Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 (1979) Documents secrets sur les mystérieuses mutilations de bétail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1979) Documents secrets sur les mystérieuses mutilations de bétail   Sam 12 Fév 2011, 12:40

MUTILATIONS DE BÉTAIL...
Apparemment nous n'en savons pas plus aujourd'hui

Document FBI du 16 février 1979









TRADUCTION

Depuis les sept ou huit dernières années, des mutilations de bétail mystérieuses sont apparues dans tous les Etats-Unis et depuis les quatre derrières années dans l'état du Nouveau Mexique. L'officier GABE VALDEZ, de la Police d'état du Nouveau Mexique, a été chargé de l'enquête concernant ces mutilations dans l'état du Nouveau Mexique. Les informations fournies à ce Bureau par l'Officier VALDEZ indiquent que les animaux ont été tués avec un certain de type de drogue paralysante et que le sang a été extrait de l'animal après l'injection d'un anticoagulant. Il apparaît que dans quelques cas, les membres du bétail ont été cassés et que des hélicoptères sans aucun numéro d'identification ont été signalés dans le voisinage de ces mutilations. L'officier VALDEZ suppose que des attaches ont été placées sur les membres des animaux, et qu'ils ont été enlevés par hélicoptère dans une certaine zone éloignée des lieux des mutilations, puis qu'ensuite les animaux ont été rendus à leur pâturage d'origine. Les mutilations consistent principalement dans l'ablation de la langue, de la glande lymphatique, de la lèvre inférieure et des organes sexuels de l'animal. De nombreux mystères ont entouré ces mutilations, mais selon des témoins ils donnent l'impression d'être exécutés d'une manière très professionnelle avec des instruments chirurgicaux et selon VALDEZ, avec le progrès progressant d'année en année, chaque opération chirurgicale semble être de plus en plus professionnelle. L'officier VALDEZ a déclaré que dans tous les cas portés à sa connaissance, aucunes de ces carcasses n'ont jamais été attaquées par des prédateurs ou des charognards, bien qu'il y ait des traces qui indiqueraient que des coyotes sont passés à proximité. Il a aussi déclaré qu'il avait demandé au Laboratoire Scientifique de Los Alamos de mener une enquête personnelle, mais que jusqu'à présent, le Laboratoire lui déclarait que les mutilations étaient toujours le fait d'animaux prédateurs. L'officier VALDEZ a déclaré aussi, que tout récemment deux employés du laboratoire Scientifique de Los Alamos lui ont dit qu'ils étaient capables de déterminer le type de tranquillisant et l'anticoagulant qui avait été utilisé.

L'officier VALDEZ a déclaré que le Colorado est probablement l'état qui compte la plupart des mutilations, et que depuis les quatre années écoulées environ 30 nouveaux cas sont apparus au Nouveau Mexique. Il a déclaré en outre, que parmi ces 30 cas, 15 sont apparus dans des Réserves indiennes, mais il est certain qu'un grand nombre de mutilations n'ont pas été déclarées, car les Indiens, et plus particulièrement dans les Pueblos, sont extrêmement superstitieux et n'autorisent même pas aux officiers d'examiner quelques cas. L'officier VALDEZ déclara aussi que depuis le début de ces mutilations on estime qu'environ 8000 animaux ont été touchés et que le coût s'élèverait approximativement à 1.000.000 de US$.

R.E. THOMPSON, Ministre de la Justice des Etats-Unis, a déclaré qu'il avait reçu un appel urgent du chef de la Division Criminelle du Ministère de la Justice, l'informant que le sénateur HARRISON SCHMITT du Nouveau Mexique allait prendre contact avec lui, car le Procureur Général GRIFFIN BELL demandait l'aide Fédérale dans la recherche d'une solution au sujet de ces mutilations de bétail.

Un appel téléphonique au Bureau le 13/02/79 nous informait qu'une lettre en provenance du Ministère allait être prochainement envoyée au Bureau demandant notre aide dans les investigations de base sur 15 animaux qui venaient d'être mutilés sur les terres des Réserves indiennes.

Le 15/02/79 GABE VALDEZ, le sénateur HARRISON SCHMITT, R.E. THOMPSON, SA SAMUEL W. JONES et moi-même, nous sommes rencontrés pour discuter de cette question. Il a été convenu qu'une réunion devrait avoir lieu en avril de cette année à Albuquerque concernant l'État du Nouveau Mexique et les États voisins ayant subi des cas de mutilation de bétail, afin de discuter sur cette question pour déterminer ce qui a été entrepris jusqu'à présent, et afin d'approuver de nouvelles solutions pour résoudre ce problème en cours. Le rôle du FBI a été discuté, mais n'a pas été confirmé car on ne sait pas encore si le FBI agira dans un rôle de coordination, d'examen ou tous les deux. Il a été décidé cependant, qu'il serait plus rentable que toutes les informations disponibles soient rentrées dans une banque de données informatique pour que des listes imprimées appropriées puissent être tirées et qu'une analyse soit effectuée afin de déterminer une tendance ou un modèle pour ces mutilations.

Il est évident que si ces mutilations doivent être résolues, le besoin d'un effort coordonné ainsi que toutes les ressources disponibles soient recueillies et analysées d'une manière synchronisée. Si le FBI devait assumer ce rôle, c'est une question qui devra être statuée. Si nous devons simplement enquêter et diriger nos efforts vers les 15 animaux mutilés sur la Réserve indienne nous serons, je crois, dans la même position que les autres Agences Fédérales à cette heure et chercherions à réaliser une tâche presque impossible. Je crois que si nous devions y participer de quelque manière que ce soit, nous devrons le faire dans son intégralité, bien que ce Bureau et le Bureau Fédéral des Etats-Unis soient embarrassés dans la détermination de la loi sur notre juridiction investigatrice à cet égard. Si nous devions agir seulement comme coordinateur ou d'une autre manière officielle, plus tôt nous pourrons entrer les informations dans la base de données informatique, le mieux cela sera, et je recommanderais à cet égard qu'un expert du Bureau, dans le domaine informatique vienne à Albuquerque dans un très proche avenir pour que nous puissions déterminer quel type d'information sera nécessaire, et qu'il participe à la réunion d'avril afin que le bureau du sénateur SCHMITT et que les États voisins soient informés des informations nécessaires à rentrer dans l'ordinateur. Il devra être précisé que le Bureau du sénateur SCHMITT coordonnera la réunion d'avril et soumettra les invitations appropriées avec la coopération de M. THOMPSON, qui présidera cette réunion. Le FBI agira seulement comme participant.

Puisque que le FBI n'a jamais enquêté sur ce sujet, nous n'avons aucune théorie du "pourquoi" ou qui est responsable de ces mutilations de bétail. L'officier GABE VALDEZ est très catégorique, et à son avis, ces mutilations sont le fait du Gouvernement des Etats Unis et que ceci est une opération clandestine menée par la C.I.A. ou le Ministère de l'Énergie et qu'en toute probabilité tout ceci est connecté avec un certain type de recherche dans la guerre biologique. La raison principale de sa conviction est qu'il estime que le Laboratoire Scientifique de Los Alamos s'est défilé et qu'ils essayent de dissimuler cette situation. Il y a aussi des théories au sujet de cultes religieux ou un certain type de rituels indiens relatifs à ces mutilations, et une théorie avance qu'il y a un rapport avec les objets volants non identifiés.

Si nous devons assumer une position investigatrice dans ce secteur, la question de main d'œuvre, bien sûr, viendra en considération, et je suis incapable de quantifier actuellement quelle serait la main d'œuvre nécessaire pour prêter notre pleine attention afin qu'une conclusion rapide puisse être atteinte.

Nous demandons au Bureau de donner ses commentaires et conseils sur cette situation, incluant, si désiré, l'avis du "Legal Counsel" sur la question juridictionnelle. Une réponse rapide serait nécessaire cependant, pour que nous puissions obtenir les informations des banques de données. S'il apparaît que nous allons être impliqués à cet égard, il est évident qu'il y aurait une masse importante de correspondances et Albuquerque suggère qu'un nom codé soit établi: "BOVMUT".

DOCUMENT FBI du 5 mars 1980

Où comment un membre éminent du Département de la justice américaine demande au FBI un rapport trafiqué pour discréditer les Ovnis.... (Dernier paragraphe : "Ceci m'aiderait afin de discréditer les Ovnis...."



TRADUCTION

Bureau du Représentant du Ministère Public

Premier District Judiciaire


Dossier Mutilations des Animaux


Directeur

FBI

Building J. Edgar Hoover

Washington D.C.

A l'attention : Laboratoire du FBI

Messieurs

Pour l'information de fond, je me réfère à l'affaire d'origine à Albuquerque intitulée comme suit :

Les mutilations d'Animaux sur les Terres Indiennes du Nouveau Mexique - Crime dans la Réserve Indienne.

Ci-joint pour examen une fiole contenant plusieurs flocons d'un matériel inconnu que ce Bureau voudrait identifier, en rapport avec une enquête officielle.

Pour votre information, et ce depuis approximativement 1975, le Nouveau Mexique et d'autres états, principalement ceux localisés tout près du Nouveau Mexique, ont subi des incidents appelés pour la plupart "les phénomènes de mutilation de bétail." Les troupeaux d'animaux, principalement le bétail, ont été retrouvés morts, les parties diverses de leur carcasse manquant, comme un oeil, une oreille, le pis et d'ordinaire le centre de l'anus . La plupart des sources crédibles ont attribué ces dégâts à des prédateurs naturels dans leur activité de charognard. Cependant, certaines parties de la population ont attribué ces dégâts à de nombreuses autres raisons depuis les OVNIs jusqu'à une gigantesque conspiration gouvernementale , dont on n'a jamais expliqué entièrement la nature exacte. Aucune donnée factuelle n'a été fournie soutenant ces théories.

En mai 1979 répondant à la pression des électeurs, le Représentant du Ministère Public, du Premier District Judiciaire du Nouveau Mexique, a demandé et a attribué à la L.E.A.A. (Law Enforcement Assistance Administration) une subvention pour enquêter sur ces mutilations.


J'ai pris ma retraite après vingt-huit ans comme Agent Spécial du F.B.I. pour diriger cette enquête.

Comme précédemment exposé, il y a ceux qui ont essayé de faire un rapprochement entre les mutilations de bétail et les observations d'OVNIs.

En juillet 1978, un OVNI fut observé par un habitant de Taos, Nouveau Mexique, censé avoir plané au-dessus d'un camion. Le matin suivant, les flocons en poudre ci-joints ont soit-disant été récupérés sur le toit du camion mentionné ci-dessus.

Certains individus qui pour la plupart se font bien entendre auprès des médias en ont déduit que ces flocons sont identiques avec une substance qui a été prélevée sur des peaux de vache lors d'un examen de laboratoire mené à Dulce, Nouveau Mexique.

Dulce, Nouveau Mexique, qui a été le lieu de plusieurs mutilations, est située approximativement à soixante-dix milles de Taos, Nouveau Mexique. Il ne m'a pas été possible de trouver un échantillon de la substance censément prélevée lors de l'examen de Dulce, mais elle m'a été décrite comme un matériaux fluorescent.

J'ai pu jusqu'à présent, corroborer les liens entre ces deux substances et on m'a raconté, par ceux qui avaient vu les deux substances qu'elles n'étaient pas identiques.

Cependant, j'apprécierais si à l'aide d'un examen spectroscopique de masse ou tout autre examen logique, que ces flocons puissent être identifiés. Ceci m'aiderait afin de discréditer les OVNIs - la théorie d'association des Mutilations de Bétail.

Au cas où, les flocons peuvent être détruits pendant votre examen.

Votre coopération dans cette enquête est appréciée.

Sincèrement

KENNETH M. ROMMEL, JR


TRADUCTION

3/7/80



FBI

MINISTÈRE DE LA JUSTICE DES ÉTATS-UNIS


À M. Kenneth M Rommel JR.

Re :

MUTILATIONS D'ANIMAUX DANS

LA RÉSERVE INDIENNE; TAOS,

NOUVEAU MEXIQUE, JUILLET 1978.

Examen demandé par : Destinataire


Référence : Lettre datée le 5 mars 1980

Examen demandé : Analyses Chimiques - VÉRIFICATION COMPLÉMENTAIRE

Spécimen reçu :


Spécimen :


Q1 Flocons de matériau inconnu

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

(1979) Documents secrets sur les mystérieuses mutilations de bétail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (1979) Documents secrets sur les mystérieuses mutilations de bétail
» 2010: Le 15/10 - Des lumières mystérieuses à East El Paso, (même forme triangulaire qu'à Londres et Manhattan)
» Les Mystérieuses constructions antiques que peut-on en penser?
» 30 histoires mystérieuses
» les 30 histoires les plus mystérieuses(première émission)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les documents ovni top secrets déclassifiés-