Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 (1950) Télétype top secret récupération des véhicules spatiaux "étrangers"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1950) Télétype top secret récupération des véhicules spatiaux "étrangers"   Dim 06 Fév 2011, 22:20

Un crash avec des photographies!!!

Cela devient une habitude !

Pour le pilote, il ne s'agissait pas d'un avion conventionnel; pour l'Armée non plus du reste.

Le FBI lui, ne s'est pas posé de questions...C'est un disque volant.



TRADUCTION

POUR : M. LADD

DE : CENSURÉ

SUJET : DISQUES VOLANTS

28 décembre 1948

A 10 heurs aujourd'hui, l'Agent Spécial Willis, Houston revint et déclara que CENSURÉ , un homme d'affaires de Houston, Texas, avait montré certaines photos prises par l'un de ses amis, CENSURÉ de CENSURÉ, Houston, Texas, et avait raconté que CENSURÉ volait avec un ami dans un avion privé de Californie à Houston, et qu'à un endroit à peu près à 30 miles à l'est de Lone Pine, Californie, des objets étendus sur le sol émettaient une très forte réverbération et qu'ils allaient rechercher pour déterminer ce qui pouvait être la cause de cette réverbération. Finalement ils atterrirent et trouvèrent un objet qui pouvait être décrit comme ayant 8 pieds de diamètre, avec des ailes de 4 mètres de long. L'objet mesurait à peu près 1 pied d'épaisseur, et au centre ils virent comme une sorte de gyroscope. Les ailes apparemment, étaient équipées avec une espèce de réacteur. Un examen fut fait par CENSURÉ et son ami, et ils ne purent trouver de marques d'identification et prirent des photographies de l'objet qu'ils avaient observé.

L'Agent Spécial Willis déclara qu'il avait informé le Lieutenant CENSURÉ de l'A.A.F du terrain d'aviation de Ellington, et CENSURÉ et le représentant de l'Armée à Houston, concernant l'objet en question et que CENSURÉ serait interrogé ce matin au Bureau de Houston, avec le Lieutenant CENSURÉ étant présent. Le Lieutenant CENSURÉ désira que la déclaration soit prise par un sténographe, et qu'il fournira le sténographe dans ce but.

J'ai donné des instructions à l'Agent Spécial Willis pour qu'il se procure des renseignements complets sur le sujet, par lettre spéciale aéropostée, incluant une copie des photographies. De plus je lui ai demandé qu'il donne les même renseignements au bureau approprié, car incontestablement le Bureau voudra se défaire de cette chose.

Après notre conversation, j'ai téléphoné à nouveau à l'Agent Spécial Willis, et lui ai demandé de s'assurer de la présence d'un Agent du Bureau au moment où cet objet sera examiné par les Forces Armées de l'Air, et qu'il fasse les arrangements appropriés avec le Bureau de Californie pour voir si un Agent sera présent. Je lui ai demandé de m'informer des évolutions.

http://photovni.free.fr/f.o.i.a%2022/22.2.htm

Mémo du 31 mars 1950 Encore un crash, et de plus, personne n'en a entendu parler....

TRADUCTION



MÉMORANDUM

31 mars 1950

À DIRECTEUR FBI

DE Agent Spécial Responsable LA NOUVELLE-ORLÉANS

DISQUES VOLANTS

L'Agent Spécial CENSURÉ du district de la Nouvelle-Orléans, a un frère CENSURÉ agence de publicité Denver, Colorado. CENSURÉ a informé l'Agent Spécial CENSURÉ qu'un employé de CENSURÉ a été contacté par un CENSURÉ Denver, Colorado, concernant les Disques Volants.

CENSURÉ a prétendu avoir raconté CENSURÉ en janvier 1950, qu'il CENSURÉ, connaissait un "pétrolier" de Denver appelé CENSURÉ également connu sous le nom de "Mystérieux M. X ", et un fonctionnaire de CENSURÉ Denver, Colorado. CENSURÉ déclare qu'il a loué de la terre dans le désert de Mojave en Californie et que sur cette terre un disque volant avait été trouvé intact, avec dix-huit occupants d'une taille de trois pieds ressemblant à des humains, tous morts mais non brûlés. En plus de cela on a rapporté que le disque était fabriqué dans un métal très dur et pratiquement indestructible. CENSURÉ a dit avoir montré un poste de radio à CENSURÉ prétendant être un souvenir du disque spatial.

Selon CENSURÉ a été raconter cette histoire trois mois avant janvier, 1950, et il a dit avoir informé CENSURÉ de cela des semaines avant la sortie d'un article sur un disque volant publié dans "True Magazine", et un autre par FRANK SCULLY publié dans "Variety Magazine" en janvier 1950. CENSURÉ a prétendu avoir reçu la visite de DONALD KEHOE, auteur de l'article de "True Magazine".

D'autres informations on été données CENSURÉ avait colporté cette histoire si imaginative à Denver qu'il a prétendu avoir eu des appels téléphoniques de Washington, D.C et du FBI qui l'ont prié de garder l'information pour lui et qu'ensuite, il est devenu mystérieux à propos de ce sujet dans son entier.

On a noté qu'une publicité considérable concernant ces disques a été faite à Denver et dans les autres journaux.

Cette information est fournie au Bureau et aux autres Agences mentionnées dans des buts informationnels.

http://photovni.free.fr/f.o.i.a%2021/f.o.i.a%2021.2.htm

Document f.o.i.a (scientifique)





TRADUCTION

CENTRAL INTELLIGENCE AGENCY

BUREAU DES RENSEIGNEMENTS SCIENTIFIQUE

ANALYSE---CENSURE--- DE LA TECHNOLOGIE D'UN
AERODYNE LENTICULAIRE

---CENSURE---


30 Octobre 1950


MISE EN GARDE


Ce document contient des informations critiques
concernant la défense nationale des ETATS UNIS,
repris au Titre 18, sections 793 et 794, du Code des
U.S. Sa transmission ou la révélation de son contenu
ou sa réception par une personne non autorisée sont
prohibés par la loi.



ANALYSE TECHNOLOGIQUE DES DEBRIS D'UN AERODYNE
LENTICULAIRE PROVENANT DE CORONA ET DE OSCURA PEAK.


CONCLUSIONS


1. L'analyse qui suit couvre les domaines de :

a) Dynamique de vol

b) Centrale d'énergie et propulsion

c) Construction

d) Aéro-électronique et navigation


2. La plus grande partie de l'information technique provient du projet publié par Department of Defense ----CENSURE---Special Studies, Unidentified Lenticular Aerodyne Technology Transfer (ULAT1), ----CENSURE---

3. Une réflexion est en cours pour coordonner les activités d'étude
---CENSURE--- opération centrale et technique de synthèse et de diffusion avec le code ---CENSURE--- fonctionnera sous la directive de ---CENSURE--- des agences de renseignements des forces armées.

4. L'utilisation ---CENSURE--- "dernière ligne de défense" a été réglée comme la récupération de la centrale d'énergie ---CENSURE--- estimé comme un potentiel réactif thermique, ainsi ---CENSURE---

5. Ce consensus du 16 novembre 1947, mena au meeting top secret extraordinaire qui se tint le 14 juillet 1949, à Blair House, où le Président proposa que le "know how" ("Comment savoir") de toute nouvelle technologie sera partagé avec le Canada et le Royaume uni


DISCUSSION

1. Avant que les données de vol dynamique concernant l'aérodyne de forme lenticulaire ne soient disponibles à SAN, les problèmes dans les calculs de résistance des corps en mouvement dans l'air, avec une vitesse supérieure à celle du son ne pouvaient pas être solutionnés
2. Dr.---CENSURE--- de LUSAF Scientific Advisory Board, avait développé une théorie analytique sur le vol dynamique de l'aérodyne de forme lenticulaire non identifié récupéré sur un site de crash près de ---CENSURE--- en juillet 1947.
---CENSURE--- à soumis une équation fonctionnant sous la condition suivante :


a. La viscosité du fluide d'écoulement peut être négligée.

b. La pression est une fonction donnée par la densité de l'air.

c. L'écoulement est un mouvement sans vortex

3. La condition (a) implique que la résistance à la friction de l'aérodyne de forme lenticulaire soit négligeable; ceci n'est bien entendu, pas totalement justifié d'un point de vue conventionnel. Cependant, il semblerait que la résistance à la friction et que la résistance à la couche limite, dues à des effets de compressibilité puissent être considérées séparément; en d'autres termes, il peut être supposé que la forme des vagues de compressibilité et leur contribution à la résistance soient altérées par de très petits trous, ainsi elles ne sont pas altérées par la viscosité. La condition (b) permet deux facteurs limites : La compression adiabatique et iso thermique ou la dilatation des éléments de flux fluides. Le premier facteur correspond à une condition sans aucune chaleur; le second postule que la conduction chaude est si parfaite qu'il n'y a pas de changement de température, quoi que dans une partie du fluide impliqué dans le flux autour de l'aérodyne. Le premier facteur est probablement plus près de la réalité, ainsi la théorie adiabatique peut être utilisée. S'accordant avec les lois de Helmholts des mouvements de vortex, aucune vorticité ne peut être créée dans un fluide parfait, si des forces externes sont conservatrices, et si la pression est une fonction de la densité seulement. La condition (c) est donc justifiée par les deux précédentes conditions, (a) et (b).

4. Le Dr Hannes Alfven a été consulté suite à son travail sur la conductibilité électrique des fluides dans les champs magnétiques. Les analyses du réacteur de fusion et les qualités de la surface de tension du revêtement extérieur de l'aérodyne ont suggéré que le vaisseau se déplaçait dans l'air par ---CENSURE ---. On croit que le vaisseau voyage dans l'espace en utilisant du plasma ionisé, les lignes de forces magnétiques des planètes flottant dans l'atmosphère. Ceci peut aider à expliquer la manière dont le réacteur de fusion fonctionne dans un environnement spatial.

5. Les analyses structurelles et conceptuelles faites par Air Force Air Material Command, ont tenté de conclure que les "métaux" et les "plastiques"
---CENSURE---. Il n'y a pas d'indications visuelles permettant de dire que l'aérodyne était piloté par transmission radio. Tous les contrôles paraissent être manuels. Les méthodes de fabrication sont pour l'instant inconnues. Une comparaison des techniques de laminage connues suggère que le moulage et la fonte du vaisseau ont été fait ensemble par un procédé, faute de mots mieux adaptés, "sans coutures" physiques.

http://photovni.free.fr/f.o.i.a%204/f.o.i.a%204.htm

Télétype du 8 décembre 1950

Ce document très étrange doit faire référence à un incident d'une grande importance. Ne serait-ce pas le crash de El Indio sensé être survenu le 6 décembre 1950 ?

TRADUCTION



TÉLÉTYPE

FBI RICHMOND 08-12-1950

RE SOUCOUPES VOLANTES. CE BUREAU A ÉTÉ TRÈS CONFIDENTIELLEMENT INFORMÉ PAR LES RENSEIGNEMENTS DE L'ARMÉE, RICHMOND, QU'ILS ONT ÉTÉ MIS IMMÉDIATEMENT EN ALERTE DE HAUT NIVEAU POUR DES INFORMATIONS RELATIVES AUX SOUCOUPES VOLANTES. CIC (COUNTER INTELLIGENCE CORPS) LE CONTRE ESPIONNAGE DÉCLARE QUE LE CONTENU DES INSTRUCTIONS N'A PAS ÉTÉ MIS A DISPOSITION PAR LES RENSEIGNEMENTS DE L'ARMÉE DE L'AIR QUI NE SONT PAS CONSCIENTS DE LA RAISON D'UNE ALERTE LOCALE, MAIS QUE TOUTE INFORMATION DOIT ÊTRE TÉLÉPHONÉE IMMÉDIATEMENT AUX RENSEIGNEMENTS DE L'ARMÉE DE L'AIR. LE CIC INFORME QUE CES INFORMATIONS SONT STRICTEMENT CONFIDENTIELLES ET NE DOIVENT PAS ÊTRE DIFFUSÉES.

http://photovni.free.fr/f.o.i.a%2031/t%E9l%E9type1950.htm

ENCORE UN CRASH ??

Document de l'Air Force du 16 janvier 1950

http://photovni.free.fr/html/topsecret.htm

Apparemment l'OSI (Bureau des Enquêtes Spéciales) prend le témoignage très au sérieux




TRADUCTION

MINISTÈRE DE L'ARMÉE DE L'AIR

ÉTAT MAJOR DE LA DIVISION DES MESSAGES CLASSIFIES REÇUS

DE : QG 13ÈME OSI DIST OFFUTT AFB OMAHA NEBRASKA


POUR : DIR DES ENQUÊTES SPÉCIALES DE L'U.S. AIR FORCE WASH. D.C


INFO : COMMANDEMENT DU 14ème DISTRICT DE L'OSI BASE AÉRIENNE DE LOWRY, COLORADO

COMMANDEMENT DU 17ème DISTRICT DE L'OSI BASE AÉRIENNE DE KIRTLAND NOUVEAU MEXIQUE



Rudy Fick dit que les soucoupes volantes en provenance de Vénus sont venues sur terre par accident. Rudy Fick, vendeur de voitures bien connu à Kansas City s'est arrêté à Denver il y a deux semaines pendant qu'il revenait de Ogaden, Utah. À cette époque il avait invité le directeur de l'agence de Ford. Leur conversation fut interrompue par des ingénieurs arrivant pour une réunion; l'un d'entre eux s'appelait Coulter. Coulter révéla une information étonnante. Lui Coulter déclara qu'il "s'invita" dans une station de radar près des frontières du Nouveau-Mexique et de l'Arizona, et tandis qu'il était là, il vit deux de l'un des plus grand secret : Des "soucoupes volantes" Détails du rapport – l'information contenue dans le rapport ci-joint est issue de l'article qui a paru dans le journal "l'Écho de Wyandotte", Kansas City, Kansas, le 6 janvier 1950 – Des deux soucoupes volantes l'une était très endommagée et l'autre était presque complètement intacte. Elles étaient composées de 2 parties, un habitacle ou une carlingue d'environ 6 pieds de diamètre. D'un anneau d'une largeur de 13 pieds et de 2 pieds d'épaisseur entourait la carlingue. Celle-ci était construite dans un métal ressemblant à de l'aluminium, mais le matériau réel a défié toute analyse. Coulter avait un morceau du métal en sa possession et l'a donné à l'employé de Ford pour qu'il l'envoie à l'usine de Bearborne pour analyse. Cet homme Coulter a montré au groupe, y compris à Fick, une horloge ou un calendrier automatique, qu'il a été dérobé dans l'une des soucoupes volantes. Cette horloge ou calendrier automatique était composée de 2 pièces de métal ainsi de d'un autre type de métal très étrange. Sur le cadran de l'un des deux morceaux est apparu une échancrure qui a tourné autour du disque, correspondant à un cycle de 28 jours. Selon l'information donnée par Coulter une cinquantaine de ces soucoupes volantes furent trouvées aux États-Unis durant une période de 3 ans. De celles ci, 40 sont dans les sept Bureaux de Recherches des USA à Los Angeles. Chaque vaisseau était constitué par des équipages de 3 êtres. Les corps contenus dans le vaisseau endommagé étaient carbonisés, mais les occupants de l'autre vaisseau étaient dans un état de parfaite conservation, bien qu'ils soient morts.

Tous étaient d'une taille uniforme de 3 pieds ; blond, imberbe et leur dentition était complètement exempte de garniture ou de cavité. Ils ne portaient pas non plus de sous-vêtements, mais avaient leurs corps comme bandé avec du ruban adhésif et étaient habillés comme avec une sorte de fil. Une quantité de nourriture sous la forme de comprimé a été trouvée dans le vaisseau. M. Fick a supposé que la raison derrière le manque apparent de sécurité, était que le gouvernement voulait que l'information se propage par des sources officieuses jusqu'à ce que le public soit plus ou moins au courant des faits. M. Fick estime que le Ministère de la Sécurité Militaire craint que le choc soudain d'une information concernant la possibilité réelle de voyages interplanétaires soit la cause probable d'une hystérie de masse. Fick est bien connu localement et a un certain nombre d'amis au journal l'Étoile de Kansas City". Le district 13 de l'OSI (Office of Special investigation) interrogera Fick et mènera une enquête complémentaire au journal "l'Étoile de Kansas City". Coulter n'a pas été identifié, mais peut être contacté par l'agence Ford de Denver. Action : Des copies pour information sont envoyées aux Districts 14 et 17 de l'OSI pour action. Le rédacteur de l'Étoile de Kansas City a déclaré que quand ils se rendirent compte de cette histoire, ils n'ont pas osé la publier dans le journal car elle paraissait trop fantastique.

Army: "MOON DUST"récupération des véhicules spatiaux "étrangers" crashés

Dans son livre "The day after Roswell" le colonel Corso écrit :

"En 1961, l'Air Force démarra deux projets secrets... ..."MOON DUST" concernait la recherche et la récupération des véhicules spatiaux "étrangers" crashés ou ayant atterri. Mais les intentions et les buts, aussi loin que le public puisse en être informé, étaient que l'Air Force avait mis en place un programme de récupération d'OVNIs, de la même manière que l'Armée, qui 14 ans plus tôt, avait récupéré les éléments du crash d'un OVNI dans le désert du Nouveau Mexique"...

Les différents documents que nous avons déjà publiés sur le site Photovni prouvent que ce projet, n'était plus vraiment un projet, mais qu'il était parfaitement opérationnel.

Le document suivant en est le "guide opératoire".






TRADUCTION
MINISTÈRE DE L'ARMÉE DE L'AIR
QUARTIERS GÉNÉRAUX DE L'ARMÉE DE L'AIR DES ÉTATS-UNIS
WASINGTON 25, D.C

DOCUMENT DES "RENSEIGNEMENTS"

LETTRE D'INSTRUCTION N° 4


SUJET : (U) Compte rendu MOON DUST

Pour :Tous les Services de l'Armée de l'Air

1. OBJECTIF

Cette lettre dispense des instructions et des conseils concernant les comptes rendus d'information en réponse aux Alertes MOON DUST.


2. APPLICABILITÉ

Cette lettre est applicable dans le monde entier pour tout rapport préliminaire.

3. RÉFÉRENCE

Priorité aux Renseignements de l'Armée de l'Air(PAIR-1F).


4. CONTEXTE

Basé sur les évaluations de l'heure et du lieu des rentrées atmosphériques des satellites terrestres étrangers, les Quartiers Généraux U.S.Air Force initient les Alertes MOON DUST. Elles sont émises autant que possible à l'avance (normalement 10 jours) et sont automatiquement annulées trois (3) jours après la date de prédiction de rentrée exposée dans le message d'alerte. Il est nécessaire que les alertes soient émises sur une base mondiale jusqu'à ce que des techniques soient développées qui rendront possible la prédiction exacte de l'heure et du lieu de l'impact.

5. INSTRUCTIONS ET CONSEILS

Durant les périodes où l'Alerte MOON DUST est effective, il est important que le personnel concerné reçoive, aussi rapidement que possible, des données précises concernant les observations finales des orbites estimées en provenance de différentes sources possibles. Les conseils suivants peuvent aider quant aux observations concernant la rentrée de véhicules spatiaux. On peut voir la rentrée d'un véhicule spatial sur de grandes distances et un même un observateur qualifié ne peut pas évaluer la distance entre le point d'observation et l'objet aperçu avec un grand degré de certitude. À ces distances, la rentrée ressemble à un météore voyageant sur un parcours horizontal ou descendant et, comme la distance diminue, il ressemble à un objet brillant ou à un groupe d'objets visibles dans des conditions de lumière du jour. De plus, un grondement audible ressemblant au tonnerre et des sons semblables à des explosions peuvent être reliés à l'observation.

a. Que rapporter.

(1) La position de l'observateur

(2) L'heure de l'observation, Heure de Greenwich (GMT) à la minute la plus proche.

(3) La durée de l'observation.

(4) L'azimut et l'élévation de l'objet quand il fut aperçu la première fois.

(5) L'azimut et l'élévation de l'objet quand il fut aperçu la dernière fois;

(6) La taille apparente de l'objet en la comparant à la taille d'une pièce de monnaie ou à d'autre objet familier "sous la main"

(7) La couleur et la description de l'objet, et des transformations, s'il y en eut pendant l'observation.

(8) Des sons inhabituels ou autres, différents que des sons normaux, entendus pendant l'observation.

(9) Les conditions météorologiques prévalant à l'observation ainsi que l'heure

(10) Toutes autres données associées à l'observation


b. Autres actions à entreprendre.

Dans l'éventualité d'un objet spatial délabré et suspecté avoir chuté, les actions suivantes sont exigées :

(1) Vérifier la localisation de l'objet rapporté.

(2) Vérifier son identité aussi exactement que possible.

(3) S'efforcer de s'approprier l'objet pour les Etats-Unis s'il s'avère être une partie d'un véhicule spatial soviétique ou tout autre matériel considéré comme pouvant être digne d'intérêt pour les Renseignements Techniques de l'Air.

(4) Arranger la livraison diligentée de l'objet récupéré au Centre des Renseignements Techniques et Aéronautiques (AFCIN-4A), Wright-Patterson A.F.B., Ohio.

(5) Obtenir l'autorisation d'un examen américain de l'objet au cas où celui-ci ne pourrait pas être récupéré pour une conservation américaine.

c. Où envoyer les Rapports.

Les rapports en réponse au paragraphe 5a. ou b. ci-dessus devront citer le surnom non classifié MOON DUST et être adressés aux correspondants suivants :

(1) Quartiers généraux de U.S.AIR FORCE (AFCIN) Washington 25, D.C (pour action)

(2) ATIC (AFCIN-4A) Wright_Patterson AFB, Ohio (info)

(3) Space Track Activity de R et D Hanscom Field, Massachusetts (info)

(4) NORAD AFB Colorado (info)

6. ASPECTS DE CLASSIFICATION.

Suite aux implications des Renseignements concernant MOON DUST au sujet de la récupération et de l'examen par ATIC d'un véhicule spatial soviétique abattu, le projet complet est classifié Confidentiel et les Alertes MOON DUST sont considérées Confidentielles suite à l'implication des Renseignements sur des estimations de désintégration. Les estimations de désintégration de base (identification de l'objet et estimation de la date et de l'heure de la désintégration) sont normalement non classifiées. Ainsi, les estimations de désintégration, comme tel, peuvent être sorties aux observateurs ou des observatoires coopérant avec des collectionneurs américains purement sur la base de la coopération internationale dans les aspects scientifiques de connaissance spatiale. Les rapports d'apercevant transmis par le personnel américain devraient être classifiés selon la source ou le contenu conformément au rapport normal et des procédures de transmission et dans le cas de fait un rapport sur des apercevant visuels, sera normalement non classifiés.

LOWELL E. MAY
Colonel, USAF

L'armée enquête sur un objet tombé du ciel avec une source de chaleur interne....


Mémo du 22 août 1974



TRADUCTION

22/08/74

ENQUÊTE MILITAIRE AU SUJET D'UN OBJET NON IDENTIFIE TOMBÉ DU CIEL A MILWAUKEE, WISCONSIN LE 21/08/74

A 12H07 le 22/08/74 L'agent *********** de la patrouille de sécurité de la Division des renseignements a reçu un appel du Major *********** via le Centre de Commandement téléphonique. Le Major *********** demanda quelles étaient les informations que le FBI pouvait avoir, concernant un évènement relatif à un objet non identifié tombé du ciel à Milwaukee, Wisconsin, et qui a été récupéré par la Police locale et renvoyé au bureau du FBI de Milwaukee.

Pas d'information complémentaire à la Division des Renseignements. Le surveillant de nuit ***********, appela le bureau de la patrouille de sécurité, qui l'informa qu'un objet non identifié avait été récupéré par *********** vers 17h55 le 21/08/74, mais qu'il n'était pas encore en sa possession. Il dit *********** avait appelé le Bureau du FBI de Milwaukee pour annoncer la récupération. Très peu de choses sont connues au sujet de l'objet qui est décrit comme mesurant 13*8*5 pouces, de matière et de couleur métallique déchiqueté sur un côté, et ayant une "source de chaleur interne". *********** informa les militaires locaux.

L'information ci-dessus a été retransmise au Major *********** en lui suggérant de prendre contact avec le Capitaine *********** de la police de Milwaukee.

Ce sujet a été couvert par "United Press International" le matin du 22/08/74


ACTION :

Pour information

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benjamin.d le Sam 12 Fév 2011, 12:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

(1950) Télétype top secret récupération des véhicules spatiaux "étrangers"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (1950) Télétype top secret récupération des véhicules spatiaux "étrangers"
» Ne les jetez plus, donnez les! Récupération et dons d'objets
» Sommeil et récupération
» Récupération bulletin
» récupération des heures de réunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les documents ovni top secrets déclassifiés-