Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 De Nouvelles Exoplanètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elodie83
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Féminin Age : 34
Nombre de messages : 152
Inscription : 05/03/2010
Localisation : Var
Emploi : Personnel
Passions : Lectures diverses, archéologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: De Nouvelles Exoplanètes   Jeu 26 Aoû 2010, 11:14

Avec 7 exoplanètes, l'étoile HD 10180 pourrait battre un record

Par Laurent Sacco, Futura-Sciences Le 25 août 2010 à 11h17


Un cortège d'au moins 5 planètes, peut-être 7, tourne autour d'une étoile de type solaire, HD 10180. C'est ce que déduisent des astronomes des observations réalisées avec l’instrument Harps équipant un télescope de l’ESO, à La Silla au Chili. On commencerait donc à découvrir des systèmes planétaires se rapprochant du Système solaire...

Depuis ce lundi 23 août 2010 se tient le colloque Detection and dynamics of transiting exoplanets à l’Observatoire de Haute-Provence. Rappelons que c’est précisément avec un télescope de cet observatoire que Michel Mayor et Didier Queloz avaient découvert la première exoplanète en orbite autour d'une étoile de la séquence principale, 51 Peg b (une exoplanète en orbite autour d'un pulsar l'avait déjà été par Aleksander Wolszczan en 1992). Un an d'observations réalisées à l'OHP avec le spectrographe Elodie avaient été nécessaires. L'annonce de la découverte fut faite à Florence lors de la Ninth Cambridge Workshop on Cool Stars, Stellar Systems and the Sun, le 6 octobre 1995.

Presque 15 ans plus tard, ce colloque de l'OHP est l'occasion d'une surprenante nouvelle : il existe 5 planètes en orbite autour de l’étoile de type solaire HD 10180, située à 127 années-lumière de la Terre dans la constellation australe de l’Hydre mâle (le Serpent de Mer). Il se pourrait même qu’il y en ait 7, dont une tellurique, légèrement plus massive que la Terre, orbitant en seulement 1,8 jour autour de son étoile. Si c’est bien le cas, cette planète doit ressembler à Io la volcanique. On connaît déjà une super Io de ce genre, l’exoplanète Corot-7b.



Un article co-signé par Michel Mayor et Didier Queloz détaille les mesures réalisées durant 6 ans sur l'étoile HD 10180 avec l’instrument Harps. Installé sur le télescope de 3,6 mètres de l’ESO à La Silla au Chili, ce spectrographe permet des mesures d’une précision inégalée, qui en fait le meilleur chasseur d’exoplanètes au monde.

On peut alors déceler les décalages spectraux complexes provenant des mouvements d’oscillation d’une étoile en réponse à l’attraction d’un cortège de planètes. C'est la méthode des vitesses radiales, l'une de celles utilisées pour détecter des exoplanètes.



Comme on ne connaît pas l’inclinaison des orbites des exoplanètes autour de HD 10180, on peut seulement estimer une masse minimum. En général, cependant, cette masse minimum est proche de la masse réelle de la planète. Dans le cas présent, la méthode permet de déduire qu’il existe 5 planètes dont les masses sont semblables à celle de Neptune, soit entre 13 et 25 masses terrestres. Les distances qui séparent ces planètes de leur soleil vont de 0,06 à 1,4 fois la distance Terre-Soleil, avec des périodes orbitales allant de 6 à 600 jours.

Mais selon les chercheurs, deux autres planètes sont probablement là. L’une des deux devrait ressembler à Saturne (avec une masse minimum de 65 masses terrestres) tournant autour de l’étoile en 2.200 jours. L’autre devrait être la planète la moins massive jamais découverte avec une masse d’environ 1,4 fois celle de la Terre.



Les astrophysiciens s’étonnent des caractéristiques des exoplanètes de HD 10180. D’abord il ne semble pas y avoir une géante gazeuse comme Jupiter. Ensuite les orbites semblent toutes circulaires ou presque. Enfin et surtout, il semblerait bien que l’on observe l'équivalent de la loi de Titius-Bode comme dans notre Système solaire (une loi qui donne les distances approximatives des planètes au Soleil, formulée par Johann Bode et Johann Titius vers 1770).

HD10180 détient désormais le record du nombre d’exoplanètes mais ces systèmes planétaires multiples ne sont plus une rareté. On connaît aujourd’hui 15 autres systèmes comportant au moins 3 exoplanètes, dont par exemple 55 Cancri et Gliese 581 qui en comptent 5 chacune.

Remarquablement, on constate à chaque fois qu’il existe une relation entre la masse du système planétaire et la masse et le contenu chimique de l'étoile. Ainsi, tous les systèmes planétaires massifs ont été trouvés autour d’étoiles massives et riches en « métaux » (au sens des astronomes, c'est-à-dire des noyaux plus lourds que ceux de l’hydrogène et de l’hélium). En revanche, les quatre systèmes ayant les masses les plus petites ont été observées autour d’étoiles de plus faible masse et pauvres en « métaux ».

Dans l’hypothèse où il y a effectivement 7 exoplanètes, des simulations informatiques conduites grâce au supercalculateur Jade du CINES ont aussi montré que si l’on tient compte des effets de la relativité générale, le système planétaire entourant HD 10180 doit être stable sur une longue période. Sans les corrections post-newtoniennes prédites par les équations d’Einstein, les perturbations gravitationnelles engendrées par les autres planètes sur la plus intérieure d'entre elles augmenteraient tellement son excentricité que de fortes instabilités pourraient en résulter. Dans le cas de notre propre Système Solaire, des calculs similaires ont été conduits mais c'est le chaos qui en émerge...

Avec HD 10180, on est peut-être en présence du premier cas connu d'une longue série de systèmes planétaires possédant un grand nombre d'exoplanètes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: De Nouvelles Exoplanètes   Ven 27 Aoû 2010, 02:20

Bonjour à tous, encore d'autres exoplanètes, cette fois ci découverte par le télescope Kepler (l'article trouvé par Élodie contredit a certain moments celui que je viens de poster).

Source : http://www.france-info.com/sciences-espace-2010-08-26-la-nasa-decouvre-un-nouveau-systeme-solaire-480143-29-33.html

Le télescope spatial Kepler a permis
la découverte aujourd’hui du premier système solaire doté de plus d’une
planète en orbite. Les deux nouvelles planètes ont été appelées
Kepler-9b et Kepler-9c.



Sept mois d’observation à partir d’Hawaï, plus de 150.000 étoiles scrutées et voilà le résultat : les mesures très précises du télescope américain ont permis déterminer l’existence de ces planètes. Ce sont les ombres des deux orbites
lors de leurs passages face à l’étoile, qui ont données aux
scientifiques des indications sur la taille et la masse des planètes.


Kepler-9b est la plus large des deux planètes. Elles ont toutes deux des masses similaires et sont sensiblement équivalentes à Saturne.

Kepler-9b a besoin de 19 jours pour faire le tour de son soleil. Elle est donc plus proche et plus chaude que son acolyte qui met elle presque le double de temps.


Le télescope Kepler aurait
trouvé une troisième planète dans le même système solaire mais bien
plus petite. Des études sont en cours pour confirmer qu’il s’agit bien
d’un troisième orbite. Certains phénomènes astrologiques, semblables au
cycle d’une planète autour de son étoile peuvent se produire. C’est un
phénomène de ce type qui pourrait avoir induit les scientifiques en
erreur.


Cordialement
Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

De Nouvelles Exoplanètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 32 nouvelles exoplanètes découvertes
» De Nouvelles Exoplanètes
» Découverte de deux nouvelles exoplanètes proches l'une de l'autre
» Le James Webb Space Telescope pourrait voir les océans des exoplanètes
» Le prochain télescope spatial pourrait voir les océans des exoplanètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-