Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Lun 10 Jan 2011, 22:15

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/01/08/01008-20110108ARTFIG00004-vivre-130-ans-l-incroyable-revolution-de-la-science.php

L'homme, pour la première fois, peut modifier et créer la vie en assemblant des molécules comme des Lego. Les perspectives sont vertigineuses : régénérer ou modifier des organes ou en concevoir de toutes pièces. Et, au bout du chemin, l'utopie hallucinante d'un monde de «post humains» immortels. Un rêve ou un cauchemar ?


Moscou. Devant son tableau noir, l'homme dessine des courbes et des formules mathématiques. Le cheveu blanc, la barbe en bataille et les yeux grossis par ses lunettes à verres épais, il flotte dans son costume froissé d'un beige incertain. Vladimir Skoulatchev n'est pas très soucieux de son apparence. Il a pourtant passé l'essentiel de sa vie à
traquer les causes de ce qui nous rend moins beaux, moins toniques et moins agiles: le phénomène complexe du vieillissement.

Si Skoulatchev s'agite devant son tableau noir, c'est pour expliquer comment le médicament anti-âge qu'il a mis au point fonctionne.
Pour l'instant, la nouvelle n'a pas fait grand bruit. La communauté scientifique reste toujours sceptique dès qu'on promet la pilule miracle, cette fontaine de jouvence dix fois annoncée et jamais révélée. Pourtant, Vladimir Skoulatchev n'a rien d'un illuminé. Il est membre del'Académie des sciences russe et doyen de la faculté d'ingénierie
biologique de l'université de Moscou. Selon lui, son médicament sera commercialisé d'ici à cinq ans. «Il neutralise le vieillissement des tissus à tous les stades», affirme-t-il.

Appuyée par le président DmitriMedvedev en personne et par le milliardaire Oleg Deripaska, qui financeses recherches, son entreprise a aussi le soutien de la société d'Etat chargée des nanotechnologies, Rosnano. Elle investit 440 millions d'euros dans l'affaire.A plusieurs milliers de kilomètres de là, au célèbre Massachusetts Institute of Technology
(MIT) de Boston, personne ne considère les travaux de Vladimir Skoulatchev comme de la science-fiction. Dans un des nombreux laboratoires de biotechnologie de l'institut, une équipe dirigée par le professeur Leonard Guarente travaille depuis plusieurs années sur un gène qui a la faculté de rallonger la vie de tous les organismes.

L'activation de ce gène sur des souris provoque des effets surprenants: elles restent sveltes, en meilleure santé et vivent plus longtemps. Le professeur Guarente espère utiliser ce gène pour des médicaments.



L'ultime frontière: reprogrammer la vie

A travers le monde, des milliers de scientifiques comme ceux que nous venons de présenter explorent les chemins de notre longévité.
Ce sont les acteurs d'«une révolution telle que la biologie n'en a jamais rencontré dans son histoire, raconte Joël de Rosnay dans son dernier ouvrage Et l'homme créa la vie. Nous sommes parvenus à l'ultime frontière et pour beaucoup l'ultime tabou: l'écriture ou plus exactement la réécriture du livre de la vie.» Dès 1958, le savant français Jean Rostand avait prédit ce changement. Devant une assemblée d'érudits médusés, il annonçait l'avènement d'un «homo biologicus» et la «certitude que l'homme vivra beaucoup plus longtemps».
Roland Moreau, médecin et biophysicien, inspecteur général des Affaires sociales et auteur de L'immortalité est pour demain, en est également convaincu. «Aujourd'hui, nous savons que la "machine humaine" est programmée pour une durée de vie déterminée, une longévité moyenne autour de 120 ans. Nous avons donc la possibilité théorique
d'atteindre cet âge et pour certains de le dépasser.» Effacer les inégalités génétiques Si l'on en croit les statistiques, une fille sur deux qui naît aujourd'hui
en France sera centenaire. Et ce serait le cas de tous les enfants qui verront le jour après 2027... «Pour peu que l'hygiène de vie des pays développés ne se dégrade pas», nuance Roland Moreau.

De telles perspectives supposent que certains de nos enfants ou petits-enfants fêteront allègrement leurs 130 ans. L'élimination du tabac, la réduction
du sucre et des acides gras trans dans notre alimentation, comme l'exercice physique régulier seront les fondations de cette nouvelle longévité.
Les possibilités d'effacer l'inégalité génétique et de luttercontre les maladies dégénératives viendront compléter l'édifice. Roland Moreau explique : «Les facteurs génétiques interviennent pour certaines maladies mais aussi pour le vieillissement de nos cellules.

Des chercheurs allemands sont par exemple en train d'étudier 138centenaires japonais. Il semblerait que leur équipement génétique un tout petit peu
différent soit à l'origine de leur possibilité d'atteindre un âge élevé.Cela n'est qu'un exemple de ce que la science va nous permettre de comprendre, de corriger ou d'imiter.»
Serge Braun, le directeur scientifique de l'association française contre les myopathies (AFM), se doit d'être au top de la connaissance dans ce domaine. «La recherche en
génétique est en train d'identifier de nombreux mécanismes du vieillissement, explique-t-il. C'est le cas sur une maladie rare, la progéria, qui touche des enfants mourant d'un vieillissement accéléré.

Une équipe de Marseille a pu identifier une protéine qui s'accumule de manière anormale dans leurs cellules. En couplant des médicaments existants, les chercheurs ont réussi à stopper cette prolifération dangereuse. Cela a des effets directs sur les enfants touchés par cette maladie mais aussi sur la compréhension plus géné rale d'un des
mécanismes du vieillissement.» La promesse des thérapies géniques sur ce plan est énorme. Limiter le vieillissement provoqué par des traitements lourds contre le cancer ou le sida, améliorer la fin de vie des personnes âgées, faire reculer efficacement les maladies dégénératives comme Alzheimer ou Parkinson, tout cela sera possible.

Dans combien de temps? Les avis divergent. Il faut une quinzaine d'années pour qu'un médicament bioactif passe tous les tests nécessaires à sa commercialisation. Mais des centaines d'entre eux sont déjà en cours d'expérimentation. Les découvertes qui ont valu le prix Nobel à trois chercheurs américains en 2009 sur le rôle des télomères dans le
vieillissement des cellules, comme celles du professeur japonais Yamanaka, qui a trouvé les clés pour transformer n'importe quelle cellule en cellule souche et pour la reprogrammer ensuite, vont décupler les progrès. «C'est déjà là, proclame Joël de Rosnay, et ça peut se résumer en un terme: la médecine régénérative.» De quoi s'agit-il? On sait déjà cultiver des cellules de la peau, reconstituer des os, des tendons... Mais il sera possible de réaliser ces réparations directement par injection avec des cellules se spécialisant et se
plaçant au bon endroit pour combler une défaillance. Des laboratoires s'intéressent pour cela à certains animaux comme la salamandre, dont les facultés régénératives sont stupéfiantes. «Aujourd'hui, on essaie de reconstituer des neurones pour lutter contre Parkinson ou Alzheimer, du pancréas pour produire de l'insuline contre le diabète, confirme Serge Braun. L'arrivée de ces médicaments est pour après-demain.»


Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie. L'homme qui vivra mille ans est-il déjà né?

Danscette quête perpétuelle de la longévité, des portes sont aujourd'hui grandes ouvertes. Non sans provoquer des inquiétudes. «En Europe, nous sommes dans une perspective de longévité naturelle, explique Roland Moreau. L'objectif est d'ajouter de la vie aux années, c'est-à-dire de s'interroger sur les moyens d'augmenter la longévité en bonne santé.

Aux Etats-Unis, certains sont en train de franchir l'espace qui sépare la longévité naturelle de la longévité génétiquement programmée. C'est plus inquiétant.» H +, tel est le nom que s'est donné l'association française transhumaniste. Il résume clairement les objectifs de ses membres: inventer un «plus qu'humain». L'utopie transhumaniste est née
aux Etats-Unis dans les années 90. Elle défend cette idée que les sciences et les techniques peuvent améliorer les caractéristiques physiques et mentales de l'homme. Tout ce qui touche aux biotechnologies et à la biologie de synthèse les intéresse puisque l'idée de triturer nos gènes, d'augmenter nos capacités musculaires ou osseuses, immunitaires et cérébrales, en les couplant - pourquoi pas? - à des machines, ne leur pose pas de problèmes majeurs.

Aubrey de Grey, un généticien anglais de l'université de Cambridge au look de gourou néo-hippie, affirme que la vieillesse est une maladie comme une autre.
Raymond Kurzweil, l'un des théoriciens du transhumanisme américain, est quant à lui persuadé que, dans une décennie, l'espérance de vie augmentera d'un an chaque année.

Volontairement provocateur, Aubrey de Grey pose clairement l'idée d'une immortalité possible. «Il y a 80% de chances que l'homme qui vivra mille ans existe déjà, lâche-t-il sans
sourciller, avant d'argumenter.Le corps humain est une machine complexe dont nous n'avons pas les plans. Mais comme toutes les machines, elle est indestructible pour peu qu'on sache l'entretenir correctement et fabriquer les pièces de rechange.» Pour les transhumanistes, le vieillissement est théoriquement réparable et une vie éternelle de nos
cellules, envisageable. Faut-il s'en réjouir? Les scientifiques renvoient la balle aux responsables politiques. L'éthique est le problème de tous.

Peut-on attendre avant de s'en inquiéter? Pas sûr.
Sans doute avons-nous juste le temps d'en rire encore un peu, à l'instarde Woody Allen qui n'a jamais manqué de rappeler que «l'éternité c'est long... surtout vers la fin».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Lun 10 Jan 2011, 22:42

Serons nous bientôt tous des mutants ?
Il sera certainement difficile de faire autrement si nous voulons explorer les galaxies...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lionel1512
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 101
Inscription : 04/08/2009
Localisation : Bordeaux
Emploi : Tatoueur
Passions : Ufologie, informatique, sport, musique, moto
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Mar 11 Jan 2011, 01:12

Entièrement d'accord avec toi Nomade27, tout du moins en l'état actuel de nos connaissances... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rocket
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 29
Nombre de messages : 62
Inscription : 07/01/2011
Localisation : Le Mans-Nantes-Rennes
Emploi : etudiant
Passions : dessin/avion/ et dessiner des avions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Mar 11 Jan 2011, 13:57

"Mutant " est un peut fort comme mot je pense. Finalement lors d'un grave accident on remplace deja certain os par du métal, on arrive de plus en plus a remplacé des membres entiers perdu par des membre bionique guidé par le cerveau même.
Finalement ce n'est qu'une suite logique de ce que nous faisons déjà.
Maintenant reste a savoir où sera la limite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Mar 11 Jan 2011, 16:12

L'homme OGM c'est risqué quand même, certes c'est bien si ça nous évite des maladies etc mais ça provoquerait une différence certaine entre humains 'normaux" et modifiés. Je vous invite d'ailleurs à regarder le film : Bienvenue à Gattaca :)

Je viens de tomber sur un pdf concernant les ÉVOLUTIONS TECHNOLOGIQUES ET MENACES FUTURES ça vient du ministère de la défense et l'homme amélioré est cité je suis en train de le lire.

http://www.cnisf.org/biblioth_cnisf/rapports/101005Evolutions_technologiques_menaces%20futures.pdf

Voici le passage qui parle de l'homme amélioré :

Le deuxième type de menaces pouvant être mentionné, bien que dépassant l’horizon temporel de la présent étude, est lié à la mise en oeuvre du concept d’homme augmenté ou de
techniques de biomimétisme, qui pourraient conférer des capacités accrues et invisibles à desagresseurs peu reconnaissables du reste de la population, susceptibles d’intervenir par surprise et de prendre l’avantage sur des forces défensives qui n’auraient pas bénéficié de la même préparation.

Mais pourquoi pas aussi des transformations génétiques de populations entières pour en tirer des avantages en termes de besoins de subsistance (réduits) ou de capacités individuelles ? Divers produits déjà expérimentés permettent de s’affranchir un certain temps du besoin de sommeil.

On pourrait envisager dans le futur un développement des réflexes, de certains sens, de la résistance à divers stress et contraintes (températures extrêmes) ou, dans un autre registre, la baisse de la sensibilité au risque grâce à la possibilité de réparation par des tissus autorégénérants.

Globalement, il paraît raisonnable de penser que les évolutions à attendre des biotechnologies sont plus lointaines et plus difficiles à cerner que celles qui résulteront des nanotechnologies, mais qu’elles pourront entraîner en définitive des bouleversements encore plus profonds de nos conditions de vie et, en particulier, de défense et de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Mer 16 Fév 2011, 11:33

J. de Rosnay, "on vivra jusqu'à 140 ans"

Parlons Net reçoit Joël de Rosnay pour son livre "Et l’homme créa la vie" paru aux éditions LLL, sous-titré La folle aventure des architectes et des bricoleurs du vivant. Avec Joël de Rosnay ou parlera donc de la vie, de la retraite et du vieillissement et on finira avec le web et "la révolte du pronétariat" qu’il prédisait il y a 5 ans au moment où il créait Agoravox avec son complice Carlo Revelli.



J. de Rosnay, "on vivra jusqu'à 140 ans"
envoyé par FranceInfo. - L'info internationale vidéo.

Source : Parlons Net !

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Mer 16 Fév 2011, 18:46

C'est un non sens de vouloir vivre plus vieux, qui va payer les retraites ? lol

Il faudrait que l'homme réfléchisse un peu aux solutions pour les problèmes actuels avant d'en créer d'autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jérôme38
Culture Scientifique
Culture Scientifique




Masculin Age : 39
Nombre de messages : 179
Inscription : 16/02/2011
Localisation : bourgoin jallieu isère
Emploi : technicien génie climatique/photovoltaïque
Passions : aéronautique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Ven 18 Fév 2011, 15:21

Moi je ne considère pas comme une avancée d'espérance de vie ...

Entre mourir a 90 ans débat bien "abimé" ... Et mourir a 130 ans dans un état de momie quasi avancée ...

Ca n'est pas de l'avancé d'espérence de vie, c'est un faisceau entre l'acharnement thérapeutique qui nous maintienne certes : mais dans un état grabataire ...

On parlera réellement d'avancée d'espérance de vie, quand on découvrira des moyens de vivre plus longtemps réellement dans la phase adulte 30-50 ans ou l'humain ne perd pas ses capacités et ne tombe pas en ruine

Dans 20 ans, si les records de vieillesse sont a 140 ans, mais uniquement pour un résultat pire que jeanne calment, et avoir vécu en fait a l'état de petit vieux de 75 a 140 ans ! Ou est l'avancée ? C'est une fausse augmentation d'espérance de vie : car on en profite pas ...

Si c'est pour rester coincé dans une vie indigne a la maison de retraite pendant 50 ans : c'est ridicule, voir malsain et on devrait interdire ces stupidités !

La vrai esperance de vie, c'est celle ou l'on peu vivre digne ! Hors les augmentations actuelles : c'est uniquement vivre + longtemps mais malades et dépendant : c'est lamentable


Quit a choisir, je préfère crever a 60 ans d'excès, mais avoir bien vécu ... L'allongement de la durée de vie dans ces conditions actuelles : sont surtout une dérive de maintien en vie dans une état souvent indigne

Les vrais avancées, c'est quand on pourra retarder la grande vieillesse et vivre par exemple a 80 ans dans un corps similaire a celui d'une personne de 50 ans : la je dirais Ok c'est un vrai progrès

Pour le reste c'est de la tambouille de charlatan qui se font un blé pas possible du maintien en vie prolongé des gens dans un état grabataire pendant trop longtemps ! Tout en exploitant l'inconscience des adultes d'aujourd'hui qui sont entre baby boomer et 68 ard : de pas voir papa maman partir ... Et ça me révolte

Parce que beaucoup ne se rendent pas compte que c'est égoiste de prolonger la vie, si ce n'est que pour prolonger l'état grabataire qui n'a rien a apporter a la vie d'un humain si ce n'est la souffrance et la nostalgie de choses qui ne reviendront jamais ...

Ou est la compassion ? Ou est le réalisme ? Ou sont les gens avec les pieds sur terre ?

C'est sur c'est triste de voir mourrir les gens, mais c'est égoiste aussi de les empécher de mourir pour les maintenir a l'état de momie infantilisée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 352
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Ven 18 Fév 2011, 17:21

Je partage complètement ton point de vue Jérôme.

Par contre, il me semble justement que l'enjeu ici est d'allonger l'espérance de vie en ralentissant dans un premier temps le vieillissement des cellules et qui sait peut-être un jour en l'arrêtant ? Bien que je ne pense pas que ce soit possible d'un point de vue éthique et politique mais c'est un autre sujet.

"L'activation de ce gène sur des souris provoque des effets surprenants: elles restent sveltes, en meilleure santé et vivent plus longtemps". Dans cette phrase nous parlons de rallonger la vie des organismes, je pense qu'il faut le comprendre non pas dans le sens ajouter des années de vieillesse mais ralentir le processus de vieillissement. Du moins c'est comme ça que j'ai compris les avancées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Sam 19 Fév 2011, 13:19

J'ai du mal à croire à tout cela.
Pas qu'on ne puisse pas augmenter l'esperance de vie grâce à la science en faisant joujou avec les cellules.

Mais, reflechissons quelques secondes.
Comment augmenter l'esperance de vie via quelques manipulations génétiques alors que la menace du rechauffement climatique nous promet de la diminuer ?

On aura beau améliorer l'état de nos cellules ainsi que leur developpement, si des cataclysmes nous aneantissent en masse, nous n'aurons que très peu de chances de faire augmenter l'esperance de vie me semble-t-il.

Nous avons d'un côté des scientifiques qui nous promettent un allongement de la vie.
De l'autre, des scientifiques qui nous promettent de gros problemes qui pourraient nous l'écourter (la vie).
Alors, qui écouter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 352
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Sam 19 Fév 2011, 14:01

Bonjour Franck,

Votre remarque est très juste, cependant il s'agit de 2 choses différentes. Il est clair que l'avenir de notre planète est bien mal engagé mais en dehors de ça les scientifiques continueront toujours de travailler à l'allongement de l'espérance de vie, c'est humain de vouloir vivre plus longtemps. Après le fait que des cataclysmes nous enlèvent des millions de vies n'empêcheront pas le progrès de leurs recherches. Nous pourrons vivre plus longtemps mais c'est sur que si demain un camion m'écrasait ou une inondation me prenait la vie ça me servirait à rien, ils peuvent allonger l'espérance de vie mais pas nous rendre immortel malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Sam 19 Fév 2011, 14:13

L'espérance de vie est une mesure statistique qui mesure l'état de santé d'une population. Elle se définit comme le nombre moyen d'années que vivra un individu ayant un âge donné

L'esperance de vie est une moyenne.
En ce sens, il ne s'agit pas vraiment de deux choses différentes.
On aura beau progresser dans l'allongement de la durée de la vie, si les conditions ne nous permettent plus un minimum de confort et de bien être, l'esperance de vie, elle, diminuera.
Voilà pourquoi je me demande quel interet de vouloir prolonger la durée de la vie génétiquement dans un monde qui risque de devenir de plus en plus hostile.
Il y a une grosse différence entre le risque de se faire écraser par un camion et la disparition d'espaces habitables, la dimunition des denrées, les conflits engendrés par des mouvements de population en masse, et je ne parle pas de catastrophes naturelles qu'on nous promet de plus en plus fréquentes si nous ne changeons pas profondément nos modes de vies (ce qui ne semble pas être le cas jusqu'à maintenant hélas).
Il s'agit de promesses faites par des scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 352
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Sam 19 Fév 2011, 14:59

Oui je comprend, mais peut-on rapprocher "l'état de santé" et les guerres ainsi que les catastrophes climatiques par exemple ? Après c'est sur qu'elles sont prises en compte dans les calculs sinon ça n'aurait pas beaucoup de sens mais c'est à mon avis tout un autre pan du problème. Ces scientifiques en question travaillent sur l'amélioration de notre système corporel pour allonger notre espérance de vie "naturelle" si on peut la qualifier ainsi. Mais je suis bien d'accord avec vous qu'au sens strict du terme on avance d'un côté pour reculer de l'autre. C'est un peu comme travailler son sprint en vue d'un marathon (dédicace à Antony et ses comparaisons ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Sam 19 Fév 2011, 15:21

Bah, une guerre ça a un début et une fin.
j'imagine que durant celle ci, l'esperance de vie doit sensiblement chuter pour repartir de plus belle une fois terminée.
Idem pour les catastrophes naturelles.
Maintenant, changer notre habitat de façon durable, c'est une autre histoire.

Pour être franc, je ne suis pas aussi pessimiste que les annonces faites au sujet du climat (et je me demande si l'on y peut vraiment quelque chose) mais c'est une autre histoire.

Ce qui me "dérange" (c'est un bien grand mot) c'est de faire d'une annonce scientifique un dogme.
Surtout quand ceux ci nous annoncent des lendemains contradictoires.
Cela m'interpelle.
J'ai aussi le sentiment que, quelquefois, on en oublierait Rabelais : "Science sans consicence n'est que ruine de l'âme".

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Dim 20 Fév 2011, 15:46

C'est bien beau de vivre plus vieux mais il ne faut pas oublier que nous avons un problème de surpopulation de la Terre en vue.

71% de notre planète est constitué d'océans et on commence à être un peu trop nombreux sur le reste.

Plus d'habitants ça fait plus de maisons, moins de culture, de diversité naturelle, moins de ressources, plus de pollution etc etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 352
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Dim 20 Fév 2011, 20:28

C'est clair que ça peut ouvrir un autre débat tout ça, et pas un petit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Dim 20 Fév 2011, 20:55

@Sébastien. a écrit:







C'est bizarre cette courbe m'en rappel d'autres





C'est bizarre, non???
Revenir en haut Aller en bas
Franck.b
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 518
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Sans
Passions : Cinéma,guitarre basse, informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Dim 20 Fév 2011, 21:03

Bizarre ?
Non, pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Dim 20 Fév 2011, 21:26

C'était de l'ironie :)

D'ailleurs certains scientifiques disent qu'on est rentré dans une nouvelle période géologique : l’anthropocène

Plus d'infos sur :

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/01/14/bienvenue-dans-une-nouvelle-ere-geologique-lanthropocene/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Dim 20 Fév 2011, 21:29

Bizarre n'est pas être pas le mot approprié, c'était ironique...

En étant sérieux, alors, le mot serait plutôt "logique"!!!!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
jérôme38
Culture Scientifique
Culture Scientifique




Masculin Age : 39
Nombre de messages : 179
Inscription : 16/02/2011
Localisation : bourgoin jallieu isère
Emploi : technicien génie climatique/photovoltaïque
Passions : aéronautique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science   Lun 07 Mar 2011, 13:04

Je pense plutôt qu'il évoquait le fait que les courbes ressemblent étrangement aux mises en évidences du réchauffement climatiques Wink

Ceci dit c'est assez logique après tout, l'augmentation de l'espérance de vie ces 2 derniers siècles est étroitement liée a notre société qui dévore des énergies pour faire des choses pénibles a notre place toujours de façon + efficace ... Ou bien l'augmentation du confort de vie qui augmente d'un autre coté la récupération du corps humain et diminue aussi nettement son usure

Des exemples simples entre conforts, récupération du corps humains, efforts moindres, espérance de vie :

_ automobile et transports en commun, notamment pour des choses essentielles comme allez se faire soigner ! Auparavant les être humains devaient souvent se déplacer loin pour avoir accès a des soins ... Mais ces transports ont été un facteur + ou - nette dans le réchauffement climatique aujourd'hui (leur part restent malgré tout limité bien que c'est un domaine ou l'on peu faire des économies d'énergie dans l'avenir)

_ chauffage stable dans les maisons pour la 1 ère partie de l'explosion de l'espérance de vie ... ! C'est l'être humain moins soumis aux affections bénignes ! Faut savoir que dans le passé une angine bactérienne pouvait emporter une personne bien constituée, car les angines "blanches" mal ou pas soignées qui est pourtant une affection bénigne aujourd'hui, peu aller jusqu'a l'accident cardiaque si rien n'est fait pour combattre l'infection ! Ceci dit, la carie dentaire a aussi ce type de defaut : une rage de dent, l'infection peut descendre aussi au coeur comme l'angine blanche et déclencher un rhumatisme cardiaque qui va raccourcir très nettement l'espérence de vie !

Le chauffage stable dans les maisons fait que nous y sommes bien moins sujet, tout comme nos tonnes de vêtements sains aujourd'hui : mais bon dans une économie carbonée comme la notre, le chauffage est l'un des principaux sources d'émission de carbone ! D'ou pourquoi on parle beaucoup d'économie d'énergie aujourd'hui et d'isolation car il y a des quantités gigantesques d'énergie en millions de tonnes équivalant pétrole a économiser par l'isolation

_l'automatisation industrielle : l'automatisation c'est pas forcément une chose récente, dès le milieu du 19 ème siècles existaient des machines complexes qui faisaient nombre d'opérations, on fait souvent l'erreur de croire que l'automatisation est très récentes alors qu'elle s'est juste accentuée vers des machines dont la source d'énergie est électrique alors qu'auparavant elle était mécanique a vapeur pour produire et ceux même des opérations minutieuses parfois !

Au fur et a mesure que l'automatisation a avancée, l'usure par le travail a diminué dans nombre de métiers et qui a sensiblement augmenté les espérances de vies ouvrières mais impliqué de très fortes dépenses énergétiques supplémentaires

_ L'industrie pharmaceutique, qui est aussi indéniablement liée (quoique on a bien des contre exemple actuellement avec le médiator lol) a une augmentation de l'espérance de vie, hors c'est une industrie directement liée aux industries pétro-chimiques et leur nombreux dérivés de produits chimiques industriels dont la production consomme beaucoup de pétrole que se soit des produits chimiques mais aussi beaucoup de plastiques a usage unique et stérile dans le pharmaceutique depuis 30 ans : énorme dépense énergétique lié elle aussi a l'accroissement de l'espérance de vie

_ la régulation de la chaleur, aujourd'hui climatiser les espaces clos en été est devenu un facteur aussi de longévité, notamment a partir de certains ages ou chaque été qui passe est une agression, une diminution de l'espérance de vie de supporter chaque canicule ... Il est même possible que l'usure humaine commence dès l'enfance avec les canicules, car si on y regarde bien, ça accèlère fortement le métabolisme de l'eau dans notre corps (hypothèse hein) toujours est il que les personnes agées supportent très mal les canicules même en ayant a l'eau ...

Pour moi les technologies qui régulent le climat dans notre habitat sont une source d'espérance de vie, mais c'est aujourd'hui une consommation d'énergie supplémentaire encore et toujours ... (dans le cas de la france pas forcément, car en été les centrales nucléaires tournent en journée presque pour rien donc a la limite c'est une énergie gaspillée dans tout les cas clim ou pas ...)

On peut donc faire un parrallèle très direct entre notre espérance de vie, notre société carbonée et le réchauffement globale bien que normalement il devrait logiquement malgré tout y avoir un décalage de quelques décennies entre les 2, car il y a toujours la résilience des équilibres planétaires qui mettent du temps a réagir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vivre 130 ans, l'incroyable révolution de la science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vivre comme un roi
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien
» Seriez-vous prêt à vivre dans un Eco-végé-village?
» Les étapes d'une révolution...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes :: Les découvertes scientifiques insolites-