Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Piliers de lumière (Light pillars)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Piliers de lumière (Light pillars)   Ven 21 Jan 2011, 21:28

Un phénomène naturel méconnu et très spectaculaire, et dont on parle encore très peu, et celui des piliers de lumière....

Quelques exemples:

1- Formés par le soleil (existent aussi avec la Lune, Vénus...):





2- Formés par des sources de lumière artificielle (éclairage public essentiellement):







Dans cette dernière photographie vous noterez en bas la trainée des feux de position d'un avion trahissant la longue exposition....

Il peut aussi arriver que les light pillars soient observés au zénith:


Ath - Belgique - 20/11/2006

Il existe aussi une vidéo du phénomène en plein Paris filmée le 02/08/2009 par Raphaël Aupy.

3- Explication technique des piliers de lumières zénithale (mais le principe est le même pour les autres)

Elles sont produites par des cristaux de glace en forme de plaque aplatie dans des couches de brouillard glacé stationnant au-dessus de la ville.

Pourquoi les lignes de lumière convergent sur le zénith?
Le schéma ci-dessous montre les rayons d'un seul lampadaire se reflétant sur les cristaux à différentes altitudes.



Seuls les cristaux se trouvant sur une colonne à peu près à mi-chemin entre la source de lumière et l'observateur donne un reflet dans l'œil car les petits cristaux sont orientés pratiquement horizontalement et les rayons incidents et réfléchis doivent produire des angles égaux par rapport à la face exposée du cristal.
Il peut être ainsi impossible pour un autre observateur se trouvant pourtant non loin d'observer le même phénomène.

Plus haut dans le ciel se trouve le cristal, plus proche du zénith se trouvera le rayon réfléchi. Par conséquent, quand il y a un nuage de cristaux, leurs réflexions apparaissent comme une ligne de lumière qui pointe directement au zénith.

Pourquoi y a t'il des lignes brisées?
Cette nuit-là il a du y avoir plusieurs couches de cristaux à des hauteurs différentes sur la ville avec des zones entre eux, soit sans cristaux de glace soit avec des cristaux qui n'ont pas été correctement orientés.

Je conseille vivement cet excellent site Anglais qui explique de façon claire et scientifique comment se dorment les différents phénomènes atmosphériques lumineux, agrémenté de nombreuses photographies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4170
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Ven 21 Jan 2011, 21:59

Bonsoir,

L'année dèrniere j'ai eu la chance de tomber sur ce phénomène un matin en partant au travail,
j'ai pris des photos avec mon telephone portable:






Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rocket
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 29
Nombre de messages : 62
Inscription : 07/01/2011
Localisation : Le Mans-Nantes-Rennes
Emploi : etudiant
Passions : dessin/avion/ et dessiner des avions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Ven 21 Jan 2011, 22:40

C'est superbe !! C'est finalement plus ou moins le meme phénomene météo que pour" l'histoire des 3 soleils" ?!
En tous cas ça doit vraiment être impressionnant a voir en vrais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telgar
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 178
Inscription : 30/09/2008
Localisation : 44
Emploi : cadre
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Ven 21 Jan 2011, 23:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://triox.over-blog.com/
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Sam 22 Jan 2011, 06:29

@Telgar a écrit:
Ils sont en plein dedans là, non?:

http://www.ovni-alerte.com/2011/01/10/retour-sur-le-pan-observe-au-dessus-du-casino-de-montreal/

http://www.ovni-alerte.com/2011/01/14/un-pan-sous-la-forme-de-3-colonnes-de-lumiere-vu-le-13-janvier-au-dessus-des-raffineries-shell-est-de-montreal/
Exactement!

Je m'étonne d'ailleurs que personne n'aie pensé à cette explication simple qui correspond 100% à l'exemple Belge que j'ai posté ci-dessus....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Dim 30 Jan 2011, 22:42

Quelques précisions techniques concernant les piliers de lumière, en particulier sur la physique et la géométrie qui les caractérisent.

Ci-dessous se trouve une vue des piliers de lumières photographiés par Mr Aigar Truhin à Sigulda, Lettonie. Cette image a été prise ~ 10m au-dessus du niveau du sol.



Jon Seamans de Redmond (WA) a fait une série systématique des tracés de rayons avec HaloSim (logiciel gratuit de simulation de création de halos atmosphériques) pour faire une tentative de reproduction de la colonne se trouvant la plus à droite de la photographie et visible ci-dessous à droite:




La forme évasée de la simulation est un arc supérieur tangent produit par les cristaux horizontaux en forme de colonne reflétant les rayons en oblique vers le haut à partir d'une source de lumière se trouvant 10° sous l'horizon.
Le pic vertical dans la simulation a été créé à partir de cristaux en forme de plaque.

La convergence apparente de la simulation n'est qu'indicative car artificielle; en effet, des halos de lumière proviennent de lumières divergentes alors qu'HaloSim utilise seulement des rayons parallèles.

Néanmoins, la simulation de Jon Seamans donne des indices intéressants sur la partie haute des colonnes comme étant une forme d'arcs tangents hauts (Upper Tangent Arcs - UTA) formés depuis des rayons lumineux se trouvant en altitude. Un indice supplémentaire est fourni par les photographies des piliers à Deventer (Hollande - voir ci-dessous), qui étaient accompagnés d'un halo lunaire circonscrit également formée par des cristaux de la colonne:



Le problème est que si les cristaux sont partout dans l'air nous devrions nous attendre à voir des arcs individuels tangents à partir de chacun des cristaux, apparaissant ainsi un à un dans une autre position angulaire dans le ciel par rapport à ceux qui sont formés par les autres cristaux se trouvant ailleurs.
L'ensemble des halos individuels peut alors se chevaucher pour former un flou ou un éclat relativement sans relief. Pour éviter ceci, il faudrait que chaque cristal, en prenant une position spatiale particulière, forme un halo convergent global, ce qui est déraisonnable.

La réponse à cette énigme réside dans la solution rigoureuse d'un problème de géométrie 3D, mais nous pouvons glaner quelques indices de la formation d'un halo et de son comportement à partir d'une approche alternative très simple.

Regardons uniquement (figure ci-dessous) la partie la plus basse du pilier qui est formée par la lumière déviée à travers les cristaux en colonne de 22°:



Les cristaux qui forment la pointe se situent sur une courbe (locus) dans un plan vertical coupant celui de l'œil et de la lumière. À chaque position le long de cette courbe un cristal dévie la lumière de la source de lumière de 22°.



Pour simplifier la lumière est représentée au même niveau que celui de l'œil, mais il pourrait en être autrement.

Le lieu précis (* ci-dessus) est la ligne verte sur la figure 4 ci-dessous. Le second lieu en pointillé est la ligne supérieure pour les cristaux qui dévient la lumière de 27° pour former la région supérieure de l'arc tangent.



La source du halo est maintenant évidente. Les rayons convergent vers l'œil le long de la ligne B (par exemple) et viennent se chevaucher et former les rayons de l'arc tangent en de nombreux points, comme montré ci-dessus, à son extrémité inférieure.
Aucun halo distinct n'est considéré, sauf peut-être une contribution à la colonne verticale, parfois en dessous du reflet.

Les rayons au niveau de l'œil près de la ligne A sont différents. Ils sont visibles au bout des arcs tangents le long d'une courbe douce et se renforcent mutuellement. La courbe correspondante de 27° se trouve en fait initialement 5° au-dessus afin que l'extrémité inférieure montrant les formes des arcs ne se chevauchent que peu et soient relativement non faussées.
Les cristaux dans la région ombrée rouge de la figure ci-dessus produisent ainsi des arcs tangents distincts: l'arrondi des formes vu en Lettonie et aux Pays-Bas.

Les halos dans la région ombrée rouge ont leur niveau le plus bas 15 à 22 ° au-dessus de la source lumineuse.

Pour vérifier cette prédiction, des mesures ont été faites sur une des images originales de Lettonie aimablement fournies par Aigar Truhin.
Il y avait une certaine incertitude dans les positions du lampadaire, mais les hauteurs des niveaux inférieurs des halos les plus importants ont été estimés à 15,1° et 14,8 . Les rayons formant l'extrémité inférieure de 14,8° des arcs serait obtenu à partir de la source à 7° au-dessous de l'horizon, en accord raisonnable avec la simulation de Jon.

Les halos de Deventer ont été estimés à partir de la focale de l'objectif et le diamètre connu du halo circonscrit. Les hauteurs de la pointe de l'arc tangent sont moins certains que ceux de Lettonie en raison de l'échelle de l'image, variable, et des halos moins bien définis.
Toutefois, ils mesurent 14, 17 et 20 ° - dans les limites prévues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Dim 30 Jan 2011, 22:54

Pour résumer:

Les formes évasées sont formées par des cristaux en forme de colonne se trouvant dans les 20-25% de la distance à la lampe par rapport à l'observateur tandis que dans les piliers, le halo formé par les cristaux se trouve à mi-chemin.
Aucun emplacement spécial pour les cristaux n'est nécessaire, mais une couche de cristaux minces donnera de meilleurs résultats.
Les piliers ont leurs extrémités inférieures se trouvant 15-22 ° au-dessus de la source de lumière - plus les cristaux se trouvent près, plus le sommet du pilier se trouve haut. Pour le sommet du halo cela correspond aux rayons de la lumière rasante à la hauteur de 7 à 0 °.

A noter que ce phénomène peut être fugace, l'animation suivant s'étant déroulée sur 30s:



SOURCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Lun 31 Jan 2011, 18:04

bonsoir,pensez vous que ces piliers de lumière pourraient expliquer l'observation au dessus de l'hotel Bonaventure,à Montreal,le 7 novembre 1990(sujet sur ce site),comme les sceptiques du site caelestia.be l'écrivent(avec les lumières de la piscine sur le toit!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Lun 31 Jan 2011, 21:36

@Durrmeyer Christian a écrit:
bonsoir,pensez vous que ces piliers de lumière pourraient expliquer l'observation au dessus de l'hotel Bonaventure,à Montreal,le 7 novembre 1990(sujet sur ce site),comme les sceptiques du site caelestia.be l'écrivent(avec les lumières de la piscine sur le toit!).
Bonsoir!

Je ne sais pas, il faudrait que j'examine cette affaire que je ne connais pas.

Avez-vous un lien à me donner?

Merci! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Jeu 03 Fév 2011, 15:46

Bonjour.
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t1067-1990-l-ovni-de-montreal-au-canada
J'espère que le lien fonctionne.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Jeu 03 Fév 2011, 17:43

Merci!

Je vais lire attentivement cela et glaner des infos avant de voir si les témoignages et photographies pourraient être compatibles avec l'hypothèse des "Light Pillars".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Jeu 03 Fév 2011, 23:06

Difficile de trouver 20 ans plus tard des documents, et encore plus les "originaux", mais voici ce que l'on peut retenir comme informations intéressantes, tirées de mes recherches sur le net:

- Cas très semblable aux alentours du Casino de Montréal le 16/12/2010 (4)
- Visibilité de l'objet uniquement à proximité du Casino. (2) et (4)
- Visibilité "sélective", uniquement immédiatement en-dessous des témoins (4)
- Durée totale estimée à environ 6 heures (4)

Pour le cas du 07/11/1990:
- Présence d'un brouillard intense ce soir-là. (1)
- Proximité immédiate d'une tour en construction avec une grue en son sommet possédant à son extrémité une intense lumière de signalisation. (1)
- Objet immobile. (3)
- Aucun signal radar détecté par les contrôleurs aériens de l'aéroport international de Dorval. (3)
- Durée totale estimée à environ 3 heure. (3)
- Les données météo de l'aéroport de Dorval donnent pour ce jour une température au sol de -1°C et le ciel nuageux.
- La photographie originale prise par le journaliste Marcel Laroche. (6)

SOURCES:
(1) Les sceptiques du Québec 1
(2) Ovni-Alerte 1
(3) Caelestia 1
(4) Ovni-Alerte 2
(5) Caelestia 2
(6) Ovni-Alerte 3

A la lumière de ce que nous avons vu précedemment concernant les explications techniques concernant leur formation, il ne fait aucun doute que les deux observations de Montréal de 1990 et de 2010 sont bel et bien des light pillars observés au zénith (ou à faible angle d'incidence, c'est-à-dire dont l'écart angulaire entre la droite formée par la réflexion des rayons lumineux vers l'œil du témoin par les cristaux en plaques et celle formée par la source lumineuse qui vient frapper ces cristaux en altitude est faible).
Cette observation zénithale amène d'ailleurs une autre remarque: la source lumineuse produisant ce light pillar doit être très proche du lieu d'observation:



Seuls les cristaux se trouvant sur une colonne à peu près à mi-chemin
entre la source de lumière et l'observateur donne un reflet dans l'œil
car les petits cristaux sont orientés pratiquement horizontalement et
les rayons incidents et réfléchis doivent produire des angles égaux par
rapport à la face exposée du cristal.
Il peut être ainsi impossible pour un autre observateur se trouvant pourtant non loin d'observer le même phénomène.

Plus haut dans le ciel se trouve le cristal, plus proche du zénith se trouvera le rayon réfléchi. Par conséquent, quand il y a un nuage de cristaux, leurs réflexions apparaissent comme une ligne de lumière qui pointe directement au zénith.

Ceci est particulièrement visible en comparant les photos originales à celles (rares, mais qui existent) de tels piliers de lumières.

Les photographies:

Montréal 07/11/1990:



Montréal 16/12/2010:






Photos connues de light pillars "zénithales":

Bavais:


Porland:


Paris:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Ven 04 Fév 2011, 01:13

Bonsoir,elevenaugust,merci d'avoir donné du temps et votre avis sur ce cas.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien H.
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 1
Inscription : 01/02/2012
Localisation : Laurentides
Emploi : CEGM
Passions : Arts Martiaux, histoire, paranormal, littérature...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Mer 01 Fév 2012, 19:57

Très intéressant en effet... mais alors comment expliquer le son émis par la ''chose'' et son déplacement? dans la vidéo, il est clairement dit que l'objet en question était resté stationnaire environ trois heures pour ensuite se déplacer très lentement du sud au nord!! je réponds un peu tard mais je viens tout juste de tomber sur cette discussion en faisant quelques petites recherches sur le sujet :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1890
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Mer 01 Fév 2012, 20:31



Bonsoir Sébastien

Pour l'Hotel de Montréal,il n"y à pas eu de vidéo tournée,mais uniquement des photos,de la part d'un seul photographe.

aucun bruit particulier n'à été relevé,ni un quelconque déplacement de l'objet!

Serait-ce une vidéo de reconstitution?

Cdt

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1052
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Dim 11 Aoû 2013, 22:13

Bonjour EA,

@ElevenAugust a écrit:
A la lumière de ce que nous avons vu précedemment concernant les explications techniques concernant leur formation, il ne fait aucun doute que les deux observations de Montréal de 1990 et de 2010 sont bel et bien des light pillars observés au zénith (ou à faible angle d'incidence, c'est-à-dire dont l'écart angulaire entre la droite formée par la réflexion des rayons lumineux vers l'œil du témoin par les cristaux en plaques et celle formée par la source lumineuse qui vient frapper ces cristaux en altitude est faible).
Cette observation zénithale amène d'ailleurs une autre remarque: la source lumineuse produisant ce light pillar doit être très proche du lieu d'observation
Cette hypothèse  est probablement l'une des plus faibles après celle d'un engin en "tôle et en boulons"  Laughing Et cela pour plein de bonnes raisons, la principale étant que le PAN s'est déplacé sur l'île de Montréal...

La couleur de la piscine: La couleur du phénomène ne correspond pas à celle de la piscine. Voici ce qu’on trouve sur le net: "The most common light pillar is a pillar of light extending above a very low sun at sunset or sunrise. The maximum extent of the pillar is about twice the maximum perturbation of the ice crystals away from horizontal. The light is reflect off the lower surface of the plate crystal, or internally to the crystal from the inside upper surface. Because the low sun is often red or orange the resulting pillar will have the same colour." (Source: http://optics.kulgun.net/SunPillar/ ). On le voit clairement dans l'image plus bas, la couleur prédominante du pilier est celle de la source:
Dans le cas de l’observation de Montréal, la couleur du phénomène la plus rapportée par les témoins est l'orange et les deux photos prises par le journaliste montrent clairement deux globes rouges/oranges:
A-t-on démontré/reconstitué/prouvé par quel moyen un hypothétique changement de couleur a pu s'opérer, sachant que celle de la piscine est très clairement dans le vert/bleu ?

Les fluctuations de la luminosité de la piscine:  Si vous avez eu l'occasion de nager dans ce genre de piscine la nuit, vous avez probablement constaté que la lumière fluctue sans cesse en fonction des sauts, des vagues et des gens qui nagent ou qui plongent et même de l’effet des courants d’air à la surface du bassin. Le jeu de lumière y est permanent. Ces reflets auraient donc été amplifiés. De plus, la piscine ne compte que 6 projecteurs. Voici d'ailleurs à quoi ils ressemblent:

Ces projecteurs sont dans le bassin. Ils ont donc tendance à voir leurs faisceaux obstrués par les nageurs et cela en permanence. On remarquera que deux d'entre eux sont positionnés près des deux accès du bassin et sont donc encore plus susceptibles de voir leurs faisceaux perturbés. Leur disposition montre clairement que lorsqu'une personne passe devant, la luminosité globale est grandement affectée.  Quelqu'un qui descend ou plonge dans le bassin peut aisément les cacher et c'est quasiment 17℅ de lumière en moins par projecteur  et ceci aurait été clairement perceptible. Le lien aurait été très vite fait si la piscine avait été la source. Pendant plus de trois heures tout de même, on aurait eu largement le temps de s'apercevoir du jeu d'ombre et de lumière que n'auraient pas manqué de provoquer le va-et-vient incessant et les vagues.

La dynamique du phénomène: La dynamique du PAN ne correspond nullement à celle d'un “Light Pillar” qui reste localisé au-dessus de sa source. Les témoignages montrent très clairement que le PAN s'est déplacé sur l'Île de Montréal. Pendant trois heures,  le phénomène a été bien visible de l'hôtel Bonaventure mais il n’a pas toujours été à la vertical de l'hôtel. Loin de là:


- Le témoignage de B.Guénette: Selon le rapport préparé avec R.Haines, quand B.Guénette et son ami ont aperçu la première fois l’ovni (à 7h30), ils étaient au coin de la Rue de Bresolles et de Saint-Sulpice. Bernard Guénette affirme donc qu’ils ont regardé directement au dessus d’eux entre l’église et le bâtiment situé de l’autre coté de la rue sur la Rue Notre-Dame Ouest. Or la rue Saint-Sulpice est à 1 km à vol d'oiseau au sud-est de l'hôtel. Une simple vérification dans Google Earth permet très facilement de le vérifier. Un point crucial ici: Le point d’observation initial de Bernard Guénette est donc au sud-est de l’hôtel Bonaventure. L'orientation de cette rue ne permet pas du tout de considérer la piscine comme étant la source. (voir lien sur le reportage de la CBC à la 4:38).

- Le témoignage de l’agent de sécurité: Ce dernier (à 7h35) a clairement situé le phénomène au sud-est de l’hôtel. Ce qui correspond donc à la description initiale de B.Guénette.

- Donc, le phénomène ne pouvait pas être à 7h30 ou 7h35 au-dessus de la piscine et était donc au sud-est de l'hôtel. Et ceci correspond parfaitement à l’observation de Bernard Guénette (même emplacement relatif et même heure d'observation) et de l'agent de sécurité. Nous avons ici deux témoins majeurs dont les témoignages concordent parfaitement.

- La reconstitution de l'émission de Canal D: Celle-ci donne la parole sur place à plusieurs témoins de l'époque. La reconstitution va aussi dans le même sens. Il y est dit que l'objet était au sud-est de l'hôtel et est passé au dessus de la Tour de la Bourse. Ce qui correpond parfaitement à une trajectoire vers le nord-ouest de l'île partant du coin St-Sulpice / Bresolles vers l'hôtel... Merci Google Earth.

- Le témoignage de P.Caumantin: Pierre Caumantin, qui fit justement le même genre d'observation pile au-dessus de la tour illuminée du stade olympique un peu plus tard, dit clairement que le PAN s'est déplacé vers l'installation électrique de HQ et avait produit un son. Sa description ne correspond pas du tout à un LP puisqu'il y a eu mouvement du PAN. À noter que ce témoin a vu le PAN à Longue-Pointe qui est beaucoup plus à l'est sur l'île de Montréal que le Parc Olympique.

Par conséquent, l'hypothèse que le PAN s'est déplacée vers l'est de l'île de Montréal est donc confirmée par les témoins qui rapportent avoir vu le PAN, dans un premier temps au dessus du Vieux-Montréal, puis au dessus de l'hôtel, puis au dessus de Longue-Pointe et enfin coin St-Donat/Bld Roi René. Ceci correspond parfaitement à un déplacement en ligne droite du PAN.

D’autres éléments ne plaident pas pour la  piste du LP:

- Il ne semble pas y avoir de cas où des piscines auraient été à l’origine de LP
- Aucun LP n'a jamais été signalé au dessus de la piscine de l’hôtel, ni avant ni après cette date.
- Les conditions météo n’avaient rien d’exceptionnel.
- Plusieurs témoins rapportent avoir vu le PAN au dessus des nuages.
- Aucun témoin n'a rapporté avoir vu un pilier de lumière vertical.
- L'enseigne de Five-Roses aurait pu être une bonne piste pour un LP. Mais, en 1990, les mots la composant, clignotaient à tour de rôle et cela la majeure partie du temps.
- Les témoins du pont Champlain (situé au sud-ouest de l'hôtel) ont vu deux spots lumineux blancs et pas de LP (rapport R.Haines).
- Certains témoins ont rapporté que le PAN s'est déplacé en hauteur (audio).

Bref, ce PAN aurait pu être lié à une aurore boréale ou à un autre phénomène. Ce qui est certain, c'est qu'il n'était pas un "Light Pillar"

Quelques références sur le web:


-  http://www.scribd.com/doc/87642690/Haines-Guenette-A-Large-Stationary-Object-Above-Montreal
- http://www.cbc.ca/archives/categories/science-technology/the-unexplained/close-encounters-of-the-canadian-kind/an-aerial-phenomenon-over-montreal.html
- http://www.dailymotion.com/video/x5e09e_l-ovni-de-montreal-en-1990_tech

Cordialement,

Julien

PS: Ah j'oubliais un point important. Mis à part les deux photos d'Alerte-OVNI, il n'y a absolument aucune trace d'un "light pillar" en 2010 à Montréal. Et Bourbeau a très probablement voulu lancer un buzz d'un ovni à Montréal 20 ans après Bonaventure
Quand on regarde attentivement ces photos, on se rend compte que la grue est très illuminée par une source située en dessous. Ce pseudo "light pillar" est très probablement le projecteur de la grue pointant vers le ciel...Donc à partir des sources uniquement fournies par cet ufologue, Caelestia prétend qu’un LP aurait été aperçu le 16 décembre 2010 par une centaine de personnes affraid   au Casino pendant 6 heures affraid   (durée deux fois plus importante que celle du Hilton Bonaventure :grimace:  !!). J'ai de très sérieux doutes à propos de la réalité de cet événement et ces "photo", car aucun des médias de Montréal n'en a parlé. Il suffit de visiter les archives et il n'y a absolument rien: Radio-Canada (fr, réseau radio, internet et tv), le réseau Cyberpresse (fr, 5 journaux dont la Presse,...), CBC (En, réseau radio et tv), TVA / Canoë(fr et en, réseau radio, internet et tv), The Gazette of Montreal (en), Le journal de Montréal(fr), CTV news (en). Rien de rien. De plus, Il ne semble y avoir qu'une ou deux photos en circulation et aucune vidéo (On parle quand même de 2010...pas de 1990). Cette photo ne montre pas le Casino et aurait pu être prise n'importe où sur la planète  ...Si la photo est authentique, il n'y a aucune preuve qu'il s'agit de Montréal ni de son casino. Il paraît donc que le spectacle a duré 6 heures...Une centaine de spectateurs. Résultat des courses: uniquement une ou deux photos à la clef...De plus, Caelestia fait référence à des pages du site à l'origine. Ces liens ne fonctionnent pas et le site est aujourd'hui mort... Ce qui m'a mis la puce à l'oreille est que pour un Montréalais, un tel événement aurait été très important en raison de la forte ressemblance avec le cas de 1990. Or ça n'a pas été du tout le cas. 20 ans après l'observation de l'hôtel Bonaventure, un tel événement aurait attiré l'attention des médias.


Dernière édition par irvingquester le Lun 12 Aoû 2013, 00:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anakinnam
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 55
Nombre de messages : 533
Inscription : 04/08/2013
Localisation : namur
Emploi : 1000vies
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   Dim 11 Aoû 2013, 23:33

" A la lumière de ce que nous avons vu précedemment concernant les explications techniques concernant leur formation, il ne fait aucun doute que les deux observations de Montréal de 1990 et de 2010 sont bel et bien des light pillars observés au zénith"

cette manie de tout réduire.. le cas de Bonaventure de 1990 est nettement plus complexe qu'un banal light pillar , si complexe que les usa ont eut la trouille et sont venu récupérer une grande partie du matériel collecté par le canada.. mais.. pas tout

le fait même qu'ils en aient fait la demande est particulièrement révélateur, le norad pourtant s'est tu dans toutes les langues, mais si le norad est impliqué on peut alors penser que cet engin avait d'abord été détecté par ce même norad

un light pillar ne fait pas un bazard pareil

pour le cas de 2010 ca ne me dit rien mais l"ufologie canadienne est encore plus divisée que l"ufologie française et il existe pas mal d'ufo business et gourous

les archives de la police montée que personne ne va voir pourtant parle de cas aussi intéressants que celui de Bonaventure.. et là il n'y avait pas d'ufo business...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piliers de lumière (Light pillars)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Piliers de lumière (Light pillars)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Piliers de lumière (Light pillars)
» Faster than the speed of light !
» Light painting
» Lumière: confusions à éviter
» Peintre de lumière fabuleux... Mario Duguay....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Les témoignages d'observation d'ovni :: Observation ovni vos témoignages ovnis :: Les méprises courantes-