Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Militaire: William T. Coleman (colonel) (1920)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Militaire: William T. Coleman (colonel) (1920)   Mer 07 Nov 2007, 10:25

William T. Coleman (colonel) (1920)



Observation (1955)

En 1955, Coleman et son équipage de 4 personnes sont en route depuis l'Aéroport International de Miami vers la base USAF de Greenville (Missouri) dans un vieux B-25. L'équipage remarque un disque argenté brillant dans le Soleil : Nous volions à 10000 pieds lorsque nous repérèrent une cible quelque part entre 20000 et 25000 pieds. Elle était à environ 7 miles devant nous sur notre droite, et nous la dépassions. Après une tenative de contact radio soldée par un échec, Coleman le prend en chasse : Elle commença à descendre avec le risque de croiser notre trajectoire de vol, et je décidais d'y regarder de plus près. J'augmentai donc la puissance et commençai à me rapprocher un peu plus vite et en descente. Nous continuèrent à nous rapprocher et très rapidement nous étions à 1 mile de l'objet, volant au-dessus à des arbres à 345 miles/h. Il se rapproche par l'arrière, jusqu'à 1/8ème de mile de l'objet, virant pour éviter une collision, puis se repositionne pour s'apercevoir que l'ovni a disparu. Il faisait environ 60 pieds de diamètre et 10 ou 11 pieds d'épaisseur au centre, dit-il. Il avait ce qui pouvait ressembler à une finition de type titanium (gris argenté). J'ai tiré le manche et fait un virage serré qui le mit hors de vue pour 4 bonnes secondes. Coleman remonte à 2000 pieds, et voit alors l'ovni filer le long d'une zone rurale, projetant une ombre ronde à environ 100 pieds au-dessus de champs labourés. Je zoomed up jusqu'à 1500 pieds. "Il est là" dis-je. Il était à environ 2 miles en face de nous volant au-dessus d'un champ et laissant une traînée poussiéreuse derrière lui. J'évaluai sa vitesse à environ 170 miles/h. Il tombe derrière lui, virant de bord pour entâmer une manoeuvre de contournement, et lorsqu'il revire pour lui couper le chemin, le disque est parti. Tout ce que vous pouviez voir était ces 2 colonnes de poussière qui montraient d'où il était parti juste depuis le milieu du champ se rappelle-t-il. Il n'y avait rien en vue.

Entre 45 et 50 minutes plus tard, lorsque le bombardier entâme sa descente vers Greenville, l'ovni réapparait. Il était comme le premier que nous avions vu, à environ 2 h en haut, traversant notre trajectoire de vol. Cette fois, Coleman décide de ne pas jouer. Le jour suivant, Coleman collecte les 5 rapports des témoins visuels, dont le sien, et les expédie au Projet Blue Book. Coleman aura joué au chat et à la souris avec cet objet durant 11 mn au-dessus de la Floride du Nord et du Sud de l'Alabama.

Après une autre plongée, l'équipage perd l'objet de vue.

Blue Book (1962-1964)

En 1961, on propose que Coleman intègre l'équipe de Blue Book, en tant chargé des relations publiques du projet. Coleman se souvient de cette proposition du Secrétaire de l'USAF de l'époque, le général Eugene Zukert. Coleman se souvient :

Avant d'accepter le boulot, je savais que je devais lui expliquer ma propre observation. Après que je lui ait raconté l'histoire, il dit : "Bien, vous êtes exactement l'homme pour ce travail. Vous êtes resté objectif, et c'est ce que nous voulons pour ce programme — dire la vérité."

Il profite de l'occasion pour demander au directeur du projet, Robert J. Friend, le rapport qu'il avait envoyé en 1955, sans succès. Je pensai que c'était plutôt un bon cas, parce qu'il y avait 5 rapports de témoins visuels crédibles recoupant le même événement déclare-t-il. Il attribue cela au traitement bureaucratique du projet. En 1964, Coleman quitte le projet.

A propos de Blue Book, Coleman raconte :

Au cours des presque 21 ans de son existence, le projet à examiné plus de 12800 rapports d'observation. Tous furent expliqué sauf 728 cas. Parmi ceux-là, l'Air Force restait avec 130 cas qui étaient relativement préoccupants et non résolus.

C'est-à-dire, que ces cas contenaient deux caractéristiques vitales qui les plaçaient en marge de tous les autres.

Tout d'abord, ils faisaient preuve de hauts facteurs de crédibilité, comme la présence plusieurs témoins hautement qualifiés. Ensuite, ils étaient qualifié de ce que nous appelions "haute étrangeté". Cela signifie que les témoins avaient observé quelque chose qu'ils n'avaient jamais vu auparavant même s'ils avaient une grande expérience de l'observation des phénomènes aériens.

Qu'est-ce que je crois ?

La possibilité d'une vie intelligence manipulatrice dans notre univers est très probable, peut-être même dans notre propre galaxie de la Voie Lactée. Parmi les 10 classes d'étoiles qui existent, trois pourraient fournir le type de chaleur stable et les environs qui pourraient soutenir des planètes comme la nôtre.

Avons-nous étés visités par des êtres extraterrestres ?

Au cours du projet Blue Book, nous n'avons trouvé aucun élément qui permettrait de conclure à la preuve que oui. Cela ne signifie pas que nous n'ayons pas eu de telles visites. Cela signifie seulement que nous n'en avons pas trouvé de preuve.

Tout visiteur extraterrestre induirait - et lui ou sa propre race - divers problèmes majeurs. En dehors de ceux liés aux questions géopolitiques, théologiques et autres, la plus importante serait peut-être d'ordre biologique.

Cela veut dire l'introduction possible de batéries et virus inconnus dans notre population et pour lesquels nous n'avons aucune défense naturelle. De plus, un extraterrestre pourrait très bien être confronté à un tel problème s'il ou elle était infecté(e) par des germes provenant de la Terre.
(...)

Nommes-nous seuls ? Je pense que non. J'ai toujours trouvé excitant le passage des Ecritures Saintes de la Bible "Tu n'es pas la seule brebis dans mon troupeau." [Florida Today, 24 Octobre 1999].

Porte-parole de l'USAF (1971-1974)

A partir de 1971, Coleman travaille du Bureau des Affaires Publiques du Pentagone.

Le film de Holloman (1973)


En 1973, Bob Emenegger et Alan Sandler, lancés dans la réalisation d'une série de documentaires financés par le DoD sur les relations de l'armée et des ovnis, rencontrent au Pentagone Coleman et d'autres responsables, pour faire valider l'exactitude technique de leur script.

Par la suite, Coleman déclarera que le film en question ne concernait pas les ovnis :

Il n'y avait là rien que je puisse considérer extraordinaire. Tout ce que je sais est que nous n'aurions pas diffusé le film parce qu'il y avait des lentilles spéciales sur les caméras concernées, et que nous ne voulions pas que nos capacités technologiques se trouvent dans le domaine public [Interviewé par Billy Cox dans Florida Today, Network joins search for 'truth' ].

Production de films

Project UFO (1978-1979)

A partir de Février 1978 Coleman produit la série Project UFO qui passe sur NBC. En Juin, lors de la promotion de sa nouvelle émission télévisée sur le Merv Griffin show, Coleman raconte son observation. La série Project UFO est diffusée durant 2 saisons, jusqu'en Juillet 1979.

Coleman habite à Indian Harbour Beach.

http://www.rr0.org/ColemanWilliamT.html


Copyright © 2000-2006 Jérôme Beau.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Militaire: William T. Coleman (colonel) (1920)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les tombes : Napoléone de Montholon et John William Miller
» Militaire: Howard M. McCoy, colonel (1948)
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)
» Militaire: Colonel Wayne Otto Mattson: Le public a le droit de savoir
» CARALP (Jean-Germain) Lieutenant-colonel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Déclarations-