Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Francis80
Participation sympathique
Participation sympathique
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 19
Inscription : 06/05/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : curieux de tout
Règlement : Règlement

MessageSujet: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Sam 23 Oct 2010, 12:50

Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?

De deux choses l'une : soit une rencontre du 3e type a bien eu lieu à Sedan, en 1615, soit nous avons affaire à un précurseur en matière de science-fiction (L'UNION).


Jean-Thierry Lechein (au centre évidemment), se replonge dans le XVIIe siècle pour nous parler d'extraterrestre.

SEDAN (Ardennes). De deux choses l'une : soit une rencontre du 3e type a bien eu lieu à Sedan, en 1615, soit nous avons affaire à un précurseur en matière de science-fiction. Jean-Thierry Lechein vous en dira plus, ce dimanche, à l'amphithéâtre.

IL n'est pas banal ce petit livre imprimé à Sedan en 1615. On en a vite fait le tour puisqu'il n'y a que dix pages à lire.
Dix pages, qui racontent, dans un vieux français relativement abordable, de quelle façon deux ovnis ont débarqué à Sedan, avec, à leur bord, de drôles de lascars à l'allure pas franchement rassurante. Surtout pour un quidam du XVIIe siècle.

Ne vous marrez pas, ce livre, intitulé « Discours merveilleux et espouvantable des prodiges veus sus et dans la ville de Sedan ces jours passez », est bel est bien répertorié à la Bibliothèque Historique de France.

Reste à savoir si l'histoire qui nous est contée est réelle ou s'il s'agit de la toute première œuvre de science-fiction de la littérature.
Ce livre est arrivé un peu par hasard entre les mains de Jean-Thierry Lechein, ni ufologue ni historien, mais tout simplement passionné par sa ville et son histoire : « Disons que je suis « sedanologue «. Tout ce qui touche à ma ville me passionne, alors vous pensez bien que lorsqu'une amie m'a confié ce bouquin, j'ai tout de suite voulu en savoir plus et j'ai commencé à entreprendre des recherches pour tenter de comprendre comment on avait pu écrire de telles choses au début du XVIIe siècle ».

Le texte, édité par « l'héritier de Jacob Salesse » (Jacob Salesse fut imprimeur à Sedan avant Jean Jannon), se présente non pas comme une histoire classique avec un héros et un dénouement, mais comme la description d'un fait observé. Ce débarquement extraterrestre - auquel auraient assisté des dizaines de Sedanais - se serait déroulé en deux temps.

Le 8 novembre 1615, vers 11 heures du soir, deux « grandes comettes » font leur apparition, l'une « grosse et longue, rouge comme feu ayant la forme d'une lance », la seconde « plus petite, mais plus claire et esclatante » ayant « la forme d'un ballay ».
Le pire restait à venir. La nuit suivante, vers une heure du matin, un vaisseau spatial - carrément ! - débarque place du marché (vous marrez pas, j'ai dit), avec - tenez-vous bien - un grand gaillard aux commandes.

« La face jaune comme safran, un œil au milieu du front »

Ainsi est décrit la scène : « Un vaisseau rouge comme le feu, qui avoit la forme d'un cuvier dans lequel estoit un monstre ayant à peu près façon homme […] la face jaune comme safran, un œil au milieu du front, gros comme les deux poings d'un homme ». Et en plus, « éclairant » qu'il était l'œil !

Imaginez la tronche qu'ont dû faire les hallebardiers quand ils ont vu l'autre phénomène de foire aux commandes de sa bassine à lessive intersidérale.

Alors, question : est-ce que nos « martiens » de 1615 ont pris notre Champ de Mars pour un aérodrome ?
Lors de la conférence qu'il donnera, à l'occasion du festival Chimeria, ce dimanche, à 11 heures, à l'amphithéâtre Pierre -Mendès -France, Jean-Thierry Lechein abordera ce livre de deux façons différentes : s'agit-il du témoignage d'un phénomène extraterreste raconté avec les mots et les concepts du XVIIe siècle ?

Ou s'agit-il d'un des tous premiers livre de S.F. ? Voire le premier ?

Tout cela devrait être bigrement passionnant.

Olivier RAYNAUD

www.lunion.presse.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balestrieri
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 226
Inscription : 27/01/2009
Localisation : Jarrie(38)
Emploi : technicien de la recherche(retraité)
Passions : Les OVNIs, la conquête spaciale, les risques météorites et comètes, la recherche en robotique.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Sam 23 Oct 2010, 17:30

Merci Francis80 pour ce passionnant récit,
qui montre une fois de plus, que la réalité extraterrestre ne date pas d'hier ou de 1947 comme on le dit souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jdeuxf
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 41
Nombre de messages : 269
Inscription : 23/11/2008
Localisation : Bonneval
Emploi : non communiqué
Passions : lecture, information
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Dim 24 Oct 2010, 00:21

Le récit bien que les faits soient relatés avec les mots de l'époque ne correspond pas à l'imaginaire de l'époque. En conséquence, où on a affaire à un génie (où un fou, c'est selon) de la littérature fantastique, où les faits se sont effectivement déroulés. En tout cas, dans l'hypothèse de la seconde alternative, le récit appelle plusieurs remarques. D'abord, le témoignage a été publié. Comme la manifestation a été publique, au su et au vu de tout le monde sur la place du marché (venait-il chercher des oeufs comme les ET de Lustucru?), la publication de la description de l'evenement correspond à une forme de témoignage pour la postérité, témoignage reconnu par la collectivité en raison de son aspect publique. D'autre part, on peut constater une différence, même si elle n'est pas statistiquement significative, entre le mode opératoire rapporté et ce qu'on sait des rencontres du troisième type aujourd'hui. En effet, ici la manifestation est 100% publique tandis que de nos jours, quand il y a (eu) des rencontres du même genre ça toujours été dans des recoins isolés avec 1 ou quelques témoins et non au milieu de tout une population effrayée. Est ce que par hasard, il ne s'agirait pas d'une sorte de test pour évaluer le comportement d'une population face à un contact direct?
A contrario, je n'ai pas de connaissances de la littérature francophone du début du XVIIe siècle, donc je ne peux pas juger du caractère anormale ou non de la publication d'opuscules aussi petits de ce genre durant cette période et de la construction du récit. Je signale que durant le même siècle, des apparitions ont été rapportées en mer sur la côte méditerranéenne, apparitions ayant le même caractère publique que celle de Sedan. Je crois que cela s'est déroulé à Nice. Les récits indiquent qu'on a même tiré au canon sur ces apparitions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fremd1
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 80
Inscription : 11/08/2010
Localisation : tours
Emploi : sans
Passions : arts, astronomie, ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Dim 24 Oct 2010, 02:08


Bonsoir, Jdeuxf

Pas d'accord !! Si le "vaisseau" et l'atterrissage lui-même sont en effet anachroniques, le cyclope était une figure centrale de l'imaginaire tératologique du XVe et du XVIe siècle. Cette image est une résurgence jamais vraiment oubliée du bestiaire de la Grèce antique (cf. entre autres l"Odyssée" d'Homère).
Ceci dit, il faut rappeler que le cyclope fait marginalement partie de l'imagerie OVNI (Brésil en 1957 et autres - j'ai oublié les références).

Pour le reste de ton post, je suis assez d'accord avec toi.

Fremd1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronis31
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 68
Nombre de messages : 202
Inscription : 03/09/2009
Localisation : Haute Garonne
Emploi : Retraité du monde industriel
Passions : Ufologie, Moto (maxi-scoot), CB DX, Tir, Aéromodélisme etc...etc...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Dim 24 Oct 2010, 07:01

Bonjour,

Quand je lis :

" la face jaune comme safran, un œil au milieu du front, gros comme les deux poings d'un homme ». Et en plus, « éclairant » qu'il était l'œil ! ",

Personnellement, je pense au masque d'une combinaison spaciale (ou tout au moins
spéciale) plutôt qu'à un cyclope.

Qu'en pensez-vous ?

Cordialement
Ronis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Dim 24 Oct 2010, 19:37

Des signes dans le ciel de Sedan au XVIIe siècle

Les très étranges apparitions de Sedan au mois de novembre 1615 :

Ces phénomènes, qui se déroulèrent dans cette grande ville des Ardennes, méritent de retenir notre attention. Les textes rédigés, à l’époque, évoquent pour nous certaines manifestations ufologiques des temps présents !



Signes épouvantables dans le ciel de Sedan – synthèse simplifiée

Le huitième Novembre 1615, à vingt trois heures du soir il fut observé d’étranges lumières dans le ciel de la ville de Sedan : l’une avait la forme d’une immense lance rouge de feu : L’autre était plus lumineuse et avait la forme d’un petit Balai. Celles-ci furent aperçues par la sentinelle qui était de garde ce soir là. Celle-ci fut tellement épouvantée à la vision de ces deux lumières dans le ciel, qu’elle en prit peur et abandonna son poste.

L'homme était tellement apeuré que son cri ameuta toute la communauté villageoise cette dernière étant persuadée qu’un ennemi venait pour l’attaquer. Hommes et femmes sortirent de leur maison.

Les hommes se rendirent à l’arsenal pour se munir de leurs armes tandis que les femmes allumaient des feux un peu partout afin de faire fuir les étranges lumières démoniaques...

Les capitaines couraient et s’affairaient sur les remparts du château pour voir au dehors quelque troupe ennemis, mais ils ne virent et n’entendirent rien aux environs de la vallée bordant le périmètre du château.

Les gens de la ville furent épouvantés par ces deux lumières qui évoluaient dans l'espace.

Le gouverneur fit appeler ses capitaines sur le champ afin de leur demander ce qu’elles étaient les raisons de ce raffuts.

Les sieurs de Chaumarests et de Rochecourbe, lui répondirent que la sentinelle était morte de peur en se présentant au corps de garde...

Après avoir débattu avec ses capitaines de cette singulière histoire, Le gouverneur resta très songeur.

Les capitaines furent tout à coup surpris par un bruit qui venait de l’extérieur, ce bruit était semblable à une fusée d'artifice qui aurait été jeté en l’air. Le regard des militaires fut soudainement attiré vers le ciel. Ils virent « un être de flammes », il avait une grande chevelure et tenait une très grande « lance ardente » comme un flambeau.

Une demi-heure plus tard, arrivèrent deux autres hommes de flammes. Tout deux étaient solidement harnachés sur de grandes montures ardentes.

Les capitaines, non qu’ils fussent sans peur engagèrent un combat contre ces êtres de lumière. Le combat fut soutenu assez longuement et les êtres furent rapidement mis hors d’état de nuire.

Cependant un des êtres qui fut terrassé par un des capitaines, qui lui trancha la main tenant une « épée tout flamboyante ». L'arme tomba dans la rivière de la Meuse.

Hommes et femmes levaient les yeux au ciel afin d’implorer la miséricorde du Seigneur. Puis on ferma les portes du village…

La nuit suivante fut encore plus effroyable que la précédente.

Toujours vers les vingt trois heures, il fut entendu par la population, une sorte de vrombissement identique à celui que ferait un torrent qui s’abat du haut d’un précipice. Ce bruit semblait également mêlé d’un son qui rappelait un rugissement de lion, un mugissement de taureau ainsi que de hennissements de chevaux et de cris humain… Ce qui confina les villageois dans une terreur effroyable. Vers les Minuit une tornade s’abattit sur le village et le château en détruisant sur son passage de nombreuses habitations.

A une heure du matin la tornade s’atténua mais non l’émoi du peuple.

A une heure et demie, il se fit entendre dans la ville le bruit d’un chariot allant à vive allure. Les gens se mirent aux fenêtres. Ils virent un bien étrange spectacle :

un chariot traîné par trois grand animaux, quasi identiques à des éléphants mais blancs comme neige, ils avaient les yeux plus gros que la tête d’un homme.

Le char était de couleur rouge feu il avait la forme d’une cuve à lessive dans laquelle se trouvait le conducteur. « Un monstre » semblable à un homme mais grande taille: Il avait la tête deux fois plus grosse qu’un homme, sa figure était de couleur jaune safran, il possédait un gros nez épaté. Sa bouche se trouvait sur sa poitrine qui était extrêmement velue. Il n’avait pas de barbe et ne possédait qu’un œil au milieu du front…

Le monstre hideux jetait des cris épouvantables et fit trois le tour des grandes rues du village.
IL croisât une garnison et le monstre les menaçât, la garnison prit peur et se sauva. Puis celui-ci arriva à la grande place du marché, il s’y arrêta et jeta un cri si strident et si terrifiant qu’il terrorisa la ville tout entière…

Quand le jour fut venu, les gens purent constater que sur la place du marché il n’y avait plus qu’un grand monceau de cendres à l’emplacement ou le monstre s’était arrêté, et ses restes furent jetés dans la Meuse…

Sedan retrouva sa tranquillité et n’entendit et ne vit plus jamais ces épouvantables phénomènes.

NOTA: De nombreuses villes de France conservent encore dans leurs archives des récits identiques à celui-ci !

« Les photos du Château de Sedan Par Franck Lachenet et l’école de l’Esplanade de la ville de Sedan. OVNI dans le ciel médiéval par Yves Bosson de l’agence Martienne »







http://lesarchivesdusavoirperdu.over-blog.com/article-20931321.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
speriag
Nouveau membre
Nouveau membre




Féminin Age : 43
Nombre de messages : 1
Inscription : 01/07/2010
Localisation : france
Emploi : geographe
Passions : e.b.e
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Dim 24 Oct 2010, 21:08

Wink voila un sujet interressant et captivant dans l'histoir des rr3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Dim 24 Oct 2010, 22:37

il serait intéressant que quelqu'un fasse un dessin de l'entité pour voir si on pourrait trouver des similarités avec d'autres rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jdeuxf
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 41
Nombre de messages : 269
Inscription : 23/11/2008
Localisation : Bonneval
Emploi : non communiqué
Passions : lecture, information
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 02:31

Après lecture, je suis un peu déçu car les montures et les chariots trainés par des bêtes de somme ne sont pas franchement anachroniques par rapport à l'imaginaire de l'époque. La description de la créature fait penser aux monstres que les géographes faisaient dessiner sur les terra incognita au moyen-âge. La description du combat de deux créatures ressemble vraiment trop à un combat de chevalerie classique à telle enseigne que l'auteur va jusqu'à préciser la technique de maniement de l'épée (la technique suisse!), ce qui à mon sens est une maladresse littéraire enlevant une part du fantastique. Du coup je retire ce que j'ai écrit plus haut. C'est plus un récit fantaisiste qu'autre chose, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthony79
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 30
Inscription : 25/09/2008
Localisation : NIORT (79)
Emploi : employé
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 11:50

oui déçu également, Les Cyclopes forment une espèce de créatures fantastiques dans la mytologie grec.
les montures et les chariots trainés par des bêtes = ca fait un peu père noël...

pure S.F. pour ma part. rien de bien convainquant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leonidas
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2
Inscription : 17/10/2010
Localisation : liege
Emploi : clown
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 12:06

Qui a dit que les E.Ts. n'avaient pas d'humour.....

De nombreuses villes conservent dans leurs archives des récits similaires ??? Quelles sont elles ??
Pourquoi pas,les poster ici afin de pouvoir,peut-etre,faire un parallèle... Que ce soit imaginaire ou non.

Il n'y aurait pas une trace écrite qui serait remontée plus haut dans la hiérarchie militaire ?
Le cover-up devait etre moins perfomant à l'époque. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lévezonne
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Féminin Age : 63
Nombre de messages : 5
Inscription : 22/06/2010
Localisation : Suresnes 92
Emploi : Journaliste
Passions : Archéologie, langue russe, langue indo-européenne, astonomie, astrologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 12:20

Cher Benjamin, ce qui me frappe dans ce récit extraordinaire, c'est que les extra-terrestres ont des moyens de locomotion bien archaïques pour des créatures arrivées par leur propres moyens de l'immensité intergalactique : ils avaient un char tiré par des bestiaux, comme Neptune, Alexandre ou Ben-Hur. Que les animaux soient des éléphants blancs ou roses, le détail importe peu, surtout la nuit, où tous les chats-mots sont gris. De plus, toutes ces apparitions se déroulaient dans un bruit infernal (hennissements, clameurs, rugissements, etc.), alors que toutes les observations extra-terrestres rapportées font état d'un silence à peine troublé par un léger sifflement. Je suis acoutumée à la littérature de cette époque - j'ai moi-même des livres plus anciens, datant de 1550 - et si la langue utilisée semble authentique, il n'est pas exclu que les faits rapportés relèvent d'une tout autre nature que d'une visite du troisième type. Quid de champignons hallucinogènes qui auraient été ingérés par la population ? (novembre est un bon mois pour les champignons). Ou bien, un alcool frelaté ? Ou encore un sentiment de culpabilité collective dans la population, qui aurait été cristallisé par des visions apocalyptiques à l'occasion d'une tornade (le vent) ? Il faudrait rechercher dans la petite histoire de Sedan d'alors s'il n'exista pas des raisons de craindre un châtiment. Parce que, entre le Cyclope, les chevaux, les dagues de feu, le bruit d'enfer, il semble que l'on ait affaire à un fantasme typique de la punition de Dieu. Il est vrai qu'une époque n'a que ses références propres pour décrire l'indescriptible. Mais de là à confondre la propulsion des soucoupes volantes avec des cavales et des éléphants... J'ai moi-même vu par deux fois des , de très près (voir ). Mais ce qui me frappe, c'est que chaque époque ne voit que ce qu'elle est capable de décrire. Ce témoignage me laisse rêveuse quant à la réalité des visites extra-terrestres : et si tout cela n'était, finalement, qu'hallucination collective véhiculant tous les fantasmes d'une génération ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky of September
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 70
Nombre de messages : 12
Inscription : 28/08/2008
Localisation : Nantes
Emploi : Informaticien
Passions : Sports de combat
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 12:45

Si les photos sont celles d'un livre datant du début du XVIIème siècle alors pour moi c'est clair : c'est un faux. La police de caractères de type Times n'existait pas à l'époque, les textes étaient difficilement lisibles, le papier avait une trame épaisse.


Dernière édition par Sky of September le Lun 25 Oct 2010, 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lévezonne
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Féminin Age : 63
Nombre de messages : 5
Inscription : 22/06/2010
Localisation : Suresnes 92
Emploi : Journaliste
Passions : Archéologie, langue russe, langue indo-européenne, astonomie, astrologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 13:51

Sky of September a raison : je viens de me plonger dans mes bouquins des XVI ET XVII° siècles : il manque aux caractères le fameux S calligraphié comme un F, et une foultitude d'abréviations phonétiques, comme par exemple des tirets ou des ronds au-dessus des voyelles pour les nasaliser. Si c'est bien le texte initial qui est présenté ici, c'est un faux. Si c'est une transcription ultérieure, il faudrait rechercher le texte original.
L'obscurantisme ne passera pas ! Et c'est signé de quelqu'un qui a vu deux fois des ovni (voir Mieux vaut tard que jamais). Salut à tous et bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky of September
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 70
Nombre de messages : 12
Inscription : 28/08/2008
Localisation : Nantes
Emploi : Informaticien
Passions : Sports de combat
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 15:02

Tout à fait d'accord Lèvezonne.

J'ai un exemplaire du Mercure de France datant de Janvier 1768. Je l'ai scanné et voilà ce que ça donne : les "s" sont écrits comme des "f", le papier est tramé et d'épaisseur irrégulière, les lettres en majuscules sont espacées, etc...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky of September
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 70
Nombre de messages : 12
Inscription : 28/08/2008
Localisation : Nantes
Emploi : Informaticien
Passions : Sports de combat
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 15:29

Suite :

Suite,

Et ce document date de 153 ans après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4586
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 15:43

Intéressant tout de même ce récit. Passionnant même !

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Sky of September
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 70
Nombre de messages : 12
Inscription : 28/08/2008
Localisation : Nantes
Emploi : Informaticien
Passions : Sports de combat
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 16:12

clanki a écrit:
Intéressant tout de même ce récit. Passionnant même !
Les histoires comme ça c'est toujours passionnant, et "intéressant" dans le sens commercial du terme.

Dans les vrais histoires d'ovnis, il n'y a pas d'hommes verts, ni de rayons paralysants, ni de véhicules faisant des virages à angle droit à 10000 km/h, alors ça n'intéresse personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 17:53

Le bouquin de 1615 fait à Sedan par Jacob Salesse,compte 10 pages et se trouve répertorié à la bibliothèque historique de France.
L'image montre un bouquin avec l'inscription "A Paris de l'imprimerie d'Antoine du Breuil,"joutte" la coppie imprimée à Sedan par les héritiers de Jacob Salesse,M DC XV,avec permission... donc postérieur.
Dans les histoires d'ovnis,il y a eu quelques fois des etres verts,des rayons paralysants(Valensole) et beaucoup de "véhicules" avec des trajectoires aberrantes,"impossibles",à angle droit, à 180°,en zig-zag,très rapides,observés au radar et en visuel à des vitesses de plusieurs milliers de kilomètres/heures.
C'est meme une des caracteristiques(avec la luminosité) du phénomène.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 20:17

en tout cas l'auteur avait de l'imagination ,même si l'écriture de l'histoire est postérieure à la date avancée
Revenir en haut Aller en bas
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Lun 25 Oct 2010, 23:36

Je n'ai pas dit que l'histoire était postérieure mais que la copie montrée à l'image l'était.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Mar 26 Oct 2010, 02:15

Merci pour ce récit intéressant. Cependant il me semble que la première apparition d'ovnis est bien loin de dater de 1615, vu les illustrations laissées un peu partout dans le monde, dans différentes cavernes préhistoriques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Mer 27 Oct 2010, 12:25

@Durrmeyer Christian a écrit:
Je n'ai pas dit que l'histoire était postérieure mais que la copie montrée à l'image l'était.
Cordialement.
bien sûr ,je vous ai comprit,merci
Revenir en haut Aller en bas
borgue
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 2
Inscription : 23/07/2010
Localisation : Paris
Emploi : Sans
Passions : Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Mer 27 Oct 2010, 12:55

A Sedan?

Peut-être Sébastien Loeb...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Claude
Nouveau membre
Nouveau membre




Féminin Age : 69
Nombre de messages : 4
Inscription : 01/03/2010
Localisation : La Madeleine
Emploi : retraitée
Passions : Protection animale/lecture/cinéma
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?   Mer 27 Oct 2010, 22:28

Merci pour ce dossier intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une rencontre du 3e type à Sedan, en 1615?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» (1615) Sedan novembre étranges apparitions
» 1615, les Martiens à Sedan
» Moyenne, écart type, pourcentage
» GLM type Poisson : validation et valers prédites négatives!
» type de biberons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-