Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Dossiers: Faits insolites en Ufologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Dossiers: Faits insolites en Ufologie   Jeu 26 Aoû 2010, 20:21

Un arrêté municipal interdit les Ovnis à Châteauneuf-du-Pape

En 1954, la mairie prend un arrêté insolite. A l'époque, le Haut-Marnais Républicain s'en fait l'écho, comme le rappelle le site ufologie.com:

"M. Lucien Jeune, maire de Châteauneuf-du-Pape, vient de prendre l'arrêté suivant qui a été approuvé par le préfet du Vaucluse et rendu exécutoire:

Article 1er. -- Le survol, l'atterrissage et le décollage d'aéronefs, dits soucoupes volantes ou cigares volants, de quelque nationalité que ce soit, sont interdits sur le territoire de la commune.
Article 2. -- Tout aéronef, dit soucoupe volante ou cigare volant, qui atterrira sur le territoire de la commune, sera immédiatemet mis en fourrière.
Article 3. -- Le garde-champêtre et le garde particulier sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêt."

Au moins, c'est clair comme de l'eau de roche.

1. Un arrêté qui n'arrête pas...

Contacté par Le Post, le maire actuel de Châteauneuf-du-Pape confirme que cet arrêté est toujours en vigueur en 2010!

"Plus personne n'y pense. Mais il n'y a aucune raison de le supprimer aujourd'hui. Il faudrait que je prenne un arrêté annulant cet arrêté, etc. J'étais gamin à l'époque, cela avait effectivement défrayé la chronique. Le secrétaire de mairie d'alors a dû penser que le préfet le refuserait. L'arrêté avait été inscrit sur un papier, pour pouvoir être rapidement déchiré. Eh bien non, pas de refus de la part du préfet, ou de ses services. Il est bien inscrit aux registres des arrêtés municipaux. Aujourd'hui, il ne passerait plus, le préfet ne serait pas d'accord."

Mais pourquoi le maire a-t-il pris cet arrêté?
"A l'époque, le vignoble était moins connu qu'aujourd'hui. Lucien Jeune était un maire très sérieux, qui a construit beaucoup de choses ici, comme le tout-à-l'égoût, il avait beaucoup d'idées et une vision à long terme". Par ailleurs, les années cinquante étaient propices aux observations de soucoupes volantes un peu partout sur la planète...

Oui, mais, si des soucoupes volantes débarquaient vraiment à Châteauneuf-du-Pape?
"Un arrêté est fait pour être appliqué. Il faudrait déjà qu'on puisse les reconnaître, ces extraterrestres. Nous n'avons plus de garde champêtre aujourd'hui, je pense que les deux policiers municipaux de la commune seraient chargés de s'en occuper."

2. Un maire peut-il prendre l'arrêté qu'il veut?

Contacté par Le Post, le maire d'une petite commune explique:

"Dans la pratique non, la préfecture doit normalement valider les arrêtés. Ceux-ci doivent rester tout de même réalistes. Mais oui, on peut en fait prendre celui qu'on veut en théorie, c'est ça qui est assez rigolo. En gros, le maire, à l'échelle de sa commune, c'est Dieu. Il peut aller contre toutes les décisions de sa hiérarchie (préfecture, police, etc) mais dès lors qu'il sort du cadre légal, il devient responsable et ne peut plus se retourner vers plus haut."

"Un exemple très simple m'est arrivé au début de mon mandat. Le Conseil général a demandé à toutes les communes de situer les abribus dans une zone non dangereuse et de faire des marquages d'arrêt assez moches par ailleurs. Un gars du Conseil général se pointe, indique le meilleur endroit, le plus sécurisé pour placer l'abribus. Mais ce dernier se situerait pile devant une maison, occupée par une véritable chieuse, refusant que le bus s'arrête devant chez elle, et surtout, ne voulait pas du marquage moche. Le gars du Conseil général me dit, 'Mais si vous voulez, vous prenez un arrêté disant que vous refusez le marquage au sol et l'abri, vous êtes le chef, mais s'il arrive un truc à un gamin, ou que le bus peut pas manoeuvrer correctement, vous serez tenue responsable'. Donc de nos jours, aucun maire ne prend un arrêté sans en amont, consulter les lois..."

Cela n'empêche pas certains maires de prendre des arrêtés insolites. On se moque souvent des lois insolites de certains Etats américains, mais en France, on n'a rien à leur envier.


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossiers: Faits insolites en Ufologie   Jeu 26 Aoû 2010, 20:21

Le marché londonien assure même contre les ovnis

LE MONDE 1996

Avec ses conduites, cages d'escaliers et ascenseurs situés à l'extérieur, le siège du Lloyd's, cathédrale de verre et d'acier, est de ces êtres qu'on dirait venus d'une autre planète. Est-ce la raison pour laquelle un assureur vient de lancer un contrat de protection contre le kidnapping par des extraterrestres ?

Le Lloyd's, c'est toujours dans sa tradition, assure tout et n'importe quoi. Par exemple, ce million de dollars offert par un fabricant de whisky américain à tout client lui apportant un échantillon d'ovnis. Ou ce petit studio spécialisé dans les dessins animés mettant en scène des monstres désireux de s'assurer contre d'éventuelles poursuites intentées en cas d'apparition de Nessie, la bête du loch Ness. Il y a aussi ce zoo américain, dont l'un des pensionnaires est une baleine tueuse, qui a fait appel au Lloyd's pour se prémunir des retombées d'une tentative de libération, ô combien hypothétique... par d'autres baleines. Sans oublier une compagnie de théâtre de vaudeville qui a signé un contrat contre le risque de décès d'un spectateur de fou rire. « Ce type d'assurance représente une partie infime du total de nos primes », a tenu toutefois à préciser un porte-parole du Lloyd's.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossiers: Faits insolites en Ufologie   Jeu 26 Aoû 2010, 20:23

Les OVNI en classe de 3ème dans tous les collèges français



ou quand la caution d'Etat modèle les opinions…


Par Thierry Gaulin © Juillet 2005



Le programme d'anglais de l'Education nationale permet aux professeurs de collège d'aborder le phénomène des objets volants non identifiés en l'intégrant dans leur progression annuelle. Comment se fait-il, dans ces conditions, qu'aborder le thème des O.V.N.I. (1) soit parfaitement légitime en cours de langue en classe de 3ème, en tant que phénomène culturel caractéristique d'outre-Manche et d'outre-Atlantique, en tant qu'outil pédagogique permettant de progresser dans la connaissance de la langue anglaise, alors que le même sujet est tourné en ridicule dans le monde des adultes ?







Extrait de la page 38 du manuel New Live de 2003, Editions Didier.



Un ovni lenticulaire survole une route de campagne sur fond de soleil couchant, quelque part aux Etats-Unis… Un montage photographique illustre la première page du dossier consacré au phénomène O.V.N.I. par les Editions Didier dans leur New Live de 2003 (2). Au dessus de l'image, une question simple : " Science or fiction ? ". Des exercices, des images et des textes se succèdent ensuite. L'élève travaille tour à tour sur Douglas Adams et son Guide du Routard intergalactique, une image représentant une abduction, un petit dessin d'une O.B.E. (3), les séries Star Trek et X-Files, les films Men in black et E.T., un sondage où l'on apprend que 80% de la population des Etats-Unis croit fermement que le gouvernement fédéral cache ce qu'il sait sur les aliens, des documents sur le programme S.E.T.I. (4). Des références sont glissées pour rappeler les débuts de la science-fiction et ses invasions extraterrestres face à une humanité courageuse mais technologiquement surclassée, les romans de H.G. Wells, ou encore l'œuvre d'un précurseur, l'écrivain français Jules Verne qui, bien avant 1969, avait déjà envoyé une fusée sur la Lune.



Les auteurs du livre mêlent adroitement science-fiction, recherche scientifique et ufologie, abordant ainsi les différents aspects du phénomène. Bien sûr, il ne s'agit ici que d'un prétexte pour travailler l'anglais et améliorer les connaissances de l'élève dans le domaine de la langue et de la culture anglosaxone mais le tout est réalisé sans jamais faire preuve de condescendance ou tenter de ridiculiser le sujet. Des dossiers consacrés aux ovnis se trouvent dans d'autres manuels ; ainsi, Belin en a édité un en 1997 (5) intitulé Wings qui possède lui aussi une leçon baptisée " UFOs : fact or ficton " où le phénomène est présenté de façon très objective. L'élève aborde à chaque fois le thème des ovnis sans en percevoir le côté négatif qui en rend l'étude si difficile en France.







Un des documents des éditions Belin.



Dès lors, comment expliquer que le phénomène O.V.N.I. soit tourné en dérision dans le monde des adultes ? A quel moment s'effectue le passage du politiquement correct au comique de dérision ? Pourquoi un adulte responsable et saint d'esprit accepte-t-il d'aborder le sujet de façon sérieuse en public devant ses élèves et n'y voit plus qu'un sujet d'amusement, voire de moquerie, une fois enlevé son costume de professeur ? Quel rôle joue ici la caution d'Etat ? Et pourquoi est-elle donnée dans le domaine scolaire et pas dans le monde de l'adulte citoyen ?



On peut en effet se demander dans quelle mesure l'attitude des Français est influencée par la position, ou l'absence de prise de position, de nos hommes politiques et scientifiques. Combien de politiciens, combien d'hommes de science affichent ouvertement leur intérêt pour le phénomène O.V.N.I. ? Je n'évoque même pas ici une croyance en l'existence d'extraterrestres, mais simplement un intérêt scientifique, une saine curiosité, quant à la question ufologique. Le compte est vite fait. Jean-Pierre Petit, quoi que l'on pense des opinions qu'il a pu exprimer, est un exemple quasi-unique dans le sens où il a osé affirmer fortement ses idées. Il a dû en payer le coût, tant professionnellement que dans sa vie privée. L'autre exemple de prise de position officielle est celle du directeur de l'ancien S.E.P.R.A. (6), Jean-Jacques Velasco. Dans son livre, "Ovnis, l'évidence" (7), écrit en collaboration avec Nicolas Montigiani, et comme il nous l'avait déjà déclaré en mai 1998 lors d'une interview réalisée pour S.O.S. O.V.N.I., M. Velasco déclare avoir les preuves que des objets volants non identifiés se baladent bel et bien dans notre atmosphère. Affirmation courageuse. A l'heure actuelle, son service est en sommeil, n'a plus d'existence officielle au sein du C.N.E.S. (8) et serait en cours de remaniement.

Ces deux exemples exceptés, aucune prise de position notable ne s'est fait entendre.



Ni en faveur de l'existence du phénomène ni en sa défaveur. Le gouvernement et le Parlement restent muets, même lorsque l'on tente de provoquer une réaction de l'exécutif en lui adressant un document (9). Le sujet est abondamment traité dans les émissions de télévision. Et là, il est largement tourné en ridicule ainsi que ceux qui se présentent pour en parler, en qualité de témoins ou d'ufologues. Que doit en conclure le citoyen français ?



Pour le citoyen moyen, si le gouvernement n'en parle pas, c'est que ça n'existe pas. Si la télé aborde le sujet en utilisant le ton de la dérision, c'est donc que les ovnis ne méritent que la dérision. Combien de professeurs d'histoire ont, il y a quelques années, lorsque est sorti le dessin animé sur Hercule, dû batailler ferme pour faire comprendre à leurs jeunes élèves que ce vieil Héraklès n'était pas le bon gars que montrait le film et que la mythologie grecque le décrivait aussi comme un pilleur, un meurtrier et bien pire encore ? Mais quel crédit accorder à un individu alors que la télé a déjà déclamé sa vérité ? Ce pouvoir de l'audiovisuel est réel : les médias forgent les opinions plus sûrement que l'enseignement fourni par l'Education nationale. A l'arrivée, il n'est pas rare de retrouver chez tout un chacun le discours tenu par quelque personnage médiatique.



Ainsi, il est courant d'opposer deux termes : RATIONALISTE et CROYANT. Le rationaliste en ufologie est celui qui raisonne, qui ne se laisse pas abuser par ses sentiments, ses impressions, par les leurres que les ufologues mal intentionnés et les charlatans en tous genres voudraient bien lui faire gober (10). Le croyant, c'est l'ufologue moyen, dépourvu d'esprit critique, abruti par un afflux d'informations incontrôlé, dépassé par les évènements, qui se contente de répercuter, de diffuser des inepties sans intérêt dont le quidam moyen n'a que faire. Si encore il avait pris la peine de vérifier ses sources, il se serait rendu compte de son erreur !



C'est bien connu, les O.V.N.I., ça n'existe pas ! Pourquoi ? Ce n'est pas possible ! Tout le monde le dit. La télé le dit. Les distances entre les systèmes solaires, la vitesse de la lumière infranchissable et toutes les autres lois de la physique, immuables comme chacun sait… En d'autres temps, on brûlait les gens pour moins que ça ! Il paraît même que certains osaient prétendre que la Terre était ronde alors que l'Eglise disait le contraire !

Par définition, le rationalisme est un mode de pensée fondé sur la raison. Mais où se situe le rationalisme quand on proclame haut et fort que les O.V.N.I. n'existent pas car ils sont impossibles (11) ? Le plus triste, c'est que l'on ne peut faire comprendre au " rationaliste " qu'il fait preuve d'une croyance sans fondement scientifique. Il est bien trop sûr de lui-même, de son bon droit idéologique, dogmatique, c'est tellement évident ! Pour lui... Une fois qu'il a dit que c'est impossible, tout a été dit. Inutile d'argumenter puisqu'il a raison. Point barre.



Quel ufologue, qui ne se place pourtant pas forcément en terme de croyance mais de recherche objective, pour ne pas dire scientifique, n'a pas connu cette situation ? Qui ne s'est pas énervé en entendant ce genre de discours ? Qui n'a pas ressenti l'impérieux désir de distribuer quelques taloches bien senties ? Croyez-moi, il n'y a pas pire imbécile que celui qui pense tout savoir et que le savoir est clos ! Mais, qui est le rationaliste dans l'histoire ? Et qui est le croyant ?



Quoi qu'il en soit, la " caution d'autorité " joue un grand rôle auprès de l'opinion publique : l'autorité peut s'avérer un maître à penser pour les masses. Attention toutefois aux œillères...



(1) Objets Volants Non Identifiés.
(2) I.S.B.N. 2-278-05350-7
(3) Out of Body Experience
(4) Search for Extra-Terrestrial Intelligence.
(5) I.S.B.N. 2-7011-2237-6
(6) Service d'Expertise des Phénomènes Rares Atmosphériques.
(7) Editions Carnot, 2004.
(8) Centre National d'Etudes Spatiales.
(9) Rapport COMETA.
(10) Croire sans discernement, naïvement.
(11) Ah, ça vous rappelle quelque chose ?




Information sur l'auteur : Thierry Gaulin a publié en septembre 2004, "Le phénomène O.V.N.I., du temps présent aux temps passés", éditions Lacour. Site : http://perso.wanadoo.fr/carnetsdufologue/



http://www.studiovni.com/arttg01.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Dossiers: Faits insolites en Ufologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Les dossiers ovni :: Création de dossiers, d'articles et recherches-