Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."   Mar 07 Fév 2012, 15:56

Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières...

Voici un curieux récit où, une fois de plus, se mêlent ufologie et religion.

Pour une fois nous mettrons de côté, la BVM, le catholicisme et ses miracles, car il s’agit d’un texte islamique, apparemment extrait d’un Hadit *. Son contenu, aussi succinct soit-il, ne manque pas d’interpeller le lecteur féru d’ufologie.

L’affaire est censée être arrivée à Ousayd Ibn Houdhayr (ou encore Oussayd Ibnou Houdhayr Radhi Allahou ‘anhou , nom diversement orthographié suivant les documents).

Avant de détailler « l’aventure », il me semble intéressant de signaler brièvement une correspondance entre la conversion d’Ousayd Ibn Houdhayr à l’Islam

et celle de Paul de Tarse, pharisien chargé de persécuter les chrétiens,au christianisme.

Tous deux furent initialement destinés à combattre les émissaires des deux religions émergentes de leurs époques respectives, et furent en quelque sorte « retournés ».

Ceci étant, voici l’affaire telle que racontée par notre antique témoin, selon le prêche trouvé sur cette vidéo

J’étais en train de lire le Coran, la nuit en présence de mon fils Yahya quand soudain mon cheval se mit à trépigner. J’ai eu peur et j’ai arrêté ma lecture, le cheval s’est alors calmé. J’ai repris la lecture une autre fois, le cheval a recommencé à piaffer. Alors j’ai encore arrêté. A la troisième fois, je me suis arrêté de lire, pour mon fils Yahya; de peur que le cheval ne le piétine ! J’ai levé la tête pour regarder le ciel, et là j’ai vu quelque chose, comme un nuage. Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières. Mais quand je l’ai regardé, il est monté dans le ciel, jusqu’a ce qu’il ait disparu !J’ai eu peur, et dès le matin, je suis allé voir le Messager d’Allah, paix et prière sur lui. Je lui est raconté ce qui s’etais passer la veille et Il dit : “Lis ô Oussayd ! Lis donc ô Oussayd !” Oussayd demanda pourquoi ô Messager d’Allah ? Il répondit : C’etait la sakina (serenite) qui descendait pendant que tu lisais le Coran ! Par Allah, si tu avais continué a lire, les Anges seraient descendu jusqu’a toi et tu les aurais vus en train d’ecouter ta lecture ! Et les gens les auraient vu aussi le matin. Les Anges ne leur auraient pas caché leur présence !”.

Outre la description d’une présence céleste évoquant parfaitement nos modernes ovni, on retrouve également un aspect maint fois relaté : la relation « épidermique » d’un animal se trouvant à proximité d’une apparition ovni.

Si ce récit est simplement né de l’imagination fertile d’un antique bédouin, alors les coïncidences, en terme ufologique, sont à mon sens, presque plus incroyables que l’histoire elle-même.

*Les Hadiths sont des textes (majoritairement apocryphes) qui reprennent l’ensemble des traditions relatives aux actes et aux paroles de Mahomet et de ses compagnons.

** Il m’a été impossible de trouver le texte originel sur Internet. Si d’aventure un spécialiste lisait ce texte je lui serait gré de m’indiquer la source exacte.

J’ai trouvé, sur un forum, un post au contenu suivant et qui évoque également l’affaire en question : (…)l’exemple de Oussayd ibn Houdhayr qui récitait la sourate “Al-Kahf” (la caverne) et quelque chose semblable à un nuage contenant des sortes de lanternes descendit du ciel, et ce furent les anges qui descendirent du fait de sa récitation. Et les anges saluaient ‘Imran ibn Houssayn. La descente des nuages avec des lanternes fut lors de la récitation de la sourate “Al-Baqarah”(la vache) par Oussayd comme dans Al-Boukhari, et lorsque Oussayd récita la sourate “Al-Kahf” (la caverne) il fut recouvert d’un nuage comme dans les deux “Sahih”.

http://ufologie.free.fr/UFOMUS

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2932
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."   Mar 07 Fév 2012, 19:48

Extrêmement intéressant!
Ousayd b. Houdhayr était un notable respecté et écouté de la tribu des
Aous, avant même l'arrivée de Mousâb b. Oumayr à Médine avec des
convertis de la première allégence d'al-Aqaba, et il le devint
davantage en embrassant l'Islam.
Comment Ousayd b. Houdhayr se
convertit-il à l'Islam ? Eh bien! ce fut le jour où il s'assit avec
Saâd b. Mouâdh pour discuter de la mesure énergique à mettre en oeuvre
contre cet intrus-là (Mousâb) venu de la Mecque "perturber les esprits"
avec sa nouvelle religion. Ainsi était l'état d'esprit des deux
notables médinois : il étaient très hostiles à la présence de
l'émissaire du Messager parmi eux.

La
décision étant prise, Saâd dit Ousayd : "Va trouver cet homme et
signifie lui d'arrêter!" Le notable Aousite prit alors sa lance et s'en
alla d'un pas décidé à la recherche de Mousâb b. Zourara, un autre
notable de Médine qui s'était converti à l'Islam. Et puis, on savait
bien que Mousâb était descendu chez Asâd en tant qu'hôte.

Quand
il les trouva, il ne se donna pas le temps de surprendre agressivement
Mousâb qui était en train de vulgariser les préceptes de l'Islam aux
présents. Mousâb lui dit alors calmement : « Veux-tu t'assoir et
écouter ? si ce que nous disons te satisfait, tu l'acceptes, et si tu
le détestes, nous arrêtons. » Comme la proposition était raisonnable,
Ousayd qui était également raisonnable planta sa lance et dit : « Tu
dis juste; donne ce que tu as! »

Mousâb
se mit à réciter des versets du Coran et à lui expliciter l'appel de la
religion nouvelle, si bien qu'Ousayd changea complètement d'attitude.
Les témoins qui étaient présents diront plus tard : « Par Dieu, nous
avons vu sur son visage sa conversion à l'Islam avant même qu'il ne
prît la parole. »

* * *

En
effet, à peine Mousâb termina-t-il de parler qu'Ousayd dit : « Comment
faire si on veut embrasser cette religion ? » Mousâb dit : « Tu
purifies ton corps et ton vêtement, tu attestes l'attestation du Vrai,
puis tu pries. » Comme Ousayd avait déjà pris la décision dans son for
intérieur, il se leva avec résolution, alla se purifier avec de l'eau
et se prosterna à Dieu l'unique, annonçant ainsi la fin de son
attachement aux croyances paganiques.

Puis,
il prit la direction de l'endroit où se trouvait Saâd b. Oubada : il
devait lui rendre compte de la mission. Mais avec la situation nouvelle
inattendue, comment allait-il s'y prendre ? Eh bien! il avait déjà un
plan en tête, car il savait bien que Saâd était raisonnable comme lui.
Comme il savait aussi que Saâd était le cousin d'Asâd b. Zourara.

* * *

Quand
Saâd b. Mouâdh vit Ousayd s'approcher, il dit à ceux qui étaient autour
de lui : « Je jure qu'Ousayd arrive avec un visage différent de celui
avec lequel il était allé! » En effet, Ousayd était parti furieux,
agressif, et maintenant il venait calme et serein. Quand il arriva
devant Saâd et les autres, il dit à Saâd :« On vient de me dire que les
Banon Haritha étaient sortis en vue de tuer Asad b. Zourara, alors
qu'ils savent très bien qu'il est ton cousin! »

A
ces mots, Saâd prit sa lance et, avec ses compagnons, il se dirigea
d'un pas précipité au secours de son cousin. Lorsqu'il arriva à
l'assemblée où se trouvait son cousin et Mousâb qui récitait les
versets coraniques, il comprit vite la ruse d'Ousayd. Alors, il s'assit
et entendit Mousâb, puis il embrassa l'Islam. Ainsi Ousayd avait-il vu
juste.

* * *

En
outre, Ousayd était un homme de patience, de bonté et de bon jugement.
Il en fit usage plus d'une fois. Dans l'expédition des Banou
al-Moustalaq, l'hypocrite Abdallah b. Oubay ayant tenu devant des
Médinois des propos dangereux contre les Mouhajir, le compagnon Zayd b.
Arqam rapporta cela au Messager , Celui ci en fut très affecté...

Après quoi, Ousayd se rapprochant du Messager ,
celui-ci dit : « Ne t'est-il parvenu ce que l'un de vous a dit ? »
Ousayd dit : « Qui est-ce, ô Messager de Dieu ? - Abdallah b. Oubay,
dit le Messager .
Qu'est- ce qu'il a dit ? dit Ousayd. - Il a dit que quand il
reviendrait à Médine, sûr que les plus puissants de la ville en
expulseraient les plus faibles, dit le Messager . »

Là,
Ousayd dit : « Par Dieu! c'est toi, ô Messager de Dieu, qui l'en
expulse, si Dieu veut. Par Dieu! c'est lui le plus faible et c'est toi
le plus puissant. » Puis il ajouta : « Ô Messager de Dieu, sois
accommodant. Par Dieu! tu nous es venu, grâce à Dieu, au moment où son
peuple se préparait à le couronner en tant que leur seigneur. D'après
lui, l'Islam lui a ravi une royauté. »

A as-Saqifa, immédiatement après la disparition du Messager , lorsque des Ansarites, dont Saâd b. Oubada, soutinrent longuement que le droit à la succession du Messager leur revenait, Ousayd intervint avec tact pour résoudre le problème : « Vous savez bien que le Messager
fait partie des Mouhajir. Son successeurs doit donc être un Mouhajir,
Nous étions les partisans (Ansar) du Messager de Dieu, et aujourd'hui
nous devons être les partisans de son successeur. »

* * *

Ousayd
b. Houdhayr vécut, après sa conversion, une vie d'adorateur dépensant
son énergie et ses biens pour la cause de Dieu. Il avait une voix si
limpide qui ne laissait pas ses compagnons indifférents, quand il
récitait le Coran. Une fois, le Messager
avait dit d'elle que les anges s'étaient rapprochés d'Ousayd pour
l'entendre. Il était également très estimé d'Abou Bakr, d'Omar b.
al-Khattab et de tous les compagnons.

Quand
il mourut en Chaâban de l'an 20, nombre de compagnons l'accompagnèrent
jusqu'à sa dernière demeure, au cimetière d'al-Baqi.





source:http://islammedia.free.fr/Pages/sahaba/ousayd_houdayr.html


Ceci nous renseigne sur la date:
Le calendrier musulman ou calendrier hégirien (hijri) est un calendrier lunaire, basé sur une année de 12 mois lunaires de 29 à 30 jours chacun (pour être précis : 29,53059 jours solaires). Une année hégirienne est donc plus courte qu’une année grégorienne d’environ onze jours.

L'année actuelle est 1433 de l'hégire. L'année précédente était 1432 de l'hégire, allant du soir du 7 décembre 2010 au soir du 26 novembre 2011 environ.
Source Wikipédia.
Donc si mon calcul est exact cet homme serait mort en 599 de notre hére.Cela situe un peut le récit..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1890
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."   Mar 07 Fév 2012, 20:26



Hier,à quelques millénaires prés!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazim
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 43
Nombre de messages : 2
Inscription : 19/06/2017
Localisation : Malaisie
Emploi : Informaticien
Passions : politique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Et pourtant   Lun 19 Juin 2017, 15:52

J'ai vécu un peu la même expérience il y a de cela 20 ans, je viens juste de m'inscrire dans ce forum après une recherche sur google, je viens juste de taper 'Coran nuage'...je ne me suis pas arrêté sur les histoires de miracles scientifiques car je n'y crois pas.
Je voudrai éclaircir pas position pour que cela ne paraisse pas comme du prosélytisme, je suis musulman de naissance mais j'ai des positions très différentes de la plus part des courants dominants...je suis même traité d'islamophobe par certains...je suis vraiment pragmatique et je ne considère aucune religion comme étant une vérité absolue...
Fallait que je m'explique pour qu'on ne dévie pas du sujet, c'est un truc que je n'explique pas qui m'est arrivé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2932
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."   Lun 19 Juin 2017, 20:09

Bonsoir Hazim, peut être devriez vous témoigner sur le forum pour nous faire partager votre expérience ? vous pouvez utiliser le bouton "témoigner " en haut a droite de la page d'accueil  Wink

_______________________________________
Vélasco fan club
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ousayd Ibn Houdhayr "Il y avait dans ce nuage comme des lampes, des lumières..."
» " Ta femme sera dans ta maison comme une vigne généreuse... " Ps 127
» Quel âge avait Rebecca le jour de son mariage ?
» Avez-vous déjà rêvé du Paranormal?
» 16/12/2012 Etrange lumières bleu dans un nuage au dessus de paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire :: Mythes, Légendes et histoire des religions-