Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Les ovnis dans la presse en 1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:07

NICE MATIN, 1973:

Ces dernières années toute référence rarissime au phénomène OVNI dans la presse quotidienne Française est essentiellement constituée de moqueries et de mensonges. Il n'en a pas toujouts été ainsi. En visitant les archives de vos quotidiens régionaux, vous trouverez aisément des centaines d'articles tels que celui présenté ci-dessous.



http://ufologie.net/htm/nicematin73f.htm

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru ldans le quotidien The Times - Tri-City Daily, de Florence, Alabama, le 18 Février 1973.

Lexington, Alabama. L'objet volant "mystérieux" qui est devenu un spectacle familier dans la région de Shoals tient toujours la première position dans la liste des sujets de conversation.

Le plus récent des "xploites" spectaculaires de l'objet est l'atterrissage dans le pâturage de la maison de Raleigh Nix à Lexington. Phil Nix a vu l'objet à environ 23:30, a appelé son frère Mike, puis ses parents et soeur.

"Il était sur terre dans le pâturage, à environ 300 yards de la maison et il était si brillant qu'il blessait presque les yeux quand on le regardaot," dit Phil. Il a dit qu'il a semblé être "plus grand qu'une voiture, mais plus petit qu'un autobus," et que sa famille l'a observé pendant quelque temps avant qu'il ne disparaisse comme si quelqu'un avait tourné un commutateur.

Phil a indiqué que l'atterrissage près de leur maison était la quatrième observation de l'objet pour lui et son frère.

"Nous n'y avions pas cru quand nous avons entendu la première fois l'histoire au sujet d'un objet - peut-être un OVNI - étant aperçu à Lexington," dit Phil.

Il a dit qu'une nuit alors qu'il conduisait pour rentrer à la maison, il a pensé qu'une voiture le suivait de près en raison d'une lumière brillante dans son rétroviseur, mais il a découvert qu'aucune voiture n'était près de lui et que c'était "l'objet."

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The State Columbia, Caroline du Sud, USA, le 27 Février 1973.

Par Rodger Painter Area News Editor.

Vous pourriez ne pas croire cela, et officiellement ils n'existent pas, mais...

Un jeune du du comté de Cherokee, que pour des raisons évidentes a demandé à ne pas être identifié, dit qu'il voyageait au sud sur l'autoroute 18 de Caroline du Sud à environ 13 miles au sud de Gaffney vers 23:25 vendredi, 19 Janvier quand son attention a été attirée par un certain nombre de lumières diversement colorées clignotant en marche et en arrêt dans la route droit au devant de sa voiture.

Thinking there had been a wreck and that the lights were signals from wreckers and patrol cars, the youth began slowing his vehicle. However, when he got closer to the scene he was shocked to see that there was no wreck, but that the flashing lights he observed were originating from a domed, saucer-shaped object sitting in the middle of the road and surrounded by about a dozen men. Pensant qu'il y avait eu là un accident et que les lumières étaient des signaux des dépanneuses et des voitures de patrouille, le jeune a commencé à ralentir son véhicule. Cependant, quand il est arrivé plus plus près de la scène il a été choqué de voir qu'il n'y avait aucune épave, mais que les lumières clignotantes qu'il a observées provenaient d'un voûté, objet soucoupe-formé se reposant au milieu de la route et entouré par environ les hommes une douzaine.

The youth, who for a moment doubted his sanity and who admittedly was very frightened by what he saw, turned his car to the left onto a secondary road near the object and quickly fled. La jeunesse, qui pendant un moment a douté de sa santé d'esprit et qui évidemment a été très effrayé par ce qu'il a vu, a tourné sa voiture vers la gauche sur une route secondaire près de l'objet et rapidement sauvé.

In an interview the following Monday night, January 22, the youth said the object, which was supported by three legs or struts and which occupied about three-fourths of the highway, glowed a dark yellow similar to the glow of a light bulb. Extending from the bottom potion of the object was a set of steps or a ladder. Dans une entrevue lundi nuit suivante, janvier 22, la jeunesse a indiqué l'objet, qui a été soutenu par trois jambes ou contrefiches et qui a occupé au sujet des trois-quarts de la route, a rougeoyé un semblable jaune foncé à la lueur d'une ampoule. S'étendre du breuvage magique inférieur de l'objet était un ensemble d'étapes ou d'une échelle.

Around the object were about a dozen men, each wearing an outfit resembling white coveralls on which were various buttons, buckles and belts. The men were of average height and had faces the color of Caucasians; each of them appeared to have "jet black" hair. On their hands were what appeared to be white gloves. The witness didn't remember observing their feet. Autour de l'objet étaient environ une douzaine les hommes, chacune portant un équipement ressemblant aux combinaisons blanches sur lesquelles étaient les divers boutons, boucles et ceintures. Les hommes étaient de la taille moyenne et ont eu des visages la couleur des Caucasiens; chacun d'eux a semblé avoir des cheveux " de noir de gicleur ". Sur leurs mains étaient ce qui a semblé être les gants blancs. Le témoin ne s'est pas rappelé d'observer leurs pieds.

The men did nothing but stand in their position near the object. Those who were facing in another direction away from the witness slowly turned their heads and looked at the approaching car but showed no particular interest in it. Les hommes n'ont fait rien mais le stand en leur position près de l'objet. Ceux qui étaient des revêtements dans une autre direction loin du témoin ont lentement tourné leurs têtes et ont regardé la voiture d' approche mais n'ont montré aucun intérêt particulier dans lui.

An unusual fact about the men, one which the witness was reluctant to mention, was that they appeared to waver, much as an object appears to do when viewed through the heat radiating from a heater. As the youth said, "They sort of wiggled like a worm." Un fait peu commun sur les hommes, un que le témoin était peu disposé à mentionner, était qu'ils ont semblé hésiter, beaucoup comme un objet semble faire une fois vu par la chaleur rayonnant d'un réchauffeur. Comme jeunesse dite, " ils assortissent d'agité comme un ver. "

The object itself had a curved bottom "like a plate," and a curved or angled upper section capped by a dome. The dome, the witness said, was the most prominent characteristic of the object because of its large size. The position below the dome was thinner as measured from the curved bottom to the base of the dome. The flashing lights, which had been the prelude to the experience, were arranged in a band around the base of the dome. The lights were "all colors - green, blue, red, white" and didn't appear to be arranged in any particular order. L'objet lui-même a eu un fond incurvé " comme un plat, " et une section supérieure incurvée ou pêchée couverte par un dôme. Le dôme, le témoin dit, était la caractéristique la plus en avant de l'objet en raison de sa grande taille. La position au-dessous du dôme était plus mince comme mesuré à partir du fond incurvé à la base du dôme. Les lumières clignotantes, qui avaient été le prélude à l'expérience, ont été arrangées dans une bande autour de la base du dôme. Les lumières étaient " toutes les couleurs - vertes, bleues, rouges, blanc " et n'ont pas semblé être arrangées dans n'importe quel ordre particulier.

There were no windows or other openings in the object other than in the area where the steps were located. However, that section of the object was turned away from the witness and could not be observed closely. It appeared as though the steps were made into a door, one end of which had dropped from the curved bottom of the object. Il n'y avait aucune fenêtre ou d'autres ouvertures dans l'objet autre que dans le secteur où les étapes ont été localisées. Cependant, cette section de l'objet a été tournée partie du témoin et n'a pas pu être observée de près. Elle était évident comme si les étapes ont été transformées en une porte, dont une extrémité avait chuté du fond incurvé de l'objet.

The witness said there would not have been enough space for his car to pass under the object and that the men could not have stood beneath it without stooping. He also said a car could not have passed the object on the highway and noted that he had met no other vehicles prior to observing the object. Le témoin dit là n'aurait pas été assez d'espace pour que sa voiture passe sous l'objet et que les hommes ne pourraient pas s'être tenus sous lui sans se pencher. Il a également dit que une voiture ne pourrait pas avoir passé l'objet sur la route et remarquable qu'il n'avait rencontré aucun autre véhicule avant d'observer l'objet.

He estimated that the object covered about three-fourths of the width of the highway, which would place its diameter at 15 feet at least, since the highway pavement in that area measures about 22 feet in width, according to State Highway Department figures. Il a estimé que l'objet a couvert au sujet des trois-quarts de la largeur de la route, qui placerait son diamètre à 15 pieds au moins, depuis le trottoir de route dans des mesures de ce secteur environ 22 pieds de largeur, selon des chiffres de département de route d'état.

The height of the object, from its curved bottom to the top of the dome, was judged to be about the same as its width. The object appeared to be constructed of a material resembling fiber glass. La taille de l'objet, de son fond incurvé jusqu au dessus du dôme, a été jugée pour être plus ou moins comme sa largeur. L'objet a semblé être construit avec d'un verre de ressemblance matériel de fibre.

A later visit to the alleged landing site revealed no physical evidence that the reported event actually occurred. However, the youth's story is supported by statements from several other persons who reportedly saw unusual, flying lights in the same area during the same week. Une visite postérieure à l'emplacement allégué d'atterrissage n'a indiqué aucune évidence physique que l'événement rapporté s'est produit réellement. Cependant, l'histoire de la jeunesse est soutenue par des rapports de plusieurs autres personnes qui ont censément vu peu commun, volant s'allume dans le même secteur pendant la même semaine.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Globe-Democrat, de St. Louis, Montana, USA, le 23 Mars 1973.

L'observation du 11 Mars

Un fermier sur la périphérie de la ville regardait la télévision pendant une nuit de la semaine dernière quand il a entendu "un bruit terrible de grondement et toute la maison a commencé à être secouée."

"D'abord j'ai pensé que c'était mon chien se grattant et secouant le plancher," a-t-il dit à des amis. "ensuite la télévision a commencé à faire des choses et s'est éteinte."

"Je suis sorti pour voir que ce qui s'était passé et quand j'ai regardé en l'air j'ai vu une lumière brillante planer environ à 80 pieds dans le ciel au-dessus de la maison. Alors elle s'est écarté et a disparu," a-t-il dit.

UFOLOGIE EN FRANCE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Télégramme de Brest, 19 mars 1973.

400 participants à Quimper au premier Symposium National sur les Objets Volants Non Identifiés
Malgré la redoutable concurrence du « Dernier tango à Paris », le premier symposium national sur les objets volants non identifiés a rassemblé samedi soir à Quimper plus de quatre cents participants. La vérité nous oblige à dire que la salle de l'avenue de la Gare n'était pas moins pleine que celle de Toul-ar-Laer. Mais arrêtons-là le parallèle et revenons à nos soucoupes.

Précisons cependant que, le public était diversifié. Il allait de la minette minijupée dans la splendeur de ses vingt ans, au septuagénaire portant lunettes en passant par le jeune intellectuel barbu et par le quadragénaire profane et sceptique. On remarquait également dans la salle quelques membres des professions libérales - docteurs, pharmaciens -, souvent accompagnés de Madame.

Ce fut donc M. Sévère, secrétaire de la commission nationale de recherches qui ouvrit le feu. Il souligna d'entrée "l'étroit conformisme de notre société" qui ne "prête pas à ces problèmes l'attention qu'ils méritent. La plupart des physiciens sont réticents, bien que les O.V.N.I. se soient abondamment manifestés. Les Etats-Unis furent les premiers à se pencher sur le sujet mais constatant qu'il ne pouvait en aucun cas s'agir de prototypes mis au point par leurs adversaires terrestres, ils ne s'y intéressèrent plus.

"Le mystère demeure donc, déclare M. Sévère, malgré l'affirmation par plusieurs commissions scientifiques de la non-existence d'objets volants non identifiés".

M. René Fouère [Fouéré], qui lui succède au micro cite plusieurs astronomes. Sans être convaincus de l'existence des O.V.N.I., ceux-ci soulignent toutefois que si les soucoupes sont une réalité, "elles ne peuvent être que d'origine extraterrestre". Le débat, ou plutôt l'exposé de M. René Fouère [Fouéré], prenait sa véritable dimension.

Malheureusement, rien ne prouve jusqu'à présent le bien-fondé de telles thèses. Qu'importe après tout; n'est-ce pas limiter dangereusement l'avenir de la science que de prétendre que ce que nous ne pouvons pas expliquer actuellement n'existe pas? "Ne nous trouvons-nous pas là face à des réflexes hautement sécurisants et traditionalistes destinés à éviter toute remise en question fondamentale de nos schémas de pensée?". Les plus grands savants n'ont-ils pas été méconnus et, parfois même, Galilée en est la preuve, condamnés?

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:07

Puis Monsieur René Fouère [Fouéré] commente une vingtaine de cas d'apparitions de soucoupes et autres cigares volants. Non sans s'attarder fort logiquement davantage sur les atterrissages que sur les phénomènes célestes. Très persuasif, l'orateur ébranle les plus sceptiques, tant par sa modération que par les multiples détails étayant son exposé.

Questionné au sujet de sa passion pour les soucoupes volantes, il répond: "Je n'ai pas la passion des soucoupes volantes, mais j'ai la passion de la vérité et c'est la passion de la vérité qu'il faut avoir si l'on veut prouver l'existence des soucoupes volantes".

Après la présentation de nombreuses diapositives par M. Jean-Louis Becquereau et une courte discussion, la séance fut levée. Il était plus de minuit et demi. Les spécialistes se seront quittés sans parvenir à la moindre conclusion. Soyons honnêtes, ce n'était pas le but de ce colloque qui a un peu laissé les quimpérois sur leur faim. N'est-ce pas mieux ainsi?

La porte demeure donc ouverte à toutes les explications, à toutes les suppositions, à toutes les thèses. Au siècle de la compétitivité et de la concurrence à outrance, l'homme a encore besoin de merveilleux. Pour des raisons scientifiques, on peut penser que ces phénomènes sont le fait effectivement d'être extra-terrestres; et pour les mêmes motifs qu'il n'en est nullement question.

Puisque nous sommes en Bretagne, nous sommes parfaitement libres d'estimer que les lutins de nos grands-mères se sont motorisés. A moins que ce ne soient les saints qui abandonnent tout triomphalisme - ce en quoi ils ne font que se conformer à l'évolution de l'église - renoncent à leurs auréoles qui descendent du paradis en tournoyant...

Mais si vous ne croyez ni à la science, ni en Dieu, ni en votre province, consolez-vous en méditant la réplique d'un célèbre homme de lettres américain:

"La foi c'est quelque chose de magnifique, mais c'est dans le doute qu'est toute culture."

J. L. N.

UFOLOGIE EN FRANCE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Ouest-France, France, le 19 mars 1973.

Le symposium de Quimper sur les objets volants non identifiés
"Nous n'en sommes qu'à l'instruction du dossier..."

QUIMPER. -- "Si les objets volants non identifiés existent, si leur existence est prouvée de façon irréfutable, ils deviendraient objet d'étude scientifique", disent les astronomes. "Nous devons collecter les éléments d'observation en nous gardant bien de toute interprétation prématurée" déclarent les représentants du Groupement d'Etudes des Phénomènes Aériens. Pour le profane, cette extrême prudence peut paraître décevante. Ce premier Symposium National sur les objets volants non identifiés, qui s'est tenu samedi à Quimper, ne lui a pas apporté les réponses qu'il pouvait espérer.

Les Quimpérois de la Commission Nationale des recherches sur les O.V.N.I. peuvent se flatter, cependant, d'avoir réuni 400 personnes salle Tou-ar-Laer. Le rappel historique de Christian Severe, l'exposé de René Fouère [Sic, Fouéré], secrétaire général du Groupe d'Etudes des Phénomènes Aériens [GEPA], la projection commentée de diapositives, ont permis de faire le point. Certains ont, pourtant, regretté que des astronomes et des physiciens n'aient pu venir apporter leur contribution à ce symposium.

Disons simplement que des milliers de personnes dans le monde entier (en particulier quelques habitants de notre région) ont été les témoins de phénomènes étranges. Leur témoignage, soumis à la critique scientifique, permet souvent aux savants de fournir une explication. Mais il reste des phénomènes inexplicables.

Alors? Beaucoup de ceux qui sont persuadés de l'existence des O.V.N.I. sont tentés par l'hypothèse extraterrestre. Ces engins, s'ils sont bien réels, seraient pilotés par des êtres venant d'une planète lointaine, qui auraient des milliers d'années d'avance technique sur nous.

Mais, sans exclure cette explication séduisante, la commission nationale de recherches et le groupement d'études des phénomènes aériens préfèrent collecter le maximum de rapports d'observations, étudier sérieusement ces déclarations et rechercher des indices matériels. Avant de s'aventurer dans le domaine des hypothèses.

"Nous n'en sommes qu'à l'instruction du dossier", explique M. René Fouère [sic, Fouéré] qui, depuis plus de vingt ans, enquête sur ce problème.

Pour tous les chercheurs, une double consigne: "Ni ironie, ni sensationnel". Cela signifie qu'il faut accueillir avec sérieux les déclarations faites par des témoins de bonne foi, mais qu'il serait dangereux de vouloir aboutir tout de suite à une conclusion simpliste.

Au risque de décevoir les spectateurs (qui étaient restés jusqu'à 1 heure du matin) les animateurs du symposium ont donc conclu sur la nécessité d'accueillir avec d'infinies précautions toutes les informations sur les O.V.N.I., ce qui ne les empêche pas de penser que ce problème peut être "l'énigme essentielle de notre époque".

Quant aux sceptiques, on ne peut que leur conseiller de méditer un dessin humoristique: il représente les membres de la commission américaine (qui avait conclu à l'inexistence des soucoupes volantes) regardant avec le sourire des extraterrestres embarquer de force le Professeur Condon, leur Président, dans une soucoupe. L'un d'eux se contente de dire: "Restez calme Dr Condon, dites-leur que vous ne croyez pas en eux".

Guy BARBEDOR

UFOLOGIE EN FRANCE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Figaro, Paris, France, le 19 mars 1973.

Au coeur de la Bretagne traditionnelle:

Plaidoyer pour les Objets Volants Non Identifiés

Quimper, 17 mars (correspondance "Figaro") . -- Les O. V.N.I. (Objets Volants Non Identifiés) existent-ils? Si oui, d'où viennent-ils? Dans quel but?

Pour répondre à ces questions, la Commission nationale des recherches sur les O.V.N.I (C.N.R.) et le Groupement d'Etudes des Phénomènes Aériens (G.E.P.A) que préside Monsieur René Fouère [sic, Fouéré], ont organisé à Quimper un symposium qui a rassemblé plus de cinq cent personnes.

Cette manifestation s'est tenue dans une région où certains disent avoir recensé une cinquantaine d'O.V.N.I. depuis ces dernières années dont un "triangle volant" en février dernier au dessus de Quimperlé, trois soucoupes au-dessus du chantier de l'île Longue en août 1970, six sphères lumineuses au-dessus de Riec-sur-Belon en septembre 1970. Ce fut un plaidoyer en faveur des Objets Volants Non Identifiés.

Monsieur Christian Sévère, secrétaire de la C.N.R. sur les O. V.N.I., a souligné dans une allocution d'ouverture le conformisme de notre société qui rejette ce genre de phénomènes. Ensuite, Monsieur René Fouère cita plusieurs déclarations d'astronomes croyant aux O.V.N.I. et lança un appel: "N'est-ce pas limiter la science que d'affirmer que ce que nous ne comprenons pas n'existe pas? Souvenons-nous de l'histoire de Galilée".

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:15

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 30 Août 1973.

Grondements top secrets à Cincinnati
Le bruit semblable à une explosion qui a assourdi des parties du Greater Cincinnati environ 10:30 heure du matin aujourd'hui était assez publiques, mais leur cause pourrait être top secrète.

Les personnes vivant dans les parties orientales du comté de Hamilton et du Kentucky nordique ont entendu le bang sonore pendant environ une minute. Certain ont pensé que c'était une explosion.

Joseph Skurka, un aiguilleur du ciel à l'aéroport de Lunken, a dit que les fonctionnaires du centre de contrôle du trafic aérien d'Indianapolis attendaient des avions militaires supersoniques dans le secteur ce matin.

"Mais ils ont dit que tout le reste était secret," a-t-il dit. Le Centre d'Indianapolis contrôle tous les vols dans la région de l'Ohio, du Kentucky et de l'Indiana, a indiqué Skurka.

OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien La Voix du Nord, France, page 7, le 11 septembre 1973.

Deux O.V.N.I. observés près de Maubeuge

M. Bigorne, délégué régional du Groupement international de recherches sur les O.V.N.I. (objets volants non identifiés), nous fait savoir que deux observations fort intéressantes ont été faites près de Maubeuge les 3 et 4 septembre derniers.

Dans le premier cas, deux témoins ont vu se déplacer à moins de 2 m du sol un cylindre lumineux de couleur rouge. Dans le second cas, quatre autres personnes ont déclaré avoir vu évoluer pendant 10 minutes une ellipse blanchâtre.

Des personnalités scientifiques ont fait des relevés physiques très précis dans un domaine qui avait échappé jusqu'ici aux mesures et qui pourraient apporter des révélations tout à fait nouvelles. D'après M. Bigorne, il semble qu'on se trouve là devant une des observations les plus intéressantes depuis celle de Quarouble il y a près de 10 ans [19 ans].

Rappelons que d'autres témoignages avaient déjà été apportés par la région de Maubeuge en 1952 à Hautmont, en 1954 à Beaufort, et en 1972 à Louvroil-sous-le-Bois.

Frencq, France, Aout 1969:

Voici une bien étrange affaire, dans laquelle ce qui ressemble de tout évidence à un nuage lenticulaire serait en réalité bien quelque chose de plus étrange... à la condition d'ajouter foi aux détails du récit de son photographe.

ARTICLE DE PRESSE DE L'EPOQUE:

L'article ci-dessous a paru dans le quotidien régional "La Semaine dans le Boulonnais," France, Octobre 1973.

UN OVNI DANS LE CIEL BOULONNAIS?

Dans le viseur de son appareil, durant deux secondes,

le spectacle d'un objet hors du temps à la frontière des mondes
C'est une véritable bombe qu'à lancée Clause Plessis, samedi soir, à la Brasserie Liégeoise, au cours de la réunion du Cercle d'Etude des Phénomènes Spatiaux en présentant aux membres du C.E.P.S la photo exclusive d'un engin volant non identifié, prise par un photographe amateur, au mois d'août 1969. Il y a quelques temps, sur le conseil d'un ami, le président du C.E.P.S avait rendu visite à une personne qui, disait-on, avait en sa possession d'étranges documents. Claude Plessis a entendu cette personne et il a été rapidement bouleversé par les révélations qu'elle lui a faites ainsi que par le document qui lui a été remis.

Voici, l'histoire extraordinaire telle que l'auteur de la photographie l'a racontée à M. Plessis.

Le temps de tourner le compteur

"J'aime beaucoup la marche à pied, alors, souvent je me plais à faire des promenades à travers la région, muni de mon appareil photographique. Un bel après midi du mois d'août, je me promenais dans la campagne boulonnaise, entre Frencq et Etaples. A un certain endroit j'eus soudain le désir de prendre une photo, jugeant que le paysage en valait la peine. Je cadrais une portion du paysage dans mon viseur et JE VIS SOUDAIN APPARAITRE, DERRIERE LES COLLINES, UN NUAGE A L'ASPECT ETRANGE. J'appuyais sur le déclic et me décidais à prendre une seconde photo. Le temps de tourner la manette du compteur de mon appareil, le "nuage" avait disparu. Cela dura deux secondes à peine. J'ai oublié très vite cet étrange événement et ce n'est que lorsque le film fut développé que je m'aperçu que j'avais fixé ce curieux objet sur la pellicule."

Claude Plessis, lui, ne s'en tint pas à cette explication un peu simpliste. Certes ce nuage, si nuage il y a, présente toutes les particularités d'un nuage lenticulaire, appelés par les spécialistes Alto-cumulus-lenticularis. La formation de ces nuages reste très mystérieuse et leur composition pose une énigme. C'est un phénomène assez rare mais qui s'est déjà produit suffisamment pour que l'on ne s'étonne pas, outre mesure, de son apparition. Ce qui est certain, en tout cas, c'est qu'ils ont la réputation d'être extrêmement dangereux sans que l'on puisse véritablement en expliquer la raison. En août 1915, par exemple, au sommet d'une colline, à Gallipoli [1], un nuage de ce genre s'était posé. 250 soldats y pénétrèrent et disparurent. Certains avions qui ont traversé ces nuages ont été désintégrés ou sont retombés mystérieusement. [2]

Ce qui a intrigué Claude Plessis, c'est qu'un nuage lenticulaire ne disparaît pas aussi vite que celui qui s'est volatilisé devant l'auteur de la photo. De plus, ce genre de nuage se rencontre à 5000 m. et il semble curieux de le remarquer à une hauteur de quelques centaines de mètres.

Claude Plessis a pu disposer du négatif et il l'a envoyé à Paris afin de le faire examiner par des spécialistes. Pour le président du C.E.P.S il ne s'agit pas d'un nuage lenticulaire mais bel et bien d'un Objet Volant Non Identifié.

Attendre l'évolution de l'humanité
Cet extraordinaire document, ne fut pas le seul point de discussion des responsables du C.E.P.S. MM. Jacques Delescluse, Michel Steers, astro-physicien, Paul Plessis et entourés des adhérents. On parla des faits récents qui se sont produits vers le 10 septembre à Equihen et qui ont été remarqués par de nombreux témoins. Il ne s'agissait pas de "soucoupes" mais de boules, de 80 centimètres de diamètre, de couleurs bleues et rouges et comportant plusieurs branches. Selon le C.E.P.S., il s'agirait de sondes. Une thèse aurait été retenue: nous entrons dans une nouvelle phase s'observation de la part de ceux qui nous étudient, il ne s'agit plus d'engins habités mais de sondes extra-terrestres qui auraient pour objet d'effectuer des études de manière indirecte, les contacts directs ne pouvant être envisagés actuellement. On évoqua la thèse d'Aimé Michel: Depuis des siècles, les extra-terrestres étudieraient l'évolution de l'humanité en attendant qu'elle ait atteint un niveau suffisant pour chercher à établir un contact.

La prochaîne réunion du C.E.P.S portera certainement sur les résultats de 'expertise de la photographie de l'O.V.N.I prise en 1969.

Au mois de déCembre, le C.E.P.S. étudiera, sans doute, de très près aussi, les premiers résultats de Pionnier 10 [sic] qui, lancé il y a deux ans, arrivera dans la banlieue de Jupiter, la plus grosse planète de notre système solaire qui possède douze satellites, à 778 millions de km du Soleil.

Marc Desoutter.

[1] La nature de fable de l'affaire de Galipolli de 1915 a été démontrée des années plus tard par l'ufologue Jean Sider.

[2] Allusion probable au mythes du type triangle des Bermudes?

LA PHOTOGRAPHIE:

Extrait d'un scan de la photographie originale:

(Vifs remerciements à C. pour m'avoir fait parvenir le scan de la photographie et la coupure de presse.)

Voir également cet article du journal "La voix du Nord" en 2002.

Pour plus d'informations à propos des nuages lenticulaires, voir ici.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:41

LA VAGUE D'OVNIS DE 1973 AUX USA:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, page 1, on October 1, 1973.

Plus de 20 OVNIS rapportés dans le Tennessee
Hornbeak, Tennessee. (UPI). -- Le bureau du shérif Nathan Cunningham dans le comté d'Obion commence à prendre des airs de centre de contrôle du trafic aérien pour OVNIS, rapporté passer comme l'éclair à travers les cieux du nord-ouest du Tennessee à 100 miles à l'heure.

Cunningham a indiqué qu'il a personnellement vu trois OVNIS (Objets Volants Non Identifiés), dont un qui a filé au-dessus de sa maison, en brillant et bourdonnant.

Il a dit qu'au moins 20 personnes avaient téléphoné pour rapporter des observations semblables dans le comté; lequel se trouve à la frontière du Kentucky au nord-ouest du Tennessee.

"J'ai vu quelque chose et je ne sais pas ce que c'était," dit Cunningham, "mais c'était certainement non identifié pour moi. Il avait une lumière blanche brillante au centre et des lumières d'aspects rouges, vertes et bleues autour de lui. Vous ne pouviez pas dire à quelle distance il était ni quelle en était la taille. Dans la distance, il ressemblait à une grande lueur de 10 ou 12 pieds carrés."

Cunningham a indiqué qu'il a vu deux OVNIS stationner et ensuite disparaître au-dessus de la piste d'équitation de Hornbeak dans la soirée de samedi. Il a dit que lorsqu'il est arrivé chez lui plus tard, son téléphone sonnait constamment. Tanis qu'il regardait dehors, un troisième OVNI est passé à proximité.

"Il était suffisamment bas pour que je puisse l'entendre, celui-ci," a-t-il dit. "Il faisait un bruit de bourdonnement qui ne ressemblait pas à celui d'un avion ou d'un hélicoptère. "

"Juste une conjecture osée, je dirais qu'il se déplaçait à 1000 miles à l'heure ou plus. Il a juste filé au-dessus de moi. Il s'est arrêtée au-dessus du nord pendant quatre ou cinq minutes, puis ils sont revenus au sud et ont finalement disparus."

Un autre rapport est venu de George et Vickie Rogers qui revenaient en voiture du lac Reelfoot dans le coin nord-ouest de l'Etat.

"Nous nous étions assis au lac et mon épouse persistait à dire qu'elle voyait des lumières bleues et rouge circuler au lac," a déclaré Rogers. "Je lui ai dit que c'était un avion et nous avons oublié cela."

"Mais nous rentrions à la maison et là au-dessus d'un champ y avait une lumière rouge brillante de six - ou sept - pieds. Elle était tellement lumineuse que je ne pouvais pas voir. Elle éclairait un acre et demi de terrain. Ensuite, la lumière s'est éteinte et nous ne pouvions rien voir. Il y avait de sept ou huit voitures sur la route et elles se sont presque heurtées."

Ces observations rapportées étaient les plus récentes dans une éruption de tels incidents dans tout le sud-est.

Un objet volant non identifié, brillant alternativement fortement et faiblement, a été rapporté au-dessus de la région de Memphis pendant environ quatre heures la nuit passée par au moins cinq officiers des forces de l'ordre du comté de Shelby.

Un porte-parole de l'Agence Fédéral de l'Aviation (FAA) a dit qu'une lumière blanche brillante qui a été vue tandis qu'elle passé près de l'aéroport n'a pas été repérée par le personnel de la FAA.

"Il y a environ 15 ans, un des gars là-bas a dit qu'il avait vu quelque chose dans le ciel qu'il ne pouvait pas expliquer, et l'Armée de l'Air l'a contacté et lui a envoyé environ 5 mètres de papiers à remplir. Je ne pense pas que quiconque chez nous va encore voir quoi que ce soit d'inhabituel," a dit le porte-parole.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Crescent-News, de Defiance, Ohio, USA, le Mardi 2 Octobre 1973.

Une femme voit un OVNI
CLEVELAND (UPI) - une femme de Cleveland a indiqué qu'elle a vu un objet volant identifié atterrir dans un champ de la banlieue noire suburbaine d'Olmsted tôt ce lundi matin mais une fouille du secteur par la police a été infructueuse.

"Quand je l'ai vu au début," a dit Mme Barbara Marquardt, "il a seulement semblé avoir environ un pied de diamètre, mais il était vraiment très haut. C'était d'un vert vraiment vif. Vraiment lumineux. Je n'ai jamais vu n'importe quoi de pareil avant."

Mme Marquardt, 20 ans, a repéré l'objet dans le ciel à 03:30 heures du matin et a dit qu'il s'est déplacé au-dessus de sa voiture et est descendu en faisant une courbe à la surface du champ. "Nous n'avons rien pu trouver là," a dit le chef de la police Richard Masielle, qui a mené les recherches de l'objet. "Mais c'est un grand champ. Nous l'avons ratissé autant que nous le pouvions. Le champ est rempli de buissons épais de sous-bois et de ronces."

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Crescent-News, de Defiance, Ohio, le Jeudi 4 Octobre 1973.

RANGER 'SUR' DE L'OVNI

TUPELO, Mississippi. (UPI) - un Ranger du Service des Parcs Nationaux a déclaré que dans la nuit de mercredi il a vu une soucoupe volante de la taille de deux pièces d'habitations planer au-dessus de ce secteur pendant environ 15 minutes, avec "des lumières rouges, vertes et jaunes" clignotantes.

"J'ai eu affaire au public pendant des années et je sais que les gens exagèrent et voient ce qu'ils veulent voir, mais je sais que j'ai vu ceci," a dit Thomas E. Westmoreland.

Westmoreland, un ranger du subdistrict de Tupelo pour le Natchez Trace Parkway, a dit que trois autres gardes et un shérif adjoint étaient avec lui quand il a vu l'engin étrange.

"Notre théorie est que c'est un certain avion expérimental fortement secret que l'Armée de l'Air essaye et ne veut pas que le public connaisse," a dit Westmoreland.

Des Patrouilleurs des Autoroutes, des policiers et un shérif ont tous rapportés avoir vu des objets volants étranges au-dessus du nord-est du Mississippi dans la nuit de mercredi. Des observations semblables ont été rapportés en Géorgie et dans les régions méridionales du Tennessee dans les semaines récentes.

La plupart des rapports réCents provenaient des alentours de la région de Tupelo, bien que des stations radio de Corinthe, à 50 miles au nord, et de Kosciusko, 100 miles au sud, ont dit qu'elles avaient été inondées par des appels de personnes qui ont dit qu'elles avaient aperçu les objets volants non identifiés.

Westmorelarid a indiqué que l'objet qu'il a vu avait des lumières, mais pas le même genre de lumières que celle des avions.

"Je sais ceci semble étrange, et je puis vous assurer que je suis sobre," dit Westmoreland. "C'était approximativement à 1.000 pieds d'altitude et grossièrement de la taille d'une maison à deux chambres ou un peu plus petit."

"Il avait des lumières clignotantes rouge, vertes et jaunes - pas le type standard de balise que vous avez sur les avions," a-t-il dit. "Elles étaient circulaires et elles tournaient sans interruption."

Arlin Mohundro, responsable des ventes pour la station radio WKCU de Corinth, a indiqué que l'objet qu'il a vu a plané à environ 100 pieds au-dessus du sol derrière la station.

"Ses lumières sont rouges et vertes et blancches," dit Mohundro. "Quand il se rapproche il a une sorte de couleur noire. Les lumières clignotent et il semble qu'il pourrait être de la taille d'une automobile, mais il est d'une forme ovale."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:42

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Derry News, New Hampshire, USA, le Jeudi 4 Octobre 1973.

L'observation d'OVNI est inexpliquée
Plusieurs riverains et un automobiliste sur la Déviation 28 ont rapporté voir des objets volants non identifiés dans la soirée de mardi à environ 20:00 près du lac Rainbow.

[Retenu] de Spruce Streer à Manchester a raconté à la police qu'il roulait le long de la déviation quand il a vu un objet lumineux dans le ciel, planant au-dessus du lac Rainbow. Il est allé plus près pour l'observer et a entendu quelque chose s'écraser dans le lac.

Plusieurs personnes qui vivent à côté du Lac étaient dehors à ce moment, et disent qu'il y avait là deux objets se déplaçant dans le ciel.

[Retenu], de l'avenue de Hilda a vu les objets et les a décrits comme étant de couleur "jaune blanchâtre."

Un résidant de l'avenue de Mark qui a demandé à ne pas être identifié, a dit la police que les objets étaient "à peu près de la taille d'un volant de direction." D'autres témoins ont également dit que les objets avaient de deux à trois pieds de diamètre, mais plusieurs ont demandé à ne pas être identifiés.

Les deux objets sont descendus vers le lac, selon les témoins. Alors l'un d'eux est tombé droit et et a éclaboussé dans l'eau, créant des vagues sur le rivage. L'autre est monté vers le haut et a disparu.

Le Peloton des Pompiers de East Derry a mis un bateau à l'eau et a fouillé le lac deux heures durant, mais aucune trace d'un objet tombé n'a été découverte.

La police a reçu plus de 40 appels au sujet de l'observation d'OVNI. Ils spéculent que les objets étaient des météorites ou des fusées éclairantes des militaires. Les feux follets sont également considéré comme une possibilité.

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien Schenectady Gazette, le 4 Octobre 1973.

Village of Nassau, New York
4 Oct. 1973

Un témoin a vu un OVNI près de sa maison. Il était rouge et vert et a fait un bruit clignotant et puis un pop.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Columbus Dispatch, de Columbus, Ohio, le Vendredi 5 Octobre 1973.

Un conducteur de camion aveuglé, les scientifiques enquêtent sur le rapport d'attaque OVNI
Cap Girardeau, Montana (UPI) - un professeur de physique étudiant une attaque rapportée contre un conducteur de camion par un objet volant non identifié (OVNI) a indiqué Vendredi que les lunettes de la victime ont été détériorées par une chaleur interne de source inconnue.

Dans la plus récente d'une série d'observations d'OVNIS récentes dans le Missouri du sud-est, Eddie Doyle Webb, 45 ans, de Greenville, Montana, a été aveuglé pendant plusieurs heures après l'incident. Il récupère sa vision, mais a l'intention de rendre visite à un spécialiste des yeux à l'hôpital de Barnes, à St Louis.

Webb a indiqué qu'il conduisait en tractant une remorque vers l'aube Mercredi quand il a vu un objet lumineux brillant ou d'aluminium dans le ciel derrière lui, "arrivant vraiment rapidement."

Il a réveillé son épouse, Velma Mae Webb, 47 ans, qui était endormie dans la cabine, dit-il, mais elle n'a rien vu.

"Puis, j'ai collé ma tête hors de la fenêtre et une grande boule de feu m'a heurté dans le visage," dit Webb. "Mes lunettes sont tombées et je ne pouvais plus voir. Mais j'ai réussi à arrêter le camion."

Un des objectifs de ses verres est tombé hors de l'armature en plastique qui a été déformée. Mme Webb, qui sert parfois de conducteur de remplacement, l'a conduit à un hôpital.

Le Sergent Ed Wright de la Patrouille des Routes a apporté les lunettes de Webb à Harley Rutledge, chef du département de physique de l'Université d'Etat du Missouri du sud-ouest, pour analyse.

Rutledge, qui avait travaillé pendant six mois à essayer d'identifier les objets volants mystérieux, a indiqué qu'il a mis les verres sous un microscope et "il était évident qu'ils ont été chauffés intérieurement."

"Le plastique est apparemment devenu chaud et la matière est venue sur la surface. La chaleur a déformé le plastique, entraînant la chute du verre."

Rutledge a indiqué qu'il a projeté de faire plus de tests sur les verres. Il a dit qu'il semble y avoir "un certain résidu que nous espérons mettre en évidence à travers quelques analyses chimiques."

A Tupelo, Mississippi, la police a rapporté pour la troisième nuit consécutive une observation d'OVNIS multicolores jeudi.

Le bureau du shérif du comté de Lee a indiqué que deux adjoints ont racontés avoir vu des objets brillamment lumineux dans la région de Tupelo et que des rapports semblables étaient venus des départements du shérif dans les comtés voisins de Pontotoc et d'Itawamba.

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Cincinnati Post, le 6 Octobre 1973.

Un OVNI visite Connersville

Connersville (UPI): La police a dit qu'ils ont reçu près de 100 appels de personnes qui ont dit qu'elles ont vu un objet volant non identifié près d'ici dans la nuit de vendredi.

Au moins deux policiers étaient parmi ceux qui ont affirmé qu'ils ont vu l'objet.

L'OVNI a été décrit comme ayant à peu près la taille d'une étoile, projetant des lumières multicolores.

Les gens ont dit à la police qu'il s'est déplacée du côté occidental au côté nord de Connersville, planant de façon stationnaire de temps en temps, disparaissant ensuite dans le sud-ouest.

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien Columbus Citizen Journal, le 6 Octobre 1973.

La folie des Objets Volants a atteint l'Ohio
L'épidémie des observations d'objet volants non identifiés (OVNIS) qui a infesté les états méridionaux dans les dernières semaines s'est apparemment diffusée en Ohio.

Les fonctionnaires du bureau du shérif du comté de Ross déclarent qu'ils ont reçu un rapport dans la nuit de jeudi au sujet d'une observation d'OVNI près de Chillicothe dans la nuit de mardi.

Steve Vogel, du 19 Leeds-rd., à Chillicothe, a dit aux policiers qu'il conduisait sur Clinton-rd., jsute à l'extérieur de Chillicothe autour de 22:30 quand il a vu un objet dans le ciel.

L'étudiant du lycée de Chillicothe l'a décrit comme ayant la forme d'un quart de Lune, trois ou quatre pieds de large, et avec un pied blanc descendant de son centre.

Vogel a indiqué que l'objet a suivi sa voiture, restant de son côté droit sauf quand d'autres lumières sont venues près. Puis, il a viré au loin et est revenu, a-t-il dit aux officiers de police.

Selon le rapport, l'objet a suivi Vogel jusqu'à ce qu'il ait atteint l'intersection d'Andersonville-rd.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:51

L'AGENT DE POLICE POURSUIT UN OVNI A TRAVERS DEUX COMTES, MISSISSIPPI, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Mobile Register, Mississippi, USA, le 9 Octobre 1973.

L'AGENT DE POLICE POURSUIT UN OVNI A TRAVERS DEUX COMTES
Petal, Mississippi. — (Associated Press) Un agent de police du comté de Forrest dit qu'il a pourchassé un objet volant non identifié sur plus de 30 milles, "espérant qu'il atterrirait ainsi je pourrais voir si quiconque en sortait." L'agent de police Charlie Delk de Petal a dit que la chasse a été interrompue quand son automobile et sa radio de police se sont mystérieusement complètement arrêtés, et ensuite "se sont rallumés comme si de rien n'était." Delk a indiqué qu'il a pourchassé l'objet à travers des forêts et des marais de pin dans les comtés de Jones et de Forrest, mais l'a perdu de vue quand "il a fait un double renversement et a disparu. "J'ai 45 ans et je n'ai jamais vu quoi que ce soit comme lui," dit Delk. "Ce n'était pas un jeu." L'agent de police a dit qu'il s'est rendu à une adresse à Petal pour étudier des appels d'habitants qui ont été effrayés par une lumière brillante dans le ciel. "Quand j'y suis arrivé, je l'ai repéré vers le haut au-dessus du lycée de Petal," a-t-il dit. "Il ressemblait à une vieux classique avec un dôme et avec des lumières jaunes tout autour de lui."

"Je l'ai suivi jusqu' à la limite entre les comté de Jones et de Forrest. Il a ralenti au-dessus d'un champ et quelques lumières sont venues hors de son côté. Elles ressemblaient un peu à des lampes à souder. Ensuite il est retourné au nord. Je l'ai suivi sur cinq miles et il est allé vers le marais de Tallahalla. Je suis arrivé assez près de lui quand ma voiture est morte. C'était juste comme quelqu'un avait coupé le moteur. En environ 15 minutes, ma voiture a de nouveau démarrée comme si aucun problème n'était survenu. Les adjoints du shérif avaient essayé de me contacter par la radio, mais tout était mort pendant ce temps..."

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Columbus Dispatch, le 10 Octobre 1973.

2 OVNIS rapportés au-dessus des U.S.A.
Par United Press International

Plusieurs personnes ont défié les moustiques pour avoir un aperçu des feux rouges et verts tourbillonnant placés sur un objet volant non identifié planant dans le ciel nocturne pendant environ deux heures au-dessus de la Louisiane du sud-est. Un autre OVNI a été rapporté en Indiana.

"Cela m'a donné la chair de poule," a dit Mme Harry Penton de Slidell, Louisiane. "Quand j'ai vu la première fois cette étoile, j'ai été excitée, et c'est là que j'ai ameuté Jimmy pour qu'il apporte ses jumelles."

La Police à Eaton, Indiana, a dit qu'elle a suivi un étrange objet volant avec des lumières rouges, blanches et bleues, clignotant pendant plusieurs heures dans la nuit de mardi. Le radar militaire du terrain voisin de Baer a détecté l'objet volant, mais les officiers n'ont pa pu entrer en contact avec l'engin ou déterminer ce qu'il était.

La police a dit que 750 personnes ont repéré l'OVNI et les appels pour s'en enquérir sont arrivés de 15 secteurs différents.

En Louisiane, Dennis Gros, rédacteur en chef du Slidell Daily Times, a indiqué qu'il a dépisté l'objet clignotant après réception des appels d'habitants dans la nuit de lundi.

"Je me suis battu contre les moustiques pendant 15 minutes en observant quelque chose là dehors," a-t-il dit. "J'aime penser qu'il y a une certaine explication logique et terrestre pour ce que celà a été. Mais nous avons bien observé quelque chose."

Jimmy Newbill a indiqué qu'il ressemblait à une étoile, mais il était sûr que ce n'était pas le Skylab.

"J'ai vu le Skylab un certain nombre de fois, mais ce n'est pas le Skylab. Vous ne pourriez rien voir sauf la lumière."

Kenvin Penton a indiqué l'objet s'est obscurci une fois et s'est rapproché d'environ 15 degrés latéralement et plus près de l'horizon avant qu'il ne soit devenu à nouveau lumineux. L'objet était le plus lumineux quand il a été vu au début. Il est devenu toujours plus faible jusqu'à ce qu'il se soit effacé de la vue après deux heures, a-t-il dit.

La police de Slidell a dit qu'ils n'ont eu aucun autre rapport d'OVNIS.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Derry News, New Hampshire, le Jeudi 11 Octobre 1973.

Les plongeurs traquent l'OVNI
Sur demande du chef [retenu], deux plongeurs sont descendus dans le Lac Rainbow vendredi après-midi afin d'essayer de résoudre des rapports d'un objet volant non identifié dont trois témoins affirment qu'il a plongé dans le lac le 2 Octobre.

Les plongeurs ont balayé les eaux saumâtres du lac avec de puissantes lampes torches, mais leur vision était gênée par l'eau boueuse, et ils ne pouvaient pas voir à plus qu'une ou deux dizaines de centimètres devant eux à tout moment.

L'un des plongeurs a dit, "la seule manière dont ils pourraient faire sortir quoi que ce soit de ce lac serait de le draguer."

Le Chef [retenu] a déclaré qu'il n'a aucune intention de draguer le fond du lac et qu'il considère cette affaire comme terminée.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 11 Octobre 1973.

OVNIS vus dans la région de Dayton
Dayton, Ohio (UPI): Au moins une douzaine d'officiers des forces de l'ordre et des centaines de résidants ont rapporté voir un objet volant non identifié (OVNI) couvert de lumières rouges, vertes et bleues" volant au niveau des cimes des arbres la nuit passée.

L'adjoint du shérif Michael Sullivan du comté de Montgomery a dit que l'OVNI a été d'abord signalé peu de temps après 20:00 par un agent de New Lebanon Township, à l'ouest d'ici.

"L'officier," a dit Sullivan, "a dit qu'il était oblong et couvert de lumières. Il a semblé stationnaire dans le ciel à peu près au niveau de la cime des arbres pendant plusieurs minutes jusqu'à ce qu'il ait essayé de diriger le phare de sa voiture de patrouille sur lui. A ce moment il a fila tout droit en l'air vers le haut et a disparu."

Ni la base aérienne voisine de Wright Patterson ni l'aéroport municipal de Cox n'ont pu détecter l'objet sur les installations radar, ajouta Sullivan.

Mais au Terrain d'Aviation de Baer à Fort Wayne, dans l'Indiana, les observateurs de radar militaires ont indiqué qu'ils ont détecté un écho non expliqué sur leur écran. Ils ont expédié un avion, qui n'a pas trouvé l'objet.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Columbus Dispatch, Ohio, USA, le 11 Octobre 1973.

15 observations d'OVNIS rapportées près de Dayton
Dayton, Ohio (UPI) - au moins 15 observations d'objets volants non identifiés "couverts de lumières rouges, vertes et bleues" filant au niveau de la cime des arbres, ont été rapportés du sud-ouest de l'Ohio dans la nuit mercredi.

Les OVNIS, aperçus dans la région de Dayton-Cincinnati, ont tous été classés comme "non officiels" par les fonctionnaires de la base aérienne de Wright-Patterson. Aucun n'a été détecté sur le radar parce qu'ils volaient apparemment trop bas.

La première observation a été rapporté peu de temps après 20:00 par un agent de New Lebanon Township.

"Il ne voulait pas dire qu'il l'a vu, mais il l'a dit," a rapporté Michael Sullivan, l'adjoint du shérif du comté de Montgomery.

"L'agent a dit qu'il était oblong et couvert de lumières. Il a semblé stationnaire dans le ciel au sujet du niveau supérieur des arbres pendant plusieurs minutes jusqu'à ce qu'il ait essayé de diriger le phare de sa voiture de patrouiller sur lui," dit Sullivan. "Il a alors filé directement vers le haut dans le ciel... après qu'il ait éteint sa lumière... et a disparu."

Sullivan a indiqué que ces observations d'OVNIS ont duré d'un instant à 12 minutes.

"Ils auraient été derrière les arbres et montaient et volaient au loin... comme si vous les aviez éjecté ou quelque chose comme cela," a-t-il dit.

"Aucun ballon, hélicoptère ou cerf-volant ne peut se déplacer aussi rapidement ou avoir autant de lumières ni ne peuvent aller tellement vite droit vers le haut," a-t-il dit.

Un porte-parole à Wright-Patterson, dont le centre des OVNIS a été arrêté il y a plusieurs années, a dit qu'il n'y aurait aucune tentative d'étudier les observations à moins qu'il y ait "un danger imminent."

Sullivan a dit que ses officiers "ne peuvent certainement pas les pourchasser."

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 11 Octobre 1973.

Les OVNIS font sauter les standards
Eaton (UPI): Cet OVNI a été documenté par les radars, la police et des centaines de citoyens du comté du Delaware, mais personne ne l'a encore identifié.

L'objet, clignotant avec une lumière rouge-blanc-bleue en rotation et planant souvent près de la terre, a été dépisté pendant des heures par les officiers de police du comté du Delaware qui l'ont seulement expliqué comme "probablement ballon météo."

Les étudiants en astronomie de l'Université d'Etat de Ball ont dit qu'ils ont aperçu l'objet sur un télescope, ont pris des images, mais ne les avaient pas développés tard dans la nuit de mardi.

Les personnes militaires des radars au terrain de Baer à Fort Wayne ont dit qu'ils ont détecté un écho non expliqué sur leur écran. Ils ont expédié un avion léger qui n'a pas localisé l'objet. Le personnel des communications de l'aéroport a dit qu'ils n'arrivaient pas à obtenir une réponse de la part de l'objet.

Des appels d'au moins 700 citoyens ont inondé les standards des agences des forces de l'ordre en Indiana central. La police du comté de Delaware a dit qu'ils ont reçu des appels de 15 secteurs différents du comté.

Personne n'avait l'explication, mais un officier a dit que logiquement ce n'était rien de plus qu'un ballon météo ou un mirage ou une étoile - ou quelque chose.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:52

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Columbus Dispatch, Ohio, USA, le Vendredi 12 Octobre 1973.

Des rapports d'OVNIS précèdent un bang

Troy, Ohio - des observations d'OVNIS ont été rapportées en Ohio juste avant une détonnation semblable au tonnerre entendue dans au moins six états dans la nuit de Jeudi. Les scientifiques ont spéculé qu'une météorite entrant dans l'atmosphère de la terre a pu avoir causé la mystérieuse onde de choc.

Des officiers des forces de l'ordre dans au moins trois comtés occidentaux de l'Ohio ont été inondés par des rapports d'objets volants non identifiés avant et après qu'une onde de choc ait frappé dans le secteur autour de 21:00 Jeudi.

Le Patrouilleur Early Thomas de Troy et environ 100 résidants de Troy ont indiqué qu'ils ont observé un objet rouge, vert et blanc de planant dans le ciel du sud-est autour de 20:45.

Les forces de l'ordre à Miami, dans les comtés de Champaign et de Logan ont indiqué qu'ils ont reçu des centaines d'appels téléphoniques autour de 21:00, juste après qu'une onde choc ait frappée et encore peu de temps après minuit, après un deuxième bang.

Deux autres policiers de Troy ont rapporté voir un objet vert clignotant avec une flamme rouge à 04:45 heure du matin Vendredi. Les policiers ont dit que l'objet volait dans une direction du nord au sud et a disparu en 10 secondes.

Quand les divers officiels et agences ont insisté sur le fait qu'il n'y avait aucun avion connu qui pourrait avoir causé un bang sonique si répandu, beaucoup ont conclu a un tremblement de terre mineur qui aurait frappé l'Est.

Mais les sismographes n'ont rien montré.

"La seule autre conjecture est que cela aurait pu être une météorite arrivant dans le secteur, " a dit Shelton Alexander, géophysicien de l'Etat de Pennsylvanie et expert en matière de sismologie.

Des bang soniques sont fréquemment provoqués par des avions passant le mur du son, et Alexander a indiqué qu'un météore passant comme un éclair dans l'atmosphère à grande vitesse pouvait avoir causé le même effet.

"Ce n'était pas définitivement pas un tremblement de terre," a-t-il dit après avoir fait des contrôles étendus des instruments à l'observatoire sismique de l'état de Pennsylvanie.

L'onde de choc a fait vibrer les fenêtres au-dessus d'un large secteur à environ 9 heures. Les stations de Police, des journaux et des stations de radio ont été inondées avec des appels d'habitants inquiets en Pennsylvanie, dans le Maryland, en Virginie, en Ohio et en Indiana occidental.

Il n'y avait aucun rapport de dommage ou blessures quelconques.

Les fonctionnaires de l'Armée de l'Air en Pennsylvanie et les officiers à l'observatoire naval à Washington ont déclaré qu'ils n'avaient rien aperçu qui pourrait avoir causé un bang supersonique ou une explosion.

Le Centre des Vol Spatiaux de Goddard à Beltsville, Md., et la NASA à Washington, ont indiqué qu'ils ne savaient rien de ce qui pourrait avoir causé le choc.

Le Centre National de l'Information sur les Tremblement de Terre à Boulder, Colorado, a indiqué que ses instruments n'enregistreraient pas le moindre tremblement de terre dans l'Est des Etats-Unis orientaux et qu'ils n'ont aucune connaissance d'un grand tremblement n'importe où.

La plupart des rapports ont décrit le choc comme ayant seulement duré quelques secondes. Une partie des rapports dit qu'il y avait eu des séries de jusqu'à trois tremblements séparés.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 12 Octobre 1973.

Qu'est ce qui se passe?

Les lumières dans le ciel sont un mystère

Hamilton: des objets non identifiés volent à nouveau au-dessus de l'Ohio du sud-ouest, les gens font leur dépositions aux bureaux de la Police.

La police de Hamilton a reçu des appels "d'une lumière blanche brillante" se déplaçant dans le ciel.

Des rapports semblables sont venus des régions de Ross et de Millville dans le comté de Butler, et à New Lebanon dans le comté de Montgomery.

Des observations nombreuses ont été rapportés la nuit d'avant en Indiana oriental, et le terrain de Baer à Fort Wayne a rapporté que son radar avait détecté un objet qu'il nâvait pa pu identifier.

Il y avait des spéculations que les observations du comté de Butler pourraient avoir été la station spatiale Skylab, qui était programmée pour passer au-dessus du secteur à environ 19:30.

Robert Bales, un policier de New Lebanon, a indiqué que presque 25 personnes étaient rassemblées dans la rue dans la nuit de mercredi et ont observé les exhibitions d'un OVNI pendant environ une demi-heure.

Bales a dit qu'il a pris des photos qui montrent des "lumières plus brillantes que les étoiles."

LE CAS DE PASCAGOULA DANS LA PRESSE, OHIO, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 13 octobre 1973, page 1.


Des hommes disent qu'ils ont été pris à bord d'un vaisseau spatial
Deux ouvriers de chantier naval disent qu'ils ont été pris à bord d'un vaisseau spatial bleu incandescent par des créatures bourdonnantes avec une peau argentée et froissée. Le shérif Fred Diamond est sûr que "quelque chose leur est arrivé."

"Ce sont des hommes fiables," a dit Diamond. "Ils n'ont eu aucune raison de raconter ceci si cela n'était pas vrai. Je sais que quelque chose leur est arrivé."

"J'ai été effrayé et je suis toujours effrayé et je suis totalement bouleversé à cause de cela," a dit un des hommes, Charles Hickson, 42 ans.

Quoi que ce soit qui s'est produit, cela a eu lieu dans la nuit de jeudi autour de 7 heure du soir tandis que Hickson et Calvin Parker, 19 ans, pêchaient depuis un vieux quai sur la rive occidentale du fleuve Pascagoula près d'ici. Ils ont dit qu'ils ont vu un objet étrange s'approcher dans le ciel, émettant une brume bleuâtre, et puis ont été emmenés à l'intérieur de l'engin par trois créatures.

Les deux hommes ont été interrogés longuement par le bureau du shérif du comté de Jackson mais ils étaient peu disposés à parler aux journalistes. Cependant, ils ont consenti à une brève interview filmée avec une station de télévision de Biloxi (WLOX-TV).

"Tout soudainement nous avons entendu quelque chose comme un bruit de ronflement," a dit Hickson, "et j'ai vu ce qui a ressemblé à une lumière bleue brillante et clignotante. Elle m'a semblé bleuâtre. Tout d'un coup elle a paru s'arrêter."

Il a dit qu'il a semblé "planer" à quelques pieds au-dessus de la terre et "une extrémité s'est tout simplement ouverte... et j'ai vu trois choses en sortir. Elles ont semblé flotter à travers l'eau a quelque pieds de hauteur."

"Avant que je ne le réalise, ils étaient sur moi et deux d'entre eux m'ont tenu par chaque bras et immédiatement j'ai été enlevé du sol. J'ai été très effrayé. Il m'est difficile de me rappeler exactement ce qui s'est produit."

Il a dit qu'il a été porté au "véhicule" où il a été examiné par "un certain genre d'instrument... qui m'a rappelé un grand oeil, qui a couvert mon corps entier."

Il a dit qu'il n'a pas été blessé et "n'a eu aucune sensation quelconque. J'étais simplement impuissant."

Parker, qui travaile également à un chantier naval local, a indiqué qu'il a été porté vers l'engin, mais qu'il a perdu connaissance peu de temps après que les créatures soient apparues et qu'il ne pouvait pas se rappeler ce qui s'est produit ensuite.

Les deux hommes admis aux autorités ils ont pris "un alcool fort" après qu'ils aient été libérés, mais disent qu'ils n'avaient pas bu avant. L'adjoint en chef Barney Mathis a dit qu'ils n'avaient absolument pas été ivres.

Diamond a indiqué que "l'engin spatial" a été décrit comme étant en forme de poisson, d'environ 10 pieds carrés avec un plafond à huit pied. On a dit que les occupants avaient une peau argenté-grise pâle sans poils, de longues oreilles et un nez pointu, avec une ouverture pour une bouche, de grands yeux, et des mains "comme des pinces de crabe."

Ils étaient "vraiment plissés" et le seul son qu'ils emettaient était un "son de bourdonnement, de grondement."

Ni l'un ni l'autre des hommes n'a souffert aucun dommage apparent mais ils ont été menés à un hôpital militaire à la base aérienne voisine de Keesler, pour être vérifier si ils avaient été exposés à de possibles radiations, par précaution. Les officiels de Kessler ont déclaré qu'un examen par des médecins de l'Armée de l'Air n'a trouvé aucune évidence d'irradiation.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, le 15 Octobre 1973.

Le policier demande un jour de congé après avoir aperçu un OVNI
Greenwood (UPI): Le Patrouilleur Jeffrey Samples de Greenwood a aperçu un objet volant non identifié à 23:15 Mercredi alors qu'il était en patrouille dans Greenwood le long de la route US 31.

Il a rapporté voir "une lumière rouge brillante au sud-est de l'autoroute," et a tenté d'obtenir une meilleure vision avec des jumelles. Samples, cependant, a indiqué qu'elle a disparu avant qu'il n'ait pu les employer.

Il a écrit à la fin de son rapport, "j'ai besoin probablement d'un jour de congé."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Mer 28 Nov 2007, 22:55

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 15 Octobre 1973.

Les tests indiquent la vérité du rapport OVNI
United Press International

(...)

Des rapports d'OVNIS ont été de nouveau annoncés dans le centre ouest de l'Ohio la nuit passée par des résidants et des officiers des forces de l'ordre.

Les Patrouilleurs des Autoroutes de l'Ohio disent qu'ils on vu et a reçu des appels au sujet de plusieurs "disques grisâtres avec des lumières rouges et bleuâtre-vertes" et des objets colorés oranges le long de la route inter-états 75 dans les comtés Butler, de Warren et de Montgomery et également dans la région de Dayton.

Les résidants qui ont appelé ont dit que les objets ont émis un bruit de bourdonnement et que au moins l'un d'entre eux tournait pendant qu'il volait. L'altitude des disques a été estimée à partir de trois miles et au niveau des cimes des arbres.

Certains des objets ont été décrits comme "en forme de dirigeable, certains avec des lumières rouges autour des bords et avec une flamme bleue, ou une fusée, sortant du dessous."

Parmi environ 80 rapports d'OVNIS dans l' Ohio la nuit passée, une femme "saisie d'hystérie" a dit à des officiers des forces de l'ordre qu'un objet oblong avec des lumières de clignotantes a atterri dans un champ dans le comté de Highland et a tué deux vaches. Les recherches dans ce secteur par un shérif n'ont rien découvert, mais un adjoint a dit que les seules indications que la femme a donné étaient "derrière Boston, Ohio, sur Petersburg Pike," ce qui fait une zone de environ 10 miles à travers une campagne fermière.

Dans le comté de Montgomery, un officier a censément pris une photographie en noir et blanc d'un objet rouge et vert de clignotant qui était stationnaire au-dessus du village de Union pendant environ cinq minutes.

La base aérienne de Wright-Patterson, qui avait un centre OVNIS en opération jusqu'à il y a quelques années, à indiqué de manière répétée qu'ils n'étudieraient pas les observations et a démenti les rapports de deux OVNIS au-dessus de la base elle-même.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Cincinnati Enquirer le 15 Octobre 1973.

De mystérieux objets filent devant les observateurs dans la région
Des rapports d'objets volants non identifiés (OVNIS) ont été de nouveau rapportés dans le centre-ouest l'Ohio dans la soirée de Dimanche par des résidents et des agents des forces de l'ordre.

Le Département de Police de Middletown a indiqué qu'il a eu environ 18 appels téléphoniques de citoyens à propos d'OVNIS.

Un astronome amateur a expliqué que les gens ont pu avoir vu des réflexions des planètes Mars et Jupiter.

Un homme non identifié a rapporté qu'il a vu quatre lumières bleuâtres "jouant" les unes avec les autres dans la région du Mont Airy tandis que des hommes de la Police de la Route de l'Ohio indiquait qu'ils ont vu et ont reçu des appels au sujet de plusieurs "disques grisâtres avec les lumières rouges et bleuâtre-vertes" et les objets de couleurs oranges.

Les lumières et les objets ont été vus le long de la route inter - états 75 dans les comtés de Butler, Warren et Montgomery et également dans la région de Dayton.

Les habitants appelant pour rapporter les OVNIS ont dit que les objets ont émis un bruit de bourdonnement et au moins l'un a été en rotation pendant qu'il volait. L'altitude des disques a été estimée comme allant de trois miles au niveau de la cime des arbres.

Ce dont on a dit que c'était un OVNI au-dessus de comté de Clermont a été aperçu la première fois par des résidants d'Owensville et ensuite confirmé par trois différentes voitures de patrouille, a dit le shérif Donald Watson dans la nuit de Dimanche.

M. et Mme Clarence Bullis, qui vivent près de l'école primaire d'Owensville, ont dit qu'ils ont vu l'objet, décrit comme ayant des feux rouges et verts et qu'il a plané stationnaire au-dessus de l'école pendant environ 10 minutes.

"Puis il a décollé rapidement et a pris une position stationnaire dans le ciel beaucoup plus loin," a dit Bullis.

Le shérif adjoint qui roulait dans le secteur a vérifié le rapport et a confirmé qu'un objet étrange était dans le ciel dont ils ont dit qu'il avait des lumières rouges, vertes, bleues et blanches.

L'un des adjoints, qui est dans la Patrouille Civile du Ciel [Civil Air Patrol] (CAP), a estimé que l'objet était environ deux miles de distance dans la direction de Milford, et à environ 3000 pieds de haut.

L'adjoint a dit qu'il a vu l'objet se déplacer d'une position à l'autre a environ un miles plus loin. Bethel et les adjoints de Batavia ont également indiqué qu'ils ont vu l'objet peu commun.

LA VAGUE DE 1973 DANS L'OHIO, USA:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Huron Daily Tribune, de Bad Axe, Michigan, USA, le 16 octobre 1973.

UN OVNI ACCUSE D'AVOIR TUE DES VACHES DANS L'OHIO

Dayton (UPI). -- Une femme a dit à la police dimanche matin qu'un objet oblong avec des lumières clignotantes a tué deux vaches quand il a atterri dans un champ.

Son rapport était l'une des 80 observations d'objets volants non-identifiés dont les résidants de l'Ohio central occidental ont parlé à la police cette nuit-là.

Cependant, le bureau du shérif a indiqué qu'une recherche de trois heures en plusieurs voitures de patrouille et un avion dans le secteur où l'OVNI a censément atterri n'a rien découvert.

"Ses indications de directions étaient seulement à moitié fiables", a dit le patrouilleur Charles Conklin. "Les seules indications étaient 'derrière Boston, Ohio, sur Petersburg Pike', qui traverse environ dix miles de pays de fermes."

La femme, "hystérique" et "hurlante" a dit que deux ou trois vaches ont été tuées quand l'objet a atterri, dit Conklin.

D'autres descriptions de l'OVNI étaient différentes des observations rapportées en fin de la semaine dernière. Cette fois encore, aucun OVNI n'a été détecté par radar.

"On dirait qu'ils restent à l'écart des aéroports", a dit un porte-parole de l'aéroport municipal de Cox près de Dayton.

Le long de la route inter-états I75 dans un secteur de trois comtés, les OVNIS ont été décrits comme étant des "disques grisâtres avec des lumières rouges et bleuâtre-vertes." D'autres ont été décrits comme "des objets de couleur orange" et "des objets en forme de dirigeable." Certains avaient "des lumières rouges autour des bords avec une flamme bleue - ou une fusée - sortant par en-dessous."

Dans le comté de Montgomery, un officier a censément pris une photographie noire et blanc d'un OVNI clignotant rouge et vert stationnant au-dessus du village d'Union pendant environ cinq minutes.

Les chercheurs de la région de Dayton, qui n'ont pas pu expliquer les rapports d'OVNIS filant à hauteur des arbres - ont dit que les observations distantes étaient probablement trois planètes qui scintillent la nuit et semblent être rouges, bleues et vertes en raison des conditions atmosphériques.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Crescent-News, de Defiance, Ohio, le MArdi 16 Octobre 1973.

UN OVNI 'ATTAQUE' UNE VOITURE DE PATROUILLE

PINE, la. (UPI) - Les adjoints du shérif ont chassé cinq objets volants oranges-rougeâtres sur 12 miles à travers les bois de pins de la Louisiane tard dans la nuit de lundi et tôt aujourd'hui.

L'Adjoint Michael Moore a dit que les vaisseaux ont presque attaqué une voiture de police.

"Un de nos adjoints a été joliment effrayé," a dit Moore depuis le département du shérif de Washington Parish. "Il a allumé ses lumières rouges, et ils sont descendus vers sa voiture de patrouille. Il a arrêté ses lumières rouges et elles juste ont disparu comme dans un nuage."

Moore a indiqué que les vaisseaux, rapportés à 150 miles au Nord-Ouest des observations similaires à Pascagoula, Mississippi, "viennent droit en bas sur vous puis s'évanouissent ensuite au-dessus des cimes des arbres."

Moore a dit que plusieurs adjoints étaient dehors à poursuivre les vaisseaux et un des hommes a essayé de prendre des photos.

"Nos adjoints ont repéré cinq d'entre eux, et un groupe de témoins les a vus également," a-t-il dit.

Dans une autre observation rapportée près de Slidell, à travers le lac Pontchartrain de la Nouvelle-Orléans, Lloyd Mercier a indiqué qu'il conduisait vers sa maison quand il a vu un objet "approximativement de 15 ou 20 pieds de diamètre et il avait eu une strie d'environ un pied de large juste en son milieu."

"Je conduisais et j'ai dit, 'ça ne peut pas être la lune, il est trop grand pour être la lune.'"

"Je dirais que c'était approximativement de 125 à 200 pieds dans le ciel et graduellement il a disparu. Cela a pris cinq à six minutes.

"Tout ce que j'ai pu voir était une lueur rouge. Il semblait qu'il était directement sorti de l'eau" du lac Pontchartrain," a-t-il dit. "Je l'ai vu ce soir avec mes propres yeux normaux. Je dois croire ce que je vois. Ce n'était aucunement la Lune et ce n'était aucunement un ballon, et ce n'était aucunement un avion."

L'article ci-dessous est paru en page 1 dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 16 Octobre 1973.

La campagne de l'Ohio grouille d'OVNIS
Par Terry Boschert

Certains d'entre eux ont des lumières clignotantes.

Certains d'entre eux bougent de haut en bas, en avant et reculent.

Certains d'entre eux brillent et ont des ailerons.

Les objets volants non identifiés volent de manière effréné au-dessus de la campagne, au-dessus de la ville. Les commissariats de police ont reçu des appels en abondance, et trois Patrouilleurs de Lebanon ont suivi un OVNI sur environ six miles.

Cela s'est produit dimanche, quand le Patrouilleur D.L. "Skip" Holderbaum a indiqué qu'il a vu trois OVNIS aux limites sud-ouest de la ville de Lebanon. Deux autres patrouilleurs ont roulé vers la scène, et ils ont dit que les objets clignotaient en rouge et avaient des feux verts, sont allés en haut et en bas, ont fait des va-et-vient, ont été parfois stationnaires et ont volé rapidement à d'autres moments. L'un était plus lumineux que les deux autres, ont-ils indiqué.

Holderbaum a indiqué qu'il a pris environ 15 photos mais ne les a pas encore développées.

Mais les rapports d'OVNIS n'ont pas pris fin Dimanche. La police de Middletown a eu environ 15 rapports la nuit passée. La police de Franklin en a eu neuf. Springboro a eu un, les adjoints du Shréif du compté de Butler ont eu 'beaucoup.' La Patrouille Routière de l'Etat en a eu environ 20, la plupart du temps des régions de Trenton, de Lesourdsville Lake et de Monroe.

Une personne a appelé la Patrouille de la Route pour rapporter qu'elle avait repéré un OVNI qui était rouge, blanc et bleu.

"Et bien, je devine que celui-là devait être des nôtres," a dit le standardiste.

La police de Cincinnati a dit qu'ils "en ont eu des masses" la nuit passée, la plupart du temps de Mont Washington, Bond Hill et la 14ème et Vine.

United Press International a rapporté des centaines d'observations d'OVNIS au-dessus de l'Ohio central occidental.

Le policier Fred Shaner a dit qu'il a pris une photo d'un des objets, qui avait un contour bien net et des lumières rouges et vertes clignotantes.

Au Post, le téléphone a sonné en moyenne une fois toutes les demi-heures pour des observations d'UFO.

Une femme dans le comté de Clermont a dit qu'elle a vu des OVNIS à la fois Dimanche et la nuit passée.

"Pour moi, ils sont comme s'ils auraient un long corps et deux ailerons sur le dos. Ils tournent, donc il semble que ces ailerons pourraient changer de direction," a dit Mme Marjorie Waters. "J'ai 51 ans, et je n'ai jamais vu n'importe quoi de pareil dans ma vie."

Jeff Fossett de 7974 Kirkland Drive, à Finneytown, a indiqué que l'OVNI qu'il a vu était de couleur ivoire, se déplaçant lentement vers Price Hill.

Une des explications habituelles des observations d'OVNI est les ballons météo, mais le bureau de la météo de Cincinnati a dit qu'aucun lâché de ballon n'avait été rapporté.

A Pine, La., les adjoints du shérif ont pourchassé cinq objets volants orange-rougeâtres sur 12 miles à travers des bois la nuit passée et tôt aujourd'hui. L'adjoint Michael Moore a dit que les vaisseaux "viennent très bas bien vers vous et puis disparaîssent au-dessus des cimes d'arbres."

Dans une autre observation près de Slidell, à travers Pontchartrain Lake depuis la Nouvelle-Orléans, Lloyd Mercier a indiqué qu'il roulait vers sa maison quand il a vu un objet de "approximativement 15 ou 20 pieds de diamètre et il avait une strie d'environ un pied de large juste en son milieu. Tout que je pouvais voir était une lueur rouge: ol avait l'air de sortir directement de l'eau," a-t-il dit.

Une bonne blague, Sergent Haden au Cincinnati Post, page 1 oct. 16, 1973:

Le Sergent de police de Norwood Elmer Haden, apparemment sorti de ses gonds à cause des appels au sujet des observations d'OVNIS la nuit passée, répondait au téléphone tôt aujourd'hui en se lançant directement dans une description des visiteurs de l'espace.

"Ils avaient des têtes en pointe et des cornes et de grands yeux..." commençait-il.

Quand on lui a demandé comment il pouvait communiquer avec eux, il a dit: "nous mettons la conversation sur bande, passons la bande à l'envers en la tenant verticalement, et savez-vous ce qu'ils ont dit?

"Nous sommes ici pour payer nos billets de stationnement?"

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Jeu 29 Nov 2007, 22:36

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru en page 1 dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 17 Octobre 1973.

Le monde entier parle d'OVNIS
Le dernier objet volant est rapporté de Lincoln Heights et Sharonville.

Une femme a dit qu'elle a entendu un bruit de sifflement dans son arrière cour à 12:32 heure du matin aujourd'hui comme si un vaisseau décollait.

Un homme de Lincoln Heights a dit qu'il a vu - au même moment - les arbres se balancer à cause d'un vent dans ce secteur, et une boule éclatante de lumière avec une lumière clignotante se déplaçant vers le haut à environ 200 à 300 pieds au-dessus de la terre où elle a plané quelques instant, et s'est alors déplacée vers le haut au nord-ouest.

Il a dit que la lumière était si brillante qu'elle a dissimulé le véhicule. Il a décrit le bruit comme un aspirateur énorme avalant de l'air.

Nancy Steele, une junior à l'école professionnelle de Scarlet Oaks, Sharonville, a dit qu'elle et deux autres étudiants ont aperçu trois OVNIS à 08:20 heure du matin aujourd'hui depuis leur salle de classe, qui a des fenêtres tout le long d'un côté.

"Le véhicule était blanc, ressemblant à une bande mince, et pas petit comme les marques que font un avion à réaction," a-t-elle dit.

Nancy a dit qu'aucunes lumières n'étaient visibles, et que le véhicule avait une courte queue, comparée à la section de queue d'un avion de ligne à réaction normal. Environ deux minutes après que le premier a été aperçu, a-t-elle dit, un autre est arrivé rapidement, suivi presque immédiatement d'un troisième.

Les rapports n'ont pas été limités à Lincoln Height. La police de Cincinnati a eu à environ 20 appels la nuit passée et la police du comté de Hamilton a reçu 16 rapports. La police du comté de Hamilton et de Butler a reçu plus de 50 appels et les adjoints au bureau du shérif du comté de Warren ont indiqué que le téléphone est presque tombé du mur avec les gens appelant pour rapporter des observations de lumières brillantes.

Greenfield, Ohio - deux officiers de police ont chassé des objets non identifiés différents sur plus de cinq miles la nuit passée. Le patrouilleur Mike Conklin a indiqué que celui qu'il a poursuivi avait environ "100 pieds de diamètre et était incandescent avec une lumière blanche brillante. Il avait un secteur rouge sur lui, comme si il avait été surchauffé, et faisait un bruit de ronflement sourd qui a augmenté en fréquence à mesure que l'objet augmentait sa vitesse."

Conklin a indiqué qu'il avait pu conduire sa voiture de patrouille jusqu'à 100 pieds de l'objet. "Il y avait environ 20 personnes là dehors qui le regardaient au même moment que moi, donc je sais que je ne suis pas fou," a-t-il ajouté.

Le Sergent Hugh Oyer a dit que l'objet qu'il a poursuivi était également blanc de couleurs avec une lueur jaune à une extrémité. "Je n'ai jamais cru aux OVNIS jusqu'à ce soir," a dit Oyer.

"Un type a essayé de me dire que c'était une étoile, mais aucune étoile que j'ai jamais vue ne fait un grondement ou ne saute de haut en bas si près du sol."

Chillicothe, Ohio - trois OVNIS ont forcé sa voiture à quitter la chaussée, a dit Mme Shirley Johnson. "Les enfants et moi conduisions vers la maison en rentrant de la maison de ma mère quand trois lumières énormes, deux blanches et une verdâtre, ont filé vers le bas," a indiqué Mme Johnson.

"Deux lumières blanches étaient de chaque côté de la voiture tandis que la verte était devant."

Mme Johnson a dit qu'elle n'avait pu déterminer aucun détail parce que "les enfants criaient pour que nous rentrions de nouveau chez leur grand-mère et j'ai été effrayée à mort. Je n'ai jamais vu quoi que ce soit de semblable."

Elle a dit que les lumières ont soudainement monté dans le ciel et sont parties. Elle a dit qu'il n'y avait aucun bruit.

L'article ci-dessous est paru en page 13 dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 17 Octobre, 1973.

Sphère illuminée repérée dans Brown County
Ripley: des observations nombreuses d'un objet volant non identifié ont été rapportés entre New Hope et Ripley dans la nuit de lundi.

Tous ont décrit la chose pareillement: Une boule couleur de flamme avec des feux rouges et verts, planant juste au-dessus des cimes des arbres.

Cela s'est déplacé de côté, et avait en général été visible pendant environ 15 minutes, on dit les observateurs.

L'incident de Pascagoula:

Cet article a été trouvé par le chercheur Jerry Hamm.

Voyez la page sur l'incident de Pascagoula pour des informations contextuelles.

OBSERVATIONS D'OVNIS, LES INFORMATIONS CONTINUENT A AUGMENTER:

Crescent-News, Defiance, Ohio
Mercredi 17 Octobre 1973.
[UPI] Le temps des OVNIS est revenu, et certains pensent que si une petite créature avec une peau plissée et des oreilles pointues arrive du ciel et se pose à vos pieds, vous feriez mieux de sourire et de dire "salut!" car c'est un émissaire d'une "civilisation extra-terrestre."

Il a eu un certain nombre d'observation récentes d'objets volants étranges en Californie, Louisiane, Arkansas, Missouri, Illinois, Ohio, Mississippi, Texas et Georgie, et certaines personnes, surtout les témoins de ces observations, commencent à être inquiètes.

Une femme de la Nouvelle Orléans a déclaré qu'elle avait vu quelque chose qui avait la forme de l'aérodrome de Houston flotter au dessus de sa maison.

Le chef d'Etat Major de l'US Air Force a déclaré que des OVNIS avaient été présents lors des combats de la guerre du Vietnam, et même les Russe ont entendu parler des choses venues de l'espace.

L'agence Tass a déclaré que des scientifiques Soviétiques captent des signaux radios inhabituels, jamais entendus auparavant, qui arrivent par groupe après des périodes de temps régulières, durent quelques minutes et sont répétés plusieurs fois par jour.

"Il n'est pas exclu qu'ils puissent être envoyés par une civilisation extra-terrestre technologiquement développée," dit le rapport Russe.


A Pine, Los Angeles, l'adjoint du shérif a poursuivi cinq objets volants rouge orangés sur 12 miles à travers la forêt.

Des pilotes à l'aéroport régional de Raleigh County a Beckley, Virginie de l'Ouest, ont vu un mystérieux objet volant nocturne qui est passé au rouge puis au vert, puis au blanc.

"Leur provenance et la raison de leur venue est un sujet de débat," déclara l'astronome Allen Hynek de la Northwestern University. "Mais le fait qu'il soient venus sur cette planète ne fait aucun doute."

Le Dr. Robert O'Connell, un astrophysicien du LSU, n'est pas d'accord avec Hynek.

"Il y a probablement des explications triviales pour les OVNIS en ce moment, et probablement aussi pour toutes les observations d'OVNIS," dit-il.

O'Connell déclara qu'il était sceptique pour la plupart des rapports OVNIS, et surtout pour le cas de Pascagoula.

"Je ne remet pas nécessairement en cause ce qu'ils disent," dit-il. "Cela pourrait être une falsification. Cette falsification pourrait être a deux niveau: les témoins eux-mêmes, ou d'autres gens qui leur auraient fait une farce.

"Ce genre de rapports OVNIS sont connus pour les fraudes."

A Chicago, le chef de l'Etat Major de l'US Air Force, le général George S. Brown déclara lors d'une conférence de presse Mardi que des OVNIS ont été vus au Vietnam pendant la guerre et ont même déclenché une bataille air-mer près de la zone démilitarisée en 1968, au cours de laquelle un destroyer Australien fut touché.

"Je ne pense pas que cette histoire ai jamais été racontée," déclara Brown lors d'une conférence de presse, mais ils (les OVNIS) nous ont infesté pendant la guerre du Vietnam."

"Je pense que ce n'était rien," déclara Brown, "Je pense que c'est atmosphérique."

Des douzaines d'OVNIS furent encore rapportés par des citoyens et des officiers de police dans le Sud et le Centre de l'Ohio dans la nuit de Mardi, y compris une femme qui déclara que trois OVNIS on forcé sa voiture a quitté la route. Les objets, généralement décrits comme étant de couleur orange, furent rapportés dans plusieurs secteurs dont Columbus, Coshocton dans le Centre-Est de l'Ohio, et dans le Sud-Ouest de l'Etat à Middletown et Greenfield.

RADAR BROUILLE - James Thornhill, a un officier en retraite de l'US Air Force, météorologue et directeur de la Défense Civile dans la communauté de Columbia au Sud du Mississippi, est assis devant son écran de radar qu'il dit avoir été "brouillé" alors qu'il détectait un objet qui devint stationnaire juste au moment ou le radar fut brouillé. Thornhill dit que juste après, il commença à recevoir des rapports OVNIS des résidents du secteur. Le Centre-Sud des Etats-Unis est en ce moment au coeur des observations de "soucoupes volantes."

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Columbus Citizen Journal, Ohio, USA, le 17 Octobre 1973.

OVNI repéré en Virginie de l'ouest
Beckley, Virginie Ouest (UPI) - plusieurs personnes, y compris un observateur de météorologie et un pilote ont fait l'expérience d'un vol de nuit d'un objet volant non identifié au-dessus de l'aéroport du comté de Raleigh dans la nuit de lundi.

L'objet est apparu à environ 20:45 P.M. et d'abord demeuré en vue pendant 30 à 40 minutes, selon Howard Moneypenny, spécialiste de la météorologie pour l'Administration Nationale des Océans et de l'Atmosphère.

"Il n'a eu aucune forme définie et je n'ai aucune idée à quelle distance ou de quelle taille il était," a-t-il dit. "Notre visibilité était illimitée alors et il n'y avait simplement aucune manière de le dire. "

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru en page 1 du quotidien The Columbus Citizen Journal, Columbus, Ohio, le 17 Octobre 1973.

Les habitants de l'Ohio rapportent des douzaines d'OVNIS
Deux officiers de police de Greenfield, Ohio ont chassé les objets non identifiés séparés sur plus de cinq miles dans la nuit de mardi, et une femme près de Chillicothe a dit que trois objets ont forcé sa voiture à sortir de la route tandis que des douzaines d'OVNIS étaient repérés en Ohio central et méridional pour la deuxième semaine.

Le Sergent Hugh Oyer de la police de Greenfield et le Patrouilleur Mike Conklin ont dit qu'ils ont chassé les objets séparés dans leurs voitures de police.

"Celui que j'ai poursuivi avait environ 100 pieds de diamètre et était incandescent avec une lumière blanche vraiment brillante," a dit Conklin. "Il avait eu un secteur rouge sur lui, comme si il était surchauffé. Il y avait un bruit mat de ronflement qui a augmenté en fréquence à mesure que l'objet augmentait sa vitesse."

Conklin a indiqué qu'il a pu amener sa voiture de patrouille à moins de 100 pieds de l'objet tandis qu'il a été stationnaire au-dessus d'une maison.

"Il y avait environ 20 personnes qui le regardaient là lorsque j'y étais, donc je sais que je ne suis pas fou," ajouta Conklin.

Oyer a indiqué que l'objet qu'il a poursuivi était également blanc de couleurs avec une lueur jaune à l'extrémité de l'objet circulaire.

"Je n'avais jamais cru aux OVNIS jusqu'à ce soir," dit Oyer. "Un type a essayé de me dire que c'était une étoile, mais aucune étoile que j'ai jamais vue n'a fait un bourdonnement ou sauté en haut et en bas d'une telle manière ni n'a été tellement près de la terre."

Oyer dit son département a reçu des appels tellement nombreux rapportant des objets qu'ils ont finalement dû cesser de les noter.

Les objets, de couleurs variant de rouge, de blanc et de vert à l'orange, ont été également rapportés dans le comté de Coshocton, et près de Middletown.

Ici à Columbus, Jesse Dunagan, 21 ans, du 4814 Timber Wood Drive, indique qu'il a vu un OVNI atterrir dans un champ près de sa maison dans la nuit de Dimanche.

Dunagan, un contrôleur de l'Air National Guard, a indiqué que l'OVNI se déplaçait à environ 25 - 35 miles par heure à 500 pieds au-dessus de la route de Hall quand il a soudainement zigzagué à travers un champ de soja, plané quelques minutes au-dessus de quelques arbres, ensuite s'est laissé tomber.

Dunagan a indiqué qu'il a dit sa petite amie, qui était dans la voiture avec lui pendant qu'ils rentraient d'un drive-in, qu'il voulait enquêter, mais ne l'a pas fait avant lundi matin.

Dunagan a indiqué que "l'objet bleuâtre-blanc pulsant a fait paraître faibles toutes les étoiles dans le ciel."

Quand on lui a demandé si l'objet pourrait avoir été un hélicoptère arrivant pour un atterrissage au terrain voisin à Bolton, Dunagan a indiqué qu'il sait que la configuration des lumières sur les hélicos et sur ces les lumières n'étaient pas les mêmes.

Dunagan a rejeté l'idée que son OVNI pourrait avoir été un atterrissage d'un hélico de la police avec ses projecteurs allumés au coin du nord-ouest du terrain d'aviation. Il a dit: "l'objet était lumineux de l'intérieur comme si il était en cristal."

Dunagan a indiqué qu'il a marché environ un quart de mile à mi-corps à travers les mauvaises herbes lundi matin vers où il croit que l'objet a atterri.

Dunagan a indiqué qu'un secteur de 20 par 30 pieds près de quelques arbres dans le sud des mauvaises herbes de la route de Hall indique qu'un objet "très lourd" a atterri là.

Il a dit que les mauvaises herbes étaient applatie et cassées dans une forme semi-ovale, mais que le secteur n'a pas été roussi et il n'y avait aucun signe d'un hélicoptère ou d'un véhicule de ferme.

Dunagan est une parmi environ 20 personnes qui ont rapporté voir un objet incandescent du côté du sud-ouest.

Des rapports ont été rédigés à travers tout le pays au sujet d'OVNIS.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Schenectady Gazette, de Nassau, N.Y., USA, le 17 Octobre 1973.

Gloversville, N.Y.

Environ 16 témoins comprenant un policier ont vu un OVNI avec des lumières tournantes rouge, bleue, et grisâtre allant jusqu'à l'ambre. Il est resté tout à fait haut, stationnaire dans le ciel pendant probablement une demi-heure. Il a commencé à dériver lentement vers la terre et a filé vers le haut à grande vitesse. Après environ 40 minutes l'objet a filé horizontalement dans la direction du Nord-Est.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru en page 13 dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 17 Octobre, 1973.

Sphère illuminée repérée dans Brown County
Ripley: des observations nombreuses d'un objet volant non identifié ont été rapportés entre New Hope et Ripley dans la nuit de lundi.

Tous ont décrit la chose pareillement: Une boule couleur de flamme avec des feux rouges et verts, planant juste au-dessus des cimes des arbres.

Cela s'est déplacé de côté, et avait en général été visible pendant environ 15 minutes, on dit les observateurs.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Jeu 29 Nov 2007, 22:41

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru en page 1 dans le quotidien The News-Democrat, de Brown County, Ohio, USA, le Jeudi 18 Octobre 1973.

Un OVNI a été observé

Les observations d'OVNIS au-dessus du comté de Brown arrivent au bureau du shérif et de la Patrouille Routière de l'Etat. Le shérif Charles Ernst dit que son bureau a reçu cinq appels pour rapporter des OVNIS et la Patrouille Routière de l'Etat en a rapporté trois. Ernst a indiqué que dans tous les cas, des policiers ont été expédiés aux secteurs où les observations ont été rapportés. Le premier appel est venu de la Bill Germann qui a rapporté qu'il avait vu l'objet tandis qu'il était sur une ferme le long de Gooselick Pike. Peu de temps après un rapport est venu de la ferme expérimentale d'Etat.

L'article ci-dessous est paru en page 1 dans le quotidien The People's Defender, de Adams County, Ohio, le Jeudi 18 Octobre 1973.

Les officiers des forces de l'ordre rendent publique une observation d'OVNI dans le compté près de West Union
Les OVNIS, que sont-ils? D'où viennent-ils et que font-ils ici?

Personne ne semble connaître les réponses à aucune des questions ci-dessus mais il y a quatre officiers de la loi dans le comté d'Adams qui ont vraiment vu quelque chose tôt Mercredi matin qu'ils ne peuvent pas identifier.

Les adjoints Jerry Blanton et Tony Crawford du comté d'Adams étaient en patrouille de routine. Ils allaient vers le Nord sur la SR 41 en venant de West Union. Quand ils ont approché le feu de circulation à la jonction des SR 41 et 125, un objet inhabituel est apparu dans le ciel.

Inhabituel est une sous-estimation quand l'histoire de l'observation est révélée par ces hommes.

Il était 1:14 heure du matin, et selon Jerry Blanton l'objet était juste suspendu à environ 200 pieds au-dessus de la terre à proximité de route de Chaperal.

Les deux officiers de la loi l'ont observé pendant plusieurs minutes, envoûté. Ils avaient un appareil photo dans la voiture mais ils disent qu'ils étaient tellement stupéfaits qu'ils n'ont jamais pensé à l'employer.

La brillance des lumières, du rouge, du vert, du bleu et du blanc palpitant a semblé les maintenir dans un état de stupeur. Ses mouvements, selon les officiers, étaient saccadés. Il faisait des zig zags et ensuite des mouvement en un cercle très étroit.

Tandis qu'ils s'étaient assis hypnotisés par l'objet, ils étaient en communication par radio avec la prison. Danny Davis, de la Police de West Union, a surpris la conversation et est venu à la prison. Les adjoints Crawford et Blanton sont arrivés et tous les trois ont été témoins de l'OVNI.

Jerry Blanton a indiqué qu'ils ont été tellement choqués et secoués par cet épisode qu'il a presque semblé être irréel. Le trio est entré dans la prison pour un café dont ils espéraient que cela arrangerait leur état nerveux.

Clyde Fields, un autre adjoint du comté d'Adams, est venu à la prison. Les hommes lui ont demandé s'il avait vu quoi que ce soit de peu ordinaire. Fields n'a d'abord rien voulu admettre. Plus tard, quand le trio avait répété l'histoire, il a confirmé l'observation. Ceci a fait quatre témoins de cet objet étrange et peu habituels, tous des hommes agents des forces de l'ordre.

Mais c'est seulement la première moitié de l'histoire. Les hommes sont retournés dehors pour regarder à nouveau. Cette fois chacun des quatre, se tenant ensemble, a vu l'objet. Il s'était déplacé de son emplacement original à une position au sud-ouest.

Selon Blanton il était maintenant dans le secteur entre la SR 41 et la SR 125. L'Adjoint Blanton a dit, si vous traciez une ligne du bâtiment de Barry McFarland sur la 41 à celui de Leon McFarland sur la 125, la chose aurait été environ au milieu.

En relatant cette expérience plus tard mercredi matin, Blanton a indiqué que lui et Tony avaient entendu sur leur radio une observation d'un OVNI à Highland County plus tôt. Ils avaient plaisanté à ce sujet. "Mais," a-t-il dit, "nous ne rions plus maintenant."

L'adjoint Blanton a poursuivi en disant qu'il a entendu par la radio l'unité numéro 80 dans Highland County, dont il ne savait pas le nom de l'officier en chef, qui a aperçu un OVNI cette nuit. L'unité 80 avait un passager avec eux, un garde-chasse. Les deux hommes, selon Blanton, ont dit que l'objet était juste au-dessus du niveau du haut des arbres.

Également dans le comté de Highland, deux femmes sont arrivées au commissariat de police de Hillsboro en un état de choc extrême, proclamant qu'elles avaient vu un OVNI. Il fut dit que les deux dames étaient tellement secouées qu'elles ne voulaient pas quitter le commissariat jusqu'à ce que leurs maris soient venus près d'elles.

D'autres rapports sont également arrivés du département du shérif du comté de Ross sur des observations d'OVNIS. Et aussi du chef de la police à Greenfield, plus des rapports du comté de Scioto.

L'adjoint Blanton a dit qu'il ne pouvait pas voir l'objet lui-même, seulement les lumières brillantes, palpitantes, rouges et verte, bleues et blanches. Mais, la largeur, ce qu'il devine être le diamètre, devait être de l'ordre de une fois et demie l'envergure d'un petit avion.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru en page 47 dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 18 Octobre 1973.

La police dit que certains OVNIS sont des ballons avec des bougies
Par B.J. Gilley

INDIANAPOLIS (UPI): Pour moins d'un dollar de pièces et quelques heures de travail, n'importe qui peut avoir son propre OVNI du type qui avait causé des tempêtes d'appels aux officiers des forces de l'ordre à travers le centre est de l'Indiana.

Les rapports "d'objets volants non identifiés," certains d'entre eux même dépisté par radar, sont venus d'une grande variété de sources, mais au moins l'un s'est avéré être une construction pour une farce par une personne ou des personnes inconnues; un ballon à air chaud tricolore fait de papier.

Les officiers des forces de l'ordre craignent que l'utilisation de dispositifs en tant qu'objets brillants mystérieux dans le ciel devienne plus fréquente au moment où la s'approche la saison traditionnelle des fantômes, des gobelins et des farces. Ils précisent que la pléthore d'appels qu'ils reçoivent de personnes passionnées qui ont repéré ce qu'elles pensent être une "soucoupe volante" peut causer des retards de la police pour répondre à des plaintes concernant des problèmes sérieux.

Le département du shérif du comté de Hamilton à Noblesville tient à son "vaisseau spatial" qui a atterri dans l'arrière-cour d'une maison dans la partie méridionale du comté le 2 Octobre.

L'engin mesurait six pieds par deux pieds et a été fait avec une armature de fil de fer au-dessus de laquelle était tendu du papier du type utilisé pour les ailes de modèles réduits d'avion, pourpre, orange et vert. Au lieu d'avoir les moteurs nucléaires capables de réaliser le vol interstellaire, il était maintnu en l'air par une bougie montée dans l'ouverture de la structure en forme de sac.

Les adjoints du shérif de Hamilton ont dit qu'il a atterri parce que la bougie avait été consumée, mais que autrement le ballon était en la bon état pour un autre vol si le propriétaire s'inquiétait de le réclamer à la salle des objets trouvés du commissariat.

Robert L. Swaim, professeur d'aéronautique et d'astronautique à l'université de Purdue, bien que faisant remarquer qu'il était plus au courant de la conception des avions, a dit que la description de l'OVNI du comté de Hamilton était celle "d'une montgolfière miniature." Il a dit que tandis que les ballons d'observations de la météo déclenchent parfois des tempêtes de rapports d'OVNIS, ce dernier groupe a semblé être le travail de farceurs.

"Les ballons météo sont remplis d'hélium - comme les ballons lâchés lors de match de football et la course d'Indianapolis 50 - donc ils sont plus légers que l'air et montent vers le haut jusqu'à ce qu'ils atteignent un point où la pression interne du gaz les fait éclater ou que l'air est assez rare pour qu'ils n'aillent pas plus haut," a-t-il dit. Il a dit que si le ballon éclaterait ou pas dépendrait du matériel à partir duquel il a été fait et de la quantité d'hélium qui a été mise.

"Mais ceux-ci semblent être une certaine sorte de dispositif aéroporté qui chauffe l'air emprisonné à l'intérieur du sac avec un dispositif de chauffage à échelle réduite semblable à ceux employés pour soulever les montgolfières dans lesquelles les gens peuvent voyager," a dit Swaim. Il a ajouté qu'elles ne peuvent pas monter indéfiniment parce que les niveaux supérieurs de l'air ne soutiendraient pas la combustion requise pour maintenir l'air à l'intérieur du ballon chaud. "Ils emploient la densité relative de l'air à l'intérieur pour s'élever, mais l'air plus loin de la terre est moins dense et leur donne donc moins d'appui," a-t-il dit.

La montgolfière n'aurait rien en elle qui la ferait détecter par les radars, mais Swaim a suggéré que des bandes du papier d'aluminium attachées aux côtés du sac reflètent les ondes radar tout en n'ajoutant pas au poids de l'engin.

"Les militaires ont utilisé des bandes de papier d'aluminium appelées "paillettes" pour brouiller les radars pendant des années," a-t-il remarqué. "Ils sont lâchés à des altitudes élevées et elles sont assez minces pour pouvoir rester en l'air pendant des heures pour masquer la présence de jets."

Beaucoup d'observateurs qui ont rapporté des OVNIS ont présenté leurs observations sur la lueur particulière qui vient d'eux, souvent accompagnée d'un caractère changeant des lumières. Swaim dit que ceci pourrait être provoqué par la lumière de l'élément de chauffe réfléchie sur quelque chose à l'intérieur du sac à air, tel que du papier alu.

"Si des ballons étaient fabriqués à partir de papier, une lumière brûlant au fond d'eux projetterait une lueur autour de la chose entière, comme une lampe orientale," a-t-il dit.

L'article ci-dessous est paru en page 47 dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 18 Octobre 1973.

Moins d'OVNIS vus par ici

Les choses en boule de lumière dans le ciel, lumineuses, clignotantes, tournantes, oscillantes, flottantes, ont semblé être présente avec moins de force la nuit passée.

La police de Hamilton a reçu probablement la plupart des appels de la nuit au sujet des objets volants non identifiés, avec environ 20 d'entre eux. Un visiteur a vu quelque chose qui a ressemblé à une sphère, et un autre a vu quelque chose ressemblant à un disque en rotation.

La police de Cincinnati a dit que les appels n'avaient pas été aussi abondants, et il y avait eu seulement trois appels à la police du comté de Warren.

Il y avait eu sept appels au Post la nuit passée pour rapporter des objets volants.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Clermont Sun, du compté de Clermont, Ohio, USA, le 18 Octobre 1973.

C'est un oiseau! C'est un avion! C'est...

Des rapports d'objets étranges dans le ciel innondent le bureau de police de Clermont
Les rapports d'objets volants non identifiés s'étaient déversés dans le bureau du shérif Donald Watson du comté de Clermont.

Des rapports semblables ont été faits directement au bureau du Clermont Sun.

Au moins une observation de lumières planant dans le ciel a été confirmé par un shérif adjoint expédié vers les lieux.

L'adjoint George Schramm a dit qu'il a été invité à vérifier le ciel au dessus de l'école primaire d'Owensville dans la nuit de dimanche.

Quand il est arrivé, dit Schramm, il pouvait voir une lumière blanche rouge et verte, stationnaire dans le ciel dans la direction de Milford.

"Je ne pouvais pas en voir la forme," a dit Schramm, " mais le plaignant m'a dit que c'était en forme de tarte. Il a dit que cela avait plané au-dessus de l'école!"

Schramm a spéculé que les lumières pourraient avoir été un hélicoptère, bien qu'il ait pensé que ce ne soit pas une heure vraissemblable pour qu'un hélicoptère voler au-dessus du comté de Clermont.

Watson a dit que plus de 15 appels au sujet d'OVNIS étaient arrivés depuis dimanche. Il a dit qu'il ne pourrait pas donner le nombre exact parce qu'il avait ordonné à ses hommes de ne pas noter ces appels dans le cahier journalier.

Watson suggère que l'on n'appelle pas son bureau pour des rapports d'OVNIS. Au lieu de cela, il préférerait que les observations soient rapportés à l'Administration Fédérale de l'Aviation à l'aéroport de Lunken. Leur numéro est 684-2183.

Un résidant de Goshen a dit au Clermont Sun qu'elle a vu des OVNIS à plusieurs occasions différentes - comprenant une observation de quatre en même temps.

Elle a refusé l'utilisation de son nom, disant qu'elle avait éprouvé d'assez d'incrédulité et de ridicule.

L'observation la plus spectaculaire a été depuis un point sur la SR 28 en regardant vers le nord depuis Goshen, a-t-elle dit. Ceci s'est produit il y a environ quatre ans quand elle a vu trois petits objets entrer dans un quatrième, plus grand.

"Ils avaient l'aspect de lumières brillantes," a-t-elle dit. "Elles étaient toutes dans le même secteur général, mais elles sont arrivées de différentes directions. Je ne sais pas si elles sont entrées dans la même ouverture, ou par différentes ouvertures."

Habituellement, a-t-elle dit, les OVNIS ont ressemblé à des lumières blanches jaunâtres avec des soupçons de feux rouges et verts." Ils se déplacent en zigzag, puis restent immobiles," a-t-elle dit.

Dimanche passé, a rapporté cette habitante de Goshen rapporté, elle en a encore vu un dans la région de Goshen. Il avait une lumière bleue tournant autour de sa partie plus inférieure, a-t-elle dit.

Quand on lui a demandé ce qu'elle pensait de ce que les OVNIS sont, la femme a dit sans hésitation, "des explorateurs de l'espace."

Le Clermont Sun voudrait être tenu au courant de toutes les autres observations d'OVNIS ou tout autre phénomène mystérieux par ses lecteurs. Si vous en avez vu un, écrivez une lettre à ce sujet à: Clermont Sun, Batavia, Ohio, 45102. Les lettres pour publication doivent être signées, et devraient inclure votre numéro de téléphone afin que nous puissions vous appeler pour vérification. Aucun appel téléphonique, svp

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Jeu 29 Nov 2007, 22:47

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Columbus Citizen Journal, Ohio, USA, le 18 Octobre 1973.

Les fanas du ciel voient des probabilité de vie extraterrestre
Un astronome d'Etat de l'Ohio dit qu'il y a une "probabilité bonne, élevée" de vie extraterrestre et en appelle à vos informations sur des observations d'objets volants non identifiés si vos données sont complètes et cohérentes.

En attendant, le Gouverneur John J. Gilligan, jusqu'ici l'observateur d'OVNIS le plus connu de l'état, a été invité à décrire son expérience sur le de Dick Cavett show le 2 Novembre.

Bob Tenenbaum, le secrétaire de la presse du gouverneur, a dit que Gilligan n'a pas décidé s'il doit accepter l'invitation.

Gilligan a rapporté avoir vu "un faisceau de lumière vertical" dans le ciel alors qu'il rentrait dans l'Ohio depuis Ann Arbor lundi.

Il est parmi les nombreux habitants de l'Ohio et encore plus nombreuses personnes à travers le pays qui ont vu des OVNIS récemment.

Les adjoints du shérif du comté de Franklin ont été innondés par des rapports d'OVNIS mercredi pour la quatrième nuit d'affilée.

Les adjoints ont dit qu'ils ont eu entre 30 et 40 rapports d'objets brillants zigzaguant à travers le ciel dans la nuit de mercredi. Les standardistes par radio ont dit que les rapports n'étaient pas concentrés dans un secteur unique, mais étaient dispersés dans tout le comté.

La police de Columbus a eu environ 15 rapports, principalement du côté occidental.

Reynoldsburg police said the three to six reports they had of UFOs turned out to be Air Force C-130s circling and landing at Lockbourne AFB on the city's Southeast Side. La police de Reynoldsburg a dit les trois à six rapports qu'elles d'UFOs avaient été avérées pour être l'Armée de l'Air C-130s entourant et débarquant chez Lockbourne AFB du côté du sud-est de la ville.

La police de Reynoldsburg a dit qu'ils ont vérifié avec la base aérienne et ont déterminé qu'un vol de grands avions de cargaison étaient en un vol d'attente au-dessus de la base.

Ray Moses, un pilote ancien combattant qui étudie pour un doctorat d'astronomie à l'Université d'Etat de l'Ohio, dit "j'écouterai tout récit."

Moses, qui s'intéresse aux OVNIS depuis plusieurs années, dit que l'information devrait inclure la période et lieu de l'observation, des points de repère sur l'horizon, et même un schéma ou une photographie.

Environ 50 pour cent des OVNIS, dit-il, sont en réalité des planètes ou des avions ou des reflets du soleil sur des cristaux de glace dans l'atmosphère, par exemple.

Par prudence, dit-il, les scientifiques "essayer de ne pas faire de jugements instantanés."

Des rapports de Washington indiquent que les départements et les agences fédérales ne s'occupent plus des affaires d'étude d'OVNIS.

Le "projet Blue Book" de l'Air Force, "pendant de nombreuses années l'agent investigateur officiel, s'est arrêté en 1969.

Jack Acuff, chef du Comité National de Recherche des Phénomènes Aériens basé à Kensington, Md., estime que la non-participation du gouvernement non est une erreur.

Acuff pense qu'il y a "des engins sous le contrôle d'une intelligente" et que le gouvernement et la communauté scientifique devraient considérer les observations d'OVNI comme "un problème scientifique."

Le Représentant J. Edward Roush (Démocrates-Indépendants Des États-Unis) est un membre du conseil supérieur du comité et voit le besoin d'enquête sérieuse en matière d'OVNIS.

"Les observations en augmentation nationalement pourraient mener à un état de panique et l'hystérie et nous devons être préoccupés par cela," a dit Roush.

En Ohio il y a eu ces développements:


Un shérif adjoint était parmi des personnes près de Newark qui a rapporté voir une lumière bleu-clair qui s'est déplacée verticalement et horizontalement et puis s'est déplacée rapidement hors de la vue mercredi tôt.
Une éruption des observations a été rapportée dans le comté de Muskingham. Un sergent au sein du département du shérif a censément vu trois objets planer au-dessus d'un cimetière.
Trois "créatures argentées" repérées le long de la route US 35 près de Xenia dans la nuit de mardi se sont avérées être des jeunes gens qui se sont enveloppés dans du papier d'aluminium pour faire une farce.
An exploding meteor is reported to have been the cause of hundreds of observations in northern Clifornia. On rapporte qu'un météore éclatant est la cause des centaines d'observations dans le Nord de la Californie.
Les éruptions des rapports peuvent se produire parce que "les gens regardent en l'air" après les premières observations qui ont reçu de la publicité," a théorisé l'astronome de l'Etat de l'Ohio Ray Moses.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Jeu 29 Nov 2007, 22:52

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Huron Daily Tribune, de Bad Axe, Michigan, USA, le Vendredi 19 Octobre 1973.

LES OBSERVATIONS D'OVNIS CONTINUENT

Manistee (UPI) - qu'est ce qui a trois fois la taille d'un Jumbo Jet 747, la forme d'une fusée expérimentale X-15, et a des lumières rouges, vertes et blanches en rotation?

L'intégralité du Département de Police du comté de Manistee a insisté sur ce que dans la nuit de jeudi ils avaient été les témoins oculaires de l'apparition de .. cinq OVNIS.

"Il y avait une grande lumière brillante dans l'Est... Deux objets sont arrivés du sud... des feux rouges, blancs et verts quelque chose comme un avion... se sont approchées ensemble vers la lumière... dans les deux sens" a dit Neil Renne, adjoint du shérif.

Renne a dit que les objets, qui n'étaient pas discernable comme une observation ordinaire, se sont reposés dans le ciel au-dessus de cette communauté du Nord du Lac Michigan pendant presque une heure.

L'adjoint John Giplczik, qui a été expédié à l'aéroport de la ville pour obtenir un aperçu de plus près des visions clignotantes, a dit que l'un d'entre eux est venu à un demi mile de la terre comme si il voulait se poser.

"Il a ressemblé à la fusée expérimentale de l'Armée de l'Air, mais beaucoup plus grand," a-t-il dit.

"Il a semblé qu'il allait atterrir et il y avait alors un vrai silence de mort."

Un citoyen du coin, qui demande à ne pas être identifié, a dit que les OVNIS ont continué à changer de couleurs et quatre d'entre eux ont semblé dériver vers l'Ouest au-dessus du lac Michigan.

"C'était vraiment quelque chose," a dit Giplczik. "Ce qui ne croient pas aux OVNIS sont stupides."

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 19 Octobre 1973.

Les rapports d'OVNIS et les farces continuent
United Press International

Les rapports des étranges objets volants étaient environ aussi communs que les explications pour leur existence hier, mais la police à New Albany et Clarksville, Indiana, a jalonné un champ où des OVNIS avaient été rapporté et a fait trois captures.

Ce que la police a attrapé était trois sacs à ordures en plastique avec des traverses en bois soutenant de minuscules bougies allumées. Un officier a jeté le blâme pour ces créations sur les enfants du coin.

Le trafic a été bloqué sur des miles près de Greenwood, Delaware, tandis que les automobilistes s'étaient arrêtés pour regarder un disque orange lumineux qui s'est avéré être un cercle de sept pied avec des lumières oranges actionnées par un générateur du département des pompiers. Cinq pompiers volontaires locaux ont été accusés de conduite désordonnée.

Les résidants de Bedford, Massachusetts, ont rapporté des objets clignotants mystérieux à la police. Ils se sont avérés être un phare marquant l'ouverture d'un nouveau magasin.

Toutes les observations rapportées la nuit passée n'ont pas été expliquées aussi facilement, cependant. A l'extérieur de Minneapolis-St Paul, le Patrouilleur Bradford Roy a dit qu'il a vu "une crêpe volante triangulaire" avec des lumières rouges et blanches qui a filé à travers le ciel dans le silence.

Des centaines de standards de police ont été saturés par des résidants et des shérifs de l'Ohio faisant des appels effrayés à propos des lumières très brillantes se déplaçant dans le ciel et plus de 50 résidants dans la presqu'île de la Floride ont rapporté des OVNIS, certain volant en formation.

Dans le Texas, à Palacios (population 4000), une ville de pêche et de fermage sur Gulf Coast, se fait le centre d'accueil officiel pour OVNIS.

"Il m'est juste venu à l'esprit que personne n'a jamais fait bienvenue à ces petits êtres," a dit le maire W.C. Jackson. "Donc nous - le conseil municipal - avons publié une proclamation indiquant que Mercredi prochain sera le jour annuel des Fly-in des OVNIS à l'aéroport municipal de Palacios. Les heures sont de 13:00 à 17:00."

A Tucson, Arizona, L.J. Lorenzen, directeur de l'organisation de recherches des phénomènes aériens [l'APRO], a indiqué que les observations résultent des besoins des Américains de se détourner des scandales dans le pays et des guerres à l'étranger.

"Les gens tendent également à regarder les phénomènes avec plus de respect et moins de ridicule que jamais auparavant, ce qui a encouragé plus de personnes à rapporter ce qu'elles voient," a-t-il ajouté.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 19 Octobre 1973.

UN EMPLOYE DU POST VOIT UN TRIO D'OVNIS

Les OVNIS sont toujours vus dans le secteur de Cincinnati.

Robert Fowler, un officier de sécurité pour le Cincinnati Post, en route pour son travail autour de 23:00 hier a déclaré:

"Je marchais le long d'Elm Street et j'ai remarqué des lumières peu habituelles dans le ciel. Il y en avait trois, de forme ovale. Deux dansaient de haut en bas et aux alentours, puis elles ont fait un cercle autour de Carew Tower. L'autre était simplement stationnaire, au loin de côté. Il n'y avait absolument aucun bruit. Je sais à quoi ressemblent les étoiles - je n'ai jamais vu quoi que ce soit comme ces lumières."

Des appels d'autres personnes rapportant des observations d'OVNIS ont continué à arriver pendant les heures de la soirée. Mais la police dans toute la région de Cincinnati a dit que les appels au sujet des objets volant "diminuent" et seulement quelques rapports ont été reçus la nuit passée.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Crescent-News, USA, le Lundi 22 Octobre 1973.

'Lumières erratiques' rapportées à Hicksville
Par Frank Craig, de la rédaction du C-N

Personne ne s'est évanoui, ni n'a été emmené à bord d'un "vaisseau en forme de poissons" par des créatures avec une peau froissée et des mains en forme de pince de crabes, ni examiné par un grand instrument "ressemblant à un oeil." Mais la visite nocturne par des lumières colorées dans le ciel clair de la soirée de Dimanche au-dessus de Hicksville avait été une vraie expérience OVNI pour plusieurs riverains comme pour ceux rapportés par des hommes et des femmes du Mississippi et d'autres états tout au long de la semaine.

Plusieurs habitants de Hicksville, y compris des pompiers de Hicksville répondant à une alarme incendie juste de l'autre côté de la frontière de l'Ohio et de l'Indiana, ont rapportés entre 15 et 30 lumières dans le ciel agissant d'une façon "erratique," tandis que les gens dans des secteurs aussi vastes que les comtés de Defiances et de Paulding et de Goshen, dans l'Indiana, ont rapporté que leurs nerfs et leurs fenêtres ont été secoués par une forte détonation autour de 21:00.

Le bruit a été présumé être "une bang de passage du mur du son" puisqu'on a observé des avions militaires à réaction dans le secteur, par plus d'un résidant de la ville à ce moment-là.

Les officiers des forces de l'ordre ont rapporté que les riverains ont inondé leurs standards avec des appels téléphoniques au sujet du bruit peu de temps après qu'il lui ait été entendu. Le poste 20 de Defiance de la Patrouille d'Etat des Routes de l'Ohio a reçu 28 appels à ce sujet, tandis qu'un homme frustré du bureau de nuit de la police de la ville et du département du shérif du comté rapportaient "100 appels" au sujet du bang.

J.B. Pavender du bureau d'information pour la base aérienne de Wright-Patterson, Dayton, a déclaré ce matin que "nous avons eu trois tels rapports de bruits forts dans tout le pays la semaine dernière." Cependant, il a ajouté que rien n'avait été déterminé jusqu'ici dans ses enquêtes. "Nous cherchons toujours," a-t-il dit.

Les pompiers de Hicksville étaient sur les lieux d'un incendie dans le comté de DeKalb (Indiana.) sur la route 75 à 19:45 Dimanche quand les rumeurs ont évidemment commencé à circuler. Les officiels sur les lieux ont déclaré qu'un homme a rapporté qu'une soucoupe volante avait débarqué et avait été à l'origine de l'incendie, et que d'autres soucoupes pouvaient être vues dans le ciel.

Cependant, Mme James Snyder de la Route 1, à St. Joe dans l'Indiana, a dit au Crescent-News deux heures plus tard que le feu était situé dans des bois à un demi mile derrière sa maison, et que cela brûlait depuis 10 heures du matin Dimanche.

"J'ai vu la fumée là sur mon trajet vers ma maison en revenant de l'église," a-t-elle dit, "et j'ai appelé mes voisins (William Ladd, également de Route 1) qui possèdent ces bois là." L'épouse de Ladd a confirmé, et a dit que sa famille avait éteint le feu "deux fois différentes ce jour là" avant que les deux pompes de Hicksville et un camion-citerne soient arrivé sur la scène. Ni les femmes ni les pompiers de Hicksville n'ont su la cause des flammes, qui ont détruit quatre acres et demi.

Les sapeurs-pompiers ont noté la première fois les lumières de couleurs changeante des OVNIS tandis qu'ils éteignaient les flammes. Ils ont rapporté des nombres s'étendant de 20 à 30 filant à travers le ciel clair de nuit entre 19:45 et 21:15.

L'un d'eux a déclaré:

"Nous avons reçu un rapport disant qu'il y avait de trois lumières verdâtre-blanches là haut - une dans l'est, une dans le nord-est, et une dans le sud-est. Pendant que je l'ai observé, celui vers le sud-est a fait des cercles et a filé au loin en grande hâte... disparu."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Jeu 29 Nov 2007, 22:52

"Il y avait de 20 ou 30 lumières dans le ciel, je pense. Pour certaines vous pouviez entendre des moteurs, et pour certaines d'entre elles vous ne pouviez rien entendre. Ils pourraient avoir été des avions, mais s'ils étaient, il y avaient un enfer d'avions là haut dans ce ciel! "

D'autres ont décrit les lumières comme ayant une variété de couleurs, et "clignotantes" ou "faisant des cercles." Il n'y avait aucun pattern à leurs mouvements, et beaucoup ont été rapportées comme filant à travers le ciel à une vitesse plus rapide que celle à laquelle les avions voleraient normalement.

Les discussions sur les OVNIS se sont accrues quand les pompiers ont plaisanté entre eux par la radio et leurs plaisanteries ont été entendues par des habitants du secteur et des officiers des forces de l'ordre. Des appels par des gens effrayés, des gens sceptiques, et des curieux ont été reçus par le département de police de Hicksville et le département des pompiers de Defiance.

Ajouter à la crainte et à la spéculation que des visiteurs interplanétaires pourraient être dans le ciel, une forte explosion a été entendue à Hicksville, Defiance, et d'autres parties du comté, et aussi loin loin que Goshen, Indiana, et le comté de Paulding. Les pompiers de Hicksville, qui ont situé le "bang" à environ 21:00, ont dit qu'il a été suivi dans les cinq secondes par "un genre de bruit de moteur à réaction," et plusieurs personnes ont tenté de faire le lien entre ces deux choses comme étant le décollage d'un OVNI.

Robert Easley de Defiance, qui avait étudié le phénomène OVNI depuis un certain nombre d'années, a dit qu'il avait été appelé chez lui au téléphone "par des personnes de partout" suivant le bruit, avec quelques personnes lui demandant si ce pourrait avoir été l'explosion d'un engin de l'espace.

Un policier de Hicksville a déclaré que ddes discussions sur des canaux d'information radio il a entendu dire depuis "quelque aéroport" que le bang était du à un avion conventionnel ayant passé le mur du son.

Une étudiante de l'Université de Defiance a raconté qu'il était assis dans la Bibiothèque Anthony Wayne sur le campus quand le bruit a été entendu. Elle l'a décrit comme "semblable à quelqu'un avec un grand pied sautant sur le toit," et a dit que les fenêtres ont vibré et que d'autres étudiants dans le bâtiment "l'ont remarqué, également." Cinq minutes plus tard, a-t-elle ajouté, il y avait un bruit "comme quelqu'un soufflant de l'air" entre la bibliothèque et le Foyer des Etudiants non loin.

Un homme de Hicksville, qui a demandé à ne pas être identifié "en raison des gens qui se moqueraient," a décrit l'apparition des lumières dans le ciel en détail. Il avait entendu les messages radio des pompiers de la ville par un moniteur radio à son domicile, et a roulé vers le secteur juste au sud de l'Ohio 18 et à l'ouest de la ligne Ohio-Indiana "pour voir ce qui passait."

"Il y avait beaucoup de lumières là dans le ciel, je dirais au moins 30. Certaines tourbillonnaient encore et encore, et volaient à travers le ciel vraiment rapidement -- trop rapidement pour être un avion. D'autres coupaient directement en travers, et filaient alors vers le haut." Certains sont montés droit vers le haut dans le ciel et ont disparu, a-t-il ajouté.

"Vous pouviez regarder à peu près n'importe où dans le ciel et les voir. Il bougeaient en tout sens," poursuit-il, en s'aidant de ses mains pour montrer le pattern court et variable du vol," et il y avait des flashes d'éclats intermédiaires de limière. Vous deviez regarder rapidement pour les voir se déplacer, cependant.

"Je ne sais pas ce qu'elles étaient, mais je ne pense pas qu'elles étaient des avions. Vous ne pouviez entendre aucun moteurs, d'une part. Mais je n'en dirai pas plus -- il y avait quelque chose là haut!"

Son épouse, qui était avec lui dans la voiture également à ce moment, a dit que les lumières étaient informes, et de couleurs s'étendant "de la nuance de rouge qu'il y a sur les feux rouges de la circulation, au vert et au bleu. Vous ne pouviez pas dire à quelle distance ils étaient, ou à quelle vitesse ils allaient. Mais c'était vraiment quelque chose, je vous le dis."

Quand on lui a demandé si elle croyait aux objets volants non identifiés, la femme a répondu, "sûr, et je voudrais être emmenée à bord à l'occasion et avoir une certaine preuve... ainsi je saurai de façon certaine."

Bien, moi je préférerai rester ignorant.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Crescent-News, Defiance, Ohio, USA, le Vendredi 26 Octobre 1973.

Les OVNIS visitent Hawaii
De l'UPI

Des centaines de visiteurs ont bombardé les standards de la police et des journaux à Los Angeles jeudi en rapportant des objets "brillants, étincelants" de forme triangulaires dans le ciel, "simplement suspendus dans le ciel" ou se déplaçant très lentement.

Au-dessus de Hilo, sur la grande île d'Hawaï, trois pompiers et un aiguilleur du ciel ont repéré un objet volant non identifié, de trois fois la taille de Vénus.

A Corvallis, dans l'Oregon, l'éruption récente des observations d'OVNIS a incité une station de radio à offrir 10.000$ de récompense pour le premier visiteur de l'espace apporté vivant à la station.

Bob Houglum, directeur de KLOO, a stipulé que le visiteur, l'animal ou la personne extraterrestre, "ne doit jamais avoir été sur terre auparavant."

Une femme à Los Angeles a appelé en disant, "de ma fenêtre il y a une très grande chose massive, et je ne suis pas folle."

"Mon ami m'a appelé pour regarder et nous avons demandé à notre facteur de regarder. Nous n'avons pas voulu être pris pour fous," a-t-elle dit.

C'ETAIENT DES BRICOLAGES

Les objets se sont avérés être des bricolages; des sachets en plastique lâchés lors d'une étude de la pollution atmosphérique menée par le Dr. William Perkins de Metronics Associates, de Palo Alto, Californie, de l'agence de protection de l'environnement et du comité des ressources de l'air de l'état.

En Hawaï, des observations ont été faites sur plusieurs îles récemment, certaines par des journalistes, certaines par des citoyens. La plus récente était jeudi nuit, au-dessus de Hilo, et a été vue par des pompiers et un aiguilleur du ciel.

Le Lieutenant James Higashite Jr., un pompier, a dit qu'il se déplaçait vers l'est-nord-est et était trois fois plus grand que Vénus. Il a dit, "nous sommes des observateurs qualifiés avec des jumelles et des télescopes. Il a ressemblé à une grande étoile mais il avait un éclairage artificiel." Lui et deux autres pompiers l'ont vu.

Et également le contrôleur du trafic aérien Harry Marks de l'aéroport de Hilo. Marks a dit qu'aucun vol n'étaient dans le secteur, et que l'objet a filé directement vers le haut dans le ciel 10 minutes après qu'il soit apparu.

A Chillicothe, Ohio, l'adjoint du shérif Dale Gillette a capturé un "homme de l'espace" tard dans la nuit de jeudi. "L'homme de l'espace" était enveloppé dans du solide papier d'aluminium de la tête aux pieds avec des antennes sur sa tête.

Gillette a indiqué qu'il a trouvé "l'homme de l'espace" au milieu d'une route rurale tandis qu'il était en patrouille.

"J'ai secoué ma tête et n'ai pas cru ce que j'ai vu," a dit un Gillette secoué.

Il a expliqué qu'il a sauté de sa voiture de patrouille, a mis le projecteur sur "l'homme de l'espace," qui s'est mis à courir. L'adjoint a dit qu'il a ordonné à "l'homme de l'espace" de s'arrêter, puis a tiré un coup de semonce.

Gillette a indiqué que "l'homme de l'espace" a trébuché sur la route, perdant ses antennes. C'est à ce moment que Gillette l'a capturé et l'a mené au bureau de Police.

Les officiels ont seulement déclarer que "l'homme de l'espace" était un jeune de 15 ans.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Jeu 29 Nov 2007, 23:12

UN DOSSIER PERDU, USA 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Lake County Life, of Highland Park, Illinois, USA, on November 1, 1973.

Je n'ai jamais vraiment cru en l'agitation qui est produit par les Objets Volants Non Identifiés. Il y a eu des articles de presse récemment dans presque tous les journaux quotidiens. Il y a eu beaucoup de reportage d'observations d'OVNIS dans les magasines et journal commerciaux.

La plupart de ces histoires combinent des observations par des personnes dignes de confiance avec des histoires étranges de monstres barbus émergeant des marais de la Louisiane et autres choses de ce genre. Au lieu d'explorer soigneusement un rapport, ils composent une salade d'histoires incroyables, et les lecteurs les rejettent, comme je l'ai fait.

La semaine dernière, cependant, j'ai entendu un rapport à donner la chair de poule par un auditeur qui a téléphoné une station locale à St Louis.

Cet auditeur était un capitaine de comapgnie aérienne. Il avait un léger accent du Sud et était apparemment très sincère. Il n'a pas donné son nom ni celui de sa compagnie aérienne, et je peux comprendre ses raisons.

A 38.000 pieds en mai dernier il a reperé un grand objet avec une forme de tube flottant juste au bout de son aile droite. Doutant de que n'importe quel équipement que nous connaissons pourrait être pressurisé et certifié pour occuper cette section d'espace aérien, il a dévié légèrement de son couloir aérien pour jeter un coup d'oeil de plus près.

Son co-pilote et son ingénieur de vol l'ont tous les deux observé. C'était au crépuscule et il a conseillé au passagers de regarder hors de la fenêtre droite et de prendre des photos s'ils avaient des appareils photo.

Son ingénieur de vol a tiré un Polaroïd de son sac de vol et a obtenu trois clichés, légèrement brouillés, mais montrants de toute évience quelque chose de rouge, planant, avec une projection ou une bosse sous elle.

Quand ils ont atterri à l'aéroport de destination, le capitaine a pris les noms des passagers qui ont admis avoir vu l'objet et a emprunté un quatrième rouleau de film non développé à l'un d'eux avec promesse de le lui restituer. Il est alors allé chez son dispatcheur, a écrit àla main un rapport des circonstances et y a joint le film et ses photographies.

Il n'a jamais eu de nouvelles de sa compagnie. Le dispatcheur lui a conseillé de tout remettre au bureau de la compagnie aérienne ce soir-là. Le dispatcheur a été muté vers une autre ville, et des appels répétés à la compagnie aérienne ont tous eu comme réponse le démenti selon lequel personne n'a JAMAIS reçu le rapport avec les photograhies.

Il a été dit au capitaine qu'il pourrait rédiger un autre rapport et il a été informé que la compagnie aérienne avait eu plus de 150 rapports d'observations d'OVNIS dans son dossier et qu'il devrait "ne pas en faire une histoire."

Il a appelé l'émission de radio parce qu'ils discutaient le sujet. Il avait un ton sacrément authentique pour moi. Tout ceci vous ferait penserqu'il y a une certaine sorte de conspiration pour garder ces "observations" loin du public ou pour les rapporter d'une façon si étrange qu'ils ont l'air invraisemblables.

Je me demande ce qui "passe"?

L'INCIDENT DE MANSFIELD DANS LA PRESSE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien local The Mansfield News Journal le 4 novembre 1973; il avait été écrit par un reporter de United Press International.

Voir aussi mon dossier sur l'incident Coyne.

L'incident baptisé d'après le nom du pilote
CLEVELAND -- Le Capitaine Lawrence Coyne, de pilote d'hélicoptère réserviste de l'armée est un commandant militaire qui ne croit pas aux objets volants non identifiés (OVNIS) ou aux petits astronautes verts.

Mais après une quasi-collision aérienne il y a deux semaines entre son hélicoptère et un "grand objet, gris, d'aspect métallique" dans le ciel au-dessus de Mansfield, il ne sait pas quoi penser.

"J'ai dû rédiger un rapport officiel détaillée à l'armée sur cette chose," a-t-il dit.

"Coyne est un membre du 316ème détachement médical posté à l'aéroport de Cleveland Hopkins. Il revenait de Columbus à 23:10, le 18 octobre, quand l'OVNI s'est montré près des lieux où la Garde Nationale de l'Air a un escadron de chasseurs à réactions.

Il a dit qu'un contrôle a indiqué qu'aucun des jets F-100 Super Sabre de l'unité n'était dans le ciel quand l'OVNI est apparu.

Coyne dit quand il a rencontré l'OVNI au début, son hélicoptère volait à vitesse normale à 2.500 pieds. Il mis les commandes en un piqué de 20 degrés, mais son engin est monté à 3.500 pieds sans qu'il n'en utilise la puissance.

"Je n'avais fait aucune tentative pour monter," a-t-il dit. "Il n'y avait aucun bruit ni turbulence, non plus."

Coyne a indiqué qu'une lumière rouge est apparue sur l'horizon Est, et a été repérée d'abord par son chef d'équipage, le Sergeant Robert Yanacsek.

"La lumière volait plus vite que 600 noeuds," a dit Coyne. "Elle est venue de l'horizon vers notre avion en environ 10 secondes. Nous étions sur un cours de collision."

Le pilote a dit qu'il a mis son hélicoptère en piqué.

"A 1.700 pieds je me suis préparé pour l'impact avec l'autre engin," a-t-il dit. "Il venait de notre côté droit. J'ai été effrayé. Il y avait eu tellement peu de temps pour réagit. La chose était terriblement rapide."

Il n'y a pas eu de collision.

"Nous avons regardé et avons vu qu'il s'est arrêté juste au-dessus de nous," a dit Coyne. "Il avait une grande coque, grise, d'apparence métallique, d'environ 60 pieds de long."

"Il avait une forme comme celle d'une aile ou d'un cigare allongé et profilé. Il y avait une lumière rouge sur l'avant. Le bord d'attaque était incandescent, de couleur rouge à une courte distance du nez. Il y avait un dôme central. Un feu vert à l'arrière se réfléchissait sur sa coque."

Coyne a indiqué que le feu vert a pivoté comme un projecteur et a rayonné à travers la verrière de son engin, baignant sa carlingue d'une lumière verte.

Il a dit que pendant que lui et les membres de l'équipage regardaient l'engin, son hélicoptère a commencé à monter sans qu'il n'ait actionné les commandes pour cela.

"Je n'avais fait aucune tentative pour monter," a-t-il dit. "Toutes les commandes étaient placées de manière à faire un piqué de 20 degrés. Pourtant nous étions montés de 1.700 à 3.500 pieds sans que la motorisation me soit impliquée, en quelques secondes, sans ressentir d'accélération ou d'autres contraintes apparentes."

Coyne a indiqué que l'OVNI s'est finalement écarté vers l'ouest et est parti.

OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 21, le 3 décembre 1973.

Le retour des "soucoupes volantes"

On reparle des "soucoupes volantes" depuis qu'un de ces "engins mystérieux" a été formellement observé, vendredi, à Turin. Rappelons les faits: vendredi soir, et pour la première fois dans les annales italiennes, un O.V.N.I. a été repéré par les radars de l'aéroport de Turin et suivi, pendant quelques temps, par deux avions.

La détection du mystérieux engin, rapporte l'agence Italia, s'est produite dans la soirée de vendredi, juste au-dessus de l'aéroport de Turin-Caselle.

Le pilote d'un avion de tourisme, M. Riccardo Marano, allait atterrir, lorsque la tour de contrôle l'avertit qu'il y avait un objet non identifié immobilisé à 400 mètres au-dessus du sol. Le radar indiquait une trace d'intensité comparable à celle d'un appareil de type DC-8. M. Marano s'est alors approché de l'objet qu'il a décrit comme "un énorme globe lumineux émettant une lueur éblouissante, allant du violet au bleu en passant par des tons rouge-grenat."

Le commandant de l'aéroport militaire de Caselle, le colonel Rustichelli, a confirmé le phénomène et donné la même description de l'O.V.N.I.

Le "globe lumineux" a été vu également par l'équipage et les passagers d'un avion de la compagnie "Alitalia", qui venait de décoller à destination de Rome.

Une remarque importante s'impose d'emblée: il ne peut s'agir, cette fois-ci du moins, d'une hallucination collective, explication parfois donnée par d'incrédules savants, à qui il est impossible de donner une explication logique et rationnelle du ou des phénomènes constatés. En effet, un radar n'est pas sensible aux "hallucinations." Il ne capte que des "réalités matérielles". Et il l'a fait, puisqu'il a même permis de localiser "l'objet" et de transmettre les coordonnées au pilote de l'avion de tourisme.

Il reste que ce constat officiel ne fournit pas pour autant une solution au problème. Et le mystère ne semble pas près d'être percé par la science actuelle.. A moins qu'un hasard, un jour...

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien San Diego Register en page B6 le 5 Décembre 1973.

Un OVNI avec un dôme et quatre jambes a été vu sur la terre par deux garçons. L'un l'a éclairé avec une lampe-torche. Il s'est élevé vers le haut et un certain nombre de feux verts sur la jante périphérique ont commencé à tourner avec un bruit de "woo shoo." Les garçons ont ressenti des frissons, des sensations de vertige, de la faiblesse, et un sentiment que tout était "en mouvement."

Traces d'atterrissage.

Après l'incident des lignes téléphoniques ont été trouvées fondues dans une maison du voisinage. Des TV dans le voisinage ont subi des interférences au environs du moment de l'observation.

PRESSE FRANCAISE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Midi Libre, France, le 7 décembre 1973.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   Jeu 29 Nov 2007, 23:12

Etait-ce une soucoupe volante?

Mardi soir, un habitant de Perrols a observé dans le ciel un objet qu'il pense être une soucoupe volante. Ancien de l'aéronautique, il est certain, en tout cas, qu'il ne s'agissait pas d'un avion. Du reste, l'objet, qui avait une forme ovale, était rouge aux extrémités et orange au centre, est resté un certain temps immobile, à assez basse altitude dans la direction du sud-ouest par rapport à Perrols, puis s'est mis en mouvement et en quelques secondes a disparu derrière l'horizon.

L'AFFAIRE DE CARTERET, FRANCE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 8, le 9 décembre 1973.

Une "soucoupe volante" sur une plage de la Manche?

Deux pêcheurs de Carteret affirment avoir observé un mystérieux engins jetant une "intense lumière"

Un "O.V.N.I." (objet volant non identifié) aurait été vu à Carteret (Manche) dimanche dernier, selon les dires de deux marins-pêcheurs du port.

Alors qu'ils allaient, vers 5 h. 30 du matin, relever des lignes qu'ils avaient tendues la veille au soir, M. Georges Jean, 44 ans, et son fils Noël, 18 ans, ont aperçu, disent-ils, une intense lumière provenant d'un objet qu'ils n'ont pu définir, posé sur la plage, à quelques centaines de mètres de l'endroit où ils se trouvaient. Le phénomène aurait duré environ 45 minutes mais, paralysés par la crainte, les deux pêcheurs n'auraient pas osé s'approcher.

Les suppositions les plus fantaisistes furent avancées parmi les habitants de la région, d'autant plus que vendredi des équipements de protection contre les radiations atomiques ont été découverts sur une plage voisine, ainsi qu'un signal sonore sous-marin recouvert d'inscriptions en langue anglaise. De nouvelles hypothèses furent alors formulées et on parla même d'une intervention des services de contre-espionnage.

Interrogé, un officier de gendarmerie a simplement déclaré à la presse que le fait d'avoir trouvé des équipements de protection usagés et un signal sonore "n'a rien d'extraordinaire". "On trouve de tout sur une plage", a-t-il ajouté. Il a souligné que la gendarmerie avait ouvert une enquête, mais que c'était toujours le cas dans des circonstances semblables.

LA PRESSE DE 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 16, le 10 décembre 1973.

Des "soucoupes volantes"

en Italie et en Autriche
Les O.V.N.I. (objets volants non identifiés) se multiplient dans le ciel de l'Italie. Après les engins lumineux mystérieux repérés au-dessus du Piémont, c'est dans les pâturages des Abruzzes, au centre même de la botte, que trois jeunes gens ont aperçu "un objet volant de forte intensité lumineuse" qui volait "à une vitesse fantastique" vers le sud-ouest.

D'autres personnes de la région affirment avoir vu, elles aussi, l'engin lumineux [ou simple météore!] ces derniers jours. L'observatoire astronomique de Colluriana, dans les Abruzzes, n'a rien observé d'anormal: ses instruments étaient, précisent-ils, pointés vers la comète Kohoutek.

Un O.V.N.I. a également été aperçu samedi, peu avant la tombée de la nuit, par deux gardes forrestiers près de la localité de St-Anton, en basse Autriche.

Selon les indications de la gendarmerie, qui a recueilli les dépositions des deux hommes, l'O.V.N.I. avait la forme d'une boule rouge vif avec une traînée incandescente.

Le passage de l'objet dans le ciel aurait duré environ dix secondes.

RAPPORTS D'OVNIS EN FRANCE, 1973:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien L'Ardennais, France, le 14 décembre 1973.

ENCORE UNE SOUCOUPE VOLANTE

Les O.V.N.I. (Objets Volants Non Identifiés) communément appelés "soucoupes volantes" ont fait, semble-t-il, leur "apparition" dans le ciel du Loiret. Vision, berlue ou réalité? A chaque fois, le problème se pose, et la bonne foi des témoins est souvent mise en doute.

Cette fois, pourtant, ce sont les gendarmes d'Ouzouer-sur-Loire qui, alertés par deux personnes, ont repéré, lundi vers 18 h. 20, un mystérieux engin dont les lumières clignotaient et qui stationnait à 400 mètres du sol environ. L'appareil n'émettait aucun bruit et les gendarmes de la brigade d'Ouzouer-sur-Loire, accompagnés d'un adjudant, purent observer l'engin pendant plusieurs minutes avant qu'il ne disparaisse à grande vitesse en direction du Sud-Est.

Les gendarmes ont longuement inspecté la région, mais ils n'ont trouvé aucune trace d'atterrissage ni, comme c'est le cas [sic, "parfois le cas"], des zones d'herbes brûlées.

D'autre part, les autorités militaires de la région indiquent que dans la soirée de lundi les radars n'ont, a aucun moment, décelé la présence d'un objet volant non identifié.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien L'Ardennais, France, le 7 décembre 1973.

SOUCOUPE VOLANTE DANS LE CIEL DE CHARENTE (?)

LA ROCHELLE. -- Alors qu'ils circulaient en voiture samedi, entre Saujon et Marennes (Charente-Maritime), deux automobilistes, MM. Christian Armant, directeur de société à Rochefort-sur-Mer (Ch.-Maritime) et Jean Driancourt, entrepreneur à Surgères (Ch.-Maritime) auraient aperçu une soucoupe volante.

L'engin, de forme sphérique, et d'un blanc extrêmement brillant, venait du nord et s'est déplacé dans leur direction. L'objet laissait apparaître une turbulence sur sa partie supérieure et une traînée violacée, sans émettre toutefois le moindre bruit.

Les deux automobilistes s'arrêtèrent et l'objet en fit autant. Sa luminosité était alors insoutenable. Puis, il repartit en direction du Nord-Ouest à une très grande vitesse et disparut.

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru en page 1 dans le quotidien The People's Defender, de Adams County, Ohio, USA, le 27 Décembre 1973.

ON PENSE QU'UN AVION S'EST ECRASE DANS LE COMPTE

Les officiers des forces de l'ordre ont fouillé un section boisée du secteur près de Marble Furnace pour retrouver un avion écrasé la veille de Noël jusque à minuit.

Le département du shérif du comté d'Adams a déclaré qu'un automobiliste et sa famille se déplaçaient sur la route d'état 32 et ont vu que ce qu'ils ont pensé être un avion dans une "boule de feu" s'écraser à proximité de Marble Furnace.

Le shérif du comté, Louis Fulton, a dit que le groupe de recherche s'est composée d'environ 25 personnes comprenant six policiers de la route. La majeure partie de la recherche a été faite à pied. Le shérif dit qu'il y avait une jeep dans ce groupe qui a été conduite sur les routes d'entretien de la forêt.

La Patrouille d'Etat de l'Ohio devait envoyer un avion au comté mercredi pour mener des recherches aériennes.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1973   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ovnis dans la presse en 1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les OVNIS dans la presse quotidienne (US airships de 1878 à
» Les ovnis dans la presse en 1977
» Les ovnis dans la presse en 1994
» Les ovnis dans la presse en 1988
» Les ovnis dans la presse en 1973

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les ovnis dans la presse-