Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1885
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mar 08 Mar 2011, 18:08

un article daté de 2010 nous en dit un peu plus sur la (les) météorite(s) d'Orgueil


La météorite d'Orgueil livre un nouveau secret


Communiqué de presse


[10-09-2010]
Un groupe international de scientifiques, dirigé par Nicolas Dauphas (Université de Chicago) et comprenant notamment Mathieu Roskosz (Université Lille 1) et Laurent Remusat (CNRS/Muséum national d'Histoire naturelle), vient d'identifier des grains microscopiques issus d'une étoile proche de notre système solaire qui aurait explosé peu de temps avant sa naissance, il y a 4,5 milliards d'années. Les traces de cette supernova, trouvées dans la météorite d'Orgueil, renferment un excès de l'isotope 54 du chrome (54Cr), excès retrouvé précédemment dans certaines météorites et non sur Terre. La découverte de ces grains présolaires suggère qu'une supernova a disséminé, de manière hétérogène, de fines particules riches en 54Cr dans le nuage de gaz et de poussières qui a donné naissance à notre système solaire. Ce travail est publié aujourd'hui dans la revue The Astrophysical Journal.


Images en microscopie électronique en transmission (réalisées à l'UMET, Université de Lille1) de minéraux condensés à partir de vapeurs et découverts dans les météorites Orgueil et Murchison. C'est parmi ces grains, 1000 fois plus petits qu'un cheveux, qu'ont été identifiées les poussières formées, il y a plus de 4,5 milliards d'années, par une supernova.
© UMET (CNRS-Université de Lille 1)
On sait depuis 40 ans qu'une supernova1 a probablement explosé il y a 4,5 milliards d'années déclenchant, en partie, la naissance du soleil. Les traces de l'existence passée d'aluminium 26 et de fer 60, deux isotopes radioactifs de courte durée de vie, trouvées dans les chondrites2 mais pas sur Terre, l'attestent. Dans ce contexte, les scientifiques pensaient que l'isotope 54 du chrome, tout comme les autres éléments chimiques et leurs isotopes, était réparti de manière homogène dans le nuage de gaz et de poussières qui s'est effondré pour donner notre système solaire. Or, dans les années 80, ils se sont aperçus que ce n'était pas le cas : les chondrites carbonées comportent un excès d'isotope 54 du chrome. Cet excès n'est pas observé sur Terre. Depuis cette découverte, les chercheurs tentent donc de comprendre comment cet excès de 54Cr a été incorporé dans certaines météorites et pas sur Terre. Les grains anormalement riches en 54Cr sont tellement petits qu'il était impossible de les identifier, jusqu'à très récemment. Aujourd'hui, les avancées technologiques permettent de d'étudier de telles nanoparticules.

Cette étude a commencé en 2002 lorsque Nicolas Dauphas a séparé des grains extraits de la météorite d'Orgueil en fonction de leur taille, en vue de leur analyse isotopique par sonde ionique. Ce travail s'est terminé seulement l'an dernier. Il aura fallu 3 semaines de traque des grains riches en 54Cr avec la nanosonde ionique NanoSIMS 50L installée au California Institute of Technology pour arriver à trouver des nanoparticules présolaires très riches en 54Cr. Après avoir imagé et mesuré près de 1500 grains isolés à partir de la météorite d'Orgueil, Laurent Remusat et Nicolas Dauphas ont découvert un grain extrêmement riche en 54Cr. Cette surabondance de la masse 54 du chrome (par rapport aux autres isotopes du chrome) atteste que ce grain existait avant la formation du système solaire. En effet, la fabrication de chrome 54 nécessite un processus nucléaire, ce qui n'a pu avoir lieu, en milieu naturel, qu'avant la formation du système solaire.

Ces mêmes grains ont été étudiés en microscopie électronique à transmission à l'Université de Lille par Mathieu Roskosz et Julien Stodolna. Les grains les plus susceptibles de porter ces enrichissements en 54Cr ont un diamètre inférieur à 100 nm, soit 1000 fois plus fins qu'un cheveu humain. Ils sont parmi les plus petits grains présolaires décrits.

La découverte de ces grains présolaires suggère qu'une supernova a disséminé, de manière hétérogène, de fines particules riches en 54Cr dans le nuage de gaz et de poussières qui a donné naissance à notre système solaire. La dynamique du disque protosolaire a trié les grains en fonction de leur taille, conduisant à leur distribution non homogène dans les météorites et les planètes qui se sont formées autour du soleil. Ces données ne permettent pas encore aujourd'hui de déterminer quel type de supernova a permis la formation de ces grains riches en chrome 543, mais l'étude d'autres isotopes, comme le calcium 48, pourra permettre de répondre à cette dernière question.

Pour en savoir plus

La météorite d'Orgueil

Le 14 mai 1864 vers 20h, une énorme boule de feu illumine le ciel français puis s'écrase avec fracas près du village d'Orgueil dans le Tarn et Garonne. Au total, 14 kg répartis en plus de 20 morceaux vont être ramassés. La plupart ont la taille du poing, le plus gros celle d'une tête d'homme. Environ 9 kg de cette célèbre « météorite d'Orgueil » font partie des collections du Muséum national d'Histoire naturelle. La météorite d'Orgueil fait partie des chondrites carbonées.

Note(s)

    1. L'ensemble des phénomènes conséquents à l'explosion d'une étoile, qui s'accompagne d'une augmentation brève mais fantastiquement grande de sa luminosité. Vue depuis la Terre, une supernova apparait donc souvent comme une étoile nouvelle, alors qu'elle correspond en réalité à la disparition d'une étoile.
    2. Chondrite est un terme utilisé en astronomie pour désigner un certain type de météorites pierreuses (moins de 35 % de métal). Cette catégorie renferme les météorites les plus primitives et est elle-même divisée en plusieurs sous-groupes de météorites : notamment les chondrites ordinaires, les chondrites carbonées et les chondrites à enstatite.
    3. Ces isotopes ont pu être formés par une supernova de type II, résultat de l'effondrement du coeur d'une étoile massive ou une supernova de type Ia, résultat de l'explosion d'étoiles petites et très denses (des naines blanches).


Source
Neutron-rich chromium isotope anomalies in supernova nanoparticles.
Nicolas Dauphas, Laurent Remusat, James Chen; Mathieu Roskosz, Dimitri Papanastassiou, Julien Stodolna, Yunbin Guan, Chi Ma, and John Eiler.
The Astrophysical Journal vol 720, Sept. 10, 2010.

Contact(s)
Laurent Remusat, Laboratoire de Minéralogie et Cosmochimie du Muséum (CNRS-INSU, MNHN)
Mathieu Roskoz, Unité des Matériaux Et Transformations (CNRS-Université Lille 1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Baptiste
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 186
Inscription : 03/08/2009
Localisation : Belgique
Emploi : Policier
Passions : Sports, ufologie, échecs,....
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 00:36

Personnellement je ne m'intéresse pas à ce genre de cas, pourquoi ? Parce que c'est une évidence que la vie va bien au-delà de notre planète. Ce pauvre scientifique va se faire "congédier" par ses homologues. Mon dieu prétendre que l'Homme race au combien supérieure à toutes les autres n'est pas la seule dans l'univers. Mais il faut être totalement fou pour oser affirmer de tels idioties. L'Etre Humain est ce qu'il se fait de mieux dans l'univers, il est unique un peu comme Alain Delon.
Tout ça est évidemment ironique, la vie ailleurs n'est plus à démontrer, c'est une évidence. Ce n'est pas un caillou venu de l'espace qui le prouvera. Les ovni nous le prouve.... Mais l'Homme ne veut pas l'admettre donc il fustige et met en doute toute personne osant émettre l'hypothèse que la vie est ailleurs que sur Terre. Ce débat n'en est pas un il faut passer à autre chose.... Comme.... une étude sérieuse du phénomène ovni. Pour la vie ailleurs c'est plus qu'une évidence, vous ne croyez pas ? Alors même si ce genre d'information suscite ma curiosité, elle ne m'étonne pas.... On est en train de se pencher sur des microorganismes bon dieu et on est visité quotidiennement par une ou des civilisations infiniment plus avancées que nous.... Cherchez l'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daemon
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 44
Inscription : 20/02/2011
Localisation : Paris
Emploi : Personnel
Passions : ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 01:21

Jean-Baptiste, ce que vous dites est très juste. Cependant je pense qu'avant d'envisager que le phénomène ovni puisse s'expliquer par l'existence d'une vie extraterrestre, la communauté scientifique a d'abord besoin de prouver cette existence.

Lorsque cette preuve arrivera, et si elle arrive, les explications qualifiées aujourd'hui de farfelues quand à l'origine des ovnis auront peut-être meilleur crédibilité et cela contribuera sans doute à ouvrir un peu les esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayne
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 35
Nombre de messages : 41
Inscription : 04/01/2011
Localisation : Paris
Emploi : Distributeur de sandwichs
Passions : Musique, sport et Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 10:20

Je suis asez d'accord avec Jean-Baptiste. Et je reste assez persuadé que le phénomène ovni est la cause d'existence de vie extraterrestre. Qu'est-ce que cela pourrait être d'autre ? Si j'étais religieux je supposerai que ce sont des divinités qui nous font signe, mais je ne suis absolument pas croyant. Je sais bien que l'univers regorge encore de mystères et probablement de choses qui nous dépassent et que notre cerveau ne pourrait comprendre, mais j'ai du mal à croire que des météorites abordants des lumières rouges clignotantes et qui puissent changer de direction subitement soit vraiment l'explication à donner, et je suis encore plus sceptique quant au fait que ce qu'on peut voir dans le ciel est le résultat de technologie humaine.

De toute façon on finira bien par le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Enzo_
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 278
Inscription : 14/11/2009
Localisation : Paris
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 12:38


>>> Des bactéries «extraterrestres» trouvées sur trois météorites


© NASA

Photographie prise au microscope d'une bactérie « d'origine extraterrestre » découverte sur l'une des météorites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayne
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 35
Nombre de messages : 41
Inscription : 04/01/2011
Localisation : Paris
Emploi : Distributeur de sandwichs
Passions : Musique, sport et Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 12:43

Ca va pas être facile de communiquer avec ces petites bêtes là. lol!

Par contre, si cette photo s'avère être effectivement une bactérie provenant d'une météorite, pourquoi des gens se permettent d'en douter ? Je ne comprends pas toujours tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
checkraise
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 161
Inscription : 02/01/2011
Localisation : ici
Emploi : de passage
Passions : emotions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 12:47

Parce que le plus souvent ces bactéries sont bel et bien terriennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayne
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 35
Nombre de messages : 41
Inscription : 04/01/2011
Localisation : Paris
Emploi : Distributeur de sandwichs
Passions : Musique, sport et Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 12:50

Mmmh oui d'accord, en fait il faut prouver que la bactérie était présente sur la météorite avant qu'elle ne tombe sur terre, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
checkraise
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 161
Inscription : 02/01/2011
Localisation : ici
Emploi : de passage
Passions : emotions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 12:55

Quelque chose de cet ordre oui.

On devrait avoir des conclusions précises dans la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 13:55

Si on trouvait, dans la composition chimique de ces fossiles, un isotope d'un élément chimique qui n'existe pas sur terre ou qui est très rare, la preuve serait faite que ces fossiles ne sont pas d'origine terrestre. Pour le moment, si j'ai bien compris, Richard Hoover indique que ces fossiles sont très pauvres en azote, ce qui n'est habituellement pas le cas de fossiles terrestres. Mais cet argument est contesté par d'autres scientifiques.

Il faut attendre et voir si un consensus se dégage en faveur de la publication de R. Hoover. Pour le moment cela semble mal parti. La NASA se désolidarise de son chercheur. Mais il est probable que R. Hoover en a gardé un peu "sous le coude" et qu'il publiera des compléments à son article initial.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayne
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 35
Nombre de messages : 41
Inscription : 04/01/2011
Localisation : Paris
Emploi : Distributeur de sandwichs
Passions : Musique, sport et Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 16:45

Je cite : "Richard Hoover indique que ces fossiles sont très pauvres en azote, ce qui n'est habituellement pas le cas de fossiles terrestres. Mais cet argument est contesté par d'autres scientifiques"

Justement, des tests ont révélés un taux d'Azote quasi absent sur ces fossiles, d'où leur conclusion. Par quel procédé ces autres scientifiques pourraient contester ce fait ? Ce n'est quand même pas compliqué de nos jours de cerner un taux d'Azote sur un cailloux...

La NASA retourne un peu trop souvent sa veste, ils courent après le p'tit Gris à 4 yeux 6 jambes ou recherche la moindre casserole volante non-identifiée, et quand un type lève le doigt en disant "Hey les mecs, y a un truc qui respire sur ce cailloux venu d'ailleurs", là, la NASA l'ignore. C'est avancer d'1 pas et reculer de 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
checkraise
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 161
Inscription : 02/01/2011
Localisation : ici
Emploi : de passage
Passions : emotions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 17:52

@Vayne a écrit:
Je cite : "Richard Hoover indique que ces fossiles sont très pauvres en azote, ce qui n'est habituellement pas le cas de fossiles terrestres. Mais cet argument est contesté par d'autres scientifiques"

Justement, des tests ont révélés un taux d'Azote quasi absent sur ces fossiles, d'où leur conclusion. Par quel procédé ces autres scientifiques pourraient contester ce fait ? Ce n'est quand même pas compliqué de nos jours de cerner un taux d'Azote sur un cailloux...

La NASA retourne un peu trop souvent sa veste, ils courent après le p'tit Gris à 4 yeux 6 jambes ou recherche la moindre casserole volante non-identifiée, et quand un type lève le doigt en disant "Hey les mecs, y a un truc qui respire sur ce cailloux venu d'ailleurs", là, la NASA l'ignore. C'est avancer d'1 pas et reculer de 2.

La nasa ne retourne aucune veste dans cette affaire. Ce scientifique s'il travaille pour la nasa, n'a pas été appuyé par la nasa. Ceci pour la simple et bonne raison que ce scientifique n'a jamais contacté la nasa à ce sujet. Cet article passe par un média internet au crédit scientifique très relatif ou l'idéologie semble dominer.

Ensuite comme il a été écrit à maintes reprises. Aucun scientifique ne remet en cause les données. En revanche les interprétations semblent rapides voire douteuses. Y'a pas de théorie du complot ou de dénie de réalité. La nasa aurait plutot intéret par ailleurs que tout ceci se vérifie. Des conclusions très précises devraient arriver au cours de la semaine.


Dernière édition par checkraise le Mer 09 Mar 2011, 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 17:54

@Vayne a écrit:


Justement, des tests ont révélés un taux d'Azote quasi absent sur ces fossiles, d'où leur conclusion. Par quel procédé ces autres scientifiques pourraient contester ce fait ? Ce n'est quand même pas compliqué de nos jours de cerner un taux d'Azote sur un cailloux...

Il faudrait pour cela que d'autres scientifiques réexaminent d'autres échantillons des mêmes météorites selon la même procédure utilisée par Hoover (découpage des échantillons en chambre stérile). Les échantillons qui ont servi à Hoover ne sont surement plus utilisables tels quels, car une fois sortis d'un environnement stérile, ils ont étés probablement contaminés par des microorganismes terrestres.

L'analyse de la composition des fossiles microscopiques se fait avec une sonde ionique

Voir le principe ici:

http://www.crpg.cnrs-nancy.fr/Sonde/principes.html

Wink


Dernière édition par Pierre31 le Mer 09 Mar 2011, 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayne
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 35
Nombre de messages : 41
Inscription : 04/01/2011
Localisation : Paris
Emploi : Distributeur de sandwichs
Passions : Musique, sport et Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 17:56

Ca me semble tout à fait juste cette forme d'explication checkraise, bien vu. Merci.

Merci pour le lien et l'explication, Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1885
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 20:01

Bonsoir

Je me demande comment des traces de vie fossile peuvent se trouver dans une chondrite carboné de type cl1,qui doit dater du début du système solaire(environ 4.5milliard d'années).J'ai toujours lu que les fossiles se développaient dans un milieux sédimentaire riche en carbone,azote,oxygène.
mystère pour moi!! Si quelq'un peut éclairer ma lanterne,je veut bien apprendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin62
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 1148
Inscription : 15/12/2009
Localisation : Calais
Emploi : ------
Passions : Dessin, Ufologie, Art
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 20:12

J'attend la suite avec impatience, se serais une énorme découverte.

Une fois digéré ils se poseront des questions, si vie il y a ailleurs, alors pourquoi ne serait elle pas intelligente? et pourquoi pas, plus avancé?

Merci pour les infos :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simx
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 29
Nombre de messages : 247
Inscription : 11/11/2008
Localisation : Lille
Emploi : Etudiant
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 21:04

Bonsoir,

Voici un article du Figaro sur le sujet :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/03/09/01008-20110309ARTFIG00496-de-pretendues-traces-de-vie-extraterrestre-font-polemique.php

L'affaire n'est pas prise au sérieux, pour la plupart des journalistes et scientifiques.

Je cite l'article : "la plupart des scientifiques respectés du milieu se contentent de déclarer à l'envi aux journalistes qui les interrogent qu'ils peuvent passer leur chemin : il n'y a rien à voir"......"Pourquoi le Journal of Cosmology a-t-il fait une telle publicité à des travaux si contestables ?"....."Certains supporters de la théorie de Hoover publient une prose digne des plus mauvais blogs"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Mer 09 Mar 2011, 21:22

@Robert04 a écrit:
Bonsoir

Je me demande comment des traces de vie fossile peuvent se trouver dans une chondrite carboné de type cl1,qui doit dater du début du système solaire(environ 4.5milliard d'années).J'ai toujours lu que les fossiles se développaient dans un milieux sédimentaire riche en carbone,azote,oxygène.
mystère pour moi!! Si quelq'un peut éclairer ma lanterne,je veut bien apprendre

Juste une question de langage : les fossiles ne se développent pas ! Ce sont les restes d'organismes vivants qui se sont développés (mais bon.. tout le mode a compris l'idée ).

Je ne suis pas un spécialiste , mais il me semble qu'effectivement la vie , telle que nous la connaissons sur terre, a besoin de carbone, d'azote, de quelques autres constituants, mais d'oxygène oui et non. Il y a des organismes anaérobies qui se passent d'oxygène. D'ailleurs, pour la vie à ses débuts sur terre, l'oxygène était un poison mortel. C'était un déchet rejeté par les cyanobactéries (premiers microorganismes) qui commençaient à faire de la photosynthèse. La photosynthèse , pour résumer c'est la dissociation de la molécule de gaz carbonique par les microorganismes avec la lumière comme apport d'énergie pour "craquer" la molécule. C'est la réaction CO2 (gaz carbonique) + lumière ->1 atome de Carbone retenu par les cyanobactéries pour fabriquer des sucres + rejet de 2 atomes d'oxygène dans l'atmosphère. Les cyanobactéries sont donc en grande partie à l'origine de 20% d'oxygène que contient notre atmosphère. Elles existent toujours aujourd'hui.

Par la suite d'autres microorganismes ont tiré pati de l'oxygène.. jusqu'à l'homme pour qui c'est un élément indispensable de son métabolisme. Mais en réalité c'est un élément trés réactif, c'est à dire très toxique pour les organismes qui n'y sont pas adaptés.

Pour revenir au sujet, l'hypothèse de Hoover (qui reste à vérifier), c'est que la vie, dans une forme primitive, a pu naître sur de petits corps célestes (comètes notamment), voire dans le disque de poussières protoplanétaire de notre système solaire (donc avant la formation des planètes). Il pousse même le bouchon un peu plus loin, en indiquant (non sans raison) que ce disque protoplanétaire a pu être ensemencé par des corps extérieurs qui portaient la vie bien avant la formation de notre système solaire. Il y a en effet des indices qui montrent qu'une supernova aurait explosé il y a 4?5 milliards d'années , non loin du nuage de poussières qui a engendré notre soleil et notre système planétaire, l'ensemençant ainsi de centaines de milliards de tonnes de matériaux divers qui potentiellement contenaient la vie.

Bref, dans cette vision, la vie existait, et était répandue dans l'univers bien avant la naissance de notre soleil.

L'idée de comètes ou de petits corps voyageurs comme vecteur d'ensemencement n'est pas absurde, car ceux-ci sont généralement composés d'un noyau rocheux entouré de glace, c'est à dire d'eau , partiellement à l'état liquide, qui aurait pu servir à entretenir la vie.

Dans ce contexte, l'existence de fossiles sur les comètes peut se comprendre , car pour qu'un organisme se fossilise, il faut de l'eau liquide avec des carbonates en solution (ou autres éléments minéraux en solution)) qui vont se substituer aux molécules organiques pour former un fossile (qui est un espèce d'empreinte minérale qui conserve la forme de l'organisme).

L'hypothèse d'une vie élémentaire, largement répandue dans l'univers et véhiculée par de petits corps célestes est séduisante et pour tout dire nous extrait du dernier "centrisme" en vigueur c'est à dire de l'idée d'une vie née sur Terre de processus endogènes (sans apport extérieur). .. Peut être sommes nous tous des produits d'une vie bien antérieure à la formation du système solaire et largement répandue depuis la nuit des temps dans l'univers.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arsène
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar



Masculin Age : 29
Nombre de messages : 3
Inscription : 08/03/2011
Localisation : Dijon
Emploi : Etudiant
Passions : Roller street, art, fêtes, voyages, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Sam 26 Mar 2011, 20:32

Des scientifiques devaient se réunir pour étudier ce cas, et publier leur résultats, mais nous n'avons toujours aucune nouvelles.

Je comprends pas comment une preuve, un indice comme celui-ci, qui pourrait enfin délier les mauvaises langues, et donner des pistes au "grand public" reste si peu médiatisé, et que personne ne donne suite, ni se pose de questions..

Quelqu'un en sait un peu plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Dim 27 Mar 2011, 00:37

La publication de Richard B Hoover a été sévèrement critiqué par la communauté scientifique, y compris par la NASA qui s'est désolidarisée de son chercheur. Son papier n'est pas jugé très sérieux. J'ai l'impression qu'il n' y aura pas foule pour étudier de plus prés ses travaux.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Femio
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 72
Nombre de messages : 22
Inscription : 30/05/2011
Localisation : France
Emploi : Retraité
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Sam 04 Juin 2011, 16:10

D'ou viennent les météorites supposées abriter des bactéries fossiles, de quelles planètes ont-elles été arrachées?
Beaucoup de météorites qui arrivent sur la Terre proviennent de la planète Mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Sam 04 Juin 2011, 19:38

@Femio a écrit:
D'ou viennent les météorites supposées abriter des bactéries fossiles, de quelles planètes ont-elles été arrachées?
Beaucoup de météorites qui arrivent sur la Terre proviennent de la planète Mars.

Probablement pas celle-là (Météorite d'Orgueil) car on y a trouvé de très fins grains de diamant qui sont plus vieux que le soleil d'après ce que j'ai pu lire.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Femio
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 72
Nombre de messages : 22
Inscription : 30/05/2011
Localisation : France
Emploi : Retraité
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Sam 04 Juin 2011, 20:13

@Pierre31 a écrit:
@Femio a écrit:
D'ou viennent les météorites supposées abriter des bactéries fossiles, de quelles planètes ont-elles été arrachées?
Beaucoup de météorites qui arrivent sur la Terre proviennent de la planète Mars.

Probablement pas celle-là (Météorite d'Orgueil) car on y a trouvé de très fins grains de diamant qui sont plus vieux que le soleil d'après ce que j'ai pu lire.

Wink

Du moins qui date de la formation du système solaire puisque c'est à ce moment-là que les diamants se sont formés.
C'est quand même étonnant de trouver des bactéries fossiles sur une météorite. Comment ces bactéries ont pu évoluer, des acides aminés à leur finalité bactérienne, dans le froid absolu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2923
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Sam 04 Juin 2011, 21:17

Cette évolution a eu lieu sur la planète d'origine, ensuite un choc avec un corp céleste l'en a arraché et transformé de fait en météorite.
C'est du moins ce que j'ai compris de l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Femio
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 72
Nombre de messages : 22
Inscription : 30/05/2011
Localisation : France
Emploi : Retraité
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?   Sam 04 Juin 2011, 22:09

@Hannibal a écrit:
Cette évolution a eu lieu sur la planète d'origine, ensuite un choc avec un corp céleste l'en a arraché et transformé de fait en météorite.
C'est du moins ce que j'ai compris de l'histoire

Ce serait beaucoup plus logique. Very Happy C'est ce qui se passe avec les météorites venant de Mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?
» "Une preuve extraterrestre" : et si les hommes n'étaient pas seuls dans l'Univers ?
» Arte - Sommes-nous seuls dans l'Univers
» Stephen Hawking: Les hommes devraient éviter tout contact avec les extraterrestres.
» Michel Mayor: «De la vie ailleurs que sur Terre? C’est très probable»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-