Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 La vague française de 1954: OCTOBRE 2954, VIC-LE-FESC, GARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La vague française de 1954: OCTOBRE 2954, VIC-LE-FESC, GARD   Jeu 03 Mar 2011, 22:47

La vague française de 1954:


OCTOBRE 2954, VIC-LE-FESC, GARD:

Référence pour ce cas: Oct-54-Vic-le-Fesc. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

RAPPORTS:

[Ref. lm1] JOURNAL "LE MERIDIONAL":




Soucoupe à Vic-le-Fesc

Suite de la page 1

tion dans le ciel de Vaucluse.

Notre correspondant se tenant en relation téléphonique avec la base aérienne, d'où l'on communiquait par radio avec les avions, il fut facile de guider les appareils vers la soucoupe.

Après deux virages sur Vic-le-Fesc, les avions prirent de l'altitude et piquèrent en flèche vers l'objet signalé.

La radio des avions annonça que la soucoupe était en vue, qu'ils la prenaient en chasse, mais qu'elle s'échappait avec une vitesse supérieure à la leur. En effet, de Vic-le-Fesc, on vit nettement la soucoupe démarrer en flèche avec à sa poursuite les deux avions à réaction.

* * *

Telle est la version qui vient de nous être communiquée par les habitants de Vic-le-Fesc, et c'est celle que nous aurions publiée si notre gérant M. Roland Fraissinet ne s'était pas précisément trouvé hier, à la la base aérienne d'Orange, où il effectuait son vol hebdomadaire sur "Mistral".

C'est ainsi que nous pouvons donner à nos lecteurs la version des pilotes d'Orange, qui diffère assez sensiblement de celle des habitants de Vic-le-Fesc.

Vers 13 h., le secrétaire de la mairie de Vic-le-Fesc téléphonait au mess des officiers de la base d'Orange pour signaler une soucoupe à la verticale de sa mairie. Cette information fut accueillie avec un mélange d'enthousiasme et de circonspection, mais les précisions données étaient telles que le commandant de l'une des escadrilles de la base téléphona quelques instants plus tard au maire de Vic-le-Fesc.

Celui-ci confirma les indications données par son secrétaire et provoqua l'hilarité générale des pilotes présents autour du téléphone en précisant que la soucoupe était immobile à quatre cent mètres à la verticale de la fontaine (sans doute le pilote avait-il soif). A cet instant précis, un commandant d'escadron s'apprêtait à décoller pour une mission banale et la présence de l'objet lui fut signalée. Quelques instants plus tard il était à la verticale de la Fontaine sans voir la moindre soucoupe.

Pendant le reste de l'après-midi, plusieurs pilotes, dont notre gérant, passaient à la verticale de la célèbre Fontaine, au cours de missions diverses, sans parvenir à localiser "l'objet" dans un ciel pourtant sans nuages.

A 15 h. 30 un nouveau coup de téléphone signalait la soucoupe à la verticale du Mont-Genèvre, mais cette fois personne ne le prit au sérieux, et aucun chasseur de la base ne se dérouta pour l'intercepter.

Quelques pilotes facétieux envisageaient même de se rendre la nuit dernière à Vic-le-Fesc pour présenter à la population locale deux Martiens enchaînés, dont les rôles devaient être tenus par deux pilotes de la base revêtus de leur impressionnant équipement de vol en altitude.

Quant à l'objet mystérieux, on se demandait finalement à Orange s'il n'était pas tout simplement un ballon-sonde météo que l'on avait vu passer quelques heures plus tôt dans la direction du sud-est.

Et voilà sans doute comment naissent et meurent bien des soucoupes!

Soucoupe et cigare à Vic-le-Fesq et dans le ciel nîmois

Un de nos grands confrères parisien publie un important reportage sur les soucoupes, les cigares et les Martiens.

Chaque jour, une localité française est visitée par les Martiens ou Martiennes et chacun se pose le problème de la véracité de ces apparitions.

De nombreux témoins de ces apparitions n'osent le déclarer par peur de sombrer dans le ridicule.

Il n'est pas de notre ressort de porter un jugement sur l'existence ou la non-existence. Relatons simplement ces faits, qui nous sont rapportés.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, à 0 h. 40 exactement, un Nîmois, M. Dupuy, rentrant du cinéma en compagnie de sa femme, aperçut, à proximité du camp des garrigues, au lieu dit du Mas de la Rouvière, un objet ayant la forme d'un "ballon de rugby", possédant des hublots verts et semble-t-il posé sur des béquilles.

Pour une raison inconnue, l'engin prit soudain son vol, passa du rouge sombre à l'orange, et disparut dans le ciel en laissant derrière lui une traînée de feu..."

Autre témoignage.

A Vic le Fesc, M. Reynaud, rentrant chez lui vers 19 h., aperçut dans le ciel "un cigare flamboyant en forme de flute de pain", qui se dirigeait rapidement vers le Nord-Est..."

Un "objet rond" à Saint-André-les-Alpes

SAINT-ANDRE-LES-ALPES (C.P.). -- Hier soir, de nombreuses personnes ont aperçu, pour la première fois dans le ciel dominant la montagne Chalvet, un objet rond.

Aux lunettes d'observation, un disque présentant des reflets verts, jaunes et rouges, semblait faire des rotations sur lui-même. Ce phénomène a duré 45 minutes environ.

AU-DESSUS D'AUBAGNE

AUBAGNE (C.P.). -- Hier, à 18 h. 15, des Aubagnais ont vu une sorte de cigare volant traverser le ciel en direction sud-nord. Les témoignages coïncident quant à la couleur de l'engin vert avec des reflets blancs.

Une dizaine d'employés de la gare S.N.C.F. ont été témoins de ce spectacle.

L'un d'eux nous a déclaré: "J'ai vu une sorte de boule, mais dont les contours étaient assez imprécis. Je l'ai vue l'espace de trois secondes à peu près."

D'autre part, M. Alexis Artufel, grossiste en fruits et légumes, nous a déclaré: "J'étais au volant de ma voiture, sur le pont de la Demande, quand j'ai aperçu soudainement une sorte de fusée ayant la forme d'un cigare filant vers le nord; il était de couleur verte avec un halo blanc."

UN CIGARE VOLANT DANS LE CIEL DE MANOSQUE

MANOSQUE (C.P.). -- Hier, à la tombée de la nuit, une vingtaine d'habitants de notre cité, dont MM. Maurel, cafetier, Entressangle, transporteur, Rose, employé à l'E.D.F., Dini, transporteur, et plusieurs de nos gendarmes ont aperçu un engin en forme de cigare arrêté à l'aplomb du Mont-d'Or. Au bout de quelques instants, l'engin reprit sa route en répandant une forte lueur.

Deux témoins ont aperçu une soucoupe à Tourves (Var)

TOURVES (C.P.). -- MM. Brémond Maurice et Ollivier Henri, demeurant à Tourves, dans le var, ont aperçu dans la soirée d'hier, vers 18 h., un engin ayant la forme d'une soucoupe volante, à environ 1.000 mètres d'altitude, et se dirigeant vers Marseille. Des étincelles jaillissaient de la "soucoupe."

Une boule verte dans le ciel de Marseille

Un de nos lecteurs, M. L.J., qui se trouvait hier, vers 18 h. 10, en face de la Samaritaine sur le quai du Port, a vu passer, en se dirigeant vers le Nord, une boule verte clair, laissant derrière elle une traînée lumineuse.

"Est-ce une soucoupe volante, nous a-t-il dit, je n'en sais rien. Toujours est-il que la boule verte, je l'ai bel et bien vue..."

EXPLICATIONS:

Non encore recherchée. Possible météore.

MOTS CLES:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Vic-le-Fesc, Gard, Reynaud, nuit, cigare, flamboyant, flute de pain, rapide

REFERENCES:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

[lm1] Article dans le journal régional Le Méridional, France, pages 1 et 6, 15 octobre 1954.

ufologie.net
Revenir en haut Aller en bas
 

La vague française de 1954: OCTOBRE 2954, VIC-LE-FESC, GARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vague française de 1954: OCTOBRE 2954, VIC-LE-FESC, GARD
» La vague française de 1954:OCTOBRE 1954, CANNES, ALPES-MARITIMES
» La vague française de 1954: 9 DECEMBRE 1954, EVAUX, CREUSE
» La vague française de 1954: OCTOBRE 1954, AURILLAC, CANTAL
» La vague française de 1954: 3 OCTOBRE 1954, MONTGENEVRE, HAUTES-ALPES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: 1954-