Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Dictionnaire ufologique (abréviations et mots spécifiques)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Dictionnaire ufologique (abréviations et mots spécifiques)   Dim 27 Juin 2010, 15:55

Dictionnaire ufologique (abréviations et mots spécifiques)

En ufologie, on utilise souvent des mots spécifiques qui peuvent vous empêcher de bien comprendre les articles de ce site. Voici donc un petit lexique, pour vous permettre de vous y retrouver. Vous y trouverez d'une des mots et sigles qui sont encore utilisés et d'autres part des expressions liées au "folklore ufologique". Attention tout de même certains éléments de cette liste ne sont pas abordés sur ce site car ils sont considérés comme non pertinents et pas ou peu sérieux. Je vous expliquerai tout cela par la suite dans d'autres dossiers.




A:
 
AirShip: Une des premières appellation des ovnis. Ces "AirShip" ont été vu aux Etats-Unis et au Canada. Il y eu une vague d'observations en 1887. Les observations sont comparables aux témoignages des modernes ovnis, ainsi que des cas d'atterrissage


A.F.O.S.I. : Air Force Office of Special Investigations. Département de l'armée de l'air Américaine, c'est le bureau de renseignement de l'US Air Force.


Alien: Nom anglais pour désigner les Extra-terrestres. Plus généralement, un "Alien" est un étranger. Accessoirement, c'est aussi un film de Ridley Scott avec Sigourney Weaver.


A.P.R.O.: Un des premiers organismes ufologiques américain, qui n'existe plus aujourd'hui. "Aerial Phenomena Research Organisation"


Area-51: Zone des États-Unis, située dans le désert du Mexique, où des essais "top secret" seraient conduits. Une technologie Extra-Terrestre serait utilisée...


A.T.I.C. :Air Technical Intelligence Center, service de renseignements de l'armée de l'air.


B:


Black Projects - Projets Noirs :
Projets gouvernementaux Américains considérés comme étant des secrets technologiques. Des sommes de l'ordre de 300 millions de Francs français sont investis chaque année dans les projets noirs.

Black-out: sorte de silence des autorités, autour de certaines affaires d'ovnis. Il est aussi souvent question de désinformation, c'est-à-dire de travestissement de la vérité.


B.U.F.O.R.A British UFO Research Organisation :  Groupement de recherche Anglais sur les Ovnis. Le plus grand groupe d'investigation sur les OVNIs de Grande Bretagne a été créé en 1964. Il publie le bimensuel 'UFO TIMES' et conduit des recherches sur le phénomène OVNI.

C: 
 
C.A.U.S: Citizen Against Ufo Secrecy. Association Américaine, cherchant a connaître la vérité sur les Ovnis


C.I.A: Central Intelligence Agency. Agence de renseignements Arméricaine


C.N.E.S: Centre National d'Étude Spaciale. Organisme Français.


Corona: Lieu du Crash de Roswell


Crash: Terme qui signifie qu'un avion s'est écrasé dans le langage courant, un Ufologie, cela concerne uniquement les Ovnis . Le plus célèbre étant le crash de Roswell


Crop Circle: Figures géométriques que l'on trouve dans certains champs de céréales. Ces figurent évoquent des formes géométriques, et sembleraient liée aux Ovnis.


C.S.I.C.O.P: Comettee for Scientific Investigation of Claims of the Paranormal.Groupement de scientifiques qui veulent nier les faits paranormaux.


C.U.F.O.S: Center for U.F.O Studies. Organisme d'enquêtes Américain sur les Ovnis.



D.A.R.P.A. Défence Advanced Research Projects Agency. Organisme placé sous le contrôle de la C.I.A. et de la D.I.A. Il travail conjointement avec les services de renseignements des trois armées.


Debunking: Procéder de désinformation qui consiste à trouver une explication plus ou moins objective, aux divers phénomènes OVNIS

 

Désinformation :
Une stratégie utilisée par tous les gouvernements du monde, qui vise à couvrir toutes les informations dont ils disposent à propos des OVNIs. Quand une personne ment à une autre personne ou lui donne de faux documents ou lui fait de fausses déclarations, elle fait de la désinformation.


D.I.A. : Defense Intelligence Agency. Service de renseignements du Ministère de la défense Américain.


D.I.S. Défense Investigation Service. Service de Recherche du ministère de la Défense Américain.


Dreamland : Site situé au Sud de Groom lake aux usa nommé la zone 51



E.B.E. Entité Biologique Extra-terrestre. Nom officiel pour désigner un extra-terrestre.


Enlèvements Rapts temporaires perpétues par certain extra-terrestres. Les cas les plus célèbres sont Georges et Betty Hill, et Linda Napolitano. Voir dossier Abductions


F 


Flying Saucers 'soucoupes volantes' : Quand Kenneth Arnold rapporta en 1947 avoir vu, en pleine journée, 9 engins en forme de boomerang au Nord-Ouest des Etats-Unis, un journal annonça la nouvelle et appela les OVNIs des 'soucoupes volantes', parce qu'Arnold avait dit que leurs mouvements étaient semblables à celui d'une soucoupe flottant à la surface d'un lac. Bien que les OVNIs n'aient aucunement la forme de soucoupes, le nom est resté.


F.O.I.A : Freedom of Information Act. Loi Américaine pour l'accès aux documents officiels par les citoyens Américains. Malheureusement, cette loi n'est pas d'un grand secours en ce qui concerne les ovnis, qui ont un niveau de classement en matière de sécurité plus important que les missiles thermonucléaires ! C'est une Loi américaine qui autorise le public à obtenir des copies de rapports classés Top Secret sur ordre d'un juge fédéral. Le juge peut refuser la divulgation de ces documents en cas de danger pour la sécurité nationale. Ceci en théorie. En pratique, cette Loi n'a pas été fiable, car si un groupe obtient des informations, un autre groupe peut se voir refuser l'accès à ces mêmes documents. Si le gouvernement dément détenir des documents que vous recherchez, peut-être ne dit-il pas la vérité. On sait maintenant que le gouvernement avait déclaré ne pas détenir certaines informations, qu'ils ont rendues publiques par la suite.


F.S.R. Flying Saucer Review. Revue Ufologique Anglaise.


F.T.D. : Foreign Technologie Division. Une unité de l'air Force Américaine.


F.U.F.O.R. Fund For Ufo Research. Organisme de recherche Américains sur les Ovnis .

Foo-fighter: Nom donné par les pilotes de l'armée de l'air, aux mystérieuses lumières, aux mystérieux objets qu'ils voyaient parfois au cours de leurs missions. Sphères brillantes flottant dans le ciel observées durant la seconde guerre mondiale, depuis 1943. Après la guerre, aucun des belligérants n'a confirmé les avoir envoyées. Les Américains les appelèrent Foo Fighters, un terme dérivé de l'aphorisme 'Where there's foo, there's fire' (intraduisible).
 

 

G.A.O. Général Accounting Office, cour des comptes Américaine dépendant du pouvoir législatif. Elle fit une enquête en 1994 a la demande d'un député du Nouveau Mexique sur l'affaire Roswel. Ce rapport mis publiquement en doute les conclusions de l'armée américaine.


G.E.P.A.N. : Groupement d'Étude des Phénomène Aérospaciaux Non identifiés. Le S.E.P.R.A lui succèdera.


Grey: Nom anglais des "Gris" donné à certains occupants des ovnis comme ceux de Roswell. Surnom les "petits-gris" .C'est le type d'alien le plus rencontré dans une rencontre rapprochée. Leur hauteur varie de 2 à 5 pieds, 60 à 150 centimètres, ils sont d'apparence humanoïde et sont habituellement pourvus d'yeux insectoïdes noirs, de peu ou pas de nez et d'une petite fente en guise de bouche.

 

Groom Lake : Lac asséché dans le désert du Nevada, sous lequel serait située la base secrête "Area-51"


H 


H.E.T. : Hypothèse Extra-terrestre.Courant de pensée (!) en ufologie, qui explique les ovnis, par les extra-terrestres.


Hommes en Noir: Voir M.I.B.


H.S.P.: Hypothèse Socio-Psychologique, qui explique le phénomène ovnis par la mauvaise interprétation de phénomènes naturels.


I


Implants: Certains "enlevés" (ou abductés) par les extra-terrestres, semblent porteurs d'un élément étranger dans leur corps, qui permettrait de les repérer, de les retrouver. Généralement, ces implants sont situés dans une narine ou dans la mâchoire.

 

International UFO Reporter (IUR) :
Le bimensuel du CUFOS qui résume les récentes observations et les différentes nouvelles relatives aux OVNIs.
J

Journal of UFO Studies (JUFOS) :
Le journal annuel du CUFOS qui contient des thèses universitaires sur l'ufologie.

 

K.G.E.L. Nom d'une station de radio, émettant près de la Base de Roswell. Elle interrogea la fermier Mac Brazel, qui fut le premier à découvrir l'épave... ou ce qu'il en restait !


L 


L.D.L.N. Nom d'un revue Française consacrée aux Ovnis. Cela signifie Lumières Dans La Nuit.

 

Los Alamos: Base militaire du Nouveau Mexique où les corps humanoïdes récupérés après le crash de Roswell auraient été expédiés.

 

Loi d'exposition aux ET  :
En juillet 1969, cette Loi a été ajoutée à la Loi américaine sans aucun débat public. Elle interdit à toute personne d'entrer en contact avec les OVNIs ou des ET. Si une personne outrepasse cette Loi, elle peut se voir condamner à 5000$ d'amende et être emprisonnée pour 1 an. De plus, un administrateur de la NASA a le pouvoir de déterminer, seul, si une personne a été 'exposée à un ET', et peut mettre cette personne en quarantaine sous garde armée pendant une durée indéterminée. Cette décision ne peut-être annulée, même par ordre d'une cour de justice, ce qui rend cette Loi totalement illégale vis-à-vis de la constitution américaine. Cette Loi rend toute personne impliquée dans une 'Close Encounter' (rencontre rapprochée) criminelle. Comme cette Loi est au Titre 14, Section 1211 du Code de Régulation Fédéral, très peu de gens la connaissent, car vous devriez parcourir au moins 1210 autres lois avant de la trouver.


Majestic:
Le plus haut degré de sécurité connu, plus haut que Atom Bomb (bombe atomique) et de 38 degrés plus élevé que top secret. Il existe plus de 30 subdivisions de l'autorisation top secret, ce qui signifie que si vous disposez de l'autorisation top secret, cela ne veut pas dire que vous ayez accès à tous les documents classifiés top secret, car leur consultation requiert le 'need to know' (besoin de savoir). Les documents nécessitant le need to know sont classifiés comme top secret XXX, où XXX peut être l'un des (+ de 30) noms de code. Les documents relatifs à la Zone 51 ou à S-4 sont classifiés Majestic.


Majestic 12 ou Majic 12 : Il semblerait que Majestic 12 soit, dans un premier temps, le nom d'un rapport "ultra top secret" rédigé le 18 Juin 1952 pour le président Dwight Eisenhower, concernant la récupération d'un "objet" et ses occupants a Roswell. Dans un second temps, Majestic 12 serait devenu MJ-12, un groupe "ultra secret", compose de scientifiques et de militaires, chargés de diriger toutes les operations concernant les ovnis.


M.I.B.: Abréviation pour Men In Black (Hommes en Noir). Curieusement, dans de nombreux cas d'observation d'ovni, des témoins reçurent la visite de mystérieux Hommes, vêtus de noir, circulant à bord d'une voiture noire. Ces homme exerceraient des pressions et menaces pour que les témoins se taisent.


Missing time : Lors des abductions les victimes ont souvent "perdu" une partie de leur emploi du temps, un peu comme de l'amnésie.


Mogul: Nom d'une opération militaire américaine secréte, concernant des ballons atmosphériques, chargés d'émettre des signaux radar. Le projet Mogul à servi à "expliquer officiellement" les débris trouvés près de la base de Roswell.


M.U.F.O.N. Mutual UFO NetWork. Organisme d'investigations américain sur les ovnis.Le Mutual UFO Network (réseau mutuel des OVNIs) a été créé en 1969 et est aujourd'hui la plus grande organisation ufologique du monde. Le MUFON publie le mensuel "Mufon UFO journal".


Mutilation: Certains animaux ont été retrouvé morts, avec des organes ou des parties manquantes. Ces animaux, généralement des ovins, ont de nombreux os brisés (comme si ils avaient été laché d'une certaine hauteur), et sont vidés de leur sang.Les prédateurs naturels ne s'y attaquent pas, et les parties manquantes semblent avoir été prélevées par des "professionnels" ce qui exclurait une intervention de sectes "sataniques". Des ovnis ont parfois été vu avant ou après la découverte de ces animaux mutilés.


N  


N.I.C.A.P.:National Investigations Cometee on Aerial Phenomena. Un des premiers organes de recherche américain sur les Ovnis.Il fut fondé par le commandant Keyhoe, en retraite de l'aéronavale Americaine


N.S.A. National Security Agency. Agence de la Sécurité Nationale. Une des agence américaine les plus secretes. Par dérision, son sigle est aussi "Never Say Anything" (Ne dites jamais rien !!)


O 


Ovni: Sigle signifiant Objet Volant Non Identifié. Voir aussi U.F.O.


P 

 

Projet Aquarius  (verseau) :Un projet top secret commencé en 1953 et qui avait pour but de recenser le plus possible de données à propos de l'existence de formes de vies extra-terrestres, et de diffuser ces informations auprès des projets compétents. Ce projet  recense l'historique de la présence Extra-terrestres sur terre, et les interactions avec l'homme, pour les 25 000 dernières années. Depuis l'Homo Sapiens, jusqu'à maintenant. Son existence a été révélée par William Moore, quand il a rendu public trois pages du 'project Aquarius executive briefing document' (sommaire du projet aquarius). .

 

Projet Blue Book (livre bleu) : Projet US, visant a faire le "point officiel" sur les OVNI, par l'US Air Force. Treize mille rapports n'empéchèrent pas l'US Air Force de déclarer que les Ovnis n'existaient Pas ! Le dernier projet public d'investigation de l'US air force à propos des OVNIS, qui a débuté en 1952. Son but était d'expliquer les observations d'OVNIs, pour déterminer s'ils constituaient un danger pour la sécurité nationale, ou si les OVNIs pouvaient apporter des connaissances scientifiques aux autorités. Des rapports ont été collectés, analysés et classés en fonction de leurs résultats. Personne n'avait remarqué quoi que ce soit jusqu'à ce qu'un membre de l'équipe d'enquêteurs n'envoie son propre rapport d'observation. Ce rapport fut classé, mais quand l'homme voulut se référer à sa déclaration, elle avait disparu. Il a alors émis l'hypothèse que les rapports qui demeuraient inexpliqués étaient retirés des fichiers et envoyés à une autorité supérieure ; cette thèse a maintenant été adoptée par de nombreux ufologues. Le projet Blue Book a été abandonné en 1969, à la suite de la publication du rapport Condon. L'un des enquêteurs, le Docteur J. Allen Hynek, a alors fondé le premier groupe ufologique scientifique, le Center for UFO Studies (centre d'études ufologiques), en 1973.


Projet Blue Fligh : Étroitement lié au Projet Moon Dust, on n'en sait guère plus...


Projet Grudge: Le successeur du projet Sign, qui a à l'origine été créé pour cacher le problème des OVNIs. Les journalistes ont été encouragés à écrire que les OVNIs n'existaient pas. Le rapport final a déclaré que tous les témoignages pouvaient être contestés sur le plan psychologique, même si le nombre de récits avait augmenté de 23% depuis le projet sign ; ainsi, toute enquête supplémentaire devrait être sérieusement repensée, ce qui fut le cas. Le projet Grudge a pris fin en 1950.


Projet Grunge : Projet qui a pris la suite du projet Grudge. Il avait pour objet de nier l'existence des ovnis. Objectifs qui avait deux phases: d'abord trouver une explication plus ou moin valable a chaque cas d'observation, et ensuite porter la solution à la connaissance du publique.

 

Projet Galileo: un projet du S-4 ayant trait à des découvertes de disques volants.


Projet I.P.U: Projet Interplanetary Phenomenon Unit. Unité dépendant de l'U.S. Army. Les archives de cette unité représenteraient (selon un certain Joh Frick) la plus grande accumulation de preuves sur la présence de "forces étrangères à la terre."


Projet MAJI cela signifie MAJORITY AGENCY FOR JOINT INTELLIGENCE, autrement dit, organisme majeur pour le contact avec des intelligences. Toutes informations, désinformations passent par cette agence. Elle travaille avec la C.I.A., la N.S.A. (National Security Agency) et la D.S.A. Tous les projets concernant les extra-terrestres seraient sous son contrôle.


Projet Moon Dust : À l'origine, ce projet à été conçus par l'armée Américaine pour récupérer les débris d'objets spaciaux soviétiques. En temps de paix, ce projet a "glissé" vers la récupération d'objets issus des ovnis.
Project PLATO Projet responsable des relations diplomatiques avec les Extraterrestres. Un accord avec les Extraterrestres aurait été passé. En échange de technologie, leur présence sur terre est tenue secrète, et on les laisse mener leurs expériences (abductions).


Projet Pounce: Un projet top secret de 1953 qui avait pour but d'évaluer les différents types d'OVNIs, afin d'acquérir des connaissance spatiales supplémentaires. Nom de code du projet chargé de formaliser toutes les procédures à suivre en cas de récupération après un Crash.

 

 Projet REDLIGHT Projet chargé de tester les vaisseaux récupérés. Il est mené à bien sur le site d'Area-51.
Projet SIGMA Projet de communications avec les Extra-terrestres. Il est toujours d'actualité en ce qui concerne les communications.


Project NRO Organisation chargé de la sécurité des Extra-terrestres et de leurs vaisseaux (basée à Ford Carson, Oregon).


Projet Sign : Projet qui débuta en janvier 1948 , il pris la suite du projet Grunge. Ses conclusions sont basées sur un postulat de départ, selon lequel les ovnis ne peuvent pas exister. Sa devise était: "quoi que voyiez ou entendiez, ne le croyez pas !"Il a duré jusqu'en février 1949, et le résultat final était que 20% des observations demeuraient inexpliquées.


Projet Snowbird: Un projet top secret commencé n 1972 et dont le but était de rechercher, analyser et effectuer des vols test d'épaves d'OVNIs. En tout état de cause, un projet 'snowbird' a existé, et consistait en 'un exercice conjoint de l'armée de l'air et de terre ayant lieu dans la région sub-polaire en 1955' ; cette définition figure dans l'édition 1963 du 'Gale Research's Codes Names Dictionary' (dictionnaire Gale des noms de code). Le projet Snowbird dont il est question ici est un projet diffèrent dont l'existence a été révélée dans le sommaire du projet Aquarius.

 

Projet Twinkle: Une étude hautement secrète sur des boules de feu vertes observées au Nouveau Mexique. Lorsqu'un enquêteur arrivait à l'endroit où l'on pouvait voir de ces boules de feu, elles disparaissaient, si bien qu'aucune recherche ne pouvait avoir lieu. C'est pourquoi le projet Twinkle prit fin. On a pensé que puisque les boules de feu disparaissaient à l'approche des enquêteurs, celles-ci étaient contrôlées par une forme quelconque d'intelligence.


P.T.S.D. : Post Traumatic Stress Disorder. Troubles engendrés par une situation de stress intense. Ceci a été observé chez certains témoins qui ont eu des contacts avec des E.T.
 

 

 

Rapport Condon. Dernière partie du "Projet Blue book"(1969). Ecrit par le Docteur Edward Condon; il commença son investigation en disant que les OVNIs sont des illusions, que les gens qui y croient sont des imbéciles, que les auteurs de livres sur le sujet devraient être flagellés et que bluebook n'est qu'une perte de temps. Extrêmement difficile à lire, ce rapport concluait à l'inexistance des ovnis...


Regression hypnotique: moyen d'investigation, basé sur l'hypnose, permettant, pense-t-on, de connaîtrele contenu du fameux "missing time". Le témoin revit ce qu'il a vécu, et semble capable de le décrire.

 

Rencontre du nième type: moyen de différencier les témoignages, mis au point par Hynek . On distingue 6 types de rencontres:


Type 1: Observation d'ovnis, sans effets tangibles.
Type 2: Observation d'ovni avec des traces laissées sur la matière (vivante ou non)
Type 3: Contact entre un témoin et un  extra-terrestre
Type 4: Les "enlèvements" ou abductions 

Roswell Base militaire de l'aviation américaine dans le nouveau mexique située près d'un endroit où se serait abimé un OVNI la 7 Juillet 1947. Cette base avait des bombardiers atomiques de type B-29, tel ceux qui allèrent bombarder Hiroshima et Nagazaki


S 

 

S-4:
Il existe 3 S-4 sur le site de test du Nevada (siège de la zone 51). Le premier est un réacteur nucléaire, le second est situé juste au sud de la zone de test Tonopah, et le dernier, appelé Papoose Dry Lake Bed (lit asséché du lac papoose), situé à 15 kilomètres au dus de la zone 51. C'est dans cet ultime endroit que Robert Lazar a déclaré avoir travaillé.

 

Sagan, Carl :
Un vulgarisateur scientifique américain. C'est aussi l'un des plus grands sceptiques concernant les OVNIs ; il croit qu'il est impossible qu'un OVNI puisse traverser des distances de plusieurs années lumière à cause des quantités faramineuses d'énergie et de temps nécessaires à un tel voyage. Sa théorie implique que la seule méthode de transport utilisable est de type linéaire et que la vitesse maximale d'un véhicule est la vitesse de la lumière. Robert Lazar a ensuite déclaré que la méthode de voyage des OVNIs utilise les ondes gravifiques.

Scoop Mark: Ce sont les cicatrices qui seraient laissées par les extra-terrestres, sur les abductés, lors d'examens "médicaux".


S.E.P.R.A. : Service Expertise des Phénomènes de Rentrée Atmosphérique. dépendant du C.N.R.S. Premier organe Français "Officiel" chargé d'étudier les ovnis. Beaucoup doutent de son efficacité, voir même de ses réels objectifs.

 

SETI:
Search for Extra-Terrestrial Intelligence (recherche d'une intelligence extra-terrestre). Il s'agit d'un programme financé par le gouvernement américain qui vise à recueillir des émissions d'ondes électromagnétiques venant de l'espace. Ces émissions seraient un moyen de communication utilisé par les OVNIs qui 'fuirait', comme des images de télévision qui pourraient en théorie être captées depuis l'espace. Si le SETI détectait des émissions anormales, il enquêterait afin de déterminer leur provenance. Les ufologues sont très sceptiques à propos de ce projet, dans la mesure où le projet tente de prouver que les OVNIs n'existent pas alors que le SETI n'attend même pas trouver des émissions ne pouvant être identifiées. D'après un article du Dr Pierre Guerin paru dans le 'flying saucer review', le gouvernement connaîtrait déjà l'existence des ET, collaborerait avec eux et saurait pertinemment que les OVNIs n'utilisent pas de moyens de communication faisant appel aux ondes électromagnétiques. Le projet serait alors aussi efficace que de tenter de recevoir un message de fumée indien avec une radio. Le projet SETI a pris fin en octobre 1993, par une décision du congrès basée sur un objectif de réduction de coûts. Il ne fut pas un succès.

S.o.b.e.p.s : C'est la Société Belge d'Étude des Phénomènes Spaciaux. La SoBeps s'est illustée surtout lors de la vague d'ovnis qui ont traversés la Belgique


Sos ovni: Organisation Francaise d'enquêtes et de recherches sur les OVNIS. Des délégations régionales sont présentes, en vue d'enquêtes rapides. C'est une association loi 1901. Elle édite une revue appelée Phénoména.


Soucoupes Volantes : Premier nom donné aux ovnis, du fait de leur apparente forme de "soucoupe"
Souvenirs écran: Les E.T. intègreraient dans la mémoire de leur "cobails" humains, des faux souvenirs, pour masquer un évènement.
 


Temps manquant : Voir Missing Time.

 

Trans-en-Provence: Cas d'aterrissage Français, où un ouvrier maçon d'origine Italienne, Renato Nicolai, a vu un ovni se poser près de l'endroit ou il travaillait. L'ovni s'est ensuite "envolé". Des traces ont été constaté par les gendarmes, des analyses scientifiques ont été menées, elles concluent a une modification de la structure même des plantes qui ont "subit" l'aterrissage


Triangle: Forme d'ovnis particulièrement remarquée dans la vague Belge d'orbservations, en 1989.(Voir Galerie d'images)
 
U  


UFO: Terme officiel pour désigner les Ovnis en Anglais. Unidentified Flying Object.

 

Ufologie: Activité  qui consite à étudier à s'intéresser au phénomène OVNI


Ufologue: Celui qui pratique l'ufologie


Ufonaute: Nom donné aux occupants des OVNIS


USSPACECOM: Organisme officiel Américain, chargé de la surveillance de l'espace Américain.


 

Vallee, Jacques :
Un astrophysicien et ufologue français qui croit que les OVNIs sont aussi bien d'origine physique que psychique et que quelques personnages de folklore (comme les elfes) pourraient être le reflet de l'existence d'extra-terrestres. Il a remodelé le système de classification des OVNIs d'après le Hynek Classification System.

 

Système de classement de Vallee :


Un système utilisé pour classer les différents types d'OVNIs ou d'observations inventé par le Dr Jacques Vallee. Il est actuellement plus utilisé que le système Hynek, car il donne au lecteur un résumé plus détaillé de chaque cas. Les différentes catégories existantes sont les suivantes :

 

Classement AN : classe tout comportement anormal :

 

AN1: anomalies qui n'ont pas d'effets physiques perdurants : lumières changeantes, explosions inexpliquées.

AN2: anomalie ayant des effets durables : poltergeists, objets matérialisés, zones d'herbe aplatie, cercles dans des champs de blé…

AN3: anomalie accompagnée de la présence d'entités : fantômes, yéti, esprits, elfes, autres personnages légendaires.

AN4: interaction du témoin avec ces entités : expériences de mort rapprochée (N.D.E.), expérience de vie hors du corps (OBE), miracles ou visions religieuses… 

AN5: anomalie ayant entraîné des blessures ou la mort : combustion humaine spontanée (SHC), blessures inexpliquées, guérison inexpliquée en rapport avec un événement surnaturel…

Classement MA  : décrit le comportement d'un OVNI. Il est semblable aux Nocturnal light, Daylight disk et Radar visual du système de classement Hynek.

 

MA1: Constatation du déplacement erratique d'un OVNI : sauts verticaux, manœuvres, loopings…
MA2: MA1 plus effet physique causé par l'OVNI
MA3: MA1 plus entité observée à bord.
MA4: manœuvres accompagnées de sentiment d'altération du réel par l'observateur.
MA5: manœuvre provoquant un effet permanent ou la mort du témoin.


Classement FB :

 

FB1: observation d'un OVNI se déplaçant linéairement dans le ciel
FB2: FB1 accompagné d'une preuve matérielle.
FB3: Un survol pendant lequel des entités ont été observées à bord (rare).
FB4: Un survol pendant lequel le témoin a observé une altération physique de l'objet ou de ses occupants.
FB5: Survol pendant lequel le témoin a subi une altération physique, voire la mort : cas Cash/Landrum.

classement CE - : classement des rencontres rapprochées similaire au classement Hynek.

CE1: OVNI à moins de 1500 mètres du témoin, mais pas d'effet permanent sur le témoin ou la zone environnante.
CE2: un CE1 qui laisse des traces d'atterrissage ou des blessures.
CE3: des entités ont été observées.
CE4: le témoin a été enlevé.
CE5: un CE4 qui aboutit à des effets psychologiques ou physiques permanents, voire à la mort.

Classement SVP - : critère de crédibilité. Code de trois chiffres allant de 1 à 4 qui indique la crédibilité du témoignage. Le premier chiffre indique la crédibilité du témoin, le second celle de la visite du site, et le troisième les explications possibles. Un classement 222 ou plus indique que l'observation vient d'une source fiable, que le lieu d'observation a été visité et qu'une explication naturelle demanderait une altération majeure de l'un des trois critères.

 

Critère de crédibilité de la source :
0: source inconnue ou non fiable.
1: rapport provenant d'une source connue de fiabilité inconnue.
2: source fiable, seconde main
3: source fiable, première main
4: interview directe d'une source fiable.


Critère de crédibilité de la visite du site :

0: pas de visite ou réponse inconnue.
1: visite réalisée par une personne n'étant pas habituée au phénomène.
2: visite réalisée par une personne familière du phénomène
3: visite réalisée par un enquêteur expérimenté.
4: visite réalisée par un scientifique compétent.


Classement du type d'explication possible :

0: données probantes avec cause naturelle possible
1: une explication naturelle ne demande qu'une faible modification des données.
2: une cause naturelle nécessite une altération significative d'un des paramètres.
3: une cause naturelle nécessite l'altération de plusieurs paramètres.
4: pas d'explication naturelle possible, étant données les preuves.

 

Vinama:
Les objets volants sont courants dans beaucoup de religions, et l'hindouisme ne fait pas exception dans le domaine. Selon des textes sanscrits découverts récemment par des occidentaux dans un temple du sud de l'Inde, les Vinama étaient des objets volants 'décapotables', mais pas réellement des OVNIs car leur champ d'action était limité à l'atmosphère terrestre. Le Dr Roberto Pinotti est un scientifique italien qui était porte-parole lors de la World Space Conference (conférence mondiale de l'espace) du 12 octobre 1988 à Bangalore, en Inde. Il s'est référé à de nombreux textes Hindous en déclarant que les dieux et héros indiens combattaient dans les cieux à bord d'engins munis d'armes. Ces armements consistaient en 7 types de miroirs et lentilles utilisées dans diverses manœuvres d'attaque et de défense. Le 'Pinjula Mirror' (miroir Pinjula) était une sorte de bouclier visuel qui protégeait les pilotes des 'Evil Rays' (rayons de l'enfer), le 'Marika' était utilisé pour tirer sur l'ennemi. Le Dr Pinotti a déclaré que ces armes ne semblaient pas si différentes de ce que nous appelons la technologie laser. Les véhicules étaient constitués de métaux spéciaux absorbant la chaleur appelés 'Somaka, Soundalike et Mourthwika'. D'après le Dr Pinotti, les principes de propulsion faisaient appel à l'énergie électrique, aux réactions chimiques, mais également à l'énergie solaire. D'autres scientifiques ont émis l'hypothèse selon laquelle les véhicules étaient propulsés par une sorte de moteur à ions de mercure. Le Dr Pinotti a conclu que le fait que les Vinama aient été décrits voilà plusieurs centaines ou milliers d'années, et que ces engins soient si proches des OVNIs, montrent que l'Inde disposait d'une civilisation supérieure mais oubliée ; qu'en conséquence, il serait intéressant d'examiner plus avant les textes hindous et de scruter de façon plus scientifique le sujet des Vinama. Vous allez me demander : Où donc est le rapport avec les ET ? Bien… Comme ces textes ont été écrits il y a de cela plusieurs centaines d'années, et qu'à cette époque, on peut facilement supposer qu'aucune civilisation humaine ne pouvait produire de machines volantes ou de laser; malgré cela, les Vinama ont existé, ainsi qu'un système de propulsion à ions et une forme de technologie laser; d'où pouvait donc venir l'idée de des éléments? Mais cela amène à nous poser une question: Où est passée toute cette technologie? Nous ne le savons pas, mais dans la mesure où les scientifiques admettent que les caractéristiques des Vinama sont réalistes, nous savons que ceux-ci ont existé. ( L'auteur s'emporte peut-être un peu rapidement ici. - N.D.T.)

Walton Travis  Abduction Case - Cas de l'enlèvement de Travis Walton - :
En novembre 1975, un groupe de 6 bûcherons rentrait du travail en camion dans la forêt nationale 'Sitgreave-Apache', en Arizona, USA. Le conducteur arrêta le camion quand il remarqua une soucoupe volante qui planait à quelques mètres des arbres environnant. Travis Walton approcha l'engin à pieds, malgré les objections de ses collègues. Il a alors été cloué au sol par une lumière bleue et blanche. Quand ses collègues virent ceci, il furent terrifiés et s'empressèrent de quitter les lieux, laissant Walton pour mort. Une fois calmés, ils revinrent sur leur route mais ne purent trouver aucun signe, ni de Walton, ni de l'OVNI. Cinq jours plus tard, Travis était de retour et se demandait ce qui lui était arrivé pendant tout ce temps.

X  


Zéta Reticuli : Nom d'une étoile de la constellation du Reticul.


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Dictionnaire ufologique (abréviations et mots spécifiques)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: ovni - définition informations et histoire-