Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 30 Jan 2011, 15:39

Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions

Zecharia Sitchin est un auteur d'origine russe né en 1922 et décédé le 9 octobre 2010[1]. Ses théories, mêlant celle du néo-évhémérisme et celle du dessein intelligent de type extraterrestre, sont considérées comme pseudo-scientifiques par les scientifiques et les historiens.

Théories

Zecharia Sitchin est auteur de nombreux livres dans lesquels il expose sa théorie controversée et fondée sur les traductions qu'il aurait faites de tablettes cunéiformes de l'époque pré-babyloniennes sur l'origine de l'Humanité, dont il attribue la création aux Annunakis, divinités sumériennes qu'il présente comme étant des extraterrestres qui, venus sur Terre pendant la Préhistoire, auraient été divinisés par les premiers hommes. La Mésopotamie aurait été la première colonie terrienne de ces visiteurs venus de l'espace.

Les Annunakis auraient créé l' homo sapiens en croisant leurs propres gènes avec ceux de l' homo erectus, pour ensuite l'utiliser en tant qu'esclave à l'extraction de matières premières, lesquelles eussent été nécessaires pour protéger l'atmosphère alors en danger de leur propre planète : Nibiru. On peut d'ores et déjà remarquer que l'homme partageant plus de 98% de gènes avec le chimpanzé, il en partage surement bien plus avec l'homo erectus, on peut dès alors se demander où sont donc ces fameux gènes dans notre patrimoine, ceux-ci ne témoignant pas d'une différenciation plus importante que ne le permet la spéciation des espèces.

Dans son livre, la 12e planète, il traduisit une ancienne légende, L'Épopée de la Création, découverte dans les ruines de la bibliothèque d'Assourbanipal à Ninive. Plutôt que d'y voir des combats célestes symboliques opposant les divinités, il décida de les interpréter comme des faits astronomiques réels, chaque divinité représentant une planète et il remarqua qu'une planète inconnue était mentionnée en tant que Tiamat. Il explique qu'une collision de Tiamat et de Nibiru aussi nommée Mardouk engendra la Terre et la ceinture d'astéroïde, Tiamat fut complètement détruite durant la collision. Accomplissant une orbite elliptique Nibiru ne passerait au voisinage de la Terre que tous les 3600 ans, causant à chaque fois d'importantes perturbations et destructions[2].

Ses idées interviennent dans les livres de David Icke sur la fraternité babylonienne. Contrairement à lui, Sitchin ne considère pas les Annunakis d'origine reptilienne.

Anton Parks décrit dans son livre, Le secret des étoiles sombres, la genèse des Annunakis, mais vus comme des reptiliens.
[modifier] Publications

* (fr) Quand les géants dominaient sur Terre, Macro Editions, 2010. ISBN 978-8862292009 / (en) There Were Giants Upon the Earth , Bear & Company, 2010. ISBN 978-1591431213.
* (fr) La douzième planète, Louise Courteau, 2000. ISBN 2-89239-224-1 / (en) The 12th Planet (Earth Chronicles, No. 1), New York, Harper, 1976. ISBN 0-380-39362-X
* (fr) L'escalier céleste, Ramuel, 1998. ISBN 2-84461-035-8 / (en) The Stairway to Heaven (Earth Chronicles, No. 2), 1980, Avon Books (Bear & Company), 1992. ISBN 0-939680-89-0 ; rééd. Harper, 2007. ISBN 0-06-137920-4
* (fr) Guerre des dieux et des hommes, Ramuel, 2004. ISBN 2-84461-039-0 / (en) The Wars of Gods and Men (Earth Chronicles, No. 3), 1985, Avon Books (Bear & Company) 1992. ISBN 0-939680-90-4
* (en) The Lost Realms (Earth Chronicles, No. 4), Avon Books, 1990. ISBN 0-380-75890-3
* (en) Genesis Revisited: Is Modern Science Catching Up With Ancient Knowledge?, Avon Books, 1990 ISBN 0-380-76159-9
* (en) When Time Began (Earth Chronicles, No. 5), 1993), Harper, 2007. ISBN 0-06-137928-X, ISBN 978-0-06-137928-4
* (en) Divine Encounters: A Guide to Visions, Angels and Other Emissaries, Avon Books, 1995. ISBN 0-380-78076-3
* (en) The Cosmic Code (Earth Chronicles, No. 6), Avon Books, 1998. ISBN 0-380-80157-4
* (en) The Lost Book of Enki: Memoirs and Prophecies of an Extraterrestrial god, Bear & Company, 2002, ISBN 1-59143-037-2
* (en) The Earth Chronicles Expeditions, Bear & Company, 2004. ISBN 978-1-59143-076-6
* (en) The End of Days: Armageddon and Prophecies of the Return (Earth Chronicles, No 7), William Morrow, 2007. ISBN 978-0-06-123823-9
* (en) Journeys to the Mythical Past (Earth Chronicles Expedition), Bear and Company, 2007. ISBN 978-1-59143-080-3

DVD

* (en) Are We Alone in the Universe? (inspiré de Genesis Revisited), documentaire, 1978 (2003, version DVD)

http://www.sitchin.com/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 01:48


Bonjour à vous tous!

Citation:
Esotérisme?... Diantre, dans les traductions de Sumer dont
j'ai donné les noms des auteurs assyriologues "mondialement" reconnus,
tu peut y lire par exemple, la parfaite description d'une "fécondation in-vitro"
digne du prix Nobel attribué en science de la génétique cette année...
[...]
Vous avez dans ce topic, la liste des principaux ouvrages à consulter
et il serait donc très incorrect de ma part d'essayer de vous convaincre
si vous ne l'avez pas lu de vous même

"Je possède une partie de ces ouvrages, et bien d'autres de ces même
auteurs, et pourtant je n'y ai jamais lu "la parfaite description d'une
fécondation in-vitro". S'agit-il donc d'une interprétation personnelle,
d'une erreur bibliographique ou d'un oubli de ma part?
Le plus simple serait de donner la référence exacte sur le forum
afin que chacun puisse juger de la fiabilité de cette déclaration."
.........................................

Réponse:

Que tu possèdes une partie de ces ouvrages ne veut pas dire que tu saches tout
ce qu'ils contiennent. Des assyriologues reconnus mondialement,(Bottero, Kramer...)
ont un avis bien plus respectable et je leur fait bien plus confiance
dans leurs difficile travail de traduction.
La référence exacte ne sera donc pour toi, que le résultat d'une recherche
personnelle de ta part dans les oeuvres de ces assyriologues.




Le problème de cette hypothèse basée sur les "anciens astronautes"
est que cette hypothèse est une recherche sur l’incohérence entre
ce que l’on nous enseigne en facultés et sur les origines étranges
de notre civilisation en fonction de ceque nous pouvons maintenant constater.

Si l’on prend l’exemple de certaines constructions, l’on ne peut que se poser
la question de savoir quels outils suffisamment solides ont pu être utilisés
pour tailler ces énormes pierres. Comment ont-elles été transportées
et si bien assemblées. Savoir à quelle date et par qui, l’ensemble a été réalisé.
(Voir Cusco ou Tiahuanaco !)..............

Nous ne trouvons jamais de réponses précises et si l’on se base sur ce que
l’on nous enseigne, nous ne pouvons que nous interroger sur les populations
qui ont construit ces formidables réalisations.
Si nous étudions l’origine des religions, nous ne pouvons que constater
les multiples manipulations de textes antiques pour les emprunter
et ainsi les adapter à un système imposé.

Refuser de faire ce constat parce qu’il est plus pratique de
se conformer à ce que l’on enseigne sans chercher à savoir, est une attitude très
économique mais qui laisse pourtant des interrogations précises.
Il est donc de bon ton, de ne pas se poser de questions. Et
pourtant, si l’on épluche les traductions de certains textes antiques classés
en mythes, car à l’époque de leurs traductions, il n’était pas question
avec la science de l’époque, (A partir de 1873), d’en capter la réalité et donc,
d’en expliquer le coté paraissant merveilleux. En 2011, nous ne pouvons que chercher
à comprendre le véritable sens en utilisant nos nouvelles connaissances.

- Qui enseignait à nos ancêtres, l’astronomie et l’existence de planète
invisibles à l’œil nu?.. Planètes découvertes bien plus tard...
- Qui peut expliquer comment les hommes de cette époque
pouvaient savoir vivre dans le signe du Lion, du Bélier ou du Taureau ?
- Qui pouvait apprendre à cultiver et extraire les minerais ?
- Qui pouvait voler dans les airs et transporter des humains ?
- Qui possédaient des armes lumineuses ?...etc..etc..
Non, même en voulant jouer sur les soi-disant mythes, il sera très ardu
d'étaler sa science face à de telles questions. Nous l'avons constaté déjà
pour l'égyptologie et son dirigisme de pensée.
Il existe sur le passé de l'Homme, de nombreuses interrogations
et de nombreuses explications trop divergentes...

A lire maintenant calmement en n'oubliant pas que le terme "Argile"
dont il est question ici, est une image pour l'ADN des humanoïdes terrestres...
Bonne lecture!

____________________________________________________________________

Avertissement modération : ce document est modifié et ne comporte aucune source ce qui est en contradiction avec le règlement du forum.
____________________________________________________________________

MESSAGE EFFACE

____________________________________________________________________


Dernière édition par Cosmos le Dim 27 Fév 2011, 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 05:26

Merci Cosmos, mais pourrait-on avoir la source de ce document s'il vous plait, nom de l'auteur et titre de l'ouvrage. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 08:44


Bonjour Nathanaël!

Le texte est "volontairement" simplifié pour pouvoir être mis sur le forum.
D'autres détails, nous précisent la justesse de la description.
Le scribe semble avoir assisté à la manipulation....

La description trouvée est l'objet d'une longue recherche personnelle.
Tu as maintenant les bases du texte et tous les noms des assyriologues.

Je vous donne et transmets simplement l'indice et c'est à vous de juger.
D'autres qui savent tout, seront bien là pour vous informer bien mieux que moi.
Sachez que maintenant l'on commence à comprendre ce que les traducteurs
ne pouvaient interpréter lors de la traduction qui est très compliquée.

C'est donc à nous d'être prudent et d'analyser calmement
sans scepticisme maladif...

A vous de voir!

Cordialement.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 09:30



Un autre indice de science incohérente...
http://news.fr.msn.com/m6-actualite/insolite/photo.aspx?cp-documentid=155993071



Agrandir l'image


A 70 ans passés, Rajo Davi et son mari célèbrent la naissance de leur filsEn décembre 2008, un couple d'agriculteurs septuagénaires indiens a pu bénéficier des avancées scientifiques et donner naissance à l'enfant
qu'ils n'avaient jamais réussi à avoir jusqu'alors. Rajo Davi est ainsi
devenue, à 70 ans, la femme la plus âgée à avoir accouché. Mais les
miracles de la science ont parfois de tristes revers : très affaiblie
par sa grossesse incompatible avec son âge avancé et son travail, Rajo Davi
est actuellement mourante et dans l'incapacité de s'occuper de sa
petite fille de 1 an et demi. Elle se dit cependant heureuse d'avoir pu
devenir mère, même si tardivement.

...............................................................................


En fonction de vos recherches, l'on peut découvrir à notre époque,
des "indices" dans les textes anciens. Indices qui nous démontrent
que tout ne doit pas être toujours "bêtement" considérer comme des "mythes"...

A discuter...
Cordialement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony2201
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 207
Inscription : 05/03/2010
Localisation : France
Emploi : GPX
Passions : Ufologie, cinema ,starwars ,dessin
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 12:17

Bonjour à toutes et à tous,

la théorie des anciens astronautes est plausible, l'homme moderne n'a rien inventé, il s'est toujours basé sur des choses existantes. Cela est un éternel recommencement,on prend du vieux pour faire du neuf.

Le livre" LA 12eme PLANETE " écrit en1976, de Zecharia Sitchin nous livre des informations trés intérressantes se rapportant aux civilisations Sumérienne,Assyrienne, Canannéenne et de textes révélant que des astronautes beaucoup plus avancés que les notres sont venus à plusieurs reprises sur terre pour à chaque fois faire brusquement évoluer l'humanité.

A voir également la série documentaire "Ancient aliens" très intéressante concernant les anciennes civilisations et leur savoir.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 15:19

Bonjour Cosmos,

Si je vous demande de fournir la source de ce document, ce n'est pas par scepticisme maladif mais tout simplement parce que cela fait partie du règlement. Nous considérons sur ce site que tout document cité doit être accompagné de ses références afin de permettre à chacun la vérification et l'approfondissement de l'information.

Ceci précisé, vous nous présentez un document composite si je comprends bien, une espèce de collage de plusieurs extraits de textes (issus de différents livres ?). Dans ces conditions qu'est-ce qui peut nous empêcher de penser que la parfaite description de cette opération de fécondation in vitro est aussi le résultat d'un assemblage et d'une recomposition ?

Si vous voulez bien clarifier les choses parce que là cela me semble pour le moins obscur. Quelles sont les sources que vous avez utilisé et pourquoi avez vous eu besoin de faire cette ''simplification'', j'avoue ne pas comprendre.

Cordialement

PS : pour ce qui est du deuxième exemple de science incohérente, où est l'incohérence et quel est le rapport avec la théorie des anciens astronautes ? Merci d'éclairer ma lanterne dont la flamme commence à défaillir...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 15:33

Bonjour,

Wouaaa !! Cosmos j'ai jamais vu quelqu'un tourner autour du pot comme ça, il faut le dire direct, si vous ne souhaitez pas donner ces références...

Personnellement ça m'est égal et je pense comme vous par rapport à tous les mystères de l'ancien temps, mais si en plus vous même faite des mystères alors on en sort plus...

Cordialement Cosmos

fbzae
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 15:47

@Anthony2201 a écrit:
Le livre" LA 12eme PLANETE " écrit en1976, de Zecharia Sitchin nous livre des informations trés intérressantes se rapportant aux civilisations Sumérienne,Assyrienne, Canannéenne et de textes révélant que des astronautes beaucoup plus avancés que les notres sont venus à plusieurs reprises sur terre pour à chaque fois faire brusquement évoluer l'humanité.
Bonjour Anthony,

Oui cette théorie est très intéressante et ne laisse pas de m'intriguer mais pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ces textes révélant que des astronautes beaucoup plus avancés que les nôtres sont venus à plusieurs reprises sur terre pour à chaque fois faire brusquement évoluer l'humanité ?

Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 15:50



Bonsoir Nathanaël!

Vous êtes une personne qui doute d'un vieil intervenant
sur ce forum? Forum que je pratique depuis si longtemps,
bien avant vous... (Présent depuis avril 2007!)..

Vous avez ici un extrait de texte. Vous avez les noms
des différents auteurs et traducteurs. En plus, il faudrait
que je me justifie comme un gamin trompeur
réalisant un bel et magnifique hoax?... ....

Il est toujours facile pour un sceptique de contester
sans avoir à chercher soi même... Vous êtes libre de n'être pas
convaincu et ce forum étant public, je ne vais pas vous donner
les résultats d'une recherche qui dure maintenant
depuis plus d'une cinquantaine d'années.
A vous de travailler un peu, à votre tour...

Pour le deuxième exemple, si vous vous passionniez tant
pour la théorie des anciens astronautes,
vous auriez "tilté" immédiatement à la lecture amusante
de ce texte. Connaissez vous Sarah?... .........

Bonne recherche à vous.

Cordialement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 16:16

Cher Cosmos,

Non, je ne doute pas d'un intervenant sur ce forum, je ne fais que demander des explications qui me semblent totalement légitimes. Mais si les questions vous dérangent à ce point que vous en ressentiez systématiquement le besoin de crier au scepticisme dès que l'on vous en pose, alors ne prétendez pas être ici pour dialoguer. Sachez de plus que le scepticisme au sens strict du terme est une condition essentielle à toute étude et réflexion, et que ceux qui en sont dénués ne sont que de vulgaires croyants et par la force des choses des imposteurs.

Alors pourquoi ne pas vouloir donner les sources de ce document si soigneusement manipulé ?

Non, je ne connais pas Sarah, expliquez-vous. Pourquoi le prendre sur ce ton alors même que je ne fais que vous demander des explications ? C'est tout de même curieux comme attitude...

Vous qui avez tant étudié le phénomène Ovni et qui prétendez incessamment en avoir saisi l'essence, l'origine et la signification, vous aurez certainement l'indulgence de fournir les renseignements que demande le non initié au mystère ufologique que je suis.

@Cosmos a écrit:
A discuter...
Comment discuter d'un document dans ces conditions ? Vous pouvez me le dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Anthony2201
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 207
Inscription : 05/03/2010
Localisation : France
Emploi : GPX
Passions : Ufologie, cinema ,starwars ,dessin
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 18:04

Bonjour Nathanaël,

difficile pour moi de résumer toutes les infos du livre en quelques lignes, je vais le scanner et le partager avec tous ceux que cela intéresse.

Cordialement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Dim 27 Fév 2011, 18:08

Voilà une idée qu'elle est bonne, super, merci Anthony !

Cordialement :)
Revenir en haut Aller en bas
jericho
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 34
Nombre de messages : 30
Inscription : 24/11/2007
Localisation : france
Emploi : Etudiant
Passions : ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 02:17

Bonsoir,


@Cosmos a écrit:
Que tu possèdes une partie de ces ouvrages ne veut pas dire que tu saches tout
ce qu'ils contiennent. Des assyriologues reconnus mondialement,(Bottero, Kramer...)
ont un avis bien plus respectable et je leur fait bien plus confiance
dans leurs difficile travail de traduction.
La référence exacte ne sera donc pour toi, que le résultat d'une recherche
personnelle de ta part dans les oeuvres de ces assyriologues.


Personnellement, quand j’acquiers un ouvrage, je lis son contenu…ne me rappelant pas y avoir lu cette description de fécondation in vitro, c’est donc bien logiquement que je demande les références. Comme toi, je fais bien plus confiance aux assyriologues qu’aux archéomaniaques.
Bref, afin d’éclaircir cette histoire de fécondation in vitro, afin que chacun puisse comprendre la réalité des faits, je citerai les sources que Cosmos semble vouloir taire.

La traduction qu’a posté Cosmos provient d’un ouvrage de Sitchin (encore !), La 12ème planète, chapitre « La création de l’homme ».

Citation :
« Les textes mésopotamiens nous offrent le récit d'un témoin de la première production de répliques d'Adam.
Sous la direction d'Enki, dans la Maison de Shimti où est "insufflé" le souffle de la vie, Enki, la déesse mère et quatorze déesses de la Naissance se réunirent. Une "essence" de dieu fut réalisée, le "bain purificateur" préparé. Ea nettoya l'argile en présence de déesse mère tout en récitant sans cesse l'incantation suivante :
Ea, ce dieu qui purifie la naphistu, parla.
Assis près d'elle, il l'encourageait.
Après qu'elle eut récité son incantation,
Elle tendit la main vers l'argile.
Nous voilà à présent dans le secret du processus détaillé de la création en masse de l'homme. En la présence de quatorze déesses de la Naissance.
Ninti prit du bout des doigts quatorze morceaux d'argile;
Elle en déposa sept sur sa droite,
Elle en déposa sept sur sa gauche.
Entres elles, elle placa le moule.
... les cheveux elle...
... le couteau du cordon ombilical.
De toute évidence, les déesses de la Naissance étaient divisées en deux groupes. "Les sages et savantes, deux fois sept déesses de la Naissance étaient assemblés", est-il expliqué plus loin dans le texte. En leur matrice, la mère déesse déposa le "mélange d'argile". Certains indices laissent entrevoir une opération chirurgicale : la coupe ou le rasage des cheveux, la préparation d'un instrument de chirurgie, un tranchet. A présent, il n'y avait plus qu'à attendre :
Les déesses de Naissance étaient maintenues ensemble.
Ninti, assise, comptait les mois.
Le 10ème mois fatidique s'approchait;
Le 10ème mois arriva;
La période d'ouverture de la matrice s'était écoulée.
Sa figure rayonnait de compréhension :
Elle couvrit sa tête, accomplit sa tâche de sage-femme.
Elle se ceignit la taille, prononça la bénédiction.
Elle dessina une forme; dans le moule se trouvait la vie.
Il semble que le drame de la création de l'homme fut accentué par une naissance tardive. On se servit du "mélange" d'"argile" et de "sang" pour rendre enceintes quatorze déesses de naissance. Mais neuf mois s'écoulèrent, et le dixième mois commença. "La période de l'ouverture du ventre s'était écoulée." Comprenant ce que nécessitait la situation, déesse mère "accomplit sa tâche de sage-femme". Le fait qu'elle pratiqua une certaine opération chirurgicale est souligné plus clairement (malgré sa fragmentation) dans un texte parallèle :
Ninti... compte les mois...
Au 10ème mois fatidique, ils s'appelèrent;
La Dame Dent la Main Ouvre arriva.
Avec le... elle ouvrit le ventre.
Son visage s'illumina de joie.
Sa tête était recouverte;
... fit une ouverture;
Ce qui se trouvait dans le ventre sortit.
Bouleversée de joie, déesse mère laissa échapper un cri.
« J'ai créé ! Mes mains l'ont fait! »
Comment fut accomplie la création de l'homme ?
Le texte: "Lorsque les dieux comme les hommes..." contient un passage dont le but est d'expliquer pourquoi le "sang" d'un dieu devait être mélangé dans l'"argile". L'élément "divin" requis n'était pas de simples gouttes de sang d'un dieu, mais quelque chose de plus essentiel et durable. Il nous est dit que le dieu qui fut sélectionné avait le TE.E.MA — un terme qui, selon les spécialistes compétents (W.G. Lambert and A.R. Millard de l'Université d'Oxford), se traduit par "personnalité". Mais le terme ancien est beaucoup plus spécifique; il signifie littéralement "celui qui abrite, qui retient la mémoire". De plus, le même terme apparaît dans la version akkadienne comme etemu, ce qui se traduit par "esprit".
Dans chaque cas, nous avons affaire à "quelque chose" dans le sang du dieu qui était le réceptacle de son individualité. Nous sommes certains que tout cela est une manière détournée de spécifier ce qu'Ea cherchait lorsqu'il fit passer le sang du dieu par une série de "bains purifiants" : les gènes du dieu. »



Sitchin n’est ni assyriologue, ou pour reprendre les termes de cosmos, n’est pas un assyriologue reconnu mondialement, ni égyptologue.
A l’origine de cette traduction toute personnelle de Sitchin, à laquelle chacun est libre d’adhérer, il y a un texte : Le mythe d'Atra-hasis, issu de l’Epopée de Gilgamesh. Mais dans son livre, Sitchin omet systématiquement de définir clairement ses sources. L’auteur se contente de parler de « textes sumériens », de « sources sumériennes originales », de « textes parallèles », de sorte qu’il est impossible au lecteur d’identifier la source.
Je vous transmets la traduction officielle, celle des spécialistes tels Kramer ou Bottero, que je n’ai malheureusement trouvé qu’en anglais sur le net. Ce poème rédigé vers -1700 est le texte le plus complet au sujet de la création de l’homme :

Citation:
Citation :
The text is known from several versions: two were written by Assyrian scribes (one in the Assyrian, one in the Babylonian dialect), a third one (on three tablets) was written during the reign of king Ammi-saduqa of Babylonia (1647-1626 BCE). Parts are quoted in Tablet XI of the Epic of Gilgameš; other influences are in the Babylonian History by Berossus (quote).
The translation offered here is adapted from the one by B.R. Foster.
Complaints of the Lower Gods
[1] When the gods were man
they did forced labor, they bore drudgery.
Great indeed was the drudgery of the gods,
the forced labor was heavy, the misery too much:
[5] the seven great Anunna-gods were burdening
the [lesser] Igigi-gods with forced labor.

[Lacuna]

[21] The gods were digging watercourses,
canals they opened, the life of the land.
The Igigi-gods were digging watercourses
canals they opened, the life of the land.
[25] The Igigi-gods dug the Tigris river
and the Euphrates thereafter.
Springs they opened from the depths,
wells ... they established.
...
They heaped up all the mountains.

[Several lines missing]

... years of drudgery.
[35] ... the vast marsh.
They counted years of drudgery,
... and forty years, too much!
... forced labor they bore night and day.
They were complaining, denouncing,
[40] muttering down in the ditch:
"Let us face up to our foreman the prefect,
he must take off our heavy burden upon us!
Enlil, counsellor of the gods, the warrior,
come, let us remove him from his dwelling;
[45] Enlil, counsellor of the gods, the warrior,
come, let us remove him from his dwelling!"

[Several lines missing]

[61] "Now them, call for battle,
battle let us join, warfare!"
The gods heard his words:
they set fire to their tools,
[65] they put fire to their spaces,
and flame to their workbaskets.
Off they went, one and all,
to the gate of the warrior Enlil's abode.
...
Insurrection of the Lower Gods
[70] It was night, half-way through the watch,
the house was surrounded, but the god did not know.
It was night, half-way through the watch,
Ekur was surrounded, but Enlil did not know!

[Several lines missing; the great gods send a messenger]
The Great Gods Send a Messenger
[132] Nusku opened his gate,
took his weapons and went ... Enlil.
In the assembly of all the gods,
[135] he knelt, stood up, expounded the command,
"Anu, your father,
your counsellor, the warrior Enlil,
your prefect, Ninurta,
and your bailiff Ennugi have sent me to say:
[140] 'Who is the instigator of this battle?
Who is the instigator of these hostilities?
Who declared war,
that battle has run up to the gate of Enlil?
In ...
[145] he transgressed the command of Enlil.'"
Reply by the Lower Gods
"Everyone of us gods has declared war;
...
We have set ... un the excvation,
excessive drudgery has killed us,
[150] our forced labor was heavy, the misery too much!
Now, everyone of us gods
has resolved on a reckoning with Enlil."

[The great gods decide to create man, to relieve the lower gods from their misery.]
Proposals by Ea, Belet-ili, and Enki
[a1] Ea made ready to speak,
and said to the gods, his brothers:
"What calumny do we lay to their charge?
Their forced labor was heavy, their misery too much!
[a5] Every day ...
the outcry was loud, we could hear the clamor.
There is ...
Belet-ili, the midwife, is present.[1]
Let her create, then, a human, a man,
[a10] Let him bear the yoke!
Let him bear the yoke!
Let man assume the drudgery of the god."
Belet-ili, the midwife, is present.
[190] Let the midwife create a human being!
Let man assume the drudgery of the god."
They summoned and asked the goddess
the midwife of the gods, wise Mami:[1]
"Will you be the birth goddess, creatress of mankind?
[195] Create a human being, that he bear the yoke,
let him bear the yoke, the task of Enlil,
let man assume the drudgery of the god."
Nintu made ready to speak,[1]
and said to the great gods:
[200] "It is not for me to do it,
the task is Enki's.
He it is that cleanses all,
let him provide me the clay so I can do the making."
Enki made ready to speak,
[205] and said to the great gods:
"On the first, seventh, and fifteenth days of the month,
let me establish a purification, a bath.
Let one god be slaughtered,
then let the gods be cleansed by immerson.
[210] Let Nintu mix clay with his flesh and blood.
Let that same god and man be thoroughly mixed in the clay.
Let us hear the drum for the rest of the time.
[215] From the flesh of the god let a spirit remain,
let it make the living know its sign,
lest he be allowed to be forgotten, let the spirit remain."
The great Anunna-gods, who administer destinies,
[220] answered "yes!" in the assembly.
The Creation of Man
On the first, seventh, and fifteenth days of the month,
he established a purification, a bath.
They slaughtered Aw-ilu, who had the inspiration, in their assembly.
[225] Nintu mixed clay with his flesh and blood.
That same god and man were thoroughly mixed in the clay.
For the rest of the time they would hear the drum.
From the flesh of the god the spirit remained.
It would make the living know its sign.
[230] Lest he be allowed to be forgotten, the spirit remained.
After she had mixed the clay,
she summoned the Anunna, the great gods.
The Igigi, the great gods, spat upon the clay.
[235] Mami made rady to speak,
and said to the great gods:
"You ordered me the task and I have completed it!
You have slaughtered the god, along with his inspiration.
[240] I have done away with your heavy forced labor,
I have imposed your drudgery on man.
You have bestowed clamor upon mankind.
I have released the yoke, I have made restoration."
They heard this speech of hers,
[245] they ran, free of care, and kissed her feet, saying:
"Formerly we used to call you Mami,
now let your name be Belet-kala-ili (Mistress of all the gods)!"
http://www.livius.org/as-at/atrahasis/atrahasis.html#The_Creation_of_Man



A n’en pas douter, la traduction de Sitchin est fort différente de celle des assyriologues. La description parfaite de la fécondation in vitro ne se trouvent donc pas dans les ouvrages des spécialistes, comme cela a été précédemment affirmé, mais dans celui de Sitchin. La confusion est savamment entretenue dans ce topic (notamment par le refus de citer la source, sous des prétextes peu crédibles) entre les travaux des spécialistes et ceux de Sitchin, dans le but, tout le monde aura compris, d’officialiser cette très belle mais non moins personnelle interprétation, et en la faisant passer pour les résultats des travaux des grands assyriologues.
Ce modus operandi, je le considère comme un hoax, puisque l’information initiale est fausse (je vous rappelle l’affirmation de Cosmos : « j'ai donné les noms des auteurs assyriologues "mondialement" reconnus,tu peut y lire par exemple, la parfaite description d'une "fécondation in-vitro" digne du prix Nobel attribué en science de la génétique cette année... « ), et la source n’est pas précisée.
La recherche personnelle (qu’elle ait débuté il y a soi-disant un demi-siècle ou qu’elle se résume à de la paraphrase des ouvrages de Sitchin et comparse), l’ancienneté de l’inscription sur un forum, ou le combat contre un scepticismes de bas étage n’ont jamais justifié de tels procédés, employés avec tant de morgue qui plus est.

ps: la fiabilité des travaux de Sitchin peut être débattue dans un topic à part, mon post n'est pas vraiment une critique de Sitchin, mais une critique sur la façon dont certains conçoivent le dialogue sur un forum.

fhd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 02:57

Effectivement, il s'agit d'une grossière et puérile imposture et non pas comme son auteur s'en flattait implicitement dans un précédent message, je cite : d'un bel et magnifique hoax. C'est pour cette raison que nous exigeons sur le site de citer systématiquement les sources des documents qui sont présentés. J'avais par chance conservé la première partie du document posté par Cosmos pour des raisons de commodité de lecture. Maintenant que la source est avérée, je ne vois aucune raison de ne pas le publier dans ce message afin que chacun puisse se rendre compte qu'il s'agit bien d'un extrait du livre La Douzième planète; qui sera en outre publié prochainement par Anthony sur le site, et dont l'auteur est un des principaux promoteurs de la théorie des anciens astronautes et n'est bien évidemment, ni assyriologue, ni archéologue, ni spécialiste de l'histoire antique puisqu'il est en réalité diplômé en histoire de l’économie. Je confirme de mémoire que la suite du texte correspond tout à fait au deuxième document fourni par Cosmos que je n'ai malheureusement pas pu conserver. Je ne ferai pas plus de commentaires, je remercie seulement jéricho d'avoir permis de mettre définitivement en évidence cette misérable mystification.

Voici le document en question :


@Cosmos a écrit:
Bonsoir Nathanaël!

Vous êtes une personne qui doute d'un vieil intervenant
sur ce forum? Forum que je pratique depuis si longtemps,
bien avant vous... (Présent depuis avril 2007!)..

Vous avez ici un extrait de texte. Vous avez les noms
des différents auteurs et traducteurs. En plus, il faudrait
que je me justifie comme un gamin trompeur
réalisant un bel et magnifique hoax?... ....

Il est toujours facile pour un sceptique de contester
sans avoir à chercher soi même... Vous êtes libre de n'être pas
convaincu et ce forum étant public, je ne vais pas vous donner
les résultats d'une recherche qui dure maintenant
depuis plus d'une cinquantaine d'années.
A vous de travailler un peu, à votre tour...

Sincèrement Cosmos, pendant combien de temps encore pensez-vous faire illusion ? Moi qui espérais encore que vous alliez nous fournir quelque élément substantiel... Je ne suis peut-être pas aussi ancien que vous sur le site mais il ne m'aura pas fallu plus de temps pour me rendre compte que vos belles déclamations ne sont jamais suivies des éléments que leur vérification réclame. Les Abductions, Tananarive, Campêche et maintenant Les Anciens astronautes, c'est toujours la même histoire, vous savez tout, vous avez tout compris, vous détenez des éléments de conviction indubitables et incontestables et lorsque l'on vous demande de sourcer vos allégations, étrangement il n'y a plus personne autrement que pour charger votre interlocuteur de scepticisme maladif, et vous prétendez ainsi faire autorité en la matière ?

Chacun jugera...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 04:43

Jéricho a écrit:
La description parfaite de la fécondation in vitro ne se trouvent donc pas dans les ouvrages des spécialistes, comme cela a été précédemment affirmé, mais dans celui de Sitchin.
Pas vraiment, puisque malgré la "faiblesse" de la traduction de Sitchin, la description d'une fécondation in vitro ne repose en réalité que sur une interprétation déformante du texte. C'est d'ailleurs parce que cette traduction du récit sumérien elle-même ne permet pas de conclure à une référence faite à un exemple de" technologie incohérente" et qu'elle souffre à cet égard d'une réelle insuffisance que Cosmos s'est empressé d'ajouter à la suite du document publié ce mensonge éhonté et grotesque :
Citation :
Le texte est "volontairement" simplifié pour pouvoir être mis sur le forum.
D'autres détails, nous précisent la justesse de la description.
Le scribe semble avoir assisté à la manipulation....
Alors qu'en réalité le texte est une simple copie sans suppression aucune du document original.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 09:22

Nathanaël a écrit:
Jéricho a écrit:
La description parfaite de la fécondation in vitro ne se trouvent donc pas dans les ouvrages des spécialistes, comme cela a été précédemment affirmé, mais dans celui de Sitchin.
Pas vraiment, puisque malgré la "faiblesse" de la traduction de Sitchin, la description d'une fécondation in vitro ne repose en réalité que sur une interprétation déformante du texte. C'est d'ailleurs parce que cette traduction du récit sumérien elle-même ne permet pas de conclure à une référence faite à un exemple de" technologie incohérente" et qu'elle souffre à cet égard d'une réelle insuffisance que Cosmos s'est empressé d'ajouter à la suite du document publié ce mensonge éhonté et grotesque :
Citation :
Le texte est "volontairement" simplifié pour pouvoir être mis sur le forum.
D'autres détails, nous précisent la justesse de la description.
Le scribe semble avoir assisté à la manipulation....
Alors qu'en réalité le texte est une simple copie sans suppression aucune du document original.

Cordialement
..............................................

Je suis très déçu par l'attitude de Natanaël!

Son comportement dénote une volonté de faire faire le travail d'étude
par les autres et d'en profiter sous prétexte de justification de références.
Ce manque de confiance est déplorable et nuit à la discussion sur le forum.
Quand je trouve une information qui intéresse le forum,
j'ai toujours donné les renseignements qui vont avec.

Ici, nous sommes devant un cas particulier:
En effet, c'est lorsque j'ai voulu "vérifier" les écrits de Sitchin,
que je me suis confronté à une recherche pointue afin de savoir
s'il nous racontait des affabulations.
J'ai donc chercher parmi les écrits des assyriologue mondialement connus
s'il existait une traduction de ces tablettes. Comme j'avais déjà pu le vérifier,
le travail de Sitchin était tout à fait correct. Ce qui nous démontre
encore une fois, que la critique est facile pour les sceptiques
qui eux, ne font aucune recherche avant de contester....

Je vous transmet donc le texte extrait d'un gros ouvrage réalisé
par deux grands assyriologues sur justement le passage qui nous intéresse.
Vous pourrez constater de vous même que le texte de Sitchin est conforme:




..........................................................................

Vous pouvez donc "constater" que le texte de Sitchin est bien conforme
et que ce document est bien une preuve de ces étonnantes connaissances
que les scribes de Sumer gravaient sur les tablettes.

Qui, à cette époque, était capable d'une telle manipulation...?...

A vous de voir...


Bonne lecture à vous tous!
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Zecharia Sitchin   Lun 28 Fév 2011, 11:46



Pour mieux comprendre les traductions ci-dessus, il est nécessaire
de savoir qu'actuellement "l'argile" est considéré dans le monde scientifique
comme étant à la base de l'apparition de la vie sur notre planète.
Donc le mot argile semble donc utilisé comme matériel génétique
issu de l'évolution terrestre.
Le sang du dieu serait donc le sperme d'un visiteur...

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/vie-1/d/lapparition-de-la-vie-une-histoire-dargile-ou-de-mica_13819/

Sur Futura-Sciences:

"Il y a une vingtaine d’années, le chimiste
Alexander Graham Cairns-Smith avait proposé l’idée, très controversée,
d’une apparition de la vie grâce à l’argile.
Helen Hansma de la National Science Foundation (NSF) propose maintenant l’idée que celle-ci est apparue entre deux feuillets de mica.


L’apparition sur Terre du premier « cristal apériodique » n’est toujours pas comprise. Rappelons que c’est Schrödinger qui dans son livre "Qu’est-ce que la vie ?", avait anticipé la découverte d’une grosse molécule portant l’information génétique et que l’on pouvait considérer comme un cristal apériodique. Plusieurs des fondateurs de la biologie moléculaire, dont Watson et Crick, ont d’ailleurs reconnu l’influence de cet ouvrage sur leurs recherches et la découverte du rôle de l’ADN.


John Desmond Bernal,
un grand cristallographe ayant inspiré Arthur Clarke, fut un des
premiers à proposer que l’origine de la vie pouvait se trouver au niveau
des propriétés catalytiques des argiles, qui auraient favorisé la polymérisation
de molécules organiques complexes. Il a d'ailleurs été le professeur
de Rosalind Franklin, Aaron Klug et Max Perutz.


L’idée a été reprise et plus longuement développée
par Cairns-Smith et comme les argiles contiennent des minéraux proches
du mica, l’illite, on ne sera donc pas surpris par la proposition d’
Helen Hansma concernant la synthèse des protéines et même de l’ARN
entre des feuillets de mica sur la Terre primitive.


Les flèches noires indiquent des feuillets de mica, les rouges des bulles d'eau
piégées et en vert-marron il s'agit de matériaux organiques. Cliquez
pour agrandir. Crédit : Helen Greenwood Hansma, UC Santa Barbara.




En fait, Helen Hansma étudiait avec un microscope à force atomique
des feuillets de mica de plusieurs échantillons qu’elle avait collectés
dans une mine du Connecticut. Ces feuillets sont remarquablement plats
et ont seulement un nanomètre d’épaisseur environ. Il s’est trouvé
que la surface de ces feuillets était couverte de molécules organiques.


Elle s’est alors souvenue qu’un des modèles
actuellement considéré pour l’apparition des premières biomolécules, des
protéines par exemple, était celui d’un monde d’ARN, précédant celui de
l’ADN : une hypothèse proposée par le prix Nobel Walter Gilbert.


Or, l’ARN et le mica, tout comme beaucoup de protéines et de lipides
dans les cellules, possèdent des charges négatives. Mieux,
les groupes phosphates de l’ARN sont espacés d’un demi-nanomètre,
exactement la distance
séparant les charges négatives sur le mica. Enfin, les feuillets de mica
sont riches en potassium avec une concentration qui là encore est très
similaire à celle de nos cellules.


Il semble donc tout à fait raisonnable d’imaginer
que les premières molécules d’ARN soient nées à la surface du mica. Les
espaces entre feuillets de mica auraient aussi servi d’analogues des
premières cellules en protégeant les fragiles molécules organiques
synthétisées. De plus, le cycle jour-nuit, en provoquant la dilatation
et la contraction thermique des feuillets de mica dans ou au bord des
anciens océans, aurait fourni l’énergie nécessaire pour briser et
reconstituer les molécules organiques à la surface des feuillets.


De futures recherches, aussi bien en laboratoire que sur le terrain,
dans des affleurements de roches très anciennes comme la fameuse
formation Isua au Groenland, nous en apprendront sans doute plus
sur la véracité de cette théorie intéressante."
............

Cordialement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Réponse Sitchin   Lun 28 Fév 2011, 12:36

@Cosmos a écrit:
Vous pouvez donc "constater" que le texte de Sitchin est bien conforme
et que ce document est bien une preuve de ces étonnantes connaissances
que les scribes de Sumer gravaient sur les tablettes.
Conforme à l'exception bien sûr de tous les passages pouvant donner à penser que nous ayons affaire à un cas de "science incohérente", on ne trouve plus trace du bain purificateur, ni du mélange du sang et de l'argile, ni de l'opération chirurgicale, passages dont vous soutenez qu'ils décrivent une parfaite fécondation in vitro. Reste un récit mythologique parcellaire mais plutôt classique qui conçoit la création de l'homme par cette image archétypique de l'esprit divin insufflé à la terre, à l'argile en l'occurrence. Nous sommes donc très loin de la preuve que vous affirmez détenir. Et ce n'est pas cet article de Futura-science qui n'a de rapport avec notre sujet que dans votre imagination qui redonnera à votre propos un semblant de crédibilité.

Quant à m'accuser de vouloir usurper le fruit de vos recherches, vous vous faites beaucoup d'honneurs, et vous surestimez je crois quelque peu l'importance de ce que vous appelez le résultat d'une recherche de cinquante années...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Zecharia Sitchin   Lun 28 Fév 2011, 14:32

@Cosmos a écrit:
Pour mieux comprendre les traductions ci-dessus, il est nécessaire
de savoir qu'actuellement "l'argile" est considéré dans le monde scientifique
comme étant à la base de l'apparition de la vie sur notre planète.
Donc le mot argile semble donc utilisé comme matériel génétique
issu de l'évolution terrestre.
Le sang du dieu serait donc le sperme d'un visiteur...
En réalité, vous faites une lecture tout à fait abusive de cet article, il y est dit que cette théorie du chimiste Alexander Graham Cairns-Smith qui proposait l’idée, très controversée, d’une apparition de la vie grâce à l’argile a selon plusieurs des fondateurs de la biologie moléculaire, dont Watson et Crick, influencé leurs recherches et la découverte du rôle de l’ADN. Ce qui ne valide pas pour le ''monde scientifique'' que la vie soit apparue grâce à l'argile. D'autant que toujours dans cet article, il est exposé l'idée que comme les argiles contiennent des minéraux proches du mica, l’illite, on ne sera donc pas surpris par la proposition d’Helen Hansma concernant la synthèse des protéines et même de l’ARN entre des feuillets de mica sur la Terre primitive. Il s'agit donc d'une hypothèse sur le rôle du mica dans la synthèse des protéines et non d'une reconnaissance par le monde scientifique que la vie s'est développée grâce à l'argile. De plus les travaux doivent être poursuivis pour vérifier la véracité de cette théorie.

Ce sont des nuances que vous occultez, et ce pour conforter votre croyance en ornant votre propos d'arguments pseudo-scientifiques. Quant à votre déclaration sur le "sperme d'un visiteur", elle est presque indécente tant elle est une réécriture totalement arbitraire des textes sumériens. Je le répète dans la traduction des assyriologues que vous proposez, dont vous ne citez une nouvelle fois pas la source et que vous prétendez conforme à celle de Sitchin, il n'est nullement question d'un mélange de sang et d'argile, elle ne contient aucune allusion faite ne serait-ce qu'à une goutte de sang. Alors que dire d'un mélange de sperme alien et d'adn humain...
Revenir en haut Aller en bas
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 15:31



Bonjour Nathanaël!

Alors, avez vous trouvé qui est Sarah?

Cordialement.
A+

Bonsoir Benjamin!

Mon dernier message a été effacer par Nathanaël car il veut absolument savoir
qui l'a écrit. Ce document (Ecrit par deux grands assyriologues qu'il
ne connait absolument pas...), fait partie de ma recherche et je ne peux
que prouver que Sitchin n'a pas menti sur le texte sumerien.

Nathanaël a bien écrit:

Nathanaël a écrit:
Cosmos a écrit:
Vous pouvez donc "constater" que le texte de Sitchin est bien conforme
et que ce document est bien une preuve de ces étonnantes connaissances
que les scribes de Sumer gravaient sur les tablettes.


Conforme
à l'exception bien sûr de tous les passages pouvant donner à penser que
nous ayons affaire à un cas de "science incohérente", on ne trouve plus
trace du bain purificateur, ni du mélange du sang et de l'argile, ni de
l'opération chirurgicale, passages dont vous soutenez qu'ils décrivent
une parfaite fécondation in vitro. Reste un récit mythologique
parcellaire mais plutôt classique qui conçoit la création de l'homme par
cette image archétypique de l'esprit divin insufflé à la terre, à
l'argile en l'occurrence. Nous sommes donc très loin de la preuve que
vous affirmez détenir. Et ce n'est pas cet article de Futura-science qui
n'a de rapport avec notre sujet que dans votre imagination qui
redonnera à votre propos un semblant de crédibilité.

Quant à
m'accuser de vouloir usurper le fruit de vos recherches, vous vous
faites beaucoup d'honneurs, et vous surestimez je crois quelque peu
l'importance de ce que vous appelez le résultat d'une recherche de
cinquante années...
.....................

Je me permets de répondre devant les insinuations étranges
sur ces documents inconnus par certains:
Je vois que votre haute culture des traductions de Sumer nous démontre
encore que vous devez pratiquer depuis plus longtemps que moi.
Veuillez accepter mes excuses..!!
Je vous présente un document incontestable et en plus il faudrait
que je vous l'explique? Diantre, je vous croyais plus ouvert à la recherche
et d'une plus grande complaisance.
Je vous propose donc d'essayer de bien analyser le suivant en espérant
ne point vous contrarier. Même les scientifiques comprennent les termes
simples employés pour parler par images des spermatozoïdes d'un "dieu" (Sang)
et des ovules féminines d'une femme terrestre (Argile).
Il semblerait pourtant que la manipulation des gènes soit évidente,
mais je peux comprendre que le mot "matrice" des mères porteuses,
vous paraisse inconnu. On ne peut effectivement tout savoir.

A lire:

____________________________
Modération : documents supprimés sous réserve que l'auteur du post les accompagne de leur source.
_____________________________

Bonne lecture "abusive"!

Cordialement.
A+

...............................................................................................

Voilà mon message supprimé!
A+


Dernière édition par Cosmos le Lun 28 Fév 2011, 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jericho
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 34
Nombre de messages : 30
Inscription : 24/11/2007
Localisation : france
Emploi : Etudiant
Passions : ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 16:31

Bonjour,


Sarah est un personnage biblique, femme d'Abraham, qui aurait donné naissance à un âge plus qu'avancé (90 ans) à Isaac.
D'où le parallèle intéressant de Cosmos: Sarah serait la Rajo Davi des Annunakis
Cette idée, comme toute celle de la "recherche personnelle" de Cosmos, est bien entendu issue des travaux de Sitchin. Rendons à César ce qui appartient à César !

Deux question pour Cosmos, puisque apparemment c'est comme celà que l'on procède.
Prenez vous plaisir à poser des questions dont vous connaissez les réponses à vos interlocuteurs, ou est-ce une façon de vous faire mousser?
Pouvez vous nous indiquez dans les textes indiscutables que vous venez de poster (Kramer et Bottéro, je rappelle la source que vous avez "encore" oublié), cette description parfaite de fécondation in vitro que vous affirmiez avoir dénicher?

ps: je n'attends bien entendu aucune réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 16:34

Bonjour,

Svp ne supprimons plus de messages sinon on ne s'en sort plus. Cosmos pourrais tu simplement donner la source du scan stp?

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   Lun 28 Fév 2011, 16:43

@ Cosmos, je m'incline devant votre outrance et votre mauvaise foi rebutantes, je ne poursuivrai pas cette discussion avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zecharia Sitchin: débat sur ses théories et traductions
» Chroniques de la Terre - Zecharia Sitchin
» Zecharia Sitchin - Annunakis
» Quelques mots sur les Annunakis
» DANGER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire :: Archéologie mystérieuse-