Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Est Républicain, 7 novembre 1990

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Est Républicain, 7 novembre 1990   Jeu 22 Nov 2007, 19:48

HAUTE-SAÔNE

Quand le ciel...
nous tombe sur la tête


Faites votre choix ! Explication rationnelle : les phénomènes lumineux observés lundi soir ont été provoqués par l'explosion d'une météorite. Explication plus fantaisiste : des OVNI...

De Londres à Gênes, en passant par la Suisse, la Bavière et la France, les témoins ont tous vu, lundi soir, des choses étranges dans le ciel : des lumières orange, jaune et verte, disposées en triangle ; une espèce de grande structure métallique lumineuse ; des lumières avec des faisceaux à l'arrière ; une soucoupe volante en losange ; ou encore un objet volant non identifié triangulaire clignotant.

Même l'armée de l'air a confirmé qu'une "source lumineuse" avait été repéré par un appareil militaire près d'Orléans, dans le Loiret.

Côté civil, on avance que la piste de l'explosion d'une météorite est la seule "plausible".

Etoiles filantes
Pendant des siècles, les météorites ont été la seule et unique matière extraterrestre dont disposaient les scientifiques, jusqu'aux échantillons lunaires ramenés en 1969 par Apollo.

Ernst Chladni en 1794 et Jean-Baptiste Biot en 1803 ont démontré les premiers l'origine extraterrestre de ces pierres mystérieuses tombées du ciel, qui apparaissaient soudain dans un pré ou un jardin à la suite de phénomènes lumineux et d'explosions intenses.

Elles peuvent être de taille très variable et ne sont jamais totalement désintégrées à leur arrivée sur Terre. L'une des plus impressionnantes est le "Canyon diablo" qui provoqua, il y a 40.000 ans environ, la formation d'un cratère de 1,2 km de diamètre en Arizona. Les spécialistes estiment que cette météorite géante mesurait environ 25 mètres. Ce qui correspond à une masse de 65.000 tonnes.

Les petits hommes verts
Pour démontrer que l'hypothèse de la météorite est la bonne, le porte-parole de l'observatoire de Munich a affirmé hier que le trajet exact et le lieu de l'explosion du météorite devraient pouvoir être déterminés dans quelques jours grâce aux quelques 25 caméras installées dans le sud de l'Allemagne et spécialement destinées à surveiller les météorites.

En attandant, le fantasme des petits hommes verts peut encore faire son chemin.


Le CNES enquête
Le service d'expertise des phénomènes de rentrée atmosphérique (SEPRA) du Centre national d'études spatiales (CNES) souhaite obtenir le maximum de témoignages afin d'évaluer la nature des phénomènes lumineux observés lundi soir.

Au stade actuel des premières investigations, "il n'est pas possible de se prononcer" sur l'origine exacte de cet événement. Des vérifications seront effectuées par l'intermédiaire de la NASA sur les rentrées éventuelles de satellites dans l'atmosphère ainsi que les retombées naturelles ou autres objets divers, comme les ballons lancés par le CNES ou météorologiques.


Et dans la région
Pas de panique en Franche-Comté : Le syndrome de la "Guerre des mondes" n'a plus cours. Spielberg est passé par là ! En revanche, les centaines de témoins ont tous la nette sensation d'avoir assisté à un phénomène qui sort de l'ordinaire. Dans les brigades de gendarmerie, les appels se multiplient, quant au standard de l'Observatoire de Besançon, il est littéralement saturé. Avec une patiente infinie, les spécialistes notent les témoignages. Tous semblent concorder: les étoiles filantes rougâtres se déplaçant silencieusement d'Ouest en Est. Au centre une grande lueur blanche.

"Pour l'instant, les descriptions sont sérieuses", remaarque Jacques Clairmidi, un astronome, "d'ici quelques temps, les gens vont parler de petits bonhommes derrière les hublots".

Au niveau franc-comtois, aucune enquête digne de ce nom ne sera menée. "Nous nous contentons de collecter les données pour les transmettre au centre de Toulouse. Là-bas, une équipe travaille en liaison avec les chercheurs américains". Malgré tout, les Bisontins ont déjà une petite idée : "L'hypothèse la plus plausible reste la désintégration d'un satellite ou de morceaux d'une fusée. Il existe une véritable poubelle entre 100 et 400 kilomètres de la Terre. Lorsqu'un objet descend trop bas, il se consume en effectuant un quart de tour du globe".

Dans ses déclarations, un pilote de chasse de la région confirme cette version.
D'ores et déjà, une polémique s'installe entre les scientifiques et les témoins visuels. Une famille qui a assisté à la scène, à Fraisans, dans le Jura, conteste formellement : "L'explosion d'un satellite ? Impossible ! Les points étaient disposé géométriquement. On aurait dit un triangle".

Et d'en déduiree : "C'est certainement quelque chose de militaire, avec tout ce qui se passe dans le Golfe".

Le mythe des soucoupes volantes est bel et bien mort !


Jean-Cristophe ERBSTEIN

Source : Est Républicain, 7 novembre 1990

Un témoin en Haute-Marne
Secrétaire général de l'Union patronale de Haute-Marne, M. François Berger, a pu observer un bien curieux spectacle : un ensemble bizarre composé d'un nombre important de points lumineux rouges et blancs, clignotant. Ils étaient précédé de trois objets plus gros, munis de faisceaux lumineux à l'arrière.

Les points le plus petits, au nombre d'au moins 25, se situaient très symétriquement entre et au-dessus de ces faisceaux lumineux. L'ensemble mesurait bien deux à trois kilomètres de long.


--------------------------------------------------------------------------------



Quelques témoignages
Journaliste de Radio-France Normandie, Laure de Vulpian a vu au-dessus de Rouen : "un immense triangle de forme isocèle, un peu tiré vers le haut avec trois coins très lumineux. Peut-être de la surface de 200 avions. L'objet se déplaçait très majestueusement, à la vitesse d'un avion. Derrière ce triangle, il y avait un point rouge clignotant comme un avion ou un hélicoptère qui aurait volé en retrait à la même vitesse".

Les marins de la frégate "Jean Bart", spécialiste dans la défense anti-aérienne, ont aperçu une "lumière multiple clignotante, en forme triangulaire de grande dimension", se déplaçant rapidement sous la couche nuageuse. Mis aucun écho radar ni infrarouge n'a pu être enregistré.

Un pilote de ligne qui effectuait le trajet Bruxelles-Francfort a affirmé à l'observatoire que son avion, qui volait à 9.000 mètres d'altitudes, "avait été doublé par une comète qui avait ensuite explosé en une quinzaine de morceaux. Certaines parties du météorite étaient aussi lumineuses que la pleine lune".

Le quotidien "La Charente Libre" a reçu une trantaine d'appels téléphoniques de personnes ayant enregistré des "formes triangulaires de couleurs, séparées les unes des autres et évoluant à des vitesse assez élevées".

"Un mystérieuse lumière blanche, de forte intensité, suivie de cinq sillages", a traversé les cieux italiens, selon les témoiganges de six avoins de ligne italiens et de plusieurs compagnies étrangères (Alitalia, Swissair, Lufthansa).

Dans la Creuse, des dizaines de témoins qui affirment avoir aperçu, se déplaçant "à basse altitude, une boule incandescente de couleur orangée suivie de plusieurs autres plus petites".

http://www.ufocom.org/UfocomS/er071190.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Est Républicain, 7 novembre 1990

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Temoin d'un ovni geant 5 novembre 1990
» le 5 novembre 1990 à Pau
» Coupures de presse - 07 novembre 1990

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Espace de Partage-