Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Les ovnis dans la presse en 1993

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Les ovnis dans la presse en 1993   Lun 03 Déc 2007, 19:30

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Courier-Journal de Louisville, Kentucky, USA, le 4 mars 1993.

Un OVNI fait tout un spectacle

Des policiers de Jefferson décrivent la rencontre.

Deux officiers de police de l'unité aérienne du comté de Jefferson - décrient par leur lieutenant comme des "gars solides" - jurent qu'ils ont été prix en chasse pendant deux minutes par un OVNI dans la nuit de vendredi alors qu'ils étaient en patrouille de routine.

Deux officiers au sol disent qu'eux aussi ont vu l'objet.

L'OVNI – un objet luminescent en forme de poire de la taille d'un ballon de basket – a littéralement fait des cercles autour de l'hélicoptère qui, selon les aviateurs, volait à environ 100 miles par heure.

Dans un éblouissant moment, quand les deux engins fonçaient l'un vers l'autre, l'OVNI a lancé trois balles de la taille d'une balle de base-ball, d'après les dires des trois officiers. Ces bolides se sont éteint en pétillant.

Les officiers Kenny Graham et Kenny Downs n'ont pas beaucoup parlé de leur vol de vendredi soir au-dessus de l'usine de General Electric parce qu'ils craignent de ne pas être cru. Mais ils sont convaincus qu'ils n'ont pas halluciné.

"Nous allons tous deux à l'église chaque semaine," dit Downs pour expliquer qu'ils sont normaux. "En fait, je vais peut-être commencer à y aller deux fois par semaine."

L'officier Mike Smith, de sa voiture d'escouade, dit qu'il a vu l'objet pendant seulement une minute. Mais il confirme que trois bolides se sont échappés de l'OVNI avant de disparaître.

L'officier Joe Smolenski dit qu'il a essayé, pendant plus d'une minute, de rattraper l'objet dans sa voiture de patrouille. "Je les ai cherchés pendant 14 années, et je pense que c'est le plus proche que je me suis approché de quelque chose je ne pourrais pas expliquer."

Le Lt. David Pope, qui a été réveillé à minuit trente le samedi matin par un appel des officiers, atteste de leur santé mentale et de leur sincérité.

"Ces types sont des gars absolument solides," disait Pope. "Il n'y a aucun doute dans mon esprit qu'il y avait quelque chose là."

La nuit avait commencé comme toutes les autres nuits. Graham et Downs se sont présenté au travail à 18:00 et se sont rapidement retrouvé en patrouille de routine. Graham, 39 ans et vétéran de 11 ans, était le pilote. Downs, 39 ans et vétéran de 5 ans, était l'observateur.

Alors qu'ils étaient en patrouille, ils ont reçu un appel à propos d'une possible entrée par effraction près de l'avenue Sanford et de la route Buechel Bank. Ils atteignirent rapidement la région qui est près du coin nord-est du Parc d'Électroménager, à environ 23:50.

Alors qu'ils tournaient autour de l'endroit, Graham a vu quelque chose qui ressemblait à un petit feu à sa gauche. Des douzaines de feux de camp avaient été allumées un peu partout dans le comté cette nuit-là par des gens heureux de voir cette nouvelle chute de neige.

Bientôt, Graham se convainquit qu'il ne s'agissait aucunement d'un feu. Downs illumina l'objet de son puissant projecteur de 1.5 millions de chandelles et l'objet commença à dériver légèrement comme un ballon. Il a alors flotté graduellement jusqu'à l'altitude de l'hélicoptère à près de 500 pieds au-dessus du sol, où il est resté stationnaire pendant quelques secondes.

"Il a alors déguerpi à une vitesse que je n'avais jamais vu avant," de raconter Graham, un pilote expérimenté.

L'objet a fait deux énormes boucles dans le sens contraire des aiguilles d'une montre pour ensuite s'approcher de l'arrière de l'hélicoptère.

Graham, inquiet que l'objet ne percute le rotor de queue, a poussé sa vitesse à plus de 100 miles par heure. L'OVNI est passé devant eux et est instantanément montées de plusieurs centaines de pieds. Il est ensuite descendu et est passé près de l'hélicoptère. Graham a essayé de réduire la distance entre lui et l'objet mais s'est encore éloigné. Alors que l'OVNI s'approchait selon une trajectoire parallèle, les trois bolides ont jaillit de son coeur.

Effrayé, Graham s'est éloigné de l'objet.

"Quand nous sommes revenu sur lui, il avait disparu," ajouta Graham.

Quand les deux sont retourné à leur base, Graham a appelé la tour de contrôle à Standiford Field pour leur demander si leur radar avait capté quelque chose d'inhabituel. Rien de spécial ne l'avait été.

Downs appela ensuite les répartiteurs radio du comté pour demander si quelqu'un avait rapporté des observations. Personne n'en avait rapporté.

Mais ils ont obtenu une confirmation de deux officiers au sol, l'un d'eux étant Smith.

"Je n'ai aucune idée ce que c'était," dit Smith, mais sa confirmation encouragea les deux aviateurs.

"Je me sens mieux," dit Downs, "de savoir qu'il y a ... des hommes mûrs, qui ont juré de protéger cette communauté, qui ont vu la même chose que nous."

OVNI QUI SERA EXPLIQUE COMME DEBRIS DE FUSEE, AVRIL 1993, FRANCE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien France Soir, le 2 Avril 1993.

Les observations d'OVNIS décrites ici sont expliquées dans cet article de France Soir du 2 Avril 1993 comme étant des débris d'une fusée russe.

L'OVNI de Grenoble a sidéré les couche-tard
En apprenant l'étrange nouvelle, dans la région Rhône-Alpes, beaucoup ont cru qu'il s'agissait d'un gros poisson d'avril. Mais il semble, après vérification, que l'information n'a rien d'un canular. Dans la nuit de mardi à mercredi, des dizaines de personnes ont bien aperçu un OVNI de grande taille qui se déplaçait dans le ciel à une hauteur d'environ 300 mètres. Plusieurs gendarmes en patrouille ont été eux aussi témoins du phénomène.

"Avec le gendarme Lumpert, on faisait une surveillance de nuit sur notre circonscription, explique l'adjudant-chef Thorel, commandant de la brigade de gendarmerie de Vif (Isère). Tout à coup, vers 2 h 15, on a aperçu une lueur bleuté dans le ciel. Il s'agissait d'un engin transparent de 100 mètres sur 60; il se déplaçait lentement dans le ciel, 300 mètres à peu près au-dessus de nous. On a été frappé par l'éclat bleu qui se dégageait de l'avant alors qu'à l'arrière, l'éclairage était beaucoup plus clair.

Horizon
"Avec mon collègue, on s'est regardés, stupéfaits. On a stoppé notre véhicule et coupé le moteur pour savoir si on entendait un bruit. Rien. L'engin était parfaitement silencieux. On est sortis de la voiture et on l'a observé durant 40 secondes environ. Puis, il s'est incliné vers le sol, a pris de la vitesse et a disparu vers l'horizon.

"Dès mercredi matin, poursuit l'adjudant chef Thorel, j'ai eu au téléphone d'autres gendarmes qui patrouillaient comme nous dans le département, la nuit précédente, et qui ont été témoins du même phénomène. Mon collègue et moi n'avons donc pas rêvé. Nous n'avions pas bu, nous avions bien dormi et nous avions l'esprit clair! Autant je ne croyais pas aux OVNIS auparavant, autant je sais ce que j'ai vu et croyez-moi, depuis, je suis troublé."

"Moi aussi, j'ai vu l'objet, explique Pierre Michel, un habitant de Pont-de-Claix, près de Grenoble. Je lisais quand j'ai vu une lumière dans le ciel. Ca a duré trente secondes et l'objet a disparu derrière la montagne."

Témoins
A Lyon, des policiers ont également été témoins du phénomène. L'OVNI a encore été aperçu par des habitants de l'Ain, de la Loire, de l'Ardèche et de la Drôme. Et hier, durant toute la journée, les brigades de gendarmerie de la région ont reçu des dizaines d'appels de témoins, automobilistes ou couche-tard, qui ont vu l'objet.

A Saint-Symphorien-de-Lay (Loire) d'autres gendarmes confirment. "Il était 2 h 10 quand nous avons vu l'objet et sa lueur bleuté, explique l'un d'eux. On l'a observé durant deux à trois minutes. On a même eu le temps de prendre des photos. Mais quand on a développé, déception: l'engin n'a pas impressionné le film."

Il n'y aura donc pas de photos de l'OVNI. Dommage. Et comme la plupart du temps, aucun radar des aéroports de la région n'a détecté la moindre présence insolite dans le ciel.

RE-ENTREE DE FUSEE RAPPORTEE COMME OVNI AU PORTUGAL ET EN FRANCE, 1993:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien France Soir, le 7 Avril 1993.

Les observations d'OVNIS expliquées ici sont décrites dans cet article de France Soir du 2 Avril 1993.

L'OVNI était une fusée russe

L'OVNI observé en France et au Portugal dans la nuit du 31 Mars au 1er Avril n'en était pas un: il a été identifié par l'Agence Spatiale Française, comme le 3e étage d'une fusée Russe, Cyclone-M, qui avait mis sur orbite, la veille, le satellite Cosmos 2238, et qui se désintégrait en brûlant dans les couches denses de l'atmosphère. Sur les indications fournies par la NASA et l'organisation de la défense nord-américaine (NORAD), le Service d'espertise des phénomènes de rentrée atmosphériques du CNES a pu calculer que la trajectoire du 3e étage du lanceur russe correspondait exactement au phénomène signalé en France par de nombreux témoins, gendarmes, aviation civile, observatoires, entre 2 h 10 et 2 h 14.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Les ovnis dans la presse en 1993

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les OVNIS dans la presse quotidienne (US airships de 1878 à
» Les ovnis dans la presse en 1993
» Les ovnis dans la presse en 1977
» Les ovnis dans la presse en 1994
» Les ovnis dans la presse en 1988

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les ovnis dans la presse-