Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Qui a peur des extraterrestres? Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Qui a peur des extraterrestres? Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs   Dim 09 Oct 2011, 00:37

Qui a peur des extraterrestres ?

LE PLUS. En avril dernier, des chercheurs de la NASA affirmaient que des extraterrestres pouvaient nous observer, et envahiraient la Terre si nous n'étions pas écolo. Pour les frères Bogdanov, il s'agit d'une "escroquerie scientifique" qui joue sur des fantasmes.

Igor & G. Bogdanoff
> Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs

Edité par Christopher Ramoné Auteur parrainé par Maxime Bellec

Quelle pourrait être la nature d’un contact éventuel entre une civilisation extraterrestre et la nôtre ? On le sait, cette question a donné lieu à d’innombrables scénarios de science-fiction, en particulier durant les années 30/40, période particulièrement fertile que les spécialistes un brin nostalgiques appellent "l’Âge d’Or" : les visiteurs de l’espace y étaient presque toujours présentés comme de dangereux envahisseurs dont la seule obsession consistait à détruire l’humanité.

Or tout récemment, ce scénario vient de ressurgir non pas sous la plume d’écrivains de SF mais, de manière pour le moins inattendue, dans les laboratoires : un groupe de scientifiques de l’Université de Pennsylvanie affiliés à la NASA affirme le plus sérieusement du monde que parmi les trois scénarios possibles qui pourraient résulter d’un contact avec une civilisation étrangère, celui de la destruction de l’humanité serait le plus vraisemblable.

Une théorie de l'absurde ?

Autant le dire tout de suite : une telle hypothèse nous semble non seulement absurde mais relève même, à la marge, d’une forme insidieuse d’escroquerie scientifique.

La publication de telles idées dans des journaux scientifiques sérieux apparaît peu justifiable par des individus qui se prétendent appartenir au monde de la recherche. À quoi bon agiter, avec la plus grande application, la menace d’une destruction de la Terre par une civilisation plus avancée que la nôtre ? Les auteurs de ce scénario-catastrophe ignorent-ils qu’une telle hypothèse viole, pour commencer, les contraintes les plus élémentaires imposées par les distances colossales qui nous séparent des autres systèmes planétaires ? Les étoiles sont loin. Très loin.

Ceux qui ont allègrement imaginé diverses formes de contacts entre "eux" et "nous" se sont-ils seulement demandés par quels moyens les envahisseurs pourraient bien nous menacer ? Soyons sérieux !

Une question de chiffres et de galaxies

Une année-lumière représente à peu près 9 mille milliards de kilomètres. Le plus proche système planétaire, celui d’Alpha du Centaure, se trouve à 4,2 années lumière, c’est à dire à plus de 40.000 milliards de kilomètres. Quand on sait qu’il faudrait plus de vingt mille ans à un vaisseau "classique" voyageant, disons, à une vitesse de 100.000 kms/h pour s’y rendre, on ne peut que s’interroger sur le bien fondé des "hypothèses" formulées par nos soi-disant scientifiques.

S’ils versent dans la science-fiction, qu’ils le disent franchement. Mais dans ce cas, qu’ils publient leurs romans dans les bonnes revues du genre, pas dans les journaux scientifiques à comités de lecture réduits. Se rappellent-ils seulement qu’il faudrait environ un demi-milliard d’années à notre vaisseau "classique" pour traverser notre galaxie, la Voie Lactée, qui mesure 100.000 années-lumière de part en part ?

Et que dire des dix milliards d’années nécessaires pour atteindre, toujours avec des moyens classiques, la galaxie pourtant "voisine" d’Andromède située à 2,2 millions d’années-lumière ? Nos "chercheurs" ont-ils songé à l’hyper-espace ? Ou à quelques autres "raccourcis" chers aux auteurs de SF grâce auxquels leurs héros peuvent se rendre instantanément à l’autre bout de la galaxie ? Peut-être.

Voyager dans l'espace signifie une civilisation bien plus avancée

Mais alors, ils auraient au moins pu accorder le bénéfice de la sagesse à ceux qui auraient réussi à maîtriser une telle technologie : une civilisation capable de voyager dans l’hyper-espace aurait atteint – c’est le moins qu’on puisse dire ! – un tel degré d’évolution qu’on a du mal à concevoir qu’elle puisse "encore" être animée du désir d’exterminer d’autres formes d’intelligence.

Même si une telle hypothèse est extrêmement spéculative, il nous semble plausible qu’une civilisation – pourquoi pas la nôtre ? – puisse atteindre les étoiles lointaines grâce aux "ponts d’Einstein-Rosen" dont la métrique euclidienne autorise, théoriquement, des transferts instantanés d’un point à un autre de l’espace.

S’ils parvenaient à maîtriser une telle technologie, conscients de l’immensité de l’Univers et de son évolution, ces "rois des étoiles" auraient alors bien d’autres objectifs que celui de détruire une planète aussi insignifiante que la nôtre. Ils se contenteraient tout au plus (et encore !) de l’observer de loin, sans jamais s’y rendre ni interférer avec elle, un peu comme nous le faisons avec les dernières tribus Amazoniennes.

Prétendre, comme le font nos soi-disant "chercheurs", que notre civilisation pourrait représenter un quelconque "danger" pour ces lointains maîtres de l’espace jusqu’à leur donner l’idée de la détruire, là est la véritable escroquerie.

Une thèse plausible : d'autres formes de vies, ailleurs

Depuis sa naissance, il y a 13,7 milliards d’années, l’Univers est devenu de plus en plus complexe. Cette formidable "aventure de la complexité" dont parlent volontiers nombre de physiciens ou d’astrophysiciens, a conduit la première "soupe de quarks" puis les premiers nuages primitifs d’hydrogène à s’organiser de manière telle qu’un jour la vie a fini par émerger de la matière pour prendre conscience d’elle-même et de l’Univers qui l’entoure.

Que s’est-il passé, depuis le Big Bang, depuis la première étincelle, les premières nébuleuses de gaz, les premières galaxies et les premiers soleils pour que la conscience s’allume probablement partout, sur les milliards de milliards de planètes disséminées dans les innombrables galaxies ?

Pour quelle "raison" l'Univers semble-t-il destiné à produire de la vie ? Et aurons nous la chance, un jour, de prendre contact avec ces autres formes d’intelligence qui peuplent l’immensité ? Comment vaincre l’immense gouffre des distances qui nous sépare des étoiles ? et a fortiori, des autres galaxies ?

Telles sont les vraies questions que doit se poser le scientifique. Et certainement pas, comme ceux qui abusent l’opinion et trompent la confiance du public, en agitant des idées qui relèvent des scénarios les plus médiocres imaginés par un Ron Hubbard dans Terre, Champs de Bataille !

L’objectif de la vraie science ne consiste pas, au gré de certains esprits obscurantistes, à créer des peurs stupides et inutiles mais, comme le disait Voltaire en son temps, à "enchanter les âmes face à l’inconnu".

I & G Bogdanov

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/193459;qui-a-peur-des-extraterrestres.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Stanalpha1
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 66
Nombre de messages : 775
Inscription : 09/03/2011
Localisation : ALSACE
Emploi : Retraité
Passions : Astronomie anthropologie , musique, voyages, nature, actualités
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qui a peur des extraterrestres? Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs   Dim 09 Oct 2011, 11:27

Benjamin.d a écrit:
Qui a peur des extraterrestres ?

LE PLUS. En avril dernier, des chercheurs de la NASA affirmaient que des extraterrestres pouvaient nous observer, et envahiraient la Terre si nous n'étions pas écolo. Pour les frères Bogdanov, il s'agit d'une "escroquerie scientifique" qui joue sur des fantasmes.

Igor & G. Bogdanoff
> Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs

Quote Abrégé par DiliaK

I & G Bogdanov

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/193459;qui-a-peur-des-extraterrestres.html


Bonjour Benjamin,

Merci pour la mise à disposition de cet excellent article des frères Bogdanov, dont je partage à 95% seulement le point de vue ..Car si l 'on interprète' entre les lignes', ils exclueraient l 'incursion discrète d 'Aliens dans notre espace terrestre...Ce qui est pratiquement antinomique avec la réalité AVEREE des OVNIS...Sauf à envisager l'éventualité que ce sont des engins automatiques ,voire pilotés par des robots/androides hyper perfectionnés ...On atteint une fois de plus notre limite !

La quête de notre "graal " a encore à priori de belles années (décennies?)devant elle...Bien cordialement STANALPHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nivekb
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 28
Nombre de messages : 66
Inscription : 09/10/2011
Localisation : Pamiers
Emploi : Etudiant
Passions : Ufologie, Histoire, Science, Sport, Voyages, Liberté
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qui a peur des extraterrestres? Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs   Dim 09 Oct 2011, 16:21

Bonjour,

En effet, les Bogdanov ne semblent pas adhérer à la thèse selon laquelle le phénomène ovni est le fait d'entité biologique extraterrestre.
A moins, vous l'avez dit Stanalpha1, qu'ils envisagent secrètement la thèse des I.A. (Intelligence Artificielle). Faudrait leur poser la question.
D'ailleurs à ce propos (I.A.), je vous recommande à tous cette conférence donnée par Jean Goupil aux repas ufologiques parisiens.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Qui a peur des extraterrestres? Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-