Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Sam 05 Fév 2011, 10:49

Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN

Après examen de la Note Technique N° 16 du GEPAN, je vous renvois, ci dessous, quelques conclusions, observations et remarques qui, le plus souvent, recoupent celles faites par le GEPAN.

1. Globalement, il y a une bonne concordance entre les relevés et les informations rapportées par la Gendarmerie et par l'enquêteur de XYZ, à l'exception des "dessins" représentant le phénomène, et du bruit qui initialement avait attiré l'attention de Monsieur Colini.

2. Le fait que des traces situées à l'endroit exact ou le phénomène a été perçu par Monsieur Colini aient pu être observées:
- valide le témoignage du seul témoin oculaire de l'événement (le GEPAN reste très dubitatif sur cet aspect de validation, voir le dernier chapitre du dossier)
- permet d'éliminer l'hypothèse qui propose que le phénomène serait un "artefact" optique ou serait du a une hallucination du témoin

3. Les analyses des échantillons effectuées par les différents laboratoires nesont pas toujours concordantes, en particulier en ce qui concerne les tracesde résidus de combustion détectées au point P1 par le laboratoire de Metz, et non détectées par le labo de la SNEAP. On peut cependant accepter les conclusions du GEPAN qui indiquent que:
- il semble y avoir eu impact au sol d'un corps lourd ayant exerce une forte pression sur le dit sol
- il y a eu échauffement modéré du sol, lié de façon plausible a "l'impact" du corps lourd

4. Les conclusions concernant les quantités de phosphate détectées ne me semblent pas assez solides, celles-ci variant grandement selon les conditions atmosphériques, la déshydratation ou la réhydratation de l'échantillon, etc... De plus, la recherche l'ion phosphate semble n'avoir été faite que sur le point P1 (couronne) et pas sur les sols témoins...

5. Le point le plus étonnant de l'enquête est que la mesure des traces, si elle a été faite avec précision, donne des valeurs entières: diamètre interne 2,20m; trace: 0,10 m. Quelque soit le phénomène observe, il est très curieux de constater qu'il semble laisser au sol des traces doublement "métriques" (j'entends par la que les deux valeurs mesurées sont, deux fois, des fractions entières du mètre)...

6. L'analyse biochimique de végétaux a été menée avec soin, et a l'avantage de concerner des plantes du même genre "Medicago", une luzerne sauvage commune du bassin méditerranéen. Cependant, les échantillons n'ont pas pu être prélevés le même jour (plantes dans les traces a J+1; a 20 m, a J+15; etc.) ce qui introduit un biais fâcheux dans les analyses. Les observations les plus intéressantes résident dans le fait que des variations de concentrations de divers constituants végétaux varient en fonction de la distance au "centre" de la trace de façon quasi logarithmique, suggérant que l'impact du corps lourd a exercé un effet sur l'environnement biologique.

7. Si il y a eu impact de corps lourd, échauffement localise modéré, il est logique qu'il y ait eu un effet biologique sur les végétaux, de type "stress"... Ces stress libèrent souvent des radiaux libres, oxydants puissants, ce qui pourrait expliquer la présence de dérivés oxydes de la chlorophylle dans les échantillons analyses. Ces résultats doivent cependant être manipules avec précaution, nos connaissances en physiologie végétale indiquant que les concentrations de ces composes varient d'une partie de la plante à l'autre...

Yves, biochimiste - généticien, équipe "Sciences" de l'UFOCOM.
http://www.ufocom.eu/UfocomS/trans.html
http://www.cnes-geipan.fr/documents/note_tech_16.pdf
Revenir en haut Aller en bas
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Sam 05 Fév 2011, 11:13

Les prélèvements suite à une suspicion atterrissage d'un ovni sont certainement une source très intéressante de "preuves", associés à un témoignage crédible.
Par contre, ces prélèvements à l'instar d'une scène de crime doivent être faits avec un protocole rigoureux pour éviter toute interprétation erronée...
Pour Trans-en-Provence, il semblerait que certains échantillons aient été inexploitables faute de respect de protocole lié au stockage dans des sacs plastiques d'échantillons végétaux qui auraient moisi...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Sam 05 Fév 2011, 11:37

Bonjour Nomade,
Citation :
Pour Trans-en-Provence, il semblerait que certains échantillons aient été inexploitables faute de respect de protocole lié au stockage dans des sacs plastiques d'échantillons végétaux qui auraient moisi...
Non, le protocole a été strictement respecté pour ce cas, vous confondez avec un cas qui lui a succédé et qui est souvent cité pour souligner la nécessité de former les gendarmes à ces procédures de collecte d'échantillons en vue d'analyses.

En ce qui concerne Trans, le problème est que comme il est dit dans l'article, les échantillons n'ont pas pu être prélevés le même jour (plantes dans les traces a J+1; a 20 m, a J+15; etc.) ce qui introduit un biais fâcheux dans les analyses.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Sam 05 Fév 2011, 11:41

Autant pour moi!
J'ai du confondre à force de lire...

Cordialement

Oui effectivement j'ai retrouvé, il s'agissait du cas de "L'amarante" ou la gendarmerie avait conservé les échantillons dans un frigidaire.

http://www.ufo-science.com/wpf/?cat=4

Lien vidéo Trans-Provence et Amarante Nancy:

http://www.youtube.com/watch?v=ZPWAMM1iUBw


Dernière édition par nomade27 le Sam 05 Fév 2011, 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2923
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Sam 05 Fév 2011, 12:35

Bonjour Nathanael
En ce qui concerne les relevés étrangement métriques, je pense qu'il s'agit de données arrondies a la décimale. Les traces n'étaient pas net, donc l'esprit rationnel les approchent d'une cote "juste".

Par démonstration, un tailleur de pierre qui relève les démentions d'un élément d'architecture fortement érodé, auras toujours tendance a arrondir les chiffres pour y retrouver des cotes "simples". Ce phénomène a donné de nombreuses discutions dans mon métier, c'est un travers naturel vérifié .

On peut légitimement estimer que sur une trace au sol les contours ne sons pas net, et que la véritable valeur approche celle relevée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simx
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 29
Nombre de messages : 247
Inscription : 11/11/2008
Localisation : Lille
Emploi : Etudiant
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Jeu 08 Sep 2011, 23:39

Bon je sais que ma question n'a pas de rapport direct avec ce sujet mais ne n'ai trouvé aucun post sur trans-en-provence que l'on puisse commenter.

J'ai été pris d'un terrible doute quand j'ai lu ça :

Pour finir, cédons la parole au témoin qui déclara à la fin d'une émission télévisée
consacrée à son observation :


"Le petit mot que je voulais dire moi pour terminer, c'est
dans... Disons, j'ai vu, j'ai vu, c'est un conte disons! La preuve qu'on peut trouver par
terre là,...des gens, des scientifiques là, relever quelquechose, ça c'est une autre chose. Je
dis moi aussi dans la nuit je rêve."

A Michel Figuet, il confia enfin:


"Il y a tellement de couillons dans le monde. Un jour, je vous dirai toute la vérité"




http://www.zetetique.ldh.org/tep.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2923
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Sam 10 Sep 2011, 14:24

Provenant du site de zetetique, j'aimerais connaitre leur source, ils sont peut regardant quant cela vas dans leur sens.
A lire l'article complet......C'est long....on vois qu'ils se donnent bien du mal a couper les cheveux en huit, pour discrediter le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Dim 11 Sep 2011, 11:36

Bonjour cette partie de la vidéo citée par Simx existe !
Et Nem crevette l'a publié sur son site, je confirme donc que rien que cette petite vidéo fait raisonner un doute !!

Après son spitch pour dénoncer la conspiration des pro, qui cachent certaines choses, et qui ne sert à rien, il veux mettre Simx mal alaise, ce genre de message est quelque peut vicelar, hé Nem crevette, voila t'es content les méchant pro indiquent TA source OH toi l'ancien qui a trente ans de boutique et qui détient la vérité...
Et bien sur ce coup là tu a raison, t'es content !!Donc pour ceux que ça intéressent allez voir sur SO !!

PS: L'appellation de notre forum FOU me gonfle, c'est bien le genre de choses bien nazes dont le gros naze qui l'a trouvé est fier (hein Smith !!!)

Allez à plus samossa rod
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Dim 11 Sep 2011, 12:44

EDIT: J'"ai effacée le message pour ne pas polluer plus, le message étant passé !


Dernière édition par Antony s le Dim 11 Sep 2011, 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Dim 11 Sep 2011, 13:03

Le seul intérêt du GEIPAN est d’être une chambre d'enregistrement. Mais à part ça, il ne faut pas attendre d'eux qu'ils se penchent sur l'hypothèse ET des ovnis. Je pense même qu'ils se feraient taper sur les doigts par le CNES s'il le faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2923
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Dim 11 Sep 2011, 13:48

Tout a fait Pierre, et d'ailleurs ce n'est pas leur travail, ils ne sont pas là pour ça, leur vocation est d'enregistrer les témoignage et de les éprouver, pas de faire de la recherche sur les ET ou la MHD.
Par contre de leur travail découle de légitimes questions sur les hypothèses, et là devrais intervenir des organismes de chercheurs.

Après bien sur des petits malins se cachent parfois parmi les témoins sincères, voir la photo du petit rechin, ça fait vibrer les scepto-ufo-zét mais ne remet rien en cause, le problème des PAN est plus complexe que les quelques canulars qu'il inspire.
La doctrine Hynek veut qu'il y ai plusieurs témoins pour valider un cas, c'est peut étre là qu'il faut regarder, la premiere faiblesse de ce cas est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Dim 11 Sep 2011, 20:29

Bonsoir,dans le Science et Inexpliqué n°20 (couverture sur Roswell),l'article de rodnem est parfaitement clair:il a essayé plusieurs fois de faire dire au témoin qu'il avait blagué mais...nib,il n'a pas réussi,monsieur R.N persiste et signe (c'est le titre de l'article!).

Pour expliciter son "couillons" il dit que ce sont les scientifiques qui devraient savoir et qui lui demandent à lui,pauvre maçon sans instruction,d'expliquer les choses.

Bref rodnem "avoue ne pas pouvoir se décider,bien que l'Hypothèse de la simple blague lui SEMBLE encore valable".

De conclure "j'ai appuyé dans ce sens: que pour une blague,s'en était une belle et que cela ne constituait pas un délit.Il a rigolé et maintenu que non (çà n'en était pas!!!)"



Donc pat,match nul,pour l'instant,on a rien de neuf!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Konnou
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 120
Inscription : 06/08/2011
Localisation : Ici
Emploi : Consultant
Passions : Les champs obligatoires.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Lun 12 Sep 2011, 01:12

Antony s a écrit:
L'appellation de notre forum FOU me gonfle, c'est bien le genre de choses bien nazes dont le gros naze qui l'a trouvé est fier (hein Smith !!!)

euh si je comprens bien, "Forum Ovni Ufologie" ?, faudrait changer le nom de domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Lun 12 Sep 2011, 06:38

T un copain à smith,ou bien ?
SI tu à une remarque à faire fait la en MP, et je te dirais ce que j'en penses !
Revenir en haut Aller en bas
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Lun 12 Sep 2011, 11:58

Antony,keep cool,je suis sur que c'était une "déconnade".A trop fréquenter les "autres" ,on devient aussi "nerveux" .Laisse aller c'est une valse:titre d'un vieux film...

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simx
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 29
Nombre de messages : 247
Inscription : 11/11/2008
Localisation : Lille
Emploi : Etudiant
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Lun 12 Sep 2011, 12:29

Ouais je suis d'accord avec la doctrine Hynek. Sur SO ils veulent généraliser à partir de ce cas. Mais on sait que les canulars ne sont pas possibles pour un grande parties des cas irréductibles.

Après ce qui est terrible c'est que c'était censé être le meilleurs cas en France, le plus béton, et voila qu'il s'effondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2923
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Lun 12 Sep 2011, 13:02

Ce n'est pas très grave, je suis juste désolé pour J.J.Vélasco si c'est effectivement un canular, il ne mérite pas ça, mais tout le monde peut se tromper.
Ceci dis la messe n'est pas dite, ne jetons pas l'alien avec l'eau du bain, quelque chose sortiras peut être plus tard.
Pour ma part je le met de coté sur la pile "a vérifier" .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Sam 29 Sep 2012, 18:20

Avant tout,il faut lire la Note technique n°16.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN   Mer 28 Oct 2015, 22:28

Et en complément à la Note Technique n°16...

Michel Bounias a écrit :
Citation :
The particular case that will be analyzed here has been widely reported by French newspapers, radio, and TV as the "Trans-en-Provence UFO landing". A preliminary report on a first set of experiments was published in the CNES/GEPAN Technical Notes (Bounias, 1983a), but major and entirely new aspects of this work had not yet been reported.

Michel C. L. BOUNIAS, "Biochemical Traumatology as a potent Tool for Identifying Actual Stresses Elicited by Unidentified Sources: Evidence for Plant Metabolic Disorders in Correlation With a UFO landing", in Journal of Scientific Exploration, Volume 4, Number 1, 1990, Bernhard Haisch Editor, 1990, p. 2.


Citation :
... it can reasonably be concluded that something unusual did occur that might be consistent, for instance, with an electromagnetic source of stress.

(Ibid., p. 17.)


Source PDF en open access : http://www.scientificexploration.org/journal-library puis cliquer sur "Volume 4, Numer 1 (1990)" situé vers le bas de la deuxième page. (La source est indiquée sur http://home.nordnet.fr/~phuleux/bilan.htm)




EDIT :
Selon le site Nordnet, la page http://home.nordnet.fr/~phuleux/bilan.htm n'existe plus. En fait on peut la retrouver en copiant-collant l'URL dans la barre d'un moteur de recherche (Google par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Trans-en-Provence, Regards sur la Note Technique N° 16 du GEPAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Massicot et Vérification réglementaire
» MAPA - fournisseur non retenu -demande de motifs de rejet
» Note technique n°35 - Classification d'un site
» Notation : note maxi ?
» Evaluation : Boycott du Comité technique Ministériel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Discussions et études d'affaires ufologiques-