Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rodolphe
Spécialiste Photo
Spécialiste Photo
avatar



Masculin Age : 49
Nombre de messages : 769
Inscription : 06/05/2009
Localisation : Douai
Emploi : Infographiste
Passions : Photographie, cuisine Italienne, science, astronomie.
Règlement : Règlement

MessageSujet: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Sam 02 Oct 2010, 17:00

La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?


Par Beatriz Gato-Riviera, physicienne des particules et membre du Conseil scientifique espagnol de la Recherche.

Le cosmologiste Ken D. Olum, de l’Université Tufts, après quelques estimations, conclut : « Nous devrions nous trouver dans une grande civilisation (de taille galactique)… mais en réalité, nous ne nous y trouvons pas. » « Je veux explorer l’intrigante possibilité que nous soyons immergés dans une grande civilisation sans en avoir conscience. Étant donné l’existence de millions d’étoiles plus âgées que le Soleil dans toutes les galaxies, nous pourrions ne pas être parmi les observateurs intelligents typiques de l’univers. Les civilisations typiques de galaxies typiques seraient des centaines de milliers, ou des millions de millions d’années plus évoluées que nous et par conséquent des observateurs intelligents typiques seraient des ordres de magnitude plus intelligents que nous.

Les gorilles des montagnes savent-ils que leur « civilisation » fait partie d’une « civilisation » supérieure correspondant à des espèces beaucoup plus évoluées et intelligentes qu’eux-mêmes ? Savent-ils qu’ils constituent des espèces protégées habitant une réserve naturelle dans un pays à l'intérieur du continent africain de la planète Terre ? La réponse à ces questions est certainement « Non » ils ne savent rien de notre structure sociale, nos pays, frontières, religions, politiques, ni même de nos villages et de nos villes, sauf peut-être ceux qui ivent dans un zoo, ou comme animaux de compagnie.

De la même façon, la civilisation humaine de la planète Terre pourrait être immergée dans une civilisation beaucoup plus vaste sans le savoir, par des espèces beaucoup plus évoluées et intelligentes que nous-mêmes. Après tout, le Soleil n’est qu’une jeune étoile parmi des milliers de millions d’étoiles beaucoup plus vieilles dans notre galaxie, et l’existence possible de civilisations si avancées n’est qu’une question d’évolution biologique faisant son travail, lentement mais inexorablement à travers les millénaires. Si c'est le cas, il est tout à fait sensé de supposer que ces individus considèrent notre planète comme une réserve naturelle, remplie d’espèces animales et végétales, le système solaire ne constituant rien qu’une petite « province » à l’intérieur de leur vaste territoire.

Dans ce contexte, la réponse à l’habituelle remarque, « S’il y a des extraterrestres avancés dans les parages, pourquoi ne nous contactent-ils pas ouvertement et officiellement, et ne nous enseignent-ils pas leur science et leur technologie » semble évidente. Quel pays sur cette planète enverrait une délégation officielle dans le territoire des gorilles des montagnes pour se présenter « ouvertement et officiellement » aux autorités gorilles ? Leur serreraient-ils la main, concluraient-ils des accords et échangeraient-ils des signatures avec les mâles dominants ? Pour ce qui est de nous enseigner leurs sciences et technologie, qui serait volontaire pour enseigner la physique, les mathématiques et l’ingénierie à une troupe de gorilles ? De plus, on doit prendre en compte les limites des possibilités du cerveau humain, indépendamment de la culture de l’éducation. Par exemple, demandons-nous combien de bananes seraient nécessaires aux gorilles les plus intelligents pour comprendre les équations de l’électromagnétisme (même s’ils avaient accès à la télévision ou la radio).

De la même façon, nous pouvons nous interroger sur le nombre de sandwiches, de chips ou de cigarettes nécessaires pour que les plus intelligents de nos scientifiques comprennent les résultats-clés scientifiques d’une civilisation beaucoup plus avancée. Nos facultés et possibilités intellectuelles sont limitées par les capacités de notre cerveau, en aucun cas infinies. Par conséquent, il est très naturel et censé de présumer que des concepts scientifiques clés importants puissent exister, dont la compréhension se situe complètement au-delà des capacités cervicales de nos espèces, mais à portée des cerveaux beaucoup plus évolués et sophistiqués de civilisations plus avancées.

Ken D. OLUM a écrit un article sur l’idée que, dans l’Univers observable, en raison de l’existence de milliers de billions d’étoiles plus âgées que le Soleil, il doit exister des civilisations beaucoup plus vieilles que les nôtres qui auraient pu se répandre largement à travers l’Univers. Dans ses estimations, il considère un mécanisme cosmologique appelé « inflation » et utilise aussi le postulat anthropique que « nous devrions nous situer parmi les observateurs typiquement intelligents de l’Univers ». Il prédit une forte probabilité pour que nous soyons partie d’une civilisation plus grande. Olum écrit « quoiqu’il en soit, nous n’appartenons pas à une telle civilisation ; Donc il y a quelque chose qui cloche… mais alors quelles autres erreurs faisons-nous ? ».

La réponse à cette énigme est que nous pourrions bien faire partie de civilisations plus larges embrassant notre galaxie (ou une grande région de celle-ci) sans en être conscients. Donc, une solution évidemment naturelle est que nous appartenons en effet à une grande civilisation très avancée, mais sans en être « citoyens », à cause de notre état inférieur, primitif. Olum fait l’erreur de penser, primo, que nous sommes des observateurs typiquement intelligents, et secondo, qu’appartenir à une civilisation implique en être un citoyen.

Les affirmations d’Olum quant à l’inflation cosmologique qui devrait augmenter la probabilité que nous vivions dans une grande civilisation ne sont pas très convaincantes. Toutefois, ce serait le cas s’il existait des milliers ou des millions d’univers parallèles séparés de nous à travers des extra-dimensions, comme dans des scenarii brane world ( ?) considérés en Physique des Particules (chaque brane constituant un univers). Dans ce cas, il serait naturel de s’attendre à ce qu’une proportion de ces univers ait les mêmes lois physiques que les nôtres (en supposant la moitié constituée de matière et l’autre moitié d’anti-matière). Et un grand nombre des civilisations avancées correspondantes dominerait les techniques de voyage ou de « saut » à travers les extra-dimensions (au moins une partie d’entre elles). Il se pourrait même que l’expansion vers d’autres univers parallèles puisse être plus facile, à moindre coût, que l’expansion à l’intérieur de sa propre galaxie. Par conséquent, nous pourrions aussi nous attendre à des colonisateurs venus d’autres univers, construisant des « empires » multi dimensionnels.

Dans beaucoup d’autres univers, cependant, les lois de la physique seraient différentes. Ce qui ne veut pas dire, toutefois, que ces Univers « Obscurs » seraient nécessairement vides d’êtres intelligents. Si certains possèdent des civilisations avancées, quelques individus pourraient même « sauter » dans notre univers, mais nous ne pourrions ni les voir, ni parler à ces Visiteurs Obscurs (et vice-versa). Ils ne pourraient pas nous coloniser non plus.

Discutons en détail de la possibilité pour notre petite civilisation terrestre d’être englobée dans une grande civilisation sans le savoir. Dans notre galaxie il y a des milliers de millions d’étoiles plus vieilles que le Soleil. Par conséquent, il paraît tout à fait normal d’envisager l’apparition de civilisations technologiques dans un nombre raisonnable de systèmes solaires, dont une fraction aurait survécu assez longtemps pour se propager à de grandes régions de la galaxie. Est-il très étonnant que le Système Solaire n’ait jamais rencontré, ou n’ait jamais été colonisé par une quelconque civilisation avancée, ou bien l’a-t-il été ?

Olum avance que, dans le cours de l’expansion et de la colonisation, les civilisations plus avancées propulseront les moins avancées à leur propre niveau afin de les intégrer, ou bien elles les exploiteront, les endommageront ou les annihileront afin de conquérir la planète, dans le cas de colonisateurs agressifs. Or, intégrer une civilisation primitive dans une avancée constitue une possibilité des plus irréalistes. Entre autres raisons, les différences entre leurs capacités mentales et celles des individus primitifs seraient pathétiques.

De ce point de vue, il devient beaucoup plus facile d’accepter désormais l’éventualité que le Système Solaire puisse avoir été contacté et colonisé il y a beaucoup de milliers ou même de millions d’années par au moins une civilisation avancée non-agressive, qui a traité et traite encore notre planète comme une réserve naturelle protégée. Peut-être le Système Solaire a-t-il été visité par des colonisateurs agressifs, comme par des non-agressifs, ce qui a provoqué batailles et négociations. Peut-être les vaincus agressifs reviendront-ils dans le futur pour une nouvelle tentative.

Cette conception de nous-mêmes, en tant que petite civilisation primitive immergée dans une vaste civilisation avancée conduit à la découverte que nous pourrions nous situer non parmi les observateurs typiquement intelligents de notre galaxie, mais parmi la petite proportion d’observateurs à l’intelligence primitive, totalement ignorants de leur statut inférieur.

Il se pourrait que toutes les galaxies typiques de l’Univers soient déjà colonisées (ou de grandes régions de celles-ci) par des civilisations avancées. Que les sous-civilisations primitives sachent ou ignorent leur basse condition dépendra des standards éthiques de la civilisation avancée dans laquelle elles sont immergées.

Si ces standards sont bas, les individus des sous-civilisations primitives seront trompés de multiples façons, de même que, dans notre civilisation, de grands groupes d’êtres humains en trompent d’autres en situation de faiblesse, comme les animaux en général. Dans ce cas, les individus primitifs seront douloureusement conscients de leur statut inférieur. Si les standards éthiques des individus avancés sont élevés, au contraire, alors ils respecteront l’évolution naturelle (biologique, sociale, culturelle) des sous-civilisations primitives, les traitant comme une sorte d’espèce protégée. Dans ce cas, les individus primitifs seraient complètement inconscients de l’existence de cette grande civilisation avancée dans laquelle ils sont plongés.

Si le Système Solaire fait partie du territoire d’une civilisation avancée, pourquoi ne détectons-nous pas de signal de civilisation dans aucune de ses planètes ou satellites ? Ce serait normal s’ils avaient construit des bases dans tout le Système Solaire, y compris des bases souterraines et sous-marines sur Terre, et des colonies sur ou sous la surface de quelques planètes solides et gros satellites (ce que nous projetons de faire nous-mêmes dans le futur). La réponse la plus simple serait qu’ils ne trouvent pas le Système Solaire suffisamment attractif pour y vivre eux-mêmes et qu’ils auraient donc quelques petites bases difficilement décelables. Toutefois, une explication alternative serait que, conscients de l’existence de civilisations avancées agressives, ils auraient développé des systèmes de camouflage très sophistiqués, de sorte qu’aucun signal de civilisation ne puisse être détecté par des observateurs extérieurs or leurs sondes spatiales. Probablement, dans beaucoup de cas, ils manipulent et faussent les données globales de leurs planètes pour induire les observateurs extérieurs en erreur.

Ainsi nous ne pouvons pas être certains que notre civilisation est l’unique civilisation habitée du Système Solaire. Nous ne devrions pas présumer que les données reçues, sans signal de l’existence de vie intelligence, prouvent qu’il n’y a personne dehors. La supposition juste serait qu’il n’y a pas de signal de civilisation primitive comme la nôtre, lui permettant d’être détecté par des observateurs extérieurs, mais on ne peut rien dire sur la possibilité de civilisations avancées, capable de tromper des télescopes, détecteurs et sondes spatiales, qui ne s’autoriseraient pas à être décelés.

Dans le passé, les gens pensaient que la Terre était au centre de l’Univers, mais nous en savons plus maintenant. En dépit de cela, pour beaucoup d’êtres humains, la Terre demeure le centre de l’Univers, la planète élue habitée par les êtres les plus parfaits et intelligents de l’Univers : la Couronne de la Création (Il y a même des scientifiques et des « intellectuels » qui se demandent si l’Univers entier n’a pas été créé juste à notre intention, nous êtres humains terrestres !).

Sommes-nous englobés sans le savoir dans une civilisation plus avancée, davantage que les gorilles sont englobés dans la nôtre ? Pourquoi la civilisation avancées ne se manifesterait-elle pas ouvertement à nous ? La raison serait que nous ne sommes pas qualifiés pour constituer des membres ni des associés à la hauteur, bien que nous puissions être qualifiés d’animaux de compagnie ou de « petits amis ». Pourquoi ne pouvons-nous pas dire qu’ils sont là ? La raison serait que, génériquement, toutes les civilisations avancées sont indétectables pour raisons de sécurité, à cause de l’existence de civilisations avancées agressives. En tout cas, pourquoi des civilisations avancées autoriseraient-elles des civilisations étrangères à regarder leurs villes, laboratoires, installations militaires, quand elles peuvent les abuser très facilement ?

Si nous sommes une des « espèces protégées écologiquement » d’une civilisation avancée, une raison pour un individu de cette civilisation d’établir le contact avec nous, individus primitifs, pourrait être à fin de recherche scientifique, mais aussi simplement à fin d’amusement et de détente –les sortes de sentiments qui nous poussent à interagir avec chats et chiens et beaucoup d’autres espèces animales. De plus, s’il y a sur notre planètes des millions d’amoureux du chat et du chien, et même des amoureux du serpent, du cochon et du gorille, il est normal de s’attendre à ce qu’il puisse exister des amoureux de l’être humain parmi les extra-terrestres avancés. Ceci, et des situations similaires, serait particulièrement vrai pour des individus avancés ayant passé de longues périodes de travail sur des planètes primitives, vivant dans des bases souterraines ou d’ennuyeuses bases sous-marines, qui existeraient si notre planète était incluse dans une autre civilisation.

Les criminels de la civilisation avancée pourraient également être intéressés par les individus primitifs. Nous pouvons imaginer des douzaines d’intentions différentes pour lesquelles des individus primitifs pourraient être enlevés, torturés et même tués, y compris « la haute gastronomie » et des jeux sadiques. Il suffit de penser au traitement que des êtres humains cruels infligent à leurs victimes, humains (souvent des enfants) ou animaux. Le niveau moral d’un individu, ou d’une civilisation, ne grandit pas nécessairement parallèlement à ses réalisations technologiques et scientifiques, ou à son niveau de bien-être matériel.

SETI pourrait être SETPI : la recherche d’une intelligence extraterrestre primitive, parce que seule des civilisations primitives s’autoriseraient à être détectées par des observateurs extérieurs. De plus, les civilisations primitives devraient avoir atteint le niveau technologique approprié pour produire des émissions électromagnétiques leur permettant d’être détectées par des civilisations éloignées. Par conséquent, la période de détectabilité d’une civilisation moyenne devrait durer moins de 500 ans (à moins qu’ils apprennent à se camoufler), ce qui rend très peu probable qu’une civilisation primitive puisse en détecter une autre. Pour ces raisons, ce scénario prédit une probabilité plutôt basse de succès pour le projet SETI.

Je n’ai pas fondamentalement d’opinion sur les nombreux récits de contacts ou d’enlèvements extra-terrestres, n’ayant pas fait de recherche en la matière. Cependant, je crois que les assertions sur des civilisations plus avancées que la nôtre doivent obligatoirement sembler des idées ridicules, hilarantes et de haute science-fiction. Mais la même chose serait arrivée si nous avions décrit nos postes de télévision, avions, fours à micro-ondes, ordinateurs, etc… à des gens il y a seulement cent ans. Beaucoup de gens, y compris beaucoup de scientifiques, ont une répugnance profondément ancrée et de l’aversion à accepter la possibilité de l’existence d’espèces extra-terrestres nettement plus avancées et intelligentes que nous, et qui pourraient même visiter notre planète. Je nomme ce préjugé le « syndrome de la Couronne de la Création » (CCS). Curieusement, alors que beaucoup de personnes croyantes ne souffrent pas de ce syndrome, c’est le cas de nombreux athées. Cela pourrait être parce que, si les religions et l’humanisme surestiment souvent la grandeur et l’unicité de l’espèce humaine, les religions, elles, enseignent également l’humilité.

Source : http://arxiv.org/abs/physics/0512062
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Sam 02 Oct 2010, 18:25

En tant que vieux fan de S-F,je trouve cette théorie tout à fait envisageable et...stimulante!
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sami66
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 57
Nombre de messages : 33
Inscription : 22/04/2010
Localisation : elne66
Emploi : sans
Passions : cosmos
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Sam 13 Nov 2010, 07:21

je me demande si nous ne sommes pas protégé ,en 1908 à tungunska cette fameuse explosion ,on a pas retrouvé de trace de météorite ,pas plus que les reste d'un vaisseau .l'explosion a eu lieu en altitude ,pourquoi pas un tir sur un météorite qui allait frapper la terre,par qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox1977
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 225
Inscription : 03/04/2009
Localisation : Tours
Emploi : Informaticien
Passions : Cinéma, informatique, voyages, cuisine
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Lun 15 Nov 2010, 00:10

L'idée est séduisante, mais par contre, l'analogie avec les gorilles a ses limites.
En effet, la grosse différence entre le couple gorilles-humains et humains-aliens est que contrairement aux gorilles, nous vivons dans une société technologique. Nous avons un niveau d'intelligence qui nous permet d'envisager l'existence de civilisations plus avancées.
Il ne nous viendrait pas à l'idée d'envoyer une délégation pour officialiser le contact avec les gorilles car ils n'ont pas les capacités intellectuelles de comprendre ce concept de contact officiel, alors que si une civilisation ET arrivait sur Terre, nous aurions beau être des primitifs en comparaison, au moins nous comprendrions qui ils sont et ce qu'ils veulent (le contact).

Il y a peut-être par contre des règles au sein de cette civilisation galactique qui veut que le contact ne soit pas officialisé avec une civilisation tant qu'elle n'a pas atteint un niveau de sagesse minimum par exemple, ou bien un accord passé avec les dirigeants de notre planète pour leur laisser de soin de décide quand cette révélation doit être faite.

Clairement, si une civilisation ayant les capacités de venir nous rendre visite ne souhaite pas que nous la détections, elle doit en avoir les moyens sans problème. Sauf accident style Roswell, maladresse ou panne technique, les ovnis qui sont vus par les humains le sont volontairement, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Lun 15 Nov 2010, 15:05

quand nous observons la population des insectes sur terre nous essayons d'en comprendre l'organisation avec différent buts. Mais les insectes comment nous perçoivent-ils? Nous voient-ils? Quand l'homme étudie une fourmilière il peut très bien choisir de la détruire si elle dérange ou simplement vivre à côté sans s'en occuper et vaquer à ses occupations. Imaginons 30 secondes que la différence avec un système de vie extra terrestre soit aussi différent qu'entre nous et nos insectes... Bien malin qui pourra extrapoler sur ce qu'ils pourraient penser de nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jérôme38
Culture Scientifique
Culture Scientifique




Masculin Age : 39
Nombre de messages : 179
Inscription : 16/02/2011
Localisation : bourgoin jallieu isère
Emploi : technicien génie climatique/photovoltaïque
Passions : aéronautique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Mer 09 Mar 2011, 02:24

@sami66 a écrit:
je me demande si nous ne sommes pas protégé ,en 1908 à tungunska cette fameuse explosion ,on a pas retrouvé de trace de météorite ,pas plus que les reste d'un vaisseau .l'explosion a eu lieu en altitude ,pourquoi pas un tir sur un météorite qui allait frapper la terre,par qui ?


Concernant la tungunska, la modèlisation sur hyper-calculateur a donné bien des explications que les spécialistes en chute d'asteroïdes n'ont hélas pas pu mettre la main dessus pendant longtemps ...

On s'est rendu compte que selon déja la constitution d'un astéroïde : roches carbo-silicatées ou métalliques ou mixte des 2, voir parfois de la glace aussi mais + rarement comme ces astéroïdes sont généralement a moins d'1 milliard de km du soleil le long de leur vie : ils ont eu le temps pour tout sublimer la glace d'eau originelle de la formation du système solaire qu'ils ont piégé mais restent souvent aux alentours des 5% de constitution d'eau (c'est même l'une des raisons qui fait pourquoi aujourd'hui on estime que les océans terrestres ne proviennent qu'a 10% du bombardement des comètes : car le taux d'eaux des astéroïdes qui devait être de 10 a 15% il y a 5 milliards d'années et que l'immense bombardement météoritique sur la terre a du fournir 90% de l'eau des océans)

Selon donc leur constitutions, leur tailles, et leur angle de pénétration de l'atmosphère par rapport au sol, que les astéroïdes de moins de 150 m de diamètre touchent rarement le sol, mais ont bien 75% de chance d'exploser en altitude ... Les modèlisation via calculateur l'ont démontré aux alentours des années 2005

Ceci dit ça n'empêche pas des cas, comme l'astéroïde qui a creusé le grand cratère d'arizona qui est estimé a 80m de diamètre au point d'impact (surement jusqu'a 20% + gros a son entrée dans l'atmosphère) de parvenir a toucher le sol et creuser un gros cratère d'impact !

Parce que celui ci, devait surement être massivement métallique, et est rentrée dans l'atmosphère sur un angle non loin des 80° par rapport a son point d'impact : ce qui limite grandement sa course dans l'atmosphère par rapport a un même astéroïde qui rentrerait a un angle de 20° qui lui ferait une longue course et exploserait très certainement en altitude bien avant l'impact

Mais c'est pas pour autant, qu'il faut se considérer "protégé, ou avoir été protégé" parce qu'un astéroïde de taille relativement limité a explosé en vol, et qu'il n'a pas touché le sol ... Bien au contraire, les modélisations acquises en supercalculteur ont démontré que ceux qui explosent en vol a cause d'une faible angle d'entrée d'atmosphère et d'une longue course ou bien de nature silicatés (les astéroïdes sillicatés s'effritent beaucoup + et perdent bien + de matière avec le frottement intense de l'atmosphère que les métalliques)

Font en réalité bien + de dégats que s'ils touchaient le sol et creusaient un cratère d'impact !

Mais ça, c'est aussi l'aide a la modélisation acquise via les essais nucléaires qui a beaucoup aidé pour y voir + clair ...

Lors des grandes campagnes d'essais nucléaires, et ceux en vérité même avant les 1er essais en 1944 on savait déja via des calculs sur papier et calculateurs qu'une explosion nucléaire en altitude faisait beaucoup + de dégats qu'au sol : tout simplement parce qu'en altitude on peu maximiser le mouvement de pression horizontal au sol, grace a l'explosion sphérique qui va rebondir au sol, se confrontrer a elle même et se faire renvoyer horizontalement pour déclencher des vents horizontal d'ondes de choc qui vont a 300m/s sur quelques Km et exercer une forte pression sur les batiments et ce généralement jusqu'a 4 km du point d'impact pour des armes entre 10 et 25 kilotonnes d'équivalent TNT (qui sont les 2 ordres de grandeur de puissance libérée en 1945 sur d'abord hiroshima : 13 Kt, puis sur nagasaki : 21 Kt)

Au de la de 4 km, les vents d'onde de choc sont très décroissant, continuent a faire des dégats sur 7-8 km du point d'impact dans le cas de la plaine parfaite mais d'une ampleur bien moindre

Mais la même arme, en explosant arrivée au sol ou en touchant le sol : les dégats sont a divisé par 2 voir par 3

C'est pourquoi, bien que l'essai trinity en 1944 qui a eu lieu dans le desert du nouveau mexique, bien que l'explosion était quasiment au sol (sur une tour de moins de 100m de haut ou était installée la bombe d'essai) l'explosion prévue sur hiroshima en aout 45 fut prévue a 650m d'altitude au dessus de la ville, idem pour nagasaki environ 750m comme c'était une bombe de 75% + puissante, mais les altitudes optimales étaient malgré tout mal connue d'ou cette faible différence, car ils n'avaient pas de calculateurs assez costaud pour modéliser et avoir des réponses exactes pour des altitudes exactes a respecter pour obtenir 100% du potentiel de dégats envisageable, juste que des 1er calcul manuel leurs donnait la tendance a suivre par rapport a un bombardement classique

C'est avec des moyens costauds de modélisation en rentrant bien des paramètres différents qu'ils en ont conclu que l'accident de la tungunska en 1908 a été dévalué a une explosion d'un astéroïde d'une 40 m de diamètre (très certainement dans les 80-100 m avant de rentrer dans l'atmosphère) et donc très fortement érodé par une longue course via un angle assez bas de pénétration et son explosion aux environ de 15 km d'altitude ...

Il faut savoir que les dégats auraient été bien moindre, notamment sur l'immense forets de taïga qui fut couchée sur 2000 km² de surface par le souffle de l'explosion, si cet asteroïde d'une 40m au moment de son explosion, avait continué sa course plus loin pour faire un impact au sol ...

Les explosions en altitude sur ce genre d'astéroïde peuvent maximiser d'un facteur 5 les dégats ! Donc se considérer avoir été protégé : en réalité ce n'est pas le cas ! Ce qui s'est passé a la tungunska est justement l'oeuvre d'un phénomène ou les dégats ont été les maximum possibles et imaginables pour le bolide mis en jeu !

Il existe dans le désert du sahara et d'autres déserts potentiellement sableux des traces de vitrification du sable qui ont parfois jusqu'a 20 000 ans et + ou il est difficile de reconstituer l'entière surface qui a été réellement vitrifiée par la fonte du sable, mais qui marquent nettement a ces endroits des cataclysmes d'altitudes provenant très certainement d'asteroïdes mais dont on ne trouve aucun impact au sol ...

Pourtant voila, pour arriver a une vitrification du sable sur 5 cm d'épaisseur et très certainement sur plusieurs km² voir dizaines de km² de surface, sur des modélisations sur calculateur on s'aperçoit qu'il faut au minimum un astéroïde allant jusqu'a 100-150m (selon sa constitution) de diamètre qui explose en vol a 25-30 km d'altitude après une course longue dans l'atmosphère via un faible angle de pénétration ...

Et qui donnent des explosions qui vitrifient a 2000°c au sol 20-30 km² de sable dans un désert sur 5 cm, sans point d'impact et qui tueront toute vie jusqu'a + de 500 km du point d'impact avec le souffle de l'explosion (soit un diamètre de mort totale sur 1000 km et + de 750 000 km² 1.5 x la france !), alors que si l'astéroïde avait touché le sol l'explosion se limiterait au tiers de cette ampleur : car beaucoup d'énergie est perdue lors de l'impact, tandis qu'une explosion en vol : toute l'énergie potentielle peu s'exprimer dans l'air et porter des dégâts directs loin loin loin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1890
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Jeu 10 Mar 2011, 20:25

Bonsoir à vous

Il faut se mettre dans la téte que personne n'est ici pour vous protéger;pas mème de potentiels aliens.Les guerres ont fait des millions de morts,ont-ils empéchés les guerres? Il y à eu deux nombreuses extinctions massives d'espèces à causes de divers cataclysmes,l'ont-ils empéchés?
vous savez ce que l'on dit,l'humain n'a besoin de personne pour se détruire,il à les idées et les moyens ; c'est juste une question de temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry54
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 55
Inscription : 14/01/2011
Localisation : COLOMBES
Emploi : Consultant SAP
Passions : video
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Ven 11 Mar 2011, 11:50

Pourquoi ne reçoit on pas d'invitation à rejoindre le club ?

A quelle adresse l'envoyer,il y a des centaines de pays ? à l'ONU ?
Si on rejoignait le club,la Terre n'aurait droit qu'à une voix au conseil intergalactique.
De plus, quand on n'arrive pas à vivre ensemble avec des blancs,des noirs,des jaunes,etc..., qu'est ce que ça va être quand on aura des ET qui se balladeront dans nos rues ?

Il faut que la Terre soit unifiée et le seul moyen est qu'il y ai une menace mondiale forçant l'humanité à s'unir.Cela peut venir de la prise de conscience ecologiste pour sauver la Terre ou par une agression ET.
Pourquoi n'interviennent ils pas pendant nos guerres ? car la vie humaine n'a que peu d'importance pour eux tant que l'espèce n'est pas en voie d'extinction.
Quand 2 fourmillières se font la guerre, on ne fait rien pour les arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent3m
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 70
Inscription : 07/02/2010
Localisation : paris
Emploi : oui
Passions : diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Sam 12 Mar 2011, 00:52

@thierry54 a écrit:
Il faut que la Terre soit unifiée et le seul moyen est qu'il y ai une menace mondiale forçant l'humanité à s'unir.Cela peut venir de la prise de conscience ecologiste pour sauver la Terre ou par une agression ET.

Bonjour,
Juste une mise en garde politique/éthique pour tous ceux qui, comme moi et thierry, pensent que la Terre doive être unifiée.
Méfiez-vous des dérives si souvent évoquées dans la SF : totalitarisme à grande échelle.
D'ailleurs, n'oubliez jamais que ce processus est en cours depuis que l'humanité existe mais que de très nombreux courants d'influences ne sont pas basés sur le simple espoir d'une vie meilleure pour tous. Quand bien même les volontés seraient bonnes dans tous les cas et peu importe le diabolique machiavel qui y parvient, c'est aux hommes d'être meilleurs! D'abord et avant tout!
En plaçant ses espoirs, ses utopies, au delà de ses propres responsabilités, nous ne sommes arrivés qu'à nous cliver et nous haïr. Quels que soit l'issue, il ne faut jamais souhaiter un drame en espérant une réaction. Il faut toujours faire au mieux pour prévenir ce type de drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jérôme38
Culture Scientifique
Culture Scientifique




Masculin Age : 39
Nombre de messages : 179
Inscription : 16/02/2011
Localisation : bourgoin jallieu isère
Emploi : technicien génie climatique/photovoltaïque
Passions : aéronautique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Mer 16 Mar 2011, 09:14

Civilisations aliens qui nous observeraient ou pas ...

Je pense qu'il est clair que le simple fait de leur position en retrait et non ingérence dans les égarements de l'humanité lors des guerres, les désastres écologiques, l'utilisation extrêmement inefficace et sur une base du gaspillage de nos ressources ... (ceci dit ces 20 dernières années les choses s'améliorent malgré tout ... Mais hélas pas pour tout les matériaux, ressources et déchets ou il y a encore de très net progrès a faire : mais un exemple simple malgré tout : aujourd'hui près de 80% de l'acier produit dans le monde ne provient plus de mines de fer mais du recyclage ce qui prouve bien que nous sommes dans une voie claire de progrès malgré tout)

Mais encore syndrôme humain égocentrique, notamment véhiculé, aggravé par la société ultra capitaliste jusqu'a l'outrance qui maintient l'illusion que l'humanité pourrait durer longtemps dans une société fondamentalement inégale, ou l'illusion de la liberté fait perdre de vue au niveau personnel souvent que la liberté oui : mais l'accès au progrès et a la prospérité de vie a tous AVANT ! Et tout les futurs désastres économiques passés et futurs a subir qui iront jusqu'a destabiliser l'humanité !

(Souvenons nous de la crise de 1929 son désastre humain et ses conséquences 10 ans + tard en 1939 et même avant : les pogroms anti-juifs avaient débutés facile 3 ans avant ...)

Je pense que si une civilisation avancée nous observe une évidence est qu'elle a choisit une politique très claire de non ingérence ... Et je pense qu'elle le fait car c'est une chose nécessaire pour le futur de l'homme, et pour l'accès très certainement a une civilisation + avancée on va dire "un cran au dessus" de la notre ...

Le stade au dessus du notre est normalement une civilisation de maitrise énergétique tant des processus de fusion nucléaire a haut rendement, que de l'utilisation a haute efficacité de l'énergie solaire reçue, colonisation du système solaire via des station orbitales et sur les sols des nombreuses lunes et planètes naines du système solaire et début de l'exploration humaine vers d'autres systèmes stélaire principalement au stade "exploratoire" a faible implantation ... Enfin c'est le point de vue que j'ai du "cran au dessus" et a quoi il ressemblerait.

Je pense les civilisations qui nous observent, le font (cette non ingérence) parce qu'ils estiment que c'est nécessaire pour aboutir a terme a des sociétés technologiquement avancées, stabilisées socialement de façon durable, écologiquement responsables, efficaces énergétiquement parlant et en gestion et mise en circuit de ressources sans gaspillage et accès a l'exploration spatiale proche (jusqu'a 20-30 année lumière)

Qu'une civilisation avancée ça s'obtient pas avec une démagogie utopique d'entitées intelligentes qui deviendraient "éveillées" du jour au lendemain et deviendraient sages en claquant des doigts après une divulgation et contacts : Non, clairement non !

Dans la nature il y a une rêgle souvent cruelle qu'on observe chez la plupart des espèces animales et ce même jusque chez les insectes : c'est que les espèces acquièrent des réflexes vitaux et de comportements de survie et d'adaptation qui ne tombent pas du ciel, mais proviennent d'espèces qui apprennent et se transmettent les erreurs des générations précédentes pour en apprendre les parades nécessaires et survivre !

En gros, donc l'humanité doit continuer sur sa voie, apprendre par ses erreurs et évoluer par elle même pour arriver a un stade ou le contact pourrait devenir envisageable une fois que l'évolution sociétale humaine et son accès par elle même a une civilisation + avancée et bien + stable socialement ou l'humain ne souffrirait plus vraiment de la frustration ... Et qui se pacifierait par elle même au fur et a mesure !

Ne nous leurrons pas : il y a de très fortes chances que les erreurs que nous faisons, que nous avons fait et que nous ferons encore dans l'avenir : les civilisations supérieures soient elles aussi déja passé par la et sont passé par les mêmes erreurs, les mêmes excès, les mêmes haines ...

Ils choisissent l'ingérence, très certainement parce que c'est nécessaire !

Et que y aura pas d'avancée par une humanité qui "s'illumine" ou pire encore, entame son "ascension" (aaaah cette fameuse ascension, cette fameuse avancée spirituelle de nos chers croyants a la flotte galactique prête a nous "sauver" et qui font des mantras dans leur vaisseaux en attendant que nous nous élevions avant la grande catastrophe ou seul les éveillées seront sauvé : owi j'adore ... Sauf qu'en réalité l'ascension en question n'est qu'un tour de passe passe spirituel déja usé jusqu'a la moelle par l'humanité via les spiritualités religieuses dont on retrouve des traces un peu partout : ascension du christ pour ressuciter sur terre, nirvana du bouddha ect ...)

L'humain n'accèdera a une civilisation avancée que par lui même et doit pour cela affronter encore ses erreurs : c'est pour eux je pense une condition nécessaire et ça prendra du temps, peut être bien un bon millénaire encore qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Jeu 17 Mar 2011, 11:29

Je pense qu'on a pas ce temps là devant nous à cette allure (sans vouloir être alarmiste) lol

D'ici moins d'un siècle il faudra des changements de grande importance sur notre planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Jeu 17 Mar 2011, 12:42

Tout cela est si difficile à appréhender !!

Même les gros cerveaux de la planète doivent fumer à y réfléchir !!!

Il faudrait une nouvelle chanson de Bruel dont le titre serait: "on s'était dit rendez vous dans 1000 ans" .... jlo^*

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Jeu 31 Mar 2011, 15:30

Il semble évident que les témoignages et les expériences vécus par des générations d’êtres humains face à des observations d'ovnis et la création d'agences gouvernementales traitant du phénomène scientifique de la vie extra-terrestre étaye cette hypothèse, ce qui me pose question c'est que notre manière de raisonner doit être diamétralement opposée à ces civilisations....ou pas!

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Jeu 31 Mar 2011, 20:09

@amilaug a écrit:
Il semble évident que les témoignages et les expériences vécus par des générations d’êtres humains face à des observations d'ovnis et la création d'agences gouvernementales traitant du phénomène scientifique de la vie extra-terrestre étaye cette hypothèse, ce qui me pose question c'est que notre manière de raisonner doit être diamétralement opposée à ces civilisations....ou pas!

Bonjour Amilog, c'est à dire? Pour ce qui est en gras !

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Ven 01 Avr 2011, 15:01

[email=Bonjour.@Jerome38,vous]Bonjour.@Jerome38,vous[/email] trouvez réellement qu'on s'améliore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Ven 01 Avr 2011, 18:42

Bonsoir, je faisais référence au GEIPAN, par exemple, qui est intégrer au CNES.

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Ven 01 Avr 2011, 20:21

Bonsoir Amilog,
Le GEIPAN s'occupe des phénomènes Aérospatiaux Non Identifié et son but est de les identifier, en aucun cas ils s'occupe des Extraterrestres....

En tout cas c'est ce que j'en sais !!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 3162
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Dim 08 Mai 2011, 19:28

j'avais lu un bouquin de Velasco me semble t'il (à verifier) ou il prenait la question extraterrestre en la retournant , "si nous étions les ET de quelqu'un d'autre" en gros , il tablait sur une évolution technologique de la race humaine nous permettant à termes d' explorer d'autre systèmes solaires et bien sur à découvrir d'autre monde à bord de gigantesques vaisseaux autonomes et de voyage durant sur plusieurs générations .
Que ferions nous si nous découvrions une planète dont les autochtones sont plus primitifs que nous , irions nous les visiter en faisant fi de leur croyance et de leur culture , ou attendrions sagement qu'ils aient acquis l'idée qu'il ne sont pas seul dans l' univers en leur rendant visite pour les étudier ainsi que la faune et la flore discretement avec nos moyens technologique avancé .

Bon mon résumé est simpliste , son bouquin est mieux étayé et je l'ai pas sous la main, mais j'avais beaucoup aimé la réflexion à l'époque ..

Tout ceci pour dire , que la plupart des observateurs de la faune et de la flore qui observe scientifiquement la nature à l'oeuvre n' intervienne pas pour protéger celle ci d'elle même , on empêche pas une lionne de bouffer même si la gazelle inspire la pitié au regard de nos sentiments , alors des êtres technologiquement plus évolué observant notre évolution au fil des siècles ne le ferait pas non plus je le pense .

je pense plutôt que des êtres doués d'intelligence nous observant au fil des siécles en prenant soin de ne pas se montrer se dirait plutôt "Une catastrophe arrive dans l' écosystéme terrien , voyons voir comment ils s'en sorte et que vont ils mettre en oeuvre pour que cela n'arrive plus , n'intervenons pas ^^".

Voilà ce que j'en pense , c'est simpliste mais bon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1890
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Dim 08 Mai 2011, 20:09

Bonsoir

Je me demande parfois,pourquoi des étres dotés d'une technologie et surement d'un cerveau,beaucoup,mais alors beaucoup plus en avance sur nous,viennent faire sur cette planète,ou il n'y à ,à leurs yeux,que des étres primitifs et belliqueux.Pas de quoi apprendre grand chose pour eux!
Ne vaudrait-il mieux pas,trouver une race plus évoluée,pour apprendre plus?
Du moment que l'on maitrise les voyages à grande échelle,si ce n'est un but de colonisation,quesque des humains,une faune et une flore pourrait nous apporter?

C'est vrai que l'on étudie un milieu qui nous interresse ou nous intrigue!Mais on ne le fait pas pendant des centaines,voire des milliers d'années!

Je croit que si nous devions partir un jour de la terre,et que nous trouvions une planète qui nous convienne,et si les étres là peuplant était moins évolués que nous,on hésiterait pas à se faire une place.

Alors,ceux qui nous visitent,ils cherchent quoi,ils veulent quoi?

Cdt

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 3162
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

MessageSujet:    Dim 08 Mai 2011, 20:43

@Robert04 a écrit:
Bonsoir

Je me demande parfois,pourquoi des étres dotés d'une technologie et surement d'un cerveau,beaucoup,mais alors beaucoup plus en avance sur nous,viennent faire sur cette planète,ou il n'y à ,à leurs yeux,que des étres primitifs et belliqueux.Pas de quoi apprendre grand chose pour eux!
Ne vaudrait-il mieux pas,trouver une race plus évoluée,pour apprendre plus?
Du moment que l'on maitrise les voyages à grande échelle,si ce n'est un but de colonisation,quesque des humains,une faune et une flore pourrait nous apporter?

C'est vrai que l'on étudie un milieu qui nous interresse ou nous intrigue!Mais on ne le fait pas pendant des centaines,voire des milliers d'années!

Je croit que si nous devions partir un jour de la terre,et que nous trouvions une planète qui nous convienne,et si les étres là peuplant était moins évolués que nous,on hésiterait pas à se faire une place.

Alors,ceux qui nous visitent,ils cherchent quoi,ils veulent quoi?

Cdt

Robert
Je suis complétement d'accord sur le principe robert , mais j'ose espérer dans le cas de ce scénario évidemment , que l'être humain lorsqu'il quittera la terre dans le but de coloniser d'autres planètes aura évoluer dans sa mentalité , je sais c'est utopique et jusqu'à aujourd'hui on prends plutôt l'orientation inverse en se renferment sur nous même au lieu de s'ouvrir vers les autres .
Ceci dit la colonisation qui nous poussera vers les étoiles , sera plus une conséquence de notre mode de vie actuel , à savoir la surpopulation de la terre ou le fait que l'on ai rendu impropre à telle point que notre survie en dépendrais , donc oui la question de savoir si notre survie prédomine à une forme de vie primitive ? la réponse est dans l'histoire de notre civilisation à travers les âges ...

Mais d'un autre coté , le livre soulevait aussi le problème de voyage autonomes sur plusieurs générations pour atteindre des planètes à des années lumières , ce qui ferait de la génération découvrant le but du voyage des apatrides ne connaissant que la vie en vaisseau spatiale , leur attachement à leur planète d'origine n'existerait plus car leur espérance de vie ne leur permet pas de revenir .

Donc toute les suppositions sont envisageable de la colonisation forcé à l'entente tacite basé sur l'échange .

NB : c'est bien JJ Velasco en collaboration du livre de JC Bourret "ovnis la science avance" http://www.amazon.fr/gp/product/2221076435?ie=UTF8&tag=r047-21&link_code=as3&camp=2522&creative=9474&creativeASIN=2221076435
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aston1971
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3
Inscription : 06/05/2011
Localisation : Paris
Emploi : Fonctionnaire
Passions : Volley-ball-UFO-Voiture-Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Dim 08 Mai 2011, 21:30

@Robert04 a écrit:
Bonsoir

Je me demande parfois,pourquoi des étres dotés d'une technologie et surement d'un cerveau,beaucoup,mais alors beaucoup plus en avance sur nous,viennent faire sur cette planète,ou il n'y à ,à leurs yeux,que des étres primitifs et belliqueux.Pas de quoi apprendre grand chose pour eux!
Ne vaudrait-il mieux pas,trouver une race plus évoluée,pour apprendre plus?
Du moment que l'on maitrise les voyages à grande échelle,si ce n'est un but de colonisation,quesque des humains,une faune et une flore pourrait nous apporter?

C'est vrai que l'on étudie un milieu qui nous interresse ou nous intrigue!Mais on ne le fait pas pendant des centaines,voire des milliers d'années!

Je croit que si nous devions partir un jour de la terre,et que nous trouvions une planète qui nous convienne,et si les étres là peuplant était moins évolués que nous,on hésiterait pas à se faire une place.

Alors,ceux qui nous visitent,ils cherchent quoi,ils veulent quoi?

Cdt

Robert

Imaginer les réactions diverse et variées dans le monde entier si "ils" se montrait.
Comme l'as dis une personne dans un des reportage que j'ai regardé via ce forum, a chaque fois qu'une civilisation évolué a pris contact avec une civilisation bien moins avancé, celle-ci a fini par disparaitre.
Je ne parle même pas des fanatiques des diverses religions et de leurs réactions a un tel évênement.

L'être humain n'est absolument pas près à une rencontre de cette ordre.
Les finances, les religions, la philosophie, la physique ect ... tout cela s'écroulerai comme un vulgaire chateau de cartes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Øktave
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 206
Inscription : 10/06/2011
Localisation : France
Emploi : menuisier
Passions : diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Jeu 16 Juin 2011, 13:44

C'est peut'être naïf de ma part mais j'ai du mal à imaginer qu'une civilisation puisse t'être à la fois avancée (au niveau supposé des ET) et hostile.
Déjà qu'est qu'il y aurait à gagner en nous envahissant ?

Les minerais ?
Les études astronomiques montrent que les minerais qui sont sur Terre ce retrouve un peu partout, et le plus souvent en quantité et qualité bien supérieur à ce que nous avons. Pourquoi s'embêter à chercher sur une planéte habité ce que l'on peut trouver partout ailleurs ?
En plus on pourrait imaginer qu'une civilisation maitrisant très très bien le nucléaire pourrait reproduire artificiellement les même condition qu'une étoile et ainsi créer les atomes qu'elle désire à partir de l'hydrogène (qui est le gaz le plus répandu de l'univers) !

L'esclavage ?
Nous, avec notre "petite technologie", sommes déjà capable de fabriquer des robots bien plus productif que nous ! Pourquoi une civilisation intelligente s'ennuirai à réduire en esclavage ces primates si peu productif et mutin par nature !!?

Par pur méchanceté sadique ?
A la façon "Mars attaque". C'est peut'être la seul raison qui me paraitrai crédible.
Sauf que comme je le disait au début, j'imagine mal qu'une civilisation "très" intelligente puisse être hostile.
Il ya forcement un moment durant la progression technologique où l'on deviens capable de tout détruire. Nous avons d'ailleurs passer ce cap il ya quelques dizaines années.
Dans l'antiquité et au moyen-age, les humains pouvaient passer leur temps à se faire la guerre et se piller mutuellement sans mettre définitivement en péril leur espèce. Il resterai toujours celui qui tiens l'épée gagnante.
L'Europe a d'ailleurs passer sont temps à ça. Ils ont ensuite colonisé toute la planéte, y exportant leur guerre. Le tout culminant aux deux guerre mondial.
On peux (et on doit) critiquer l'arme nucléaire n'empêche qu'elle nous a éviter une troisième guerre mondial ! Est et Ouest se sont braqué mutuellement leurs ogives à la figure et conscient de l'ampleur de la destruction personnes n'a osé tirer le premier.
Pour qu'une civilisation reste hostile il lui faut un ennemie (et quelques chose à gagner). Une fois passé le cap de la possible destruction total, à moins de trouver une nouvelle civilisation sur une planète suffisamment proche pour être accessible l'hostilité devrai disparaitre progressivement.

Je ne crois pas que les humains soient fondamentalement mauvais. Au contraire, ils sont plutôt fondamentalement bon.
Si nos gentilles et placides petites vaches avaient le pouvoir technologique elles se battraient pour les meilleurs prés !
Les spécialistes considèrent que c'est en mentant qu'un enfant de 3 ou 4 ans démontre qu'il est intelligent, à cette age s'ils ne mentent pas pour éviter des ennuis c'est mauvais signe. Ensuite en grandissant c'est en ne mentant plus qu'il démontre son intelligence.
De la même manière lorsqu'une civilisation émerge c'est en se fesant la guerre qu'elle prouve sont intelligence. Plus tard c'est en abandonnant la guerre qu'elle prouve son intelligence.
Pour moi toutes civilisations naissantes à travers l'univers passerai par cette "crise d'adolescence".
Isoler les civilisations primitives serai alors la réponse la plus cohérente. On ne leur donne pas l'occasion d'alimenter leur hostilité par de nouveau ennemie et on les laisse constater qu'ils doivent s'organisaient au mieux. Ce n'est qu'une fois que cette civilisation serai devenu stable qu'un contact serai envisageable. Et encore, la régle pourrai être que la civilisation doive venir d'elle même ?! Pour s'assurer que ce contact ne les déstabilise pas ?!

J'imagine que le risque d'autodestruction durant cette phase de "crise d'adolescence" est réel. Et que certaines civilisations se sont autodétruite ainsi. A moins qu'il n'existe une forme de "tutelle extraterrestres" dans ces cas là ? Histoire de tenter de sauver le coup ?
De toute façon je ne croient pas que nous sommes dans ce cas là. Même si une catastrophe écologique nous menace, que le risque nucléaire n'est pas écarté, au moins nous en avons conscience !
Notre civilisation est encore trop mal fouttu pour vraiment réussir à se maitriser intelligemment. Par exemple, techniquement nous pourrions nourrir toute la planéte, mais point de vue logistique nous en sommes incapable ! Mais déjà que la grande majorité des individus s'en veuillent c'est très bon signe !!!


J'ai crus comprendre que les premières étoiles étaient des monstres énormes. Et qu'une étoile trop grande serai très improbable comme foyer de vie.
Après l'explosion des premieres géantes, les débris ont donner des étoiles plus petites, qui après explosions ont donner des plus petites etc.
Je ne sait pô qu'elle est la proportions d'étoiles ayant une taille "vivable" ni depuis quand elle serait apparus.
Citation :
Étant donné l’existence de millions d’étoiles plus âgées que le Soleil dans toutes les galaxies, nous pourrions ne pas être parmi les observateurs intelligents typiques de l’univers. Les civilisations typiques de galaxies typiques seraient des centaines de milliers, ou des millions de millions d’années plus évoluées que nous et par conséquent des observateurs intelligents typiques seraient des ordres de magnitude plus intelligents que nous.
J'imagine qu'il ya également une taille inférieure limite ?!
Je serait curieux d'avoir un peu plus de chiffre de ces estimations. L'auteur laisse penser que d'après ses estimations nous ferions partis des derniers arrivés !?
Y a t'il encore beaucoup d'autres étoiles viable de prévus avant qu'elles soient toutes trop petites ?
Je ne sait pas où trouver ces infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journalrevelucide.blogspot.fr/
amilaug
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 259
Inscription : 06/03/2011
Localisation : Montfermeil
Emploi : infirmier
Passions : sport,astronomie,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Jeu 16 Juin 2011, 14:08

Tout d'abord je souhaiterai exprimer un souhait bien plus large que le sujet abordé: que les sciences, l'astronomie et les technologies soient plus largement enseignés afin de décloisonner les connaissances et les découvertes qui restent trop souvent confidentielles bien que majeurs pour notre civilisations.

D'autres part, il parait de plus en plus évident que notre planète fait partie d'une civilisation galactique, évidemment ce terme de "civilisation" dépasse peut-être notre conception de ce terme...ou pas.
Nos connaissances en ce domaine explosent et quel qu’en soit les conclusions, ils semblent peu probable que cela restent cachés longtemps.

_______________________________________
Les découvertes et les innovations sont toujours portées par une minorité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
checkraise
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 161
Inscription : 02/01/2011
Localisation : ici
Emploi : de passage
Passions : emotions
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Sam 02 Juil 2011, 04:18

Citation :
Dans ce contexte, la réponse à l’habituelle remarque, « S’il y a des extraterrestres avancés dans les parages, pourquoi ne nous contactent-ils pas ouvertement et officiellement, et ne nous enseignent-ils pas leur science et leur technologie » semble évidente. Quel pays sur cette planète enverrait une délégation officielle dans le territoire des gorilles des montagnes pour se présenter « ouvertement et officiellement » aux autorités gorilles ? Leur serreraient-ils la main, concluraient-ils des accords et échangeraient-ils des signatures avec les mâles dominants ? Pour ce qui est de nous enseigner leurs sciences et technologie, qui serait volontaire pour enseigner la physique, les mathématiques et l’ingénierie à une troupe de gorilles ? De plus, on doit prendre en compte les limites des possibilités du cerveau humain, indépendamment de la culture de l’éducation. Par exemple, demandons-nous combien de bananes seraient nécessaires aux gorilles les plus intelligents pour comprendre les équations de l’électromagnétisme (même s’ils avaient accès à la télévision ou la radio).

J'ai rien contre les gorilles. Mais encore une fois j'ai l'impression qu'on s'imagine plus bete qu'on ne l'est réellement. Je ne dis pas qu'il ne peut pas exister des espèces hautement plus intelligentes. Mais de là laisser penser que communiquer avec nous soit totalement sans intéret j'ai de gros doutes. Ceci d'autant que nous même humain prenons le temps d'étudier et de communiquer avec les gorilles.

Pour peu qu'on découvre une nouvelle espèce on s'empresse de la répertorier. Idem pour les plantes et autres insectes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    Sam 02 Juil 2011, 09:41

Bonjour,
De toute façon, le jour où nous devrons le savoir, nous le constaterons, la réalité sera telle qu'elle se présentera, ce sujet est intéressant pour exprimer son avis, mais il me semble que cela est bien trop compliqué (ou bien trop simple !!) à aborder...Non ?

Personnellement, je dirais que nous ne sommes pas assez en expansion dans notre univers proche pour intéresser d'hypothétiques civilisations (déja présentent ou pas...), nous sommes encore pré-puber !!

Et même pré-puber ou pas, encore faut il prouver que la vie ailleurs existe !!Est ce que cela est fait ? non je ne crois pas !! (même si je pense que cela ne va pas tarder !)

Bref, trop compliqué, de mon humble avis...Bien trop compliqué !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Si la planète Terre pouvait s'exprimer, que dirait-elle à votre avis ?..
» A voir Planète Terre - Mystères de l'Évolution
» La Terre serait-elle en train de se refroidir? La glace arctique a progressé de 60% en un an
» Un gorille bipède
» La montagne comme construction politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Réfléxion sur le phénomène ovni-