Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 LA PRECESSION DES EQUINOXES...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: LA PRECESSION DES EQUINOXES...   Sam 18 Déc 2010, 02:52




Bonsoir à vous tous!

L'excellente question posée par Nathanaell est très ardue à simplifier.
En effet, le problème se complique lorsque l'on tente de le rendre simple...

Je vais donc essayer de traiter ce sujet sans trop entrer dans les détails:


LA PRECESSION DES EQUINOXES.
………………………………………...





Si nous étudions comment les anciens égyptiens mesuraient le temps
qui passait, l’on ne peut que constater qu’ils mesuraient le temps par tranches
de 2160 ans. Donc, en fonction du passage des constellations à l’écliptique
de notre système solaire lors du passage au "point vernal".
L’ère du Lion, du Cancer, des Gémeaux, du Taureau, du Bélier et du Poisson.
L’ère du Verseau étant actuellement celui dans lequel nous entrons.




La précession des équinoxes est un constat astronomique qui date d’observations
humaines très anciennes et qu’il est très intéressant de bien comprendre
pour oser se poser les vraies questions sur les origines de connaissances
incohérentes enregistrées dans notre passé.


– ECLIPTIQUE.

D’abord, il nous faut comprendre la définition de l’écliptique. Les planètes
se déplacent autour du Soleil dans une sorte de plan imaginaire, dénommé
« écliptique ».



Tout autour de cet écliptique, nous pouvons observer
les douze constellations dites du zodiaque.




– EQUINOXE.

Il y a deux dates à retenir. Ces deux dates correspondent à l’équilibre
entre le temps de durée de la journée et celui de la nuit. Ce phénomène
se produit tous les 21 Mars et les 21 Septembre de chaque année
au point dit « vernal ».


- OBSERVATION.



Prenons l’exemple simple du temple de Stonehenge en Angleterre.
Si un observateur observe toujours en se plaçant avec précision,
entre deux rocs le lever du Soleil chaque matin, il constatera juste
avant son lever, une constellation en fond de ciel. Le Soleil se lèvera
chaque jour avec un très léger décalage. Un peu comme si la sorte
de couronne formée par les constellations,
se déplaçait vers la gauche de l’écliptique.




A la date repère de l’équinoxe de printemps (21 Mars), il observera
donc toujours la même constellation, mais il constatera alors, un léger décalage
qui représentera moins d’une minute d’arc.
(Pour mesurer un degré, il lui faudra donc 72 ans !!!) …


Donc, les questions qui viennent alors à l’esprit du chercheur sont celles-ci :

- QUI POUVAIT OBSERVER AVEC UNE TELLE PRECISION ET PENDANT 72 ANS, UN TEL
DECALAGE ?...


Autre question :

- SACHANT QU’IL FAUT 2160 ANS POUR OBSERVER EN ENTIER,
LE PASSAGE COMPLET D’UNE CONSTELLATION,
QUI POUVAIT REALISER CE CALCUL ?...


- Autre question :

- QUI POUVAIT DONC EN CE TEMPS LA, DECLARER ÊTRE
DANS L’ERE DU LION, OU MÊME DANS CELLE DU BELIER ?....


- Personne ne donne une réponse claire et réaliste pour expliquer
ces étonnantes connaissances. C’est le grec Hipparque, qui fit
la découverte de ce système de mesure du temps en 150 Avjc…




Le tour complet du zodiaque est donc de 12x2160 = 25.920 ans.

N'oublions pas que l'ancienne "astrologie" fut l'ancêtre de notre astronomie actuelle.


...........................
J'espère avoir fait le plus simplement possible,
le tour de cette "précession des équinoxes"
pour expliquer le pourquoi de l'interrogation que nous nous posons.

Cordialement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: LA PRECESSION DES EQUINOXES...   Lun 24 Jan 2011, 12:01



Le monde du journalisme sait tout sur tout...

Ref:
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1523

Plus de deux mille ans après, des journalistes redécouvrent la précession des équinoxes.
.....................................................................................................................
par Jean-Paul Krivine.

Faut-il en rire ou en pleurer ? À vous de juger.
Voici comment une découverte vieille de 2000 ans devient un scoop pour
des journalistes qui copient l’information les uns sur les autres.


Tout semble partir d’une dépêche AFP relayant un article publié sur le site LiveScience
expliquant le décalage des signes du zodiaque par rapport au Soleil et aux étoiles.


Ce phénomène, nommé « précession des équinoxes » est
connu depuis bien longtemps. Découvert par Hipparque (IIe siècle avant
notre ère), il se manifeste par une sorte de mouvement de toupie
qu’effectue l’axe de rotation de la Terre. Il est dû à l’interaction
gravitationnelle entre la Terre, la Lune et le Soleil, et au fait que la
Terre n’est pas tout à fait une sphère mais présente un renflement au
niveau de l’équateur. Une conséquence identifiée depuis longtemps (et
c’est d’ailleurs ainsi qu’Hipparque a découvert le phénomène) est le
déplacement de la position des étoiles sur la sphère céleste dans le
système de coordonnées équatoriales. Ainsi, si aujourd’hui, l’étoile
polaire nous indique (à peu près) le nord, il y a près de 5000 ans, il
fallait se fier à une étoile de la constellation du Dragon. Ptolémée, au
début de notre ère, donna une estimation du cycle de précession :
25 000 ans. C’est le temps qu’il faut pour que l’axe de la Terre
revienne à la même position. Autre conséquence, cette fois pour les
férus d’astrologie, les signes du zodiaque ne sont plus ce qu’ils
étaient : ce phénomène de précession des équinoxes a en effet décalé la
correspondance (bien imparfaite par ailleurs) entre signe et
constellation du même nom. Cette histoire de précession des équinoxes
est ainsi un sujet récurrent de la controverse entre astronomie et
astrologie.


Le 13 janvier 2011, le quotidien gratuit 20 minutes publie un court article
intitulé « Astrologie : Vous n’êtes sans doute pas du signe que vous pensiez » [1]
. On y apprend que « selon
le chercheur Parke Kunkle […] des mouvements célestes notamment dus à
l’interaction gravitationnelle ont en effet modifié la position relative
du Soleil, de la Terre et des constellations »
. Le quotidien relate
en réalité une interview du chercheur américain qui a provoqué un
important « buzz » sur Internet. Pourquoi cette « information » vieille
de 2000 ans provoque-t-elle subitement une telle agitation ? Mystère.
Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le fait que le journaliste la
présente comme si il s’agissait d’une révélation, d’une découverte
récente (« selon » le chercheur Parke Kundle). Sans doute alerté par des
amateurs d’astronomie, le quotidien rectifie le tir le lendemain [2]
en rendant à Hipparque ce qui est à Hipparque
avec un entretien avec le chercheur américain.


Mais le « buzz » continue… Le Nouvel Observateur, dans son édition en ligne [3],
se fait écho d’un chercheur américain « qui explique »
les mouvements célestes qui ont modifié la position relative du Soleil,
de la Terre et des constellations. Constatant, à la suite de la dépêche
AFP, qu’en 3000 ans « un décalage d’environ un mois s’est opéré entre la position
d’une constellation et le signe du zodiaque qui lui correspond »
,
le Nouvel Observateur publie le « nouveau calendrier astrologique ».


Libération emboîte le pas [4] : « C’est
un choc astral, une perte de repères : nos signes du zodiaque ne sont
pas les bons. La Minnesota Planetarium Society estime que depuis les
débuts de l’astrologie, “l’axe gravitationnel de la lune a fait osciller
la terre sur le sien” »
.


Le Figaro n’est pas en reste et reproduit sur son site [5] la dépêche AFP,
sans le moindre commentaire. Tout comme le journal Le Monde [6],
La Nouvelle République du Centre-Ouest [7] ou La Libre Belgique [8].


Faut-il incriminer le manque d’esprit critique des
journalistes ? Il n’était pas difficile de faire une petite recherche
sur Internet. Leur manque de formation ? Aux dernières nouvelles, il
parait que la Terre n’est pas plate… Mais attendons une dépêche AFP pour
l’annoncer…


Laissons pour finir la parole à un des internautes réagissant sur le site du Figaro : « Quel
manque de sources et de références : déontologie zéro. La question de
la précession des équinoxes est débattue depuis des siècles, et si vous
cherchez sur le net vous verrez que dès qu’un journaliste tombe dessus
il vous présente la chose comme une découverte ! C’est lamentable
d’incompétence et d’irrespect des lecteurs »
.


.............................................................................
Et c'est souvent les mêmes qui rigolent de la recherche ufologique...





Cordialement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LA PRECESSION DES EQUINOXES...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LA PRECESSION DES EQUINOXES...
» Ere astrologique (Rudolf Steiner)
» les 24000 ans et 2012
» Calendrier Equinox 2011
» Les paramètres orbitaux d'un satellite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire :: Archéologie mystérieuse-