scientifique canadienne du côté chilien de la région andine encadrant les provinces de Salta et de Jujuy, a eu une confrontation inattendue avec l'étrange: un objet volant non identifié (OVNI) de taille considérable, sphérique, et ayant "une luminosité blanche impressionnante" les a suivis pendant plus de deux heures sur une route droite qui lie les communautés de Susques et de Punamarca par le passage international de Jama.

"Je n'avais jamais été tellement effrayé. Cette chose n'appartenait pas à ce monde. Elle s'est déplacée à une vitesse impossible et à un moment elle est venue tellement près de nous que nous avons pensé qu'elle nous percutera," a dit Raul Eduardo Oviedo Tomas du garage de mécanique "Forani" à Salta. Les chercheurs nord-américains étaient coincés à San Pedro de Atacama. Dirigé par le Dr Randall, les scientifiques menaient des études de la flore de la Cordillère des Andes.

"Nous avons quitté Salta samedi à 4:45 pour aller vers la Cordillère. J'ai demandé à deux amis - Marco Figueroa et Alejandro -- de m'accompagner ainsi je ne devrais pas faire ce travail ou ce trajet seul. C'était la première fois que je conduisais sur ces routes, et j'ai été vraiment impressionné, pas simplement par le paysage et la désolation, mais par les difficultés. On doit monter une pente de 70 kilomètres de longueur pour atteindre le Chili, ce qui peut ruiner le moteur de n'importe quel véhicule conduit par un automobiliste inexpérimenté," a dit Oviedo Tomas, 37 ans, de constitution sportive.


Il a ajouté: "nous avons atteint San Pedro de Atacama autour de 14 heures le même jour, mais nous nous sommes rendus compte qu'il serait impossible de remorquer le minibus canadien avec mon S10 Chevy - il pesait plus de 5000 kilos et un bon examen de sa structure et équipement a suffi pour établir que la seule manière de le faire sortir de là était d'utiliser un "camion mosquito" ou quelque chose de semblable. Nous avons donc décidé de rentrer à la maison."

Sans hésitation, tirant de profondes bouffées d'une cigarette, Oviedo Tomas a continué: La route du côté argentin est réellement horrible, particulièrement une fois que l'on est sur le versant chilien, qui est comme une route de gros pavés, avec signalisation et marquages routiers. A ce point, peu avant d'atteindre Susques, les pierres ont causé un éclatement d'un pneu, ce qui nous a fait continuer le voyage avec peine, puisqu'il n'y avait aucune roue de secours disponible. Nous avons pensé la réparer dans la petite ville mais le dépanneur de pneu était en vacances, ainsi nous avons dû poursuivre comme cela. On était toujours samedi."

"A environ 20:00 nous avons quitté Susques pour Punamarca. Nous écoutions de la musique et avions noté l'obscurité et la solitude impressionnantes de ce secteur, qui est un plateau de montagne. Soudainement les lumières et la radio se sont éteintes. J'ai freiné parce que je ne pouvais plus rien voir en raison de l'obscurité. "Arrête de déconner!" m'a dit Alejandro depuis le siège arrière."

"En attendant, je tournais tous les boutons et pour voir ce qui s'était produit. Rien ne marchait, sauf le moteur. Soudainement, sur ma droite et à une distance, j'ai vu une lumière étrange. C'était une petite sphère qui a irradié une lumière blanche intense. 'Vous avez vu ça?' a demandé Marcos. Je n'ai jamais obtenu de répondre, quoique j'aie pensé que c'était ce qu'on appelle 'mala de luz' [la lumière diabolique], parce qu'elle a commencé à se déplacer vite vers nous jusqu'à ce qu'elle soit devenue énorme. Elle s'est arrêtée et est restée statique. 'Ne la regardez pas!' ai-je dit à mes amis, bien que je ne sache pas pourquoi. J'ai accéléré et j'ai pris autant vitesse que possible, cependant, cette 'chose' a commencé à voler à nouveau en une ligne droite parfaite. Elle n'a pas fait le moindre bruit. Soudainement, elle a gagné la vitesse et en moins d'une seconde elle a disparu vers le fond de la plaine."

"Nous étions calmes et n'avons pas fait la moindre remarque, bien que tous, nous nous soyons demandés beaucoup de fois 'vous l'avez vue? Vous l'avez vue?' Nous avons continué en silence, bien que pas pour longtemps, parce que d'autres choses se sont produites qui étaient vraiment incroyables."

Après l'expérience initiale avec la sphère lumineuse étrange qui les a suivis sur un cours parallèle, les passagers à bord du Chevrolet S10 ont continué leur voyage dans le silence complet.

"C'est juste que nous n'ayons eu aucune explication quelconque pour le phénomène étrange," explique Oviedo Tomas. "L'éclat aveuglant, son intensité et sa blancheur, jamais moi et mes compagnons de voyage n'avaient vu cela. Et les choses inconnues inspirent toujours certaine crainte," a-t-il admis.

Il a continué: "Nous étions déconcertés après que l'OVNI ait disparu dans la nuit. Nous avons allumé la radio encore pour écouter de la musique, mais pas plus de 20 minutes s'étaient écoulées, quand les lumières se sont éteintes à nouveau et la radio s'est arrêtée. "Regardez là-bas!" a crié Alejandro, et nous avons vu que la lumière revenait vers nous par notre côté gauche. Etonnamment, les lumières et la radio ont commencé à fonctionner de nouveau et j'ai tiré profit de ce fait pour appuyer sur l'accélérateur, bien que cela ait été inutile. Cette chose a continué à nous suivre avec ses lumières puissante, volant vite et avec précision, donnant l'impression qu'elle suivait un rail de guidage dans l'espace. Avec l'angoisse de ne pas savoir ce qui pourrait nous arriver, nous avons roulé pendant environ 15 minutes jusqu'à ce que - comme il l'avait fait la première fois - la sphère a pris une vitesse énorme et a disparue, devenant plus faible et puis disparaissant. A ce moment nous étions tous stupéfaits, bien que je pense que nous avons tout partagé la même pensée: 'quand diable seront nous sorti de ce damné endroit!.' Et alors mon sang n'a fait qu'un tour, parce que la lumière est réapparue - et pas à notre côté, mais droit devant. Je jure," a-t-il dit à notre journal," qu'il est venu sur nous immédiatement et en moins de deux secondes avait acquis des proportions colossales. J'ai pensé qu'il allait nous heurter ou nous avaler en entier. De l'une ou l'autre manière, j'ai pensé que nous allions mourir. Cependant, une chose des plus étranges s'est produite: elle s'est soudainement arrêtée bien devant nous. Je ne pouvais pas juger la distance, puisque l'éclat de sa lumière et son énormité ont rendu impossible de le calculer. Et là il est resté quelques instants, comme pour nous observer, jusqu'à ce qu'il ait décollé encore et ait disparu dans la nuit. Nous ne l'avons pas revu et n'avons fait aucune remarque jusqu'à ce que nous ayons atteint Salta. Il y a seulement une chose que je puis vous dire pour sûr: je reviendrai dans ce secteur, la Cordillère, au besoin, mais jamais plus la nuit!"

La traduction Espagnol-Anglais d'origine © 2003. Scott Corrales, Institute of Hispanic Ufology. Remerciements à Mercedes Casas et Luis E. Pacheco.


OBSERVATIONS AU ROYAUME-UNI, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Birmingham Post, R-U., le 25 novembre 2003.

Des Etrangers parmi nous
25 Nov 2003

Par John Revill, Birmingham Post

Les aliens ont débarqué sur terre et volent déjà autour du Worcestershire et Birmingham, a-t-on affirmé.

Mais au lieu de petits hommes verts, une vague de formes étranges et de lumières ont été vues dans la région cette année, selon l'expert OVNI Michael Soper.

Contact International, une organisation qui enregistre et recherche des observations inexpliquées, a déjà noté presque 50 observations séparées dans la région cette année.

Une période particulièrement active a eu lieu à la fin mai, et puis en début août où dix "objets" ont été vus.

Le mois dernier, un couple qui faisait du jardinage à leur maison de Erdington, Birmingham, a noté une des observations les plus récentes.

Bien que sceptique au sujet de certaines des affirmations, M. Soper, qui est porte-parole pour Contact International, est convaincu que beaucoup sont vraies.

Il a dit: "un homme qui tondait sa pelouse dehors a vu une lumière brillante dans le ciel se déplaçant à une hauteur constante dans une direction nord-nord-ouest depuis le centre de la ville."

"Il a appelé son épouse pour le vérifier et elle l'a aussi vu. Il était silencieux, n'a eu aucune traînée ou étincelle, et se déformait sans interruption."

"D'abord c'était un point, puis une ligne, et puis d'autres formes. C'était juste la plus tardive d'une série d'observationss dans les Midlands cette année."

"Il y a eu une vague importante d'OVNIS rapportés dans le secteur, plus que dans tout le reste du pays combiné."

Parmi les autres observations il y a eu des objets de forme triangulaires planant dans le secteur de Broad Street de Birmingham avant de se diriger vers le nord le 31 mai.

En attendant d'autres rapports sont venus de Stourport, de Kidderminster et de Worcester, d'une série de lumières étranges se déplaçant dans le coin à grande vitesse.

"Ils étaient tous ont faits par les personnes saines d'esprit, qui n'étaient pas ivres," a dit M. Soper, qui croit que l'augmentation des rapports est liée à la réduction des moqueries contre les personnes qui pensent qu'elles ont "vu" des OVNIS.

Mr Soper a parlé de sa première observation quand il était un écolier de dix ans à Malvern en 1960.

Il a dit: "pendant une promenade j'ai remarqué un bombardier Valiant volant dans le ciel, et environ deux longueurs d'avion en avant de lui se trouvait un petit disque argenté, d'environ un cinquième de la taille de l'avion."

M. Soper dit que beaucoup de la montée subite récente des rapports pourrait également être dû aux conditions dans l'espace, en particulier les tempêtes violentes sur le soleil.

OBSERVATIONS AUX USA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Idaho Statesman, USA, le 25 novembre 2003.

OVNIS: Observations dans le secteur de Salmon-Challis
SALMON — The truth is out there, selon deux habitants de longue date de Salmon qui disent que des lumières inexpliquées ont périodiquement flashé à travers le ciel au-dessus de la vaste et distante Forêt Nationale de Salmon-Challis.

Le folklore OVNI a plané sur l'horizon de Salmon pendant des décennies, avec la majorité des observations se produisant dans l'arrière pays dépeuplé.

Chester Rackham, 79 ans, qui a géré une demi-douzaine d'alertes au feu dans Salmon-Challis depuis plus de trois décennies, se rappelle de ce qu'il a décrit comme étant des "lumières bleues diffuses." Il n'a jamais reçu une explication plausible.

Depuis les 10 années commençant en 1975 où il avait exercé sa surveillance à Tom Tom Lookout, à environ 35 miles au nord-ouest de Salon, Rackham a parfois repéré les lumières volant dans le ciel de nuit dans la forêt.

"Je ne savais pas ce qu'elles étaient," a dit Rackham.

"J'ai vu des choses durant différentes surveillances au cours des années mais je n'y avais jamais prêté beaucoup d'attention. Vers Long Tom, je pouvais voir ces lumières bleuâtres, mais elles n'étaient pas très distinctes."

La grande majorité des observations d'OVNIS - des dizaines de milliers dans le monde entier au cours des 40 dernières années — peuvent être expliquées par des phénomènes naturels, tels que des pluies de météores, selon le Center for UFO Studies [CUFOS] à Chicago.

Ted Roe, chef du groupe sans but lucratif National Aviation Reporting Center on Anomalous Phenomena [NARCAP] à Vallejo a indiqué que seulement 1 pour cent des milliers d'observations d'OVNIS de chaque année sont d'un réel intérêt parce qu'elles fournissent des traces plutôt que des preuves simplement anecdotiques.

Mais cette statistique ne décourage pas les croyants.

Eva Miles, qui vivait à côté de la forêt à environ 12 miles au sud de Salmon depuis le début des années 1970 jusqu'au début des années 90, a indiqué qu'elle voyait de manière routinière des lumières brillantes voyager à une vitesse à la Star Trek à travers le ciel.

"J'étais seule près du fleuve là bas et ce n'était pas fortement peuplé à ce moment-là," Miles, 89 ans. "Je ne puis pas exactement dire que c'était un OVNI, mais j'ai vu des lumières brillantes qui se sont déplacées et ont voyagé à travers le ciel."

"J'avais une belle vue du ciel depuis ma plate-forme, et aucun grand arbre pour bloquer ma vue. Les nuits dégagées, je m'asseyais dehors sur la plate-forme et je les voyais parfois. Ils traversaient en général le ciel d'un côté du ciel à l'autre en un trajet complet. Ils se déplaçaient plutôt rapidement, d'un côté de l'horizon à l'autre."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:39

Miles, qui a depuis emménagé en ville, a dit qu'elle a considéré les lumières blanches brillantes comme des indications que "des choses merveilleuses et mystérieuses se produisent sur cette terre."

Les lumières blanches et bleues se retrouvent en évidence dans les récits rassemblés par les UFO-ologues [sic], selon la littérature du Center for UFO Studies.

La même littérature emploie le terme "lumières nocturnes" pour décrire les "petites taches de lumière qui se déplacent avec des mouvements étranges à travers le ciel de nuit," ajoutant que ce sont le type d'OVNIS le plus généralement rapporté.

Roe, du National Aviation Reporting Center dit que des lumières bleues ont été décrites dans les observations depuis au moins 1944, quand une boule de feu bleue a censément pourchassé un avion au-dessus de Munich.

Mais pour chaque croyant, il y a un sceptique. Le guide vétéran de l'arrière pays, Bill Guth du Flying Resorts Ranches à Salon, a indiqué qu'il a passé des nuits innombrables dans la forêt sans rencontrer quoi que ce soit de bizarre.

"Je n'ai ni entendu ni vu quoi que ce soit dans l'arrière pays que je ne puisse pas expliquer," a-t-il dit.

Kenny Rodgers, de l'U.S Forest Service, qui peut revendiquer des décennies d'expérience dans les environs de terrain montagneux de Salmon, dit que les gens tendent à croire que les visions et les bruits peu familiers dans le désert viennent d'un autre monde quand, en fait, ils ont probablement des causes terre à terre.

Dans des régions éloignées, les petits bruits deviennent des objets de curiosité ou même la crainte parmi les non initiés, a indiqué Rodgers, ajoutant, "ce pourrait être une souris ou une caille; ça a pu être un ours."

"Vous pourriez voir quelque chose dans le ciel et ne pas savoir ce que c'est, alors vous l'appelez un OVNI."

Toutefois, une explication rationnelle ne peut pas expliquer les rapports de toutes les époques de phénomènes cosmiques mystérieux.

Robert McCarl, professeur d'anthropologie à l'Université de l'Etat de Boisé, a dit que deux thèmes émergent dans la mythologie des contes d'OVNIS à Salmon-Challis.

"Ce que vous trouvez est que la forêt, en particulier une forêt contiguë aux itinéraires routiers, qui est la vraie forêt de Salmon, est un secteur d'inquiétude et de souci," il a dit.

"Vous avez des personnes qui se perdent là et des animaux qui peuvent vous attaquer. Ainsi la forêt devient un lieu pour des événements mystérieux et déstabilisants."

Dans les périodes contemporaines, les gens rapportaient des OVNIS bien avant que ET essaye de téléphoner à la maison et que Fox Mulder ait voulu y croire.

Roe, par exemple, pense que la science finira par régler les discussions au sujet des OVNIS.

En attendant, dit-il, ceux qui accrochent au phénomène continueront a être sujet de moqueries, et leurs histoires continueront à être considérées comme étranges.

Cela ne décourage pas Rackham, le surveillant à la retraite de Salmon-Challis.

"J'ai entendu différentes histoires ici et là," a-t-il dit.

"Je n'ai jamais eu une très bonne idée de ce qu'était ce que j'avais vu. J'avais juste vu cela, et je poursuis mon chemin."

Date d'Edition: 25-11-2003

OBSERVATIONS EN COLOMBIE BRITANNIQUE, CANADA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. The Airdrie Echo, Colombie Britannique, Canada, le 26 novembre 2003.

26 novembre 2003

Encore des observations d'OVNIS rapportées
Des témoins additionnels se présentent après l'article récent
Paul Wells
Rédacteur de l'Echo

Airdrie Echo — un chercheur d'OVNIS basé en Colombie Britannique parle d'une histoire qui est apparue dans l'Echo en septembre concernant des observations dans la région d'Airdrie et qui a poussé d'autres à se présenter avec leurs expériences de lumières étranges dans le ciel.

Brian Vike, directeur de HBCC UFO Research et un contributeur régulier à la TV et à la radio en tant qu'expert en matière d'OVNIS, a dit que de nombreuses observations d'objets volants non identifiés dans le secteur au cours des mois passés ont mis Airdrie dans le lexique de la communauté des ufologues.

"Je fais une émission de radio hebdomadaire (en Colombie Britannique) et j'ai mentionné à l'animateur que j'ai reçu un certain nombre de rapports de la région (d'Airdrie) et nous avons parlé de la dernière observation à l'antenne," dit Vike.

"J'avais participé à de nombreuses émissions radio (au Canada et aux Etats-Unis) et j'inclus toujours des informations sur les observations dans le secteur concerné."

L'article original contenait une collection de de trois des observations les plus récentes dans le secteur, qui se sont produites à partir de juillet jusqu'en septembre. Cet article peut être trouvé à www.airdrieecho.com sous la section archives.

Depuis ce moment, Vike a reçu des rapports de plus d'observations qui se sont produits récemment. Ceux-ci incluent:

- le 18 août 2003, – 14:30. Selon Vike, un homme a appelé sa ligne directe gratuite de HBCC UFO Research pour rapporter un spectacle étrange dont il a été témoin tandis qu'il conduisait sur la route 2 de Calgary à Airdrie.

"Il a observé une petite lumière blanche traversant la route dans la distance en avant de lui et la boule de la lumière a tourné dans sa direction. Le témoin a dit qu'il a observé la lumière devenir plus proche et tout soudainement l'objet s'est arrêté – toujours à une certaine distance de lui – et s'est changé d'une boule de lumière en un engin d'une certaine sorte. Il n'a rapporté aucun bruit. J'ai demandé s'il pourrait pouvoir déterminer sa taille et il disait que quand c'était dans la distance, ce pourrait avoir été approximativement la taille de son ongle mais quand cela s'est dirigé dans sa direction et est devenu très proche, selon ses mots, ‘Il était immense.’"

Le témoin a dit que l'objet en est venu à un arrêt complet et est resté stationnaire pendant un moment avant qu'il ne l'ait perdu de vue.

- Le 15 septembre 2003, – à 20:33. (ce qui suit est un rapport reçu par email par Vike.) "J'ai remarqué un article dans l'Echo d'Airdrie l'autre jour et me suis demandé si vous aviez une explication pour quelque chose ma fille et moi avons vu dans la nuit de vendredi (26 septembre). Nous regardions à l'ouest de la Grande Ourse et avons vu ce qui a ressemblé une étoile particulièrement brillante (plus lumineuse que tout ce que j'ai jamais vu auparavant).

"Nous essayions de nous figurer si c'était une planète ou quelque chose, et il s'est juste a obscurci en quelques 10 secondes ou moins. Il n'a fait aucun mouvement, s'est juste obscurci en un point faible, puis nous ne l'avons plus vu.

- 27 octobre 2003, 23:00 – Vike a indiqué qu'un homme l'a appelé le 3 novembre 3 pour rédiger un rapport après lecture de l'article de l'Echo.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:41

OBSERVATIONS EN COLOMBIE BRITANNIQUE, CANADA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. The Airdrie Echo, Colombie Britannique, Canada, le 26 novembre 2003.

26 novembre 2003

Encore des observations d'OVNIS rapportées
Des témoins additionnels se présentent après l'article récent
Paul Wells
Rédacteur de l'Echo

Airdrie Echo — un chercheur d'OVNIS basé en Colombie Britannique parle d'une histoire qui est apparue dans l'Echo en septembre concernant des observations dans la région d'Airdrie et qui a poussé d'autres à se présenter avec leurs expériences de lumières étranges dans le ciel.

Brian Vike, directeur de HBCC UFO Research et un contributeur régulier à la TV et à la radio en tant qu'expert en matière d'OVNIS, a dit que de nombreuses observations d'objets volants non identifiés dans le secteur au cours des mois passés ont mis Airdrie dans le lexique de la communauté des ufologues.

"Je fais une émission de radio hebdomadaire (en Colombie Britannique) et j'ai mentionné à l'animateur que j'ai reçu un certain nombre de rapports de la région (d'Airdrie) et nous avons parlé de la dernière observation à l'antenne," dit Vike.

"J'avais participé à de nombreuses émissions radio (au Canada et aux Etats-Unis) et j'inclus toujours des informations sur les observations dans le secteur concerné."

L'article original contenait une collection de de trois des observations les plus récentes dans le secteur, qui se sont produites à partir de juillet jusqu'en septembre. Cet article peut être trouvé à www.airdrieecho.com sous la section archives.

Depuis ce moment, Vike a reçu des rapports de plus d'observations qui se sont produits récemment. Ceux-ci incluent:

- le 18 août 2003, – 14:30. Selon Vike, un homme a appelé sa ligne directe gratuite de HBCC UFO Research pour rapporter un spectacle étrange dont il a été témoin tandis qu'il conduisait sur la route 2 de Calgary à Airdrie.

"Il a observé une petite lumière blanche traversant la route dans la distance en avant de lui et la boule de la lumière a tourné dans sa direction. Le témoin a dit qu'il a observé la lumière devenir plus proche et tout soudainement l'objet s'est arrêté – toujours à une certaine distance de lui – et s'est changé d'une boule de lumière en un engin d'une certaine sorte. Il n'a rapporté aucun bruit. J'ai demandé s'il pourrait pouvoir déterminer sa taille et il disait que quand c'était dans la distance, ce pourrait avoir été approximativement la taille de son ongle mais quand cela s'est dirigé dans sa direction et est devenu très proche, selon ses mots, ‘Il était immense.’"

Le témoin a dit que l'objet en est venu à un arrêt complet et est resté stationnaire pendant un moment avant qu'il ne l'ait perdu de vue.

- Le 15 septembre 2003, – à 20:33. (ce qui suit est un rapport reçu par email par Vike.) "J'ai remarqué un article dans l'Echo d'Airdrie l'autre jour et me suis demandé si vous aviez une explication pour quelque chose ma fille et moi avons vu dans la nuit de vendredi (26 septembre). Nous regardions à l'ouest de la Grande Ourse et avons vu ce qui a ressemblé une étoile particulièrement brillante (plus lumineuse que tout ce que j'ai jamais vu auparavant).

"Nous essayions de nous figurer si c'était une planète ou quelque chose, et il s'est juste a obscurci en quelques 10 secondes ou moins. Il n'a fait aucun mouvement, s'est juste obscurci en un point faible, puis nous ne l'avons plus vu.

- 27 octobre 2003, 23:00 – Vike a indiqué qu'un homme l'a appelé le 3 novembre 3 pour rédiger un rapport après lecture de l'article de l'Echo.

"Il parlait à ses voisins et ils lui ont demandé s'il avait été témoin de quoi que ce soit d'étrange le 27 octobre à environ 23:00. Il leur a dit que non et demandé ce que ces gens avaient vu.

"Le couple a indiqué qu'ils étaient hors de leur maison en regardant vers l'Ouest vers les montagnes et ont été témoin de cinq flashes très lumineux dans différentes parties du ciel. Tous les flashes qu'ils ont vu étaient très bas sur l'horizon et au moins 100 fois plus lumineux qu'un flash normal d'un appareil photo."

"En outre, les flashes étaient de très grande taille. Ils ont également mentionné que les lumières étaient à une grande distance de leur emplacement."

Etant un chercheur d'OVNIS depuis de nombreuses années, Vike dit que sa routine est d'abord de tenter d'offrir des explications raisonnables telles que des phénomènes météo, des satellites ou des météores pour de telles observations.

"Je sais que (les observations d'OVNIS) sont parfois un sujet très étrange... mais je recherche honnêtement des explications raisonnables pour de telles observations," a-t-il dit. "La plupart du temps, je puis offrir une explication de ce dont les gens ont été témoin, mais cependant j'ai beaucoup de cas qui dont non résolus."

Vike peut être contacté par e-mail à hbccufo@telus.net ou par numéro gratuit au 1-866-262-1989.


OBSERVATIONS D'OVNIS DANS LE LANCASHIRE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Bolton Evening News, de Bolton, Lancashire, R-U, le vendredi 28 novembre 2003.

Mystère de deux observations d'"OVNIS"
REGARDEZ intensément dans le ciel nocturne au-dessus de Bolton et parmi les étoiles et la lune vous pourriez repérer quelque chose d'un petit peu inhabituel...

Au cours du mois passé il y a eu deux observations d'OVNIS rapportées au-dessus de Rivington et elles ont mystifié les experts.

La société OVNI de Bolton lance un appel aux gens pour qu'ils rapportent toute observation inhabituelle.

Mercredi à 20:00, un homme a vu un objet dans le ciel au-dessus de Rivington, entre le Pike et les Jardins Chinois.

Il roulait à travers Belmont et a est immédiatement entré en contact avec Phil Catterall, dirigeant de la société basée à Horwich, lui décrivant l'objet comme ayant été deux cercles de lumière volants l'un à l'intérieur l'autre, en rotation dans des directions opposées.

Il y a quatre semaines une femme de Adlington a rapporté avoir vu un spectacle semblable au-dessus de Winter Hill tandis qu'elle ouvrait les rideaux de sa chambre à coucher à 06:30 du matin.

M. Catterall a dit: "on m'a rapporté des observations avant dans ce secteur, mais jamais comme celles-ci. C'est certainement différent et j'ai l'intention de les examiner."

"La société existe depuis environ huit années et a fait rapporter de nombreuses observations, particulièrement dans la région de Rivington et Winter Hill, mais la plupart des cas restent un mystère."

Quiconque a vu quoi que ce soit de semblable dans les semaines récentes est invité à entrer en contact avec Phil Catterall à la société OVNI de Bolton au 01204 699879.

OBJET EN FORME DE BALLON DE RUGBY, EFFETS ELECTRUIZES, EN SUISSE, 2003:
L'article ci-dessous est paru en 1ère page dans le quotidien 24 heures, Suisse, le 29 novembre 2003.

Attention: je crains que le texte ci-dessous ne soit pas le texte intégral du journal, et que certaines parties en soient un résumé.

Par ailleurs, si les effets électriques allégués ne sont que coïncidences, l'objet pourrait éventuellement être un dirigeable. Le manque de détails pertinents dans les articles de presse soulèvent souvent des questions qui restent sans réponse.

Un ovni à Froideville!
MYSTERE: Trois personnes ont vu un "ballon de rugby volant qui ronronnait". Il aurait provoqué des perturbations électriques. La police enquête.

C'est Mars Attacks sur Froideville!

Hier à midi, trois habitants ont vu un ovni dans le ciel. La police alertée. MYSTERE (...) Il ressemblait à un ballon de rugby. Il ronronnait en se déplaçant verticalement. (...) Il était midi. A peu près. Une femme vaquait à sa cuisine. C'est elle qui a vu l'objet la première. Un ballon de rugby volant qui ronronnait. Il se déplaçait verticalement devant sa fenêtre. Au même moment, tout s'est éteint dans la maison. Coupure générale d'électricité ! Le deuxième témoin est une voisine. Elle décrit exactement le même phénomène, à la différence près que, chez elle, des appareils électriques se sont mis en marche spontanément. L'ovni a encore été aperçu par une troisième personne. Puis plus rien. Tous les trois ont alors appelé la gendarmerie. (...) "Un avion militaire est bien passé sur Froideville un peu avant midi, mais bien entendu rien qui ressemble aux témoignages recueillis... (...)

Spécialistes du dépiégage sur place

Toujours est-il qu'en désespoir de cause, c'est une équipe spécialisée dans le dépiégeage qui a été envoyée à Froideville. Celle-là même qui d'ordinaire s'occupe d'explosifs ou de bombes. Leur mission: relever toutes les traces possibles pour élucider le mystère du ballon de rugby volant. On attend ses résultats avec impatience.

Laurent Antonoff

L'OVNI ALLEGUE DE FROIDEVILLE, SUITE, SUISSE 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien 24 Heures, canton de Vaud, Suisse, le 6 décembre 2003.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:42

Voir également cet autre article précédent se rapportant à cette affaire.

Un enfant coursé par l'ovni de Froideville?
Le "ballon de rugby volant", aperçu la semaine dernière par des villageois, aurait tourné autour d'un garçon.

Suite à plusieurs témoignages, il est maintenant possible de définir le chemin parcouru à Froideville par l'objet volant non identifié.

Son passage à Froideville a été bref. Très bref. Mais les rues du village bruissent encore de son ronronnement particulier. Difficile, une semaine après les faits (24 heures du 29 novembre), d'oublier le "ballon de rugby volant" observé par trois villageois au moins. Un ovni? Un mouchard télécommandé depuis un vaisseau spatial resté à l'écart? Une fusée artisanale? Le mystère demeure. On en sait toutefois plus aujourd'hui sur la trajectoire de l'engin, sur sa petite virée en terre vaudoise en quelque sorte. Autre fait nouveau: un enfant d'une dizaine d'années aurait affirmé s'être retrouvé nez à nez avec l'ovni. Il en aurait parlé à l'école.

Rapide rappel des faits. Vendredi dernier, dans la matinée, la police cantonale reçoit trois appels téléphoniques distincts. Trois habitants de Froideville qui disent avoir aperçu un objet volant non identifié. Il avait la forme d'un ballon de rugby. Sa taille aussi. Il ronronnait et se déplaçait horizontalement. Dépêchée sur place, une équipe du service de dépiégeage de la police rentrera bredouille.

En recoupant divers témoignages, les on-dit, les lieux d'apparition de l'engin, on arrive aujourd'hui à reconstituer sa trajectoire. Il serait tout d'abord apparu au nord du village, côté Bottens. Il se serait ensuite déplacé en direction de Montheron. Il aurait rebroussé chemin et tourné devant le Café de l'Ecureuil. C'est justement au bas du village qu'un enfant aurait croisé son chemin. Il aurait lui aussi décrit un objet rouge orangé. Le garçon était à l'intérieur d'une maison. L'objet volant serait entré. Il lui aurait tourné plusieurs fois autour. Paniqué, l'enfant se serait réfugié au premier étage. Le «ballon de rugby volant» aurait poursuivi sa route à l'est, pratiquement à l'autre bout du village, avant de revenir pratiquement, là où il était apparu. Une trajectoire en forme de cercle.

A noter que d'autres témoins seraient sortis du bois. Côté bois du Jorat justement, ils auraient vu quelque chose. Le fameux ballon de rugby? Non. Mais un objet "plus volumineux" stationnant dans le ciel.



En rapport avec l'affaire relatée ci-dessus, j'ai reçu cet email:

Subj: suite de l'OVNI de Froideville, Suisse
Date: 07.12.2003 01:09:14 AM Pacific Standard Time
From: xxx@xxx.ch

Bonjour, tout d'abord, un grand bravo pour votre site car je désespérais de voir un site sérieux sur les ovnis tenu à jour avant de tomber sur le vôtre.

J'ai aussi lu l'article sur ces dames qui ont vu un ovni à Froideville. Moi j'habite [xxx] dans le canton de Vaud à [10-50] km de Froideville, je n'ai jamais vu d'ovni, mais étant jeune, ce phénomène me passionnait. L'apparition de ces dames relancent mon intérêt. Un de mes meilleurs amis vient de Baumes (vd) [canton de Vaud] et il a vu un OVNI devant la gare de Baumes lorqu'il avait 15 ans. Je pourrais vous raconter en détail si vous voulez. Moi, en vacances dans le midi il y a trois ans, j'ai été mener mon enquête à Trans-en-Provences et j'ai pu filmer le jardin du monsieur italien qui a vu l'objet. Et j'ai pu recueillir son témoignage en vidéo. Je vous donnerais aussi des détails si vous voulez. Le journal 24 H de samedi 6 décembre reviens sur le cas de Froideville, je résume: un petit objet de forme ballon de rugby serait entré chez des gens où il a tourné autour d'un enfant qui en a parlé à l'école. D'autres témoins auraient vu un truc plus gros dans le ciel, près de là dans les bois du Jorat. Dommage, je suis [occupé à autre chose], sans cela j'aurais volontiers été faire un tour de ce côté-là. (j'ai acheté pour mes enfants, un ballon léger, qui monte avec la chaleur du soleil, s'il était télécommandé, on pourrait facilement abuser quelqu'un). Si vous voulez, je pourrais vous envoyer un scan de cet article.

Amitié et à une prochaine

[x]


OBSERVATIONS EN COLOMBIE BRITANNIQUE, CANADA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2003. The Airdrie Echo, Colombie Britannique, Canada, le 17 décembre 2003.

Encore une observation d'OVNI
Un homme de la ville rapporte un objet étrange en plein jour
Paul Wells
Rédacteur à l'Echo

Airdrie Echo — Il y a quelque chose là haut dans le ciel.

Mais si c'est un oiseau, un avion – ou peut-être quelque chose qui n'est pas de ce monde - demeure inconnu.

Brian Vike, le chercheur d'OVNI basé en Colombie Britannique, qui s'occupe de HBCC UFO Research, dit que les rapports s'observations provenant d'Airdrie et de sa région continuent à arriver sur sa ligne directe et son email.

"Depuis (l'article de la semaine dernière dans l'Echo d'Airdrie), les choses ont commencé à se produire assez rapidement," dit Vike, ajoutant que les articles récents ont semblé avoir encouragé d'autres à se présenter avec leurs expériences, récentes ou passées.

"Le dernier rapport était encore un rapport très intéressant."

Selon Vike, le dernier rapport lui a été expédié par email. Ce qui suit est une copie du compte rendu du témoin.

- Airdrie (6 septembre 2003 – 16 h..): "j'avais lu le papier au sujet d'observations d'OVNIS ??? récentes vus autour d'Airdrie. Je voudrais vous dire ce que j'ai vu le 6 septembre 2003.

"J'étais juste arrivé à la maison après avoir assisté au Fall Classic Show and Shrine au parc de Nose creek. Il était 16 h de l'après-midi (et) je regardais hors de la fenêtre de mon living room, qui fait face à l'est.

"Ma maison est située (près des voies ferroviaires). J'ai remarqué une sphère ronde blanche, absolument parfaite, allant dans la direction du Nord."

"Ce n'était absolument pas un ballon. Il n'y avait aucune corde rattachée, et elle était d'une rondeur parfaite, ce que les ballons ne sont pas."

"Elle a gardé une vitesse constante et était complètement inchangée par le cours des vents. Elle a pu être allé à environ 30-50 kilomètres/heure et elle est resté exactement de la même taille. Je l'ai observée jusqu'à ce qu'elle ait disparu hors de la vue. J'ai eu le sentiment qu'elle a pu avoir suivre la longueur de Main Street, cependant, ce n'est pas sûr."

"Il était également difficile de dire sa taille à cette distance, mais elle a pu avoir été plus grande qu'un ballon de plage. Je n'ai jamais vu n'importe quoi comme cela dans ma vie. Quelqu'un d'autre vous airait-il mentionné ceci? Je serais curieux de savoir si j'étais le seul qui l'a vu."

Vike a indiqué que quiconque d'autre qui pourrait avoir été témoin de l'objet étrange ce jour là est invité à le contacter.

"Cela aide avec notre recherche sur de telles observations," dit Vike, ajoutant que le rapport mentionné ci-dessus fait monter le décompte récent à Airdrie et ce secteur à au moins neuf observations.

Pour plus d'informations, contacter Vike à HBCC UFO Research Canadian toll-free UFO Hotline 1-866-262-1989 ou par e-mail à: hbccufo@telus.net


L'EXPERIENCE DES HILLS, VUE EN 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Globe & Mail, Toronto, Canada, le samedi, 20 décembre 2003, page F8.

A 84 ans, "l'abductée" originale veut toujours y croire
Par Bram Eisenthal

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:42

PORTSMOUTH, N.H -- Betty Hill est assise dans son salon, elle est une femme pleine de curiosité et très engageante de 84 ans. Entourée par les souvenirs et les objets de son existence qui s'affaiblit tandis que le cancer qui l'afflige progresse, elle est sereine, même pendant qu'elle réfléchit sur son rôle dans un des événements les plus étranges des années 60, lequel a contribué un phénomène de culte massif.

Sa petite stature prend d'abord au dépourvu. De par sa seule réputation, vous vous attendriez à ce qu'elle soit plus imposante physiquement.

On pourrait dire que le dernier repas de Betty et Barney Hill, du moins, le dernier tandis qu'ils menaient encore des vies normales - a été pris à Montréal, un de leurs villes de prédilection. Le couple de Portsmouth, New Hampshire, étaient déjà assez peu ordinaire: Il était noir et elle était blanche, à l'aube d'une décennie racialement explosive, quand ils étaient sur leur chemin du retour de courtes vacances aux chutes du Niagara.

Mais à 23:00, ce 19 septembre 1961, les Hill étaient sur la route 3, au sud de Lancaster, New Hampshire, quand le cas le mieux documenté dans l'histoire des OVNIS a débuté: il y avait un objet étonnant dans le ciel dont M. Hill a pensé que c'était un satellite ou une étoile au début, mais son mouvement erratique lui a fait ensuite penser à un avion. Ils étaient seuls sur une route abandonnée, approchant l'énorme forme silhouettée de la montagne de Cannon, quand l'objet a semblé se diriger droit sur eux.

Après cette nuit, l'inquiétude a saisi les Hill. Les deux ont expérimenté des cauchemars. M. Hill a développé des ulcères chroniques. Et ni l'un ni l'autre ne pouvaient expliquer un sentiment inquiétant que quelque chose d'étranger à ce monde s'était produit, ni pourquoi deux heures entières de leur voyage étaient inexpliquées. Ce ne fut que deux ans après que l'histoire a émergé, sous l'hypnose surveillée par le psychiatre respecté Benjamin Simon de Boston: les Hill avaient été arrêtées par un groupe d'extraterrestres sur une route latérale, emmenés à bord de leur engin, subi des expériences puis libérés indemnes.

Bien que M. Hill soit mort en 1969, Betty Hill a activement discuté depuis de l'incident dans les médias et dans des conventions à travers l'Amérique du Nord. "Ils avaient moins de cinq pieds de haut," dit Mme Hill des extraterrestres. "Ils ressemblaient plus à des êtres comme nous, à des gens réels, qu'à des bizarreries. La différence principale est que leurs yeux sont énormes, et ils ont de minces nez et de minces lèvres. Le chef a parlé en anglais, plutôt que d'utiliser la télépathie comme ils sont souvent dépeints."

Pourquoi, alors, le couple a-t-ils été enlevé? "Ils se sont emparés de nous pour voir si nous étions semblables à eux," dit Mme Hill. "Je puis comprendre pourquoi ils étaient intéressés par nous physiquement. Je ne leur en tiens pas rancune, à ce jour."

Elle ajoute que les étrangers étaient particulièrement intéressés par la structure osseuse puissante de M. Hill, tandis qu'ils exécutaient un procédé douloureux sur elle, semblable à une procédure qui ne serait pas faite sur terre avant encore huit années - une amniocentèse. Ils étaient également, a-t-elle rapporté pendant les sessions psychologiques, intéressées à la structure et à la couleur de sa peau.

Mme Hill est certaine que quelque chose d'extraordinaire est arrivé à elle et son mari il y a 42 ans, une opinion que le Dr Simon en est venu à partager après leurs sessions. Ses résultats sont parus dans le livre de 1966 de John G. Fuller, "le voyage interrompu: deux heures perdues à bord d'une soucoupe volante."

Leur expérience a également été le sujet d'un film de la semaine en 1975, The UFO incident, avec les acteurs James Earl Jones et Estelle Parsons. "Le film était tout à fait précis et j'ai trouvé que les acteurs ont fait du bon travail en nous dépeignant," dit Mme Hill. "Les producteurs ont eu de grandes difficultés avec leurs représentations des extraterrestres, cependant. Ils nous ressemblent vraiment plus que cela."

Bien qu'il soit facile d'écarter Betty et Barney Hill comme étant des ahuris ou des chercheurs de publicité, être assis avec l'humble Mme Hill à l'esprit vif, pourrait vous persuader du contraire.

Stanton Friedman, le physicien nucléaire natif du New Jersey et conférencier sur les OVNIS, qui a été surnommé le Père de Roswell, connaît Mme Hill. "D'abord, le background professionnel exceptionnel du Dr Simon, qui a maintenu la bride serrée à John Fuller, prête là certainement une légitimité. Il était un expert de classe mondiale en matière de l'utilisation de l'hypnose régressive médicale pour aider des vétérans de la deuxième guerre mondiale à trouver leur chemin après des expériences traumatiques. Personne ne le traiterait de fou," dit Friedman, qui est maintenant un résidant de Fredericton.

Mme Hill vient d'une vieille famille de la Nouvelle Angleterre (les Dow, comme dans Dow Jones, remontant au 17ème siècle), elle était un superviseur avec une éducation niveau collège au département d'assistance sociale du New Hampshire, et était "respectée et active dans sa communauté." M. Hill faisait partie de la Commission des Droits civiques du Gouverneur de son Etat.

"Le travail du Dr Simon sur le recouvrement de la mémoire a permis de soigner le problème de l'ulcère, ce que les médicaments n'avaient pas pu faire," dit Friedman. "Ils n'ont pas recherché de publicité, mais ont été obliger d'entrer dans l'arène publique quand l'article du Boston News est paru, sans qu'ils en aient eu connaissance. Ajoutez à cela qu'il y avait des marques physiques sur la robe de Betty, des boursouflures sur l'aine de Barney, et énormément d'émotion lors de leurs sessions avec le Dr Simon..."

"C'était certainement un cas pilote," ajoute-t-il. "La publicité... a aidé d'autres abductés à avoir le courage de chercher de l'aide pour comprendre leurs propres expériences de temps manquant."

Les Hill ont également subi de tests au détecteur de mensonge administrés par l'avocat F. Lee Bailey, qu'ils ont passé avec mention. Mme Hill précise que l'objet qui l'a confrontée ce soir là a été également détecté par la base voisine de Pease Air Force. Et puis, dit Friedman, il y avait la carte stellaire du chef des extraterrestres que Mme Hill a reproduite sous la suggestion post-hypnotique, qui a dépeint Zeta Reticuli 1 et 2, des années avant qu'ils n'aient été placés sur une carte par les astronomes amateurs et confirmés par le satellite Hipparchos.

Est-ce que Betty et Barney Hill ont été les victimes d'une certaine sorte d'hystérie, ou ont-ils effectivement enlevés pendant deux heures par les visiteurs étrangers d'un autre système solaire? Quelle que soit la vérité, Mme Hill reste convaincue que nous ne sommes pas seuls et, qui plus est, "que nos chefs de gouvernement sont au courant de ces contacts OVNIS depuis des décennies."

Le cancer de Mme Hill a été confiné à son estomac à l'origine il y a environ 15 ans, et elle a très bien lutté contre cette affliction. Mais le mois dernier, cependant, il s'était étendu à son poumon. Et pourtant elle dit, "je sens très bien."

Quand on lui demande ce que sa rencontre extraterrestre lui a enseignée, la réponse de Mme Hill est frappante: "ils m'ont prouvé que Dieu est universel."

Qu'importe ce que vous croyez, c'est là un grand acte de foi pour l'humanité.

ETRANGE ENGIN VOLANT A BURNETT COUNTY, USA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Burnett County Sentinel, Grantsburg, Wisconsin, USA, le mardi 23 décembre 2003

Test d'OVNI à Burnett?
Par Chet Newman

Ted Wistrom et Heather Berrard pensent que c'était quelque chose hors de l'ordinaire, qu'ils ont vu planer au-dessus des champs du comté de Burnett récemment. Ce que c'était exactement, ils ne peuvent pas le dire.

GRANTSBURG - "Il est passé juste à côté de la route sur tout le chemin de la route 48 vers le bas à Bible Camp. Alors il a traversé au-dessus de la route devant nous et s'est abaissé vers le bas vers le champ et a plané là à environ 50 ou cent pieds au-dessus du sol."

Ted Wistrom est clair et net au sujet de ce que lui et Heather Berrard ont vu pendant qu'ils conduidaient au Sud sur la route 87 de Grantsburg à environ 17:00 mercredi dernier. Ils jurent que l'engin volant, de pas plus de 20 pieds de large ou de long, se déplaçait du côté Ouest de la route à environ 30 miles à l'heure.

L'engin n'était pas du tout assez grand pour transporter des personnes, dit Wistrom, mais il dit également qu'il faisait sombre, il était donc difficile de dire sa taille exacte.

Des vérifications avec les fonctionnaires des forces de l'ordre et du département des ressources naturelles n'ont rien découvert qui puisse expliquer ce que les deux ont vu.

Wistrom indique qu'il sait qu'ils n'ont pas été les seuls à le voir. Il dit que la voiture devant eux a ralenti, aussi, de même que deux autres derrière eux. Wistrom a indiqué qu'il avait projeté de tourner l'est sur l'autoroute O, mais qu'il avait continué au sud sur la 87 pour continuer à observer l'engin.

Il ne faisait aucun bruit
Il dit qu'il n'était pas très haut dans le ciel. Il pouvait voir ce qui a ressemblé à des unités de propulsion, comme des sortes de tubes, dépassant du fond de l'engin, qui "étaient inclinés vers le sol, comme si c'était ce que le faisait tenir en l'air."

Il ne faisait aucun bruit, a-t-il dit.

Il y avait quatre lumières rectangulaires sur ce qui a semblé être l'arrière de l'engin, a-t-il dit. Elles ont couvert tout l'arrière, avec des lumières immédiatement à côté de l'une de l'autre, avec chacune étant peut-être de deux ou deux pieds et demi de haut.

Tandis que l'engin se déplaçait, les lumières étaient toutes oranges. Quand il a commencé à être stationnaire au-dessus d'un champ près de Bible Camp, il a dit que la lumière centrale a tourné au bleu et la lumière du centre droit a tourné au blanc. La lumière blanche a commencé à clignoter pendant qu'il planait, dit-il, et alors l'engin a disparu.

Wistrom indique qu'il ne peut pas donner une description globale de l'engin, parce qu'il a seulement vu le dessous et l'arrière.

"Juste un truc de dingue"
Wistrom indique que des amis lui avaient dit avoir vu des véhicules aériens étranges lors des derniers mois, et affirment qu'ils ont vu des véhicules de type militaires à Crex Meadows avant que la neige ne soit tombée. Il avait ri de leurs remarques comme de "trucs de doux cinglés," dit-il.

Maintenant, dit-il, il pense "qu'ils font certaines sortes de tests dans les alentours."

Les employés de DNR à Crex Meadows disent qu'il n'y a eu aucun engin inhabituel là.

Après que le véhicule étrange ait disparu, Wistrom indique que lui et Berrard se sont dirigés vers l'est quand un avion volant bas est passé à basse altitude. Cet avion, dit-il, a eu une lumière bleu et blanche dessous et des lumières rouges sur les saumons d'aile, mais rien de comparable aux lumières rectangulaires beaucoup plus grandes sur l'étrange véhicule aérien.

AIRDIE, COLOMBIE BRITANNIQUE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Airdrie Echo, de Airdrie, Columbie Britannique, Canada, le 24 décembre 2003.

Le chercheur rapporte encore des observations
Les habitants d'Airdrie continuent de voir d'étranges choses dans le ciel
Paul Wells
Rédacteur à l'Echo

L'Echo d'Airdrie — Même les animaux semblent ressentir quelque chose d'étrange.

Brian Vike, l'un des enquêteurs les plus expérimentés du Canada sur les observations d'OVNIS, a indiqué que les rapports les plus récents d'activités inhabituelles à Airdrie et sa secteur sont venus à la fois de témoins humains, et plus curieusement, d'humains par l'intermédiaire de leurs compagnons canins.

"Il y a beaucoup de rapports d'animaux répondant bizarrement à un objet inhabituel. Leurs sens sont de loin supérieurs aux nôtres," dit Vike.

"Donc c'est une possibilité que les animaux de compagnie autour de ce secteur aient été avertis et effrayés par quelque chose qui leur était vraiment inconnu."

Ce qui suit sont des rapports d'observations de témoins les plus récents émanant d'Airdrie, au service de recherches de Vike HBCC UFO.

Airdrie: 13 Déc. 2003 (approximativement 23:10)

"Je lisais l'article concernant des observations dans l'Echo d'Airdrie la semaine dernière et je l'ai trouvé très intéressant. Je roulais vers la maison après le travail dans la nuit de samedi passée (13 déc.) de Calgary, Alberta. Il était environ 23:07 à de 23:10, pas exactement sûr de l'heure. Je suis à la première sortie d'Airdrie. J'ai vu que grand tunnel lumineux de lumière descendant de quelque part dans le ciel. Il a éclairé tout Airdrie

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:43

et alors il est soudainement remonté. Cela a pris quelques secondes. J'ai été stupéfait d'abord et j'ai continué à conduire, regardant autour pour en voir plus. Je recherchais une traînée de vapeur d'un avion. Aucune trace quelle qu'elle soit laissée par un avion. Donc, en jouant de la logique, j'ai pensé que c'était peut-être une étoile filante..., non, elle ne serait pas remontée. La personne devant moi a ralenti brusquement et j'en ai fait de même. Je me donnerai des claques maintenant pour ne pas l'avoir fait se garer et parler de ce que nous avons vu. Ou est-ce que j'ai vraiment vu? Il n'était pas trop loin en avant de moi. Je suis sûr qu'il a vu ce que j'ai vu. Tandis que je prends la troisième sortie pour aller à la maison, je regarde en bas de la route 2 pour vérifier si je peux voir toute autre chose se produisant en bas de la route. Je voudrais entendre n'importe qui d'autre qui avait vu ceci. Si vous savez quoi que ce soit, svp faites-le moi savoir. Est-ce que cela pourrait être un OVNI?"

Airdrie: Sept. 14 (approximately 5:50 p.m.)

Selon Vike, il a reçu un appel d'un résidant masculin d'Airdrie.

"J'ai eu un appel d'un citoyen qui réside à Airdrie. De sa maison il rapporte qu'à l'aide d'un réverbère pour point de référence et en utilisant les jumelles et son oeil nu il a pu observer clairement un objet qui est resté stationnaire dans le ciel. L'objet a été rapporté comme ayant cinq rangées de lumières autour de lui. De son emplacement, il s'est figuré que l'objet était à approximativement 1 1/2 mile de distance et était plus grand qu'un ballon de basket. L'objet est resté au sud-sud-ouest d'Airdrie pendant environ 45 minutes. Tandis que des avions se sont approchés, l'objet a commencer à s'élever et s'écarter alors vers le haut puis a nouveau vers le bas dans sa position originale. Le monsieur rapporte que quoi que cette chose ait été, on l'a vu un certain nombre de fois au cours des cinq derniers mois et qu'elle revient plus fréquemment. Un léger bourdonnement était remarqué venant de la direction où l'objet planait. Quelque chose de plutôt important à ce sujet est que pendant les 45 minutes de l'observation où il était visible avant qu'il n'ait été couvert par la couverture de nuages, l'objet ne s'est pas déplacé autrement que de haut en bas quand un avion normal se rapprochait. Le témoin également dit qu'il y avait une lumière se reflétant sur lui, qui aurait été celle du soleil couchant. Donc il semble que cela ait eu un corps solide, en plus des cinq rangées des lumières qui courraient autour de l'objet. La couleur des lumières dans l'anneau étaient du rouge, du bleu, du blanc et un jaune allant vers l'ambre. Les lumières ont été également rapportées comme tournant dans le sens contraire des aiguilles d'une montre autour de l'objet.

Airdrie: Sept. 15 (from 11 p.m. until midnight)

HBCC UFO Research a rendu compte d'une observation qui a eu lieu le 15 septembre. "Le témoin a dit, 'je sais ce que j'ai vu,' et c'était un grand cercle de lumières tournoyante et planant au-dessus de la voie (de l'autoroute 2)," a raconté Vike.

"(Ensuite) le 19 décembre j'ai reçu un appel d'une dame vraiment gentille qui a voulu me raconter une histoire plutôt peu commune. Ceci a eu lieu aussi le 15 septembre 2003, entre 23:00 et minuit. Bien qu'elle admette qu'elle et sa famille n'ont rien vu de peu commun, le témoin rapporte que leur chien agissait de manière très étrange. La nuit du 15 septembre et pendant les deux jours suivant, le chien de la famille ne voulait pas dormir avec ses propriétaires et il courait à gauche et à droite et a même sauté sur une commode. L'animal de compagnie ne voulait pas se calmer, ainsi le mari de la dame a mis le chien dehors juste au cas où il devait faire ses affaires et le chien a couru à la barrière et s'est tenu là. L'animal de compagnie de la famille a six ans et la famille m'a dit que le chien n'a jamais agi comme ceci dans les années antérieures. C'était une première! Une autre chose que la dame a mentionné – que j'ai aussi trouvée intéressante avait eu lieu la nuit où leur chien agissait ainsi, la nuit le chien a fait le tour du côté ouest de l'intérieur de leur maison, puis s'est posté sur la commode à regarder hors de la fenêtre. Le chien a été très stressé."

"Le jour suivant le mari de la dame est allé à son lieu de travail à Airdrie et s'est trouvé mentionner comment leur chien avait agit de manière étrange cette nuit. A sa surprise, ses collègues lui ont tout dit que leurs animaux de compagnie avaient eu des agissements tout à fait identiques et qu'il a fallu deux-trois jours avant que tous ces animaux ne se soient finalement calmés.

"Toutes les familles qui ont rapporté que leurs animaux de compagnie avaient été bizarres vivent dans un secteur regroupé. En outre ce qui est intéressant est que c'est la nuit où le témoin d'Airdrie a rapporté voir l'anneau de lumières planant au-dessus de la voie elle vit également dans le secteur où tous les animaux de compagnie ont commencé à agir étrangement."

Des observations normalement explicables

Une vague récente de rapports de témoin de lumières et d'objets étranges dans les cieux dans et autour d'Airdrie peut être provocante pour la pensée et une nourriture pour les idées au sujet d'extraterrestres.

Mais un de chercheurs et d'investigateurs d'OVNIS principal du Canada a indiqué que quand il reçoit un rapport, son premier travail est de tenter de trouver une explication logique pour ce qui a été rapporté.

Et selon Brian Vike, si cela ne peut pas être fait, alors seulement on peut classer l'observation comme objet volant non identifié.

"HBCC UFO Research (opéré par Vike) est très reconnaissante aux résidants de Airdrie pour avoir pris le temps de préparer leurs rapports d'observation, ou d'avoir appelé mon numéro en appel gratuit pour rapporter ce dont ils ont été témoins," dit Vike. "Les habitants de l'Alberta ont rapporté beaucoup d'observations peu communes depuis de nombreuses années, dont certaines peuvent être expliquées comme simples météores, planètes, étoiles, et retour de débris de l'espace."

Mais ce n'est pas toujours le cas.

"Il y a également les observations pour lesquelles aucune explication ne peut être trouvée pour ce que les gens ont vu," dit Vike. "En fait, dans le passé, les gens quelques rencontres rapprochées où des fermiers ont vu de nombreux objets voler au-dessus d'eux, certains ayant même atterri et laissé des traces sur la terre."

Alors quels sont ces engins volants étranges? Un projet militaire top-secret? Des avions normaux qui ont été mal interprété? Ou avons-nous des visiteurs venus d'ailleurs?

"Ce sont des questions pour lesquelles je voudrais avoir des réponses," dit Vike. "Mais comme il le semble actuellement, Airdrie semble avoir un bon nombre d'observations ayant lieu et je me demande juste combien d'autres ne sont pas rapportés."

Et plus il y a d'information, mieux c'est.

"Je voudrais demander à tous les résidants de Airdrie ou aux gens vivant dans les villages environnants qui ont été témoin de quelque chose de bizarre de me contacter," dit Vike.

Pour ce faire, entrez en contact avec Vike à la ligne directe gratuite de HBCC UFO à 1-866-262-1989 ou par email à: hbccufo@telus.net

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:43

Après cette nuit, l'inquiétude a saisi les Hill. Les deux ont expérimenté des cauchemars. M. Hill a développé des ulcères chroniques. Et ni l'un ni l'autre ne pouvaient expliquer un sentiment inquiétant que quelque chose d'étranger à ce monde s'était produit, ni pourquoi deux heures entières de leur voyage étaient inexpliquées. Ce ne fut que deux ans après que l'histoire a émergé, sous l'hypnose surveillée par le psychiatre respecté Benjamin Simon de Boston: les Hill avaient été arrêtées par un groupe d'extraterrestres sur une route latérale, emmenés à bord de leur engin, subi des expériences puis libérés indemnes.

Bien que M. Hill soit mort en 1969, Betty Hill a activement discuté depuis de l'incident dans les médias et dans des conventions à travers l'Amérique du Nord. "Ils avaient moins de cinq pieds de haut," dit Mme Hill des extraterrestres. "Ils ressemblaient plus à des êtres comme nous, à des gens réels, qu'à des bizarreries. La différence principale est que leurs yeux sont énormes, et ils ont de minces nez et de minces lèvres. Le chef a parlé en anglais, plutôt que d'utiliser la télépathie comme ils sont souvent dépeints."

Pourquoi, alors, le couple a-t-ils été enlevé? "Ils se sont emparés de nous pour voir si nous étions semblables à eux," dit Mme Hill. "Je puis comprendre pourquoi ils étaient intéressés par nous physiquement. Je ne leur en tiens pas rancune, à ce jour."

Elle ajoute que les étrangers étaient particulièrement intéressés par la structure osseuse puissante de M. Hill, tandis qu'ils exécutaient un procédé douloureux sur elle, semblable à une procédure qui ne serait pas faite sur terre avant encore huit années - une amniocentèse. Ils étaient également, a-t-elle rapporté pendant les sessions psychologiques, intéressées à la structure et à la couleur de sa peau.

Mme Hill est certaine que quelque chose d'extraordinaire est arrivé à elle et son mari il y a 42 ans, une opinion que le Dr Simon en est venu à partager après leurs sessions. Ses résultats sont parus dans le livre de 1966 de John G. Fuller, "le voyage interrompu: deux heures perdues à bord d'une soucoupe volante."

Leur expérience a également été le sujet d'un film de la semaine en 1975, The UFO incident, avec les acteurs James Earl Jones et Estelle Parsons. "Le film était tout à fait précis et j'ai trouvé que les acteurs ont fait du bon travail en nous dépeignant," dit Mme Hill. "Les producteurs ont eu de grandes difficultés avec leurs représentations des extraterrestres, cependant. Ils nous ressemblent vraiment plus que cela."

Bien qu'il soit facile d'écarter Betty et Barney Hill comme étant des ahuris ou des chercheurs de publicité, être assis avec l'humble Mme Hill à l'esprit vif, pourrait vous persuader du contraire.

Stanton Friedman, le physicien nucléaire natif du New Jersey et conférencier sur les OVNIS, qui a été surnommé le Père de Roswell, connaît Mme Hill. "D'abord, le background professionnel exceptionnel du Dr Simon, qui a maintenu la bride serrée à John Fuller, prête là certainement une légitimité. Il était un expert de classe mondiale en matière de l'utilisation de l'hypnose régressive médicale pour aider des vétérans de la deuxième guerre mondiale à trouver leur chemin après des expériences traumatiques. Personne ne le traiterait de fou," dit Friedman, qui est maintenant un résidant de Fredericton.

Mme Hill vient d'une vieille famille de la Nouvelle Angleterre (les Dow, comme dans Dow Jones, remontant au 17ème siècle), elle était un superviseur avec une éducation niveau collège au département d'assistance sociale du New Hampshire, et était "respectée et active dans sa communauté." M. Hill faisait partie de la Commission des Droits civiques du Gouverneur de son Etat.

"Le travail du Dr Simon sur le recouvrement de la mémoire a permis de soigner le problème de l'ulcère, ce que les médicaments n'avaient pas pu faire," dit Friedman. "Ils n'ont pas recherché de publicité, mais ont été obliger d'entrer dans l'arène publique quand l'article du Boston News est paru, sans qu'ils en aient eu connaissance. Ajoutez à cela qu'il y avait des marques physiques sur la robe de Betty, des boursouflures sur l'aine de Barney, et énormément d'émotion lors de leurs sessions avec le Dr Simon..."

"C'était certainement un cas pilote," ajoute-t-il. "La publicité... a aidé d'autres abductés à avoir le courage de chercher de l'aide pour comprendre leurs propres expériences de temps manquant."

Les Hill ont également subi de tests au détecteur de mensonge administrés par l'avocat F. Lee Bailey, qu'ils ont passé avec mention. Mme Hill précise que l'objet qui l'a confrontée ce soir là a été également détecté par la base voisine de Pease Air Force. Et puis, dit Friedman, il y avait la carte stellaire du chef des extraterrestres que Mme Hill a reproduite sous la suggestion post-hypnotique, qui a dépeint Zeta Reticuli 1 et 2, des années avant qu'ils n'aient été placés sur une carte par les astronomes amateurs et confirmés par le satellite Hipparchos.

Est-ce que Betty et Barney Hill ont été les victimes d'une certaine sorte d'hystérie, ou ont-ils effectivement enlevés pendant deux heures par les visiteurs étrangers d'un autre système solaire? Quelle que soit la vérité, Mme Hill reste convaincue que nous ne sommes pas seuls et, qui plus est, "que nos chefs de gouvernement sont au courant de ces contacts OVNIS depuis des décennies."

Le cancer de Mme Hill a été confiné à son estomac à l'origine il y a environ 15 ans, et elle a très bien lutté contre cette affliction. Mais le mois dernier, cependant, il s'était étendu à son poumon. Et pourtant elle dit, "je sens très bien."

Quand on lui demande ce que sa rencontre extraterrestre lui a enseignée, la réponse de Mme Hill est frappante: "ils m'ont prouvé que Dieu est universel."

Qu'importe ce que vous croyez, c'est là un grand acte de foi pour l'humanité.

ETRANGE ENGIN VOLANT A BURNETT COUNTY, USA, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Burnett County Sentinel, Grantsburg, Wisconsin, USA, le mardi 23 décembre 2003

Test d'OVNI à Burnett?
Par Chet Newman

Ted Wistrom et Heather Berrard pensent que c'était quelque chose hors de l'ordinaire, qu'ils ont vu planer au-dessus des champs du comté de Burnett récemment. Ce que c'était exactement, ils ne peuvent pas le dire.

GRANTSBURG - "Il est passé juste à côté de la route sur tout le chemin de la route 48 vers le bas à Bible Camp. Alors il a traversé au-dessus de la route devant nous et s'est abaissé vers le bas vers le champ et a plané là à environ 50 ou cent pieds au-dessus du sol."

Ted Wistrom est clair et net au sujet de ce que lui et Heather Berrard ont vu pendant qu'ils conduidaient au Sud sur la route 87 de Grantsburg à environ 17:00 mercredi dernier. Ils jurent que l'engin volant, de pas plus de 20 pieds de large ou de long, se déplaçait du côté Ouest de la route à environ 30 miles à l'heure.

L'engin n'était pas du tout assez grand pour transporter des personnes, dit Wistrom, mais il dit également qu'il faisait sombre, il était donc difficile de dire sa taille exacte.

Des vérifications avec les fonctionnaires des forces de l'ordre et du département des ressources naturelles n'ont rien découvert qui puisse expliquer ce que les deux ont vu.

Wistrom indique qu'il sait qu'ils n'ont pas été les seuls à le voir. Il dit que la voiture devant eux a ralenti, aussi, de même que deux autres derrière eux. Wistrom a indiqué qu'il avait projeté de tourner l'est sur l'autoroute O, mais qu'il avait continué au sud sur la 87 pour continuer à observer l'engin.

Il ne faisait aucun bruit
Il dit qu'il n'était pas très haut dans le ciel. Il pouvait voir ce qui a ressemblé à des unités de propulsion, comme des sortes de tubes, dépassant du fond de l'engin, qui "étaient inclinés vers le sol, comme si c'était ce que le faisait tenir en l'air."

Il ne faisait aucun bruit, a-t-il dit.

Il y avait quatre lumières rectangulaires sur ce qui a semblé être l'arrière de l'engin, a-t-il dit. Elles ont couvert tout l'arrière, avec des lumières immédiatement à côté de l'une de l'autre, avec chacune étant peut-être de deux ou deux pieds et demi de haut.

Tandis que l'engin se déplaçait, les lumières étaient toutes oranges. Quand il a commencé à être stationnaire au-dessus d'un champ près de Bible Camp, il a dit que la lumière centrale a tourné au bleu et la lumière du centre droit a tourné au blanc. La lumière blanche a commencé à clignoter pendant qu'il planait, dit-il, et alors l'engin a disparu.

Wistrom indique qu'il ne peut pas donner une description globale de l'engin, parce qu'il a seulement vu le dessous et l'arrière.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 2003   Lun 17 Déc 2007, 19:43

"Juste un truc de dingue"
Wistrom indique que des amis lui avaient dit avoir vu des véhicules aériens étranges lors des derniers mois, et affirment qu'ils ont vu des véhicules de type militaires à Crex Meadows avant que la neige ne soit tombée. Il avait ri de leurs remarques comme de "trucs de doux cinglés," dit-il.

Maintenant, dit-il, il pense "qu'ils font certaines sortes de tests dans les alentours."

Les employés de DNR à Crex Meadows disent qu'il n'y a eu aucun engin inhabituel là.

Après que le véhicule étrange ait disparu, Wistrom indique que lui et Berrard se sont dirigés vers l'est quand un avion volant bas est passé à basse altitude. Cet avion, dit-il, a eu une lumière bleu et blanche dessous et des lumières rouges sur les saumons d'aile, mais rien de comparable aux lumières rectangulaires beaucoup plus grandes sur l'étrange véhicule aérien.

AIRDIE, COLOMBIE BRITANNIQUE, 2003:
L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Airdrie Echo, de Airdrie, Columbie Britannique, Canada, le 24 décembre 2003.

Le chercheur rapporte encore des observations
Les habitants d'Airdrie continuent de voir d'étranges choses dans le ciel
Paul Wells
Rédacteur à l'Echo

L'Echo d'Airdrie — Même les animaux semblent ressentir quelque chose d'étrange.

Brian Vike, l'un des enquêteurs les plus expérimentés du Canada sur les observations d'OVNIS, a indiqué que les rapports les plus récents d'activités inhabituelles à Airdrie et sa secteur sont venus à la fois de témoins humains, et plus curieusement, d'humains par l'intermédiaire de leurs compagnons canins.

"Il y a beaucoup de rapports d'animaux répondant bizarrement à un objet inhabituel. Leurs sens sont de loin supérieurs aux nôtres," dit Vike.

"Donc c'est une possibilité que les animaux de compagnie autour de ce secteur aient été avertis et effrayés par quelque chose qui leur était vraiment inconnu."

Ce qui suit sont des rapports d'observations de témoins les plus récents émanant d'Airdrie, au service de recherches de Vike HBCC UFO.

Airdrie: 13 Déc. 2003 (approximativement 23:10)

"Je lisais l'article concernant des observations dans l'Echo d'Airdrie la semaine dernière et je l'ai trouvé très intéressant. Je roulais vers la maison après le travail dans la nuit de samedi passée (13 déc.) de Calgary, Alberta. Il était environ 23:07 à de 23:10, pas exactement sûr de l'heure. Je suis à la première sortie d'Airdrie. J'ai vu que grand tunnel lumineux de lumière descendant de quelque part dans le ciel. Il a éclairé tout Airdrie et alors il est soudainement remonté. Cela a pris quelques secondes. J'ai été stupéfait d'abord et j'ai continué à conduire, regardant autour pour en voir plus. Je recherchais une traînée de vapeur d'un avion. Aucune trace quelle qu'elle soit laissée par un avion. Donc, en jouant de la logique, j'ai pensé que c'était peut-être une étoile filante..., non, elle ne serait pas remontée. La personne devant moi a ralenti brusquement et j'en ai fait de même. Je me donnerai des claques maintenant pour ne pas l'avoir fait se garer et parler de ce que nous avons vu. Ou est-ce que j'ai vraiment vu? Il n'était pas trop loin en avant de moi. Je suis sûr qu'il a vu ce que j'ai vu. Tandis que je prends la troisième sortie pour aller à la maison, je regarde en bas de la route 2 pour vérifier si je peux voir toute autre chose se produisant en bas de la route. Je voudrais entendre n'importe qui d'autre qui avait vu ceci. Si vous savez quoi que ce soit, svp faites-le moi savoir. Est-ce que cela pourrait être un OVNI?"

Airdrie: Sept. 14 (approximately 5:50 p.m.)

Selon Vike, il a reçu un appel d'un résidant masculin d'Airdrie.

"J'ai eu un appel d'un citoyen qui réside à Airdrie. De sa maison il rapporte qu'à l'aide d'un réverbère pour point de référence et en utilisant les jumelles et son oeil nu il a pu observer clairement un objet qui est resté stationnaire dans le ciel. L'objet a été rapporté comme ayant cinq rangées de lumières autour de lui. De son emplacement, il s'est figuré que l'objet était à approximativement 1 1/2 mile de distance et était plus grand qu'un ballon de basket. L'objet est resté au sud-sud-ouest d'Airdrie pendant environ 45 minutes. Tandis que des avions se sont approchés, l'objet a commencer à s'élever et s'écarter alors vers le haut puis a nouveau vers le bas dans sa position originale. Le monsieur rapporte que quoi que cette chose ait été, on l'a vu un certain nombre de fois au cours des cinq derniers mois et qu'elle revient plus fréquemment. Un léger bourdonnement était remarqué venant de la direction où l'objet planait. Quelque chose de plutôt important à ce sujet est que pendant les 45 minutes de l'observation où il était visible avant qu'il n'ait été couvert par la couverture de nuages, l'objet ne s'est pas déplacé autrement que de haut en bas quand un avion normal se rapprochait. Le témoin également dit qu'il y avait une lumière se reflétant sur lui, qui aurait été celle du soleil couchant. Donc il semble que cela ait eu un corps solide, en plus des cinq rangées des lumières qui courraient autour de l'objet. La couleur des lumières dans l'anneau étaient du rouge, du bleu, du blanc et un jaune allant vers l'ambre. Les lumières ont été également rapportées comme tournant dans le sens contraire des aiguilles d'une montre autour de l'objet.

Airdrie: Sept. 15 (from 11 p.m. until midnight)

HBCC UFO Research a rendu compte d'une observation qui a eu lieu le 15 septembre. "Le témoin a dit, 'je sais ce que j'ai vu,' et c'était un grand cercle de lumières tournoyante et planant au-dessus de la voie (de l'autoroute 2)," a raconté Vike.

"(Ensuite) le 19 décembre j'ai reçu un appel d'une dame vraiment gentille qui a voulu me raconter une histoire plutôt peu commune. Ceci a eu lieu aussi le 15 septembre 2003, entre 23:00 et minuit. Bien qu'elle admette qu'elle et sa famille n'ont rien vu de peu commun, le témoin rapporte que leur chien agissait de manière très étrange. La nuit du 15 septembre et pendant les deux jours suivant, le chien de la famille ne voulait pas dormir avec ses propriétaires et il courait à gauche et à droite et a même sauté sur une commode. L'animal de compagnie ne voulait pas se calmer, ainsi le mari de la dame a mis le chien dehors juste au cas où il devait faire ses affaires et le chien a couru à la barrière et s'est tenu là. L'animal de compagnie de la famille a six ans et la famille m'a dit que le chien n'a jamais agi comme ceci dans les années antérieures. C'était une première! Une autre chose que la dame a mentionné – que j'ai aussi trouvée intéressante avait eu lieu la nuit où leur chien agissait ainsi, la nuit le chien a fait le tour du côté ouest de l'intérieur de leur maison, puis s'est posté sur la commode à regarder hors de la fenêtre. Le chien a été très stressé."

"Le jour suivant le mari de la dame est allé à son lieu de travail à Airdrie et s'est trouvé mentionner comment leur chien avait agit de manière étrange cette nuit. A sa surprise, ses collègues lui ont tout dit que leurs animaux de compagnie avaient eu des agissements tout à fait identiques et qu'il a fallu deux-trois jours avant que tous ces animaux ne se soient finalement calmés.

"Toutes les familles qui ont rapporté que leurs animaux de compagnie avaient été bizarres vivent dans un secteur regroupé. En outre ce qui est intéressant est que c'est la nuit où le témoin d'Airdrie a rapporté voir l'anneau de lumières planant au-dessus de la voie elle vit également dans le secteur où tous les animaux de compagnie ont commencé à agir étrangement."

Des observations normalement explicables

Une vague récente de rapports de témoin de lumières et d'objets étranges dans les cieux dans et autour d'Airdrie peut être provocante pour la pensée et une nourriture pour les idées au sujet d'extraterrestres.

Mais un de chercheurs et d'investigateurs d'OVNIS principal du Canada a indiqué que quand il reçoit un rapport, son premier travail est de tenter de trouver une explication logique pour ce qui a été rapporté.

Et selon Brian Vike, si cela ne peut pas être fait, alors seulement on peut classer l'observation comme objet volant non identifié.

"HBCC UFO Research (opéré par Vike) est très reconnaissante aux résidants de Airdrie pour avoir pris le temps de préparer leurs rapports d'observation, ou d'avoir appelé mon numéro en appel gratuit pour rapporter ce dont ils ont été témoins," dit Vike. "Les habitants de l'Alberta ont rapporté beaucoup d'observations peu communes depuis de nombreuses années, dont certaines peuvent être expliquées comme simples météores, planètes, étoiles, et retour de débris de l'espace."

Mais ce n'est pas toujours le cas.

"Il y a également les observations pour lesquelles aucune explication ne peut être trouvée pour ce que les gens ont vu," dit Vike. "En fait, dans le passé, les gens quelques rencontres rapprochées où des fermiers ont vu de nombreux objets voler au-dessus d'eux, certains ayant même atterri et laissé des traces sur la terre."

Alors quels sont ces engins volants étranges? Un projet militaire top-secret? Des avions normaux qui ont été mal interprété? Ou avons-nous des visiteurs venus d'ailleurs?

"Ce sont des questions pour lesquelles je voudrais avoir des réponses," dit Vike. "Mais comme il le semble actuellement, Airdrie semble avoir un bon nombre d'observations ayant lieu et je me demande juste combien d'autres ne sont pas rapportés."

Et plus il y a d'information, mieux c'est.

"Je voudrais demander à tous les résidants de Airdrie ou aux gens vivant dans les villages environnants qui ont été témoin de quelque chose de bizarre de me contacter," dit Vike.

Pour ce faire, entrez en contact avec Vike à la ligne directe gratuite de HBCC UFO à 1-866-262-1989 ou par email à: hbccufo@telus.net

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Les ovnis dans la presse en 2003

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les ovnis dans la presse-