Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Des molécules prébiotiques dans l'atmosphère de Titan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4165
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Des molécules prébiotiques dans l'atmosphère de Titan   Jeu 14 Oct 2010, 21:09

Des molécules prébiotiques dans l'atmosphère de Titan

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

Une équipe internationale a montré que des molécules organiques complexes peuvent se former dans la haute atmosphère de Titan. Une avancée qui pourrait bien aider à comprendre comment la vie est apparue sur la planète bleue.

Une équipe de chercheurs (dont ceux du laboratoire de planétologie de Grenoble et du laboratoire atmosphères, milieux, observations spatiales de Versailles), menée par Sarah Horst du Lunar and Planetary Laboratory de l’université de l’Arizona, a simulé dans une enceinte les réactions chimiques susceptibles de se produire dans l’atmosphère de Titan. L’objectif était de voir les conséquences du rayonnement intense qui atteint les couches supérieures de cette atmosphère et de sa capacité à briser des molécules jusqu’alors considérées comme étant très stables, leur permettant ensuite de réagir pour former de nouveaux édifices moléculaires inattendus.

Ces chercheurs ont découvert que les réactions chimiques à l’œuvre dans l’atmosphère de Titan génèrent des molécules organiques complexes comme des acides aminés et des bases nucléotidiques, qui sont les briques de base de la vie sur Terre. Les molécules découvertes sont les cinq bases nucléotidiques utilisées par toutes les formes de la vie sur Terre (cytosine, adénine, thymine, guanine et uracile) et deux petits acides aminés, la glycine et l'alanine.

L'atmosphère de Titan pourrait contenir des molécules prébiotiques, qui se seraient formées sur place, donc sans le support d'une surface solide. De quoi renforcer l'idée selon laquelle des synthèses prébiotiques peuvent se dérouler dans l'atmosphère des planètes géantes... © Nasa/JPL/U.

Des synthèses de molécules organiques qui n’ont pas besoin de surfaces


Cette expérience démontre qu’il est possible de fabriquer des molécules complexes sans apport d’eau liquide et dans un milieu purement gazeux. Des molécules organiques peuvent donc se former sans qu'il existe de surface solide disponible. Pour l'exobiologie, une telle possibilité ouvre des perspectives intéressantes. Les hypothèses communément admises pour expliquer l'apparition des molécules primordiales de la vie terrestre font en effet appel à des phénomènes se déroulant à la surface de matériaux, comme les argiles.

Cette étude suggère que non seulement l’ionosphère de Titan pourrait être un réservoir de molécules prébiotiques qui pourrait servir de tremplin à la vie, mais peut également offrir de nouvelles perspectives sur l'émergence de la vie sur Terre. Cette vie se serait produite environ 3,8 milliards d’années auparavant dans les océans, demeurant à un stade unicellulaire (bactéries) pendant près de 3 milliards d'années, avant d'accéder au stade pluricellulaire il y a 800 millions d'années.

La possibilité qu’un milieu atmosphérique riche en molécules organiques et dépourvu d’eau et d’oxygène libre puisse conduire à la formation de petites molécules (dont les bases nucléiques et des acides aminés), laisse penser que la fameuse théorie de la soupe primordiale pourrait être revue.


Source : Futura science
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des molécules prébiotiques dans l'atmosphère de Titan   Lun 18 Oct 2010, 20:17

Découverte très intéressante, ajoutée à celle de la quantité inimaginable d'étoiles et de galaxies, de l'omniprésence dans l'espace des molécules nécessaires à la construction du vivant, à la découverte Urey-Miller sur la formation des acides aminés dans une atmosphère proche de celui de la terre primitive, de la diversité des mêmes acides aminés, celle d'une certaine prévalence des exoplanètes, et plus récemment d'une possible planète habitable dans l'environnement spatial relativement proche; tout porte à croire que la vie serait un phénomène assez répandu. Reste la question des conditions favorisant l'émergence de l'intelligence...
Revenir en haut Aller en bas
 

Des molécules prébiotiques dans l'atmosphère de Titan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des molécules organiques dans la nébuleuse d'Orion
» géométrie de molécules - modèle VSEPR
» Les molécules Dbait pour améliorer l'efficacité des chimios
» molécules en biochimie
» Détection d'objets rentrant dans l'atmosphère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-