Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Espagne 1958, manifeste du "Centre de Estudios Interpla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Espagne 1958, manifeste du "Centre de Estudios Interpla   Sam 17 Nov 2007, 17:04

Espagne 1958, manifeste du "Centre de Estudios Interplanetarios" de Barcelone:



CENTRE D'ETUDES INTERPLANETAIRES
BP 1015 - B A R C E L O N E - Tél. 28 56 36 et 37 53 83

MANIFESTE
Similaire à un beaucoup d'autres répartis sur tout le globe, mais le premier qui voit le jour en Espagne, nous présentons publiquement le "CENTRE d'ETUDES INTERPLANETAIRES" dont le but fondamental est de grouper et, dans la mesure du possible, d'orienter autant que de sensibiliser aux inquiétudes contemporaines qui nous préoccupent, avec un intérêt qui dépasse la simple curiosité, la question qui, sans aucun doute, est appelée à devenir la plus importante et transcendante des questions posées à l'Humanité: comment et quand les hommes de la Terre entreront en rapport avec d'autres intelligences de chacun de ces mondes qui, avec le nôtre, rodent à travers l'Espace, et quelles ce seront les conséquences que nous apportera une telle aventure, pour notre fortune ou notre infortune. Ce sujet dont l'importance vitale croît au fur et à mesure que le temps passe et qui - dans certains secteurs et pour des raisons très complexes - est entourée d'un vide qu'il est nécessaire de combler rapidement, non seulement au bénéfice de la vérité, mais surtout à cause des conséquences, peut-être dramatiques, qui à long ou court terme - peut-être très court, peut-être imminent - qu'une telle indifférence pourrait nous valoir.

Alors que nous commencerons à explorer les voies qui un jour nous emporterons loin de notre Planète, nous avons découvert - surprise désagréable pour notre fierté et que l'on se refuse si souvent à accepter - que ces voies sont déjà tracées dans le ciel depuis longtemps, mais dans le sens contraire à celui que nous voudrions: ce sont eux qui viennent depuis des distances mystérieuses et immenses à la découverte de la Terre. Cela arrive depuis des siècles, peut-être des millénaires, pourtant personne, dans notre monde, ne paraît s'en être rendu compte jusqu'à présent. Mais cela ne doit pas nous étonner: aujourd'hui, alors que les preuves de leur réalité sont déjà écrasantes, une large majorité de gens ne peut pas être considérée comme informée de cela.

NOUS ne prétendons pas convaincre les sceptiques ni, moins encore, entamer des polémiques stériles au cours desquelles ils refusent de voir, calmement et objectivement, ce qui se passe autour de nous. Cependant, nous exposerons, pour justifier nos avis - partagés, quant au reste, par de nombreuses personnalités d'une crédibilité indiscutable de tous les pays - d'autant que nous affirmons qu'ils sont les pures conséquences de faits observés. Et non pas observés juste en quelques occasions, mais d'innombrables fois, par toute sortes de témoins dans toute sortes de conditions: nous nous appuyons sur environ cinq mille "rapports" archivés dans les Centres d'Enquête - officiels et privés - des Etats-Unis, de la France, de l'Italie, du Brésil, de la Belgique, de l'Angleterre, du Japon, etc., qui se consacrent, depuis des années, à l'étude des "objets volants non identifiés" - improprement appelés "soucoupes volantes", puisque bien que dans leur majorité ils "volent", seulement certains, par leur forme, peuvent être associés à l'idée de "Soucoupe" - une documentation énorme qui se réfère strictement aux apparitions certaines, authentiques et sans explication naturelle possible, extraites d'un total beaucoup plus grand, de peut-être de 30.000



seulement un peu plus de 15% ont été accepté comme valides. Faisons remarquer que les chiffres sont minimaux, étant probable qu'il y en est plus exactement le double.

NOUS, ennemis convaincus du sensationnalisme, connaissant bien les conséquences fatales de la fantaisie effrénée, avons comme première norme dans nos spéculations de faire en sorte qu'elles soient régies par la rigueur scientifique maximale jusque là où la Science peut les accompagner. Plus loin, nous accordons à l'imagination créative toute la valeur énorme que l'histoire du savoir humain lui crédite en montrant que plusieurs fois les savant n'ont fait rien de plus que de suivre les traces qu'avaient laissées avant eux les poètes et quelques visionnaires brillants. Mais nous évitons toujours de confondre la fiction avec la réalité, en nous faisant un point d'honneur de ne jamais présenter comme vérité prouvée ce qui est qui n'est que des fantaisies.

NOUS croyons que nous nous approchons rapidement d'une crise aux conséquences imprévisibles dans les événements qui ont leur origine outre-espace, qui se sont développé depuis des années dans les parages de notre Planète, et qu'il est maintenant urgent de lancer un appel d'alerte à toute l'Humanité de la Terre. Non seulement à cause des événements en soi, mais surtout à cause des liens profonds qu'ils ont à travers des relations inextricables jetées par le Destin avec les causes profondes des vastes commotions historiques de notre époque.

Pour atténuer dans la mesure du possible les conséquence de ce "choc" collectif énorme qui serait provoqué par l'irruption brutale dans notre monde, non préparé et presque complètement dépourvu, d'êtres d'une autre Planète, - commotion qui, à elle seul, pourrait être cause de maux pires que ceux que pourrait nous causer les "envahisseurs" - nous pressons que soit entrepris, parallèlement à un vaste programme de recherche, une campagne de divulgation générale qui exposerait de manière réaliste la vérité de l'événement face auquel nous nous trouvons et les événements redoutables que l'humanité terrestre pourrait être obligée d'affronter un jour. Considérant comme un devoir de collaborer à cela - ou de l'entamer, si personne ne le fait - nous affirmons publiquement, en résumé, nos points de vue:

QUE des navires de l'espace arrivent sur la Terre à rythme sans cesser croissant depuis l'année 1946. En nous en tenant aux chiffres minimaux des observations sûres, on peut dénombrer à environ 200 les raids observés dans les deux années 1946-47, 400 de 1948 à 1949, 500 de 1950 à 1951, 900 de 1952 à 1953, 1000 de 1954 à 1955, 1100 de 1956 à 1957.

QUE le rythme vérifié des apparitions permet d'indiquer comme point probable de son origine la planète Mars, comptant comme appuis dans ses opérations certaines bases dans certaines régions de la Lune. En outre, il semble exister d'autres avant-postes, en particulier un centre tournant autour de nous en des orbites satellites.

QUE leurs raids ont été entamés il y a de nombreux siècles, jusqu'à remonter vers les débuts mêmes de l'Histoire humaine. Toutefois leur activité n'a jamais été aussi intense et soutenue qu'actuellement, comme si nous nous approchions de l'aboutissement et du dénouement d'une méthodique et longue tactique d'exploration et de surveillance. Que pendant si longtemps nous avons eu à nos côtés de mystérieux astronefs sans qu'ils montrent à notre connaissance aucune intention d'intervenir dans le cours de la vie terrestre, ceci ne garantit pas le moins du monde que cette absence d'intervention puisse être indéfinie: cela indique seulement qu'ils attendent leur heure avec une patience infinie.



QUE rien ne signale non plus, en ce qui concerne leur attitude problématique par rapport à nous, qui jusqu'à présent n'ont mené à bien aucune action ouvertement hostile; donc, en contrepartie, nous n'avons pas non plus reçu d' "eux" la plus petite manifestation amicale. Sur ce terrain tout est incertain et toute hypothèse qui est émise autour de leurs plans et de leur buts serait risquée parce qu'il est impossible de deviner quelle est la logique régissant leurs actes d'esprits qui fonctionnent peut-être d'une manière très différente de la nôtre. La seule chose certaine est que ces esprits existent en rôdant autour des frontières de la Terre et ils nous surveillent.

Les problèmes que cette présence étrange et tenace nous pose sont tellement nombreux et inhabituels que personne ne peut être si audacieux que de prétendre les résoudre seul. C'est la tâche de nombreuses personnes et une affaire de beaucoup de temps, peut-être au point que ce ne sera pas notre génération qui verra l'énigme résolue. Conscients des implications et de la complexité, nous avons décidé de sortir du domaine privé où jusqu'à présent nous avons développé nos recherches pour faire appel à tous, en sollicitant l'aide. Depuis plusieurs années, nous sommes en contact avec divers Centres de recherche étrangers - la "C.I.E.O." en France, le "C I. R. N. O. S." en Italie, etc. -, semblables à celui que nous inaugurons aujourd'hui dans notre pays, des contacts que, dorénavant, nous intensifierons en notre nom collectif, en les rendant plus fructueux. Mais ceci n'est pas suffisant. Nous avons besoin d'une information DIRECTE; c'est pourquoi maintenant, depuis chez nous en faisant ce qu'ils ont fait et confiant en un même succès - nous demandons à tous ceux qui ont été témoins de toute apparition aérienne non identifiable ou bien de tout phénomène ou objet anormal, de nous le communiquer - qu'ils partagent nos avis ou pas; pareillement si intéressés pas nos recherches comme si elles leur sont indifférentes - avec la plus grande fidélité, rapidité et détails possibles, en répondant au fac-similé joint de notre Formulaire d'Enquête.

Cette "Interplanétaire" naît dans les premières heures de l'aube d'une nouvelle Ere, alors qu'il y règne encore l'obscurité et que tout est confusion, pour servir de tour de guet peut-être aussi un certain jour de château d'où seront découverte les premières lueurs d'une aube inconnue que mille symptômes annoncent déjà comme imminente; un lever du jour tellement étrange que, au lieu de se lever à l'est, il va cette fois tomber sur depuis le ciel, apportée par "eux" et leurs vaisseaux fantomatiques. Les surveiller et les essayer de connaître autant qu'il l'est possible leur existence et la raison qui les a amené est ce que nous proposons, une tâche que nous partagerons, en les remerciant, avec tous nos objectifs, avec ceux qui nous offriront leur collaboration. Buts dont l'objectif final est de découvrir et de faire savoir à tous comment et selon quelle tactique nous devrons affronter les événements extraordinaires qui se précipiteront le jour où ces vaisseaux décideront d'abandonner leurs nids dans l'espace pour intervenir ouvertement dans le cours de notre Histoire, en la lançant dans une crise sans précédent et aux conséquences immenses.

Barcelone, octobre 1958.

Le Président
EDUARDO BUELTA

Le Vice-Président
ANTONIO RIBERA

Le Délégué à l'Information
MARIO LLEGET




Formulaire d'enquête


Nous demandons à quiconque sera témoin de l'apparition d'un certain "objet volant non identifiable" ou de toute manifestation inexplicable, de le rapporter au "CENTRE d'ÉTUDES INTERPLANETAIRES", en répondant aux questions qui sont détaillées ci-dessous et en l'envoyant à la Boîte Postale 1015, Barcelone, ou bien appelez nous par téléphone, aux numéros 28.56.36 et 37.53 83.

1.° Lieu, jour et heure de l'observation.

2.° Nombre de témoins (citer le nombre et l'identification de tous).

3.° Etat du ciel et visibilité.

4.° Position du Soleil et de la Lune par rapport à l'objet observé.

5.° Elévation au-dessus de l'horizon et direction d'apparition et de disparition.

6.° Altitude et vitesse estimés (en comparaison de ceux d'avions normaux).

7.° Nombre d'objets et manoeuvres qu'ils ont effectuées (changements de direction, de vitesse ou de hauteur. Immobilisations, atterrissages, etc.).

8.° Temps qu'a duré l'observation et angle parcouru par l'objet.

9.° Forme et aspect général de l'objet (métallique, solide, indéfinie, etc.).

10.° Dimensions (comparées à celle du disque lunaire).

11.° Couleur et brillance (indiquer les changements).

12.° Forme, longueur, couleur, brillance et changements de la traînée, s'il y en a eu une.

13.° A-t-il été observé à leur passage des perturbations dans le fonctionnement de certains appareil électriques? (radios, lumières, moteurs, etc.).

14.° A-t-on a observé des perturbations magnétiques (dans des boussoles).

15.° A-t-il laissé une certaine trace matérielle de son passage ou a-t-il produit une certaine trace?

16.° Description détaillée de toutes les circonstances dans lesquelles s'est déroulé l'événement. Incluez un dessin de l'objet.

Nom, identités, profession du rapporteur, en indiquant s'il autorise une publication éventuelle de son rapport et, dans le cas affirmatif, s'il autorise qu'on cite son nom. Nous garantissons un anonymat absolu, si c'est souhaité.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Espagne 1958, manifeste du "Centre de Estudios Interpla   Sam 17 Nov 2007, 17:04

Transcription Espagnole:
Page 1:

CENTRO DE ESTUDIOS INTERPLANETARIOS
Apartado de Correos 1015 - B A R C E L O N A - Tels. 28 56 36 y 37 53 83

MANIFIESTO
Semejante a otros muchos dispersos por todo el orbe, pero primero que sale a la luz en España, presentamos públicamente el "CENTRO DE ESTUDIOS INTERPLANETARIOS" con el fundamental propósito de agrupar y, en la medida de nuestras fuerzas, orientar a cuantos siendo sensibles a las inquietudes contemporáneas se preocupan con un interés que rebase la mera curiosidad, por lo que, .sin ninguna duda, está llamada a ser la más vasta y transcendental de las cuestiones planteadas a la Humanidad: como y cuando los hombres de la Tierra entraremos en relación con otras inteligencias procedentes de cualquiera de los mundos que, junto al nuestro, ruedan por el Espacio, y cuales serán las consecuencias que para nuestra suerte o nuestra desdicha tal aventura habrá, de traernos. Tema cuya vital importancia crece a medida que el tiempo transcurre y a cual - en determinados sectores y por muy complejas razones - se le ha hecho un vacío que es preciso cubrir rápidamente, no solo en beneficio de la verdad, sino sobre todo por las consecuencias, acaso dramáticas, que a largo o corto plazo - quizá muy corto, tal vez inminente - tal indiferencia podría acarrearnos.

Cuando nosotros estamos comenzando a buscar las rutas que un día habrían de llevarnos lejos de nuestro Planeta, nos hemos encontrado - desagradable sorpresa para nuestro orgullo y que tantos tan ciegamente se resisten a aceptar - con que esos caminos ya están trazados en el estrellado cielo desde hace mucho tiempo, solo que en sentido contrario al que quisiéramos: vienen desde misteriosas e inmensas lejanías en busca de la Tierra. Existen desde hace siglos, quizás milenios, sólo que casi nadie, en nuestro mundo, parece haberlo sabido hasta ahora. Mas ésto nada debe asombrarnos: hoy, cuando las pruebas de su realidad son ya abrumadoras, todavía una gran mayoría sigue sin querer darse por enterada.

NOSOTROS no pretendemos convencer a escépticos ni, menos aún, entablar estériles polémicas con quienes se niegan a ver, serena y objetivamente, lo que a su alrededor sucede. No obstante, bueno será hacer constar, para justificar nuestras opiniones - compartidas, por lo demás, con numerosas personalidades de incuestionable solvencia de todos los paises - que cuanto afirmamos son puras consecuencias de hechos observados. Y observados no unas cuantas veces, sino innumerables, por toda clase de testigos en toda suerte de condiciones: se apoyan en cerca de cinco mil "rapports" archivados en los Centros de Encuesta - oficiales y privados - de los Estados Unidos, Francia, Italia, Brasil, Bélgica, Inglaterra, Japón, etc., dedicados, desde hace años, al estudio de los "objetos volantes no identificados" - impropiamente llanados "platillos volantes", pues si bien en su mayoría son "volantes", solo algunos, por su forma, pueden asociarse a la idea de "Platillo" - ingente documentación que se refiere estrictamente a las apariciones evidentes, auténticas y sin explicación normal posible, extraídas de un total mucho mayor, de tal vez 30.000 testimonios cribadoss tan cuidadosamente y con un criterio tan escéptico que


Page 2:

sólo poco más del 15 % fueron aceptados como válidos. Hagamos notar que las cifras son mínimas, siendo probable que fuera más exacto duplicarlas.

NOSOTROS, enemigos convencidos del sensacionalismo, conociendo bien las fatales consecuencias de la fantas'ía desenfrenada, tenemos como primera norma en nuestras especulaciones hacer que estén regidas por el máximo rigor cientifico hasta allí donde la Ciencia pueda acompañarlas. Más allá concedemos a la imaginación creadora todo el enorme valor que la historia del saber humano le acredita al mostrar cuantas veces los sabios no hicieron más que seguir las huellas que por delante de ellos fueron dejando los poetas y algunos geniales visionarios. Pero siempre evitamos confundir la ficción con la realidad, poniendo todo nuestro empeño en jamás presentar como verdad probada lo que sólo sean fantasías.

NOSOTROS creemos que nos estamos aproximando rápidamente a una crisis de consecuencias inprevisibles en los acontecimientos que teniendo su punto de partida en el espacio exterior, vienen desarrollándose desde hace años en el ámbito de nuestro Planeta, y que es ya inaplazable lanzar una llamada de alerta a toda la Humanidad terrestre. No sólo por los sucesos en sí, sino sobre todo por las profundas relaciones que ellos tienen a través de inextricables enlaces urdidos por el Destino con las raíces de las vastas conmociones históricas de nuestro tiempo.

Para amortiguar en lo posible los ejectos del tremendo "shock" colectivo que provocaría la brusca irrupción en nuestro mundo, impreparado y casi por completo desprevenido, de seres de otro Planeta - conmoción que, por si sola, podría ser causa de peores males que cuantos pudieran hacernos los "invasores" - urge emprender, paralelamente a un extenso programa de investigación, una campaña de divulgación general que exponga en forma realista la verdad del evento frente al cual nos hallamos y los formidables acontecimientos que cualquier día podría verse obligada a afrontar la humanidad terrestre. Considerando como un deber colaborar en ella - o iniciarla, si nadie la hiciera - afirmamos en público como resumen de nuestros puntos de vista:

QUE naves procedentes del espacio exterior están llegando a la Tierra a ritmo sin cesar creciente desde el año 1946. A teniéndonos a las cifras mínimas de las observaciones seguras pueden cifrarse en 200 los raids observados en el bienio 1946-47, 400 en 1948-49, 500 en 1950-51, 900 en 1952-53, 1000 en 1954-55, 1100 en 1956-57.

QUE el ritmo comprobado de las apariciones permite señalar como probable punto de su origen al planeta Marte, contando como apoyos en sus operaciones de ciertas bases en determinadas regiones de la Luna. Además, parecen existir otras avanzadas particularmente una central girando a nuestro alrededor en órbitas satélites.

QUE sus raids los iniciaron hace muchos siglos, tantos que al remontar hacia sus comienzos tropezamos con el principio mismo de la Historia humana. Sin embargo su actividad nunca fué tan intensa y sostenida como en la actualidad, como si nos estuviéramos acercando a la culminación y desenlace de una metódica y larga táctica de exploración y vigilancia. A un que durante largo tiempo hayamos tenido pegadas a nuestro flanco misteriosas astronaves sin mostrar que sepamos ninguna intención de intervenir en el curso de la vida terrestre, ésto no garantiza en lo más mínimo que su abstención vaya a ser indefinida: sólo indica que están esperando su hora con paciencia infinita.


Page 3:

QUE nada significa tampoco, a los efectos de su problemática actitud respecto a nosotros, el que hasta ahora no hayan llevado a cabo ninguna acción declaradamente hostil; pues, en contrapartida, tampoco hemos recibido de "ellos" la menor prueba de amistad. En este terreno todo es inseguro y cualquier hipótesis que se haga en torno de sus planes y propósitos habrá de ser muy arriesgada porque es imposible adivinar cual es la lógica por la que gobiernen sus actos unas mentes que quizá funcionen de un modo muy diferente a la nuestra. Lo único cierto es que esas mentes existen rondando las fronteras de la Tierra y nos vigilan.

Son tantos y tan insólitos los problemas que esa extraña y tenaz presencia nos plantea que nadie puede ser tan osado como para pretender resolverlos por sí solo. Es tarea de muchos y de mucho tiempo, quizás tanto, que no sea nuestra generación la que vea resuelto el enigma. Conscientes de su alcance y complejidad. hemos decidido salir del círculo privado donde hasta ahora se han desarrollado nuestras investigaciones para hacer un llamamiento a todos, solicitando ayuda. Desde hace varios años estamos en contacto con diversos Centros de investigación extranjeros - el "C. I. E. O." de Francia, "C. .I. R. N. O. S." de Italia, etc. -, similares al que hoy inauguramos en nuestro país. contactos que, a partir de ahora, intensificaremos en nombre colectivo, haciéndolos más fructíferos. Pero ésto sólo no es suficiente. Necesitamos información DIRECTA; por eso ahora, desde aquí haciendo lo que ellos hicieron y confiando en igual éxito rogamos a todos cuantos fueren testigos de cualquier aparición aérea no identificable o bien de cualquier fenómeno u objeto anormal, nos lo comuniquen - tanto compartan nuestras opiniones como si no; lo mismo si están interesados en nuestras investigaciones como si les son indiferentes - con la mayor fidelidad, rapidez y detalle posible, respondiendo al adjunto facsímil de nuestro Formulario de Encuesta.

La "Interplanetaria" nace en las primeras horas del alba de una nueva Era, cuando por doquier reina todavía la obscuridad y todo es confusión, para servir de atalaya acaso también algún día de castillo desde donde descubrir las primeras luces de un inédito amanecer que mil síntomas anuncian ya como inminente; un amanecer tan extraño que, en lugar de romper por el oriente, esta vez va a caernos de lo alto del cielo, traído por "ellos" y sus fantasmales naves. Vigilarlas e intentar conocer cuanto sea cognoscible de su existencia y de la razón que las trajo, son nuestros propósitos, tarea que compartiremos, agradecidos, con cuantos quienes offre cernos su colaboración asociada. Propósitos cuyo objetivo final es descubrir y hacer saber a todos cómo y según cuál táctica habremos de afrontar los extraordinario acontecimientos que se precipitarán el día en que esas naves decidan abandonar sus nidos en. el espacio para intervenir abiertamente en el curso de nuestra Historia, lanzándola a una crisis sin precedentes y de inmensas consecuencias.

Barcelona, octubre de 1958.

El Presidente
EDUARDO BUELTA

El Vicepresidente
ANTONIO RIBERA

El Delegado de Información
MARIO LLEGET


Page 4:

Formulario de encuesta
Rogamos a quienquiera sea testigo de la aparicion de algún "objeto volante no identificable" o cualquier manifestación inexplicable, informe al "CENTRO DE ESTUDIOS INTERPLANETARIOS", respondiendo a las cuestiones que a continuación se detallan y enviándolo al Apartado de Correos núm. 1015, Barcelona, o bien llame a nuestros teléfonos, números 28 56 36 y 37 53 83.

1.° Lugar, día y hora de la observación.

2.° Número de testigos (cítese nombre y señas de alguno).

3.° Estado del cielo y visibilidad.

4.° Posición del Sol y de la Luna respecto al objeto observado.

5.° Elevación sobre el horizonte y dirección al aparerecer y desaparecer.

6.° Altitud y velocidad estimada (comparada con la normal de aviones).

7.° Número de objetos y maniobras que realizaron (cambios de rumbo, velocidad o altura. Inmovilizaciones, aterrizajes, etc.).

8.° Tiempo que duró la observación y ángulo que recorrió el objeto.

9.° Forma y aspecto general del objeto (metálico, sólido, indefinido, etc.).

10.° Dimensiones (comparadas con las del disco lunar).

11.° Color y brillo (indíquese si variaba).

12.° Forma, longitud, color, brillo y cambios de la estela, si la hubo.

13.° ¿Se observaron a su paso perturbaciones en el funcionamiento de algún aparato eléctrico? (radios, luces, motores, etc.).

14.° ¿Se observaron perturbaciones magnéticas (en brújulas).

15.° ¿Dejó algún rastro material de su paso o produjo alguna huella?

16.° Descripción detallada de todas las circunstancias en que se desarrolló el suceso. Inclúyase un ligero dibujo del objeto.

Nombre, señas, profesión del comunicante, indicando si autoriza una eventual publicidad de su informe y, caso afirmativo, si autoriza que se cite su nombre. Garantizamos absoluta reserva, si así lo desea.

http://ufologie.net/indexf.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Espagne 1958, manifeste du "Centre de Estudios Interpla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Espagne 1958, manifeste du "Centre de Estudios Interpla
» Recrutement Maitres assistants classe "B" Centre Universitaire, Tamanrasset
» Recrutement Maitres assistants classe "B" Centre Universitaire Tindouf 23/08/2012
» Recrutement Maitres assistants classe "B" Centre Universitaire Mila 17/06/2012
» "Centre national du droit du travail"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: UFO: Sightings and news-