Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DenisG
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 24
Inscription : 04/12/2010
Localisation : Quebec
Emploi : aviation
Passions : Avion teleguidé/ ovni
Règlement : Règlement

MessageSujet: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Mar 07 Déc 2010, 16:44

On cherche tous à comprendre ce qu'il y a derrière le phénomène ovni. Je ne prétend pas avoir trouvé la réponse. loin de là. La réponse que je trouve ressemble plutôt à une réponse que JE cherche finalement car c'est trop beau pour y croire... 
 
Je prépare un document où je vais expliquer tout en détail et vous comprendrez ma façon de penser. J'essaie de tout prouver au mieux de ma connaissance scientifique et historique et fournis toujours une référence crédible, Wikipédia est la pricipal source car j'en ai pas de meilleur. 
 
Faites juste lire le texte qui suit et mettez de côté vos propres émotions. Faites comme un ordinateur qui analyse chaque phrase, chaque paragraphe et si tous l'ensemble est logique. En faite dite-moi si c'est logique ma façon de penser

 
 
Cela feras partie indirectement de la réponse que je cherche et que je vous ferai partager.
 
 
 
Merci de votre aide
 
 
 


J’ai toujours pensé que si les extra-terrestres ont 1000 ans d’avance sur nous, ça doit être phénoménal comme avance technologique, quand je pense à notre avancement durant les 100 dernières années. J’osais même pas penser à 1 million d’années d’avance... 

 
Mais si je pense à nos ancêtres du dernier millénaire, l’acquisition du savoir a été lente durant longtemps et paraissait comme linéaire. Puis lorsque la religion a commencé à perdre prise sur les hommes, la compréhension de notre monde n’a pas cessé de progressé. Une nouvelle découverte a engendré plusieurs secteurs de recherche qui ont engendrés d’autres découvertes, parfois dans des domaines fort différents.

 
La courbe de l’acquisition des connaissances parait exponentielle, elle est pas linéaire.

 
Donc à ce rythme d’acquisition, je vois pas comment ça pourrait durer longtemps. On devrait avoir de plus en plus de difficulté à acquérir de nouvelle connaissance plus le temps passe. Peut-être que d’ici 100 à 200 ans on aura atteint un niveau de connaissance beaucoup plus élevéqu’aujourd’hui et le rythme commencera à ralentir. Mais on finira jamaisd’apprendre.

 
Un homme de l’an 2300 et un homme de 2500 devraient avoir moins de difficulté à communiquer ensemble, que nous-même avec un homme de 1800. Un homme de l’an 10 000 se promènera dans l’espace avec un vaisseau plus évolué que celui de l’an 3000 qui lui aura un engin nettement en avance sur le vaisseau de l’an 2300. 
 

Ca expliquerais pourquoi, malgré que les civilisations extra-terrestres existent depuis longtemps selon moi, ils voyagent dans des vaisseaux qui semblent pour la plupart moins futuriste que je m’attendrais. Ils semblent plutôt d’apparence métallique et composite. On est peut-être plus près d’eux que je m’imaginais.
 

Donc une civilisation extra-terrestre 10 000 ans plus âgé que nous, ça veut juste dire quel a passé par notre stade technologique il y a 10 000 ans, ça veut pas dire qu’elle a 10 000 an d’avance technologique sur nous. 
 
Je réalise que nous vivons une des période les plus enrichissante de notre civilisation. Quand on commencera les voyages inter-stellaires, on passera par une nouvelle période de découverte hyper enrichissante, mais ça va finir par devenir du déjà vu quand le temps passera.
 
Après cette période d’enrichissement, comment va t'on progresser?  En pensant aux extra-terrestres, peut-être qu’on va devenir télépathe? Mais encore là, il doit y avoir une période intense, puis il y a une lente progression. Mais c’est toujours possible de s’améliorer.

Par analogie. c’est comme si nous étions des enfants il y a pas si longtemps, et quand on passe l’étape de l’enrichissement, on devient desadolescents. Eux seraient des personnes âgées.


Dernière édition par DenisG le Mar 07 Déc 2010, 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Mar 07 Déc 2010, 17:22

Nous ne pouvons exclure non plus que des civilisations "dites évoluées" s'arrêtent brutalement sans qu'on ne comprenne la raison... Si l'homme de Néandertal apparemment plus évolué que Cromagnon s'est éteint avant celui-ci nous ne savons pas vraiment pourquoi... Certaines théories parlent de civilisations antérieur au déluge etc... Donc c'est vrai que la connaissance technologique est exponentielle car l'arrivé de la maîtrise de l'électricité, de l'aviation, du Nucléaire et de l'informatique, permettent une accélération prodigieuse mais nous ne pouvons rien dater avec certitude car une catastrophe majeur peut tout remettre en cause comme ce fut le cas des dinosaures. Les Dinosaures ont vécu 200 millions d'années sur la terre et n'ont pour ainsi dire pas laissé de traces... L'homme debout, n'est là que depuis 3 millions d'années donc relativisons...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DenisG
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 24
Inscription : 04/12/2010
Localisation : Quebec
Emploi : aviation
Passions : Avion teleguidé/ ovni
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Mar 07 Déc 2010, 17:41

D'accord avec toi, on peut pas tout dater. Moi je crois pas à la datation du Sphinx à cause de l'explication à propos de l'érosion de celui-ci par exemple. c.a.d que l'erosion suggère plus une érosion causé par des pluies diluvienne durant longtemps que par une errosion du au vent et au sable, celle généralement admise aujourd'hui.
La dernière période de pluie style tropicale abondante pouvant expliquer cela selon le géologue dont je ne me souviens plus du nom serait il y a 10 000 ans minimum. Donc il aurait été construit avant 10 000 ans.

J'imagine qu'il y a pleins de monde qui sont tombé dessus àpres ce qu'il a dit, mais j'ai pas lu d'article encore qui démollissent son idée. Peut-être que vous savez où il y en a?

Et puis aussi, pas fort comment ils ont déterminer qui a construit la grande pyramide.
Ca ressemble plutôt à un archéologue qui a sauvé sa job en dessinant le symbole lui-même. Il a sauvé sa job pour longtemps car il est allé dans le sens de l'interprétation que les historien en font.

Faut pas croire que tous les historiens et les scientifiques en général nous disent est 100% la vérité. En science y a rien qui est prouvé , ce sont topus des théorie qui peuvent être remplacé un jour par une plus complète.
Il font du mieux qu'ils le peuvent pour nous faire des explications logique à partir de ce qu'il ont. Mais selon moi il faudrait réviser tout cela si on prouverait que les extra-terrestres sont ici depuis longtemps. Alors ça me semble logique qu'il y a plein de gens qui diront toujours que c'est faux. Ce serait reconnaître qu'ils se sont trompés, et ça c'est difficile. Même si en dedans, ils doutent parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lialin
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 25
Nombre de messages : 119
Inscription : 23/12/2010
Localisation : nantes
Emploi : étudiant
Passions : ufologie, économie, histoire, sf, ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 06 Jan 2011, 13:31

Citation :
J’ai toujours pensé que si les extra-terrestres ont 1000 ans d’avance
sur nous, ça doit être phénoménal comme avance technologique, quand je
pense à notre avancement durant les 100 dernières années. J’osais même
pas penser à 1 million d’années d’avance...


J'ai suivi ce même raisonnement, mais encore plus accentué: en prenant pour vrai quelques bases scientifiques, je veux dire par là qu'admettont que le Big Bang est réellement eut lieu il y a 13,7 milliards d'années (que ça soit une augmentation brusque de la température, ou bien une explosion, ...), sans prendre en compte d'autres potentielles univers (univers multiples), la formation des premières galaxies s'est établit dans le temps à +900 millions d'années après le BB, notre Voie Lactée apparaît progressivement entre 1 et 2 milliards d'années...

Admettons que la vie soit impossible dans ces périodes à cause de la non formation de planètes viables et rapprochons nous plus près: la Terre quand à elle, formé il y a 4,5 milliards d'années (en supposant qu'à cette époque, aucune vie n'était possible nul part, ce qui est probablement faux), a mis certainement peu de temps avant de créer des premières formes de vies unicellulaires. Tout ça pour dire que nous ne sommes probablement pas les premiers, que des formes de vies intelligentes se sont sûrement développé sur Terre et ailleurs il y à déjà des milliards d'années....

Même en prenant large, en admettant et en supposant, des milliards d'années à l'échelle d'une civilisation, c'est gigantesque, et en prenant pour hypothèse que la vie est une fin en soi (c'est à dire que toute planète qui peut abriter la vie l'abritera), et que l'intelligence est une finalité de la vie (finalité dans le sens objectif, but), toute vie existante créé potentiellement une vie plus complexe, alors il est clair que l'Univers grouille de vie, et que des personnes qui en sont conscientes ne le révèlent pas. D'ailleurs, vous remarquerez comment énormément de gens ouvrent de grands yeux ou rigolent au seuls mots "extraterrestres" ou "aliens". Enfin là n'est pas la question.

Finalement, des civilisations très avancées ont existé, existent et existeront, leur avance technologique n'étant même pas quantifiable pour nous (pour l'instant). Du moins on peut tout imaginer, mais je pense tout de même que les EBE avec qui nous avons (eu) des contacts ne sont pas si extraordinaire que ça, comme tu l'a dis toi même, ils sont d'apparence métallique, donc matériel, et donc comme nous, juste quelques siècles en avance.

Avec des milliards d'années, l'hypothèse que la vie a engendré l'intelligence qui a engendré une dématérialisation du corps (c'est un exemple parmi tant d'autre: corrélation avec votre argent dématérialisé sur un compte bancaire) n'est pas impossible, même si cela fait partie du domaine de la SF.



http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/les-premieres-galaxies-de-lunivers_9676/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 06 Jan 2011, 18:25

Pour pouvoir accéder à une technologie avancée il faut d'abord survivre à soi même, si on prend l'exemple de l'homme qui détruit sa planète, à priori on sera mort avant de disposer d'une telle avancée.

Donc une civilisation largement plus vieille que nous aura du trouver l'équilibre qui fait qu'elle ne se mette pas elle même en danger.

Imaginez l'espace d'un instant les choix et les changements que l'homme devraient faire pour ne plus être un danger pour lui même et pour la planète ?

- contrôle de la population mondiale, contrôle des ressources, énergies non polluantes (pas de nucléaire ni de pétrole) préservation de la nature etc ...

On est encore bien loin de mériter le droit de survivre sur notre belle planète bleue.

Mais ça reste une hypothèse basée sur le comportement humain, on a aucune idée de comment ça se passe chez nos chers visiteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Belette
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 176
Inscription : 12/02/2009
Localisation : Lille
Emploi : informaticien
Passions : tricot, cuisine et sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Lun 10 Jan 2011, 19:47

Peut-on vraiment affirmer que les découvertes et le nombre des connaissances connait une courbe exponentielle ?

D'un sens, oui, en toute logique, si on devait en faire une courbe, elle serait exponentielle puisque chaque découverte en entraîne majoritairement d'autres et ainsi de suite. Plus le temps passe et plus nous sommes cultivés, plus il y a de personnes qui font des découvertes et plus cette courbe croît rapidement.

Cependant, doit-on qualifier ou quantifier les connaissances ? En quoi la découverte de la pâte à crêpe serait plus (ou moins) importante que la découverte de la ceinture de Van Allen ? Si on commence à qualifier ces découvertes et ces acquisitions, peut-on alors vraiment parler d'exponentiation lorsque l'on sait que la plupart des grandes découvertes ont été le fruit du hasard et des circonstances (je ne citerai pas tout, je prendrai juste les lois de Newton par exemple, ou encore la théorie de la relativité restreinte) ?

Si j'osais, allez, j'ose, je pense qu'en terme quantifiable, une telle courbe ne saurait être autre qu'exponentielle mais en terme qualifiable en revanche, je crains que nous soyons irrémédiablement atteints de la théorie du chaos. Une quantité infinie de paramètres seraient à prendre en compte, et au final, comme dirait ma grand-mère, c'est un peu "au petit bonheur la chance"... et là en revanche, je ne saurais dire comment se comporterait une telle courbe. Un genre de montagne russe graphique, peut-être ?

Pour répondre à Sébastien, si je ne sais pas si tu connais son existence, mais tu devrais te renseigner sur l'échelle de Kardashev :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Lun 10 Jan 2011, 20:36

J'ai regardé sur wikipédia :

Michio Kaku cite Dyson qui estime que la terre aboutira à une civilisation de Type I vers 2200, en se fondant sur une extrapolation du taux de croissance actuel de la consommation énergétique de la planète.

transition de Type 0 à Type I : la civilisation s'auto-détruit ou parvient à une Singularité technologique

Ca va dans le sens de ce que j'ai dis, c'est donc pas une nouveauté et je ne semble pas être dans le faux :)

On se rapprocherait donc soit de l'auto destruction ou alors d'un changement technologique à forte croissance si j'ai bien compris.

Cependant, ces théories prennent elles en compte le boom de pays tels que la Chine ou l'Inde dans leurs prévisions pour 2200 ??? car si non il est probable qu'on arrive un peu en avance sur l'année prévue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Lun 10 Jan 2011, 22:35

L'acquisition des connaissances depuis la technologie et l'informatique est effectivement entrée dans une courbe exponentielle!
Cela ne veut pas dire que le mathématicien travaillant avec son crayon à papier ne trouvera un théorème inconnu...
Mais il faut reconnaître que les calculateurs d'il y a 40 ans comparé à nos simples calculettes d'aujourd'hui sont bons pour les musées.
Depuis l'invention du moteur à explosion la recherche n'a cessé d'évoluée à une vitesse s'accélérant sans cesse...
Combien de planètes supplémentaires et de galaxies avons nous découvert depuis que nous envoyons des télescopes dans l'espace?
Alors qu'entre la découverte du feu et le premier moteur à explosion il a fallut des millénaires...
Les bases de données sont une source de savoir libérant entièrement la tâche des chercheurs et comme elle se miniaturisent de plus en plus elles seront bientôt intégrées sous forme de puce ou de nano technologie dans des corps humains (Je n'émet aucun jugement de valeur sur ces techniques) Mais je pense que cette acquisition ne peut pas régresser sauf une catastrophe majeur...
Donc nous pouvons progresser de manière exponentielle ou tout autant disparaître brutalement...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Belette
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 176
Inscription : 12/02/2009
Localisation : Lille
Emploi : informaticien
Passions : tricot, cuisine et sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Mar 11 Jan 2011, 18:01

Sébastien. a écrit:
Ca va dans le sens de ce que j'ai dis, c'est donc pas une nouveauté et je ne semble pas être dans le faux :)

Je ne présumais pas du contraire, au contraire Very Happy Ta réflexion m'a fait pensé à kardashev justement, et je me suis dit que si tu ne connaissais pas, tu serais peut-être content d'en connaître l'existence, c'est assez intéressant :)

Trève de digression, et pour commenter Nomade27, tout est possible, mais effectivement, à priori et sans incident majeur, c'est d'une logique à toute épreuve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Mar 11 Jan 2011, 18:17

Il y a quand même un problème dans tout cela c'est que sur notre planète l'acquisition des connaissances est liée à l'endroit où on est. Je veux dire par là que tous les pays de la planète ne sont pas égaux par rapport à la connaissance et à son accès de par leur niveau de développement ou autre.

Sans compter les pays qui préfèrent travailler dans leur coin plutôt que de partager leurs recherches alors que ça irait certainement plus vite pour avancer.

On peut donc dire que les pays développées comme le notre font office de locomotive technologique mais on laisse pas mal de monde sur les quais ...

Est-ce qu'il y a un nom pour cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry54
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 55
Inscription : 14/01/2011
Localisation : COLOMBES
Emploi : Consultant SAP
Passions : video
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 27 Jan 2011, 11:12

Juste quelques remarques:
concernant la théorie de lialin , il faut prendre en compte le fait que les atomes lourds n'ont pu être créés que par la mort d'une grosse étoile ,seule capable de créer des atomes d'or ,d'uranium ,etc.
Cela veut dire qu'une planete habitable possédant des atomes lourds comme on a sur Terre ne peut apparaitre qu'après un cycle de vie d'une grosse étoile,mais pas tout de suite après le big bang.

Pour l'exponentialité des connaissances,les théories vont vites mais leur validation nécessite des expérimentations et la conctruction de ces installations peut être longues (accélérateur de particule,EPR,station spaciale internationale...)

Les recherches technologiques se font dans certains domaines,selon les politiques.Une race ET qui nous visiterait aura acqui la technologie du voyage spacial et peut être l'hyperespace.Mais rien ne dit qu'elle serait en avance sur nous en génétique,en armement,en écologie,...Ils peuvent trés bien venir nous voler des technologies.

PS:Cela me fait penser au jeu Master of Orion 2 pour ceux qui connaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 27 Jan 2011, 11:46

Thierry54,

Je vous cite:
"Les recherches technologiques se font dans certains domaines,selon les
politiques.Une race ET qui nous visiterait aura acqui la technologie du
voyage spacial et peut être l'hyperespace.Mais rien ne dit qu'elle
serait en avance sur nous en génétique,en armement,en écologie,...Ils
peuvent trés bien venir nous voler des technologies."

J'aime bien votre réflexion, car il est vrai que nous nous projetons sans cesse dans une comparaison très nombriliste. Parce que l'HET semble nous dominer dans le domaine du voyage spatial, instantanément nous les considérons comme "êtres supérieurs" Comme Christophe Colomb pour les indiens...

- Colomb était-il un humain avec des carractéristiques supérieures aux indiens?

Non il s'agissait simplement d'une différence d'évolution technologique!

Si demain un petit futé grâce à un énorme canon à micro ondes pulsées (fiction) détruisait la totalité des composants électroniques de la planète et que l'homme ne puisse plus se servir des technologies inventées depuis 2 siècles...

Qu'adviendrait-il de l'exponentialité de nos connaissances ???

Il faudrait repartir de très loin en arrière!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lialin
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 25
Nombre de messages : 119
Inscription : 23/12/2010
Localisation : nantes
Emploi : étudiant
Passions : ufologie, économie, histoire, sf, ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 27 Jan 2011, 20:48

Citation :
Si demain un petit futé grâce à un énorme canon à micro ondes pulsées
(fiction) détruisait la totalité des composants électroniques de la
planète et que l'homme ne puisse plus se servir des technologies
inventées depuis 2 siècles...

Qu'adviendrait-il de l'exponentialité de nos connaissances ???

Il faudrait repartir de très loin en arrière!

Je ne suis pas d'accord avec ce point (car j'y avais déjà songé), même si je sais que c'est de la fiction, mais ce que tu as dis m'a fait repenser à ce texte.

Un économiste hongrois, Jerenc Janossy, illustre également très bien l'importance du niveau de qualification
professionnelle à travers un exemple : - « Supposons qu'il soit possible d'interchanger en une nuit la population
de deux pays de même dimension. 50 millions d'anglais se réveilleraient au Népal, et 50 millions de népalais
se retrouveraient un beau matin en Angleterre. Les Anglais auraient subitement à faire face aux difficultés de
l'économie népalaise. Les Népalais seraient confrontés aux richesses de l'économie anglaise. Les Anglais
auraient emmené avec eux un immense réservoir de connaissances et de techniques alors que les Népalais
n'aurait apporté qu'un très faible « capital humain » qui est la caractéristique des pays en développement.
Peut-on douter que les taux de croissance du Népal, doté de sa nouvelle population, auront toutes les
chances de s'améliorer considérablement, et que ceux de l'Angleterre auront probablement celle de chuter
catastrophiquement ? ».

Ce que je veux dire, dans ce scénario, à part le fait qu'il faudrait repartir de 0, les connaissances (le capital humain) sont disponibles alors qu'il y a deux siècles, on voyageait en chariote tiré par des chevaux, et personne de sensé n'aurait pu imaginer un objet tel qu'un ordinateur ou un téléphone ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 27 Jan 2011, 21:07

Bonsoir,

Un petit article qui fait cogiter sur ce sujet:

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5930

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 27 Jan 2011, 21:14

Repartir à zéro c'est quand même un arrêt de de l'exponentionalité pour une longue durée! Si nous ne pouvons plus fabriquer de calculateur à virgule flottante et que nous les remplaçons par des millions de chinois avec des bouliers nous allons mettre un certain temps avant de retrouver une efficacité scientifique.
Il ne s'agit pas de commerce mais d'acquisition des connaissances!
Actuellement des millions d'ordinateurs calculent à la place des hommes pour leur permettre de gagner du temps...
Un homme seul face à sa règle à calcul mettra des siècles pour faire la même chose...
Aujourd'hui un crack boursier a lieu en direct live et grâce à la rapidité d'intervention de l'informatique et de la téléphonie, la catastrophe fût évitée pour ce dernier.
Imaginons que la téléphonie et les ordinateurs s'arrêtent définitivement cette nuit... Nous ne terminerons jamais ce débat!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lialin
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 25
Nombre de messages : 119
Inscription : 23/12/2010
Localisation : nantes
Emploi : étudiant
Passions : ufologie, économie, histoire, sf, ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 27 Jan 2011, 21:39

Oui, l'exponentialité (ce mot n'existe pas apparemment, mais bon on se comprend), des connaissances marquerait un pas.... mais pas définitif!!

Sinon pour le lien, je le connais, je regarde régulièrement techno-science! Par contre, qui dit hausse de l'information ne dit pas hausse de la qualité des informations, c'est comme les nouveaux livres qui sortent tous les ans, il y en a tellement qu'il faut sélectionner ceux que l'on veut

C'est quand même drôle de penser que des potentiels ET sont sans doute plus ignorants que nous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Jeu 27 Jan 2011, 22:39

Lialin,
Nous ne travaillons que sur des hypothèses!
Il évident que ce n'est pas l'ignorance des E.T. dont il est question (au premier degré) mais d'une remise à plat de notre interprétation hâtive de ce que nous supposons être l'HET avec nos réflexes de bons Terriens...
La courbe exponentielle de l'acquisition des connaissances est quand même tributaire de la technologie, avant l'ère industrielle celle si n'était pas si importante...
Cela ne retire rien à la performance de grands cerveaux, mais pour remarquer cette courbe il faut que cela se constate à grande échelle.
Un chercheur peut chercher seul dans son labo et faire des découvertes sensationnelles mais s'il ne partage pas son savoir cela restera confidentiel!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ray33
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 68
Nombre de messages : 4
Inscription : 17/10/2010
Localisation : 33
Emploi : retraite
Passions : ufo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Ven 28 Jan 2011, 00:10

Bonsoir à toutes et à tous.

Après vous avoir lu,je me pose une question sur la différence entre les humains et les "ET"

Si une civilisation très en avance technologiquement, se retrouve face a des problèmes de
ressources(matières premières, nourriture ...), ne pensez-vous pas qu'elle pourrait avoir échanger avec d'autres civilisations, moins en avance,des transferts d'une partie de leur technologie contre une partie de leurs besoins en ressource?.

Nous achetons une voiture que savons conduire mais combien sauraient la construire ou la dépanner ???


Je pense que ceci est de même entre différents "ET" pas tous si avancés sur nous,mais qui
bénéficieraient d'échanges .

Cela entrainerait des "ET" qui pourraient parcourir la galaxie chacun leur tour,
et qui auraient des comportements différents.

Ceci n'est qu'une réflexion j'espère pas hors sujet ….. sinon on vire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Ven 28 Jan 2011, 00:50

Ca n'engage que moi mais je pense qu'une civilisation très avancée technologiquement a résolu depuis longtemps ses problèmes de ressources.
Sinon elle n'aurait pas pu évoluer jusque ce stade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry54
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 55
Inscription : 14/01/2011
Localisation : COLOMBES
Emploi : Consultant SAP
Passions : video
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.   Ven 28 Jan 2011, 16:04

S'ils n'ont plus de problèmes de ressources, il reste la culture .
Je suis sûr qu'ils téléchargent illégalement .

OK je sors .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L’acquisition des connaissances serait comme une courbe exponentielle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes :: Les découvertes scientifiques insolites-