Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 249
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Lun 18 Avr 2011, 15:02

Jérome38 :

Citation :
Affligeant de sotises, on croirait lire un tract politique extrêmiste basé sur je ne sais quelle mauvaise foi et langue de bois politique ...



Déja d'un, j'aimerais bien savoir qui dans la communauté scientifique aujourd'hui réfuterai quoique en quoi que se soit la panspermie ? Surtout que la théorie globale aujourd'hui pour la naissance de la vie dans notre système : c'est panspermie + facteur locaux au système solaire qui avait toutes les chances en lui même d'y faire apparaitre la vie mais enfin bon ...



A qui vous adressez-vous exactement ? A l’émetteur de ce billet, c'est-à-dire moi-même ou à Chandra ? Parce, s’il s’agit de moi, passe encore et qualifions ces propos d’ad hominen patents et d’une volonté manifeste de polémiquer, volonté déjà visible sur d’autres billets. S’il s’agit de Chandra, alors j’aurai tendance à prendre sa défense et à trouver cette diatribe plutôt cocasse venant de la part de quelqu’un qui alignent les imprécisions et les perles à longueur de discours fleuves visant à impressionner le lecteur de passage. Voir en [1] quelques exemples non exhaustifs. Il ne m’intéresse pas de polémiquer mais simplement de donner matière à réflexion basée sur des publications récentes . A chacun ensuite de penser par lui-même et de tirer ses propres conclusions. C’est une invite à la réflexion plus que l’énonciation d’une vérité vraie et indéboulonnable, à l’image de ces vérités dogmatiques que nous donnent à lire les revues « science et vie » et consorts en dehors desquelles tout est « torchon », sottises et billevesées conspirationnistes… J’invite le lecteur à bypasser ces vulgarisations orientées et à s’intéresser aux publications directement, c’est passionnant !



Jérome38 :

Citation :
De deux :
L'auteur de ce "torchon" parce sincèrement, j'ai pas d'autres mots pour le qualifier ...
Doit être bien cancre en astrophysique pour écrire de telles choses ...
Sait il seulement de quoi il parle ? Connait il seulement les bases des populations stellaires de type I, II, III ?
Parce que le papier résume a affirmer bien haut et fort que la vie serait apparue dans l'univers autour d'étoiles de type I : alors je dis bravo !
Est ce que les auteurs de ce "papier" ont ils seulement conscience du travail d'explosions de générations sur générations d'étoiles de type I et II qu'il a fallu, pour que puisse exister aujourd'hui des amas stellaires qui naissent dans des nuages de gaz correctement enrichi en matériaux pour faire naitre des systèmes de planètes "telluriques" et des planetissimaux satellites de géantes de gaz pour déja que la vie puisse y être abritée quelque part ?
Ont ils seulement conscience des milliards d'années d'explosions d'étoiles qu'il a fallu pour que l'univers s'enrichisse assez de matériaux autre que l'hydrogène, l'hélium et le lithium (les 3 éléments primordiaux dont on sait qu'ils sont nés eux avec la nucléosynthèse du big bang : soit les 3 éléments qui furent présent quand sont nées les étoiles de type I et qui n'étaient constituée que de cela)
Parler de panspermie c'est bien, dire des anneries autour : c'est pas terrible ...




Il est un principe en science qui, lorsque l’on n’est pas d’accord avec une théorie, on propose une contre argumentation étayée sur des faits concrets. Il me semble que vous avez bien mal lu le papier de Chandra car celui-ci est illustré par des faits observationnels venant confirmer ses dires. Aussi, plutôt que de vous limiter à une critique basée sur des connaissances bien fragiles, approximatives et des présupposés, je souhaiterais que vous vous prononciez sur chacun des observables mis en évidence par Chandra (il suffit de les reprendre dans son papier et proposer votre argumentation!)



Jérome38 :

Citation :
C'est bien de parler de "dogme" mais faut il déja vérifier avant d'écrire un torchon, qu'il y a la moindre crédibilité a ce qui est affirmé !
Déja qu'on doute aujourd'hui qu'il puisse y avoir des systèmes de planètes autour d'étoiles de type II avec leur métallicité inférieur d'un facteur 1000 aux étoiles de type III comme le soleil ... Métallicité qui témoigne tout simplement de la richesse et concentration de matériaux divers dans le nuage de gaz dans laquelle étoile est née !
Et la le papier nous parlant d'une période ou l'univers n'était peuplé que de la génération I d'étoiles qui étaient constitué de rien atomiquement parlant au dessus du lithium : puis dont les générations qui ont suivi ont commencé lentement a se concentrer au fil des explosions-reformation d'étoiles successive et re-mélange des nuages de gaz issus des explosions (un peu + concentré en ces nouveaux matériaux que ceux "primordiaux" qui eux n'en ont pas du tout) avec le gaz primordial !




Cela vaut mieux qu’un long discours…quelques subtilités vous auront certainement échappé…



http://arxiv.org/abs/1012.5522

Formation of Planets by Hydrogravitational Dynamics

Citation :
From hydro-gravitational cosmology, hydrogen-helium gas planets fragmented at the plasma to gas transition 300,000 years after the big bang in million-star-mass clumps. Stars may form in the clumps by mergers of the planets to make globular star clusters. Star-less clumps persist as the dark matter of galaxies as observed by Schild in 1996 using quasar microlensing, and as predicted by Gibson in 1996 using fluid mechanics. Massive plasma structures, at 10^46 kg proto-galaxy-cluster-mass, fragment at 30,000 years when photon-viscous forces match gravitational fragmentation forces at the horizon scale ct of the expanding universe, where c is the speed of light and t is the time. Spinning proto-super-cluster-void and proto-galaxy-void boundaries expand at sound speeds c/3^1/2 producing weak turbulence and linear-clusters of gas-proto-galaxies that are fossils of turbulent-plasma vortex lines. Hubble-space-telescope images of the most distant galaxies support this Gamov 1951 prediction. Vortex spin axes inferred from microwave background anisotropies are interpreted as evidence of a turbulent big bang. A cosmic distribution of life is attributed to hot water oceans of the interacting hydrogen planets seeded by the first chemicals.




http://arxiv.org/abs/1008.4955

Evolution of primordial planets in relation to the cosmological origin of life

Citation :
We explore the conditions prevailing in primordial planets in the framework of the HGD cosmologies as discussed by Gibson and Schild. The initial stages of condensation of planet-mass H-4He gas clouds in trillion-planet clumps is set at 300,000 yr (0.3My) following the onset of plasma instabilities when ambient temperatures were >1000K. Eventual collapse of the planet-cloud into a solid structure takes place against the background of an expanding universe with declining ambient temperatures. Stars form from planet mergers within the clumps and die by supernovae on overeating of planets. For planets produced by stars, isothermal free fall collapse occurs initially via quasi equilibrium polytropes until opacity sets in due to molecule and dust formation. The contracting cooling cloud is a venue for molecule formation and the sequential condensation of solid particles, starting from mineral grains at high temperatures to ice particles at lower temperatures, water-ice becomes thermodynamically stable between 7 and 15 My after the initial onset of collapse, and contraction to form a solid icy core begins shortly thereafter. Primordial-clump-planets are separated by ~ 1000 AU, reflecting the high density of the universe at 30,000 yr. Exchanges of materials, organic molecules and evolving templates readily occur, providing optimal conditions for an initial origin of life in hot primordial gas planet water cores when adequately fertilized by stardust. The condensation of solid molecular hydrogen as an extended outer crust takes place much later in the collapse history of the protoplanet. When the object has shrunk to several times the radius of Jupiter, the hydrogen partial pressure exceeds the saturation vapour pressure of solid hydrogen at the ambient temperature and condensation occurs.




http://arxiv.org/abs/1012.5519

Citation :
Recent spacecraft observations exploring solar system properties impact standard paradigms of the formation of stars, planets and comets. We stress the unexpected cloud of microscopic dust resulting from the DEEP IMPACT mission, and the existence of molten nodules in STARDUST samples. And the theory of star formation does not explain the common occurrence of binary and multiple star systems in the standard gas fragmentation scenario. No current theory of planet formation can explain the iron core of the earth, under oceans of water.
These difficulties are avoided in a scenario where the planet mass objects form primordially and are today the baryonic dark matter. They have been detected in quasar microlensing and anomalous quasar radio brightening bursts. The primordial planets often concentrate together to form a star, with residual matter seen in pre-stellar accretion discs around the youngest stars.
These primordial planet mass bodies were formed of hydrogen-helium, aggregated in dense clumps of a trillion at the time of plasma neutralization 380,000 years after the big bang. Most have been frozen and invisible, but are now manifesting themselves in numerous ways as sensitive modern space telescopes become operational. Their key detection signature is their thermal emission spectrum, pegged at the 13.8 degrees Kelvin triple point of hydrogen, the baryonic dark matter (Staplefeldt et al. 1999).




http://arxiv.org/abs/1008.3096

WASP-37b: a 1.8 MJ exoplanet transiting a metal-poor star



http://arxiv.org/abs/1011.3452

(b)What happened to the other Mohicans? Realistic models of metallicity dilution by fingering convection and observational implications[/b]



http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/1102/1102.1748v1.pdf

METAL-POOR STARS AND THE CHEMICAL ENRICHMENT OF THE UNIVERSE



http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/1011/1011.6376v1.pdf

A Giant Planet Around a Metal-poor Star of Extragalactic Origin



http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0810/0810.1867v2.pdf

Star Formation at Very Low Metallicity. V. The Greater Importance of Initial Conditions Compared to Metallicity Thresholds

Citation :
The formation of the first stars out of metal-free gas appears to result in stars at least an order of magnitude more massive than in the present-day case.




http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/1011/1011.4938v1.pdf

The visitor from an ancient galaxy: A planetary companion around an old, metal-poor red horizontal branch star



http://arxiv.org/abs/1102.0503

A Planetary Companion around a Metal-Poor Star with Extragalactic Origin



Citation :
This discovery is unique in three aspects: First, it is the first planet detection around a star with a metallicity much lower than few percent of the solar value; second, the planet host star resides in a stellar evolutionary stage that is still unexplored in the exoplanet surveys; third, the star HIP 13044 belongs to one of the most significant stellar halo streams in the solar neighborhood, implying an extragalactic origin of the planetary system HIP 13044 in a disrupted former satellite of the Milky Way.



Jérome38 :
Citation :
Aujourd'hui encore on voit les nuages de gaz primordiaux rentrer en collision avec les galaxies qui "déconcentrent" le milieu enrichi : et qui témoigne donc du lent travail qu'il a fallu pour arriver a des nuages de gaz "opaque" de poussière de matériaux hétéroclites ...
Que la vie puisse avoir apparu autre part dans l'univers : personne le réfute, même plus l'église ...
Que la vie puisse avoir apparu plusieurs milliards d'année en arrière : personne non plus !
Mais aller jusqu'a affirmer que la vie est apparru au plus tot du travail de générations stellaire


Ils cherchent a prouver quoi ces gens ? A ce rendre interessant ?
Déja quand on voit l'agressivité du papier ...Hum




Et c’est vous qui parlez d’agressivité !



[1] quelques imprécisions et perles, version non exhaustive



Jerome38 à propos de « La faillite de la sérendipité, le Square Kilometre Array aura du mal à épier les intelligences extraterrestres comparables aux humains »

Citation :
Et pourtant, les communications justement a la vitesse de la lumière : sont beaucoup trop lentes pour "communiquer" de manière crédible ne serait ce qu'a l'échelle d'une petite région dans un amas d'étoile qui représente a peine 0.1% du volume d'une galaxie ...




Anthropomorphisme patent. Pour commencer qui vous dit qu’une entité extraterrestre aura la même longévité que l’homme. Il existe dans la nature et sur Terre même des organismes offrant des durées de vie astronomiques en comparaison de l’espérance de vie humaine. Par ailleurs, rien ne dit que ces entités extraterrestres continueront d’utiliser le moyen de communication électromagnétique et il y a fort à parier qu’ils auront d’autres systèmes plus performants. Encore une fois il s’agit d’une critique bien engluée dans les dogmes de son époque…c’était d’ailleurs un des points du papier qui évoquait une période transitoire en matière d’utilisation des moyens électromagnétiques avant de passer à autre chose, ce qui rendait par conséquent la détection de ces civilisations très difficile.



Jérome38 :

Citation :
non on a pas encore découvert d'exoplanète dans ce système stellaire complexe a 3 étoiles et très proche de nous a 4 Al (le + proche qui soit notamment pour proxima du centaure la naine rouge la + petite des 3 en orbite lointaine du couple principal) en fait nos techniques de détections actuelles se basent principalement sur l'oscillation d'une étoile pour détecter une exoplanète, et bien qu'on a tenter d'observer qu'est que cela donnerait sur un système double comme alpha centauri a+b (une naine jaune "costaude" au point qu'elle est blanche + une naine orange un peu + petite que le soleil) et hélas, le système double principal des 2 étoiles oscille déja tellement du fait de l'attraction des 2 étoiles entre elles, que pour l'instant on a pas la finesse de lecture et d'interprétation pour une mise en évidence d'exoplanète autour : les oscillations principales du fait des 2 étoiles en orbite autour d'un centre de gravité polluant fortement, des oscillations + petites provenant de planètes ...




C’est pour le moins inexact et imprécis. Si la méthode de détection des planètes par variation de la vitesse radiale de l’étoile (je pense que c’est ce à quoi vous faites référence) est historiquement celle qui a contribué à la découverte en 1995 de la première exoplanète, il existe aujourd’hui de nombreuses autres techniques qui commencent à apporter leurs moissons, voir graphique joint, le faible nombre de découvertes n’étant imputable qu’à leur jeunesse.







Vous pouvez potasser les techniques ici
http://astro.u-strasbg.fr/goutelas/g2005/chap12-vidalmadjar2.pdf

et là :

http://exoplanet.eu/



Par ailleurs sur ce blog qui suit l’actualité comme son ombre vous trouverez les derniers commentaires sur les potentielles planètes autour de alpha du centaure…

http://oklo.org/category/exoplanet-detection/



Et si tout cela n’est pas suffisant, vous pouvez toujours participer à cette conférence qui se tiendra à la fin du mois d’août 2011 :

http://spie.org/app/program/index.cfm?fuseaction=conferencedetail&conference_id=947534&event_id=894266&list=1



Citation :
que les programmes d'observations stellaires Corot et Kepler (2 téléscopes spécialisés dans l'observation d'oscillations d'étoiles sur leur centre de gravité pour détecter les exoplanètes qui les provoquent)(/b] se sont toujours limités a ne fouiller des champs et amas d'étoiles avec des majorités d'étoiles de "faibles" masses dites "naines" allant jusqu'a environ 2 a 3 x la masse du soleil maximum (et peut être d'ailleurs pas autant, si ça se trouve pas + de 2 masses solaires)




Ici mauvaise pioche car pour ces deux satellites il s’agit essentiellement de mesures photométriques…rien à voir donc avec les méthodes liées aux variations de vitesse radiale.



Pour COROT:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Corot_(t%C3%A9lescope_spatial)



Citation :
Corot utilise une des méthodes de recherche des planètes extra solaires, le transit primaire [1]. Le transit primaire est l'occultation d'une partie de la lumière d'une étoile lorsqu'un objet céleste, tel une planète, passe entre l'étoile et l'observateur.




Quant à Kepler :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kepler_(t%C3%A9lescope_spatial)

Citation :
Il observera la luminosité d'environ 100 000 étoiles situées dans la constellation du Cygne et de la Lyre pendant trois ans[6]. Une des causes possibles des variations d'intensité est la présence de planète autour des étoiles.




Jérome38 :

Citation :
Du coup, ça limite de champ de recherche : et contraint de chercher, vers des étoiles qui de par leur spectres et leur masses connues ont une vie aussi calme que possible, similaire au soleil, dans l'hypothèse qu'il faut que l'étoile, laisse une chance de développement tant de la vie, que d'une civilisation en surface de la planète

Une étoile "naine" qui apporte une stabilité pourtant encore + longue qu'une étoile de type naine jaune comme le soleil, (je veux parler des naines rouges) est pourtant aussi une étoile qui a peu de chance de permettre a une civilisation d'apparaitre comme les massives, a cause de l'activité stellaire contenue trop longtemps elles ont des cycles comme le soleil qui lui a un cycle sur 12 ans éruptif, mais autour des naines rouges a cause de leur champ magnétique + intense que l'activité classique de l'étoile : les cycles y sont beaucoup + longs ...




Encore tout faut. Les récentes publications mettent plutôt en exergue la recherche de planètes autour des étoiles de type M qui présentent l’avantage d’offrir une stabilité qui se chiffre en milliard d’années et qui [b]sont les plus nombreuses de la galaxie
. J’avais cité dans un post précédent le programme de recherche de ces M-Earth, je vous donnerai le lien d’une publication récente concernant ces étoiles. Ce qui est amusant et afin de titiller votre confondante et dogmatique conformité, il se trouve que ces étoiles sont sujettes de temps à autre à quelques bouffées énergétiques induisant certainement une magnétosphère et des ceintures de Van Allen très développées pour les planètes orbitant dans leur périmètre. Aurores polaires et sensibilité aux phénomènes électromagnétiques développées pour les intelligences vivant sous ces cieux… C’est marrant parce que c’est exactement ce que l’on trouve dans les lettres ummites…Pour une humanité myope, ne serait-il pas grand temps de développer une certaine nyctalopie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mar 26 Avr 2011, 17:07

Information du jour: le programme SETI va etre suspendu dans sa forme actuelle, faute de financement, c'est un coup dur dur dans la recherche de signes extra-terrestre.

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mar 26 Avr 2011, 17:42

Amilaug, source svp !

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1890
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mar 26 Avr 2011, 18:31

Bonsoir clanki

Tu peut lire l'info ici:


http://www.cieletespace.fr/node/7155
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1891
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mar 26 Avr 2011, 19:08

Salut a tous,

Le programme SETI en arrêt,faute de financement ! a moins que les infos recherchées sur un hypotétique message extraterrestre n'ai trouvé une réponse !!!! dans ma négation ou l'affirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mar 26 Avr 2011, 19:51

http://www.cieletespace.fr/

Voilà le site, bonne soirée à tous!

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox1977
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 225
Inscription : 03/04/2009
Localisation : Tours
Emploi : Informaticien
Passions : Cinéma, informatique, voyages, cuisine
Règlement : Règlement

MessageSujet: Seti n'écoute plus les extraterrestres   Mer 27 Avr 2011, 14:45

L’État de Californie et la National Science Foundation viennent d'infliger une douche froide aux enthousiastes de la recherche de la communication avec des extraterrestres. En réduisant drastiquement les fonds alloués au fonctionnement de l'Allen Telescope Array, ils forcent la mise en sommeil du principal outil du programme Seti.

Carl Sagan n’est plus là pour défendre la cause de la recherche d’une intelligence extraterrestre en écoutant d’éventuels signaux envoyés dans une bande radio entourant la fameuse raie à 21 cm de l’hydrogène. Il s'est pourtant trouvé quelques donateurs généreux, en particulier Paul Allen (cofondateur de Microsoft), pour financer la poursuite de ce programme.

Allen a ainsi dépensé plus de 25 millions de dollars pour ce qui est maintenant connu comme l'Allen Telescope Array. À terme, l’Ata devait être composé de 350 antennes de 6,1 mètres, répartis sur une surface d'environ 1 kilomètre de diamètre et fonctionnant en réseau.

Malheureusement, des coupes budgétaires sévères dans les financements publics de Seti ne permettent plus de développer l’Ata ni d’assurer son fonctionnement, bien que l’entretien du matériel le soit. L’Allen Telescope Array est donc techniquement dans un état d’hibernation.

Pour aider à la collecte de fonds nouveaux, notamment en provenance du grand public, il est prévu d’écouter 1.235 candidats exoplanètes récemment découverts par Kepler. Un espoir vient aussi du côté de l’US Air Force qui pourrait octroyer des fonds pour surveiller les débris orbitaux risquant d'endommager les satellites de la Défense américaine à l’aide de l’Ata.

Source : Futura-Sciences


Dernière édition par Fox1977 le Jeu 28 Avr 2011, 08:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quiricus
Responsable Enquêtes
Responsable Enquêtes
avatar



Masculin Age : 71
Nombre de messages : 760
Inscription : 17/09/2010
Localisation : Nice, Cuba
Emploi : Inactif impénitent.
Passions : histoire, lecture, ecriture, peinture, Cuba
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 27 Avr 2011, 16:25



Article sur 20 Minutes, je cite :
"
OVNI - Ils n'ont plus assez d'argent à consacrer à cette tâche...

Le
système américain d'écoutes pour capter d'éventuels messages
extraterrestres a cessé ses activités depuis le 15 avril faute de fonds
en raison des économies budgétaires fédérales, selon une lettre rendue
publique mardi. L'assèchement des fonds octroyés au SETI
(Search for Extraterrestrial Intelligence), fondé en 1984, a contraint
cette organisation à but non lucratif installée en Californie à mettre
en veilleuse depuis le 15 avril ses 42 radiotélescopes dits Allen telescope Array
ou ATA. Ces télescopes sont situés dans le nord-est de la Californie à
près de 500 km au nord de San Francisco et sont le principal outil de
détection de possibles communications extraterrestres.
L'ATA placé en hibernation


«A compter de cette semaine, l'ATA a été placé en hibernation à cause
d'un manque de financement pour le fonctionnement des radiotélescopes
de Hat Creek
(HCRO) où ils sont situés», écrit le patron du SETI, Tom Pierson dans
une lettre à des donateurs privés potentiels datée du 22 avril et
publiée sur le site internet du SETI. «La mise en hibernation signifie
qu'à partir de cette semaine, les équipements ne sont plus disponibles
pour des observations de routine et leur maintenance est assurée par des
équipes fortement réduites», ajoute-t-il.
«Nous préparons une campagne coordonnée pour appeler à l'aide et
lever des fonds», poursuit Tom Pierson. Il faut environ 1,5 million de
dollars par an pour faire fonctionner l'ATA et au moins un million de
plus pour couvrir les coûts de ses efforts portant sur la recherche
scientifique, précise-t-il. Actuellement «nous tentons d'obtenir des
donations d'un montant de cinq millions de dollars pour couvrir la
recherche des mondes de Kepler» menée par Jill Tarter et son équipe. Si
ces fonds peuvent être levés, «nous prévoyons de passer les deux
prochaines années à écouter les 1.235 exoplanètes potentiellement
habitables que la mission américaine Kepler a détectées et dévoilées en
février».
25 millions de dollars de la part de Paul Allen


Le SETI est aussi en discussion avec l'armée de l'Air américaine
depuis deux ans en vue de conclure un partenariat dans lequel les
radiotélescopes de l'ATA pourraient aussi être utilisés pour détecter
des débris orbitaux, générant ainsi pour l'organisation un revenu qui
remplacerait les fonds perdus à cause des coupes budgétaires. Paul
Allen, le cofondateur de Microsoft, a donné 25 millions de dollars pour l'ATA qui a commencé à fonctionner en 2007.
Depuis, l'ATA a été financé par le SETI, la Fondation nationale
américaine des sciences (NSF), l'Université de Californie à Berkeley et
plusieurs donateurs privés, des individuels et des sociétés. Mais la
crise budgétaire a entraîné des coupes claires dans ces financements. La
NSF a ainsi réduit sa contribution de 90%.

© 2011 AFP"
http://www.20minutes.fr/article/713689/sciences-les-etats-unis-arrete-captation-eventuels-messages-extraterrestres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cubazic.blogspot.com/
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 27 Avr 2011, 17:27

Ah ... C'était ce qui devait arriver de toute façon. Ce qui est dommage, c'est que ça ne peut que renforcer l'idée des sceptique sur l'existence d'une vie extraterrestres.
Je pense que beaucoup vont interprété ça comme "SETI ne recherche plus car ils n'ont rien trouvé" et ils ne se diront pas "SETI arrête car il n'y a plus d'argent".

Même si les chances étaient minimes, ça faisait quand même un petit pourcentage de plus pour trouver de la vie extraterrestre. En plus, chacun depuis son PC pouvait y contribuer c'est dommage !

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
gege708
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 59
Inscription : 07/04/2011
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Aviation, technologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 27 Avr 2011, 18:54

Le gouvernement Américain et même d'autre préfére investir dans le nucléaire, le gaz de schiste, mais surement pas dans un programme qui pourrait les discrédité, enfin il reste toujours l'observation pure....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1890
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 27 Avr 2011, 19:25

Bonsoir

Faut pas désespérer,il y aura bien quelqu'un pour mettre la main au portefeuille,comme l'à déja fait Allen.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathew600
Passionné
Passionné




Masculin Age : 26
Nombre de messages : 118
Inscription : 27/04/2011
Localisation : 94
Passions : jeux video
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 27 Avr 2011, 20:10

Oui il faut pas désespéré
un jour quelqu'un prouva l’exigence extraterrestre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt66
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 51
Nombre de messages : 4
Inscription : 27/04/2011
Localisation : france
Emploi : college
Passions : honneteté
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Jeu 28 Avr 2011, 01:15

[ Je pense que beaucoup vont interprété ça comme "SETI ne recherche plus
car ils n'ont rien trouvé" et ils ne se diront pas "SETI arrête car il
n'y a plus d'argent"
] Ils ne se diront pas non plus "SETI pourrait se montrer trop curieux". vous non plus ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1891
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Jeu 28 Avr 2011, 08:33

Crise économique oblige les amis, plus de sous,donc plus de recherche, surtout pour une recherche qui n'a pas portée ses fruits et nous a laissés sur nôtre fain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herwan
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 38
Nombre de messages : 48
Inscription : 19/06/2011
Localisation : Réunion
Emploi : Commerce
Passions : Internet, la musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Ven 29 Juil 2011, 21:15

Salut,

Pour précision, ceux qui le veulent peuvent aider la "Seti Institute" via le site de soutien à "ATA" (sur setistars.org) en faisant un don afin de relancer l'exploitation du "Allen telescope Array".

Bonne soirée,
Bon Week End.


Dernière édition par herwan le Ven 12 Aoû 2011, 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Jeu 11 Aoû 2011, 22:57

Bonsoir à tous,l'information est tombée ce soir: suite a une récolte de fonds, le programme SETI va reprendre, au moins pour boucler l'année 2011 et semble en bonne voie pour être pérenniser à l'orée de 2012.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/08/11/01008-20110811ARTFIG00440-la-recherche-d-intelligence-extra-terrestre-va-reprendre.php


Bonne soirée.

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herwan
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 38
Nombre de messages : 48
Inscription : 19/06/2011
Localisation : Réunion
Emploi : Commerce
Passions : Internet, la musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Ven 12 Aoû 2011, 22:01

Bonsoir,

Ca pour une nouvelle... c'est une bonne nouvelle :p

En espérant qu'ils réussissent à boucler le budget 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1891
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Sam 13 Aoû 2011, 21:30

Et si nous étions seuls dans cette galaxie, je tremble a la pensée de cette idée, dans les deux cas il y a autant de questions qui restent sans réponse, mais nous devons quant même nous préparer a la possibilité qu'un jour nous serons placés devant cette possibilité logique qu'une ou d'autres vies évoluées existent dans nôtre environnement galactique sur une étoile toute proche ou loingtaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Sam 13 Aoû 2011, 21:53

Bonsoir Martin,

Citation :
Et si nous étions seuls dans cette galaxie

J'ai envie de vous dire que de toute façon, il y en aura des centaines de milliards d'autres pour rattraper le coup. Il n'est pas impossible que nous soyons seul dans notre galaxie ( même si c'est encore une fois très peu probable ) mais ce qui est magique, c'est que même une seule et unique civilisation par galaxie, ça fait 200 milliards de vies dans l'univers ! Tout simplement magnifique !

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1891
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Sam 13 Aoû 2011, 22:17

Bonsoir Clanki,



Effectivement tu as raison mais, tout bien pensé, il y a vraiment aucune raison que nous soyons les seuls habitants des cette immensité, mais la question doit-être posée comme une possibilité a nos questionnements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Sam 13 Aoû 2011, 22:45

Tout à fait Martin, on est d'accord ! La question même si la réponse est pour moi une évidence, doit-être posée c'est clair.

Bonne soirée :)

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1891
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Sam 13 Aoû 2011, 23:27

J'ai visonné sur le forum un autre sujet mais en rapport avec nos questions, l'affaire de Varginha au bresil en 1996,je suis dubitatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OR-NELL
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 57
Nombre de messages : 622
Inscription : 31/01/2012
Localisation : Montpellier
Emploi : *******
Passions : Ufologie-Astronomie-Assyriologie-Philosophie-SF
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 04 Avr 2012, 11:05



Bonjour à toutes et tous,

J'ai trouvé tous ces renseignements qui vont donnés de l'espoir à plus d'un…

Le télescope géant ALMA…(plateau de Chajnantor dans les Andes Chiliennes) à 5000mètres d'altitude…

http://ciel.science-et-vie.com/2011/10/05/le-telescope-geant-alma-ouvre-ses-yeux-sur-lunivers/

Et le télescope spatiale JAMES WEBB……

http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Webb_(télescope_spatial)

Si avec tout ça si on ne découvre pas du nouveau…

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mac.nivols
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Nombre de messages : 2229
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 04 Avr 2012, 12:16

Bonjour et merci du lien OR-NELL,

Mais n'ayant pas de rapport direct avec SETI, j'aurais plutôt vue ça dans un nouveau message dans la rubrique Astronomie non ?

Cordialement.

_______________________________________
Mac
j,tr yyd,
Ma présentation : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12689-mac-du-berry

Deux choses avant tout :
Je lis le réglement : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum
Je me présente ici : http://www.forum-ovni-ufologie.com/f23-presentation-des-nouveaux-membres

Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
OR-NELL
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 57
Nombre de messages : 622
Inscription : 31/01/2012
Localisation : Montpellier
Emploi : *******
Passions : Ufologie-Astronomie-Assyriologie-Philosophie-SF
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   Mer 04 Avr 2012, 12:22



Bonjour Mac.nivols,

Vous avez raison…Je ne savais pas qu'il y avait une rubrique "Astronomie" la prochaine fois je chercherai mieux…

D'ailleurs je vais m'y rendre…

Bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un ciel désespérément vide – Faut il (déjà) tirer un bilan de SETI ?
» Collège cherche prof de doc désespérément
» cherche désespérement cette robe
» ordinateur désespérément lent
» Cherche boulot desespérement !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Recherche de la vie extraterrestre (exobiologie)-