Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 (1981) NSA: Compte rendu déclassifié sur l'incident de téhéran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1981) NSA: Compte rendu déclassifié sur l'incident de téhéran   Ven 11 Fév 2011, 22:49

DOCUMENT F.O.I.A COMPTE RENDU DECLASSIFIE EN 1981 PAR LA N.S.A , ET RELATIF A L'INCIDENT DE TEHERAN





TRADUCTION

MAINTENANT VOUS LE VOYEZ, MAINTENANT VOUS NE LE VOYEZ PLUS!

Capitaine Henry S. Shields, QG USAFE/INOMP

Parfois dans sa carrière, tout pilote peut s'attendre à rencontrer des évènements étranges et peu communs qui ne seront jamais suffisamment ou entièrement expliqués par la logique ou la recherche. Le récit suivant raconte simplement un évènement rencontré par deux équipages de" F-4 Fantômes" de l'Armée de l'Air Impériale Iranienne à la fin de l'année 1976. Aucune information ou explication complémentaire n'a été donnée de ces étranges événements; l'histoire sera probablement classée et oubliée, mais elle peut être intéressante et probablement déranger.

* * * * *

Jusqu'à 00h30 par un matin clair d'automne, ça avait été une nuit de routine pour le poste de commandement de l'Armée de l'Air Impériale Iranienne de la région de Téhéran. Dans un enchaînement rapide, quatre appels arrivèrent de l'une des banlieues de la ville décrivant une série d'étranges objets volants. Ces objets volants non identifiés (OVNIs) furent décrits comme ressemblant à des oiseaux ou comme des hélicoptères lumineux (bien qu'aucun n'eu décollé à cette heure.) Incapable de convaincre leurs correspondants qu'ils ne voyaient seulement que des étoiles, un officier supérieur est allé voir dehors pour se rendre compte par lui-même. Il vît au nord un objet ressemblant à une étoile, mais plus grand et plus lumineux, et il ordonna le décollage immédiat d'un Chasseur F-4 pour enquête.

Approchant de la ville, les pilotes de F-4 signalèrent que l'objet brillant était facilement visible à plus de 70 miles de distance. Quand ils furent approximativement éloignés de 25 NM(Miles nautiques), l'intercepteur perdit tout son instrumentation ainsi que sa radio UHF(Ultra Hautes Fréquences.)

Il interrompit l'interception et en retournant vers sa base d'origine, tous les systèmes revinrent à la normale, comme si l'étrange objet ne considérait plus l'avion comme une menace.

Un deuxième F-4 décolla en urgence dix minutes après le premier. Le navigateur, assis à l'arrière verrouilla le radar sur l'OVNI à 27 NM/12heures, et à une vitesse de fermeture de 150 nœuds. Juste avant d'atteindre la vitesse des 25 NM, l'objet commença à s'écarter rapidement pour maintenir une distance constante bien qu'il fut encore à portée de radar.

Tandis que la taille de l'écho de radar était comparable à celle d'un KC135 (quadriréacteur Boeing), sa luminosité intense rendait une estimation de sa taille réelle impossible. Visuellement, il ressemblait aux lumières des stroboscopes disposées en rectangle en alternant le bleu, le vert, le rouge, et l'orange. Leur séquence était tellement rapide que toutes les couleurs pouvaient être vues en même temps.

Tandis que le F-4 continuait la poursuite vers le sud de Téhéran, un deuxième objet lumineux (environ un demi à un tiers de la taille de la lune) se détacha du premier OVNI et se dirigea directement sur le F-4 à une vitesse élevé. Le pilote essaya de faire feu avec un missile AIM-9 mais en fut empêché par une perte soudaine de puissance de son tableau de commandes. La radio UHF et les communications internes furent simultanément perdues. Le pilote engagea rapidement un virage en piqué pour s'échapper, mais l'objet se précipita derrière le F-4 à une distance de 3 ou 4 NM. Continuant le virage, le pilote observa le deuxième objet virant vers lui, mais il s'éloigna, retournant vers le premier OVNI pour un rendez-vous parfait.

Les deux OVNIs s'étaient à peine rejoints, qu'un deuxième objet se détacha en se dirigeant vers la terre à grande vitesse. Après avoir retrouvé ses armes et ses systèmes de communications, l'équipage observa le troisième objet, s'attendant à une immense explosion quand il heurterait la terre. Cependant, il atterrit doucement en projetant une lumière brillante au-dessus d'une superficie de deux à trois kilomètres. Le pilote vola aussi bas que possible au-dessus de la zone, repérant le lieu exact de l'objet.

Sur le retour à la base, les deux membres d'équipage eurent des difficultés à ajuster leurs dispositifs de vision nocturne pour l'atterrissage. Celui-ci fut contrarié par des interférences excessives sur la radio UHF et la perte complète de toutes les communications en passant au travers d'un palier magnétique à 150 degrés de la base. Simultanément le système de navigation à inertie varia de 30 à 50 degrés. Un avion de ligne civil approchant le secteur a également subi une panne de communications identique, mais n'observa aucune observation inhabituelle.

Pendant la longue approche finale, l'équipage du F-4 observa un autre OVNI. Celui-ci fut décrit comme un objet en forme de cylindre (de la taille d'un simulateur de T-33) avec des lumières brillantes et régulières à chaque extrémité et un clignoteur au milieu. Il s'est rapidement approché et est passé directement au-dessus du F-4. En réponse à la question du pilote, la tour de contrôle n'a observé aucun autre trafic aérien dans le secteur, bien qu'ils aient plus tard aperçu l'objet spécifiquement dans la bonne direction.

Le jour suivant, l'équipage du F-4 survola en hélicoptère l'endroit où ils croyaient que l'objet avait débarqué. Celui-ci s'est avéré être le lit d'un lac asséché, et rien d'inhabituel n'a été noté. Pendant que l'hélicoptère tournait au loin vers l'Ouest, un signal très sensible de beeper fut reçu, et par la suite fut localisé près d'une maison voisine. Ils ont immédiatement atterrit et ont demandé aux habitants si quelque chose étrange ou d'inhabituel s'était produit la nuit précédente. Ils ont répondu que "oui", qu'il y avait eu des bruits très forts et une lumière très brillante, comme la foudre. L'hélicoptère est revenu à la base et des dispositions furent prises pour effectuer divers essais, tels que des contrôles de radiation, à proximité de la maison. Malheureusement, les résultats de ces essais n'ont pas été divulgués.


DOCUMENT DU 25 MAI 1950, ÉMANANT DU QG DE L'AIR FORCE.

SELON CE DOCUMENT LES FAMEUSES "BOULES DE FEU VERT" FURENT PRISES TRÈS AU SÉRIEUX.

ET AUJOURD'HUI ??




TRADUCTION

25 mai 1950

OBJET: Résumé des observations d'un Phénomène Aérien au Nouveau Mexique, décembre 1948 - mai 1950

POUR Général de Brigade Joseph Général F. Carroll

1. Au cours d'une réunion en liaison avec d'autres Agences Militaires de Renseignements et d'Investigations Gouvernementales en décembre 1948, il a été décidé que, la fréquence des phénomènes aériens non expliqués dans la région du Nouveau Mexique était telle, qu'un projet organisé pour collationner ces observations devait être entrepris. L'organisation et la localisation physique des Unités de ce District étaient plus approprié pour rassembler les données; ainsi, depuis décembre 1948, ce District a assumé la responsabilité de rassembler et de rapporter l'information de base en ce qui concerne les phénomènes aériens se produisant dans cette zone en général. Ces rapports ont été retransmis à "Air Material Command", de l'U.S. Air Force, en accord avec les Exigences N°4 des Services de Renseignements de l'Armée de l'Air, ainsi qu'à d'autres agences militaires gouvernementales intéressées.

2. Joint, à ce résumé, un recueil des observations aériennes des phénomènes qui se sont produits la plupart du temps dans la région du Nouveau Mexique et ont été restitués par le Bureau de ce District après décembre 1948. Ce recueil d'observations n'est pas une liste complète de toutes les observations rapportées, mais inclut seulement celles dans lesquelles une information suffisante était disponible pour justifier leur incorporation. Les observateurs de ces phénomènes sont des scientifiques, des agents spéciaux du Bureau des Enquêtes Spéciales (IG) l'U.S. Air Force, des pilotes de ligne, des pilotes militaires, des contrôleurs de la sécurité de Los Alamos, du personnel militaire, et d'autres individus de divers métiers, dont l'intégrité ne peut être remise en cause. Ce recueil a déterminé les caractéristiques les plus importantes de chaque observation et a catalogué chacun des cas dans l'une de ces trois catégories, (1) phénomène des boules de feu vert, (2) disque ou équivalent, et (3) probable météorite.

3. Ci-joint également une analyse des phénomènes des boules de feu vert dans cette zone par le Dr Lincoln LaPaz. Le Dr LaPaz est le directeur de l'Institut des Météorites et Chef du Département des Mathématiques et de l'Astronomie à l'Université du Nouveau Mexique. Il fut chercheur en mathématiques sur les Terrains d'Essais du Nouveau Mexique nommé par l'OSRD de 1943 à 1944, et Directeur Technique du Service d'Analyse des Opérations, Quartiers Généraux de la seconde Air Force de 1944 à 1945. Depuis 1948, le Dr LaPaz a servi comme conseiller volontaire pour ce District en liaison avec les enquêtes sur les boules de feu vert.

4. Le 17 février 1948, puis le 14 octobre 1949, des conférences eurent lieu à Los Alamos, Nouveau Mexique, afin de discuter des phénomènes des boules de feu vert. Les représentants des Organismes suivants étaient présents lors de ces réunions: La Quatrième Armée, Les Forces Armées Projet Armes Spéciales, l'Université du Nouveau Mexique, Le F.B.I., la Commission sur l'Energie Atomique des États-Unis, l'Université de Californie, Le Comité Consultatif Scientifique de l'Armée de l'Air des États-Unis.,Etc. Une explication logique ne fut pas donnée quant à l'origine des boules de feu vert. Il fut cependant admis que le phénomène était réel et qu'il devait être étudié scientifiquement, jusqu'à ce qu'il soit expliqué d'une manière satisfaisante. De plus, ce phénomène non expliqué persiste à proximité des installations sensibles ce qui est sujet à inquiétude.

5. The geophysical Research Division, Air Material Command, Cambridge, Massachusetts, a récemment signé un contrat avec Land-Air, Inc., Holloman AFB, Alamagordo, Nouveau Mexique, pour une étude scientifique limitée des boules de feu vert. Les résultats de cette approche scientifique du problème seront assurément de grande valeur en déterminant l'origine de ce phénomène.

6 Ce résumé des observations de phénomènes aériens a été préparé afin de ré insister et de réitérer le fait que le phénomène se produisit sans interruption dans les cieux du Nouveau Mexique depuis 18 mois et qu'il continue à se produire à proximité des installations sensibles militaires et gouvernementales.

DOYLE REES Lieutenant Le Colonel L'U.S. Air Force

http://photovni.free.fr/html/topsecret.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1981) NSA: Compte rendu déclassifié sur l'incident de téhéran   Ven 11 Fév 2011, 23:16

C'est aussi un des cas troublant qui est très bien analysé par une observation et un rapport rigoureux de pilotes militaires confirmés!
Cela fait partie des témoignages crédibles avec des rapports vérifiables qui font avancer l'ufologie, car il ne s'agit pas juste de points indéfinissables dans le ciel...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(1981) NSA: Compte rendu déclassifié sur l'incident de téhéran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» compte rendu de l'emission question à la une sur la RTBF
» compte rendu de mes jours de stage chez un veterinaire...
» Evaluer un compte rendu
» Nuit des étoiles Compte rendu 1ére partie
» Le compte rendu du CA est-il confidentiel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les documents ovni top secrets déclassifiés-