Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Et si le temps n'existait pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Sam 21 Aoû 2010, 08:13

@Cosmos a écrit:


A lire si vous en avez le temps:
http://basarab.nicolescu.perso.sfr.fr/ciret/bulletin/b12/b12c5.htm
Cordialement.
A+

Excellent article !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregou83
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 52
Inscription : 09/02/2010
Localisation : hyeres
Emploi : fonctionnaire
Passions : ufologie, sciences, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 16 Sep 2010, 12:13

Bonjour se n'est pas moi qui ai eu cette réflexion, mais je trouve qu'elle reflète bien l'idée que je m'en fait.

Voici l'expérience que des chercheurs ont effectué :

Ils ont utilisé :
- 2 sources simultanées de lumière
- 2 miroirs semi-réfléchissants à une certaine distance de la source de lumière et distant l'un de l'autre.
Les photons, lorsqu'ils atteignent le miroir, peuvent donc soit se réfléchir, soit traverser le miroir.

Or, voici ce que les chercheurs ont pu observer : chaque photon, émis simultanément par les 2 sources de lumière se comportent exactement de la même façon : soit ils franchissent tout les 2 leur miroir, soit ils se réfléchissent tout les 2. Or si on retourne à notre postulat de base, puisqu'ils n'ont pas de passé commun (2 sources différentes), ils se sont envoyés des signaux. Or, vu la vitesse des photons et la distance pour atteindre le miroir, il aurait fallu qu'ils communiquent à une vitesse au minimum 1000 fois supérieure à celle de la lumière. Donc, un événement a eu lieu alors qu'il n'avait matérielement pas le temps de se produire... Conclusion : dans le domaine quantique, le temps n'existe pas !!!

Voila, j'espère que vous avez saisi l'idée.

http://www.france-jeunes.net/lire-le-temps-n-existe-pas-des-chercheurs-ont-reussit-a-l-arreter-7428.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.L
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 33
Nombre de messages : 26
Inscription : 31/10/2010
Localisation : Paris
Emploi : Infirmier
Passions : astonomie, musique, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Lun 01 Nov 2010, 18:06

Je me permet d'écrire un ptit message, je suis nouveau, mais en relisant le topic, il me semble important de distinguer deux choses:
1)--> le temps
2)--> la conscience du temps.

1) Le temsp existe bel et bien, et peut être déformé par plusieurs facteurs:
La vitesse, la gravité.
J'ai eu l'occasion d'aller à une conférence sur les trous noirs, qui sont des étoiles effondrées sur elles-même, et qui ont une force de gravité concentré en un point.
(immaginez l'intégrallité du soleil concentré dans une tête d'épingle à nourisse).
Et bien il semblerait que ces trous noirs aient la capacité de déformer le temps, l'espace et la matière à sa portée.

2) La conscience du temps quand à elle, dépend de l'homme.
En reprenant l'exemple de l'étudiant qui trouve le temps long pendant son devoir parcequ'il échoue, et son voisin pour qui le temps passe vite parcequ'il réussit, on peut dire une chose:
Le temps fut exactement le même pour les deux.
Ce qui changent, est donc la perception qu'ils en ont eu.

En conclusion on pourrait dire que le temps est déformable d'un point de vue physique et que la perception que nous en avons varie selon nos activités ou notre état psychique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregou83
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 52
Inscription : 09/02/2010
Localisation : hyeres
Emploi : fonctionnaire
Passions : ufologie, sciences, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mar 02 Nov 2010, 12:45

Bonjour K.L

Le temps existe bel et bien comme tu le dis mais il est propre à la perception de notre réalité, de notre cerveau, de notre capacité à consevoir tous ce qui nous entoure.

Le temps a peut etre était crée "je ne vois pas d'autre mots" pour certains etres peuplant l'image de l'univers que nous croyons connaitre.

Mais si le temps existe, il peut ne pas exister, et serait une force qui nous empecherait de comprendre la question que tous le monde se pose "pourquoi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.L
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 33
Nombre de messages : 26
Inscription : 31/10/2010
Localisation : Paris
Emploi : Infirmier
Passions : astonomie, musique, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mar 02 Nov 2010, 21:02

"Le temps existe bel et bien
Le temps a peut etre était crée ...
Mais si le temps existe, il peut ne pas exister, et serait une force ..."

j'ai essayé de comprende Gregou, mais je ne vois pas ou tu veus en venir... u;ioè!puà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas.C
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 57
Nombre de messages : 399
Inscription : 13/06/2008
Localisation : Sud France
Emploi : Oui
Passions : aimer la vie, en profiter
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 03 Nov 2010, 09:56

@CJ a écrit:
"Le passé, le présent et le futur ne sont que des illusions persistantes et têtus"

Einstein

Certes ! Mais Einstein est mort depuis un passé lointain, ne fait plus parti du présent et ne reviendra plus dans le futur. Et ça, ce n'est pas une illusion.

Et vu que l'on est plus longtemps mort que vivant, je vous invite à profiter du temps qui passe irrémédiablement en nous laissant le passé en souvenir, le présent bien réel et l'espoir du futur .
cordialement
Lucas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregou83
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 52
Inscription : 09/02/2010
Localisation : hyeres
Emploi : fonctionnaire
Passions : ufologie, sciences, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 03 Nov 2010, 14:44

Mais si le temps existe, il peut ne pas exister, et serait une force qui nous empecherait de comprendre la question que tous le monde se pose "pourquoi"

pour moi cela veut dire qu'il y a toujours un opposé ex le ying le yang, le bien le mal, le bonheur le malheur, etc....

et lorsque je parle de "force" je l'associe à la gravité, le nucléaire, le magnétisme, l'électricité etc..., se qui voudrai dire "à mon sens" que le temps est un voile qui empécherait de comprendre le tout

Le temps existe bel et bien mais il se pourrait qu'il n'existe que pour une conscience de vie

Bon je m'embrouille tout seul

Voila K.L je ne vois pas d'autres réponses désolé

jolie explication lucas.c

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.L
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 33
Nombre de messages : 26
Inscription : 31/10/2010
Localisation : Paris
Emploi : Infirmier
Passions : astonomie, musique, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 03 Nov 2010, 17:48

Oui je vois ce que tu veus dire gregou !
En d'autre terme, le temps existerait dans nos têtes seulement !
Ca laisse à réfléchir sur notre subjectivité face à l'univers et ses lois....

Comme certains le disent on est loin de tout avoir appris ! et puis comme dit une citation:

"avouer ne rien savoir, c'est déja savoir beaucoup !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregou83
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 52
Inscription : 09/02/2010
Localisation : hyeres
Emploi : fonctionnaire
Passions : ufologie, sciences, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 03 Nov 2010, 19:59

Belle citation !

et merci de m'avoir compris cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier1976
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 52
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Vélizy Villacoublay
Emploi : Dessinateur Industriel
Passions : le phénomène OVNI entre autres
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 03 Nov 2010, 22:44

bonsoir :-) ... pour moi le temps n'existe pas ... je le perçois comme une manifestation de l'énergie de l'univers. Les différentes interractions, la gravité etc... provoquent une activité dans une trame spatiale, dont l'univers que nous observons et nous sommes les fruits. Les différences entre 2 états de cette activité énergétique manifestent du temps (à nos yeux d'humains créatures biologiques). S'il n'y avait plus d'énergie, le temps nous apparaitrait comme figé.Que dire du jour ou toute l'énergie de l'univers sera dissipée, tout sera immobile dans le zéro absolu, peut être que même la matière aura fini d'exister à l'état dans lequel on la connait. A ce moment la, on pourra dire que la manifestation "temps" ne sera plus, faute d'énergie :-).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 04 Nov 2010, 08:55

C'est un peu l'idée de la "flèche thermodynamique" du temps. L'entropie (le degré de désordre) d'un système physique ne peut qu'augmenter, ce qui donne une direction d'évolution du temps. SI on passe un film d'un système physique macroscopique, on peut déterminer s'il est passé à l'endroit ou à l'envers en regardant comment évolue l'entropie. Mais lorsque le degré de désordre est maximal et n'évolue plus, le temps n'a plus de "direction", il s'arrête.

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.L
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 33
Nombre de messages : 26
Inscription : 31/10/2010
Localisation : Paris
Emploi : Infirmier
Passions : astonomie, musique, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 04 Nov 2010, 08:59

le temps ne serait qu'une "mesure" alors, et non une force en soi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MNS
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 4
Inscription : 01/11/2010
Localisation : AOKAS
Emploi : FONCTIONNAIRE
Passions : ETRANGE
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 04 Nov 2010, 13:07

bonjour a tous ,

A mon sens , pour cerner ce concept de " Temps " , il serait util de revenir un peu sur sa génése .

- une fois que l'homme a suffisemment évolué pour prendre conscience de sa propre existance , il a eu naturellement besoins de se situer dans son espace . comme cet espace était et est encore en mouvement permanent , l'idée lui est venue de se situer aussi par rapport aux événements qui constituent ce mouvement . Ces memes événements dans leur succession ont créé une certaine chronologie certe aproximative mais qui était suffisante pour les besoins de localisation spatio-temporelle de l'homme primitif .

- Celà reste biensûr un simple avis personnel mais je crois que le concept de "Temps " abstrait que nous n'arrivons pas a définir a présent n'est en fait qu'une évolution des intérvales entre les événements par lesquels se situait notre homme primitif.

Amicalement .....MNS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 04 Nov 2010, 13:14

En physique, le temps n'est pas une force mais une quantité qui permet de décrire des changements d'état dans un système physique et d'ordonner ces changements. Il se mesure ou se compare en utilisant des phénomènes physiques choisis plus ou moins arbitrairement. Par exemple une durée peut être mesurée en nombre d'aller-retour d'un pendule (phénomène pèriodique). Le temps selon Newton s'écoulait partout dans l'univers à la même vitesse. Ce n'est plus vrai avec Einstein, ou la rapidité d'écoulement peut varier selon les circonstances (l'état de mouvement d'un corps ou la présence d'un champ gravitationnel). Dans les équations de la relativité restreinte, le temps, ou plutôt la quantité c*t (c= vitesse de la lumière) a le même statut que les dimensions d'espace x,y,z (ce n'est pas une quantité traitée à part). C'est à dire qu'à la limite on pourrait faire un raccourci en disant " le temps c'est de l'espace".

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.L
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 33
Nombre de messages : 26
Inscription : 31/10/2010
Localisation : Paris
Emploi : Infirmier
Passions : astonomie, musique, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 04 Nov 2010, 19:12

oui

c'est passionnant tout ca ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiliaK
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 53
Nombre de messages : 123
Inscription : 30/03/2008
Localisation : Villeurbanne, France
Emploi : Chargé d'exploitation électrique
Passions : Radioamateur, sécurité civile, webmastering, linuxien, phémomènes OVNI.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 04 Nov 2010, 19:44

Bonsoir,

Moi je dirais juste ceci :

Si le temps n'existait pas, je ne rentrerais pas du travail à point d'heure et stressé.

PS : Ceci dit, le sujet est néanmoins intéressant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.diliak.net
K.L
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 33
Nombre de messages : 26
Inscription : 31/10/2010
Localisation : Paris
Emploi : Infirmier
Passions : astonomie, musique, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Dim 07 Nov 2010, 22:13

il me reste juste le temps de vous faire découvrir (si vous ne connaissez pas déjà) cette magnifique musique qui ..... vous verrez bien ce que ca vous fait Wink

http://www.wat.tv/audio/temps-qui-reste-hjmx_2fgqp_.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Baptiste
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 186
Inscription : 03/08/2009
Localisation : Belgique
Emploi : Policier
Passions : Sports, ufologie, échecs,....
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Lun 15 Nov 2010, 00:44

Le temps n'est que la manière pour nous être humain de décrire quelque chose qui s'écoule et qui nous échappe. Que l'on soit érudit ou simple plouc l'interprétation qu'on en fait et notamment toutes les choses farfelues que nous imaginons, ne sont selon moi que foutaises. Nous ne sommes que des êtres humains pensant à tort être le centre de l'univers et surtout pensant à tort savoir tout de tout. On s'agite, on étudie, on trouve de belles théories (pour la plupart invérifiables) et on se targue de comprendre. Personnellement je pense que nous ne sommes nulle part. Nous faisons partie d'un univers (nous le nommons comme tel) dont nous ne savons rien. Notre nombrilisme nous fait penser que nous sommes évoluer mais..... Ils y en a qui doivent bien se "marrer" à nous observer !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 17 Nov 2010, 00:30

Beaucoup de choses sont subjectives et nos sens sont souvent aussi abusés le rythme du sommeil par exemple peut être induit en erreur par le fait d'être isolé, les expériences faites par des spéléologues qui perdaient leurs repères du jour et de la nuit, raccourcissaient progressivement leur rythme de veille et de sommeil. Puis nous savons tous que nos sens peuvent être ressentis bien différemment de leur réalité, l'œil par exemple inverse l'image sur la rétine et c'est le cerveau qui redressera l'image. L'inégalité de perception d'une oreille animal et humaine au niveau des infra-sons et des ultra-sons est énorme. Idem pour le spectre visuel. Quand nous observons le ciel nous savons aujourd'hui que beaucoup des étoiles scintillantes que nous observons ont disparu il y a des milliers d'années pourtant nous affirmons leur réalité"visuelle" car notre perception n'est pas adaptée aux années lumières. Donc soyons modestes dans notre interprétation des PAN tout est possible mais n'affirmons rien de ce que nous ne connaissons pas encore... Une vision dans le ciel est-elle dans le temps présent ou une rémanence... Même si je suis porté à croire que c'est palpable, je dois approfondir et déterminer ce que je vois avec le plus de moyens possible pour prouver cette réalité je crois que pour avancer faut passer par là pour ne pas passer pour des zozos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MNS
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 4
Inscription : 01/11/2010
Localisation : AOKAS
Emploi : FONCTIONNAIRE
Passions : ETRANGE
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 16 Déc 2010, 12:20

Pierre31 (Jeu 04 Nov 2010, 12:14) a écrit:
En physique, le temps n'est pas une force mais une quantité qui permet de décrire des changements d'état dans un système physique et d'ordonner ces changements. Il se mesure ou se compare en utilisant des phénomènes physiques choisis plus ou moins arbitrairement. Par exemple une durée peut être mesurée en nombre d'aller-retour d'un pendule (phénomène pèriodique). Le temps selon Newton s'écoulait partout dans l'univers à la même vitesse. Ce n'est plus vrai avec Einstein, ou la rapidité d'écoulement peut varier selon les circonstances (l'état de mouvement d'un corps ou la présence d'un champ gravitationnel). Dans les équations de la relativité restreinte, le temps, ou plutôt la quantité c*t (c= vitesse de la lumière) a le même statut que les dimensions d'espace x,y,z (ce n'est pas une quantité traitée à part). C'est à dire qu'à la limite on pourrait faire un raccourci en disant " le temps c'est de l'espace".

Wink


C'est en clair ce que je voulais expliquer en haut de maniére plus terre a terre . C'est exactement ce que j'en pense , merci pour cette contribution .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 16 Déc 2010, 14:41

sur le temps, JP Petit évoque aussi un monde jumeau...
Petit lien sur sa théorie:

http://www.dailymotion.com/video/xswfn_jean-pierre-petit-mhd-et-univers-ju_tech


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomasson
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 70
Nombre de messages : 3
Inscription : 17/07/2011
Localisation : aix les bains
Emploi : retraité
Passions : lecture,blogging,peinture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 16 Avr 2014, 18:39

Je viens de lire de Carlo Rovelli "Et si le temps n'existait pas?" La gravité quantique à boucle amène un nouvel élément au dossier du temps. J'ai retenu ce texte qui commente le livre dans ce blog: http://universquantique.blogspot.fr/2012/08/a-propos-du-livre-et-si-le-temps.html
Quel est le sujet du livre? Vulgariser la notion de gravité quantique à boucles et en profiter pour discourir sur la science (chapitres 4 et 8) et régler (un peu) des comptes (bons ou mauvais).
Par quel biais ? L’auteur raconte son parcours personnel, qui sert de fil rouge tout au long de son court récit (147 pages). 
Quel style ? Texte clair, sans fioriture. Phrases courtes, paragraphes courts. Avec la science, j’ai découvert un mode de pensée qui d’abord établit des règles pour comprendre le monde, puis devient capable de modifier ces mêmes règles. Cette liberté, dans la poursuite de la connaissance, me fascinait. Poussé par ma curiosité, et peut-être par ce que Frederico Cesi, ami de Galilée et visionnaire de la science moderne, appelait « le désir naturel de savoir », je me suis retrouvé, presque sans m’en rendre compte, immergé dans des problèmes de physique théorique. (p 5).
Pourquoi ouvrir ce livre de Rovelli ? L’auteur est un scientifique, passionné à l’idée de résoudre un problème extraordinaire : réconcilier les deux théories reines de la physique : la relativité générale et la physique quantique. D’où la gravité quantique à boucles qui permettrait de décrire les phénomènes se produisant à des échelles inférieures à 10-33cm (des milliards de fois plus petites que les noyaux d’atomes) - pour comprendre les trous noirs et l’univers primordial
Pourquoi lire ce livre ? Il y a si peu de physiciens qui prennent le temps d’écrire pour le grand public, il ne s’agit pas d’en rater un !
De quoi parle-t-il ? Rovelli nous initie aux notions d’espace et de champs. Pour nous faire comprendre qu’en fait l’espace en lui-même n’existe pas, seul le champ gravitationnel a une réalité. Puis il cite les apports fondamentaux de la mécanique quantique : Tout d’abord, on découvre qu’à une petite échelle il y a toujours une certaine "granularité" - ... - L’autre nouveauté de la mécanique quantique est que dans le mouvement de toute chose il y a une composante de hasard. Il y a une indétermination intrinsèque dans le mouvement (p26). Alors : Le déterminisme et le continu, deux structures de base de la pensée classique sur la matière, sont désormais caducs. Quand on regarde le monde de très près, il est discontinu et probabiliste (p27). Puis Rovelli poursuit son cheminement pour nous présenter un peu plus loin la notion de gravité quantique …c’est en fait la notion d’espace-temps qui doit être remplacée par celle de champ gravitationnel. Et donc c’est l’espace-temps qui doit devenir granulaire et probabiliste, pas seulement l’espace.(p29) Il faut penser un monde dans lequel le temps n’est plus une variable continue qui s’écoule, mais devient quelque chose d’autre, fondé sur ce nuage de probabilités de grains d’espace-temps (p30).
Et les boucles alors ? ces boucles constituent les lignes de Faraday du champ gravitationnel quantique - ... - dans la théorie quantique, le champ gravitationnel se brise en lignes de champs séparées les unes des autres, comme le champ électromagnétique se brise en photons. Mais, puisque le champ gravitationnel est l’espace, nous ne pouvons pas dire que ces boucles sont immergées dans l’espace : elles sont l’espace elles-mêmes ! L’espace est constitué de ces boucles (p38) L’espace est tissé de ces objets à une dimension, les boucles, dont les mailles s’enchaînent dans les trois dimensions pour former un tissu 3D (p39) L’espace n’est pas une entité dans laquelle les objets sont localisés : l’entité « espace » n’existe pas. Seul le champ gravitationnel existe, au même titre que les autres champs. En gravitation quantique, les boucles sont les quanta de champ gravitationnel et ce sont leurs relations qui constituent l’espace (p 68) - ... - le volume était en effet une variable non continue, et donc l’espace est constitué de quanta de volume, ou de quanta d’espace. Or, nous avons découvert que ces quanta d’espace se trouvent exactement aux intersections des boucles. Autrement dit, le volume est composé de quanta, de grains d’espace, et les intersections des boucles représentent justement ces grains d’espace. (p75) Les intersections sont devenues plus importantes que les lignes. Nous avons cessé de parler d’un ensemble de boucles avec des points d’intersection, pour parler d’un ensemble de points, les intersections, reliés entre eux par des liens, c’est à dire par un réseau. Sur un même lien allant d'une intersection à l'autre on peut rencontrer plus qu'une seule ligne de Faraday. Le nombre de lignes de Faraday superposées sur le même lien est un nombre entier qu’on associe à chaque lien, et qui s’appelle le spin du lien. - ... - De là, le nom de réseau de spin (p 76) la théorie est formulée en termes de nuages de probabilités associés à ces réseaux de spin. Il faut s’imaginer que ces réseaux de spin qui constituent le monde fluctuent, vibrent et fourmillent, un peu comme les points noirs et blancs d’une télévision analogique sans antenne, et les mathématiques de la théorie décrivent cette agitation des réseaux spin. L’espace physique peut donc être décrit par un nuage de probabilité de réseaux de spin (p 79).
Et le temps dans cette histoire ? on doit conclure que la non-existence de l’espace implique la non-existence du temps (p 96) nous ne mesurons jamais le temps lui-même. Nous mesurons toujours des variables physiques A,B,C…(oscillations, battements, et bien d’autres choses), et nous comparons toujours une variable avec une autre (p 100) Plutôt que de tout rapporter au « temps », abstrait et absolu, ce qui était un « truc » inventé par Newton, on peut décrire chaque variable en fonction de l’état des autres variables - ... - Tout comme l’espace, le temps devient une notion relationnelle. Il n’exprime qu’une relation entre les différents états des choses. (p102).
Et donc : L’espace et le temps usuel vont tout simplement disparaître du cadre de la physique de base, de la même façon que la notion de «centre de l’univers» a disparu de l’image scientifique du monde. (p103)

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monblogdereflexions.blogspot.com
myrtille
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 64
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Mer 16 Avr 2014, 23:34

Comme vous, thomasson, je m'intéresse de plus en plus à ces nouvelles voies que nous ouvre la "nouvelle Physique".
Apparemment,  certains physiciens n'osent pas encore en parler "trop fort", tellement "ça va décoiffer" dans les années qui viennent.!

Certains publient et font des conférences dont Philippe Guillemant.
voici le lien de son site:


www.doublecause.net

Il n'est pas le seul, en France et ailleurs à soutenir cette théorie,  loin de là. 
Ce qu'on appelle maintenant "la physique de l'information" est en train de revolutionner, tout doucement,  notre conception de l'Univers.

Jacques Vallée l'appelle "la petite soeur de le physique"...et elle grandit en beauté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nostradamus
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 67
Nombre de messages : 236
Inscription : 24/08/2013
Localisation : touraine
Emploi : retraité
Passions : mécanique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 17 Avr 2014, 08:02

Bonjour a tous, je n'y connait rien comme je l'ai déjà dit ,mais dire que le passé le présent et le futur soit la même chose me pose problème , on connait le présent et le passé ,mais le futur est inconnu en fait il est abstrait même avec le présent il y a une séparation infime .je n'affirme rien j'essaie de comprendre .a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 64
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Et si le temps n'existait pas ?   Jeu 17 Avr 2014, 09:15

Oui nostradamus, je comprends votre difficulté à envisager "le monde" sous ce nouveau jour.

Ce n'est pas que passé- présent-futur soient pareils mais qu'il puisse y avoir des interactions très fortes entre eux, via la Conscience. 
Le temps serait reversible et les effets pourraient influer sur les causes, rien que ça! "Le monde  a l'envers"!

Et ces recherches concernant une nouvelle vision de "l'espace-temps" dans lequel la conscience serait une 5 eme dimension evoluent très rapidement. 

C'est effectivement très déstabilisant mais passionnant je trouve!

Je ne suis pas physicienne mais j'ai dans mon entourage amical deux Directeurs de Recherche, en maths et en physique:  ça aide à s' habituer à la relativité de notre connaissance de l'Univers, mais là, c'est une veritable révolution qui a lieu, très doucement. 
Beaucoup de scientifiques seront déstabilisés,  eux aussi, car cela ne correspond pas du tout à ce qu'ils ont appris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Et si le temps n'existait pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Et si le temps n'existait pas ?
» Nazareth au temps du Christ
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Raymond Panikkar, une christophanie pour notre temps
» il bouge tout le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes :: Les découvertes scientifiques insolites-