Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 La vague française de 1954:24 JUIN 1954, BRETIGNY SUR ORGE, ESSONNE:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La vague française de 1954:24 JUIN 1954, BRETIGNY SUR ORGE, ESSONNE:   Mer 02 Mar 2011, 22:18

La vague française de 1954:



24 JUIN 1954, BRETIGNY SUR ORGE, ESSONNE:

Référence pour ce cas: 24-jun-54-Bretigny. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

RAPPORTS:

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Dans son livre, l'ufologue Aimé Michel note en bas de page que le Bureau des Mystérieux Objets Célestes de l'Armée de l'Air tenta en vain d'expliquer une observation de "balance volante" faite en juin 1954 par un pilote d'essai de Bretigny.

Il renvoie à la page 139 de "Alerte dans le ciel" pour référence.

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

106 23 06 1954 15 45 103 BRETIGNY F 1511 E
[Ref. gl1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

Ces deux ufologues français notent dans leur ouvrage que le 24 juin 1954, vers 15:30 le pilote d'un chasseur à réaction "Ouragan" qui s'apprêtait à atterrir sur la base et centre d'essais de Brétigny sur Orge, amorçait son virage quand il a aperçu deux objets qui évoluaient parallèlement à sa propre trajectoire. Il a fait un virage pour les intercepter et s'est retrouvé à 3 kilomètres derrière eux au lieu de se trouver à leur hauteur.

Les deux auteurs ont obtenu les informations sur l'observation de pilotes de l'aérodrome de Brétigny, 24 juin 1954. Le dossier avait été communiqué à Charles Garreau en 1955 par le lieutenant-colonel Martin du bureau scientifique du Ministère de l'Air, qui lui avait alors dit :

"Voici encore une histoire passablement irritante, et à laquelle nous n'avons pu donner d'explication."

A 15:30, le 24 juin 1954, un pilote du centre d'essais en vol s'apprêtait à poser son jet "Ouragan" dans des conditions de visibilité parfaites. La tour de contrôle n'avait indiqué aucun autre appareil dans le secteur. Alors qu'il amorçait un virage, le pilote a vu sur le trois quart avant gauche de son avion deux objets qui évoluaient parallèlement à sa propre trajectoire.

Charles Garreau donne le rapport de ce pilote:

"Je les pris pour deux 'F 84' en maraude. Ils suivaient approximativement le cap 220. Je décidai de les intercepter et j'amorçai un virage pour les rattraper. Ce virage aurait dû normalement m'amener à leur hauteur. Je me retrouvais, à ma grande stupéfaction, à 3 kilomètres derrière eux!"

"Jamais, je n'ai vu chose pareille en plein ciel! Les deux objets m'apparaissaient comme deux fuselages ovoïdes, vus en bout, et liés par une poutre. Leur écartement était de 40 mètres, leur altitude de 9 000 mètres. Bien qu'ayant mis toute la gomme, je ne pus m'en rapprocher. Ils devaient évoluer à une vitesse supersonique. Et, chose étrange, ils se "dandinaient."

Garreau indique qu'en se basant sur les renseignements précis de ce rapport, le Bureau Scientifique a procédé à plusieurs essais de reconstitution, et que tout ce que leurs enquêteurs ont pu établir d'après les indications du pilote, qui avait précisé que l'objet remplissait les trois quarts de sa glace avant, c'est qu'en réalité cet objet était beaucoup plus gros ou beaucoup plus près, et qu'en tout état de cause, il ne ressemblait à aucun appareil ou prototype connus.

[Ref. hi1:] CHARLES GARREAU, HISTORIA:

Charles Garreau rappelle que le 24 juin, un "Ouragan" du centre d'essais en vol de Bretigny avait tenté d'intercepter un tel engin et donne le récit du pilote ainsi:

"Jamais, je n'ai vu une chose pareille en plein ciel: les deux objets m'apparaissaient comme deux fuselages ovoïdes vus en bout, et liés par une poutre. Leur écartement était d'une quarantaine de mètres, leur altitude de 9 000 mètres. Bien qu'ayant mis toute la sauce, je n'ai pu m'en rapprocher. Ils devaient évoluer à une vitesse supersonique. Et, chose étrange, ils se dandinaient..."

[Ref. ce1:] ASSOCIATION C.E.R.P.H.E:

DATE: 24/06/1954

HEURE: 15h30

DEPT: ESSONNE

LIEUX: AEROPORT DE BRETIGNY

TYPE: 1

RECIT:

Aux commandes d'un "Ouragan", un pilote du centre d'essai en vol s'apprêtait à atterrir. La visibilité était parfaite. La tour de contrôle n'avait indiqué aucun autre appareil dans le secteur. Pourtant, alors qu'il amorçait un virage, le pilote aperçut, sur le trois quart avant gauche de son avion, deux objets qui évoluaient parallèlement à sa propre trajectoire.

"Je les pris pour deux "F 84" en maraude, écrit-il dans son rapport. Ils suivaient approximativement le cap 220. Je décidai de les intercepter et j'amorçai un virage pour les rattraper. Ce virage aurait dû normalement m'amener à leur hauteur. Je me retrouvais, à ma grande stupéfaction, à 3 kilomètres derrière eux. Jamais, poursuit le pilote, je n'ai vu chose pareille en plein ciel! Les deux objets m'apparaissaient comme deux fuselages ovoïdes, vus en bout, et liés par une poutre. Leurs écartement était de 40m, leur altitude de 9000m. Bien qu'ayant mis toute la gomme, je ne pus m'en approcher. Ils devaient évoluer à une vitesse supersonique. Et, chose étrange, ils se dandinaient."

Se basant sur les renseignements précis de ce rapport, le bureau scientifique procéda à plusieurs essais de reconstitution. Tout ce que les enquêteurs purent établir d'après les indications du pilote, qui avait précisé que l'objet remplissait les trois quart de sa glace avant, c'est qu'en réalité cet objet était beaucoup plus gros ou beaucoup plus près. En tout cas, il ne ressemblait à aucun appareil ou prototype connu.

L'étrange engin, vainement pris en chasse par le pilote de l'"Ouragan" fut revu le 18 octobre entre Saintes et Royan, par deux automobiliste. Les deux témoins reprennent presque mot à mot la description du pilote: un objet en forme de balance qui se dandinait dans le ciel.

[Ref. dw1:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

Date 54.06.24
Heure 15:30
Pays France
Lieu Centre des vols d'essai de Brétigny
M [=Militaire]
Type d'avion et de témoin Le pilote d'un avion à réaction Dassault Ouragan
Description de l'OVNI Deux objets ovoïdes en forme de fuselage volant en formation.
Radar
Codes G X E
14 [=Bernard Thouanel]
[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans l'Essone à Brétigny sur Orge le 24 juin 1954 à 15:30 heures, "Vers 15 h 30 le pilote d'un 'Ouragan' s'apprêtait à atterrir, amorçait son virage et aperçut deux objets qui évoluaient parallèlement à sa propre trajectoire. Il fit un virage pour les intercepter et se retrouva à 3 km derrière eux, au lieu de se trouver à leur hauteur! 'Les deux objets m'apparaissaient ovoïdes, vus en bout et liés par une poutre. Leur écartement était de 40 mètres, leur altitude de 9000 mètres.' Ils évoluaient à vitesse supersonique et se 'dandinaient'."

Les sources ont indiquées comme "Face aux Extra terrestres par Garreau et Lavier ** DELARGE 1975" et "Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 23 juin 1954 à 15:45 à Bretigny, France, "Un objet non identifié a été aperçu, mais avec un aspect et un comportement qui très probablement auraient une explication conventionnelle. Un objet a été observé par un témoin pendant plus de trois minutes. Explication: Planète."

Les sources sont indiquées comme Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01).

NOTES:

Le MD-450 Ouragan de Dassault (Ci-dessous) a été le premier avion militaire à réaction de série de construction française, produit de 1951 à 1954. Propulsé par un réacteur Hispano-Suiza Nene 104B de 2270 kg de poussée, il pouvait atteindre les 640 km/h.


EXPLICATIONS:

Non encore recherchée.

MOTS CLES:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Brétigny, Essonne, Armée de l'Air, pilote, ouragan, balance, poutre, tige, reliés, deux, ovoïdes, jet, supersonique, rapide, manoeuvre

REFERENCES:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

[---] "Alerte Dans le Ciel", livre par Charles Gareau, éditions du Grand Damier, page 139, 1956.
[am1] "Mystérieux Objets Célestes", livre par Aimé Michel, Arthaud éditeur, France, 1958.
[am1] "Flying Saucers and the Straight-Line Mystery", livre par Aimé Michel, version anglaise de "Mystérieux Objets Célestes", S.G. Phillips éditeur, USA, 1958.
[jv5] "Catalogue préliminaire de 500 observations", listing dans "Les Phénomènes Insolites de l'Espace", livre par Jacques et Jannine Vallée, Table Ronde éditeur, France, 1966.
[am1] "A Propos des Soucoupes Volantes", livre par Aimé Michel, réimpression de "Mystérieux Objets Célestes", Planète éditeur, France, 1969.
[gl1] "Face aux Extra-Terrestres", livre par Charles Garreau et Raymond Lavier, Delarge éditeur, page 238-239, 1975.
[hi1] "Les Débarquements d'Humanoïdes", article par Charles Garreau, "les soucoupes volantes", Historia magazine, N. 46, hors série, page 72, 1976.
[am1] "Mystérieux Objets Célestes", livre par Aimé Michel, Seghers éditeur, France, page 261, 1977.
[jv5] "Catalogue préliminaire de 500 observations", listing dans "Les Phénomènes Insolites de l'Espace", livre par Jacques et Jannine Vallée, Robert Laffont éditeur, France, page 248, 1978.
[---] "Alerte dans le Ciel", livre par Charles Garreau, Alain Lefeuvre éditeur, France, 1981.
[ce1] Résumé sur SITOVNIS, site Internet de l'association ufologique française C.E.R.P.H.E., France, circa 2001.
[dw1] "Unidentified Aerial Phenomena - 80 Years of Pilot Sightings", Catalog of Military, Airliner, Private Pilots' Sightings from 1916 to 2000, par Dominique F. Weinstein, NARCAP International Technical Advisor, 6ème édition, février 2001.
[lc1] Base OVNI France, site web par Luc Chastan, France, circa 2005, à baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=27&numobs=134
[ud1] "23 Jun 1954 - Bretigny, France", page web par le site UFOdna, circa 2008, à www.ufodna.com/uf02/uf0/020084.htm

ufologie.net
Revenir en haut Aller en bas
 

La vague française de 1954:24 JUIN 1954, BRETIGNY SUR ORGE, ESSONNE:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: 1954-